in

J'adoreJ'adore MerciMerci J'aimeJ'aime

Le Ragnar RDTA, test et rendu avec le Pachamama.

Le Ragnar RDTA de chez Steam Crave, du haut de ses 35 mm de diamètre, de sa contenance de 18 ml et d’un poids de 150 g tient-il vraiment de la pièce d’exception ? Entre-t-il vraiment dans la catégorie des atos reconstructibles savoureux ? A-t-il vraiment les atouts pour séduire les amateurs de belles pièces bien usinées qui font le charme et la légende de la vape ?

Je vous invite à le découvrir par le biais de cette revue.

Ci-dessous, j’ai monté le Ragnar sur la Titan V1, elle aussi de chez Steam Crave.

Dans la boite

  • Ragnar RDTA
  • Pyrex de rechange
  • Réducteur de chambre pour pouvoir utiliser tous les plateaux de gamme Aromamizer
  • Sachet de spare
  • Outil Allen
  • Manuel
  • Sticker Steam Crave

Données techniques du Ragnar RDTA

  • RDTA dual coil
  • Plateau de type postless
  • Diamètre : 35 mm
  • Hauteur : 58 mm
  • Poids à vide : 150 gr avec drip tip
  • Remplissage par le haut
  • Bottom airflow
  • 80% de flux d’air latéral pour 20% de flux d’air inférieur
  • Contrôle du débit d’e-liquide
  • Contenance en jus : 18 ml
  • Drip tip 810 de 22mm de diamètre
  • Couleurs disponibles : Noir / Gunmetal / Acier Inox et à l’heure où j’écris ces lignes, il serait dispo en version Gold sur les sites chinois.

11 pièces

No stress, vapman ! Il n’a pas été réalisé en vu de se voir devenir un casse-tête chinois après démontage. Non, les pièces sont conçues de manière à rendre impossible toute interrogation quant à son positionnement lors du remontage de la bête. En plus, tout s’emboite, se visse, coulisse comme un charme. Comme à l’habituée, pour Steam Crave, les accrocs ne font pas partie de leur conception. Ils laissent ce phénomène désagréable au domaine des pulls en laine ou aux mauvais fabricants de matos vape. Prenez-en de graine, Messieurs de chez Titanide! Une reconversion dans le prêt à porter s’imposerait-t’elle ?

Comme je le préconise toujours, je vous conseille vivement, après déballage et avant utilisation, de démonter complètement votre ato afin de pouvoir en récurer les moindres recoins de tout éventuel résidu d’huile de coupe. De plus, cette manipulation vous permettra de vous familiariser à la mécanique de votre nouvel engin mais aussi de constater un éventuel défaut. Il n’est pas rare de découvrir que le contrôle de qualité final à laissé passer un petit souci. Depuis le temps que je pratique le reconstructible, j’ai très souvent été confronté à un joint manquant, une vis de post manquante ou encore un copeau faisant office de bavure. Mais j’avoue ne jamais avoir été confronté à cet état de fait avec un produit de chez Steam Crave.

Fonctionnalités du Ragnar RDTA

  • Drip tip 810

Le drip tip 810 est de type hybride mi-résine / mi-acier inox. Avec un diamètre extérieur de 22mm pour une hauteur de 8mm, il tient plus de la roue de trottinette que du drip tip.

  • Top cap

Le top-cap est joliment gravé et se retire simplement en le dévissant. Une fois retiré, on découvre 2 beaux gros haricots qui permettent un remplissage aisé avec n’importe quel type de flacon.

  • Contenance

Steam Crave annonce injustement 18 ml de contenance. Valeur m’obligeant à m’y reprendre à 2 fois pour ma prise de mesure, avec ma seringue médicale, car lors de ma première mesure, celle-ci ne correspondait pas à la valeur annoncée. Le résultat de ces 2 tests de capacité m’oblige à signaler qu’il a une contenance réelle de 16 ml.

Je dois préciser que le réservoir, bague de juice contrôle fermée, ne contient que 12 ml. Après remplissage, lors de l’ouverture de la bague de contrôle du débit d’e-liquide, un tiers du réservoir se vide dans la cuve inférieure nous obligeant de refermer la bague de contrôle, de rouvrir le top-cap afin de pouvoir rajouter les 4 ml que contient la cuve inférieure. Ce n’est que de cette manière que le Ragnar pourra embarquer ses 16 ml. Ce qui m’en vient à dire que lorsqu’on vape sur le Ragnar, une fois que le niveau de liquide du réservoir disparait en dessous des orifices de la cuve, il reste encore une réserve de 4 ml à vaper dans la cuve. Ce qui correspond à une petite vingtaine de taffes avec mes caractéristiques de montages et mes réglages vape.

  • Juice contrôle

Visible sur la photo ci-dessous, juste au-dessus de la bague d’airflow, le Ragnar se voit doté d’une bague de contrôle de débit d’e-liquide, dont le mécanisme est visible sur une photo plus bas dans la revue. Dispositif indispensable pour un ato dont la contenance est annoncée à 18 ml afin d’éviter de se voir patauger dans le jus lors du remplissage. De plus, ce contrôle de débit de jus se voit très pratique pour adapter le débit en fonction de la fluidité/viscosité de l’e-liquide utilisé.

  • Airflows

Son système de contrôle du flux d’air a été brillamment pensé. La bague d’airflow permet un réglage chirurgical du flux d’air latéral et/ou inférieur avec une pléthore d’options allant du tirage hyper restrictif, voir même MTL à l’hyper aérien. La bague AFC permet d’alimenter en air soit uniquement les flancs latéraux des coils, soit uniquement la partie inférieure des coils ou encore les deux en offrant une admission d’air dite 3D. La proportion du débit d’air lorsqu’on utilise la configuration 3D est de 80% de flux d’air latéral pour 20% inférieur.

  • Cloche d’atomisation ou le corps de l’ato

En regardant la partie supérieure de la cloche d’atomisation, on remarque les deux grands haricots et l’ingénieux mais simple système de contrôle du débit de jus. Pour la photo ci-dessous, j’ai délibérément pris soin de fermer de moitié la bague de contrôle d’arrivée de jus, afin de vous permettre de mieux vous familiariser avec son principe de fonctionnement. Principe de valve de contrôle de débit dit “par guillotine”.


En inspectant la partie intérieure de chambre d’atomisation, on voit les arrivées d’air percées en nid d’abeille, airflows qui viendront frapper latéralement les coils et juste en dessous de celles-ci, un trou de diamètre plus imposant servant à alimenter le nid d’abeille sous-coils du plateau.


C’est accolés aux flancs extérieurs de la cloche et de la paroi extérieure de la chambre d’atomisation que sont usinés les deux grands haricots d’arrivée de jus qui vont alimenter la cuve inférieure du Ragnar.
Le Ragnar est également fourni avec un réducteur de chambre, qui s’insère en le poussant simplement dans la chambre d’atomisation, aussi visible sur la photo ci-dessous, de manière à pouvoir utiliser le large éventail de plateaux que comporte la gamme Aromamizer.

  • Plateau postless dual coils

Pour accéder au plateau, il suffit simplement de mettre le Ragnar tête en bas et de dévisser la bague inférieure de l’ato. Ensuite, il suffit de tirer sur le pin pour retirer le plateau qui se distingue par son amovibilité. Sa dénomination en tant que RDTA viendrait t’elle de cette particularité? Toujours est-il que je trouve ce principe hyper pratique pour la mise en œuvre des coils et des mèches de coton.

Montage/Cotonnage du Ragnar

  • Mise en place des coils

Aussi large soit-il en son extérieur, ce Ragnar se voit doté d’un plateau ne mesurant que 23mm de diamètre, au même titre que la plupart des RTA/RDA de 24 à 25 mm de diamètre. De plus, son plateau étant de type postless, il n’y aura aucune contrainte à monter les coils. Je lui reproche ses vis de posts à empreinte BTR. L’empreinte BTR n’étant que de 1,3mm de large, j’appelle ça de la démesure pour un ato d’un tel volume.

En analysant le volume de la cloche, les arrivées d’air et la taille des niches à coton, je me suis tout naturellement dirigé vers un Staple Ni80 8-.1*.3/36 de chez Coilology pour réaliser mes résistances. J’ai tourné mon câble sur un axe de 30 pour arriver à une valeur stabilisée à 0.17 Ohm en dual. J’ai pris soin de couper les pattes de mes coils à 5 mm de longueur pour profiter pleinement des saveurs émises par ce Ragnar. Avec un entre-axe de 9,5 mm et des trous de 2,5 mm de diamètre, ce plateau permet d’accueillir de beaux gros montages exotiques.


Une fois que nos jolis serpentins sont positionnés, ajustés, centrés et stabilisés, il ne reste plus qu’à passer au cotonnage.

  • Cotonnage

Avant toute chose, je dois vous signaler que le cotonnage sur le Ragnar est un vrai jeu d’enfant. Jamais je n’ai rencontré le moindre souci de goût de coton chauffé, de fuite ou encore de projections après remplissage. Le Ragnar a une irrigation parfaite à condition de faire lécher les extrémités des mèches de coton au fond de la niche à coton. Il ne faut surtout pas les faire passer au travers des orifices du fond, qui ne se sont vus usinés que pour permettre l’arrivée de jus, sinon ce sera le dry hit assuré. Plus que du blabla, rien ne vaut un bel agrandissement pour bien comprendre.

Pour la longueur des mèches, rien de plus simple! Il suffit de les couper au niveau du joint d’étanchéité du plateau, comme visible sur la photo ci-dessous.

Au final et vu de profil, dans l’idéal les mèches devraient avoir la taille visible sur la photo ci-dessous.

Il suffira alors de les recourber délicatement afin de les placer dans la niche, sans le tasser.

Vape de bourrin… ou pas?

Les spécificités de mon montage citées précédemment combinées au niveau d’ouverture des airflows correspondant à mon tirage favori m’ont obligé d’envoyer un minimum de 3,7 Volts (min 76 Watts) afin d’avoir une vape suffisamment dense et chargée. C’est donc avec ces configurations que je vais coucher mes impressions quant au rendu de la vape du Ragnar.

Je ne vais pas tourner autour du pot, la vape de ce Ragnar m’a filé des bleus aux fesses tant j’en suis tombé sur le cul. La vape est dense, onctueuse et magnifiquement chargée en arômes. Attention, pas une vape lourde et brouillon tel un sirop bon marché. Non, ce Ragnar m’en met plein la tronche. Il me restitue distinctement les arômes des fruits que constituent mon DIY Pacha Mama Strawberry Guava Jackfruit de chez Charlies Chalk Dust.

  • Pacha Mama Strawberry Guava Jackfruit décortiqué

A l’inspiration, mon palais se tapisse de la légère acidité du fruit du Jacquier tandis que mes papilles gustatives se délectent de l’arôme de la Goyave bien mûre, le tout dans un équilibre parfait. En début d’expiration, l’intérieur de la bouche se tapisse d’une grosse vape bien chargée. La goyave prenant le dessus sur les autres fruits. C’est arrivé en fin d’expiration que la fraise fait son apparition pour exploser en bouche en toute fin de vape. Au final, après une bonne taffe, la bouche et la salive sont chargées d’une saveur équilibrée et fort agréable. A titre comparatif, le Blotto ne m’a jamais permis d’apprécier ce jus de cette manière. Le Ragnar à su décortiquer et restituer les saveurs les plus subtiles de mon Pacha Mama. Quand je regarde la vapeur expectorée, elle est lisse, uniforme. Je constate que les particules qui la constituent sont d’une finesse inégalée jusqu’à présent. Preuve que le la cloche d’atomisation et l’admission d’air du Ragnar ont été magnifiquement conçus. Il ne faut pas se leurrer, cet ato est un cloud chaser, 3 taffes d’affilées et ma femme trouille de voir surgir Jack l’éventreur dans l’épais brouillard qui a envahit la pièce mais qu’est-ce qu’il restitue à merveille les saveurs d’un jus complexe.

RDTA, RDA, RTA ?

Je ne capte toujours pas sa classification en tant que RDTA. Pour ma part, le Ragnar n’en est pas un. Il devrait être classé comme RTA vu que le coton sature par le bas et que son réservoir d’e-liquide se situe au dessus du plateau tout comme pour n’importe quel autre RTA digne de ce nom. Si quelqu’un a le fin mot de l’histoire et qu’il peut me fournir une explication aussi claire et nette qu’une clarinette, je suis preneur.

Le Ragnar peut, en quelques manipulations rapides, facilement être converti en RDA !


Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, il suffit d’assembler le Ragnar sans sa cheminée et sans son réservoir en Pyrex pour l’utiliser sous sa forme de RDA.
Ce qu’il y a de marrant, dans cette configuration, c’est qu’il s’alimente exactement de la même manière que sous sa forme de RDTA. Il suffit de fermer la bague de contrôle de juice, de dévisser le top cap et remplir la mini cuve supérieure par le biais des haricots, visible sur la photo ci-dessous. Je dois avouer, une fois de plus, que les ingénieurs de chez Steam Crave ont frappé fort, sur ce coup.

Je peux enchainer une bonne trentaine de lattes, avec mon montage mentionné précédemment, avant de ressentir un léger goût de coton, signe d’un manque de saturation des mèches et d’un remplissage obligatoire. De tous les RDA  que je possède, le Ragnar est celui qui m’offre la plus grande autonomie vape en mode dripper.

Je me dois de vous signaler que le Ragnar n’est pas fourni avec un pin BF. Pour profiter du Ragnar en tant que RDA squonking, il faudra acheter le plateau optionnel Mesh, le seul qui soit fourni avec un pin BF. De plus, ce pin BF est inutilisable avec le plateau postless d’origine du Ragnar.

Avantages

  • Saveurs et volume de vapeur gargantuesques
  • Un bon gros RTA bien solide qui change de l’ordinaire
  • Extrêmement bien pensé et conçu
  • Multitude options de flux d’air
  • Permet des montages aux gros câbles exotiques
  • Diversité des plateaux optionnels
  • Capacité de jus gigantesque
  • Facile à monter et à cotonner
  • Contrôle du débit d’e-liquide
  • Aucune fuite
  • Polyvalence poussée à l’extrême
  • Rapport qualité/prix à rendre malade la concurrence

Les inconvénients

  • Une consommation hors normes
  • Drip tip 810 beaucoup trop large
  • Empreinte des vis BTR, fixant les pattes des coils, beaucoup trop petite
  • La bague de juice contrôle a besoin d’une petite période de rodage avant de se voir coulisser comme dans du beurre
  • Son poids et son volume d’encombrement qui nécessitent un gros mod mais, en toute connaissance de cause, sont des points plus relatifs

En conclusion, le Ragnar est-il à la hauteur de sa taille démentielle ?

Ce Ragnar est tout bonnement démentiel… à la hauteur de sa taille ! Steam Crave dévoile, une fois de plus, avec ce RDTA, toutes leurs compétences, en proposant un ato plus qu’abouti. Ce Ragnar est une merveille d’ingénie! C’est clairement une pièce d’exception légendaire qui fera le bonheur des passionnés.

Cet ato s’adresse à un publique averti. Averti sur son diamètre, son poids et sa consommation car en dehors de ces points, c’est un reconstructible très facile à vivre au quotidien qui ne demande aucune compétence particulière pour bien le faire fonctionner. En comparaison, je le trouve plus easy à monter/cotonner qu’un Zeus X, qu’un Pyro V2 ou V3 ou encore qu’un Blotto.

En 15 jours d’utilisation, il m’a fait consommer ce que je vape habituellement en un mois avec le Blotto. Mais malgré ça, il m’a conquis au point qu’il fait maintenant partie du lot des atos que composent ma rotation quotidienne.

Le Ragnar n’est en aucun cas pratique à trimbaler au quotidien, mais qu’est-ce qu’il est fun et, pour ne rien gâcher au plaisir, il envoie une vape dense et savoureuse.

Le Ragnar monté sur différentes box dual

Pour vous donner une idée de ce que donnerait le Ragnar monté sur des box autres que celles prévues à cet effet, j’ai délibérément choisi des box à succès et aux profils différents.

  • Impeccable sur la VK530 de chez Vsticking (dual 18650)

  • Pas mal du tout sur la Odin de chez Dovpo (dual 21700)

  • Ca passe encore sur la Aegis de chez Geek Vape (dual 18650)

  • Ca déborde un peu plus sur la Reuleaux RX GEN3 de chez Wismec (dual 18650)

Malgré un éventuel petit désaccord d’ajustement entre le haut et le bas, j’aurais tendance à dire qu’il serait ridicule de se priver des terribles atouts du Ragnar et ce juste pour un petit souci de rendu visuel du setup.

Ecrit par Bruce l’Air

Collectionneur de RTA, RDA, RDTA, single ou dual et de box électro, méca ou VV (ma préférence). Adepte de la vape DL et DL restrictive. Ah oui, mon pseudo vient du fait que je suis Bruxellois ;-)

113 Comments

Laisser un commentaire
  1. Et ben… Voilà une chouette revue qui donne envie, ce Ragnar ayant apparemment tout ce qu’il faut pour plaire…
    Le seul problème me concernant, c’est la box. Je n’ai rien en stock pour accueillir un mastard pareil et à vrai dire, je n’ai jamais eu envie d’en acheter une aux dimensions requises, ni Titan, ni Hammer Of God !
    Je me sens néanmoins secoué par l’enthousiasme de ces lignes alors forcément, il y a un vrai risque que je change d’avis. Après tout, j’ai bien aimé le Aromamizer Plus des mêmes Steam Crave, que sont 5 malheureux mm de diamètre en plus… :scratch:

    • Merci Nes pour ce retour.
      T’imagines même pas mon enthousiasme pour ce Ragnar. Il est tel que je ne le lache plus. Ma Titan est greffée à ma main et le Ragnar à mes lèvres. Je suis certain que si un jour, t’avais la chance d’avoir ce setup entre les paluches pour le tester, dans les minutes qui suivent, tu te précipiterais pour en commander un.
      Ce qui fait peur aux gens, ce sont les volumes qui paraissent démesurés. Et pourtant, l’essayer, c’est l’adopter :yes:

  2. Merci pour cette présentation, Bruce! :good:

    Là on est sur du gros matos quand même ! J’aimerais bien tester mais je n’ai aucune box pour monter ça, clairement. Je me demande d’ailleurs si cet ato pourrait aller sur une autre box que celle là :scratch:

    Pour la classification en RDTA, c’est un peu maladroit, mais j’avais trouvé l’explication. Comme c’est à la fois un RDA/RTA, ils ont fait un vilain raccourci RD/TA, et devenu “RDTA”. Mais ça n’a rien à voir avec un RDTA :whistle:

    • Merci à toi Le Daron,
      C’est clair que ce Ragnar n’ira pas sur toutes les box. En dehors de la Titan, il y a la Hardon, la Sigelei Laisimo F4, Hammer of God, … suite à ta remarque, je l’ai monté sur la Odin et franchement, ça passe. Vu de devant et de profil, aucun souci. Il n’y a qu’en face arrière que l’ato dépasse d’un poil de chouïa mais alors un poil de chouïa à peine visible.

  3. Ah là là… Il se passe de ces trucs, parfois…
    20 boules de réduction en points fidélité sur un shop FR proposant le Ragnar et la box Titan v1.5 en finition noire, 5 boules sur un autre site où les accus Molicel P26A sont encore disponibles.
    Si ça c’est pas un signe du destin ! C’est commandé, je ne pouvais pas faire autrement.
    ;-)

    • Quant à la Titan, je ne sais pas ce que donnera la v1.5, mais c’est pareil, c’est quasiment impossible d’être déçu de cette box. Depuis que j’ai la v1, à la maison je ne vape plus qu’avec elle.
      Et non, elle n’est pas si grosse que ça. Ses proportions sont magnifiquement bien étudiées. Une régalade cette box. :heart: :heart: :heart:

      • Et oui, une fois qu’on passe les aprioris at qu’on ose sauter le pas, on ne peut être que conquis par Steam Crave.

    • Mdr… mais tu ne regretteras pas ton achat mon Ness. J’espère que tu vas nous gratifier d’un retour sur le Ragnar. Je suis certain que ce retour sera empreint d’un max d’enthousiasme :yes:

      • Voire même d’une revue sur la titan 1.5 :mail: :mail: :mail: , que je voulais vous présenter, mais que le partenaire rechigne malheureusement à m’envoyer. :cry:

  4. On m’a offert ce Ragnar RDTA alors que j’avais rien demandé, et franchement, comme Bruce, j’en ai encore mal au derche tellement cet ato est hallucinant ! :yahoo:
    Tu veux que j’te dise Bruce? A mon avis, ton super article n’en fait pas encore assez pour rendre justice à cet atomiseur. Ce truc est incroyable, au sens littéral du terme : quand tu vois arriver ce gros machin, jamais de la vie tu te dis qu’il va envoyer une vape aussi savoureuse. Et pourtant, je confirme que l’on a là un matos de dingo, extrêmement bien pensé et usiné. :heart:
    Quand je le mets à côté de tout de mon matos, il fait passer tous mes atos pour des joujoux en toc.

    Perso, je n’ai pas eu autant de chance que toi Bruce, ma bague de juice control est extrêmement dure à tourner, même imbibée de juice. C’est le seul reproche que je fais à cet ato hors du commun. Pour le reste, j’ai les mêmes appréciations que dans ta revue.
    De mon côté, je l’utilise exclusivement en mode dripper, parce qu’avec la cheminée en moins, le rendu est encore meilleur je trouve. :yes:
    Pour dire, il est tellement monstrueux vapistiquement parlant ce Ragnar, que je me refuse à l’utiliser au quotidien! Nan parce que sinon, y’a plus qu’à envoyer tout mon matos au cimetière !! :wacko:
    C’est effectivement une Pièce de collection ce truc, à posséder absolument pour tout amateur de grosse vape. :yes:
    Franchement, quand je vois que certains portails chinois demandent à peine plus de 40 boules pour ce matos, je me dis que tous les constructeurs de vape s’en foutent vraiment plein les fouilles sur notre dos, parce que là, on est sur ce que j’appelle du vrai high end. :yahoo:

    • Merci mon Cland,
      Je ne pouvais pas en faire trop dans ma revue. A chaque phrase ajoutée, j’avais peur de voir le quota de mots dépassé. En plus, je n’aurais pas été crédible si j’avais laissé mes sentiments s’exprimer, ça aurait fait parti pris. J’ai essayé de rester le plus objectif possible.
      Pour ton problème de bague de juice, lubrifie-la avec du full VG. Ton 60/40 n’est pas assez visqueux!!!

      • C’est bien aussi, les revues tout en parti pris ! :yes:
        Merci pour le conseil, je vais donc tartiner c’te bague de full vg dès ce soir! :good:

  5. belle revue vraiment une belle piece dommage j’ai pas de box pour cette ato et comme j’ai pas envie d’investir je vais passer mon tour pour l’instant

    • Merci à toi mexicano :good:
      Je conçois que ça en fait de la tune pour acquérir l’ato plus la box qui peut l’accueillir et, dans le cas de la Titan, éventuellement les 4 accus pour la faire fonctionner. Heureusement pour moi, je possédais la Titan depuis un bail sinon ça aurait fait bobo au Porky.
      Par contre, si un jour tu as l’opportunité et si tu aimes la bonne grosse vape DL hyper chargée en saveurs, je ne peux que te conseiller de te ruer sur ce Ragnar qui n’a été conçu que pour rendre son utilisateur méga heureux :yahoo:

      • j’aime la grosse vape la je suis sur le trilogie si je vends du matos je l’achèterai sans problème mais faut d’abord que je vide les tiroirs😉

    • J’ai rajouté quelques photos à ma revue qui, je l’espère, te permettront de te faire une idée du Ragnar monté sur une box que tu possèdes et qui aurait quelques similitudes avec une de celles-ci.
      Bonne vape

    • Joli choix le Trilogy RTA :good: :good: :good:
      Le seul hic, c’est la condensation qui passe par le raccord des 2 pièces du fond de l’ato et qui vient se rependre sur la box. Si tu as ce souci, tu prends un des larges joints de rechanges, tu retires le cul de l’ato, tu glisses le joint sur la bague qui constitue le cul de l’ato, à l’endroit où y a la dénivellation de matière, tu remontes le tout et fini la vilaine condensation par le bas. Avant qu’elle n’arrive à hauteur des airflows, y a de la marge. Surtout que quand tu tires, cette condensation stagnante dans le fond de la chambre d’admission, se voit partiellement recyclée.

  6. Salut Bruce. Nickel ta revue. Tu m’as donné envie comme à beaucoup d’autres, j’en suis sûr. C’est que la taille du bordel, ça fait réfléchir. J’ai vraiment du mal mais entre ton texte, le Cland’ qui s’y met… ‘tain c’est pas facile. Va falloir que j’y pense sérieusement à cette histoire. Après le hic comme le disais Mexicano, quand tu n’as pas de box, ce n’est pas juste l’achat de l’ato. Mais la réflexion mérite de s’y arrêter. Merci encore pour cette super revue. Les photos aussi sont vraiment nickel. Un comparo avec d’autres box aurait été bienvenu tout de même.

    • Merci Sentenza pour ton retour.
      Que puis-je répondre à tes interrogations sans paraître pour un influenceur que je ne suis pas? Ce Ragnar est tout bonnement grandiose autant dans sa vape, dans sa conception, sa qualité de fabrication, son rendu des saveurs, sa facilité d’utilisation,… Franchement, sur la centaine d’atos que compose ma collection, si je ne devais en garder qu’un, ce serait le Ragnar. Comme le soulignait Cland’s, dans son com’s, à côté du Ragnar, les autres atos paraissent insipides, dérisoires, sans aucun intérêt.

      J’ai effectivement commis la boulette de ne pas présenter ce Ragnar sur une autre box. Je vais essayer de remédier à ce problème. J’attends juste de savoir si c’est faisable sans provoquer un bug d’enfer sur le navire.

    • Chose promise, chose due :yes: J’ai posté, en bas de la revue, quelques photos du Ragnar monté sur différentes box. En espérant que ça puisse t’aider à te faire idée plus précise.
      Bonne vape

  7. Tu nous régales Bruce, photo, texte, humour, tout est aux petits oignons. :mail: :good:
    J’ai failli t’engueuler car sur la première photo où tu annonces 11 pièces d’assemblage quand on en voit 10, ça faisait pas sérieux. La 11éme se trouve être le réducteur de chambre présent plus bas.
    Tu sais que j’ai gobé un ato en 22 pour voir ce que rendait un dript tip en 22mm? ahahahah
    Excellente idée également d’avoir mis ces photos de box conventionnelles, car je me disais justement que sans un gabarit, un témoin de comparaison, je ne pouvais me figurer la taille du bouzin sur photo. :unsure:
    RDTA ou RTA? je suis d’accord pour dire que c’est un RTA zont fait une faute de frappe les gars. En revanche un jolie coup pour sa transformation en RDA. AS tu mesuré la contenance en RDA?
    Une dernière question, t’as combien d’ato? :scratch:

    • Salut Ez,
      Merci pour ta fine analyse. Tu es le seul à avoir compté le nombre de pièces. Et non, ce n’est pas le réducteur de chambre la onzième pièce. T’as pas capté le trompe-l’oeil que j’ai délibérément, à la sueur de mon front, mis en place pour savoir lesquels faisaient partie des bons élèves attentifs. Et non, pour la peine, tu n’as pas gagné de sucette pour ta récré, c’est pas bon pour les dents.
      Nan, sans dec, après nettoyage pour préparation aux photos, j’ai machinalement rassemblé les 2 bagues qui forment la guillotine d’arrivée de jus. Enfin bref, le temps que je trouve le décor et touti il toutim, mon seul neurone actif a oublié ce fait. Du coup t’as une photo exposant 11 pièces dont 2 sont unies. Je m’en suis rendu compte en relisant mon brouillon sur le navire. Et franchement, plus envie de vider, nettoyer mon ato, reprendre le décor, retoucher la photo pour y inclure le petit navire, remodifier l’article,… Pour info, c’est la bague qui se trouve sur la droite du drip tip dans la rangée du milieu, celle où on capte bien le joint noir.

      Joli ta comparaison de gober un ato de 22mm pour te faire une idée du volume que prend le drip tip entre les lèvres. Les mecs y zont confondu drip tip et dilatateur pour bouche :wacko:

      Je pense qu’il contient 6ml en version RDA. Je te confirmerai ça lors de mon prochain nettoyage/montage ou alors, peut-être que Cland’s aura la bonne idée de le faire vu qu’il l’utilise au quotidien sous cette forme.

      Je te tiens au jus et bonne vape camarade attentif :good:

      • Ouais c’est mon petit coté névrosé à la rain man pouahahahah
        Je vois la pièce caché, elle ferme les haricots
        Bravo pour le petit navire en calque sur les photos, je croyais à une facétie du Cap’s. Quand je dis qu’elle est aux petits oignons cette revue :good:
        6ml en RDA et toi tu fais 20 bouffées avec 6ml??? :wacko: :yahoo:
        C’est Cland qui voulait la sucette apparemment :-)

    • Boarf, 22mm de diamètre en bouche, c’est pas tant que ça. Ma femme gobe bien plus que ça régulièrement, et elle en fait pas tout un foin… :whistle:

      OK, je sors…. :yahoo: :yahoo: :yahoo:

      • C’est d’un goût !?!
        Sinon, ce Ragnar est à -30% sur un shop fr en ce moment et est donc commandé! Hâte de goûter, le Ragnar RDTA!!!

      • Mdr :wacko: mon Cland’s

        @kanti félicitations, t’auras pas hésité longtemps. Il va sans dire que j’attends ton retour :yes:

        @Ez j’sais pas si ça fume chez le Cland’s mais une chose est certaine, ça doit chauffer grave vu que régulièrement sa femme joue au pompier :wacko:

      • Vu comme vous le décrivez, je n’ai en effet pas pu résister bien longtemps… J’espère juste qu’il conviendra à une de mes boxes, sinon faudra une Titan ou un Hammer…

      • Kant’, prends toi la titan assortie, tu verras, y’a pas grand-chose à en dire tellement elle est simple et géniale cette box. La :mail: sera vite faite. :yes:

  8. C’est vrai qu’avec ce genre d’ato où les gros montages s’imposent par la logique, je privilégie une box à signal contrôlé. Perso, je règle ma Titan sur 3,7 Volts et zouf, elle m’envoie cette valeur jusqu’à la fin des accus me permettant de profiter pleinement des avantages vapistiques du Ragnar. Je ne suis pas certain que sa vape sera toujours aussi sublime avec ce genre de montage, sur une box méca, lorsque les accus commenceront à chuter en dessous de 3,6 Volts. Comme je le signalais dans ma revue, avec en montage à 0,17 Ohm, si t’envoies pas min 3,7Volts, la vape est des plus mollassonne.

    • Euhhh ouais, sans compter qu’un méca, avec un dual coil de câbles complexes à driver, il va très vite s’épuiser. Perso, même en single sur d’autres atos, quand l’accu chute sous les 3.9V, c’est à dire très rapidement, ça ne me convient plus.
      Alors oui, ce Ragnar est fait pour être vissé sur une Titan, épicétou. Leur association est tellement magnifique qu’une fois testée, elle en coule de source.

      • Heu câbles complexes ou pas, c’est quand même la valeur des résistances qui va influencer la décharge des accus. 0,17 Ohm restent 0,17 Ohm ton courant de décharge sera le même avec une résistance à câble simple de même valeur de résistances. Dans le cas contraire, la loi d’Ohm n’aurait plus de raison d’être la base de l’électricité.

      • T’es vraiment sûr de ça?
        Perso j’ai pas la réponse, c’est pr ça que je demande. Mais j’ai déjà entendu dire, et pas par des peintres a priori, qu’à valeur de coil identique, un câble complexe vidait un accu plus rapidement qu’un câble simple.

        Ça ne me paraît pas totalement déconnant comme hypothèse, car certains câbles complexes mettent quand même un certain temps à “démarrer” quand on fait fire. Ce qui me paraît logique, vu qu’il y a plusieurs brins à alimenter.
        Mais peut-être que ça n’a rien à voir… :unsure:

      • Ta source ne venait peut-être pas d’un peintre en bâtiment mais certainement d’un tapissier ou d’un plombier ou bien p’têtre madame pipi dans le bar du coin mais certainement pas d’un électricien diplômé et qualifié ou encore d’un super électro-mécanicien belge sur-qualifié avec une expérience phénoménale, qui plus est, super sympa et qui prodigue ses bonnes connaissances avec un humour dérisoire sur le navire :yahoo:

  9. Certain mon grand. Si tu doutes de ça, tu doutes de la loi d’Ohm. Ne confond pas réactivité à la chauffe avec intensité d’une résistance. Une résistance d’une valeur bien déterminée, quelle qu’en soit sa forme, sa composition,… pour un voltage bien défini, la source d’énergie devra toujours débiter la même intensité. Réfléchis bien à la loi d’Ohm, la base I=U/R on ne parle pas de la forme, la composition,… de R mais bien de sa valeur!!! Je te le garantis de la même façon que la terre est ronde.

  10. Arrrg… Reçu et testé… Beuaaaarf…. :wacko:
    Bon, le quatre-heures étant gomi, on peut causer.

    Le setup Titan + Ragnar est… Comment dire, je ne trouve pas le mot… Dément ! Déjà au niveau des dimensions, c’est le parpaing absolu avec le poids qui va avec, 20 mn de vape et c’est la tendinite assurée. Les gars de chez Steam Crave devraient consulter, ceux qui achètent leurs produits aussi, d’ailleurs. Impossible de sortir avec un truc pareil dans la poche !

    La box Titan est moche de profil avec son switch-potard qui dépasse mais il faut avouer qu’elle tombe bien en main, gauche comme droite. L’afficheur volts/watts/ohms est un vrai plus par rapport à ses petites camarades, Viva et Hexohm en tête. Elle envoie ce qu’on lui demande avec classe et mesure de façon bien progressive, c’est un autre vrai plus.

    Le Ragnar est incroyable… Je l’ai monté en tri-core fused 3 * 26 / 36, il encaisse le 0,11 ohm résultant comme qui rigole en envoyant grave le steak dès 2,8 volts / 71,2 watts. Je lui ai collé le flacon de jus en 10 ml reçu en cadeau avec la commande, le réservoir rempli quasiment jusqu’en haut avec le juice-control fermé s’est vidé d’un coup lorsque j’ai ouvert les vannes, sans qu’une goutte de liquide s’échappe. Il doit y avoir un monstre assoiffé là-dedans, genre Kraken. Le liquide, une sorte de fruité moisi, n’est pas très bon mais on sent bien que Ragnar en a sous la pédale au niveau du rendu. Quand à la densité et au volume de vapeur produite… Misère ! J’ai cru que j’allais tourner de l’œil au bout de trois taffes.

    Allez j’y retourne, faut voir ce que ça donne plus haut dans les volts. J’espère arrêter juste avant de tomber dans les pommes ! :yahoo:

    • Mdr, tu m’as trop fait rire.
      En tous les cas, merci pour ce retour, Nes.
      Les empreintes fraisées dans le corps de la Titan V1.5 conviennent bien à un gaucher, cool ça.
      Pour le poids, c’est une question d’habitude. Ce n’est pas la box qui rend le setup lourd mais le cumul du Ragnard/Titan. Si tu places ton Manta sur la Titan, tu verras qu’elle n’est pas si lourde que ça pour une 4 accus.
      C’est le switch de ta version qui fait que je ne l’ai pas encore acheté. Ca me rebute ce large truc accrocheur de vêtements. Mais comme je ne trouve plus une deuxième V1 en gunmetal, je vais très probablement me prendre cette V1.5.
      Et ouais, 4ml dans la cuve du fond, un tiers du réservoir.
      Quelle idée de tester un nouveau matos avec un jus inconnu :wacko: j’ose espérer que ce n’est pas du 80/20, sinon tu vas vraiment tourner de l’oeil pour cause d’intoxication au propylène :negative:

    • Boarf, en le regardant de très loin ton setup Ragnar/Titan, il pourrait passer pour un pod. Ouais, d’accord… d’accord de très très loin. Disons que c’est le pod des costauds :wacko:

  11. Il est 20h30, je me suis retrouvé bloqué en rade de juice depuis 14h00…… :wacko: :wacko: :wacko:
    En rentrant, j’me suis rué sur le Ragnar, 0.18 ohm, 4V sur la Titan…
    :heart: :heart: :heart: :heart: :heart:
    Je suis refait ! :-) :-) :-)

  12. Toujours vivant après une soirée passée en compagnie de Titan & Ragnar mais purée… Ça envoie et ça consomme comme jamais vu !
    Va falloir commander les jus au litre chez Unicorn pour tenir la semaine… :wacko:

  13. Cet ato est effectivement énorme dans les sens du terme! C’est l’ato ultime ultime!!!
    C’est le dernier ato que j’achète, c’est certain. Si j’en rachète un, ce sera un deuxième Ragnar, rien d’autre. Le contexte est que je commence à me dire que ce serait bien d’essayer d’arrêter la vape après 5 ans sans clope. L’idée commence à germer. L’idée d’arrêter de fumer a germé pendant dix ans avant que j’y parvienne grâce à la vape donc pas de panique, je vais encore squatter ce rafiot pendant un moment… Juste pour dire que de toute façon, il est à mon avis impossible de trouver meilleur ato que ce Ragnar. Mes bagues tournent bien, l’ato est magnifique et la vape est au delà de tout ce que j’ai pu tester… Un magnifique set up en plus avec la VooPoo X217. Sublimissime!!! Merci mille fois Bruce, sans toi (et le retour express de Cland’), je serai passé à côté du meilleur ato de tous les temps… Par contre, faut que je recommande de quoi faire mon hooch parce que ça défile là vu qu’il est impossible de lâcher cet engin tellement la vape est excellente et extraordinaire.

    • Houla, un coup de foudre :good:
      Je te comprends très bien. Depuis que je l’ai, tous mes atos ont été relégué à l’état de daube.
      Il est ma vape exclusive. D’habitude j’alterne ma vape quotidienne sur 3 atos pour varier les goûts mais depuis que j’ai ce Ragnar, je ne vape plus que sur lui. J’envisage de m’en prendre un deuxième le mois prochain que je laisserais en version RDA.
      Comment pourrais tu arrêter la vape en te délectant des saveurs du Ragnar?

      • Je vais finir ma vie de vapeur avec lui. Je n’ai pas approché mes autres atos et mes clearo depuis ce matin quand j’ai monté cette merveille. Je m’en prends un deuxième aussi le mois prochain pour mon deuxième jus. Énorme coup de foudre!!!

      • Tu l’as monté avec quoi Kant’, ton Ragnar ?
        C’est vrai qu’un juice puissant, complexe et profond comme le Hooch est juste sublime dans ce Ragnar !! :yes: :heart:

    • Ahahah, je vois que le Ragnar procure le même sentiment chez tous ceux qui le testent ! :yahoo:
      Hé ouais, quand tu découvres cet ato, la première réflexion qui vient à l’esprit, c’est “quel ato va pouvoir faire mieux?” C’est le premier effet Kisscool du Ragnar !! :yahoo: :yahoo: :yahoo: Perso, je l’ai capté tout de suite, et c’est précisément pour ça que j’ai très vite alterné le Ragnar avec d’autres atos, pour ne surtout pas devenir dépendant de sa magnifique vape. A chaque nouvelle acquisition, je crois qu’on est tous à espérer plus ou moins secrètement de tomber sur “l’ato ultime”, et là, ben oui, c’est le cas…. On voit mal comment une surenchère va être possible sur ce coup-là……..

      De là à envisager d’arrêter de vaper, ah ouais… Carrément… :wacko:
      N’arrose pas trop la graine mon pote, faudrait pas qu’elle germe trop vite….. :wacko: :cry:

      • Rien à voir avec lui, l’idée commence à me trotter c’est tout, à cause de mon nouveau taf où la vape est interdite (mais pas la clope, va comprendre…). Je vape donc très peu la journée et moins qu’avant après, contrairement à ce que j’aurais cru donc ça fait réfléchir. Lui, c’est juste pour finir en apothéose, c’est l’occasion qui fait le lardon.
        Montage habituel de mon kanthal 26G double coil 5 tours 25 de diamètre pour une rez à 0,23 ohm. C’est merveilleux ça me va pour une vape pepere à 35 W qui embrume tout l’appartement en trois taffes.

  14. Kanti, j’ai eu aussi ton genre de réflexion lorsque j’ai fini le liquide moisi du premier test pour passer sur des jus connus. L’atomiseur ultime, insurpassable, le dernier des achats.

    Mais avec une journée de recul, même avec le couple Titan / Ragnar à portée de main, je me souviens des Origen MKII (j’en ai 6 !), des Tilemahos Eagle et Eagle Armed, des Leto, des Reload, de tous les atomiseurs irremplaçables que j’ai pensé être les derniers.

    Un autre est à chaque fois venu les remplacer un jour où l’autre et le graal est toujours passé au lendemain. Sans doute que ce magnifique Ragnar subira le même sort tôt ou tard, l’angle d’attaque étant me concernant déjà esquissé. Impossible de faire sortir ce monstre de la maison à cause de sa taille et de son poids mais aussi à cause du regard des gens… Pas envie de passer pour un grand malade dans la rue ou au boulot !

    Je pense que mon parpaing goùteux subira un sort voisin de celui du Cland’, la maison pour les vape-sessions du soir tandis que d’autres teigneux plus discrets (Manta, Corona v8 ces jours ci) feront les extérieurs…

    • J’ai toujours mon reload like et ma clutch pour sortir mais à la maison, il règne sans partage. Le rêve, la version advanced, oui Mex’, avec tous les plateaux, tous les tanks…
      Après, oui dans deux mois, y aura peut être un nouveau ato ultime, on verra bien!

  15. Comme vous l’aurez peut-être constaté au fil de mes revues, ça me broute le manque d’autonomie avec une box ou un ato. Comparativement au Ragnar, il y a des fabricants qui pondent encore des atos dont le plateau est prévu pour recevoir des montages identiques à celui du Ragnar mais à la seule différence que le tank de ces atos est prévu pour ne recevoir que 2ml de jus. A mon sens, une aberration débilitique des concepteurs. Franchement, avec ce genre d’ato, je taffe, je remplis, je taffe, je remplis… et pour peu que le système de remplissage soit un minimum contraignant, l’ato sera vite relégué à l’état de relique. Tandis qu’à contrario, on voit certains atos super MTL se voir ornés de tanks de 6ml :wacko: Où est la logique, je vous le demande?
    J’espère très franchement que ce Ragnar va tout éclater sur son passage, histoire que les fabricants se remettent en question concernant le rendu des saveurs et surtout la contenance de leurs atos dual coil en arrêtant de choisir la solution de facilité en proposant des pyrex bulbes profondément immondes visuellement pour compenser leur manque d’imagination lors de la conception.
    Enfin bref, tout ça pour vous dire que depuis hier soir, j’ai orné le Ragnar de son kit 25ml. Les saveurs sont toujours bien présentes mais le volume de la cheminée fait brasser énormément d’air, rendant le Ragnar beaucoup plus aérien. Je suis obligé de réduire d’1/3 l’ouverture des airflows. Ce phénomène a tendance à se dissiper en chaîne vapant vu que la cheminée se rempli progressivement de vapeur et à condition de vaper en intérieur. En extérieur, s’il y a le moindre vent, la cheminée se verra vite purgée de sa vapeur. Dès que mon tank sera vide, je repasse à sa configue usine.

    • Voila c’est ça que j’aime chez Bruce, c’est que mon gaillard il reste calme, il ne s’emporte pas il est pondéré que je vous dis, méditation, yoga, zen c’est son truc. :yahoo: :-) :-) :-)
      Toi qui habites la Belgique avec toutes ses restrictions sur la vape y a aussi une TPD en Europe qui a pour conséquence que les mecs ne peuvent exporter des Ato avec plus de 2ml de contenance d’ou le buble.

      Comme le dit un célèbre dicton Africain: “c’est quand le moustique se pose sur tes tésticules que tu réalises que la force n’est pas le remède à tout tes problèmes.” :yes:

    • Voila c’est ça que j’aime chez Ez’, c’est que mon gaillard il reste égal à lui même, la blague sous la ceinture n’est jamais très loin, il est obsédé que je vous dis, allusions, blagues potaches c’est son truc. :yahoo: :-) :-) :-)

  16. Bon, vu qu’on ne peut plus poser de com’ sur la revue dédiée, je le fais ici.
    J’ai reçu hier la box Vsticking VK530, que j’ai choisie en coloris ‘White Deity’ pour y visser exclusivement le Ragnar (en mode RDA).

    Cette box est géniale ! :yahoo: et le setup est juste magnifique. :heart:

    Bien sûr, les menus sont peu intuitifs et la navigation via le joystick est un peu fastidieuse au début. Mais on s’y fait très rapidement, et de toute façon, je n’utilise que le mode power. Donc à ce niveau-là, elle est comme toutes les autres boxes. :whistle:

    La grosse différence avec beaucoup de boxes électro, c’est la qualité de vape procurée par le chipset Yihi : ultra lisse, j’ai jamais vu ça sur une électro. C’est quasiment aussi lisse que du bon méca. Franchement, une merveille. :yes:

    Les finitions de la box sont de très haut niveau, le revêtement est un régal de douceur, et la prise en main est juste parfaite pour mes grandes mains. Hyper confortable le truc.
    Elle n’a pas de mode VV dédié, mais les Volts sont affichés à l’écran et évoluent en direct quand on augmente la puissance, pas seulement en cours de vape comme c’est le cas avec la plupart des boxes électro.

    Bref, à 25 boules FDPI sur vapesourcing, c’est sans doute une des meilleures affaires vape que j’ai faites, ever. :yes:
    Mon Ragnar est ravi, et moi aussi ! :yahoo:

    • J’ai aussi cette box, sur les conseils de l’ami Bruce, j’en suis ravi également !

      Je m’en sers uniquement pour mon Juggerknot v2 en 28mm. J’ai juste reçu la mauvaise finition par Vapesourcing, dommage… je l’ai gardé quand même ! Mais elle est vraiment top! Juste la navigation avec le joystick qui n’est pas très intuitive, mais vu que j’ai qu’un seul ato qui tourne dessus, je change rarement les réglages. :good:

  17. , très belle revue du coup je me le suis offert il est très beau et il donne des très très très bonne saveur je l’ai pris les yeux fermés parce que c’est toi qui a fait la revue et jusqu’à présent j’ai jamais été déçu par toi continue à nous faire rêver merci

    • Bien le merci mon Denis :bye: et sois le bienvenu sur le navire :good:
      Je suis content que ce Ragnar te plaise et que tu ne regrettes pas ton achat. Tu verras qu’il ne t’apportera que du bonheur dans ta vape.

  18. Bonjour,
    Merci pour cette revue, très explicite et très complète, qui m’as permis de tester le Ragnar dans d’excellentes conditions de suite :good:
    Je me suis équipé du kit advanced, reçu ce midi. Je l’ai mis avec l’extension 25ml, un monstre en taille et surtout en contenance :-)
    Bon, déjà avec le deck postless monté de base c’est de la bombe, je l’ai équipé de 2 fused en ni80 2×28/36 de chez coilology en 2.5, résultat 0.3 ohms, à 48W et 3.82V ça rend de ouf.
    Quand j’aurai testé le mesh et le velocity livrés avec je tacherai de faire un retour. Peu de risque que ces 2 là ne rendent pas non plus.
    Une précision sur le kit advanced, il est livré avec pins BF, mais uniquement pour le velocity ou autres de la série Plus; et une pour le mesh, sur le postless c’est plus long donc pas possible de la changer. Ou peut-être avec celle du mesh, j’ai pas regardé :scratch:
    De toutes façons en 25ml, on remplit pas souvent et mes box BF n’en contiennent pas autant ;-)
    J’ai eu une surptrise au premier remplissage, j’avais pourtant démonté nettoyé et remonté, mais ça m’a pourri la box, du jus a coulé partout. Depuis j’ai mis l’arrivée de jus très, très réduite, elle est ouverte d’a peine 1/10ème seulement et apparement ça suffit. Quelqu’un a déjà constaté ça ?

    Bonne continuation à tous, et encore merci pour la revue
    :bye:

      • Le gamin, qu’est-ce que t’en sais mon Ez? Si ça se trouve, tu lui dois le respect.
        Et pour les déclarations d’amour, t’es mieux de faire ça en pv, c’est plus discret :yes:

      • Je suis un grand naïf, j’aime et respect tout le monde jusqu’à ce que je les connaissent. Ahahahah Ca te dérange que je dise que je t’apprécie mais y a plus de messagerie privé…

    • Salut Lolo et merci à toi pour ce très sympathique retour.

      Content de savoir que cette revue t’a permis d’aborder le Ragnar dans les meilleures conditions. C’est pour ça que je m’évertu à être le plus précis possible lors d’une rédaction matos.

      J’ai aussi acheté le kit d’extension à 25ml mais n’en suis pas fan du tout! Comme je l’ai signalé dans un précédent com, je trouve que l’air brassé par le volume de la cheminée modifie complètement les caractéristiques de la vape du Ragnar. Sensation qui devrait logiquement être décuplée avec ton montage.

      Je pense que le Mesh va t’en mettre plein la tronche. Par contre, je pense que le Velocity deck n’apportera strictement rien à la vape du Ragnar par rapport au plateau Postless, que du contraire. Perso, je trouve que ce Ragnar envoie du très lourd en matière de rendu des saveurs à condition d’ouvrir les airflows afin que le flux d’air vienne frapper les coils par le dessous et par les côtés. Bref, je trouve qu’il est démentiel en profitant du flux d’air 3D. Avec le Velocity, le flux d’air ne frappera tes coils que latéralement. Je ne suis pas certain que ça le fera du point de vue rendu. J’attends avec impatience ton retour à ce sujet.

      Tu dis que tu as eu une mauvaise surprise lors de ton premier remplissage mais tu ne précises pas si tu avais fermé le juice contrôle. Tu ne précises pas non plus si tu as pris soin de fermer le top cap avant de rouvrir la bague de juice contrôle. Et enfin, tu ne précises le ratio PG/VG du jus que tu vapes.
      Pour répondre à ta question sur le degré d’ouverture de la bague de juice contrôle, perso je l’ouvre pleine balles et ne souffre d’aucun suintement quel qu’il soit. Comme je le précise dans ma revue, j’utilise du jus 30/70 et tourne mes coils sur un axe de 30. J’ai donc beaucoup plus de coton que tu n’en as dans ta niche à coton avec tes montages tournés sur un axe de 25. Ceci pourrait expliquer cela.
      Perso, en voyant la taille des niches à coton et le volume de cloche d’atomisation du Ragnar, jamais je ne lui taperai des coils tournés sur un axe de 25.
      Maintenant, il est vrai qu’avec les caractéristiques de ton câble, en tournant tes coils sur un axe de 30, tu vas monter trop haut en Ohm et ces valeurs ne conviendront probablement aux caractéristiques du Ragnar. Si je peux te donner un conseil, vu que tu es familier des câble Coilology, essaie d’acquérir un câble de chez eux dont la valeur tourne aux alentours de 1,40 Ohm/feet, genre Framed Staple, Staple, Multi Strand Fused Clapton, Quad Core Fused Clapton. Ces câbles te donneront une valeur de montage en dual de +/- 0,15Ohm qui pour moi est la valeur auquel le Ragnar exprime pleine toute magnificence vapistique.

      Ah ouais, j’oubliais! Logiquement, le pin BF est prévu uniquement pour le plateau Mesh et ne doit être utilisé uniquement qu’en version RDA.

      Si t’as besoin d’autres infos, n’hésite pas. A plus.

    • Salut Lolo,

      Je confirme également que de mon côté, j’ai déjà eu des petites piscines lors du remplissage. Mais c’était en laissant tout open : airflows et bague de juice controle. :whistle:
      C’était peut-être dû aussi à un cotonnage trop aéré… :unsure:

      Je suis complètement d’accord avec le Bruce : pour moi, le Ragnar donne sa pleine mesure en utilisant l’airflow bottom ET l’airflow latéral en même temps. Perso, mon réglage d’airflow idéal est 4 trous latéraux+airflow bottom (ouvert à 2/3).
      Avec un dual de fused 2*26/36 sur axe de 30, à minimum 85W, c’est pas loin de la meilleure vape ever. :yahoo:

  19. Bonsoir à toutes et tous !
    Très bon article, merci pour ce test et la qualité des photos !
    J’ai pris le kit Hadron 220 + Ragnar édition 5ans qui comprend les 3 plateaux différents soit le postless du test ci-dessus, le mesh utilisable avec le réducteur ainsi que le vélocity.
    Je tenais à préciser que le plateau vélocity aussi a un pin BF.
    Adepte du mesh j’ai testé le BF avec le backpack du kit (le Steam Crave) beaucoup de saveurs, très content à ce niveau mais un peu “tête en l’air” je suis retourné au tank après quelques dry d’oubli de pompage… L’extension pour passer en tank 25ml est très pratique bien qu’imposante par contre les saveurs sont moins présentes qu’en 16/18ml ! (sûrement du à la longueur de la cheminée selon moi)
    Autre analyse en RDA je ne pense pas que ça soit prévu que le haut serve de “mini cuve” étant donné qu’il n’y a pas de jointure étanche entre la guillotine de débit de jus et les haricots du top-cap. Tu as du beaucoup le serrer pour avoir une certaine étanchété ! Sans BF je dévisse toute la partie haute pour imbiber le coton sous le juice control…
    Merci encore pour ces détails, espérons que le nouveau projet de loi (contenance max 10ml pour tous les juices, fin du DIY et des atos gourmands en liquide potentiellement) de la fin du mois dernier (fin octobre 2020) ne nous empêche pas le l’utiliser au futur (en tout cas en mode mesh !!-) :scratch:

    • Salut à toi Yann A.
      Content de savoir que cet article t’ai plu :good:
      C’est clair qu’en version 25ml, il perd en saveurs mais pas que. Je trouve sa vape moins smooth, moins dense. Comme tu dis, la longueur de la cheminée n’y est pas pour rien. Le rapport longueur/diamètre de cette cheminée 25ml fait que le volume d’air brassé lors de la vape modifie complètement l’onctuosité de la vape du Ragnar.

      Si, si, la mini cuve du dessus sert bien de contenant d’e-liquide sous sa forme RDA dripper qui est l’appellation d’un RDA utilisé sans pin BF et qu’on alimente en jus par le haut, je précise. Il est bien entendu qu’en l’utilisant avec un pin BF, les lois de la physique empêcheront le jus squonké de remonter jusque dans la mini cuve supérieure dont tu fais référence.

      Pour répondre à ta question concernant la force de serrage que j’applique à la partie supérieure elle est ferme mais pas démesurée. Si je comprends bien, quand tu veux dévisser le top cap pour le remplir, sous sa forme dripper, tu as toute la partie supérieure qui se dévisse mais pas le top cap. Pour remédier à ce problème, il te suffit de ne pas appliquer de force lorsque tu fermes le top cap. Perso, je le mets juste contre. Je vis le top cap jusqu’à ce que le joint de celui-ci entre en contact avec la partie supérieure de l’ato. Je n’applique aucune force, le joint fait très bien son taffe!!! Il est vrai que j’ai oublié de préciser cette petite particularité lors de la rédaction de ma revue. Malheureusement, tu devras t’adapter aux exigences de ton nouvel ato. Mais t’inquiète, tu t’y feras très vite et n’y penseras plus dans quelques jours. Juste un réflexe à adopter.

      C’est vrai que le projet des nouvelles normes TPD nous fait trouiller, nous les vapeurs mais ne mettons pas la charrue avant les bœufs. L’industrie de la vape, qui pèse de plus en plus au fil des jours, ne se laissera pas détruire aussi facilement. Viva la revolucion :yahoo:

  20. bonjour,pour ma par je le kif que en mesh rien a dire,par contre au bout de 24 48H sa commence a suinter au air flow quelque soit le montage ,mesh ou coils,j avais pris pour habitude de fermer l arriver après remplissage mais rien y change,multi essai de position du coton coton livré avec et que j ai renouveler il est parfait.

    • Bonjour Fabrice,
      j’utilise aussi mon Ragnar uniquement en mesh, j’ai même pris un 2nd plateau pour avoir toujours un montage prêt à l’emploi ! Mes montages durent maintenant 10-15 jours avec au bout de 5 jours un petit goût âcre qui passe quand je remets des accus chargés (pour moi le goût âcre est dû aux scories qui sont ensuite rebrûlées quand je repasse sur les accus neufs soit environ 136W calculés ; je vape en full méca sur une résistance mesh SS316 de 0.14Ohms, le full méca est conçu et imprimé maison, cylindrique avec 3×18650, depuis que je l’ai fait je n’utilise plus que celui-ci !) Mon avis sur ton problème de fuite c’est juste qu’il faut que tu persévères sur le placement de ton coton, surtout bien l’effilocher et bien répartir ça dans les trous sans trop tasser ni laisser de vide… (et bien sûr ne pas hésiter à mettre ce qu’il faut de coton sous le mesh sinon gare aux points chauds) Personnellement j’ai mis un bon mois avant de trouver le montage parfait en mesh, je reconnais que le montage Steam-Crave est vraiment pointilleux mais une fois qu’on trouve le truc c’est que du bonheur !!! Petit conseil si tu utilises le gros réservoir tu peux repasser sur la taille normale car ça enlèvera du poids de liquide (“colonne d’eau” pour les techniques) qui favorise les fuites par l’airflow ! Voilà bon courage bonne vape !!!-)

      • le derniers montage(hier soir) je suis passer au 16ml,j avais déjà penser a la charge sup.du liquide,et aussi remarquer que le gout gout était moins top avec le grand bocal,a cette heure ci toujours pas de fuite.:)

      • Merci Yann pour ces infos des plus utiles.
        N’étant pas un Mesheux avec mon Ragnar, j’avais un peu de mal à bien conseiller Fabrice.
        :good: superbe solidarité :good:

  21. Salut Fabrice. Si je comprends bien, après plusieurs essais, tu as trouvé le bon cotonnage pour le Ragnar et maintenant il ne suinte plus :good:

    Marrant que tu le préfères monté en Mesh. Tu es le premier que à m’annoncer ça. Perso, je le préfère avec un bon gros dual tournant aux alentours des 0,15Ohm. Mais comme quoi, ça prouve que Steam Crave a bien fait de décliner plusieurs plateau pour cet ato. Ça permet à plus de monde d’y trouver son bonheur afin de profiter de ce beau gros bébé.

    Merci pour ce retour et bonne vape :bye:

    • Fabrice,
      Avec quel ratio de PG/VG vapes-tu?
      As-tu déjà tenté d’identifier tes suintements? Est-ce du jus ou de la condensation? Pour identifier si c’est du jus ou de la condensation, rien de plus simple que de passer ton index sur ce suintement puis de faire rouler ton index contre ton pouce. Ton sens du toucher devra déterminer si c’est fluide comme de l’eau (condensation) ou si c’est aqueux (jus) comme l’e-liquide que tu utilises. En espérant que tu ne vapes du jus à la teneur PG élevé car plus il y a du PG, genre 80PG/20VG, plus ton liquide est fluide et se rapproche de la texture de la condensation ce qui peut porter à confusion avec de la condensation.
      Si c’est du jus, il y a moyen d’y remédier en t’applquant encore plus pour le cotonnage. Par contre, si c’est de la condensation, tu ne pourras rien y changer! La quantité de condensation dépend de plusieurs facteurs : type de montage, ratio en PG/VG, puissance envoyée, ouverture des airflows, force de tirage,…

  22. Je ne sais pas si la remarque sera dans le sujet mais il me semble que suintements et fuites sont quasi inévitables sur certains atos, comme la condensation et ce, quelque soit le soin apporté au cotonnage…
    En effet, le coton s’altère plus ou moins vite en cours de vape, il perd de la texture, se salit, devient gluant et se délite de plus en plus facilement.
    Sur les matos où il ne joue pas un rôle direct d’obturation des wick-holes (drippers, RTA genre Tilemahos) on observe alors un appauvrissement de la vapeur et l’apparition de goûts parasites dus à la perte de capillarité.
    Sur les autres matos, l’étanchéité s’altère et les suintements voire les fuites font leur apparition.
    Il est alors juste temps de changer les mèches de coton et de nettoyer les bobines pour retrouver une vape au top…

    • Bien d’accord avec toi Nes mais perso, ce phénomène ne commence pas à se produire au bout de 24h de vape sur mon Ragnar. Il est vrai que parfois, j’ai de la rosée au niveau de certains petits trous de la bague d’airflows mais c’est clairement de la condensation. Et ce n’est absolument pas gênant, ça ne dégouline pas. Ce phénomène est inévitable, c’est pour ça que je demandais à Fabrice de faire la distinction entre condensation et épanchement d’e-liquide. Si après 24h, il doit constamment éponger son Ragnar, ce n’est pas de la condensation et ça ne peut pas déjà venir d’un conton désagrégé par l’utilisation.

    • Une petite précision pour toi Fabrice (et merci Bruce pour le super suivi des discutions d’entraide c’est très efficace !-)
      Je tenais juste à préciser quelques détails sur les jus, mélanges, airflows et condensation :
      -/1 : je suis entièrement d’acc’ et confirme que effectivement chez tout le monde les airflows fermés restent toujours un peu humides et c’est tout à fait normal, par contre ça n’est pas normal si ça dégouline de manière franche par les airflows ouverts… pour moi c’est juste que les trous ne sont pas entièrement occultés par le coton, même très effiloché ça arrête le liquide. Ensuite lors du remplissage tu ne pourras pas empêcher que ça coule si tu ne ferme pas l’arrivée de jus (la guillotine) lors de l’ouverture du cap car ça relâche la dépression qui est retenue par l’étanchéité du tout, dans le réservoir. (cette dépression fait que même coton très aéré la capi’ bloque le jus, sans le blocage de pression la capi’ ne suffit pas à retenir le jus) Aussi je pense que pour ce point je n’apprends rien à personne mais je voulais quand-même le préciser au cas où…)
      -> Niveau condensation (pour aider avec ce que dit Nesquick) chez moi je n’en ai que dans la cheminée, pas en bas ni dans les airflows, et uniquement sous forme de petites gouttelettes. En soufflant dedans ou en tirant sans fire on peut limiter ce phénomène mais franchement ça n’est absolument pas gênant pour moi !
      -/2 : les ratios PG/VG : Je te rejoins Bruce ! Fabrice, je ne sais pas si tu pars de ratios en déjà prêt du commerce ou si tu achètes de la base dans les ratios que tu indiques (50-50, 70-30…etc…) Bien sûr tu auras moins de risque de fuite si tu pars sur un ratio qui prime en VG qui est plus épaisse car les ratios élevés en PG sont plus fluides et plus sujets à fuite comme l’a précisé Bruce. Personnellement je fais mes jus, certains goûts par litres entiers (on peut acheter des concentrés par litre pas cher si on cherche bien !-)
      Pour celà je pars sur de la base en 30-70 (70% glycérine végé plus épaisse du coup) mais note que je me retrouve avec du ~46-54 en ajoutant 20% de goût pur PG dans ma base 30-70 ! Donc au final je vape davantage en 50-50 !!! Et comme ça ça passe très bien sans aucune fuite !
      Note que pour les boosters tu peux aussi en trouver des purs VG ou des ratios à ta convenance (j’ai du 30-70 pour coller avec ma base)
      -/3 : le coton : j’ai trouvé une marque qui marche bien car il y a directement la bonne quantité pour le montage mesh de Steam-Crave (c’est le Cloud9 en boudin enroulé dans une boite ronde en acier) ainsi je ne m’embête plus à séparer le coton pour trouver la bonne quantité ! Je trouve que celui qui est avec le Ragnar (les gros boudins avec le bout qui fini comme un lacet de chaussure) il est bien trop dense et il faut beaucoup trop le serrer pour le passer sous le mesh, après c’est juste mon ressenti personnel, libre à toi de trouver ce qui te convient !
      -> Au final je pense que ton problème se règlera en bouchant bien les trous de jus du montage (en visuel tu ne dois pas voir de vide dans ces orifices) ils doivent êtres comblés sans vide avec les filoches de coton les plus aérées possibles, la capilarité empêche le liquide de passer même si il y a beaucoup d’air dans le coton ; et si tu passes en ratio 30-70 tu te donnes plus de chance de réussir du premier coup !
      En persévérant ça marche toujours tôt ou tard !!! Bonne vape et accroche toi Fabrice !-) ;-)
      A+) :bye:

      • Bien l’bonjour Yann A. et merci à toi pour cette généreuse participation qui démontre une belle preuve de solidarité.
        Je ne vais m’attarder sur tous les points que énumères étant donné que c’est un beau récap de ce qui a été précédemment cité. La conclusion en est pour notre ami fabrice qu’il doit s’améliorer en adaptant au mieux sa technique de cotonnage afin d’un jour la maîtriser pour pouvoir jouir au mieux des plaisirs de son Ragnar. Je suis certain qu’en s’y mettant avec application, un jour prochain il y en rira tant ça lui paraîtra facile. Cette mésaventure ne sera plus qu’un mauvais souvenir. Comme le disait si bien Nicolas Boileau : “Cent fois sur le métier remettez votre ouvrage”. Il n’y a pas de miracle, c’est en œuvrant qu’on s’améliore.
        Encore merci pour ce com.

      • Cent fois sur le métier remettre son ouvrage, peut-être oui. :scratch: C’est même certain. :yes:
        Mais faudra quand-même veiller à changer quelques petits réglages à chaque tentative, car comme le disait si bien Einstein, “la folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent »… :whistle:

        Désolé d’enfoncer des portes ouvertes, mais comme tout ce qui va sans dire, ça va quand-même mieux en le disant. :mail:
        Merci Professeur Rollin, toujours quelque chose à dire… :yahoo: :wacko: :yes: :yes:

  23. Il va sans dire que celui qui répètes cent fois exactement les mêmes gestes en s’attendant à un résultat différent, doit probablement travailler dans un atelier protégé :whistle:

  24. Alors là je reste sur le cul ! Comme disait Bruce j’en ai choppé des bleus !
    Je suis addict c’est sur ! Une vape ! Des saveurs !!!!!

    En plus j’ai pris une box Titan 1.5 !

    Je redécouvre la vape, le mtl je vais laisser tomber…

    • :good: salut charlyp69, je suis heureux d’apprendre que je ne suis pas le seul à avoir été confronté à cet effet indésirable provoqué par la vape sur le Ragnar. Il devrait le vendre avec une crème décongestionnante pour fessier.
      Nan, sans dec, ça me fait toujours très plaisir de savoir qu’un vape-poto apprécie un matos pour lequel j’ai venté les mérites dans une revue.
      Heu… une question me titille! T’es passé du MTL au Ragnar :wacko: sur une Titan???

      • Salut Bruce ! Nan, je me cherchais, je suis passé d’un Dead Rabbit V2, Vertex et Pioneer (le seul ato qui m’a déçu) MTL au Ragnar sur Titan !

        Je m’attendais aux ratés, tâtonnements, mais en fait j’ai suivit ton tuto cotonnage, montés deux violin coils 0.25 ohms en 3mm de chez Pilotevape, pates coupées à 5 mm merci encore à toi, puis j’ai ouvert l’airflow comme toi,.

        Montage à 0.10 ohms, 2.5V et boom ! La claque ! pas celle de macron-tain mais la bonne taloche mode Lino Ventura ! Le truc hyper virile !
        Assis dans ma chaise de jardin en bois je suis sur que encore ce matin j’ai des marques !

        Bref le truc tu deviens hyper addict !

        J’avoue que c’est ta revue qui m’a donné envie d’essayer ce truc, et qu’au début il me faisait un peu flipper, genre “que vont dirent mes poumons ” ou “vais-je être à la hauteur pour dominer le truc dans lequel je m’embarque” ?

        En fait c’est tout le contraire qui est arrivé ! Premier montage, première bouffée, un nouveau monde m’est apparu ! J’ai pas découvert l’Amerique ! j’ai découvert le Ragnar ! Ou bien c’est lui….

        En tout cas merci beaucoup pour m’avoir donné envie de franchir ce cap !

  25. Charlyp69, c’eut été un peu con de se priver d’une telle vape juste par apriori face à un ato hors normes. Surtout qu’il ne sort des normes que pour ses dimensions extérieures. Comme tu le soulignes, au quotidien il est extrêmement facile à vivre et ne demande pas des montages hors normes pour propulser sa vape au sommet du rendu des saveurs. J’ai tout fait pour bien insister sur ces points de vue dans la revue, espérant que quelques vape-potos, comme toi, osent franchir le cap, histoire de ne pas passer à côté du meilleur ato dual coil, à mes yeux, jamais produit.
    Pour ce qui est de la longueur des pattes, un Coil Trimmer chinois n’étant pas calibré comme un autre coil trimmer chinois :wacko: , il peut y avoir des variations de longueur de pattes de l’un à l’autre. Si tu la trouves un peu juste, tu peux essayer avec 6mm :yes: .
    Bonne vape :bye:

    • Le coil trimmer je me le suis imprimé en 3D et mes pates sont justes à 5mm ! Parfait !

      Oui pour moi en toute modestie, c’est le meilleur ! je vais tester le titan et l’aromizer chez eux, je trouve que c’est un produit très bien fini et sans histoire.

      Par contre vu la colonne de liquide, faut faire gaffe à pas faire tourner le juice control sinon ça pisse… mais ça c’est le manque de pratique, pas l’ato !

      et quand je suis obligé de reprendre le deadrabbit pour passer en mode furtif (avec le Ragnar on peu te suivre à la trace… Hors de question de l’utiliser dans un avion…) je reste sur ma fin… Je n’ai qu’une envie, reprendre l’énorme box Titan et son Ragnar qui y trône pour envoyer du jus et encore du jus !

      Ragnar addict !

      • Ah non, à ce rythme ce n’est plus du Ragnar addict mais du Steam Crave addict.
        Attention, tous les atos de chez Steam Crave ne valent pas forcément la peine. Ne t’attends quand même pas à retrouver les mêmes sensations vapistiques du Ragnar sur leurs autres produits. A part peut-être pour le Titan V2 qui serait à la hauteur, voir même meilleur que le Ragnar d’après Kanti et tous ceux qui ont acheté le bouzin après lecture de sa revue https://danyvape.com/test-du-titan-v2-rdta/ Moi, j’attends une solide promo avant de le foutre dans mon panier.

        Ah ouais, la pression du jus, sans fermer le juice contrôle à quasi toujours raison du pouvoir d’absorption du coton :whistle: T’inquiète, même avec une longue expérience sur ce bouzin, dans certaines conditions, tu oublieras encore de fermer cette fichue bague :yes: Tu vois, quand tu veux remplir à l’arrache parce que t’es à la maxi bourre :-( et qu’au final, tu dois prendre un autre setup tant ta Titan est noyée dans le jus.

  26. pour moi le Ragnar ces niet,ne passe pas sauf en mesh mais au bout des trois quart vide sa fuit au niveau des airflow,de la cheminée sa passe entre le réducteur dommage,j ai 3 AROMAMIZER PLUS V2 monter en mesh et le TITAN aucun regret plus de coils,du coup en 3 semaine le Ragnar est retourner dans sa boite,a vendre quelqu un est intéresser.

    • Salut fabrice, je suis désolé d’apprendre que le Ragnar ne convient pas à tes attentes.
      Zarbi ton histoire de fuites surtout quand il y a moins de pression dans la cuve. As-tu déjà changé tous les joints par des nouveaux? Le joint de la cheminée est-il bien présent sur ton exemplaire,…
      Tu ne dis pas non plus avec quel ratio de PG/VG ça t’arrive.
      Tu le vendrais combien et de quelle couleur il est?

  27. bonjour Bruce,35e port inclus,couleur SS(chrome) sans le plateau mesh car il me sers pour le V2.Et non aucun problème de joint car en cols avec le grand réservoir zéro fuite.

One Ping

  1. Pingback:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 

FOCUS Wasp Nano S RDA double coil

Manta RTA de Advken, le challenger