in

Vapmisty, le renouveau d’une bonne maison. À connaître !

miniflacons, maxigoût.
Un bien jolie palette.

Vous souvenez-vous des préparations alléchantes et soignées d’Emma, la créatrice de Vapmisty ? Pour les plus anciens d’entre nous, le nom et la saveur d’« Enigma », pour ne parler que de ce jus-là, éveilleront de très bons souvenirs. Emma ne s’était pas contentée de l’Enigma, et avait préparé des produits de haute tenue, et, à chaque commande, elle ajoutait gracieusement un ou deux échantillons de 2 ml dans le but de nous faire plaisir et de nous permettre de découvrir les variations de sa palette… mais… il y a peu, elle a décidé de confier son site, pour ne pas dire son « bébé », à d’autres personnes, qui se font un honneur de respecter son désir et, surtout, de poursuivre son objectif de qualité et d’inventivité.

Un logo bien flashy !

Vapmisty propose donc, bien sûr, des mono-arômes de fabrication française du sud de la France, et, notamment, de la région de Grasse, ville bien connue pour sa sensibilité de toujours aux essences, aux senteurs… tout un programme ! De plus, différentes bases neutres sont proposées et, encore mieux, des « packs DIY facile », beaucoup plus pratiques et accessibles, en toute simplicité, à tout un chacun.

Dans l’immédiat, il faudra aller autre part pour se procurer des accessoires et du matériel, mais le projet est sous le coude et, vu l’abondance de set-up possibles, la jeune équipe se donne le temps pour choisir ce qu’il y a de plus performant et de mieux coordonné aux potions qu’ils mixent avec talent. Le DIY un jour… le DIY toujours !

Actuellement leurs best-sellers sont l’Enigma, en « complexe » ; les « tabacs » Kentucky, Tribeca, Maryland ; et, en « mono-arôme », une Fraise, et un mélange de Fruits rouges.

L’équipe de cette nouvelle « mouture » de Vapmisty m’a, très généreusement, envoyé dix microflacons de 2 ml, que je me suis empressé de diluer dans le peu de base qui, fort heureusement, me restait au fond d’un tiroir.

Après leur avoir laissé un temps de steep correct, depuis le 25 septembre environ, je peux aujourd’hui vous dévoiler mes sensations et ma perception que j’ai pour chacun des dix liquides : Redast « Enigma », Framboise, Noix de coco Rocher, Pinkman, Tikehau, Heinsenberg, Papi Smoothie, Fruits rouges, Kentucky Tobacco et Xtreme Rainbow.

L’e-liquide en mignonettes
Mignons, non ?

Encore une chose, importante, avant de me lancer à corps perdu dans cette avalanche d’échantillons, Caroline et Jean-Luc, mes correspondants, m’ont proposé de raconter comment Vapmisty est restée ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre. Je leur laisse donc bien volontiers la parole.

L’histoire de Vapmisty

« Vapmisty.fr est le spécialiste du DIY facile en France, ce site de vente en ligne a été créé en 2013. La démarche de Vapmisty est de proposer des produits de haute qualité, d’informer et d’accompagner le mieux possible ses clients en proposant des solutions de DIY facile « Do It Yourself » pour débutants (sans calcul de dosage). La boutique Vapmisty est reconnue comme la première pour la vente en ligne du DIY facile et pas cher… Nous proposons régulièrement sur le site de nouveaux arômes et promotions. Enfin, notre objectif est de satisfaire au mieux nos clients, de rester à leur écoute et de garder la démarche d’Emma. » Oui, d’accord, mais comment s’est passé le relais avec la première créatrice de ce site ? « Eh bien, tout simplement, par l’entremise de relations communes. Le souhait d’Emma était d’arrêter son activité mais que Vapmisty perdure. Quand l’affaire a été faite, Emma a laissé un message à ses fidèles clients. »

Le message d’Emma

« Chers vapoteurs et chères vapoteuses, c’est avec un grand plaisir que je vous annonce la réouverture de Vapmisty. Caroline et Jean-Luc ont pu rentrer des arômes, de la base et des boosters pour l’ouverture. Le site est de nouveau accessible pour toute commande. Le passage de relais s’est fait en douceur pour vous permettre de conserver vos avantages, vos arômes et la charte de qualité des arômes Vapmisty. Je souhaite bonne continuation à Vapmisty, à Caroline et à Jean-Luc. Bonne vape à toutes et à tous, et au plaisir de se croiser dans un nuage de vapeur et de senteur. Emma ».

Après avoir livré ce témoignage, Caroline et Jean-Luc ont tenu à fournir à leurs futurs clients quelques précisions.

Toutes les informations utiles

« Le site propose des mono-arômes, des arômes mix, des concentrés, des additifs, des bases, des packs DIY Facile (base pré-remplie avec boosters) de fabrication Française, fabriqué et conditionné à Grasse dans le sud de la France… La gamme des produits disponibles sur le site comprend des arômes de fruits,  des menthes, des « tabacs », des gourmands, des boissons, des épices, du floral, des séries limitées, des additifs, et, bientôt, des accessoires au service du DIY facile à des prix très compétitifs… Nous pouvons suivre l’actualité et les nouveautés de vapmisty.fr sur Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest.fr, etc. Nous sommes ouverts tous les jour de l’année, et les commandes sont expédiées dans les 24 heures, avec 2 échantillons d’arômes aux choix disponibles sur le site. Le paiement est sécurisé et proposé, soit via Paypal Express (avec carte bancaire sans avoir de compte), Paypal avec un compte, virement ou chèque bancaire. L’expédition des commandes se fait par Colissimo en mode suivi. Nous proposons les arômes en flacons de 10 ml et de 28 ml ; les bases 50/50 ou 70/30 préremplies (boosters compris) pour 100 ml en 2 mg, 4 mg, 6 mg et 12 mg de nicotine le tout sans calcul ; enfin, des bases 50/50 et 70/30 par litre. » OK, mais comment doser, par exemple, avec un flacon de 2 ml ? Car j’en ai une dizaine à diluer…

« Pour faire simple il faut se baser sur une moyenne de 10% d’arôme, donc avec 2 ml d’arôme, vous ajoutez 18 ml de base nicotinée à 6 mg. Pour information, sur notre site, nous conseillons un dosage de départ de 5 % jusqu’à 15 % max en fonction de la concentration d’arôme et des watts de la box. »

Aussitôt dit, aussitôt fait ! Je m’arme de tout mon matos DIY et de patience… j’achète ce qui manque… et voilà le résultat ! Un peu plus de 15 ml, allez… 17 ml pour chaque échantillon.

Steep... Dégustation !
Petit flacon deviendra grand !

Maintenant, place à la dégustation !

Pour tester ces 10 liquides (assez concentrés, donc, et à 6 mg), je me suis servi d’un kit GreenStart (une de mes références pour la « transparence » des restitutions de saveurs) monté à 0,5 ohm, en changeant de coton et en nettoyant après chaque liquide.

LA FRAMBOISE

Une framboise bien restituée. Ici, pas d’impression de « confiture ». Le fruit… où le sucré domine quand même sur l’acidité. À mélanger pour gagner en puissance.

LES FRUITS ROUGES

Un mélange homogène. À l’inspiration, difficile de différencier les fruits, impression d’équilibre et de puissance. Promenade aigre-douce dans la bouche. La fraise le dispute à la groseille… et gagne. Exhalaison assez sèche, étonnamment « boisée », avec ce qu’il faut d’« humidité sucrée » sur le bout de la langue. Une réussite !

LE REDAST « ENIGMA »

Attention ! Ce jus est attendu au tournant… c’est peu de le dire ! Par bonheur, Emma, en son temps, est passée par là et, dans la compétition qui sévit autour du célèbre sirop anglais, se tire de cette délicate situation avec aisance. Son liquide gagne nettement sur son modèle, grâce à sa plus grande sécheresse et, surtout, à sa plus grande homogénéité. Je goûte cet Enigma comme un liquide équilibré, de l’aspiration à l’expiration. Je n’ai pas le côté irritant « j’aspire de la menthe froide ; j’expire du fraise-cassis-raisin ». Ici, la menthe est assez puissante mais raisonnable pour ne jamais écraser la bonne compotée de fruits qui occupe sa place partout en bouche, même en arrière-gorge… et qui finirait même par une fugace perception de… violette. Il faut en parler d’urgence aux Anglais !

LE PINKMAN

Là où, par méconnaissance, je m’attendais encore à des fruits rouges (le nom, sans doute !), j’inspire comme un mélange de zestes d’agrumes tout mélangés ! Agréable surprise, je vous le dis ! À l’enchaînement des taffes, assez sèches et acides juste comme il faut, je peux distinguer du lime, de l’orange plutôt sanguine, du yuzu, une pointe de citron jaune… Et, je dois être dingue, le sentiment final est d’avoir mangé une sorte de fondue de quartiers d’agrumes… au chocolat ! Super jus, mais super bizarre. Vous y verrez peut-être, en plus, une pomme granny… délire ? délice !

LE HEISENBERG

Première impression très mentholée… Trop ? Oui, un peu trop. C’est curieux… ce Heisenberg me procure les sensations que je croyais trouver chez Pinkman ! Je n’accroche pas des masses. La question que je me pose, mais c’est dû sûrement à mes papilles, est : « À quoi bon faire un énième menthe-fruits rouges ? »… d’autant plus que ce Heisenberg me procure des sensations de poire, peut-être dues au côté « organique » du cassis… ces jus me rendront dingue, je vous dis !

LE PAPI SMOOTHIE

Alors, celui-là, il est vraiment smoothie. Pas l’ombre d’un doute. Mais… ce ne seraient pas des fruits rouges que je sentirais là… ? Mais si, figurez-vous, aussi incroyable que ça puisse paraître ! Seulement, ici, on les sent bien mixés. Ce liquide, soft as a morning sunrise, est très édulcoré, sans doute l’effet smoothie. Bon, là, ce n’est pas pour moi… même si l’arôme pastèque apporte la légèreté et un soupçon d’amertume absolument nécessaires en fond de gorge. Pour les amateurs d’onctuosité.

LE ROCHER COCO

Wooaaw ! Ce liquide n’est pas fait à moitié. Très proche de l’excellente pâtisserie. C’est, d’ailleurs, cet aspect « compact », gâteau, qui attaque le premier, et fort ! La noix de coco est juste crémeuse à point, et reste longtemps en bouche, presque « liquide ». Et tout ça reste parfaitement équilibré et gourmand. Pas de trop-plein de sucre… quelle bonne surprise, à l’enchaînement des bouffées ! Abondance, c’est le mot qui vient naturellement. Chaleur, aussi. Ce Rocher Coco doit atteindre sa plénitude en dripper. Super, pas toute la journée… mais super !

LE TIKEHAU

Décidément, quand on mixe, chez Vapmisty, c’est, je le sens, je l’éprouve, l’équilibre qui est cherché… et trouvé ! Ce Tikehau, quand on s’y attarde, livre bien des secrets… en archipel. Il développe (en tournant) de la noix de coco, des fruits à coque, des effluves alcooliques… et ne lasse pas au fil des taffes. J’y retourne. La noix de coco n’a plus rien à voir avec celle du Rocher Coco, elle n’est pas omniprésente, mais plutôt « enrobante » ; ellle laisse de la place pour une discrète mais volontaire vanille. Le fruit sec dominant est, à coup sûr, l’amande (amère ?). Ou est-ce cette sensation d’alcool qui rend ce liquide si complet ? Les volutes embaument… J’y retourne !

LE XTREME RAINBOW

Attention, attention ! Allez-y mollo pour la première taffe : ce liquide cocktail est vraiment, mais alors vraiment, mentholé ! Heureusement, tout de suite après, une bonne giclée de jus d’agrumes suit, sans véritablement adoucir la potion, je dirais que ces agrumes trouvent leur place dans ce surgissement d’une sorte de peppermint Get 27 ! il faut encaisser, mais… à l’exhalaison, arrive la douceur d’une façon de sorbet à la fraise (ça reste particulièrement frais), qui a le don de vous apaiser, certes, mais aussi… de vous donner envie d’y retourner. Je suis à 6 mg… je ne vous raconte pas !! Bon, c’est vrai que je ne suis pas fan de menthe, alors ce jus n’est pas pour moi, même si je lui reconnaît la qualité d’être bien fabriqué. Comme pour la plupart de ces liquides Vapmisty, celui-là ne déroge pas à la règle de l’équilibre. C’est un très bon point à noter !

LE KENTUCKY

On sait depuis longtemps que la spécialité du Kentucky, après les fried chickens évidemment, c’est  le bourbon… euh, non… c’est les rednecks… mais non ! euuuh… à, oui ! bien sûr, j’allais le dire : c’est le tabac ! Mouais… d’accord, ce « tabac » Kentucky est, pour le coup, « classique », au sens propre, et pas comme un bout de chiffon qui dit de cacher ce tabac que je ne saurais voir… OK, classique… et honorable sur l’échelle des goûts « tabac » habituels. Le hit est bon, mais je ne retrouve pas la puissance genre cigare italien Toscano et, du coup, je me sens un peu désappointé. Ce Kentucky ressemble à un peu trop d’autres de sa catégorie, certes, mais il faut, malgré tout, lui accorder que l’expiration est bien sèche et que ses effluves embaument la pièce, et, ça, c’est une part importante quand on cherche son « tabac » ! Vapmisty propose sur son site plusieurs autres « tabacs » que je n’ai pas goûtés. Je manque d’éléments de comparaison.

En guise de conclusion

Après ce test, qui, globalement, m’a agréablement surpris, je vous invite à la découverte. Vapmisty est un site à suivre, indéniablement. Gageons que, très bientôt, les accessoires et quelques kits seront disponibles en ligne pour compléter l’offre de Caroline et de Jean-Luc. En tout état de cause, dans leurs concentrés, ils ont su garder l’esprit d’Emma, ce qui est essentiel, d’une part, mais ils travaillent leurs produits avec beaucoup d’attention, d’autre part, et ça… ça ne trompe pas !

Bonne vape en DIY, sur ce site Vapmisty, qui, d’ailleurs, distribue aussi d’autres marques… un petit coup DIY… euuuh, d’œil ?

Soutenez cet article

Vice Amiral

Ecrit par Fil

La vape m'a tiré du mauvais pas de la cigarette et j'ai appris pas mal de choses sur le Navire. Partisan du DIY et de la vape libre, je voudrais tenter d'aider les anciens fumeurs qui ont parfois un peu de difficultés à persévérer…
La preuve : je suis retombé pour un temps dans l'univers impitoyable de la clope...
Mais, une fois de plus, j'ai réussi à lâcher cette habitude mortelle.
Maintenant de nouveau sevré grâce à la vape, me voilà prêt à vous rejoindre toutes et tous ! On m’appelle « L’abominable doctor Fil », dans le milieu !

19 Comments

Laisser un commentaire
  1. Encore une merveille de revue sur du goûtage de mixtures. :good:
    Le Pinkman et l’Heisenberg sont des clones de ceux de Vampire Vape? Des interprétations? :scratch:
    N’importe comment, je vais me procurer une fiole de Pinkman. Pour la moitié du prix de l’original, cela ne peut être qu’intéressant! :yahoo:
    Je n’ai vapé que lui pendant deux ans. Et là, après trois ans d’abstinence, j’en n’avais envie depuis deux jours. Le hasard n’existe pas… :wacko:

    • Merci pour ton retour, Kanti.
      Je dirais que ce sont des interprétations, plus fines et moins « bonbon » que les originaux, que j’ai comparés à ceux que ma femme vape en ce moment.
      Mais il faut dire que les mélanges de fruits et, en général les mélanges « frais » ne sont pas ma cup of tea…
      En effet, bizarre hasard !

      • Fiole de Pinkman commandée… Même avec les frais de port, c’est moins cher que l’authentique. Et une petite fiole d’Enigma pour maman. On va tester tout ça! :-)

      • On va voir ça! C’est surtout que j’ai une envie de fruité, je ne sais pas pourquoi… Et puis ces concentrés sont quasiment donnés. Après, promis, j’arrête les bêtises et j’économise sérieusement pour les Azhad’s Elixirs! :yes:

  2. Ah, Vapmisty ! Content de les revoir en une du Navire, portés de surcroît par la belle plume de Fil !
    C’est que j’étais fan, voyez-vous. Pas trop des concentrés Enigma, Pina Colada ou Tikehau de l’époque que j’avais d’ailleurs un peu égratignés dans un article mais des recettes vendues “en pack”, avec tous les arômes et les additifs nécessaires à leur réalisation. Il y en avait onze, je les ai toutes essayées et refaites je ne sais combien de fois, jusqu’à la semaine dernière où j’ai encore mixé 60 ml de “Belle Poire”.
    Pourtant, la découverte date de l’été 2015, initiée par le matelot Kessen, bête noire du Porky de l’époque… Ca fait un bail !
    Pour réaliser les derniers batches de recettes, j’ai du remplacer certains arômes Vapmisty épuisés par d’autres, ce sera un plaisir de retourner sur le site pour retrouver les parfums originaux, tous absolument excellents.

  3. Merci pour cette nouvelle très chouette revue, Fil !

    Je n’ai pas commandé depuis un bail chez Vapmisty.
    J’avais à l’époque apprécié le Tikehau et un tabac : l’arôme ” Tabac Brun ” que la maison ne fait hélas plus qui était pas mal. J’avais testé plusieurs des autres arômes tabacs, sans accrocher réellement.
    J’avais aussi trouvé l’Enigma assez réussi.

    Ce que j’apprécie beaucoup : la DLUO des arômes est indiquée et les arômes en 10 ml sont conditionnés dans des fioles en verre ( en revanche les arômes en 28 ml sont en Pet ).

    Mais je trouve dommage que pour la commande d’une seule fiole de 10 ml les frais de port s’élèvent à 5.94 € en lettre suivie ou à 7.15 € en Colissimo :-(

    • Hello, Zaza !
      Comme Vapmisty est en train de peaufiner sa renaissance, j’espère que les frais de port seront réétudiés, et d’autres choses pratiques affinées.
      Sinon, je préfère cent fois le Redast Enigma à l’original, moi aussi, et j’apprécie leur sérieux.
      Je vais sans doute faire une revue complète des tabacs et tabacs gourmands sous peu… si Caroline et Jean-Luc ont été satisfaits de cette revue… ! :mail:

  4. Haha Vapmisty… Ça a été ma toute première commande d’arômes quand je me suis vu en concepteur de jus de très grande classe et inimitable… Résultat, aucun avenir dans la conception de jus, tout est passé à l’évier mais ce n’est pas la faute de Vapmisty. Depuis, j’achète des concentrés tout fait que je dilue avec de la base…

    Oh… mon compte existe toujours chez eux et j’ai pu retrouver la commande qui date de 2014. Allez je vous donne les ingrédients de ma super recette. Les proportions, je ne les ai plus (vous allez rire)…
    cannelle, gingembre, vanille Tahiti,piment fort (effectivement très fort), fruits rouges, cappuccino (le seul qui a pu être vapé parce que fait en monoarome.. plus de souvenirs si il était bon ou pas)…

  5. Petit retour sur ma commande :
    Déjà, ils sont super rapides et ça c’est cool! B-)
    Ensuite, leur Pinkman est vraiment sympa. Il est effectivement moins bonbon que le Vampire Vape et donc plus fruité, ce qui est un vrai plus. Il est de la même trempe, dans le sens où c’est un mélange de trois agrumes et au final, on dirait des fruits rouges acidulés. J’adore!! Il me replonge au début de ma vape… C’était grâce à lui que j’ai décroché. :good:
    Enfin, il me faut préciser qu’ils sont super concentrés ces arômes! Ils disent de partir de 5% pour la dilution sur leur site, puis de monter à 10% ou 15%. Pas besoin, les 5% sont largement suffisants!!! Je vous dis pas les économies. :yahoo:
    Bref, Recurve BF chargée à donf et Flave monté là-dessus, un régal! Je vous rassure, le Scribe et le Nectar sont toujours là aussi pour le Hooch…

    Super, génial, merci du tuyau! :heart:

  6. Merci à toi, Kanti ! Ce retour me fait plaisir. Oui, Vapmisty mérite qu’on en parle. La maison est en rénovation, et, j’espère bientôt qu’elle va proposer du matériel, par exemple, qui irait bien avec l’esprit qui règne chez eux : le respect, l’efficacité et la disponibilité au client.

    • Ça me semble sérieux comme maison. J’ai eu des échantillons en plus aussi. C’est sympa pour goûter des trucs qu’on n’aurait pas forcément acheté au départ. J’ai déjà découvert des perles grâce à cette tactique.

      Le nom me disait quelque chose c’est certain, mais je n’avais jamais commandé avant. Je pense essayer leur base à la prochaine commande de pinkman, en attendant le matos et que tu nous goûtes les tabacs (j’espère!).

  7. Bonjour,

    Nous remercions énormément Fil de l’article “Vapmisty, le renouveau d’une bonne maison…” très bien réalisé et très bien cerné sur le passage de relais en douceur orchestré par Emma…
    Effectivement nos objectifs sont de garder au mieux le CAP d’Emma et de satisfaire le mieux possible nos client en restant à leurs écoutes, suggestions, idées etc…
    Nous vous remercions pour tout vos commentaires et nous venons déjà de réajuster les frais de port (qui n’est qu’un début), régulièrement nous ajoutons de nouveaux arômes, actuellement nous réfléchissons sur les accessoires. Donc n’hésitez pas à nous soumettre vos souhaits et si vous voulez goûter un arôme précis, faites nous le savoir lors de votre commande par un message sur live chat ou par mail à vapmisty@gmail.com.
    Nous restons à votre disposition en vous souhaitant “Bonne vape”
    Cordialement,
    caro et Jean Luc
    Vapmisty

Laisser un commentaire

Après un voyage en mer de Chine

Lost Vape : la Triade et les mystères du chipset de l’Orient

Tornado RDTA par VapeGadget, la bonne surprise