in ,

Vapez vap’advised !

01-lievreUn peu à la traîne quant à l’utilisation de concentrés à vaper, j’en ai découvert plusieurs grâce au VapAdvisor de Dany lors de la mise en place au printemps dernier de la grosse formule proposant la description commerciale du produit, l’avis du rédacteur et la photo du flacon. Le VapAdvisor a depuis connu quelques changements dont une cure d’amaigrissement sévère pour devenir un lieu de vote toujours bien utile.

Ce genre d’initiative ne peut perdurer qu’avec la participation active de nombreux contributeurs apportant chacun leur goutte d’eau à la rivière puisque aucun d’entre nous ne peut acquérir, steeper et tester un grand nombre de concentrés dans une période de temps donnée. N’ayant eu pour ma part que beaucoup à prendre pour peu donner en matière de concentrés à vaper, il m’a semblé opportun de rendre un modeste hommage à ce catalogue de produits dont quelques uns, cités ci-dessous auront embrumé la période estivale de vapeurs bien agréables.

Un des Jus de Nicole

02-muranis

Le « Muranis » m’a interpellé par sa formulation originale à base de mûre et d’anis sans aucun rapport avec son nom comme chacun l’aura remarqué. Le pari n’était pas gagné me concernant car même si j’apprécie le fruit en vape, j’ai habituellement beaucoup de mal avec les arômes anisés qui donnent l’impression de boire un Ricard à toute heure de la journée. Le mélange a cependant bien fonctionné, même si les relents d’apéro ont empêché ce liquide d’accéder au statut envié de « all day ».

Un de The Hype Juice

03-miel_citron

Pratiquant et appréciant le monde étrange et les « Ze Custard » proposés par THJ depuis quelques temps déjà, je me suis dirigé vers le miel et le citron de la tarte figurant au catalogue du VapAdvisor. Ce classique pâtissier s’est avéré plutôt bien équilibré, ni trop tarte ni trop citron et surtout ni trop sucré. Son côté gourmand en a fait me concernant un liquide passant bien après le déjeuner ou le dîner, le flacon s’est vu ponctionné régulièrement jusqu’à délivrance d’une dernière goutte.

Un de DIY & Vap’

04-black_raven

A force d’entendre parler de DIY & Vap’ en termes divers et parfois fleuris, je m’en suis fait l’image de la boîte française la plus américaine de France proposant des liquides musclés et charpentés inscrits dans la lignée de ceux produits Outre-Atlantique. L’entrée du « Black Raven » au VapAdvisor, suspecté de lorgner vers le regretté « Grumpy’s Hooch » du défunt S & S Mods m’a tout de suite décidé à en expérimenter une fiole malgré quelques avis nettement négatifs exprimés à son sujet. Mis en service après un mois de steep, il n’a cessé de s’améliorer au fil du temps dévoilant de plus en plus de finesse et de complexité. La fin du flacon ayant interrompu le processus, je ne saurai jamais jusqu’où ce liquide puissant et velu aurait pu aller.

Un de Vape Institut
05-tallakL’arrivée du « Tallak » au VapAdvisor n’a guère été une surprise, tant un célèbre pirate du Navire nous en avait préalablement rebattu les oreilles. Je n’ai donc pas hésité une seconde à l’ajouter au panier et n’ai pas eu à le regretter. « Tallak » présente la caractéristique étrange de consommer énormément, il faut en remettre dans les tanks beaucoup plus souvent que les autres liquides. Forcément, à ce tarif-là, on se retrouve obligé d’en recommander ce qui ne le rend guère économique. Son côté doux et beurré le rend consommable à toute heure, y compris accompagné d’une pinte de Leffe ce qui ne gâte rien. Voici bien la définition du liquide « all day » par excellence !

Deux de The Fuu
06-the_fuu

Pour être franc, The Fuu m’énerve. Je n’aime pas le visuel de leur site, les descriptions de produits en mode pseudo-djeun’s chébran me gonflent. Cet avis personnel n’engage bien sûr que moi et m’aura juste poussé à acquérir deux de leurs concentrés particulièrement appréciés du VapAdvisor chez un distributeur de la marque plutôt qu’à la maison mère. « Neckbreaker » a ouvert le bal, fort apprécié après un bon mois de steep. « Spiked Bat » m’est apparu encore supérieur malgré un ressenti totalement dénué des ingrédients supposés de la recette. Je n’y ai vu pour ma part ni litchis, ni céréales mais un excellent fond pâtissier rehaussé de fines saveurs fuitées légèrement acidulées. Quoi, le litchi ? Ben oui peut-être, après tout.

Trois de 814
07-814

Quelle bonne idée que de nous faire réviser les périodes mérovingienne et carolingienne de l’histoire de France ! Il n’a pas du être toujours évident de poser un rapport entre le nom d’un personnage et un liquide mais 814 y est parvenu et ça, c’est vraiment cool. Le VapAdvisor m’aura donc aiguillé vers « Charlemagne », « Clovis » et « Alienor », trois concentrés qui m’auront bien emballé dans l’ordre inverse de la citation. Il ne s’agit que de nuances, ces produits étant tous trois très agréables mais « Alienor » et son cannelé d’Aquitaine aura eu ma préférence devant « Clovis » et « Charlemagne ».

Et une conclusion

Ce qu’il y a de terrible, c’est que tous ces concentrés m’ont vraiment plu mais que je n’en ai pas racheté, « Tallak » mis à part. Mes emplettes m’ont depuis dirigé vers d’autres noms, d’autres saveurs apportant ma pierre à l’édifice que commence à représenter la masse des liquides et concentrés adulés puis délaissés. J’imagine que les assembleurs confrontés à ces cycles d’engouement s’arrachent les cheveux en voyant les clients assidus d’hier les bouder aujourd’hui, nous autres vapotos nous trouvons tout autant perplexes devant le tiroir à liquides lorsque nous n’avons plus envie de rien.

08-busy

D’où l’intérêt d’une initiative comme le VapAdvisor où les différents témoignages sont autant de portes ouvertes vers de nouvelles découvertes. Malheureusement, les charges de mise à jour et de maintenance sont lourdes, on ne peut en vouloir à chaque vapoto de ne pas foncer sur son clavier pour ajouter son concentré dès le steep terminé, pas plus qu’on ne peut en vouloir au Cap’tain de ne pas passer sa vie à relire, mettre en page et publier chaque article tout en maintenant à flots la base de données ainsi constituée. Le bénévolat a ses limites… A moins qu’on s’y mette tous ?

Bon vote sur le VapAdvisor ! :bye:

Ecrit par Nesquick

Nesquick, dans la vape depuis 2013.
Intéressé par la découverte de ce nouveau monde de saveurs et de techniques... Bonne vape à tous !

30 Comments

  1. Salut a tous,
    je m’interroge sur la qualité des Custards de THJ. J’ai remarqué qu’avec le temps (je dirais 2 mois temps de steep compris) ils devenaient désagréable a vaper, un rendu très sec en bouche, irritant et avec comme un arrière gout, j’hésite entre poussiéreux et carton. Sensation reproduite avec 3 concentrés de la gamme, custard banane, fraise et cremeuse. Pour info j’utilise la base THJ 50/50 et je n’ai pas ce problème sur les autres liquides. Alors suis je le seul a trouver ce défaut aux Custards THJ ??

  2. @canardsauvage je n’ai jamais laissé un jus steeper plus de 2 semaines mais c’est vrai qu’avec le temps le banane et l’abricot deviennent de plus en plus foncés.
    Pour moi, ton histoire est bien possible et il faudrait contacter François à ce sujet.
    Je le mail, il a toujours répondu présent.
    Surtout que les THJ sont très bien classés dans le VapAdvisor, ça serait dommage…

  3. @canardsauvage J’ai les custards THJ fraise, banane et poire en steep depuis pas loin de 6 mois, à croire que je les apprécie moins qu’avant :scratch: Il sont devenus tous les trois brun assez foncé, je teste dès que possible et repasserai par ici pour le verdict si je survis ! :yes:

  4. @le-capitaine je suis curieux de connaitre sa réponse. Loin de moi l’idée de vouloir dénigrer leurs produits, je suis un grand adepte du Stange World, qui a la différence des custards vieilli super bien !
    @nesquick quelle dévotion !! mais fait gaffe quand même, on a besoin de toi sur le navire !!

    sinon même constat que vous concernant la coloration brun foncé.

  5. C’est vrai qu’un grumpy’s qui devient marron foncé voir noir ça ne me dérange pas, mais qu’un custard prenne la même couleur…
    Regardez les jus americains comme les 1 hit c’est aussi très foncé et surement rempli de diacetyl et autres joyeusetés.
    Maintenant c’est peut être ta nicotine qui a tournée, mais cà le ferait avec tous les autres concentrés.
    On verra, j’ai mailé, s’il a le temps et si son site est bien en suspend et non en fermeture :unsure:

  6. Merci à Nesquick pour cet article qui a fait booster les votes du VapAdvisor, on est à 300 votants! :good:
    De toute façon on a le temps, il n’ y a pas de limite de temps ;-)

  7. @canardsauvage J’ai goûté le Custard Fraise mélangé au mois d’avril et maintenu à l’obscurité depuis… La fraise est bien passée devant mais je ne sens ni arrière-goût, ni irritation.

    C’est peut-être ta nicotine qui s’est oxydée… Quand ça arrive, le liquide devient râpeux et prend des effluves de chien mouillé… :unsure:

  8. @le-capitaine , François est bien en place et effectivement réactif avec 1 Sacré Background dans la Vape :mail: :mail:
    Sa réponse ne saurait tarder, j’ai pas mal échanger avec lui ces derniers temps, ses concentrés gourmets ou super sont sur ma Table , ça sent le super Matos au 1er coup d’Oeil, d’ailleurs je teste aussi sa Base 30/70 qui semble très Clean aussi . Bref THJ pour moi devient un Belle & Gouteuse REFERENCE .. :good: :good:

  9. @nesquick vu comme tu me décris une nicotine oxydée, ça pourrait fortement être ça vu que les flacons étaient bien entamés (aux 2 tiers). Mais quand même va falloir que je trouve ce qui s’est passé…je conserve toutes mes fioles au même endroit dans le noir, toutes en verres teintés bleu ou marron, Encore merci pour le test Nes !! et tant mieux si ta custard fraise n’a pas bougée.