in

J'adoreJ'adore J'aimeJ'aime C'est CoolC'est Cool

Test du Torch RTA de Digiflavor.

Un test du Torch RTA par Digiflavor :

Comme je suis un type vachement fermé mine de rien et qui adore les atomiseurs qui ne risquent pas de fuir, je guette sans cesse les nouveaux top airflow qui surgissent… Bon, fermé est peut-être un peu excessif, je sais ce que j’aime et ce que je veux et je suis donc toujours à l’affût des nouveautés dans mes domaines de prédilection. Si une box double 21700 ou une autre à batterie intégrée ou encore un RTA avec airflow en haut sort, j’essaye de les acheter ou de les choper. C’est ainsi que je vais vous parler cette fois du Digiflavor Torch RTA qui m’a été envoyé par Ella de chez Sourcemore, et que je remercie au passage…

Le contenu de la boîte du Torch RTA :

Le paquet contient :

  • Un atomiseur Torch RTA de 5,5 ml.
  • Deux coils Fused Clapton Ni80 à 0,4 ohm.
  • Deux lacets de coton.
  • Un drip-tip 810 de rechange.
  • Un tournevis triangulaire.
  • Un adaptateur pour drip-tip 510.
  • Un sachet de pièces de rechange (des joints de rechange et de la visserie de remplacement).
  • Un manuel d’utilisation.

Je suis un peu déçu de ne pas avoir le traditionnel pyrex droit de rechange… Mais ici, point de pyrex de rechange du tout, ni droit, ni bulle… On prend de mauvaises habitudes à cause de la générosité habituelle des fabricants. Ou on s’embourgeoise? Quoi qu’il en soit, je n’utilise jamais le pyrex de secours et bien là je vous parie que je vais casser assez rapidement le seul réservoir de verre en ma possession concernant cet ato… On verra bien mais je n’aime pas avoir la pression comme ça. Ça y est, ils m’ont stressé. Déjà que c’est les vacances et que j’ai le temps de rien 😉. Il va falloir que je sorte un de ces affreux vape bands.

Les caractéristiques techniques du Torch RTA :

  • Marque : Digiflavor.
  • Origine : chinoise.
  • Dimensions : 55 mm (hauteur) x 26 mm (diamètre).
  • Contenance : 5,5 ml.
  • Pas de vis : 510.
  • Drip-tip : 810.
  • Type d’atomiseur : RTA.
  • Inhalation : directe, aérien.
  • Type de montage : double coil (ou single coil 😡).
  • Plateau : postless surélevé.
  • Matières : acier inoxydable et PCTG.
  • Airflow : réglable.
  • Arrivées d’air : par le haut.
  • Remplissage : par le haut.
  • Coloris disponibles : Black, Blue, Gold, Gunmetal, Rainbow, Silver.

Comme le Bruce extrêmement puissant, je ne monte pas un ato double coil en simple coil, pour vous expliquer mon bonhomme énervé… Par contre, j’ai tenté plusieurs fois l’inverse. Faut de la bobine pour avoir de la densité!

Sinon, ce Torch est bien construit et bien solide. Il est propre, bien détaillé. Il est cranté de partout et ce détail est appréciable à chaque démontage et remplissage. Comme tous les top airflow que je teste, il faut coiffer le montage d’une cloche détachable qui s’insère à l’intérieur de la cheminée de l’atomiseur. Est-ce que ça sert vraiment à quelque chose? Aucune idée! Il n’y en a pas dans mon Dead Rabbit V1 RTA que j’utilise toujours tous les jours depuis des années. Je ne ronchonne pas juste pour ronchonner mais ces cloches écrasent le coton et m’empêchent de cotonner largement et généreusement comme j’aime à le faire, que ce soit sur ce Torch RTA, ou sur l’Arbiter RTA.

Cet ato est mignon aussi avec ses 26 mm de diamètre. Il est donc de taille moyenne. Il me change de mes mastodontes. Il est plus discret. Je trouve également qu’il est plus sympa niveau gabarit que mon tout fin Suprême V3 RTA. Même avec le Bubble ça passe niveau esthétique, c’est vous dire… Voyons maintenant ce qu’il a dans le ventre!

Le montage du Torch RTA :

Son plateau postless surélevé en forme de Y se monte quasiment tout seul. J’ai de la place et la visserie semble de bonne facture. Je coupe les pattes des résistances à 0,5 cm de longueur et il n’y a qu’à serrer tout ça. Le Torch se cotonne aussi très facilement. Il ne reste plus qu’à imbiber les mèches, positionner la cloche et remonter le réservoir par dessus tout ça pour remplir la bête.

J’ai monté cet ato avec les deux coils de Fused Clapton Ni80 à 0,4 ohm offerts avec, pour une résistance stabilisée à 0,20 ohm. Je l’ai également cotonné avec les deux lacets offerts. Il y a tout ce qu’il faut pour vaper de suite avec ce kit (à part la pince coupante, la pince de rodage des résistances, les ciseaux et le jus bien entendu, et la box 😁, et un vrai tournevis car qui arrive à utiliser leur tournevis 3 en 1 à la noix???). Bref, ça y est, je peux goûter!

La vape du Torch RTA :

Mince, j’ai oublié de mentionner un petit détail… tout petit… Vous savez pourquoi cet ato s’appelle le Torch RTA? Eh bien, parce qu’il s’illumine comme la torche d’Indiana Jones quand on vape avec. Toutes ces jolies lumières s’allument les unes derrière les autres. C’est une guirlande de Noël à vaper. Je ne doute pas que l’on ait la classe avec cet ato pendant les Saturnales, mais c’est pas trop l’époque. Je doute encore moins que cet ato soit indispensable pour faire le cake en discothèque, mais j’ai passé l’âge. Jaune, bleu, vert, rouge… un vrai feu d’artifice, ce Torch!

Une fois la nuit tombée, il illumine la pièce le bougre. Apparemment, en plus, plus vous pompez fort, plus ça claque. Perso, le nez sur l’ato, je suis incapable de vérifier cette promesse du constructeur. L’important pour moi, c’est que la journée, les gens ne remarque pas cette excentricité. Mon frangin m’a dit que cela ne se voyait pas. Ouf… C’est vraiment un bon point car j’aurais bien jeté cet atomiseur de Jacky direct à la benne s’il ne vapait pas aussi bien…

Par contre, là il faut sortir les pincettes quand même quand je dis qu’il vape bien. En effet, je trouve qu’il est bon pour un RTA avec airflow en haut. Il est aussi bon que mon vieux Dead Rabbit V1 RTA. Il est meilleur que l’Arbiter RTA et il est 100 fois meilleur qu’un Dead Rabbit V2 RTA. Ce n’est pas un dripper les cocos et cocottes, donc il n’offre pas un rendu analytique d’anthologie, mais il est tout de même relativement précis quand il s’agit de retranscrire un bon jus à vaper. Par exemple, mon propre Hooch est une merveille dans ce Torch. Ce RTA ne sucre pas les jus. Il ne nous livre pas une tambouille infâme. Au contraire, il se débrouille très bien selon moi, et ce même avec un bon cigare italien ou encore avec un délicieux tabac syrien. Je ne sens bien sûr pas toutes les strates gustatives de mes jus comme dans le Titan V2 RDTA mais j’en perçois facilement les principales. Et ça me suffit largement avec un matos de ce type…

En outre, sa consommation est très raisonnable et sa très grande contenance (avec ce bubble tout moche mais je lui pardonne volontiers cette faute de goût sur ce coup) est très appréciable et sympathoche. Je vape de longues heures sans avoir à faire le plein. Ça, par contre, ça change du Dead Rabbit V1 RTA qu’il faut rempoter en jus toutes les heures… Le dernier argument en faveur de cet ato lumineux est son prix. D’après ce que j’ai pu observer sur l’internet, il n’est pas très cher, surtout pour un RTA de cette qualité (de vape et de fabrication)!

Je vais préciser enfin que les deux coils fournis (par Digiflavor ou GeekVape car il me semble avoir vu que la première marque appartenait à la seconde) offrent un rendu superbe sur ce Torch RTA à 35W. C’est la première fois que je vois ça. Ces deux coils sont vraiment d’une bonne qualité. Ensuite, avec mon montage habituel avec mon fil à pêche (0,23 ohm) chauffé à 25W, je n’ai jamais retrouvé la même densité (de vape et de saveurs) même si j’apprécie toujours le rendu de cette petite perle.

Ce Torch RTA est personnellement mon hit de l’été 2021. Si l’on arrive à passer outre son système de leds qui malheureusement s’illuminent quand on vape, cet atomiseur vape bien, et même très bien pour un si pratique et anti fuite top airflow!!!

Bonne vape les pirates!!! 

Encore merci à Sourcemore qui vous offre un code promo pour cet atomiseur :

$19.49 – Digiflavor Torch RTA
Code: TORCH

Ecrit par Kanti

Vapoteur assidu et passager régulier du navire depuis fort longtemps, j'ai décidé de basculer du côté obscur en écrivant et partageant mes expériences...

17 Comments

Laisser un commentaire
  1. Hmmmm quel bonheur de pouvoir apprécier, affalé dans mon divan, les doigts de pieds en éventail une très sympathique de notre non moins sympathique Kanti :good:
    Je prenais un certain plaisir, pour ne pas dire un plaisir certain à découvrir ton enthousiasme concernant ce Torch à un point que je commencais à lui trouver un certain intérêt. Une fraction de seconde, j’ai même envisagé une possible commande de ce type de matos top airflows que je n’affectionne pas en temps normal. Intérêt qui tomba net au moment où tu mentionnas son prince d’éclairage par leds. Boum, coïtus interruptus! Ce fût la débandade instantanée. Le défaut de trop! Nan, jamais je ne pourrais investir dans un top airflows monté d’un tank bubble et qui plus est s’illumine comme un bordel à Pigalle. Manque plus que de le monter sur une box Smok Mag et c’est le ponpon :scratch: Tout l’art du mauvais goût réunit en un setup :yes:
    Comme j’te l’dit mon Kanti, ça aurait pu mais ça ne se peut point :whistle:

    Ah ouais, y a une petite erreur de frappe dans ta revue. La longueur des pattes de coils doit probablement être 5mm ou 0,5cm mais pas 0,5mm.

    Encore merci mon Kanti pour cette superbe revue :rose:

    • Merci mon Bruce, c’est corrigé. :good:
      Ce Torch est à mon avis un beau gâchis… Il est affreux et s’allume mais il est bon et pas trop cher. :yahoo:
      À force de tester quasiment tous les top airflow, je me suis commandé un Zeus X RTA la semaine passée pour ne pas mourir bête. Il est beau le Zeus et il est bon le coquin avec des tabacs. Néanmoins, il est moins savoureux que ce pauvre petit Torch et il consomme bien plus. Le Zeus est sacrément bon quand même, c’est dire…
      Cependant, comme ce Torch est vraiment immonde, je prends le Zeus au boulot, car il est plus classe et discret, et garde le Torch pour la maison… En plus, ce Torch n’est pas très doué avec les fruités. Il faut donc cet ato pour les classics à la maison, un Dead Rabbit V1 RTA pour le Hooch maison, un Arbiter pour les fruités et un Zeus pour sortir… :wacko: et bien sûr un Titan V2 pour les macérats ;-), seul bottom airflow que j’utilise encore.

  2. Ah ouais, t’es vraiment un aficionados des top airflows :yes:

    Comme tu le dis, un dual se monte en dual. Point barre! Je ne me casse même plus la tête signaler une éventuelle possibilité de montage single sur un dual. Dual is dual, point and the line. Ceux qui veulent du single n’ont qu’à lire des revues single.

    C’est triste que ce Torch soit de si “mauvais goût”, esthétiquement parlant alors qu’il envoie du si bon goût, gustativement parlant :wacko: Ce serait cool s’ils pouvaient en sortir une version V2 sans loupiotte à la Fast & Furioust et avec un tank droit. Dans de telles conditions, il pourrait devenir un must du genre.

    Par contre, je ne partage pas ton enthousiasme vis à vis du rendu du Zeus X. Mais bon, ceci est un autre débat.

    • “C’est triste que ce Torch soit de si “mauvais goût”, esthétiquement parlant alors qu’il envoie du si bon goût, gustativement parlant”

      Mon Bruce, cet ato se met sur ta route pour t’enseigner que l’habit ne fait pas le moine, que l’amour est aveugle, et que…. :wacko: :wacko: :wacko: Euh nan, en fait, j’arrête là. :whistle: :yahoo:

      Mais pour les LEDS, y’a forcément un moyen de les déconnecter, nan ? :scratch:

      • Je sais très bien mon Cland’s que l’habit ne fait pas le moine tout comme la soutane ne fait pas forcément le pXXXXXile et que l’aveugle n’est pas obligé de se taper le boudin. Tu ne m’apprends pas non plus qu’il y a moyen de trouver des bordels sans néon. Mais au final, si tu retires les faux seins, les faux ongles, les faux cils, les fausses fesses,… à Kim K., ça reste une sirène. Mi femme, mi thon :whistle:

      • Je vais regarder Cland’. Je ne défonce pas un ato avant que la revue soit en ligne ;-). Aussi, il est bon ce gros bêta, c’est pour ça que je n’ai pas encore tenté de l’opérer. Et puis, en vrai, avec le soleil, les leds ne se voient pas. Et la nuit, ça me fait marrer quand même ses lumières à la noix le soir devant le foot…

    • Bruce, on est dans le domaine des top airflow donc faut relativiser mes propos. Le Zeus est pas mal pour un top mais c’est sûr qu’il est nul par rapport à un Ragnar, Titan V2, un dripper ou même pas mal de petits MTL bottom airflow. Après il y a aussi les goûts perso en plus. Le Zeus m’envoie la bonne quantité de vapeur. Il est un tout petit poil plus aérien que le Torch. Je trouve le Zeus quand même bien meilleur que l’Intake, le Dead Rabbit V2, ou l’Arbiter sur les tabacs.
      En plus, pour moi un kit de vape absolu comprend une box (ou un mod), un ato ET un jus. Je trouve que le Zeus est très bon avec du Grincheux, j’aurais dû le préciser. Il est peut-être nul avec un autre jus, mais je n’ai pas encore essayé. ;-)

  3. Kant’, t’es bon, petit salopiaud !! :good: En découvrant la tronche de ce Torch en photo de Une, j’me suis dit “pfff, encore un top-airflow, pas ma came ça…”. Et puis au fil de la lecture, c’était tellement fluide et plaisant qu’il y a eu un instant où j’ai aussi envisagé l’acquisition. :yes: Ce qui prouve, si besoin il y avait encore, tes talents d’influenceur ! :yahoo:
    Mais non, finalement ça ne sera pas lui. Pas possible. Les Leds kéké, plus le tank bombé, là ça fait trop d’un coup, clairement. C’est carrément dommage, parce qu’à la vape, il a l’air de bien se défendre le bougre ! Est-il meilleur qu’un Diesel RTA ?(que je trouve bof bof, mais qui est le seul top-airflow que je possède).

    En tout cas, au-delà de ça, y’a un truc qui m’a interpellé : le fait que tu aies testé les coils complexes fournis avec l’ato ! Yes papa !! Apparemment, il semble que la vape restituée t’a bien convaincu (hé oui, les câbles complexes, en termes de densité de vape, on n’a encore pas trouvé mieux). Alors THE question is : vas-tu finir par lâcher tes fils de pêche au profit de ce genre de câbles, ou pas ? :unsure:

    En tout cas, merci tout plein pour ce billet qui m’a clairement régalé !! :rose:

    • Ah oui, toujours pour moi, bien meilleur que le Diesel! Le rendu est bien fidèle sur le Torch et la vape bien plus dense.
      Ce Torch va en effet me pousser à acquérir du vrai câble tant les coils fournis rendaient le rendu bien meilleur que mes fils habituels. Mais cette bobine sera exclusivement pour lui dans un premier temps, tant les mêmes coils se sont révélés totalement nullissimes dans le prochain ato reviewé… À suivre… ;-)

  4. Ce sont les souvenirs de fuites du Nectar qui te hantent mon Kanti? ahahha
    Double coils, drip tip 810… tu te doutes que je vais m’asphyxier moi avec cet ato. Déjà qu’il m’arrive de passer des journées sans vaper. Si si :yes: Je ne suis pas la cible même si je n’aurais pas renié un petit déhanché de Satuday night fever aux lumières du disco-torch B-)
    Merci pour la revue :good:

    • Arrête Ez, le Nectar, le seul top airflow que je pouvais faire fuire!!! Il suffisait qu’il se couche dans le sac ou dans la poche… :wacko:
      Plus sérieusement, dès que l’airflow est en bas, ça finit toujours par couler ou suinter au bout d’un moment plus ou moins court. Je dois pas être très doué. Bref, je m’en fiche, je préfère un poil moins de saveur et surtout pas de mouchoir en papier toujours dans la poche. Car je les oublie souvent et après je te raconte pas les dégâts dans la machine à laver. Comme je suis pour la paix des ménages, top airflow quasi exclusif. En plus, y en a qui sont pas mal bons maintenant…
      Par contre, c’est cool si tu commences à arriver à te passer de vape!!! :yahoo:
      C’est la disco tous les soirs à la baraque avec le Torch!!! Tu peux fermer un peu les arrivées d’air et mettre un 510 pour danser! ;-)

  5. Je vais pas en rajouter une strate, c’est l’avantage d’arriver toujours le dernier que de pouvoir dire “Ouais, d’accord avec Cland'” ou “Yo, comme Bruce”.
    M’enfin le tank en bulbe c’est niet me concernant et que dire des LED’s multicolores… À chaque fois c’est pareil, je m’imagine le jeune requin chinois cogitant lors de son rare temps libre pour trouver une idée marketing à déposer sur le bureau du boss le lundi matin.
    – Des loupiotes sur le merdier ? T’as perdu la boule mon pauvre Lee Chang !
    – Mais chef, personne l’a jamais fait, ça va faire le buzz à donf chez les froggies…
    – Mouais… T’as 5000 boules pour un proto, si t’en vends 1000 tu passe 1ère classe, sinon t’es lourdé.
    – Ça va le faire, chef… J’en suis sûr, y z’achètent n’importe quoi.
    Enfin… Il en faut pour tout les goûts et je suis bien content, mon cher Kanti, de te voir apprécier le Fused ! 😁

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 

Le Sceptre Tube Mod by Vaperz Cloud à la loupe

Test de la box Obelisk 120 FC de GeekVape.