in

J'adoreJ'adore J'aimeJ'aime C'est CoolC'est Cool MerciMerci

Test express du Dead Rabbit V2 RDA par Hellvape.

deadrabbitV2 Danyvape

Le rapide test du fort bien goutu Dead Rabbit V2 RDA par Hellvape :

Le Dead Rabbit V2 RDA est fabriqué par Hellvape. C’est un dripper. Il fait 24 mm de diamètre. Il est disponible en 10 coloris différents. Il possède un plateau double posts surélevé. Il a un look d’enfer!

Il m’a été envoyé par Ella de chez Sourcemore que je remercie énormément pour ce dripper.

Le déballage du Dead Rabbit V2 RDA par Hellvape :

Boite Dead Rabbit V2

Le contenu de la boîte :

PIeces Dead Rabbit V2

Le paquet contient :

  • Un atomiseur Dead Rabbit V2 RDA
  • Un drip tip 810 en résine de remplacement
  • Un adaptateur pour drip tip 510
  • Un tournevis
  • Une clé Allen
  • Un sachet de pièces détachées (joints de rechange et visserie de remplacement)
  • Un manuel de l’utilisateur
  • Un autocollant

La vape :

Petit montage en double coil mesuré à 0,31 ohm en Kanthal A1 0,4mm et la vape de ce dripper est exceptionnelle. C’est mon nouveau dripper saveur par excellence.

Il a mis l’Hypersonic au placard chez moi.

Il est beau et classe avec son format de petit costaud et il vape comme un dieu.

plateau et coils

Ouvert à fond les ballons, l’airflow en biais (car un peu surélevé par rapport aux coils, il est taillé de manière à ce que l’air arrive par dessus le coil et sur le côté de ce dernier) fait des merveilles et la vape est PARFAITE.

C’est une locomotive, mais également une machine à saveurs!!! Je n’avais jamais vu ça, il est phénoménal.

airflow dead rabbit V2

Le ressenti qu’il procure est précis et à peine sucré, c’est un délice infini…

Bonne vape les pirates!!! Et en Dead Rabbit!!!

Amiral

Ecrit par Kanti

Vapoteur assidu et passager régulier du navire depuis fort longtemps, j'ai décidé de basculer du côté obscur en écrivant et partageant mes expériences...

94 Comments

Laisser un commentaire
  1. joli ce v2 le v1 était deja très bon en saveur petit conseil si il sorte une trinity glass pour le v2 essaye c’est encore mieux je l’ai mis sur le v1 au plaisir de te lire👌

  2. Hey, c’est cool ces tests express !
    On reste un peu sur sa faim, mais du coup, on a envie d’en savoir plus, notamment ici sur le système d’airflow : en biais, dis-tu ? Genre Aston 22 ou Haku Venna ? Ou carrément genre Hypersonic, c’est à dire en biais (de haut en bas) ET en oblique (vers le centre) ?

    J’adore aussi le look de ce V2, le lapin déglingué a une bonne gueule rigolote je trouve ! Et comme je me cherche un RDA 24mm en SS orienté saveurs mais qui poutre un peu en même temps, il se pourrait que ce soit celui-ci ! :yes:

    • Je me suis dit la même chose. On aura plus de questions et on peut développer dans les commentaires.
      L’airflow est en biais de haut en bas de deux côtés de l’ato. Ils sont vraiment bien obliques comme il faut. On imagine deux flux d’air descendants dans le dripper et se rejoignant au fond de la cuve pour rafraîchir les coils par en dessous et sur les côtés… En tous cas, on obtient un tourbillon de saveurs, ça c’est sûr!
      Saveur et poutrage garanti là Cland!

      • Pas mal alléchant ton truc là ! :good:
        Alors je continue les questions : je suppose que l’airflow est réglable, mais comment ? En tournant le haut du top cap ?
        Et niveau tirage, c’est aérien, mais aérien comment ? Légère restriction possible, ou pas ?

      • Tu dois te douter que s’il me plaît tant, c’est qu’il y a, d’office et même ouvert à fond, la petite résistance au tirage que j’affectionne particulièrement. De plus, le réglage d’airflow couvre un large éventail de possibilités! Il est aérien certes, mais pas tant que ça non plus. Oui, il suffit de tourner le haut du top cap. Et le drip tip est anti-bactérien en plus.

      • Bon allez, on va pas tergiverser 107 ans, wishlist, et basta. Dès que j’ai 30 balles qui traînent, c’est pour lui.
        En plus, ce qui est cool, c’est que tu rembourses le chaland si on n’est pas satisfait.. ;-) :-) :-)

  3. Cette version v2 donne le choix au niveau des couleurs Il y a de place pour faire ses coils aisément
    Hellvape fait du bon Matos J’utilise encore souvent la première version qui commence pourtant à dater ! Merci pour ta revue ! :good:
    Vapoteusement
    bYlGeTe :bye:

    • Merci. Le Dead Rabbit V1 m’a tenté pendant longtemps donc j’ai sauté sur cette V2 et c’est un bingo!
      C’est sûr qu’avec les Dead Rabbit et le Rebirth (que j’ai ressorti du coup), il y a de quoi faire. À voir ce que va donner le très prometteur Destiny…

  4. Impossible de résister à une telle avalanche de superlatifs corroborant de très bons retours sur le reste de la presse en ligne, mon exemplaire est déjà commandé.
    Si c’est satisfait ou remboursé je vais en prendre quatre de plus, ça fera 150 boules si je n’en suis pas content !

  5. L’Hypersonic au placard!?!? :wacko:
    Hé bin… En effet ça laisse un peu sur sa faim comme dit Clandestino, parce que dire que l’Hypersonic est bon pour le placard, ça appelle des arguments.
    Pour ma part j’ai la V1 du Dead Rabbit depuis sa sortie. Il sert assez peu aujourd’hui, parce que je le trouve loin de l’Hypersonic ou du Gear RTA. J’essaye encore de lui monter des trucs un peu exotiques de temps en temps, pour voir si je n’aurais tout simplement pas trouvé ce qui le transcende, mais rien à faire. Il est autant capable de grosse vapeur que de saveur saturée, mais c’est toujours brouillon et mal défini à mon gout. Du coup j’ai regardé la V2 sans trop m’y arrêter, parce que la conception ne me semblait pas révolutionner la V1.
    J’ai même pensé tenter de confectionner une cloche type Hypersonic avec une imprimante 3D pour le Dead Rabbit, un truc qui envelopperait tout en enfermant les résistances :whistle: faut juste que je dégote quelqu’un qui a l’imprimante 3D avec du plastoc qui va bien.

    • Hey merci Tom pour ce retour sur la V1 ! Étant passé à côté pour cause de vape exclusivement MTL à l’époque, ce genre de retour est précieux ! :good:

      Les avis sur les dead rabbits, v1 et v2 confondus, sont très élogieux, mais ma modeste expérience m’a tout de même appris à me méfier de ce genre de ‘mouvements de masse’. “Super saveurs”, on lit ça partout et à toutes les sauces, ce qui au final n’a plus vraiment de sens… :scratch:

      Sans présager de rien, je soupçonne tout de même ce DR v2 d’être très bon en saturation, sans toutefois arriver à la finesse d’un hypersonic ou d’un Aston 22 par exemple. Mais c’est somme toute plutôt logique, étant donné que les diamètres ne sont pas les mêmes.
      Après c’est tjs pareil, tout dépend de ce que l’on aime et de ce que l’on recherche en vape.
      Si c’est la précision de rendu, ça me surprendrait fort que le DR v2 soit le candidat idoine. Mais je peux – et je ne demande qu’à – me tromper… :unsure:

      • Je vais rectifier un peu mon propos, parce que j’ai peut-être lâché un peu vite un avis peu argumenté.
        Le Dead Rabbit V1 est un très bon dripper, capable d’envoyer de la grosse vapeur sans sacrifier les saveurs. Il peut aussi être relativement sage (du DL un peu restreint et vape douce). Néanmoins je trouve qu’il accuse un peu son âge, et qu’en terme de définition des saveurs il a été depuis surpassé.
        Pour moi c’est un dripper facile à vivre, qui s’adapte facilement et qui permet d’expérimenter toutes sortes de montage.
        La philosophie de l’Hypersonic est à 1000 lieux de ça, ce dernier est exigeant et ne laisse pas la place à l’improvisation comme l’avait décrit jib. Il propose sa vape, ni plus ni moins.
        Quant au DR v2, s’il y a une meilleure définition des saveurs, alors chez Hellvape ils auront réussi à aligner une référence d’hier sur les standards d’aujourd’hui. Et pour ça je pense que ça vaut le détour!

      • Faut que je goûte cette V1 pour comparer et être fixé. C’est vrai que l’hyper propose sa vape. J’aurais dû plutôt dire qu’il a couché mon Armadillo qui lui boxe dans la même catégorie. Le tirage de l’Arma est pas mal mais les saveurs sont plus brouillonnes que dans le DR V2.

      • Oui je sais mais je suis un cœur d’artichaut de la vape… Mais là, il y a vraiment un petit quelque chose en plus. Enfin deux (tirage au poil pour moi et goûts exquis). L’Arma est un très bon dripper que j’utilise encore du reste en stacked. Bon, je ne prends plus de dripper comme ça, je ne redis plus la même chose la prochaine fois! J’ai ce qu’il faut.

        PS : par contre je guette le V6S en ce moment et j’en commande un dès que possible. Il va détrôner qui celui-ci??? Mon Blotto? Mon Mage V2? Les deux?

      • Nan mais faut dire aussi que quand on enchaîne les matos au même rythme que ce que tu as fait dernièrement, c’est très difficile d’établir une hiérarchie ! Le goût de la nouveauté est souvent meilleur que ce que l’on a déjà en stock, tout simplement parce que c’est différent, et que le cerveau humain a horreur de la routine, notamment en vape …! :yes:
        Perso, ça commence à faire un petit moment que je n’ai pas chroniqué de matos, mais je n’en ressens pas le besoin actuellement. Au contraire, je me recentre sur mes innombrables acquisitions de l’an dernier, je les remonte une à une, et parfois je redécouvre des trucs. Tout ça pour dire que chroniquer du matos, c’est un exercice délicat, surtout quand le rythme est élevé. :rose:

        Pour le V6S, tiens c’est rigolo, je l’ai remis en service hier soir le temps d’une soirée, je lui ai collé un fused clapton Ni 2*26/32 Ga, réz. à 0.32 ohm.
        Je l’ai vapé tour à tour sur méca (mod Vapor Giant v2.5 mini) puis sur la HexOhm, hé ben mon vieux !!!! :yahoo: :yahoo: :yahoo:
        Sur méca (ça faisait un moment aussi), mon dieu mais quel bonheur cet ato (sur du Oriental de La Tabacch’) !!!!!!!!!!!!!!! :yes:
        Il est tellement cool ce V6S, que sur le créneau RTA DL single coil, je n’ai rien envie de tester d’autre, même le blotto qui me faisait pourtant baver suite à ta super revue !

    • Premièrement, il y a une histoire de tirage. Il est plus aérien que l’hyper et c’est ce que je recherche dans la vape en ce moment. J’ai rangé mes wasp et leto qui sont trop serrés.
      Deuxièmement, je le trouve super précis sur le rendu de mon cigare italien La Tabaccheria. Il le décompose à merveille et les saveurs sont au top.
      Troisièmement, il ne fait pas ressortir le sucre comme l’hyper qui abuse sur ce point.

      Après, il est bon pour moi bien entendu mais peut-être pas pour tout le monde. Juste tirage parfait pour moi, pas trop aérien et pas trop serré. Et ça, j’ai galéré à trouver… Et je trouve perso que mon extrait de tabac préféré est encore meilleur sur ce dripper. Avec d’autres jus plus complexes ou des fruités, ce n’est peut-être pas vrai, je ne sais pas. Il y a un contexte et un bonhomme avec ses goûts et ses attentes derrière ce petit avis très subjectif… Quand je dis que cet ato est le meilleur du monde, il l’est mais pour moi. Pour les autres, à vous de me dire…

      L’hypersonic l’était pour moi à un instant t, mais il ne remplit plus mes critères maintenant. Le Dead oui!

  6. Merci Kanti pour ces arguments :)
    Je perçois mieux ta position du coup. Tu laches un peu plus les chevaux sur ta vape, et pour ça il est vrai que le Dead Rabbit est tout à fait adapté et apporte une grande satisfaction. J’ai pour ma part fait le trajet inverse du tien, d’où mon incompréhension en te lisant.
    Du DR je suis passé au Kayfun Prime (ouais je sais, c’est d’un extrême à l’autre), puis l’Hypersonic sur lequel j’ai trouvé mon juste milieu.
    Nos utilisations sont aussi diamétralement opposées. Mes macérats ne tournent que sur mon Kayfun, sinon je les trouve trop intenses, alors que mon DR ne prend que du fruité léger.
    Par contre il m’arrive d’utiliser le DR pour faire le kéké en soirée, avec du coil façon corde de piano sur ma Invader IV, potard à fond. 220W qui chauffe la truffe et nuages de boîte de nuit, c’est assez fun de temps en temps, et le Dead Rabbit ne bronche pas du tout (contrairement aux accus :/ )

    • Merci pour la découverte Kanti! :good:

      J’ai hésité à me le prendre à sa sortie, ayant apprécié le V1, ainsi que le Drop Dead, son proche cousin.

      C’est sur que ce n’est pas un RDA prévu spécialement pour tirer les meilleures saveurs, mais pour des fruités mono-arôme par exemple (comme je l’utilisais), il est bien! Ça envoie, et surtout il est très simple à monter ! (je parle du V1, je n’ai pas essayé le V2).

      Je possède aussi le Dead Rabbit en RTA, il ne manque qu’une déclinaison en RDTA! En ce moment, c’est un peu mon délire :yes:

      • J’ai longtemps cherché un rdta pour remplacer mon Nectar. Le Faris était sympa et le Pyro est très bon mais les cuves sont trop petites et je n’arrive pas à entrer totalement dans le délire BF…

    • C’est ça qui est chouette avec Dany, ce genre de partage d’expérience. Ton Histoire est sympa. Intéressant ton utilisation des macérats et des fruités en effet! J’ai jamais utilisé mon Invader IV pour faire le fou, je préfère le stacked.
      Oui, je “monte” de plus en plus et je me demande si ça va s’arrêter… J’ai vapoté pépère et DL très restreint pendant 5 ans. Puis j’ai commencé à ouvrir un peu plus les airflows pour prendre des vraies DL maintenant ouverts à donf… Mais il me faut une petite résistance à l’inspi quand même pour avoir du hit et ne pas aspirer que de l’air… Et c’est double coil oblige maintenant aussi…

      • Selon mon goût, le Hypersonic restera sans doute inégalé sur les macérats mais il y a évidemment de la place pour un tirage plus aérien et du double coil pnus péchu sur d’autres types de liquides.
        Je pense en particulier aux gros jus US en 80 VG dont je suis également friand qui passent mal en RTA mais se révèlent parfaitement dans les watts.
        Voilà pourquoi j’ai sauté immédiatement sur ce DR v2, énergiquement poussé par la prose de Kanti dont les choix de vape me causent de plus en plus. :yes:

      • On attend donc de voir comment il se débrouille avec ce type de jus. Passe lui quand même un macérat à l’occaz pour que je vois si mes papilles sont vraiment fichues ou encore si j’exabuse en le trouvant terrible avec un bousilleur de coil…

      • Ouais, moi aussi je suis curieux d’avoir un 2è avis sur ce DR v2 alimenté de macérats. :yes:
        Et accessoirement, de savoir s’il détrône le VLS (tjs avec des macérats), que je viens de recevoir et dont je ne sais pour le moment quoi penser. :scratch:

  7. Normalement, le DR v2 arrive demain et mon Cigare Italien atteint son mois de steep ces jours-ci. La conjoncture est favorable au test !
    Je n’ai aucun doute sur la qualité de vape du Rabbit, à ce niveau là, tous les atos marchent bien. Avec des gars comme nous autres disposant quand même d’un certain nombre de références, l’emballement vient du détail parfois infime, de la rupture avec ce que l’on vapait la veille, nos jugements sont exacerbés.
    Je cite toujours en pareil cas les gars qui me faisaient naguère ricaner avec leurs câbles de hi-fi plaqués or dont eux seuls captaient l’apport. On est comme eux pour la vape, capables de craquer pour un détail de rendu ou une astuce technique dont le reste des vapotos se tape complètement.
    Je n’attendrait donc rien d’autre qu’un bon dripper en abordant le DR, je serai ravi si la magie opère et même pas déçu si l’enthousiasme de Kanti m’échappe quelque peu. C’est comme ça… On sait reconnaître un ato prometteur en lui observant le plateau, l’air-flow, la cuve ou le tank mais pour le reste, le détail qui fait le all-day, c’est la loterie.
    Ainsi va le VLS, Clandestino… Je l’ai trouvé extra, j’ai reconnu un plus notoire à ses coils superposés mais tu gardes évidemment ton droit indiscutable à ne pas lui attribuer les mêmes vertus.
    Ce serait beaucoup trop simple s’il suffisait de craquer pour le matos préféré des autres vapotos pour vaper sereinement sans se poser de questions !

    • Merci pour ta revue, Kanti, mais je passe mon tour pour cet ato qui n’est pas pour moi ;-)

      Une “chose” sur laquelle nous sommes raccord : le Cigare italien ! ;-)

      Je le trouve vraiment top ( Latakia inside of course !).Il a une pointe d’acidité, est moins sucré et – un peu – moins complexe que le Notturno, mais fi des marques, c’est son cousin !
      Et le Latakia, plus le jus steepe, moins on le perçoit.
      A chacun de choisir le moment IDEAL !
      AMHA, il est à son top entre 10 jours et 3 semaines.
      Après, il perd en force et ne gagne rien ( à moins que ce ne soient mes papilles qui s’habituent à lui… )

      • Tu l’as parfaitement décrit! Par contre, il descend trop vite chez moi pour que j’ai pu goûté un plus de 3 semaines d’âge…
        Dosé à combien finalement? 8%? Toujours à 5 pour ma part, je le trouve assez costaud comme ça.
        J’ai enfin trouvé un ato qui resiste à son pouvoir de destruction. Après un mois de galère avec le Leto, le DR rta, le Rebirth, le Blotto, et d’autres qui sentaient le cramé au bout de trois heures de vape avec ce cigare, le Mage V2 RTA me permet de tenir 3 jours sans changer le coton. Je ne sais pas pourquoi ni comment (toujours le même montage que les autres double coil essayés et toujours sur tube méca… :scratch: ). Bref, idéal pour le boulot. A la maison, pas de problème, le DR rda fait le taf sans problème et nous restitue ce jus exactement comme tu nous l’as conté… Le Notturno est confié au Blotto et au Widowmaker ces temps-ci…

    • Hey attends, le VLS n’a eu droit pour l’instant qu’à 3 montages différents ! Loin d’être suffisant pour tirer des conclusions définitives. S’il y a un ato où ça se joue “au détail près”, c’est bien celui-ci !! Hauteur des coils, rapprochement des coils, longueur de chaque mèche de coton… Tout joue une grande influence sur le rendu, de ce que j’ai pu tester jusqu’à présent ! J’obtiens actuellement avec un double fused clapton des résultats sympa, mais je sais qu’il y a moyen de tirer beaucoup plus de ce VLS. Juste que je n’ai pas forcément le temps en ce moment de passer des soirées entières à tester.
      Mais il est loin d’être au cimetière, très loin même ! B-)

  8. Je dois l’avoir dosé à env 8%. Je l’avais dans un premier temps dilué à 10%, mais après test ( = encrassement ++ ), j’ai suivi tes conseils et l’ai re-dilué et c’est vrai qu’il est assez goûtu et moins encrassant ( un peu, voire +, quand même ;-) ). Mais je l’adore !
    Je ne vape les macérats que sur dripper ; je ne les confierai pas à un tank pour des raisons de pratiques de maintenance de coil…

    • Parfait alors! J’ai longtemps fait pareil que toi mais je ne trouve plus de jus synthétique qui me convienne. Alors au lieu de continuer à rincer l’évier avec des essais non concluants, j’ai plutôt cherché un ato capable d’encaisser. Et j’ai eu du mal à trouver…

  9. J’ai reçu et testé ce Dead Rabbit v2 et franchement, l’enthousiasme de l’ami Kanti me paraît plutôt… Justifié ! :yes:
    Vapeur, saveurs de folie, tout y est et encore, je n’ai pour l’instant installé qu’un double coil de Clapton vite fait. Inutile de préciser que je vais y passer un peu de temps ces prochains jours pour essayer d’autres configs.
    Merci Kanti ! :rose:

    • Hey, ça devient intéressant là : 2 pirates du danyvape – et non des moindres – unanimes sur ce DR2… Bon, je sens que Porky va avoir droit à sa (petite) mandale mensuelle dans pas longtemps… :whistle:
      Ça vaaa Porky, détends-toi, c’est juste un p’tit truc de rien du tout… Exagère pas, t’en as vu d’autres bien plus méchantes…! :-) Et arrête donc de piailler comme ça hein, sinon c’est du côté du high end que j’vais aller lorgner… Non mais ! B-)

      Bon, c’est good, Porky a donné son aval (c’était ça ou un rta à 150 boules).
      Maintenant, reste à affiner cette histoire de “saveurs de folie” ! Alors, niveau précision de rendu, comment se débrouille ce DR2 ? Ça va, pas trop brouillon??

      • Pour un dripper double-coils en 24 mm taillé pour du nuage, je trouve que ce DR2 tire fort bien son épingle du jeu… :yes:

        Le montage est peut-être un peu délicat, la hauteur des bobines n’étant pas évidente à régler. La cuve contient de quoi vaper le temps d’une pause, on peut y aller sans fiole de jus dans la poche et surtout, sans BF. L’air-flow est bien réglable du DL restreint au DL philippin, l’usinage des pièces est très correct, ça tourne et ça s’enquille sans forcer. Un ergot détrompeur permet de placer la chambre sur le plateau sans se gaufrer, la chauffe en cours de vape semble maîtrisée, bref, au niveau des éléments objectifs, c’est quasiment le sans-faute dans la catégorie.

        Concernant le subjectif, je le trouve excellent. Les saveurs pètent comme un feu d’artifice, précises pour un matériel de ce type et les bons gros nuages sont au rendez-vous. La vapeur est bien saturée, la fameuse impression de boire le liquide est là. Je devrais certainement attendre d’avoir un peu plus de recul pour en parler comme ça (je l’ai depuis 24h) mais je n’imagine pas être déçu par d’autres tests de montages et de liquides, bien au contraire.

        Ceci étant, il faut bien garder à l’esprit que le DR2 est là pour faire du volume en inhalation directe. Il le fait à mon avis fort bien et devrait combler les adeptes de ce style de vape mais toujours à mon avis, les vapotos amateurs de saveurs ultra précises et de dissection gustative feront quand même mieux de garder leur Nar-D/C/E-A ou leur Hypersonic, on est ici dans une sphère régie par d’autres codes, centrée sur d’autres pôles d’intérêt !

      • Nes, ou quand un commentaire est meilleur que la mini revue…
        Tu as tout dit! C’est pour ça qu’il m’a surpris ce DR2. Je m’attendais à un bourrin, pas à un bourrin aussi fin. Content d’avoir un avis positif (et même aussi positif que le mien en plus) sur cet engin qui le mérite bien!
        Depuis le temps que tu cherches un dripper pour envoyer un peu Cland’, je crois que tu l’as trouvé. Et tu verras qu’il envoie autant de saveurs que de vapeur 💨.

      • Sauf que ta mini-revue m’a envoyé direct sur un shop alors que ce que j’ai écrit manque trop d’enthousiasme pour en vendre un seul ! ;-)

      • Hey, pas si sûr que tes appréciations toujours mesurées et posées ne soient pas vendeuses… Evidemment au premier abord, ça pourrait manquer de panache, mais voilà, pour émouvoir un dinosaure de ton espèce, il faut du Exceptionnel et rien d’autre. Néanmoins, on commence à te connaître, et on apprend aussi à lire entre les lignes, donc… donc… Hé ben donc ce Dead Rabbit est dans le panier !! :yes:
        Reste plus qu’à valider l’achat.

    • Non, j’ai commencé par du Lion’s Roar… Y’a rien à faire, les macérats sont pour le Hypersonic, parfois pour le VLS et plus surprenant, pour le V6s, le gros RTA de Niko Vapor présenté il y a quelques semaines par Cland’.

      C’est pas que je n’aime pas les macérats sur d’autres matos, juste que je les préfère sur ceux-là mais je testerai le Cigare Italien sur le DR2 pour une session 100% Kanti , promis !

      J’ai vu la discution sur le taux de dilution du Cigare, vous (toi, Kanti et Clandestino) avez modifié le pourcentage conseillé ? Parce que j’ai suivi la proportion indiquée sur le flacon et me demande maintenant si j’ai bien fait… :scratch:

      • On attend avec une impatience non dissimulée le résultat de tes tests du cigare dans ce DR2 !! :yes:

        Pour le V6S, perso je ne suis pas surpris ;-)
        C’est mon ato du soir en ce moment, monté en fused 2*26Ga/36, 5 tours sur axe de 3mm, réz. à 0.33 ohm, vissé sur méca : juste génial !!! Il est d’une finesse cet ato, au niveau rendu…. Parfait pour révéler les inombrables nuances des macérats. :heart: :heart: :heart:

        Pour le Cigare italien, perso j’ai juste suivi les premières impressions de Kanti, qui avait dit qu’à 5%, il était très bien.
        Mais je le testerais bien à 8%, pour voir.
        Quoi qu’il en soit, si tu l’as dilué à 10%, tu peux toujours rajouter de la base, évidemment !

      • Ils disent de le diluer entre 5 et 15% donc j’ai tenté 5 et c’est assez costaud pour moi. J’en aurai rajouté sinon. À 10, ça doit être bien costaud de chez costaud!

      • Je ne me souviens plus exactement de ce que j’ai fait mais à tous les coups, si c’était écrit “entre 5 et 15%”, j’ai du opter pour 10%.
        Bon pas grave, si c’est trop fort je diluerai à nouveau.

  10. C’est testé !
    Le goût de tabac du cigare italien est incroyable de réalisme, il donne l’impression d’en chiquer une feuille. Je n’avais jamais vapé un truc pareil !
    Par contre, la dilution à 10% est un peu trop forte, surtout dans le DR2 qui ne rigole pas vraiment. Ça poutre gravissime, je pense l’alonger à 8% pour la suite.

    • …bienvenue au club ! :yahoo: J’attendais assez impatiemment ton retour.

      Je suis contente – et pas étonnée – que le Cigare Italien te plaise. ( enfin, je pense bien qu’il te plaît ?)

      Ça va faire plaisir aussi à Kanti ( …ainsi qu’au shop qui le distribue ;-) )

    • Bon, hé bien voilà, entre la mini-revue de Kanti et ton approbation, le DR2 est validé. Emballé pesé !
      Enfin, ce sera pour le mois de mars, parce que là, pour février, le budget vape est déjà cramé. Et je me suis promis d’être raisonnable cette année… :whistle:
      Merci pour le retour ! ;-)

    • Merci du retour! C’est exactement ce que je me suis dit la première fois que je l’ai testé. J’avais même les sensations de fume dans la bouche. Réaliste, c’est ça et c’est pour ça que je ne vape plus que lui (avec mon éternel Notturno le soir venu, bien entendu).

      • Notturno pour le soir, c’était écrit… J’ai de mon côté refait un tour de Azhad cette semaine avec 1000, Sobranie, Turkish Extradry et Peach Tobacco, ces jus sont vraiment superbes…
        Le Cigare Italien me laisse plus perplexe… C’est assurément une réussite éclatante niveau “goût tabac”, se payant même le luxe d’être long en bouche mais justement, limite je le trouverais trop puissant. Je l’ai re-dilué à 7/8 %, il reste quand même vraiment vigoureux dans des notes brunes et sèches stylées “Gitanes” qui ne sont pas forcément mes préférées.
        À moins que ce ne soit le DR2 qui en fait trop… Je le teste dans le Hypersonic dès demain !

      • Pareil que vous ! On a vraiment l’impression de fumer un truc, avec ce Cigare italien ! :yes:
        Pareil que Nes’, les notes de ce jus, je ne sais pas, il y a quelque chose qui me dérange, je ne saurais pas dire quoi. Sans doute la couleur de ce tabac, un peu amère..? Un peu rèche ..?? :unsure:

        J’avoue que de mon côté, plus les semaines passent, plus je raffole de l’extrait Oriental de La Tabacch’. C’est devenu mon all day (ou plutôt all evening), j’en suis dingue ! :heart: :heart: :wacko: Dans la même veine, mais avec une petite touche de latakia, il y a aussi, tjs chez La Tabacch’, le Balkan Mixture que j’adore ! C’est une sorte de Hell’s Baffometto, mais avec plus d’oriental et moins de latakia. Une merveille !
        Le Cigare, je sens que la fiole va me durer longtemps, trèèès longtemps !!! ;-)

      • Justement j’apprécie beaucoup cette puissance mais tout en douceur.
        Ah les Azhad’s… Faut que je reprenne celui à la cerise que j’avais adoré. Et faut aussi que je goûte (enfin) celui à la banane. Ce sera les macérats du mois prochain, le cigare étant déjà bien en stock.

    • Quand on s’habitue à Amazon Prime, commander chez les autres chinois, nous fait nous tirer une balle niveau délai!…. :wacko:
      Moi c’est fini, je pourrais plus!! je ne commande plus qu’en France ou sur Amazon comme un gros geek fénéant :whistle:

  11. J’ai craqué aussi finalement pour ce Dead Rabbit V2, étant un peu nostalgique du premier Dead Rabbit ainsi que du Drop Dead que j’ai tous les 2 eus par le passé, ici c’est 2 en 1 grâce à l’airflow modulable !

    Bonne amélioration pour les clamps relevés, c’est plus facile pour ceux qui doivent couper les cables après installation des coils! Perso je coupe les pattes à 6mm à l’aide d’un gabarit, et je laisse à peine dépasser 1/2mm en dessous donc pas besoin de recouper.

    Une cuve plus profonde que la 1ere version laisse une bonne réserve pour une utilisation en dripping, pas obligé de recharger tous les 5 puffs, c’est cool B-)

    Au niveau des saveurs, toujours fidèle au poste! J’ai fit un montage en flapton SS316L de chez Flatwire. 2 coils de 6 tours et demi, axe de 3mm, pour une valeur de résistance à 0,16 ohms. Calé à 70W pour vaper mon Loaded Cookie Butter , c’est un vrai régal! En revanche il chauffe très très vite sur ce genre de montage, attention au chain vaping. Mais aucun regret pour cet achat ! :good:

    • ça vient Cland’… Tu vas bientôt découvrir par toi-même!

      Daron, il est différent du V1 alors, à part la cuve?
      J’ai découvert cette marque récemment et je n’utilise quasiment plus que le DR RTA et ce DR V2 RDA (en plus de l’Intake).

      • Y’a pas de grande différence, surtout des améliorations par rapport au v1. Après l’airflow full open dirige le flux vers le bas, alors que les airflows en nid d’abeille non. Donc normalement il faudrait plus ou moins descendre ses coils en fonction de l’airflow qu’on veut utiliser. Mais le montage que j’ai fait s’en sort très bien avec les 2 réglages, donc je l’apprécie encore plus! :yes:

  12. Petit retour sur ce Dead Rabbit v2.

    D’un point de vue cosmétique, rien à redire, tout est nickel. Les joints sont parfaits et permettent de faire tourner aussi bien le baril que le top-cap (pour régler l’airflow) avec une douceur incroyable. Donc d’un point de vue utilisation, c’est génial. Le drip-tip antibactérien offre également une douceur sur les lèvres vraiment très agréable. Sans faute, donc, pour un dripper à classer dans la catégorie ‘facile à vivre’. :good:

    Niveau vape, j’ai vraiment attendu de dompter la bête avant de poster, pour ne pas déglinguer injustement ce Lapin Mort. Bien m’en a pris !
    Je savais avant même de l’acheter comment je voulais l’utiliser : en méca exclusivement. J’ai évidemment tenté 158 montages différents avant de faire – enfin ! – correspondre ce DR2 à ce que je souhaitais.
    Ce matin, j’ai trouvé mon bonheur avec un Fused en Ni, 2*28/36, 5 tours et demi sur un axe de 2.5, pour une double réz. mesurée à 0.28 ohm. J’aurais aimé un double-coil en 3mm de diamètre pour obtenir une plus grosse surface de chauffe, mais les fils à ma disposition ne me permettaient d’obtenir, au mieux, qu’un dangereux 0.17 ohm.
    J’ai vapé ce 0.17 ohm sur électro, à 60 watts : une vape énorme et gorgée de saveurs, très dense et bien saturée, étonnamment équilibrée pour ce genre de plage de puissance. :yes: Seul hic, ça a tendance à chauffer avec l’airflow en nid d’abeille, même ouvert à fond. Mais le cyclope ouvert à moitié a permis de contourner.
    Le hic majeur, c’est que 0.17 ohm était un poil trop bas par rapport à la ligne rouge de mon accu pour vaper en méca. Je n’ai pas non plus pris le risque de tester ce montage sur la hexohm, qui préconise 0.2 ohm maximum.

    Donc retour à un double-coil en 2.5mm de diamètre, comme indiqué au début du post. Evidemment, surface de chauffe moindre, la différence de sensation en bouche est énorme ! Mais 0.28 ohm sur méca (et sur hexohm), ça fonctionne parfaitement bien, et la vape de ce DR2 est absolument superbe !! :yahoo:
    Je n’ai pas beaucoup d’expérience en vape sur drippers 24mm, et encore moins en double-coil, alors c’est difficile pour moi de jauger ce DR2. Néanmoins, je trouve sa vape vraiment somptueuse. L’équilibre entre le volume de vapeur d’une part, et le couple “saturation des arômes / précision de rendu” d’autre part, est magnifique. On n’est évidemment pas sur la précision d’un Aston 22 ou d’un Sichro, mais ce n’est pas ce qu’on demande à ce DR2. Assurément, ce Lapin mort est une petite dinguerie !! :yes:

    Merci Kanti pour cette très chouette découverte !! :rose: :rose: :rose:
    Je l’adore !! :heart: :heart:

    • Il s’est fait désirer ce Dead Rabbit pour toi :yahoo:

      Je ne lâche plus mon exemplaire depuis que je l’ai reçu, toujours aussi savoureux :good: monté en simple coil pour l’instant mais il va vite repasser en double je pense, il est bien meilleur pour ça.

    • Ouais, j’ai cru qu’il s’était noyé dans l’océan indien en venant à la nage…C’était ma première commande sur ali, le vendeur avait annulé une première fois, puis avait envoyé. Ça a dû rester bloqué au fin fonds d’un obscur hangar poussiéreux encore quelques semaines avant de prendre enfin l’avion….
      Enfin bon, 17 boules le dripper authentique, ça valait le coup d’attendre !
      Cap’s, si tu vapes sur du Wasp à longueur de journée, ce DR2 ne pourrait faire qu’une chose : voler en éclats ta certitude d’avoir trouvé ta vape. Perso, il est vissé sur un méca dont je parlerai peut-être prochainement ici, et je songe même à le souder dessus ! :wacko: Nan sérieux, un gros point positif sur ce dripper, c’est la profondeur de sa cuve, qui fait qu’on peut aisément lui coller sans risque une soixante de gouttes. Avec lui, c’est fini de recharger toutes les 3 barres.

      Daron, tu ne le lâches plus alors que t’es en single ? Tu lui as collé quelle genre de réz ? Quelle puissance de vape ?
      Attends donc de voir ce qu’il va te donner en double coil, là tu vas carrément te le greffer dans la main ! ;-)

      • Bon…
        Je vais finir par l’essayer ce lapin :whistle:
        2 ml, donc 60 gtes c’est la capacité du Wasp RTA donc ça parait jouable :yes:
        Mais si je le prends il sera en single coil et à petite puissance <30W
        A voir si ça vaut le coup.
        J'ai pas vu dans les coms si on pouvait se balader avec? Pour le moment on bouge pas trop, mais ça va durer 107 ans...

      • Hey, ça reste un dripper hein ! Donc en nomade, j’suis pas sûr… D’autant que le top-cap ne permet pas de fermer complètement les airflows..
        Mais pour une vape un peu musclée le soir trankilou devant le Navire ou des séries, c’est juste impeccable ! :yes:
        Quand mon double coil sera cramoisi, j’le testerai avec un gros single, pour voir.
        A suivre. ;-)

      • Dès son arrivée, je l’ai monté en double coil: Flapton SS316L pour commencer (à 0,16 ohms), puis ensuite 2 fused Clapton fait maison, ni80 28Ga*2 + 36Ga à 0,25 ohms).

        Aujourd’hui c’est la première fois que je le tente en single, toujours avec un Flapton ss316, diamètre 3,5mm mais ça envoie beaucoup moins, trop aérien pour du single (et même en réduisant l’airflow en nid d’abeille, on a l’impression de tirer dans le vide, trop d’air, ça dilué les saveurs…). Ce DR v2 est fait uniquement pour le dual, c’est certain :yes:

      • Ah tu m’rassures Daron. Tu te fais tes fused toi-même? T’es équipé avec quoi pour faire ça ?
        Forcément, quand on voit le plateau, on est plus qu’invité à faire un dual… :whistle:
        Je testerai quand même, mais j’vois déjà c’que tu veux dire : rien qu’avec un dual coil aux alentours de 0.5 ohm (je ne me souviens plus avec quel fil j’avais fait ça), j’avais déjà le même genre de ressenti. :-(

        Cap’s, on va faire un buzz et écrire sur ce thread jusqu’à ce que tu t’en prennes un !! ahahah

      • Ça m’arrive de faire mes coils, une fois tous les 3 mois pour passer le temps :whistle: bon en général j’en fais une paire à la fois, et à part des Clapton ou Fused Clapton au rendu parfois un peu douteux, c’est tout! Et pour faire ça, juste ma perceuse sans fil, des émerillons qui traînaient dans une boîte avec des hameçons chez mes vieux, et quelques trombones de bureau pour tenir les âmes ensemble ^^ mais j’irais pas les vendre à 15€ pièce ceux là :whistle:

      • Après faire ses coils, on peut faire ses fils?!?
        Je n’y avais pas pensé… :wacko:
        Tu nous fais un tuto? 🙏
        Intéressant cette affaire, je vais regarder à ça car si je n’ai pas encore testé ce genre de fils, c’est à cause de leur prix.

      • @kanti oui on peut les faire soi même, ça demande quand même pas mal de patience, beaucoup de ratés au début… et même encore maintenant, le peu de coils que je realise, ils ne sont pas toujours au top!

        Pour ceux qui n’ont pas de perceuses, il existe du matériel spécifique prévu, comme le Daedalus Pro. Ca fonctionne avec des accus et pour faire des claptons ou des Fused, y’a pas besoin de plus. Pour les coils plus complexes comme du staggered ou autres coils exotiques, ça commence à montrer ses limites, et là certains investissent dans des tours à bois qu’ils modifient par la suite, en installant des roulements à bille (des prospins), des régulateurs de vitesse, etc. C’est comme ça que beaucoup de “builders” font, même si d’autres restent à la visseuse classique.

        Si tu veux voir la fabrication de coils en détail, j’ai pas mal regardé les vidéos tuto de Vap’Extreme sur Youtube, c’est bien expliqué :good:

  13. Ouf! Cool Clando! Bien content que tu l’apprécies. Ça valait la peine! Le Cland’ qui commence à poutrer… Il va bientôt finir comme Nes??? :wacko:

    De mon côté, j’ai reçu hier le Juggerknot RTA (de chez Georges). Monté avec du twisted sur un diamètre de 3 mm, il vape exactement comme l’Isolation Tank avec les fuites en moins!!! Aussi aérien et aussi dingue. Une sublime découverte aussi!

    • Je ne classerais pas forcément ce dripper dans la catégorie “poutrage”, même si évidemment, il envoie la sauce en quantité de vapeur. Seulement voilà, tu le sais très bien, ce DR envoie aussi énormément de saveurs, et une précision juste dingue pour un dripper en 24.
      Finalement, il est quand même assez raffiné dans sa vape ce DR.
      De là à basculer définitivement dans une vape DL, non je ne pense pas. Il est vrai qu’en ce moment, je n’ai commandé et reçu que des atos DL, mais c’est cyclique. Là j’étouffe un peu avec le confinement, alors je me venge sur la vape. Mais dès qu’on pourra retourner dehors, je pense que mes MTL reprendront du service.

      On attend donc un petit texte indé sur le Juggerknot, cher ami ! ;-) :yahoo:

      • Oui c’est sûr, c’est une fausse brute, le dripper ultime du soir après souper… Mais double coil oblige, sinon c’est gâché…

      • Le dripper ultime du soir après le souper, c’est tout ?
        Ben avec l’apéro de 11h00, et après le repas de midi, et après le goûter aussi, il passe crème également ce DR2….. :-)
        On est quand même pas loin du H24 avec cette bestiole… :whistle:

      • La réponse est déjà contenue dans ta remarque, j’ai l’impression… :whistle: :whistle: :whistle:
        Le raccourci est sans aucun doute réducteur, mais il semblerait que dans l’inconscient collectif, le Nesquick soit associé à la vape qui poutre.. :scratch: ahahah

  14. Les sponsors du Navire ne seraient peut-être pas contre la fourniture de fils résistifs en complément des habituels atos, mods et boxes… Les marges sont bonnes sur ces produits !
    Du coup, on pourrait avoir un tas d’avis éclairés bien utiles pour s’y retrouver dans cette jungle où le son de la flûte et du pipeau est particulièrement assourdissant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 

Quelques liquides de chez Yogi

Test express du Widowmaker RTA par Vandy Vape.