in

J'adoreJ'adore MerciMerci J'aimeJ'aime

Valhalla ‘Nightmare’ (Vaperz Cloud) : la vape des Dieux

« Et à présent, nous allons chanter tous ensemble … pour célébrer la grandeur de Dieu… » : les mots du pasteur viennent finir de m’achever.

« Lève-toi, et chante ! » me chuchote-t-elle en me filant au passage un bon p’tit coup de coude bien senti. Ahh parce qu’il faut se lever, en plus ?!?? Pfffff, j’y crois pas : ma chère mère a réussi la prouesse de m’extirper de ma sacro-sainte grasse mat’ du dimanche pour me trainer péniblement jusqu’à la paroisse miteuse qui siège au coin de ma rue, à 300 mètres à peine du domicile familial. Ça ne lui ressemble vraiment pas, à ma mère, de croire en Dieu, mais c’est son délire du moment. Alors pour lui faire plaisir….. ♪♫♪ Oh ! prends mon âme, prends-la Seigneur, Et que ta flamme brûle en mon cœur. Que tout mon être vibre pour toi, Sois seul mon Maître, ô divin Roi….♪♪♫♪♫♫……….. Le rétroprojecteur fait défiler les paroles sur le mur crasseux, et moi, j’suis au bout d’ma vie, mais comme un bon petit mouton de panurge, je débite des phrases sans queue ni tête. Toutes ces simagrées n’ont vraiment aucun sens pour moi… Putain mais qu’est-ce que j’fous là, sérieux, t’as vu le tableau ? Qu’est-ce qu’elle me manque, ma petite couette douillette… Quand ça part en mode gospel funky façon Sister Act avec un pasteur aussi cool que Whoopi Dolberg, ok, à la rigueur pourquoi pas ! Mais là…. Nan franchement, je suis venu, j’ai vu : je suis vaincu… Et du haut de mes 17 piges, je jure mes grands Dieux que plus jamais je ne refoutrai les pieds en pareil lieu.

Oh bien sûr, chacun est libre et a complètement raison de croire en ce qu’il veut, mais personnellement, les Dieux, la Religion, tous ces trucs-là, c’est vraiment pas ma came et ça me gonfle même royalement. Bon là on est sur le Navire, ça va, on peut s’exprimer librement sans risquer de se faire découper la tête en pleine rue au couteau de cuisine, mais il n’aurait pas fallu que j’dise ça à Ragnar Lothbrock et ses copains vikings par exemple. Ouais parce que eux, les Dieux, c’était du sérieux, fallait pas déconner avec ça !! Le rêve ultime d’un viking, sa raison de vivre, même, c’était de crever héroïquement au combat en ayant zigouillé violemment le plus de gonz’ possible, afin d’avoir une chance d’entrer au Valhalla. En effet, dans la mythologie nordique,  Odin – le Dieu des dieux – se prépare à une lutte finale – le Ragnarök – en se constituant une armée personnelle, qu’il compose uniquement avec les guerriers qu’il juge les plus valeureux. Il les accueille au Valhalla, un magnifique palais situé dans la forteresse céleste d’Asgard, où ils partagent leur temps entre combats d’entrainement et banquets de sanglier sacré. Sympa le programme !
La légende ne dit pas si les gonz’ agrémentaient leur temps libre de grosses volutes vaporeuses, toujours est-il qu’avec les boxes Odin et les drippers Mjölnir et Asgard, le microcosme vapistique en pince fortement pour la mythologie nordique ! Ahh c’est sûr que ça en jette un max, un RDA ou une box estampillés « viking » : c’est la promesse d’une vape brutale sans compromis. Ouais, sauf que là, on nous cause carrément de Valhalla. Pour situer, c’est un peu comme si pour un vapoto chrétien, y’avait un dripper nommé « Paradis ». Ce qui est sûr, c’est qu’avec un blaze comme ça, Vaperz Cloud (se) fout la pression, et n’a vraiment pas intérêt à se foirer. Voyons donc sans plus tarder de quoi il en retourne.

 

Présentation

Vaperz Cloud, maintenant, on connait un peu sur le Navire : box Odin, dripper Asgard… Du bien beau matos dopé à la testostérone ! En revanche, il y en a un qui n’a pas (encore) eu son quart d’heure de gloire sur le pont : Suicide Mods. Pourtant, c’est loin d’être des peintres, eux. Ils ont même une solide réputation sur la scène ‘Cloud chasing’ US, et ils commencent doucement à pénétrer le marché français.
Enfin bref, tout ça pour dire que ce RDA Valhalla édition Nightmare est le fruit d’une collaboration entre les 2 moddeurs américains pré-cités : le plateau du Nightmare RDA de Suicide Mods, associé au baril du Valhalla RDA de Vaperz Cloud.

Le tout est en acier 316, fait 28mm de diamètre pour 25 mm de haut hors drip-tip, et pèse pas moins de 65 grammes sur la balance : c’est une (très) belle bestiole, massive et qualitative, qui fait qu’au premier abord, on n’est clairement pas déçu (litote) d’avoir lâché un billet orange pour son acquisition, d’autant que la gravure – à la fois précise et profonde – sur le corps du baril est de toute beauté !

Évidemment, avec ce genre de mensurations, ce RDA ne peut être qu’un dual coil, et contrairement à ce que ses arrivées d’air latérales pourraient laisser penser, on est bien ici sur un airflow bottom-coil.
Voyons donc tout ça d’un peu plus près sans attendre !

 

Le Baril

Lui, c’est l’œuvre de Vaperz Cloud, comme précisé plus haut. Initialement, le Valhalla est un dripper de … 40mm (!!) de diamètre, doté de 2 séries de 3 rangées d’airflow diamétralement opposées. Ici, on ne retrouve « que » 2 rangées de 11 petits trous d’1mm chacun, toujours diamétralement opposées et s’étalant sur 1,8 cm de largeur :

22, v’la les flics !! et 2 brigades d’un coup, en plus !! Avec ça, on ne va pas manquer d’air, ça c’est garanti !
Une petite vue de l’intérieur du baril pour constater que son plafond est usiné en forme de dôme…

… Et surtout que des encoches ont également été prévues dans le corps, ce qui a une double-fonction : d’une part, ça constitue une butée pour limiter la course du baril lors du réglage d’airflow, et d’autre part, ça permet de dévisser le RDA de son mod/box sans se prendre la nouille à « tourner dans le vide ». Bref, c’est simple et fonctionnel : impeccable. On ne s’attarde donc pas, et on fait cap sur le plateau.

 

Le Deck

Là, c’est du Suicide Mods, et eux, ils sont spécialisés dans la grosse vape. On retrouve donc tout naturellement des admissions d’air latérales absolument gigantesques :

Mais comme ce sont des experts chez Suicide Mods, ils n’ont pas mis un banal cyclope : non là, les extrémités des admissions d’air sont usinées de manière arrondie, de façon à ce que l’air inspiré converge vers leur centre, ce qui en théorie créé un « effet entonnoir » qui augmentera la pression du flux d’air juste avant d’aller frapper les coils !

L’air rentre donc latéralement dans ce Valhalla Nightmare, mais ressort dans le deck par ici :

2 canaux indépendants et bien distincts : un couloir large orienté côté centre du deck, parfait pour bien refroidir de grosses bobines. Et un couloir qui se termine par 3 petits trous d’irrigation, pour un flux d’air maîtrisé qui viendra taper les coils ‘en biais’ par le dessous. On verra tout à l’heure ce qui ressort concrètement de ce savant système au niveau de la vape, mais il faut avouer que sur le papier, c’est sophistiqué et vraiment très bien pensé.

Le reste du deck, lui, est en revanche simplissime et épuré à l’extrême : 2 énormes poteaux en laiton, espacés l’un de l’autre de 1,2 cm, et pouvant accueillir absolument tout type de câble. Ouais : c’est un Vélo City,… mais en pire, on va en parler dans un instant.

Mais avant, terminons-en avec le plateau : tout se démonte sur ce deck, ce qui est vraiment cool, et notamment le pôle négatif qui est fixé dans la base du plateau par une vis indépendante à empreinte plate (en rouge) :

Les 2 petites vis (empreinte Allen) indiquées en vert, c’est comme pour le Asgard : elles servent à boucher le pin 510 de l’ato, qui est un pin BF par défaut.
Voilà pour le deck ! Passons à présent au montage de l’atomiseur, parce que là, il y a des choses à dire !

 

Montage du Valhalla Nightmare

La première, c’est que la mise en place des bobines nécessite un certain doigté ! Les decks de type Velocity sont relativement aisés à équiper lorsqu’ils présentent un emplacement unique pour chacune des pattes de nos coils, mais malheureusement, ce n’est pas le cas ici : il va falloir se démerder comme on peut pour bien positionner nos 2 bobines en même temps avant de visser !

Pour faciliter un peu la gymnastique annoncée, je prépare mes coils de cette manière :

Puis je coupe les pattes à 7mm. Ensuite, je m’aide de gabarits pour positionner les coils, que je plaque contre les arrivées d’air (en appuyant dessus, donc). L’idée est, dans un premier temps, de positionner parfaitement ses 2 coils, mais d’un seul côté seulement : on se concentre sur un seul des plots de montage pour l’instant :

Quand les coils semblent bien positionnés, on visse, mais surtout pas trop fort : les pattes doivent être maintenues dans le poteau, mais doivent aussi pouvoir bouger un peu. On procède alors de la même manière pour le 2è plot de montage.
Une fois que c’est fait, on dé-serre trèèès légèrement les vis, et on finalise méticuleusement le positionnement des coils. Chaque vapoto aura sa préférence de placement, mais personnellement, je préfère quand, vu de haut, le coil couvre parfaitement les 2 couloirs d’air :

Au niveau de la hauteur des bobines, je les relève légèrement, de façon à ce qu’elles ne soient pas collées aux arrivées d’air :

Niveau cotonnage, RAS, on coupe ses mèches de façon à ce qu’elles aillent lécher le fond de la cuve qui, précisons-le ici, est bien profonde (environ 7 mm).

Par contre, il est important de bien aérer les fibres, notamment à leurs extrémités, et de les plonger dans leur emplacement dédié sans forcer ni tasser. Si c’est le cas, le wick se fera impeccablement bien en cours d’utilisation.
Et voilà, c’est fini pour la mise en œuvre ! On ne va pas se mentir, ce Valhalla Nightmare est peut-être l’ato de ma collec’ qui est le plus chiant à monter. On est loin de la facilité procurée par les plateaux de type postless où il suffit de couper les pattes du coil à la bonne longueur, mais faut pas exagérer non plus : avec du calme et un peu d’entrainement, on y arrive et ça finit par se faire vraiment très bien. Évidemment, ça peut en rebuter quelques-uns, notamment les débutants et les flemmards, mais franchement, ce serait vraiment dommage de s’arrêter là-dessus, car quand on entre au Valhalla…

 

La vape du Valhalla Nightmare

Mais déjà, la première chose à faire avant d’entrer au Valhalla, c’est de se mettre dans le contexte et essayer d’imaginer l’ambiance : le téméraire guerrier viking a tout donné, mais vient de crever au champ d’honneur, probablement dans une violence et une souffrance inouïes. Et alors que sa pauvre carcasse est encore en train de pisser le sang, Odin a déjà envoyé ses messagers : c’est ainsi que de jolies Valkyries parcourent le champ de bataille, pour retrouver puis conduire les âmes les plus valeureuses jusqu’au Valhalla.

Après une traversée en charmante compagnie, le lieu – le palais du Dieu des dieux viking ! – se profile au loin, avec toute la puissance et la démesure qu’il suppose :

Du coup, avec un dual de Framed Staple de Ni80  2*28/4*0.1×0.3/36,  4 spires ½ sur un axe de 30 pour une réz. à 0.15 ohm, la vape délivrée par le Valhalla Nightmare est à l’image de la musique de Skáld : profonde et envoutante. À 3.8V (environ 96 watts), ça envoie un volume de vapeur démentiel ! Une seule barre, et je n’y vois déjà plus rien devant mon écran. La densité de vape n’est pas en reste, on en a plein la bouche, mais jamais en lourdeur : le ratio volume/densité est parfaitement équilibré, ce qui procure une vape puissante mais étonnamment aérée et légère.

Niveau tirage, le Valhalla Nightmare fait tout ! Il va du RDL au pur DL, mais avec une constante : une smoothitude incroyable à l’inspiration, et ce quelle que soit la configuration d’airflow choisie. C’est surprenant de pouvoir être aussi aérien avec une telle smoothitude. Mais c’est la réalité du moment : Suicide Mods a réussi là une véritable merveille avec son système d’admission d’air. Allez, n’ayons pas peur des mots : niveau texture de vape et sensation en bouche, c’est divin !

Et le rendu, dans tout ça ?, me demanderez-vous… Hé bien c’est très simple les amis : comme son nom ne l’indique pas, ce Valhalla Nightmare n’est pas un cauchemar. C’est même tout l’inverse ! Pour des plages de puissance aussi élevées, c’est tout simplement superbe !! La précision de rendu est bluffante, et la saturation des arômes bien marquée, sans tomber dans l’excès. L’équilibre général est parfait, et l’ensemble tout en harmonie. Nan vraiment, y’a pas 36 choses à dire : ce dripper est AMHA à posséder absolument. Ses 28mm de diamètre et sa configuration d’airflow en font à mon sens une pièce unique dans une collection, car personne ne vape comme ce Valhalla Nightmare. Ça vape très fort, mais c’est savoureux à s’en taper le cul par terre et rêver éveillé. C’est ça, la vape des Dieux : ça poutre, oui, mais jamais de manière brutale : c’est au contraire tout en maîtrise. Un vrai panard !! Essayez, et vous verrez : en comparaison, votre Asgard mini fera figure de pâle vermisseau. Juste un petit conseil avant de partir, si vous permettez : ne tergiversez pas trop, car ce dripper vient juste de re-rentrer en stock après plusieurs mois de Sold Out (acquis mi-septembre 2020 pour ma part). J’dis ça, j’dis rien.  ;-)

Valhalla Nightmare : il porte à la fois bien et mal son nom…

Ecrit par Clandestino

Passager clandestin du Navire pendant des années, les rats ont failli avoir ma peau dans les soutes, alors j'ai dû quitter ma planque. Mais maintenant que je suis à découvert, pas le choix, je vais filer un petit coup de main à l'équipage, en toute subjectivité bien-sûr. Pas envie de finir balancé aux requins... Loin d'avoir l'expérience et la roublardise des vieux loups de mer qui sévissent sur ce rafiot, je vais humblement commencer par aller frotter le pont, histoire de pas faire de vagues.

43 Comments

Laisser un commentaire
  1. Et ben… Voilà donc “the next big thing” !
    En temps normal, j’aurais foncé sur l’ordi et recherché frénétiquement un shop proposant cette merveille sous le regard réprobateur du Porky mais là, je vais attendre un peu.
    Il se trouve en effet que t’ayant entendu évoquer ce Valhalla en d’autres lieux, je me suis déjà penché sur son cas et en attends actuellement un exemplaire en cours de livraison.
    Un exemplaire certes, mais pas du même engin puisque je me suis pris le v2, le “pas Nightmare”, celui en 40 mm ! Du coup, faut que je voie comment il est fichu, si son plateau est le même ou non et surtout, s’il marche aussi bien que son petit camarade en 28 mm.
    Ce ne sera donc qu’à l’issue de tests que je verrai s’il se justifie ou non de craquer pour un ” Nightmare”. L’attente va être longue, maintenant que ta superbe revue a allumé l’enfer de la convoitise !
    :cry:

    • LOL
      Ben tu vois, on s’est croisés sur ce coup-là : de mon côté, c’est le Trilogy qui est arrivé à la maison juste avant la parution de ta revue.
      Lors de l’achat de ce Nightmare, j’avais aussi hésité avec le Valhalla V2 de 40 mm, mais j’avais pas osé. Du coup c’est cool que tu aies pris ce dernier, on aura droit à une chouette présentation à n’en pas douter ! :mail: ;-)

      En fait ici, on n’est qu’à 50% sur du Valhalla : le plateau est celui d’un autre dripper : le Nightmare RDA, de Suicide Mods.
      Sans vouloir présager de rien, il n’y a donc aucune chance que le plateau du “vrai” Valhalla (le tien) soit le même que sur ce Valhalla Nightmare. Le système d’air ne sera pas le même non plus.
      Bref, 2 bécanes tout à fait différentes. Mais tu dois bien le savoir : je suppose que t’as quand même regardé quelques photos du Valhalla V2 avant de l’acheter..?
      Hâte d’avoir ton ressenti sur le 40 mm en tout cas ! :yes:

  2. Ah ouais, pour moi ça remonte les messes dominicales. Surtout que c’est très prématurément que j’ai revendiqué mon agnosticisme. Je pense mes culottes en pure laine vierge, et les démangeaisons qu’elles me provoquaient, n’y sont pas pour rien. Futal qu’il m’était obligé de porter pour bien me faire voire de la populace présente à cette réunion hypocrite, heu catholique. Et oui Jésus, fils de dieu et de l’enculée, heu l’immaculée Marie, la pure laine vierge aura eu raison de ma foi.
    Bref, t’es trop jeune toi, mon Cland’s pour avoir eu à endurer la torture du fute qui te gratte le bas du corps au point que ta mère t’oblige à suivre des séances de psy tant tu donnes l’impression d’un hyper actif obsède car les mouvement de tes mains sous ton futal, pour soulager tes démangeaisons, sont mal interprétés. J’te jure, après l’inquisition, la torture de cette matière.
    J’avoue que sur ce coup, t’es sorti des sentiers battus qui te vaudront quelques critiques. Ne dit on pas, pas de religion et pas de politique pour ne pas déraper dans des sujets à discordes?

    Mais je dois avouer que j’ai adoré cette intro qui collait parfaitement au matos présenté. Intro longue mais prenante.

    Je n’en ai pas moins aimé ta présentation de ce Valhalla qui est des plus détaillées. T’sais bien que j’adore les détails. Ils permettent de bien visualiser les moindres subtilités du produit :good:
    Pour le Valhalla, comme je t’ai dit, j’hésite vraiment. Mon choix se porte plus vers le Nightmare RDA aussi de chez Suicide Mods qui se distingue du Valhalla par le choix d’un baril aux airflows plus aériens et à la gravure au look plus barbare.

    Merci pour ce moment de délectation visuelle :bye:

    • Pas de calbute en laine pour ma part mais le granit des églises glacial en toutes saisons et les interminables messes en breton ont eu le même genre d’effet, me liquidant très tôt toute envie de carrière ecclésiastique…

      • En fait, il semblerait qu’on a tous un bon prétexte pour être sortis du droit chemin à un moment donné…. Pauvres âmes damnées que nous sommes !! :yahoo:

    • On vois bien en plus que les séances chez le psy n’y ont rien fait ahahah Tu m’as fait ma soirées Bruce après les caleçons molletonnés de Popek les falsares en laine vierge du Bruce :yahoo: :yahoo: :yahoo:

    • Ah bah tu vois, rien que pour l’anecdote que tu nous racontes, ça valait le coup de causer de religion en intro !! Le Bruce en culotte courte de laine vierge !!! Ahahah, j’imagine le tableau ! :yahoo: Bon évidemment, je compatis à ce que tu as dû endurer, c’est fou c’que les parents peuvent parfois faire endurer à leurs gosses, en étant persuadés que “c’est pour leur bien”… :wacko: :scratch:
      De mon côté, j’ai pas connu ce genre de traumatisme, et l’anecdote relatée en intro commence maintenant à dater sacrément, mais il n’empêche que son souvenir restera à jamais gravé dans ma mémoire tant cette matinée s’était avérée singulière et ce sentiment de ne pas du tout être à ma place avait été pugnace.
      Mais bon, on n’est pas vraiment là pour causer religion (quoique, ça peut être rigolo), alors je ne sais pas trop quoi te répondre sur ton hésitation.

      Avec le Nightmare RDA de Suicide Mods, t’auras évidemment le même plateau que sur ce Valhalla Nightmare, et des airflows plus ouverts. Du pur DL, à ce que j’ai pu en lire à droite à gauche.
      Personnellement, j’ai choisi le Valhalla Nightmare justement parce que son baril composé de 22 petits trous de chaque côté promettait un tirage aérien, certes, mais contenu, smooth comme dirait l’autre. La vape “tuba” n’est pas pour moi, donc le choix a été vite fait.
      Lorsque je vois l’équilibre général offert par ce Valhalla Nightmare, je suis ravi de mon acquisition, il correspond parfaitement à ce que je cherchais : une vape qui poutre, au rendu fidèle et bien saturé en arômes, et pas “tuba” au niveau du tirage.

      Je viens de m’apercevoir que les 2 rangées de 11 trous d’air sont exactement les mêmes sur ce Valhalla Nightmare et sur le Trilogy.
      Je n’ai malheureusement pas monté les 2 atos de la même manière, mais niveau tirage, en full open, le Valhalla Nightmmare est un petit peu moins ouvert que le Trilogy. Par contre, c’est exactement le même genre de tirage niveau “smoothitude”.
      Niveau rendu, c’est difficile de comparer car pour le moment mon Trilogy est équipé de Fused Clapton 2*26/36. Mais avec son dual de Framed Staple, le Valhalla Nightmare éclate le Trilogy en précision et surtout en saturation des arômes. :yes: Le Trilogy proposant, lui, une vape plus dense et un “champ” plus large en bouche.
      Evidemment, ce constat est biaisé car ces 2 câbles sont différents, mais ça donne une idée du rendu de ce VN.
      A toi de voir. ;-)

      • Hmmm plus restrictif que le Trilogy, ça va être serré pour moi.
        Pour la comparaison entre le rendu du Trilogy et du Valhalla, tu fais bien de préciser que tu n’as pas encore trouvé le montage idéal pour le Trilogy. Tu n’as pas encore assez de recul avec cet ato. Une fois que t’auras su en tirer sa quintessence, je suis certain que tu trouveras qu’il est très très proche voire égale ou même au-delà d’un RDA de haut vol.
        Ce Trilogy, sur le navire, n’a pas vraiment reçu les hommages qu’il méritait et pourtant il claque sa race. Je l’ai ressorti et monté depuis la rédaction de mon bilan. Ca fait 15 jours que je vape avec le même montage et le même coton :wacko: et je t’assure qu’il envoie toujours du lourd. J’attendais d’avoir un goût dégueulasse en bouche avant de le rafraîchir mais je sens que je vais m’y atteler incessamment sous peu car je crains de voire sortir des bactéries mutantes sortir par mon drip tip :whistle:

      • Attention, plus restrictif oui, MAIS :
        1- le VN n’est pas beaucoup plus restrictif que le Trilogy. C’est quasiment kif kif.
        2- Vu la configuration des arrivées d’air sous les coils (le double canal) sur le VN, le degré d’ouverture du VN va aussi dépendre de la manière dont tu places tes coils.

        Perso, comme j’aime la vape saturée en arômes, j’ai besoin que le flux d’air soit tendu et “restreint” avant de taper les coils. C’est pour ça que j’ai indiqué un placement des résistances de façon à “couvrir” l’intégralité des canaux d’admission d’air. Mais si tu décales un poil les coils vers l’extérieur du deck (avec des pattes de coils un peu plus longues donc), alors tu vas libérer de l’espace au centre du plateau, et le gros canal d’air va logiquement donner un flux beaucoup plus large.
        Tu vas alors gagner en aérien, mais forcément y perdre en saturation.

        Mais ce sera sensiblement la même problématique avec le Nightmare RDA, à la différence que sur ce dernier, le flux d’air sera ouvert dès son entrée dans le dripper. En gros, t’auras un effet entonnoir aussi, mais avec un plus gros entonnoir. Ce qui aura forcément une incidence sur le rendu.
        Depuis quelque temps maintenant, je m’amuse à bien observer les différences de rendu d’un ato à l’autre, en fonction : du trajet qu’emprunte l’air, de la manière dont il (l’air) est restreint soit en entrée (via la bague d’airflow), soit juste avant le coil (via des réducteurs d’air), ou de la largeur de la cheminée et du diamètre interne du drip tip utilisé. Une sorte d’étude empirique de la dynamique des flux, en quelque sorte. Mais uniquement basée sur des suppositions et des observations. Rien de mathématique.
        Tout ça pour dire, mais tu le sais déjà, que les paramètres qui influent sur le rendu d’un ato sont innombrables, et que donc ce qui conviendra à Pierre ne contentera pas forcément Paul, et encore moins Jacques.

        Quoi qu’il en soit, je vais m’atteler à monter le Trilogy en dual de framed, comme ça on va vraiment pouvoir le comparer avec ce VN.
        A suivre… ;-)

    • Le petit jesus en pantalon de velours je croyais que c’était au figuré moi? T’as pas une photo du dit futal avec toi dedans? C’est pour la science. :heart:

  3. C’est du beau c’est du bon c’est du Clandé. Mais tu ne me feras pas acheter un double coil… Belle introduction néanmoins quoiqu’un peu casse gueule ou courageuse selon le point of view. :mail:
    Paraitrai que les viking n’étaient pas si barbare que cela et que leur violence serait invérifié. Y a des calés en histoire? :scratch:
    Merci pour le taf amigo, c’est propre :good:

    • Boarf, pourquoi casse gueule, de parler de religion ? Tant que t’insultes personne, ça va, t’as le droit de penser c’que tu veux. Tu crois en Dieu toi, Ez’ ?
      En tout cas, sûr que ce Valhalla Nightmare n’est pas forcément le meilleur choix pour débuter dans le dual coil. 28 mm quand même… et pas si aisé que ça à mettre en oeuvre : ça peut dégouter d’entrée de jeu un vapoto novice en dual coil, comme sait apparemment si bien le faire l’Eglise avec les têtes blondes… :whistle: Un “petit” Dead Rabbit v2 serait sans doute plus approprié. :unsure: A voir, mais c’est sûr que c’est très différent d’une vape en single sur Hypersonic. ;-)

      Ah ouais pour les vikings ? T’as vu ça où ?
      Parce que même si c’est romancé, la série Viking est quand même archi documentée et s’appuie tout au long des saisons sur beaucoup d’évènements réels. Je ne peux pas croire que la violence qu’on associe traditionnellement à ce peuple ne soit que pure invention… Mais peut-être que si, finalement? :unsure: Ce serait intéressant d’avoir le point de vue d’un spécialiste. :yes:

      • Je n’ai pas d’ami imaginaire pour palier à mon ignorance ou justifier mes actes non, la soumission n’est pas non plus un truc qui me fait bander et je ne suis pas assez bête pour ne pas connaitre la différence entre le bien et le mal et quand la dissonance cognitive est trop forte je m’oriente vers la science et la phylo pour trouver des réponses. :scratch:
        Mais tu n’es pas sans savoir que d’autres trouvent intelligent au nom du bien de faire le mal? :yes: :cry:
        https://zupimages.net/viewer.php?id=21/05/x1cr.png

      • Rahhh, ces foutues notions de Bien et de Mal ….. Tout un programme !!! :yahoo:
        Si l’Homme pouvait déjà commencer par comprendre que ces 2 notions sont toutes Relatives, ce serait à mon sens un bon début… :scratch:

  4. Intéressant… Je ne drippe pas, c’est trop contraignant, mais intéressant… Merci pour ce chouette papier et tous ces détails! ;-)
    Heureusement, Dieu a inventé le Ragnar… ;-)

    • Mouais… Dieu, il a aussi créé le covid, il bouffe aussi tout le stock mondial d’acier, et il n’hésite pas à bafouer les libertés fondamentales de l’Homme…. :whistle: :wacko: :wacko: :wacko:
      J’me doutais bien que tu causerais du Ragnar… C’est d’ailleurs pour ça que j’ai pris particulièrement soin de n’en parler nulle part dans cette revue. ;-) Nan parce que si on ramène toujours tout à cet ato, y’a plus qu’à tout arrêter et faire couler le Navire… :wacko:

      Sans vouloir les comparer, ce VN me semble une bonne alternative au R, dans le sens où il offre à mon avis une vape bien supérieure à tous les RDA 25mm. Evidemment, 35mm et 28mm, c’est pas la même chose, mais pour varier les plaisirs, ce VN est impeccable.
      J’en n’ai pas trop parlé dans l’article, mais sa cuve est immense (7mm de hauteur), et permet une bonne autonomie en cours de vape : à l’amorçage, j’envoie 90 gouttes (en 2 fois, le temps que les mèches absorbent la première fournée de juice), et en utilisation, c’est du 50 gouttes facile. Je refill directos par le drip, sans rien démonter. Alors ouais, on n’a pas le confort d’un ato à tank, mais pour un RDA, franchement on est sur du top là. :yes:

      • Je sais Cland’, je n’ai que cet ato à la bouche… Que veux-tu, je n’ai plus envie de rien d’autre que lui… Ça n’empêche que je me délecte de vos revues magnifiques mais elles ne me donnent plus envie d’acheter comme avant c’est tout. En plus, on se connaît un peu maintenant et si vous dites que c’est bon, c’est que ça l’est donc je ne peux même plus critiquer. Je reste curieux quand même mais pas sur les drippers. Le kylin m, par exemple, beaucoup de monde en parle en ce moment. Ça me titille un peu, mais plus comme avant. C’est peut-être ça trouver sa vape. Aussi, je suis toujours à la recherche de mon jus par contre et ça c’est plus difficile à trouver qu’un bon ato ou une bonne box… :wacko:
        J’ai le gros pour la maison puis son mini fils pour sortir et ça me va. Ah, le Titan V2 RDTA m’aurait peut-être fait craquer mais Sourcemore me l’envoie dès qu’il sort…

      • Ouais, tu dois sans doute avoir raison, quand on finit par avoir le sentiment d’avoir trouvé sa vape, on n’a plus envie de rien acheter. J’ai connu ce sentiment, mais de manière très éphémère, genre pas plus de 3 semaines… :whistle: C’est fou mais de mon côté, j’arrive pas à me poser. J’ai toujours l’idée tenace que le prochain ato sera meilleur que le précédent… Pourtant, je commence à être bien équipé sur quasiment tous les créneaux de vape, mais ça ne me freine pas pour autant. Tu verras, un jour on vapera sans coton. Et ce jour-là, j’veux être là ! :yes:

  5. merci clandestino intéressant ce dripper a tu essayé des puissance moins élevée dans les 60w et a t’il tendance a chauffer au cas ou je sois tenter

    • Yo Mex’,
      Oui, je l’ai évidemment essayé à des puissances moindres, notamment aux alentours de 60 watts. Il fonctionne bien sur ces plages de puissance, mais à mon avis, tu seras alors en sous-régime. Un peu comme si tu conduisais une Ferrari en 2nde, tu vois ?
      Ce VN fait quand même 28 mm, il est donc taillé pour encaisser du lourd. Rien que la taille des plots de montage t’invite à installer du gros coil dessus. Le framed staple indiqué dans l’article m’a semblé donner le meilleur rendu sur cet ato, ou disons plutôt qu’il correspond pile poil au type de vape que j’affectionne quand j’veux faire du DL qui envoie.
      Là tu vois, je suis toujours sur le montage en dual de framed staple, 0.16 ohm, j’envoie 4.1V (105 watts), et l’ato ne chauffe pas d’un poil.
      Par contre, c’est le bon moment pour indiquer que les 2 drip tip 810 livrés avec l’ato m’ont semblé particulièrement courts. Perso, j’ai changé le 810. Mais rien à voir avec la chauffe. C’était pour un meilleur confort en bouche. ;-)

      • ok clandestino je vais donc voir c’est pas les watts qui me gêne mais en mode nomade on risque de me regarder de travers surtout en ce moment

      • En mode nomade ? LOL
        Tu le visserais sur quelle box ?
        C’est pas vraiment le genre discret cet ato, vu ses mensurations et les nuages qu’il envoie :yahoo: , mais faut pas s’arrêter à ça. Le regard des gens, qu’est-ce qu’on s’en tape sérieux ?

      • Je savais que le Ez’ était porté sur la bouteille, mais j’ignorais qu’il avait carrément créé son concept !! :wacko: Et hop, un p’tit shot de rhum en loozedé, tranquille Émile personne m’a vu… :bye:

        LOL, nan sans rire, je viens de regarder un tuto du machin, ça peut être pratique en effet, même si pour ma part, je ne drippe qu’en mode sédentaire à la maison. Par contre pour la bagnole, ça peut carrément le faire. :yes: Merci pour la découverte. :good:

  6. Bon, ben voilà! La bête est commandée :wacko:
    Pas su résister en voyant qu’il commençait à nouveau être hors stock dans les shops :cry:
    Tu pourras mater ma version Gun Metal bien avant que je ne puisse vaper dessus :whistle:
    Mais ça n’empêche que je ne démords pas de me prendre le Nightmare mini. Chose qui sera faite en début de mois prochain :yes: s’il en reste.

  7. Jusqu’à présent je n’ai pas encore vapé dessus, j’ai juste passé mon temps à usiner une pièce pour corriger un très gros défaut de fabrication. Mais t’inquiète Ez, mon retour viendra quand j’aurai calmé mes nerfs et que je me déciderai à reprendre cette saloperie très mal conçue que je me suis obligé de mettre de côté plutôt qu’à la poubelle. Trop mare de claquer ma thune dans des produits de merde. Ces derniers temps, je les accumule :negative: les daubes.

    • OUCH! Ma spécialité à moi c’est pas la vape, c’est les pieds dans le plat. Loin de moi l’idée de réouvrir une cicatrice à peine refermé, désolé mon Bruce. :cry:
      La douleur vient toujours de la distance entre ce que l’on voudrait et ce qui est. En psycho ça porte le nom de dissonance cognitive. Je pourrais te citer Marc Aurel: “Que la force me soit donné de changer ce qui peut être changer, le courage d’accepter ce qui ne peut l’être et la sagesse de distinguer l’un de l’autre”. Et pour finir, l’acceptation, ou résilience pour d’autres, ne peut s’obtenir que par la modification de ton interprétation. :yes:
      Garde espoir :rose:

  8. Tous ces déboires m’ont saoulé :wacko:
    Et t’inquiète, la seule cicatrice qui me prend la tête en ce moment est celle d’une opération récente.
    Tiens, toi qui es un lettreux mon Ez, est-ce vrai que le frère d’Emile Zola s’appelait Gorgon?

  9. Hey, je ne peux pas laisser dire que ce Valhalla est une saloperie ou un produit de merde.
    Mon exemplaire ne souffre pas du défaut de fabrication mentionné par le Bruce. D’ailleurs, je vape dessus tous les soirs en ce moment, et je me régale toujours autant. :yahoo:

  10. Heu souffrirais tu de perte de mémoire mon Cland’s? Il me semble me rappeler que tu m’as confirmé avoir rencontré le même souci avec ton exemplaire lors de nos échanges. Je t’ai même envoyé des photos te montrant que plus je serrais le pin, plus le post positif se mettait de travers. Je t’avais même dit qu’il me paraissait indispensable de le nommer afin que les futurs acquéreurs ne se retrouvent pas devant un fait accompli.
    Le poteau positif rentre carrément dans le corps du plateau lorsqu’on sert le pin positif BF. Problème qui ne se présente qu’avec le pin BF, je le précise. Ok ça n’empêche pas de l’utiliser en mode dripper mais perso, je l’ai acquis pour en faire un setup sur une box BF. Je pense que si j’avais été mis au courant de ce défaut, je n’aurais pas investi dans ce matos. Je trouve qu’un tel défaut est inadmissible pour une marque comme ça.
    Les faits sont les faits. Maintenant, je ne conteste absolument pas les qualités vapistiques de ce RDA que je n’ai pas encore eu l’occasion de tester vu qu’il a faillit voler par la fenêtre lorsque cette saloperie de pin positif BF s’est rompu lors de mes tentatives d’avoir un post vertical.

    • Qui êtes-vous, cher Monsieur ? Je n’ai pas souvenir d’avoir déjà eu le plaisir de converser avec vous… :wacko:
      Lol, nan j’ai pas de trous de mémoire, c’est vrai que le pôle positif a tendance à se mettre de travers quand on visse le pin BF.
      Mais il semblerait tout de même que ton exemplaire soit plus pourri que le mien, car je peux te certifier que, même si j’ai dû m’y reprendre à plusieurs fois (ce qui n’est pas normal, on est d’accord), mes 2 poteaux sont bien parallèles désormais, et très bien fixés dans le deck. Et ce, avec le pin BF. :yes:
      D’ailleurs, tu devrais t’estimer heureux d’avoir un pin non BF dans ta pochette de spares, car j’ai vérifié, moi je n’en ai aucun de rechange ! :negative: :-( :cry:

      Tout ceci étant dit, j’ai bien hâte d’avoir ton ressenti sur la vape de l’ato. :yes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 

Trilogy RTA de Vaperz Cloud, out of the blue

Box Paramour de Mechlyfe, du SBS qui vape !