in ,

J'adoreJ'adore MerciMerci

Tout sur les variétés de Tabacs

La vape et le tabac sont liés, c’est une évidence, mais lorsqu’on vape depuis des lustres avec des saveurs de fraise, de caramel, de menthe ou de tarte au citron, on peut avoir tendance à l’oublier. Mais le Navire ne l’oublie pas, car bien des pirates sont à la recherche de trésors de saveurs authentiques, bien rudes, qui viennent du tréfonds de la terre, bien loin des clopes qui n’avaient aucun gout…

 

Voilà mon cadeau de Noël 2023, un lexique des différents tabacs (et quelques jolies pipes), que l’on retrouve dans différents e-liquides simples, complexes ou encore macérats bien dodus ;-) Avec un petit bonus à la fin…

Daron le Gris, avec e-pipe Creavap

Le tabac Virginia est l’une des variétés les plus populaires et largement utilisées dans l’industrie du tabac.

Le Tabac Virginia

  • Saveur et Arôme : Le tabac Virginia est réputé pour sa saveur douce, légèrement sucrée et son arôme naturel. Il a une teneur en sucre plus élevée par rapport à d’autres variétés de tabac, ce qui contribue à sa douceur distinctive. Les feuilles de tabac Virginia Orange offrent une palette de saveurs allant des notes d’agrumes aux nuances épicées, le tout enveloppé dans une douceur subtile.
  • Couleur des Feuilles : Les feuilles de tabac Virginia ont une teinte allant du jaune au brun doré. Cette couleur est le résultat du processus de séchage à l’air, qui est souvent utilisé pour préserver la douceur naturelle du tabac.
  • Teneur en Nicotine : Le tabac Virginia a généralement une teneur en nicotine modérée, ce qui en fait un choix apprécié des fumeurs qui préfèrent des niveaux plus bas de cette substance.
  • Brûlure Régulière : Les feuilles de tabac Virginia ont la propriété de brûler régulièrement et uniformément, ce qui en fait une base idéale pour les mélanges de cigarettes et de tabac à pipe.

Culture du Tabac Virginia

Pipe du Capitaine fumant la pipe

 

  • Régions de Culture : Le tabac Virginia est cultivé dans diverses régions du monde, notamment en Amérique du Nord (Virginie et Caroline du Nord aux États-Unis), en Afrique, en Asie et en Europe.
  • Climat : Les conditions climatiques, notamment la chaleur et l’humidité, influent sur la qualité du tabac Virginia. Un climat chaud avec des saisons bien définies favorise la croissance optimale de cette variété de tabac.
  • Types de Sols : Les sols riches en nutriments, bien drainés et dotés d’un pH équilibré sont favorables à la culture du tabac Virginia.

Processus de Fabrication

  • Récolte : La récolte du tabac Virginia se fait lorsque les feuilles atteignent leur maturité. Les feuilles inférieures sont généralement récoltées en premier.
  • Séchage à l’Air : Contrairement à d’autres méthodes de séchage, le tabac Virginia est souvent séché à l’air, ce qui lui donne sa couleur dorée caractéristique.
  • Fermentation Minimale : Le tabac Virginia subit généralement une fermentation minimale par rapport à d’autres variétés. Cela permet de préserver sa saveur naturelle.
  • Classification : Les feuilles de tabac Virginia sont souvent classées en fonction de leur taille et de leur position sur la plante. Les feuilles du haut (position sun-cured) sont souvent plus claires que celles du bas (position air-cured).

Anecdote sur le Virginia

Une anecdote intéressante sur le tabac Virginia remonte à l’époque coloniale en Amérique. Au XVIIe siècle, les colons anglais ont commencé à cultiver du tabac Virginia dans la colonie de Virginie, d’où son nom. À cette époque, le tabac est rapidement devenu l’une des principales cultures de la colonie et a joué un rôle crucial dans l’économie.

On raconte qu’à un moment donné, la demande de tabac était tellement élevée en Angleterre que les colons de Virginie utilisaient parfois le tabac comme monnaie d’échange. Les marchandises, les services et même la terre pouvaient être achetés en échange de feuilles de tabac.

Le gouvernement colonial a même reconnu le tabac comme une forme de monnaie officielle, et des entrepôts spéciaux appelés « tabacconists » ont été établis pour stocker et évaluer la qualité du tabac. Ces entrepôts ont également servi de lieu de négociation où les colons pouvaient échanger leur récolte de tabac contre d’autres biens.

Le tabac Burley

Le tabac Burley est une variété de tabac cultivée principalement aux États-Unis, en particulier dans les États du Kentucky dans le comté de Burley et du Tennessee. Il diffère du tabac Virginia par plusieurs aspects, notamment sa saveur, sa teneur en nicotine et son processus de séchage. Voici quelques informations sur le tabac Burley :

Caractéristiques du Tabac Burley

  • Saveur et Arôme : Le tabac Burley a une saveur plus robuste et moins sucrée que le tabac Virginia. Il est souvent décrit comme ayant des notes de noix, de cacao ou de café. Comparé au Virginia, il a un goût plus terreux.
  • Couleur des Feuilles : Les feuilles de tabac Burley ont une couleur plus foncée que celles du Virginia, allant du brun clair au brun foncé. Cette couleur est le résultat du processus de séchage qui diffère de celui du Virginia.
  • Teneur en Nicotine : Le tabac Burley a une teneur en nicotine plus élevée que le tabac Virginia. Cela le rend attrayant pour ceux qui préfèrent des tabacs plus forts sur le plan de la nicotine.

Culture et Processus de Fabrication

Pipe Charlemagne : 2400€
  • Régions de Culture : Le tabac Burley est principalement cultivé dans le Kentucky, le Tennessee et d’autres régions des États-Unis. Il est également cultivé dans d’autres pays, mais la qualité et le goût peuvent varier en fonction des conditions de culture.
  • Climat : Le tabac Burley prospère dans des climats bien définis avec des saisons distinctes. Il est généralement planté au printemps et récolté à l’automne.
  • Séchage à l’Air ou à la Fumée : Contrairement au tabac Virginia qui est séché à l’air, le tabac Burley subit souvent un processus de séchage à la fumée ou à l’air. Le séchage à la fumée peut ajouter des nuances de saveur distinctes au tabac Burley.
  • Fermentation : Après le séchage, le tabac Burley peut subir une phase de fermentation qui contribue à son goût caractéristique. Cependant, cette fermentation est généralement moins prononcée que celle d’autres variétés de tabac.

Utilisation dans l’Industrie du Tabac

  • Cigarettes et Tabac à Pipe : Le tabac Burley est utilisé dans la fabrication de cigarettes, de tabac à pipe et de mélanges à cigares. Sa teneur en nicotine et sa saveur robuste en font un composant prisé pour certains types de produits du tabac.
  • Tabac à Chiquer et à Priser : En raison de sa saveur distinctive, le tabac Burley est également utilisé dans la production de tabac à chiquer et à priser.

-> En savoir plus avec cet article phare :

Black Note : l’excellence, le naturel, un savant voyage des sens

Le tabac Latakia

Pipe Tsuge Ikebana : 3000€

Le Latakia est une variété particulière de tabac à pipe qui est originaire de la région méditerranéenne, en particulier de la Syrie. Ce tabac est connu pour ses caractéristiques distinctes, son arôme puissant et son utilisation fréquente dans les mélanges à pipe.

Caractéristiques du Latakia :

  • Saveur et Arome : Le Latakia est réputé pour son goût riche et fumé. Cela est dû au fait que les feuilles de tabac sont séchées au-dessus de feux de bois de cyprès et de chêne, ce qui donne au tabac son arôme caractéristique de fumée.
  • Couleur des Feuilles : Les feuilles de Latakia ont une couleur sombre, presque noire, en raison du processus de séchage à la fumée. Ce processus lui confère également une texture plus huileuse.
  • Origine : Traditionnellement, le Latakia était produit dans la région de Latakia en Syrie. Cependant, en raison de divers facteurs, y compris les troubles politiques, la production de Latakia a diminué. D’autres régions, comme Chypre, ont commencé à produire des variétés similaires, souvent appelées « Latakia-style » ou « Cyprian Latakia ».

Utilisation dans les Mélanges à Pipe :

  • Mélange : Le Latakia est rarement utilisé seul mais est souvent mélangé avec d’autres variétés de tabac pour créer des mélanges équilibrés. Les mélanges qui contiennent du Latakia sont souvent appelés « English blends » ou « Balkan blends ».
  • Arôme et Complexité : Ajouter du Latakia à un mélange donne généralement une profondeur de saveur et une complexité supplémentaires. Son arôme fumé peut rappeler le cuir, le bois et parfois des notes de terre.

Processus de Fabrication :

  • Séchage à la Fumée : Les feuilles de Latakia sont suspendues au-dessus de feux de bois pendant le processus de séchage. La fumée du bois, généralement du cyprès et du chêne, imprègne les feuilles et leur donne leur saveur distinctive.
  • Fermentation : Après le séchage, les feuilles de Latakia peuvent subir une légère fermentation, bien que moins intensive que dans d’autres variétés de tabac.

-> Notre article phare sur le Latakia:

Latakia Wars : La Guerre des Macérats…

Le tabac Oriental

Pipe écume de mer Sultan

Le tabac oriental est une catégorie de tabac qui englobe différentes variétés cultivées dans des régions du Moyen-Orient, des Balkans et d’autres zones du bassin méditerranéen. Ces variétés de tabac ont des caractéristiques distinctes en termes de goût, d’arôme et de couleur.

Caractéristiques du Tabac Oriental :

  • Saveur et Arome : Le tabac oriental est réputé pour ses saveurs complexes et épicées. Il peut avoir des notes subtiles de fruits, de fleurs et d’épices, ce qui le distingue des autres variétés de tabac.
  • Couleur des Feuilles : Les feuilles de tabac oriental peuvent varier en couleur, mais elles ont souvent une teinte plus claire que certaines variétés plus foncées comme le Burley ou le Latakia.
  • Origine : Les principales régions de culture du tabac oriental incluent la Turquie, la Grèce, la Bulgarie, la Macédoine et certaines parties du Moyen-Orient. Chaque région a ses propres variétés spécifiques avec des nuances uniques.

Utilisation dans l’Industrie du Tabac :

  • Mélanges à Pipe : Le tabac oriental est fréquemment utilisé dans les mélanges à pipe, ajoutant une dimension épicée et complexe à l’ensemble.
  • Cigarettes et Cigares : Certaines variétés de tabac oriental peuvent également être utilisées dans la fabrication de cigarettes et de cigares, apportant leurs saveurs caractéristiques à ces produits du tabac.
  • Arômes Uniques : En raison de ses arômes distincts, le tabac oriental est souvent utilisé pour apporter de la complexité aux mélanges. Il est parfois mélangé avec d’autres variétés de tabac comme le Virginia, le Burley et le Latakia pour créer des mélanges équilibrés.

Culture et Processus de Fabrication :

  • Climat : Le tabac oriental prospère dans des climats méditerranéens avec des étés chauds et secs, ainsi que des hivers doux.
  • Méthodes de Séchage : Les feuilles de tabac oriental sont généralement séchées à l’air ou au soleil, ce qui contribue à préserver leurs arômes délicats.
  • Variétés : Il existe différentes variétés de tabac oriental, telles que le Basma, le Samsun, le Katerini, et d’autres, chacune apportant ses propres caractéristiques à la table.

Quelques variétés intéressantes de Tabacs Orientaux

  • Basma :
    • Origine : Le Basma est cultivé principalement en Grèce, dans la région de Xanthi. Il est également cultivé en Macédoine. Le Basma grec est particulièrement renommé.
    • Caractéristiques : Les feuilles de Basma sont petites, fines et ont une couleur claire. Ce tabac est apprécié pour son arôme doux et ses notes subtiles, parfois florales. Il est souvent utilisé dans les mélanges à pipe orientaux.
  • Samsun :
    • Origine : Le Samsun est cultivé dans la région de Samsun, en Turquie. C’est l’une des variétés de tabac oriental les plus célèbres et est utilisée dans la production de tabac à pipe turc.
    • Caractéristiques : Les feuilles de Samsun sont petites, fines et ont une couleur claire. Le Samsun est apprécié pour son arôme épicé et complexe, ainsi que ses nuances subtiles de fruits.
  • Katerini :
    • Origine : Le Katerini est cultivé dans la région de Katerini, en Grèce.
    • Caractéristiques : Les feuilles de Katerini sont généralement plus grandes que celles du Basma. Ce tabac est connu pour ses arômes doux et épicés, avec des notes qui peuvent rappeler le fruit. Il est souvent utilisé dans les mélanges à pipe orientaux.
  • Samsun :
    • Origine : Le Samsun est une variété de tabac oriental cultivée principalement dans la région de Samsun, en Turquie. Cette région est réputée pour produire des tabacs orientaux de haute qualité.
    • Caractéristiques : Les feuilles de Samsun ont tendance à être petites, fines et à avoir une couleur claire. Ce tabac est apprécié pour ses arômes complexes et épicés. Il est souvent utilisé dans les mélanges de tabac à pipe turcs.
  • Krumovgrad :
    • Origine : Krumovgrad est un autre type de tabac oriental qui est souvent cultivé dans la région de Krumovgrad, en Bulgarie.
    • Caractéristiques : Les feuilles de Krumovgrad ont généralement une couleur plus claire et une texture plus délicate. Comme d’autres variétés orientales, le Krumovgrad peut apporter des notes épicées et complexes à un mélange de tabac.

Bonus : Fabriquer son propre e liquide Tabac

Mme Patmore qui explique comment faire une tourte au tabac à Lady Sybil

Si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure des macérats, c’est possible, avec toutes les informations que je vous ai fourni, d’ailleurs des sites FR vendent des feuille de tabac de differentes variétées.

Pour vous aider, voici un commentaire trouvé d’un membre du fofo :
« Je ne suis pas très précis mais, en gros, quand je fais une macération rapide (2-3h) j’utilise le volume d’une cigarette à rouler pour 20ml en 60/40.
Sinon pour une semaine de macération : dans 100 ml de PG à peu près le volume de 2-3 cigarettes roulées moyennes de tabac. Après je rajoute de la VG pour arriver à 60/40.
Mes bases sont en 6 mg. »

Ingrédients et Matériel :

  1. Feuilles de Tabac : Choisissez des feuilles de tabac de qualité. Vous pouvez acheter des feuilles de tabac séchées spécialement conçues pour l’infusion dans les magasins spécialisés ou en ligne. Vous pouvez aussi acheter un bon cigare et l’émincer comme du thé, ou plus simple du tabac à rouler, vu sur le gros fofo ;-) Dosage approximatif : 5 à 15% de l’ensemble du mélange, soit environ 2 à 5 grammes de feuilles de tabac pour 100 ml d’e-liquide. La quantité dépendra de la concentration de saveur souhaitée et de la puissance de l’infusion.
  2. Propylène Glycol (PG) et Glycérine Végétale (VG) : Ce sont les ingrédients de base de l’e-liquide. Le ratio PG/VG dépend de vos préférences en matière de saveur et de production de vapeur.
  3. Nicotine Liquide : Si vous souhaitez inclure de la nicotine dans votre e-liquide, attention car le tabac infusé en contient déjà ;-). La nicotine étant tres vite diluée, je vous conseille de n’en rajouter qu’apres avoir essayé le mélange, si besoin.
  4. Matériel de Filtration : Comme des filtres à café en papier ou des étamines en coton.
  5. Bouteilles de Stockage : Pour stocker votre e-liquide fini.

 

La recette :

  1. Préparation des Feuilles de Tabac :
    • Sélectionnez et nettoyez soigneusement les feuilles de tabac.
    • Séchez-les si elles ne le sont pas déjà.
  2. Infusion du Tabac :
    • Placez les feuilles de tabac séchées dans une solution de propylène glycol (PG) pendant quelques jours à une semaine (pas plus).
    • Agitez la solution régulièrement pour extraire la saveur du tabac.
  3. Filtration :
    • Filtrer la solution de tabac à l’aide d’un filtre (ou 2) à café en papier ou d’une étamine en coton pour éliminer les particules solides.
  4. Préparation de la Base :
    • Mélangez la solution de tabac avec de la glycérine végétale (VG) dans le ratio souhaité.
    • Ajoutez de la nicotine liquide selon vos préférences (si nécessaire).
  5. Maturité :
    • Laissez le mélange reposer pendant un certain temps (au moins quelques jours) pour permettre aux saveurs de se mélanger et de mûrir.
  6. Test et Ajustement :
    • Testez le mélange pour vous assurer qu’il a la saveur désirée.
    • Ajustez-le en ajoutant du PG, VG, nicotine ou saveurs supplémentaires si nécessaire.
  7. Stockage :
    • Stockez votre e-liquide dans des bouteilles en verre ou en plastique opaque, à l’abri de la lumière et de la chaleur.

 

Et vous, quelle est votre mélange préféré? Vous avez essayé de le fabriquer?

Retrouvez tous les articles des macérats

Pas de cadeaux!

Joyeux Noel à tous!

Ecrit par Dany

Dany, fondateur du Danyvape et de Danyworld
La tête dans les étoiles, j'aime partager mes passions et aider mes lecteurs à découvrir de nouveaux horizons.

7 Comments

  1. Chouette texte Cap’s, qui nous rappelle d’où on vient tous. :good:

    Pour ma part, je n’ai jamais pu me passer de vaper des goûts tabac. Aujourd’hui, les NETs composent même au moins 60℅ de ma vape. C’est les seuls jus que je peux vaper sans jamais en être écoeuré, ce qui est loin d’être le cas avec des gourmands ou des fruités.

    Ma préférence va aux tabacs orientaux, effectivement complexes et épicés, ainsi qu’aux latakia bien sales, avec un faible pour les chypriotes.

    L’été dernier, j’avais commencé à cultiver du tabac maison dans le but d’essayer de produire un macérat, ta revue à remis l’idée au gout du jour. On est encore Ok niveau timing, en 2024, j’essaierai! :yes:

    Sur ce, un excellent réveillon à tous les pirates, et joyeux Léon!!! :bye:

  2. Salut, comment peut on faire pour mesurer précisément le taux de nicotine du macérât ? C’est important quand même quand on a l’habitude d’un taux très bas on a pas envi d’en sur consommer…

    Merci pour tes réponses !

    • Hello j’en ai aucune idée! ;-)
      Les archives vape sont dorénavant fermées aux commentaires, mais n’hésitez pas à les consulter pour tout connaitre sur la vape ;-)
      Merci à tous.