in

Tsuchinshan-ATLAS, la vraie comète de l’année?

Photo de Frank Cone sur Pexels.com
Comete en 1680

Vous avez tous entendu parler de la comète du Diable, 12P Pons Brooks, qui n’a pas vraiment tenu ses promesses. Bien sûr, elle m’a permis de voir pour la 1ʳᵉ fois une comète avec ma lunette qui a été conçue pour ça (Halley), mais malgré quelques belles photos par des amateurs, en visuel, elle n’était pas très excitante, même avec un gros télescope!

Une autre, bien plus intéressante, va faire son apparition dés la rentrée prochaine, la Tsuchinshan-ATLAS.

En février 2023, une nouvelle comète fut découverte : la comète C/2023 A3 (Tsuchinshan-ATLAS). Initialement repérée comme un point faible lors d’une enquête astronomique menée par ATLAS, elle a rapidement captivé l’attention des astronomes. Son orbite, calculée avec précision, révèle qu’elle effectue un périple cosmique tous les 26 000 ans, offrant ainsi une rare opportunité d’étude.

Au cours de l’année 2024, les observateurs ont suivi avec intérêt l’évolution de cette comète. En avril, elle reste encore discrète, mais des observations récentes suggèrent des développements prometteurs. Des images capturées révèlent déjà une queue légèrement visible, indiquant que la comète est en train de se réveiller de son sommeil spatial.

Alors qu’elle dérive lentement à travers la constellation de la Vierge, les observateurs du nord peuvent la repérer en fin de soirée. Cependant, ce n’est qu’à partir de juin qu’elle commencera à révéler pleinement son potentiel, lorsque son voyage la conduira vers le sud, dans la constellation voisine du Lion.

Les prévisions pour septembre et octobre 2024 suscitent un vif enthousiasme parmi la communauté astronomique. Il est espéré que la comète devienne suffisamment lumineuse pour être visible à l’œil nu, offrant ainsi un spectacle inoubliable. Cependant, la nature imprévisible des comètes rend difficile toute prédiction définitive quant à son éclat futur.

Les astronomes du monde entier scrutent le ciel, capturant des images, collectant des données et attendant avec impatience le moment où la comète C/2023 A3 (Tsuchinshan-ATLAS) révélera pleinement son potentiel.

Alors, on croise les doigts, pour enfin observer une comète digne de ce nom!

L’autre comète de 2024 sera la 13P/Olbers. Bien moins brillante qu’Atlas, elle sera tout de même visible aux jumelles ou avec un petit télescope, comme la 12P Pons.

Découverte par Heinrich Olbers en 1815, cette comète de type Halley fera son périhélie le 30 juin 2024 et passera au plus près de la Terre le 20 juillet de la même année.

Il faudra bien entendu avoir l’horizon ouest bien dégagé, voici où elle sera le 09 juin prochain.

Avatar photo

Ecrit par Cap's

Dany, fondateur du Danyvape et de Danyworld
Plus de clopes depuis le 1er jour, le 21 sept 2012...
À l'abordage !!