in ,

Un vent de Follies

De passage dans la capitale fin septembre, j’ai croisé un gros nuage qui a attiré mon attention. J’ai donc naturellement migré vers cette grande salle illuminée qu’est la grande halle de la Vilette, et passé une journée entière à voguer d’îlot en îlot pour étancher ma soif de découvertes.

villette-vapexpo

Au détour de mes pérégrinations, une jeune sirène m’interpela, afin de me permettre de faire une agréable pause tout en découvrant ses atours…

une-follies

Je couche donc ici mes impressions sur la gamme Follies, dernière-née de la marque Roykin, découverte grâce à l’aimable Maryline (merci à elle).

Premier contact avec Lady Pop, la gourmande en chef de la gamme : décrite comme un « Pop Corn – Caramel », qui m’a surpris : un liquide très agréable, plutôt sec pour un gourmand, pas écoeurant… Sa robe m’a évoqué certaines custard biscuitées, sans la vanille caractéristique, mais très agréable. Bref, une belle mise en bouche.

Avec une ouvreuse pareille, j'irais au cinéma plus souvent!
Avec une ouvreuse pareille, j’irais au cinéma plus souvent!

Le défilé continu avec Milky Miss, un milk shake Fraise-Vanille qui nous rappellera à la lecture un autre lait bien connu. Et pourtant ! À la dégustation, les saveurs sont maîtrisées, très fines, loin du mélange riche et désagréable auquel je m’attendait ! Un bémol néanmoins : son odeur résiduelle. En effet, pour l’avoir testé à nouveau au retour du périple, j’ai eu la mauvaise surprise en rentrant chez moi de trouver cette miss très envahissante !

milky-miss

Après tant d’émotions, une petite pause eut-été la bienvenue… Mais que néni! La revue continue, et voici l’heure du show de Mlle Green. Sous ce nom se cache une pomme caramélisée tout en douceur, à la fois bonbon et fruit. Un vrai délice, et une bonne surprise qui m’a réconcilié avec le projectile newtonnien ! « Tiens, » me dis-je à ce moment-là, « cette gamme commence à attiser ma curiosité ! » C’est donc revigoré et plein d’une énergie nouvelle (malgré les 5 heures de marche et de tests qui ont précédé dans ma journée) que je m’attaquais à la seconde partie de la gamme.

des comme ça, je veux bien en manger 5 par jour !
des comme ça, je veux bien en manger 5 par jour !

Après des papilles remises à neuf par une petite astuce maison, je m’apprêtais à accueillir Candy Sweet. Il s’agit ici d’un bonbon acidulé au citron et cassis, mais aussi de ma première déception : très pétillante, elle tire un peu sur le produit vaisselle que je déteste, et son cassis est très ténu… Bon, personne n’est parfait !

Oui, mais non, merci !
Oui, mais non, merci !

La fin de journée approchante, Maryline me présenta à Fruity Star, et la magie opéra: cette ensorcelante beauté a kidnappé mon cœur en même temps que mes papilles. Son équilibre parfait entre un cocktail de fruits rouges sucrés et acidulés, conjugués à la saveur caractéristique de l’absinthe et à une touche de fraîcheur, ont provoqué le coup de foudre. Aujourd’hui encore, la retrouver même le temps fugitif d’une mèche de dripper est un vrai plaisir.

Ô, temps, suspend ton vol...
Ô, temps, suspend ton vol…

Le cœur et les papilles engourdies de cette découverte, et l’esprit déjà meurtri de devoir bientôt retrouver mon terrier, je vis Baby Blue venir me dire un au revoir rafraichissant. Son mystérieux mélange de myrtille et de réglisse, et ses notes de fraicheur, ont eu raison de mes dernières défenses. L’équilibre n’est pas sa principale vertu, mais qu’importe : à l’heure de l’apéritif, ce goût de boisson anisée est toujours bienvenu !

Oh, bonne mère, tu m'as fait voir le soleil !
Oh, bonne mère, tu m’as fait voir le soleil !

C’est avec le corps, le cœur et le sac lourd que je dus m’arracher du doux sourire de Maryline ainsi que de ce temporaire fog parisien. Outre une journée magique, j’ai fait une découverte très intéressante avec cette gamme Follies. Vous les trouverez aux alentours de 20 € le flacon de 30 mL, avec en prime un packaging de toute beauté signé Yann Delon, dont je souhaitais féliciter ici le travail.

J’espère que ces premiers pas en ma compagnie vous furent agréables. À bientôt, j’espère pour de nouvelles aventures !

Ecrit par Cap's

Dany, fondateur du Danyvape et de Danyworld
Plus de clopes depuis le 1er jour, le 21 sept 2012...
À l'abordage !!

14 Comments

  1. Hello !

    Chouette article qui laisse assez rêveur par son immersion… :-)

    Je dois avouer toujours avoir pensé que les liquides Roykin étaient un peu bas de gamme/réservé aux débutants… Le temps me donne de plus en plus tort avec d’abord la gamme Legends, puis Follies, qui sont plus étoffées et complexes. Il faut croire qu’ils aspirent à évoluer au même titre que VDLV.
    A goûter à l’occasion.

    Au plaisir de te revoir sur le navire ! :bye:

    • Merci pour ta lecture et ton retour. J’avais le même à priori sur la marque, d’où ma surprise et mon envie de partager ces ressentis.
      A bientôt j’espère ;-)

  2. LO,

    Ton avis sur ces Roykin mérite d’être pris en considération… Pensez donc… Passionné de cuisine et chimiste de surcroît… Woaw ! ;-)

    Tout comme Lodse ci-dessus, je n’avais pas forcément une opinion très favorable de ces gammes de liquides. Si l’effort fourni au niveau du packaging est à la hauteur du contenu des flacons, voici une marque qui progresse et qui mérite que l’on s’y intéresse…

    • Bonsoir Nesquick,

      C’est un honneur pour moi d’avoir pu plaire à quelqu’un à qui je témoigne beaucoup d’estime.

      A bientôt et bonne vape !

    • Ah mince, ça y est je suis une antiquité sur le Navire ! Dany, au secours ! :wacko:

      Ton article est bien fichu, agréable à lire et la gamme que tu présentes est plaisante à regarder en attendant de pouvoir la goûter. Je crois que tout ça est bien dans l’esprit du lieu…

      Attention tout de même à Porky (le cochon tirelire) que j’ai surpris récemment en train de parcourir des sites très borderline proposant des missiles sol-sol issus des stocks de l’ex URSS…

  3. Je ne connaissais pas Roykin. Ton article est plein de vie et d’expérience en direct !
    Ton style donne envie de se pencher sur cette gamme.
    C’est une très bonne chose que des marques fassent un réel effort pour s’améliorer.
    Tout ça est bel et bon pour la prospérité de la vape !
    J’aime bien ce rapport au sérieux qui me fait penser à Joytech, qui, après des ratages bien cheap, a fait de réels efforts pour fournir du matos très correct aux nouveaux et aux anciens vapers.
    Comme dit Nesquick : cuisinier et chimiste, tu es au cœur du sujet !!! Bravo et à bientôt sur le Navire.

    • Bonjour Fil,

      Tout d’abord merci pour ce retour ! Ravi que cela te plaise.

      Le parallèle avec Joyetech décrit parfaitement ce que j’ai ressenti: des efforts pour les vapoteurs et non juste pour des clients. Je nuancerais néanmoins sur un point, que j’ai oublié d’aborder (un comble sur le Navire :yahoo: ) : tous les liquides sont vraiment moins bons sur dripper, au point même que je n’en recommanderais qu’un ou deux sur ce support, là où ils s’expriment bien mieux sur tanks (testés pour ma part en Subtank Nano sur le salon, puis sur Mini RBA et KF4 bien au calme chez moi).

      A bientôt et bonne vape !

    • J’apprécie beaucoup ton approche et ta manière de remercier nos matelots.
      Si je ne suis pas en mesure de prendre part au débat ce n’est pas que les jeunes filles sur les bouteilles qui s’affichent ne soient pas belles mais pour le seul fait que les parfums que tu offres ne sont pas des tabac.Et pourtant dans le regard de certaines je pense que quelques unes seraient prêtes à faire un effort.
      Un grand merci de cette revue sucrée.

  4. Très chouette revue :good: j’aime beaucoup, et la gamme donne envie, surtout grâce à ta description, voila que j’ai faim maintenant B-)

    • Vos retours me touchent, merci ! N’y voyez nulle flagornerie : je vous suis avec admiration depuis plus d’un an, j’ai mis beaucoup de temps avant de sauter le pas (grâce aux conseils et à la gentillesse d’un membre du Navire) et de soumettre à vos jugements ma prose, et voir que cela vous plait me touche plus que de raison :cry:

    • Yep bel article , très bien écrit .
      HS: tu suis la NBA ? Ton avatar ressemble beaucoup aux Timberwolves de Minnesota .

      bonne soirée le loup

  5. l’an dernier en découvrant la vap je me suis laissé inspiré par un vendeur très pros qui m a présenté la gamme folies et son distributeur de jus type année 60 , et là je suis tombé love du fruity star ! je vap bcp de produit différent mais lorsque je me perd dans tous ses produits du commerces j’aime revenir et savouré ce jus qui me fait presque tourner la tete !
    dommage de ne pas avoir un diy