in ,

J'adoreJ'adore MerciMerci

Une dégustation du Banana Blast à l’aide du Dead Rabbit 3 RDA…

Un test du Dead Rabbit 3 RDA d’Hellvape (et en bonus, la découverte du Banana Blast – Ice Cold de Yéti) :

Pour Noël, j’ai reçu le Dead Rabbit 3 RDA d’Hellvape, accompagné du Banana Blast (Ice Cold) de chez Yeti qui m’ont été envoyés par Rémy de chez Taffe-elec. Un dripper d’une marque que j’apprécie beaucoup (le Dead Rabbit 1 RTA fait toujours partie de ma vape quotidienne après deux ans de bons et loyaux services) et un bon petit jus des familles… On a tout pour vaper direct cette fois. Mais avant cela, place au déballage !

On ne change pas une équipe qui gagne, la boîte orange caractéristique de cette marque ces derniers temps est de retour et elle est toujours aussi bien fournie.

Le contenu de la boîte du Dead Rabbit 3 RDA :

Le paquet contient :

  • Un dripper Dead Rabbit 3.
  • Deux coils Ni 80 Fused Clapton à 0,37 ohm.
  • Deux lacets de coton.
  • Deux clés Allen.
  • Un tournevis.
  • Un pin bf.
  • Un sachet de pièces de rechange (des joints de rechange et de la visserie de remplacement).
  • Un manuel de l’utilisateur.

On a là un dripper très bien fini, comme à l’accoutumée chez Hellvape. Les pièces sont parfaitement usinées et coulissent à merveille quand il le faut.

D’abord, le plateau est en Y. Il est grand, il y a de la place, il est bien fichu. Ensuite, le baril est un véritable modèle de qualité, visuellement parlant. Et, il est paré de trois larges cyclopes et du splendide logo du lapin pirate (ou lapin crevé comme dirait notre Bruce international 😉).

Le top cap est également bien costaud et nous offrira la possibilité de choisir entre deux types de vapes différentes avec les trois imposants cyclopes ou avec 15 petits trous en mode nid d’abeilles. Il est usiné en dôme et en bien épais, signe de qualité chez moi.

Enfin, le drip tip en résine est assez large et surtout magnifique. Il est antibactérien d’après Hellvape, chose bien utile en ces temps sombres et obscurs.

Bref, on peut passer d’une vape très aérienne à une vape aérienne un tout petit peu restreinte, en passant des larges fentes aux petits trous grâce au top cap du Dead Rabbit 3 RDA…

Le montage du Dead Rabbit 3 RDA :

Le montage de ce dripper n’oppose aucune difficulté. Les plots arrondis sont très agréables à monter. La visserie est de qualité et l’inclinaison des plots ne gêne en rien le placement des coils et rend même le plateau plutôt agressif et donc très cool.

Le cotonnage se fait le plus simplement du monde avec les lacets de coton fournis avec l’engin. Il ne me reste plus qu’à couper tout ça.

Pas besoin d’une coupe au millimètre ici. On a là un bon dripper de bourrin, on peut y aller à l’arrache, pas besoin d’une précision d’horloger. Il faut simplement savoir que la cuve est relativement profonde et que la contenance de ce dripper est juste incroyable (mode bf oblige).

J’imbibe mon montage en direct live à l’aide du Banana Blast – Ice Cold de la marque Yeti. Ces 100 ml de jus sont conditionnés dans un flacon de 120 ml pour faciliter l’ajout de booster(s). Ce e-liquide est fabriqué en Angleterre. Il fournit beaucoup de vapeur puisqu’il est produit selon un ratio de PG/VG de 30/70. Il est décrit comme « un mélange de banane sucrée complétée avec des notes glacées. Le goût mûr de la banane est immédiatement perceptible, son goût presque crémeux lui est sublimé par le menthol frais. ». Pour résumer, dans la théorie, on a affaire ici à un jus qui serait « une saveur fruitée et fraîche de banane glacée ». Je vais vérifier ça maintenant !

La vape du Dead Rabbit 3 RDA :

Déjà, le Dead Rabbit 3 RDA envoie la purée comme il faut. Ce dripper ne plaisante pas. On peut lui envoyer les watts, il ne bronche pas. Il nous fournit donc une vapeur conséquente. En outre, les saveurs ne sont pas en reste… Hellvape a réussi la prouesse d’améliorer le Dead Rabbit V2 RDA qui était déjà très bien et très bon. Des petites modifications du plateau, un système d’airflow revu et corrigé (et plus généreux), une cuve énorme, des finitions irréprochables, et bingo !

Ce dripper est donc parfait pour déguster un nouveau jus à vaper : le Banana Blast. D’après le Dead Rabbit 3 RDA, ce e-liquide est bel et bien un jus de banane bien bien frais. Ce n’est pas un jus de glace à la banane car je sens déjà la banane, la touche de frais envahissant la bouche et la gorge un peu plus tard. Ce jus est gourmand ! J’apprécie beaucoup son côté changeant. Impossible de s’en lasser car il sent tantôt la banane flambée, tantôt la banane accompagnée de quelques céréales (genre barre Granola à la banane), tantôt un gâteau moelleux à la banane, tantôt le bonbon à la banane style Haribo. La touche de fraîcheur donne de la pêche à l’ensemble car elle est surpuissante et arrive après les divers et merveilleux goûts de banane procurés par cet excellent jus.

Au final, le Dead Rabbit 3 RDA est un fabuleux, beau et solide dripper qui envoie de la très très grosse vape bien épaisse, avec en plus une multitude de goûts et de saveurs.

Bonne vape les pirates !!! Et bonne année 2022 …

Ecrit par Kanti

Vapoteur assidu et passager régulier du navire depuis fort longtemps, j'ai décidé de basculer du côté obscur en écrivant et partageant mes expériences...

58 Comments

Laisser un commentaire
  1. Yoh mon Kanti, ça travaille sec dans ta chaumière. Ca fait toujours plaise de te lire :yes:
    Mais cette fois, ne crois pas que vas t’en tirer comme ça. Tu ne vas pas y échapper, j’en veux plus :whistle: Oki, ce Lapin Crevé est de bonne qualité et blablabla et blablabla… Moi je veux savoir :
    – As-tu comparé la vape de ce V3 par rapport à la vape de ses 2 prédécesseurs?
    – A t’il comme le premier du nom, tendance à augmenter déraisonnablement la sucrosité des jus?
    – L’as tu testé avec un jus non frais complexe? Si oui, arrive t’il à en décortiquer chaques subtilités, chaques arômes dans un équilibre parfait ?
    J’avoue que son plateau m’a tapé dans l’oeil mais ce n’est pas ça qui me poussera à le prendre mais bien sa capacité à restituer avec précision les différentes saveurs de mes jus sans en augmenter la sucrosité.
    Autant j’ai détesté le premier du nom, autant j’ai bien apprécié le 2 à qui il manquait ce petit je ne sais pas quoi. Peut-être un plateau plus convivial ?

    • Nettement meilleur que le 2 et beaucoup plus aérien, ce qui le rend encore meilleur!
      Il est bien aérien comme il faut mais il décompose encore les jus oui!! Enfin, je trouve…
      Aussi, comme le 2, il a en effet toujours cette tendance à sucrer légèrement les jus.

      • :good: Hmmm ça me parle bien le « plus aérien ». Je sais que je vais me laisser tenter en attendant la sortie de celui que j’attends avec impatiente.
        Merci pour toutes tes précisions mon Kanti :good:

  2. Je ne suis pas Brigitte Bardot, même en y regardant de plus prêt, et malgré mon amour pour les animaux le Dead 3 ne sera pas dans ma wish liste. Car ce n’est pas ma vape, double coil et DL oblige. Le Yeti semble en revanche très intéressant dommage que ce soit un PAV. Merci pour ce billet l’ami :good:

  3. Yes, bonne revue Kant’ ! :good:
    Je te rejoins sur ce Dead 3, c’est un excellent petit dripper. Toujours 24mm, mais potentiellement beaucoup plus aérien que le v2. Du coup, on peut y installer sans crainte du gros câble. Pour ma part, je n’ai même pas ouvert la boîte de ‘spares’, donc je ne saurais dire quel rendu ont les fused fournis par hellvape. J’ai monté un dual de framed staple à 0.15 ohm, et j’envoie 3.7V (86 watts) avec les cyclopes ouverts de moitié. La vape est bien péchue, bien dense et très bien saturée en saveurs. Gros rendu, ce dead 3 ! :yes:

    Le plateau est infiniment plus pratique à monter que celui du v2, que je trouvais vraiment pète burne. Là, ça se monte easy et ça se cotonne vraiment en 2 secondes, à l’arrache effectivement. Donc ultra facile à vivre. Et grosse contenance (environ 80 à 90 gouttes en rechargement à l’ancienne par le drip), ce qui est étonnant pour un 24mm, mais tellement cool à l’usage : une bonne dizaine de barres avant de refill).

    Niveau rendu, difficile de comparer avec le v2 pour 2 raisons :
    – déjà, j’ai rangé le v2 au cimetière depuis quelque temps.
    – sur la v2, je ne montais pas plus gros que du fused clapton, alors que là, c’est framed staple.
    Néanmoins entre les 2, mon choix se porte sur cette v3, sans doute plus adaptée à mes désidératas du moment. Le rendu me semble « sans surprise » par rapport au v2, dans le sens où c’est sensiblement la même (très bonne) vape. Pour moi, la différence majeure se situe au niveau de l’aération, plus généreuse sur la v3. Du coup, je dirais grosso modo que ce Dead 3, c’est le Dead 2 en plus aérien. Ce qui en fait un excellent RDA. :yes:

    • Le V2 était précis mais aussi bien plus serré que le 3. Je trouve dingue qu’il est réussi à « l’ouvrir » autant en gardant la même précision de rendu. Et cette vape presque aussi épaisse que de la barbe à papa…

      • Oui c’est vrai que c’est une belle réussite d’avoir procuré plus d’air sans perdre en rendu de saveurs. :yes:
        Tu le vapes en nid d’abeille ou en cyclope ?

      • Cyclope! Ouvert pleine balle! Il envoie, faut que ça fume! Après, comme tout bon rda de pirate, si tu serres un peu, en nid d’abeilles donc ici, il est encore plus savoureux….

  4. Sympa la reuve! B-)
    Moi j’adorais les jus à la banane, mais ca faisait des années que je supportais plus.
    Au vapexpo, une exposante m’a donné un pod à la banane glacé qui était super bon, du coup j’aimerais bien tester ce jus :good:

  5. Le Dead Rabbit RDA v2 découvert lui aussi grâce à une de tes revues a été un gros succès chez moi, « all day » pendant plusieurs mois. Facile à monter, facile à utiliser et ratio saveur/vapeur exceptionnel.
    Nul doute que cette v3 serait déjà sur mon bureau si le temps n’avait passé sur mes envies frénétiques de tester tout ce qui vape. Là, devenu raisonnable, je continue à m’interroger sur le bien-fondé d’une acquisition. Plus aérien que son prédécesseur tout en préservant le niveau du rendu… Hum… Plateau revu de fond en comble… Fort bien… Emballement sur une version d’atomiseur, achat compulsif de la version suivante puis désintérêt rapide du nouveau modèle ne faisant pas mieux que le très bien de l’ancien… On l’a vu aussi. Du coup, j’hésite.

    Par contre, je pense que le Banana Blast a encore toute ses chances de finir au fond du panier. Amené aux liquides fruités frais par les Yogi et les Fcukin’ Flava et passé le premier choc d’une découverte vraiment surprenante accompagnée de toux d’anthologie, je me suis habitué petit à petit à ces bonnes saveurs de fruits et à leur effet glacé finalement pas désagréable du tout. Ananas et raisin blanc ont fait les beaux jours du tiroir à liquide et la banane… Ouais, j’aime bien la banane… Faudrait essayer d’en mettre dans du Grumpy’s pour voir l’effet d’un Frozen Hooch Gone Banana… :yes:

    PS
    La revue du Dead Rabbit v3 sur le blog de LPV est plus froide et plus analytique que la présente de notre enthousiaste camarade si prompte à nous démanger le larfeuille mais les habitués du DV devraient y reconnaître une patte familière !

    • Le bien fondé d’une nouvelle acquisition : tout un concept ! :yahoo: …qui variera d’un vapoto à l’autre.
      Personnellement, je dirais que ça permet d’éviter de salement s’encrouter. :whistle: Mais bien entendu, si tu es pleinement satisfait de ton matériel actuel, alors il n’y a pas trop d’intérêt à faire souffrir le Porky : c’est important aussi, la cause animale. :yes:

      D’autant que je dois bien l’avouer : oui ce dead 3 est un excellent dripper en tout point, c’est incontestable. Mais de mon côté, non, il ne m’a pas procuré d’effet WAOUH pour autant.
      C’est du Dead Rabbit 2 en plus aérien, ni plus ni moins, et pour ma part, je ne suis pas vraiment d’accord avec tous les commentaires qui disent que les saveurs sont meilleures que sur le v2. Alors est-ce que ça vaut le coup ? À mon avis oui si tu veux monter des câbles plus imposants que ceux que tu montais dans le v2. Sinon, bof, pas vraiment d’intérêt.

  6. Ben voili la voilou, je vape sur ce Lapin Crétin depuis ce midi. Étant avisé par ta revue du côté aérien du bouzin, j’ai direct opté pour un montage conséquent histoire de pouvoir vaper les airflows ouverts à donf et ainsi satisfaire à mon besoin de bonnes grosses bouffées. J’ai porté mon dévolu sur le Flapton de chez Flatwire, 5 tours sur un axe de 30 pour une valeur de mes rez stabilisée à 0,13 Ohm. Ben, j’en suis encore désarçonné tant ce Dead Bazar envoie une vape précise dans la diffusion des saveurs :whistle: J’aurais même tendance à dire qu’il est vachement analytique c’te truc. Maintenant, va savoir si j’ai direct opté pour le montage qui lui permet de sublimer mon Pacha Mama « Huckleberry Pear Acai » de chez Charlie’s Chalk Dust et ce, sans en accentuer la sucrosité. Toujours est-il que c’est le premier Hellvape qui ravi mes exigences gustatives tout en ayant « The » flux d’air qui correspond parfaitement à mon besoin de grosse vape. Je le vape airflows nid d’abeille ouverts pleine balle. Pas encore ressenti le besoin de tester les cyclopes.
    Je me le suis pris en finition SS et je le trouve vachement plaisant, esthétiquement parlant. Dans cette version, sons drip-tip est cliquant sans en être ridicule. Que du contraire, je dirais qu’il apporte un certain standing au bouzin. C’est entre autre la finition du drip-tip qui m’a fait choisir la finition de l’ato.
    Hellvape n’a pas lésiné sur l’épaisseur et la qualité de l’acier inox pour concevoir son bébé. Par contre, dès réception, après démontage, inspection et nettoyage, j’ai eu la mauvaise surprise de constater que l’empreinte du pin positif bf était inutilisable par défaut de fabrication. Mais rassure toi, ce n’est pas ça qui m’a retenu de le monter de la sorte.
    Le plateau offre un bel espace de travail permettant pas mal de fantaisie pour le choix des câbles. Le truc qui fâche, c’est qu’ils auraient pu prévoir un arrêt en fond de logements des pattes de coil pour faciliter le bon positionnement en hauteur de nos résistances. Mais bon, au vu des qualités, ce dernier point n’est qu’un détail.
    Voili pour mon retour sur ce D.R. RDA V3.
    Porte toi bien mon Kanti :bye:

    • Ah ouais, j’oubliais. Je trouve qu’en chaîne vapant, il a tendance, une fois que l’ato devient trop chaud, à offrir une vape un peu trop grasse à mon goût.

    • Hé ben pitain !!!! Le Bruce qui kiffe un Dead Rabbit…. J’en reviens pas !!! Ce jour est à marquer d’une pierre blanche !!! :yes:

      À mon avis mon Bruce, c’est vraiment le choix de ton Flapton (lequel, d’ailleurs ? 22/38 ?) qui donne ce côté analytique à ton DR3. Pour ma part, je n’apprécie que très moyennement ce Flapton, justement parce que ce câble procure une vape que je qualifierais de métallique.
      Mais c’est aussi une histoire de jus vapés : sur les fruités, je reconnais que ce câble est particulièrement efficace pour ne pas sur sucrer le rendu tout en accentuant le côté acidulé du bordel. Donc ce câble semble bien adapté à ta vape. Il l’est beaucoup moins pour moi qui, hors extraits de tabac, suis plutôt axé gourmands. Les Coilology correspondent mieux à ce type de jus.

      • Comme d’habitude mon Cland’s, je ne fais que transmettre mon ressenti, qu’il soit négatif ou positif. Et sur ce coup, Hellvape m’a positivement bluffé. Je ne m’arrête pas à mes expériences passées :yes:
        Ce DR V3 comble au moins 4 points essentiels de mes attentes en matière de RDA : 1 rendu des saveurs; 2 tirage; 3 autonomie vape, 4 design.

        Ouais pour le câble, c’est bien le Flapton 22/38 Ni80 qui, si je ne m’abuse, est la seule référence du genre, pour ce matériau, proposée par Flatwire.
        Je comprends parfaitement qu’il convienne à mes exigences vapistiques mais qu’il ne puisse pas convenir à un autre. Comme on le répète souvent, chacun sa vape.

      • C’est exactement ce que je me disais. Si notre Bruce aime un lapin crevé, rien ne va plus… :wacko:
        Plus sérieusement, je suis content qu’il te plaise. J’ai pas raconté trop de bêtises alors. Il est bien plus aérien que la version précédente et je le trouve aussi également encore meilleur.

  7. Non, je n’achète pas un ato seulement si Bruce dit qu’il est bien, d’ailleurs je continue à trouver le Srpnt très moyen malgré son avis plutôt positif et je me félicite tous les jours de n’avoir claqué que 5 boules pour cette mer… pour ce dripper.

    Non, ça ne marche pas comme ça mais j’ai quand même commandé un DR v3 après avoir lu le post ci-dessus. :yes:

    La goutte qui a fait déborder le vase en quelque sorte… :scratch:

    • Bah, comme ça mon Nes, tu pourras dire que c’est de ma faute si t’as lâché du blé dans un ato pourri :yes: Je te serai redevable… dans une autre vie :whistle:
      Maintenant, sans déc, le SRPNT, je le kiffe avec mon montage Flapton tourné sur un axe de 40, comme je l’avais fait remarquer lors de mon post. Pour ça que je précise toujours les caractéristiques de mes montages. Tout comme je l’ai fait pour ce DR V3. T’sais bien qu’un ato peut être sublimé ou à contrario être flétri en fonction du montage qu’on daigne lui flanquer.
      J’ai oublié de souligner, dans mon retour, que la hauteur de cuve de ce DR V3 offre une autonomie de vape très confortable. Ce qui pour moi, est un atout indispensable pour un RDA. A l’inverse, c’est le le manque de contenance du SRPNT qui me broute au plus haut point. En effet, avec mon montage, je dois constamment approvisionner le bouzin. Je ne me suis jamais autant bouffé de dry-hits sur RDA qu’avec ce SRPNT. A peine si je ne dois pas ravitailler toutes les 2 à 3 taffes. Mais bon, il fera partie de ma rotation pour me satisfaire lorsque je ressens le besoin d’une vape plus restrictive au même titre que le Talo X ou encore l’excellent Obelisk.
      Je suis impatient de lire ton retour sur ce DR V3 :bye:

      • Pas de ça ici, on est grand et responsable, si on achète un bouzin ( :unsure: ) suite à une revue ou un post on reste le seul et unique responsable de l’achat, tant pis si on est déçu ou désappointé, y’avait qu’à aller lire d’autres avis ou mieux aller zieuter une vidéo de 2 plombes avec un gars vendu et constipé qui fait rien qu’à dire que c’est le top.

        Mais je m’égare… Oui, p’têt que le Srpnt rendrait mieux avec un coil de 4 mm au lieu de celui en 5, rapport à une meilleure circulation d’air. Faudra que j’essaie, il ne restera alors plus que la cuve restreinte comme souci et çui-là on va avoir du mal à le résoudre.

    • Ben moi mon Nes’, je continue d’adorer ce Srpnt, qui pour le moment a tout bonnement enterré tous mes RDA dual coil.
      C’est vrai qu’il est quand même assez restrictif niveau tirage, mais vissé sur méca série genre HoG avec le gros coil de fused à 0.55 ohm, je me régale d’extraits de tabac en tout genre, dernièrement le Latakia de chez Tabacchificio 3.0 (un Yellow Cyprus Latakia) qui est une vraie merveille, peut-être même meilleur que le Syrian Soul.
      En tout cas pour moi, il met une race à une mer… euh à un ato genre le Reload S ! (pour lequel je n’arrive toujours pas à lui trouver un câble satisfaisant) :whistle: :yes: ;-)

  8. Exemplaire reçu et testé !
    Je l’ai monté avec les coils fournis qui donnent 0,18 ohm, bonne rez pour un tube méca en 21700.
    Bon ben du coup, je plussoie énergiquement tout le bien dit ici de ce RDA, il marche vraiment bien et conjugue effectivement saveur et vapeur avec brio. Je pense pouvoir lui promettre d’autres montages et une belle carrière dès la première cuve vidée !
    J’espère juste que ce nouveau venu plaisant et efficace ne m’ôtera pas l’envie de poursuivre les expérimentations du Srpnt, le RDA que je trouve nul alors que des gars dignes de confiance en disent le plus grand bien. :scratch:

    • Ben tu sais mieux que personne que les goûts et les couleurs, c’est comme l’heure de midi : chacun la voit à sa porte..
      Le Srpnt, perso je l’adore car je lui trouve une vraie personnalité, avec notamment un rendu très clair, presque cristallin, ce qui convient particulièrement bien aux extraits de tabac, mais aussi aux fruités (qui ne font pas vraiment partie de ma vape). Ce type de rendu très analytique se retrouvait déjà sur le Troll X de Wotofo. Mais faut aimer ce genre de rendu relativement peu charnu, ayant assez peu de corps..
      Ce que j’adore également, c’est la densité de vape procurée par le gros coil 5mm de fused 2*26/36 : clairement plus épaisse qu’un single coil de gros câble genre tri core 3*26/36 aux alentours de 0.20 ohm, mais aussi assurément moins épaisse qu’un bon dual coil tournant aux alentours des 0.15-0.18 ohm. Bref, un positionnement un peu intermédiaire que je trouve sans équivalent sur le marché.
      Mais c’est vrai aussi que je ne kiffe cet ato que dans cette configuration là, vissé sur méca série, ce qui est assez sectaire. J’ai par exemple testé hier un fused 2*26/36 tourné sur axe de 40; 6 spires stabilisées à 0.47 ohm qui, de mon point de vue, ont fait complètement disparaître la magie que je trouve à ce Srpnt… :-(

      • Le Srpnt, je l’ai d’abord essayé avec le coil de 5 mm fourni qui donnait environ 0,7 ohm. Impossible de vaper ce genre de rez sur du méca, je l’ai confié à la Invader IV sans penser à une box série. Je n’ai pas été convaincu du tout, peut-être en aurait-il été différemment sur la HoG ou sur une des Noisy Crickey reléguées en fond de stock depuis fort longtemps maintenant…
        Je l’ai ensuite monté avec un tri-core fused, toujours en 5 mm pour environ 0,2 ohm. C’était un peu mieux niveau rendu mais toujours un rien trop serré à mon goût.
        Je pense essayer de reduire le diamètre de ce coil de 5 à 4 mm pour voir si l’air circule mieux ainsi et pourquoi pas revenir à une résistance plus élevée pour le test série non effectué.
        Je ne déteste pas ce genre de tâtonnement sur la piste d’un avis favorable et m’avoue assez curieux du rendu d’un latakia genre Syrian Soul (une tuerie absolue, encore merci :rose: ) sur cette machine mais tout aussi franchement, un ato présent là où on l’attend dès la première taffe post-montage tel le DR v3, c’est quand même bien cool aussi… :yes:

      • tu c’est cland les revues c’est pas mon truc je préfère poster des photos sur insta j’ai bien pensé a envoyer des truc pour faire des revues a voir

      • C’est vrai que la Rencontre avec un ato est un moment crucial et que quand ça se passe bien, c’est souvent gage d’une carrière réussie. Mais il y a aussi l’effet Whaou qui pèse dans la balance, et me concernant, il n’a pas vraiment eu lieu avec le DR3… Excellent dripper, mais tellement similaire au DR2 au niveau du rendu que je n’ai pour ma part eu aucun effet de surprise.. Sans doute aussi que la couleur bleue flashy vraiment dégueulasse de mon exemplaire a salement biaisé les débats… :scratch: Du coup, ce Lapin crevé attend son heure sur mon étagère, mais c’est pour l’instant clairement à reculons que j’envisage de lui consacrer un peu de temps…
        Tu nous diras quoi pour le Srpnt, mais c’est assez étrange que ton gros coil soit « sorti » à 0.70 ohm. Chez moi c’était plutôt 0.60. Et en DIY avec du fused 2*26/36 de Coilology, c’est plutôt 0.55-0.57 ohm, ce qui est encore mieux sur méca série.
        Peut-être aussi que tu pourrais relever un peu le coil une fois installé, pour gagner un peu d’aération…? :unsure: Pour ma part, je fais en sorte que la rangée d’airflow du bas soit complètement libre.
        Si tu arrives à un montage aux alentours des 0.55-0.60 ohm, alors je serai curieux d’avoir ton ressenti sur des Hell’s ou sur le… Syrian (avec plaisir pour la découverte :-) )

      • Hum… Je viens d’aller voir le Arcane 13, il me branche bien…
        Mexicano, Porky insiste pour te rencontrer mais attention, il vient de recevoir son nouvel Uzi ainsi qu’une batterie de missiles sol-sol à ogive nucléaire.
        Je vais profiter qu’il soit occupé à monter tout ça pour aller me prendre un Arcane… :yes:

      • Hmmm, je l’ai zyeuté encore et encore cet Arcane 13. Ce qui m’a toujours retenu de le prendre, c’est qu’au visu, sa cuve paraît vachement restreinte. Tu confirmes mon Mex?

      • Ben moi aussi, je viens de craquer pour le Arcane 13, sur la seule bonne foi de… son look ! :wacko: :heart:
        Nes’, si tu en fais la revue, ce sera avec plaisir. Sinon, je m’y collerai aussi avec plaisir. :good: ;-)

      • hello bruce je trouve la cuve correct j’ai testé pour toi a 55w je tire 15bar si sa peut t’aider il a pas de pin bf par contre je coupe les pattes a 7mm une chose tu peut pas mettre des coil trop long vu l’espacement entre les plots mais c’est pas un problème

  9. Cland, Le Syrian, je le dose à 10% dans de la base 50/50. 48h mini de steep, une semaine, c’est mieux.
    Mais je vais acheter du pur PG pour faire des nets en 60/40 ou 70/30.
    Le Latakia T3.0, je l’ai mixé aussi à 10% dans de la base 50/50.
    Et toi ?

    • Pareil pour le Syrian, 10% mais dans du 70-30.
      Par contre chez T 3.0, ils sont un peu chiants sur leurs préconisations de dosage : entre 10 et 20%, qu’ils disent… :wacko:
      du coup, j’y suis pas allé avec le dos de la cuillère : 20%, toujours dans du 70-30.

      Temps de steep : en général, le temps que toutes les petites bulles d’air après secouage soient complètement dispersées B-)
      Mais toujours en général, pour les extraits, les arômes ne s’ouvrent vraiment qu’après au moins 2 ou 3 jours. Par contre, et c’est un peu ce que je reproche au Syrian, c’est qu’il commence aussi à perdre en force assez rapidement. Faudrait que je fasse des fioles de petite contenance, plutôt que de faire des 100 ml en une fois..

      • C’est vrai que Tabacchificio 3.0 indique une grande amplitude de dosage, disons peut-être en fonction des gouts et du mélange PG/VG ? Je trouve que cette marque fabrique des extraits de grande qualité et finalement peu chers. Leurs extraits me semblent aussi concentrés que Azhad, Vapor Cave, AdG, Black Note ou autres fabricants.
        Dosé à 20%, ça doit encrasser sévère ?
        As-tu vu que VapoD.  n’a plus le monopole des nets en France ? Vapefam en commercialise aussi maintenant ;-)

      • Nan j’ignorais pour VapeFam’, merci pour la réf. ! :good: Suis allé voir direct : pour l’heure, leur catalogue est bien maigrichon. Mais c’est un premier pas et j’espère que dans un avenir proche, ils seront aussi bien approvisionnés que notre cher VapoD (voire même, idéalement, fournis différemment, car quand on voit l’offre sur les shops italiens, on passe encore à côté de bon nombre de petites merveilles potentielles nous ici en France).
        Je viens d’ailleurs de me refaire un stock avec mon indéboulonnable Oriental Tabacch’, du Latakia T 3.0, et 2 petites découvertes chez Vapor Cave : Balkanica et Spitfire. Tu les connais ces deux-là ?

        Moi aussi j’adore la puissance et la finesse des T 3.0, qui n’ont en effet rien à envier aux Azhad, Vapor Cave voire même aux Tabacch’ (quoi que ces derniers restent pour moi le top niveau puissance).
        Par contre, c’est vrai qu’à 20%, ça bourrine sur les coils. Mais pas beaucoup plus que les Tabacch’.
        En fait, ça dépend des aromes chez T3.0 : le Oriental, c’est 18% max sinon au bout d’1/2 tank, c’est réz calcinée et jus invapable. Le Balkan Mixture, pareil, voire même 15%. Le Latakia en revanche, 20% ça passe crème.
        Quoi qu’il en soit, super assembleur ce T 3.0, j’en suis ravi sur les arômes que j’ai testés. :heart:

  10. Non, je ne connais pas Spitfire ( qui doit être assez doux ? ), ni Balkanica de Vapor Cave.
    Un jus que j’adore, depuis un bon moment : Mr. Jack, d’Angolo della Guancia.
    Tu me diras pour tes 2 nouveaux Vapor Cave ?
    Au fait, ce GT 2 ?…

    • Je voudrais pas me mêler de ce qui ne me regarde pas mais nous en avions parlé sous la revue du Pioneer : « Le KENT est excellent. C’est le Kentucky Black Note mais en encore meilleur car il a plus de goût. C’est le même en un peu plus fort. Il est sec, un poil sucré, il change de mes habituels. J’en reprendrai. Par contre le Spitfire, je cherche encore le latakia. Pas trouvé… J’en avais fait 10 ml, je ne ferai pas les 9 ml d’arôme restants. ». Le Spit sentait super bon au nez mais rien à la vape chez moi… J’avais tout jeté. Bisous les chéris.

      • Tu fais très bien de te mêler, Kanti !
        D’abord parce que c’est TA revue, sur laquelle on fait des HS ( ou apartés constructifs, hein ! ).
        Il me semblait bien que tu avais testé le Spitfire, et je n ‘attendais que le rappel de ton avis sur ce jus, qui t’a laissé un souvenir impérissable, même s’il a péri …dans l’évier :whistle:

    • Yes, je ferai un petit retour sur les Vapor Cave, je les ai reçus semaine dernière. Reste à les préparer (la flemme en ce moment :whistle: )

      Pour le GT2, ben figure-toi que je l’ai déjà revendu !
      Je dois dire que j’ai été plutôt déçu par le bouzin. Pas que ce soit un mauvis ato hein, mais je ne l’ai pas trouvé à mon goût avec plusieurs montages pourtant essayés. Le rendu était pas mal, très très sec (beaucoup plus que le GTR), le tirage pas si serré que ça (je l’ai même trouvé relativement ouvert, à la limite du RDL en full open), mais ce qui lui a été fatal, c’est le manque de place du plateau : avec lui, on est quasi obligés d’installer du câble simple, ou des mini coils de 2mm, ce qui ne correspond pas du tout à ma vape MTL.
      Remis dans le contexte, je capte tout à fait pourquoi cet ato a fait partie de la légende. Mais je trouve qu’il a très mal vieilli, notamment mise en oeuvre qui est une vraie plaie. Bref, trop d’emmerdes au quotidien me concernant.
      Heureusement, il conserve une superbe cote sur le marché de l’occase, ce qui m’a permis de m’y retrouver niveau pépettes. :-)

2 Pings & Trackbacks

  1. Pingback:

  2. Pingback:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 

Test du Vapefly Brunhilde SBS 100W Mod.

eXpromizer v1.4 : Retour vers le futur