in

J'adoreJ'adore MerciMerci J'aimeJ'aime

Test du Tauren Max RDTA, par Thunderhead Creations

Après le Tauren RDA, puis le Tauren RDTA THC, voici le nouveau venu de la marque Thunderhead Creations: le Tauren Max RDTA: un atomiseur reconstructible double coil, d’un diamètre de 25mm, muni d’un plateau double coil en “Y” qui pourra accueillir des montages bien costauds, et le tout compatible BF !

Ce RDTA m’a été fourni par Vapesourcing, que je tiens à remercier !

UNBOXING

Le Tauren Max RDTA est fourni dans une petite pochette comme celle-ci, avec un porte clé indiquant la finition de l’ato, pour moi en version Gold :

A l’intérieur de cette pochette, on va retrouver:

  • L’atomiseur Tauren Max RDTA, dans une petite boîte cylindrique en métal. L’ato est vissé dessus, la base de cette  boîte pourra donc servir de stand pour vos atos, c’est plutôt une bonne idée!
  • Un pyrex de remplacement de 4,5ml (celui d’origine fait 2ml, ce qui est peu pour du double coil, surtout si comme moi on ne l’utilise pas sur une box Bottom Feeder).
  • Un sachet de spares, comprenant tous les joints de remplacement, des vis de rechange pour les pôles de montage (BTR ou à tête plate, selon votre préférence), une extension de cheminée pour installer le pyrex de 4,5ml, et 4 pins. Pourquoi 4 pins? Parce que selon le pyrex que vous allez lui installer, le pin devra être plus long, ou plus court. On a donc 2 pins BF et 2 pins non BF, selon le pyrex qui sera installé!
  • Une notice d’utilisation
  • Un tournevis plat et une clé BTR

LE PLATEAU

Ce RDTA possède un plateau de montage en Y: les 2 coils seront installés les pattes en haut, et la tête en bas, autour d’un énorme plot central. Il sera facile de lui installer de gros coils, les orifices pour passer les pattes sont très larges. Et tout semble prévu pour installer des coils exotiques, ou du moins assez larges afin que les airflows viennent lécher les coils convenablement.

Pour le premier montage, j’ai utilisé des coils Flat Clapton en SS316L, pour une valeur finale à 0,15 ohm. Il a fallu une puissance de minimum 90W (je suis monté jusque 110W même), et le Tauren Max ne bronche pas ! Ce n’est clairement pas mon type de vape, c’est beaucoup trop puissant pour moi. Mais même avec ces valeurs, le Tauren Max montre qu’il est capable d’encaisser ce genre de montage. Amateurs de grosse vape et de grosse consommation de liquide, bienvenue !

AIRFLOW

En regardant l’atomiseur, on constate qu’il y a 2 airflows. Comment fonctionne ce système sur ce Tauren Max RDTA ?

L’airflow du bas, en forme d’oeil de cyclope,  va passer sous le coil et ressortir par les trous disséminés tout autour des coils. Le réglage se fait en tournant la bague inférieure sur le corps de l’atomiseur.

L’airflow du haut viendra refroidir les coils par le côté, en direct. Le réglage de l’airflow supérieur se fera en tournant le top cap. Une photo pour comprendre le système :

La plage de réglage d’airflow est donc immense. Il est possible d’ajuster comme bon nous semble, pour aller d’un tirage extrêmement aérien, à un tirage moins aérien, plus “smooth” grâce aux airflows inférieurs.

Avec un premier montage à 0.15 ohm, autant dire que j’ai laissé ouvert les 2 airflows en grand ! Mais afin de pouvoir mieux comparer les différences de tirage, je vais baisser la valeur de mes coils, pour demander moins de puissance à l’ato et voir si il se débrouille tout aussi bien.

MONTAGE

Pour ce montage, j’ai décidé d’utiliser du SS316L en 24Ga. 2 coils en 3mm de diamètre, 10 tours et demi pour chaque coil me permettent d’obtenir une valeur finale à à 0.28 ohm, tout en ayant des coils assez larges pour profiter au mieux des airflows.

On installe un coil à la fois. Les pattes sont faciles à couper car accessibles au dessus du plot central. Une fois les 2 coils installés, on va les placer de manière à ce qu’ils soient centrés entre tous ces petits trous d’air.

Pour le cotonnage, c’est très simple également. Les orifices pour le coton sont très larges. Une fois les mèches aérées, on les glisse dans la cuve, pas besoin d’aller jusqu’en bas.

Une fois le cotonnage effectué, on remet le haut de l’ato sur la cuve. 2 petits ergots sont présents et viendront boucher les trous de remplissage pour éviter les fuites si on garde l’ato penché. A noter, tous les joints font parfaitement leur boulot, rien ne force pour assembler l’ato. Les finitions de ce Tauren Max RDTA sont excellentes !

Une fois l’airflow du haut fermé et celui du bas ouvert complètement, le tirage est juste parfait pour moi. Sans aller décomposer les saveurs comme certains atos, ce Tauren Max RDTA offre une vape savoureuse si on prend le temps de chercher le réglage qui nous convient. J’ai remarqué qu’il a tendance à faire ressortir le côté sucré de mes liquides, et comme je ne vape quasiment que des gourmands en ce moment, ça passe bien, très bien même!! Pour ce test, j’ai utilisé le Cookie Butter de chez Loaded, un cookie tout juste sorti du four et nappé de beurre de cacahuète.

CONCLUSION

Ce Tauren Max RDTA permet une vape très aérienne (plus aérien qu’un Fatality en full open, par exemple), mais son système de double airflow permet de réaliser des montages plus modérés sans avoir l’impression de n’aspirer que de l’air. Une grosse plage de réglage qui est la bienvenue pour ceux qui aiment changer leur manière de vaper. Envie d’une grosse puissance de feu, et de faire des gros nuages ? Pas de problème. Envie de vaper cool à 40 watts, avec un tirage smooth ? Pas de problème non plus.

Ses finitions sont excellentes, que ce soit les vis pour le serrage des coils, les joints d’étanchéité ou les bagues d’airflow, tout coulisse comme on le souhaite.

Le montage des coils se fait relativement bien, on passe simplement un peu plus de temps à centrer les 2 coils sur le plateau que sur un postless, mais ce dernier étant assez spacieux, après quelques montages on prend facilement la main.

Avec le pyrex de 4.5ml, son utilisation reste confortable, même sur une box non BF. Mais avec un gros montage, une box Bottom Feeder double accu sera la bienvenue car sa consommation est assez impressionnante !

Il ne vous reste plus qu’à prendre le Tauren Max par les cornes, et d’essayer par vous même !

Ecrit par Le Daron

Je suis entré dans le monde de la vape en 2014. Mon premier essai a échoué, ainsi que le deuxième quelques mois plus tard. J'ai décidé de retenter l'expérience en 2018, et cette fois ci avec succès! Toujours prêt à essayer les nouveautés, et même du matériel "oldschool" lorsque ma curiosité est piquée au vif.

38 Comments

Laisser un commentaire
  1. 0

    Salut le @Le Daron !
    Trés bel article pour cet Atomiseur,bien détaillé et enrichi de jolies photos
    A suivre et en attendant quelques retours … !
    Merci :good:
    Vapoteusement
    bYlGeTe :bye:

    • 0

      Merci à toi, bYlGeTe :good:

      C’est vrai que j’ai trouvé encore peu de retours de ce Tauren Max sur le net, étrangement. Et pourtant Thunderhead Creations font beaucoup parler d’eux, je pense surtout aux tubes méca Tauren qui ont un gros succès auxprès de ceux qui veulent passer de l’électro au méca. Le combo tube Tauren + Tauren Max est sublime, d’ailleurs ! :yes:

  2. 0

    Quoi, un plateau en “Y” ?
    Mais j’ai jamais essayé ce genre de truc, moi ! Il me faut un Tauren Max RDTA dans les plus brefs délais.

    Il serait néanmoins erroné de croire que cette belle revue n’a servi à rien me concernant car au risque de passer pour le grognon de service, j’avais aussi quelques griefs à l’encontre de Thunderhead Creations dont j’ai acquis naguère deux RTA (le Fog Rider et un autre dont j’ai oublié le nom) par ailleurs encensés par Mike Vapes qui se sont avérés de grosses bouses, me laissant bien que lourdement soldés $15 en travers du gosier.

    Resté hermétiquement sourd au matraquage médiatique organisé autour de la série Tauren, me voilà donc prêt à revenir vers Thunderhead, grâce au (ou à cause du) Daron ! :rose:

    • 0

      Merci Nes! :good:

      Pour ma part c’est mon premier matos de Thunderhead Creations, mais j’en suis ravi! Ce plateau m’a intrigué aussi lorsque je l’ai vu en photo, c’était une obligation pour moi de l’essayer. Un peu dérouté au départ car ouvert à fond, mon premier tirage a été trop aérien, et donc les saveurs trop “diluées”. C’est un ato qui s’apprivoise, on joue avec les airflows pour trouver sa vape, et j’ai trouvé la mienne. Mais il me reste encore plein de montages à essayer, j’espère ne pas avoir trouvé le meilleur dès le 2eme essai! :whistle:

      Je l’espère meilleur que ceux que tu as pu tester, mais de mon côté je ne regrette pas de l’avoir choisi :yes:

  3. 0

    Alors on se déconfine, ça envoie de la grosse revue avec des gros nuages héhéhé. Bravo l’ami, j’avais apprécié l’originalité du plateau à sa sortie. Mais je laisse le DL à mes petits camarades tout en ayant pris plaisir à te lire. Merci :good:

    • 0

      Merci Ezekiel! :good:

      C’est vrai qu’en ce moment, je suis reparti sur du gros DL. Au travail ou lors des sorties j’aime plutôt rester discret, mais pendant le confinement, ce n’était plus un argument valable :whistle: . Et c’est mon rituel depuis le déconfinement: dès que je rentre du boulot, je sors la grosse artillerie! :yahoo:

  4. 0

    Excellente revue Daron, bravo !! :mail: :mail: :mail:
    Y’a pas à dire, ça donne bien envie ton truc.
    Ce genre de matos est normalement assez éloigné de mes standards habituels, seulement voilà : depuis le confinement, ils sont en train d’évoluer à vitesse grand V et sont en passe de basculer du côté obscur de la force. Dead Rabbit 2, Reload, GT4S sont mes 3 matos quotidiens du soir en ce moment, alors il se pourrait que ce Tauren Max RDTA rejoigne prochainement la troupe… Surtout que cet airflow bottom-coil enveloppant est vraiment très prometteur sur le papier !!

    La comparaison avec le Fatality est bienvenue dans le sens où l’on retrouve ce système de double airflow bottom et latéral. Obligé on trouve son réglage optimal avec ça !
    Alors niveau vape, si tu devais comparer les 2, ça donnerait quoi ?
    Ou par rapport à un DR2 ?

    Dans l’immédiat, je vais patienter un peu, notamment parce que je suis bien pourvu et que je veux vaper mes 3 références actuelles jusqu’à plus soif, et parce que Nes’ et sans doute Kanti vont très certainement se jeter dessus. On y verra plus clair à ce moment-là, et en plus, les matos de Thunderhead sont quasiment tous soldés voire bradés à un moment ou à un autre… :whistle:

    • 0

      Merci Cland ! :good:

      Pour comparer avec le Fatality, j’ai trouvé le Tauren un poil en dessous au niveau de la restitution des saveurs, même si il reste très bon! Mais en revanche le double airflow du Tauren est plus pertinent que celui du Fatality, car on sent une réelle différence selon le réglage!

      Sur le Fatality, la différence de vape ressentie n’est pas exceptionnelle je trouve, ça joue surtout sur le tirage, et moins sur le rendu. Je passais mon temps à tourner les bagues, ouvrir plus en dessous, fermer plus au dessus, et inversement… Au final, c’était au pif, simplement en fonction de si je souhaitai un tirage aérien / restreint, ou limite une vape plus chaude / plus froide et ça s’arrêtait là. Sur le Tauren, on passe d’un moulin à vent à une vape plus dense, une vape que j’appréciais beaucoup sur mon Blitzen RTA à l’époque, une vape “smooth” (j’adore ce mot! :yes: ).

      Un peu à l’image du Dead Rabbit V2 qui offre des rendus bien différents selon l’airflow utilisé, ici c’est le même principe, sauf qu’on peut jouer avec les 2 en même temps! :yahoo: mais le Dead Rabbit, en tant que pur RDA, reste au dessus en terme de saveurs également. En ce moment, il ne quitte pas ma Gen :heart:

      Si je le compare avec mes autres RDTA, il passe numéro un devant mon DotRDTA et le Pyro V3, qui lui est loin loin derrière…

      Le DotRDTA procure d’excellentes saveurs mais le réglage d’airflow est inexistant. C’est full open, ou rien. Heureusement il n’est pas excessivement aérien, ce qui lui permet d’offrir de bonnes saveurs, que ce soit sur des fruités ou des gourmands. Et le système de clamp central est génial!

      Le Pyro V3, lui, est déjà au placard. Un top cap hyper dur à défaire ou remettre (ca m’a déjà bousillé un joint, et j’avais eu le même problème sur le V2…). Les vis de fixation des coils sont vraiment pas terrible, du moins pour y fixer des coils en simple fil, comme si on ne pouvait rien utiliser d’autre que des coils complexes… elles ont tendance à se desserrer tout seul. L’airflow en T n’apporte rien de nouveau par rapport au V2, heureusement les saveurs sont quand même bonnes. Mais il n’est pas du tout user friendly…

      Ce Tauren Max est l’ato qui m’offre le plus de possibilités pour l’instant, en terme de montage, réglage… et j’adore son look :yes:

      • 0

        Top, le comparo Daron !! Merci ! :rose:
        Personnellement, je pense que je privilégierai toujours la saveur au côté “user friendly” d’un atomiseur. Bidouiller et chercher pour tirer la quintessence d’un ato, ce n’est pas un problème pour moi, au contraire même ! (bon, faut évidemment qu’il y ait un résultat au bout, et qu’il ne soit quand même pas trop galère à mettre en oeuvre…).
        Alors si je comprends bien ce que tu dis, ce Tauren Max semble quand même un petit cran en dessous niveau rendu, et d’un coup, je ne suis pas sûr qu’il corresponde au type de vape que j’affectionne.. :unsure: Mais ce double airflow, quand même, ça me titille… :yes:

        Et puis, il y a la question de la consommation aussi. Je ne suis pas habitué, mais les double-coils DR2 et Reload, déjà je trouve qu’ils sont très gourmands. Mes 100 ml de Tallak qui avaient mis autant de temps à steeper ont été engloutis sans même que j’men rende compte par le Reload. Et le DR2 en fait de même avec ce que je lui confie… :wacko:
        En un coup d’oeil, je me rends compte que dans ma collec’ d’atos, je n’ai aucun RDTA, à part le Flave, que je n’utilise plus depuis longtemps. Ça vape assurément très bien en général, mais je trouve la conso de ce type de matos complètement démesurée par rapport au rendu restitué. De bons drippers font mieux pour moins de conso il me semble. Et idem pour certains RTA. En fait, à bien y regarder, je crois que le RDTA, ce n’est pas vraiment pour moi. :unsure:

        A suivre…

      • 0

        J’utilise des RDTA car je n’ai pas de box BF double accu, je n’en trouve aucune à mon goût à vrai dire. Je les trouve trop imposantes, comme box… Et avec des atos double coil comme le DRV2 ou ce Tauren Max, sur une BF simple accu on est limite en terme de puissance, demander 70 ou 80W de puissance, c’est trop!

        Donc pour éviter le dripping sans arrêt, le RDTA reste un bon compromis, mais je suis d’accord sur le fait que ça ne vaudra jamais un RDA en terme de saveurs. Mon DRV2 est probablement le meilleur rapport qualité / prix du moment, je l’adore! Mais je ne l’utilise qu’à la maison :yes:

  5. 0

    Bien vu Cland, c’est ma came ce genre de matos. Cependant bien que superbement présenté (merci Daron!), je ne le sens pas capable de faire mieux que le Pyro.
    Pyro qui bien qu’excellentissime n’est pas utilisé chez moi comme il le devrait à cause de sa conso qui doit être similaire à celui-ci et du fait que je ne bf pas. Ces grosses cylindrées méritent d’être alimenté en carburant comme il se doit…
    J’attends sagement mon Reload asiatique et je lorgne plutôt sur un Diesel RTA…

    • 0

      Merci Kanti :good:

      En consommation, c’est sur il ne fait pas mieux que le Pyro. Il peut seulement contenir 0.5ml en plus, ce qui ne fait pas une grosse différence vu la vitesse à laquelle ça part… :scratch:

      Le Pyro V3, au début j’étais content, car moins dur que mon V2 (on en avait discuté dans les commentaires d’ailleurs :yes: ). Et puis sans raison, après quelques démontages du top cap pour remplissage, plus moyen de reclipser ce dernier à fond! Il s’est mis à forcer comme un malade, et malgré un démontage complet, un nettoyage, les joints blindés de jus pour essayer de le remettre, il ne fait que forcer maintenant… et même après changement du joint (car fatalement, il a fini par s’arracher…), j’ai toujours le même problème. Incompréhensible. Le V2 m’avait déçu pour la même raison.

      A prix quasi équivalent, je préfère désormais (et de loin) ce Tauren Max! Et pas seulement pour son top cap facile à enlever et remettre :yes:

    • 0

      Ah c’est sûr, je viens de voir le Diesel, et là aussi, c’est très prometteur, et carrément enveloppant niveau airflow !! Si tu te dépêches, il est à moins de 10 balles sur cigabuy (4 exemplaires restant) en couleur black. ;-)

  6. 0

    Merci pour la revue Le Daron

    Je suis vapoteur que depuis 2 ans et donc plutôt débutant surtout dans le foisonnement des offres ! Ce genre de revue m’est bien utile :)

    D’avance je m’excuse de ne probablement rien apporter à la revue dans mon commentaire :-(

    J’allais commander un Pyro v3 mais tes commentaires me laissent perplexe! je crois que je vais attendre même si je n’ai rencontré aucun problème sur le v2 si ce n’est le placement correct des petits ergots pour verrouiller la fermeture.

    J’ai également le Fatality associé au Tauren Max et tout comme toi, je passe mon temps à jouer avec les bagues sans jamais trouver réellement le bon “tirage”, soit trop aérien soit trop serré ou l’inverse, probablement en relation avec les variations des envies des différents moments de la journée. De plus le réglage des airflow me laisse toujours un peu de liquide sur les doigts … pas cool.

    Alors pourquoi pas celui là ? et j’aime son look même si c’est totalement subjectif B-) et comme j’aime les gros nuages …

    Jamais essayé le Dead Rabbit et je lorgne dessus également. Le DRV2 RDA pour les petits moments du soir et les envies de saveur. Mais ayant toujours eu des tanks ou le niveau de liquide est visible, je m’interroge sur comment faire pour éviter les dry-hits

    En tout cas pour le Tauren max RDTA, une box BF s’impose semble t-il ! mais ça aussi ce sera une nouvelle expérience pour moi.

    Alors soyons fou et si vous avez des conseils pour les associations Tauren Max RDTA/Dead Rabbit v2 RDA et box BF électro, je suis preneur.

    Encore merci

    • 0

      Salut Hervé,
      Pour le DR2, très honnêtement, c’est compliqué de faire des dry-hits !! J’en ai jamais eu un seul. Pourquoi ? D’une part parce que la cuve est profonde, et permet si tu n’es pas en BF de mettre pas mal de liquide (50 gouttes facile, voire plus). Et d’autre part, quand tes mèches commencent à manquer de liquide et qu’il est temps de recharger, tu le sens très clairement 3 ou 4 barres avant. Donc si t’es un minimum attentif, t’auras pas de soucis de dry-hit.

      Le BF peut du coup être une solution, mais là, tu seras totalement à l’aveugle quant à la quantité de liquide que tu réinjectes. En electro double 18650, j’ai la Dyadic de Wotofo qui fait parfaitement bien le taf. Elle n’est pas hyper belle, mais fonctionnellement parlant, rien à dire, elle fait le boulot ! :yes:
      Après c’est toujours pareil, tout dépend aussi de ton budget.

    • 0

      Merci Hervé :good:

      J’ai eu le même soucis que toi (et comme beaucoup) sur le Pyro V2, et après avoir pris le V3, malheureusement je rencontre toujours le même problème. Pour palier à ça, j’ai du mettre un autre joint (qui à la base n’est pas prévu pour le Pyro), donc mon top cap s’insère plus facilement… mais se défait trop facilement également. Si je met ma box la tête en bas ou qu’elle est un peu trop secouée, mon Pyro V3 perd son top cap. Alors je ne l’utilisais plus qu’à la maison. Pas très pratique, quand on sait qu’un RDTA, c’est la version “nomade” d’un RDA, qui permet d’avoir une réserve pour plus de confort…

      Pour le DRV2, comme l’a dit Cland, difficile d’avoir un dry hit car tu sentiras le manque de liquide bien avant. Et en jetant un coup d’oeil par le drip tip assez large, tu pourras apercevoir le fond de la cuve, et l’état des cotons, et sinon à force de l’utiliser tu sauras quand il a besoin d’être rechargé :yes:

      Je l’utilise sur ma Gen, tout comme ce Tauren Max, je n’ai aucune box BF compatible car ce sont 2 atos qui vont demander une puissance assez élevée (double accu conseillé), du moins si tu souhaites en tirer le meilleur. Tu pourrais vaper dessus à 20W, mais ils ne sont clairement pas prévus pour ça. Alors prépare toi à garder ta fiole de jus à portée de main :whistle: mais si comme moi c’est pour les utiliser principalement à la maison, ce n’est vraiment pas gênant :good: et si tu pars sur le RDTA, l’avantage c’est que tu rechargeras moins souvent qu’avec le DRV2 :yahoo:

      Je ne suis pas fan des box BF double accu, mais si je devais en choisir une, ce serait probablement la Topside. J’ai eu la version simple accu, et son système de remplissage est juste génial! :good:

      En box électro double accu, ça fait un petit moment que je reste sur la Gen de Vaporesso. J’en suis vraiment satisfait :good:

  7. 0

    Tauren Max commandé à l’ancienne, comme au bon vieux temps des achats compulsifs !
    J’ai quand même lu la revue Vaping Post avant de passer à l’acte, preuve est faite qu’une critique en demi-teinte (note de 3,7/5) ne désarçonne pas le vapoto décidé.
    Je repasserai en dire deux mots dès réception, assez rapidement puisque j’ai préféré un shop FR pour 2€ de plus, avec mes excuses au sponsor de la revue…

  8. 0

    Merci pour tout Clandestino et Daron.

    Je crois que je vais être comme Nesquick, compulsif. Je vais prendre le Tauren Max RDTA :yahoo:

    Pour la box, la topside dual me tentait bien mais le look … bof. La Dyadic, un ami me dit que la sienne suinte dans le logement de la bouteille et que les portes de fermeture ont du jeu ? tu confirmes Clandestino ?

    Pour le budget, ce n’est pas un frein et comme je vape déjà sur le Fatality, j’ai l’habitude d’avoir une bonne réserve de jus avec moi.

    Dernière question, j’aimerai une box électro classique (non BF) pour le bureau et pourquoi pas tester une bonne box à potentiomètre. Avez vous des conseils et retours ? Je vape uniquement en wattage en double coil à 0.15-0.2 ohms et autour de 60w. Y trouverais je un intérêt ? je lorgne sur la Dovpo MVII ou la Tesla invader x4

    • 0

      J’ai la Tesla Invader 4X, c’est une très bonne box, légère et réactive. C’est un réglage qui se fait selon le rendu, tu sais jamais trop à quel wattage tu es, mais par contre c’est bien lisse comme vape! Mais c’est la seule que j’ai testé :unsure:

      • 0

        bon ça y est, achat post compulsif :wacko: pas aussi rapide que Nesquick !

        et puis à force de lire vos revues et de baver devant les photos, j’ai grillé mon budget vape pour les 2 années à venir. Suis je tombé dans la marmite ? ou c’est pareil pour vous ? j’ai l’impression d’être tombé dans un cercle vicieux et parmi une bande de joyeux drilles

        Donc j’ai pris,
        Tauren MAx RDTA, revue Le Daron
        Box Barrel V3, (commentaire Clandestino dans revue Odin 200 de Kanti)
        Pyro V3 (j’ai bien aimé le V2) revue Kanti
        Box Gen vaporesso (j’ai flashé sur celle d’un ami)
        invader 4x de Tesla (revue Clandestino)

        Je ne sais pas comment je vais les associer mais je vous remercie tous pour votre patience, vos revues, conseils.
        Maintenant je vais manger des patates pendant 6 mois :yes:

      • 0

        Ouah, t’as pas rigolé là… Belle liste de courses !
        Le Tauren Max devrait faire un malheur sur l’Invader (oui je sais, y’a pas que le VV qui vape) mais attention, il n’aime pas trop les gros coils malgré ses airs de brutasse.
        À mon avis, un premier montage de bienvenue en 2,5 mm de diamètre max serait à tenter avant d’éventuellement essayer autre chose.

    • 0

      Pour la dyadic, je confirme de légers suintements, mais pas dans le logement de la bouteille. Chez moi, ils se situent au dessus de la bouteille, juste derrière le capot. C’est très certainement dû au fait que je squonke sur de tout petits drippers en 22mm, genre Sichro ou Aston 22, et que j’oversquonk légèrement par moment. Ton pote, il doit squonker comme un goret! :unsure: ;-)
      Les suintements sont à mon avis dûs à l’utilisateur, pas à la box en elle-même. Celle-ci fait parfaitement bien le boulot, mais il faut bien reconnaître que squonker proprement, c’est tout un art, un pompage un peu optimiste arrivant souvent assez sournoisement.. :yes:
      Par contre, je suis formel, sur mon exemplaire, aucun jeu au niveau des portes, mais vraiment aucun. ;-)

      Je confirme les dires du Daron pour la Invader 4x, étant donné que c’est ma all day depuis 1 an. Fiable et robuste, parfaite en mode nomade! :yes:
      Par contre, si tu vapes à 60watts sur du double coil, peut-être qu’une invader 4 offrirait une meilleure autonomie avec ses 2×21700.. :unsure:
      Une Hippovape Viva ferait également ton bonheur je pense, car cette box envoie aussi la sauce assez nerveusement et apprécie tout particulièrement les résistances basses.
      Enfin, si le budget n’est pas un soucis pr toi, et si tu consents à augmenter très légèrement tes résistances, la HexOhm o’frame est sans doute ce qui se fait de mieux en box VV (Craving Vapor recommandant de ne pas descendre sous les 0,2 ohm).

      De mon côté, je viens d’arracher à un shop anglais une des dernières Smoant Charon VV disponibles à la vente, une relique le truc ! :wacko: Elle a été expédiée aujourd’hui, on verra bien ce que ça donne.

  9. 0

    Merci des bons conseils.

    Oui mon pote c’est un gros bourrin, genre il bousille 2 à trop box dans son année. Il est agriculteur et les box ne doivent pas aimer les vibrations, chaleur … du travail en tracteur :)

    Comme c’est pour tester la vape au potentiomètre, je vais prendre la invader 4x, quitte à monter ensuite en gamme plus tard.

    Clandestino, quand tu dis augmenter les résistances, genre 0.4-0.5 ohm par coil ? quid alors des gros nuages que j’affectionne ?

    • 0

      Nan, inutile de monter autant ! Étant donné que la limite basse indiquée par le constructeur est de 0,2 ohm, tu te mets à 0,25 histoire d’être sûr, et zou, en avant les nuages! :yes:

  10. 0

    Reçu et testé !
    Tout d’abord, le packaging est vraiment chouette… On ne peut pas dire que c’est du high-end car les fournisseurs de matos hors de prix se donnent rarement la peine de faire aussi joli et complet que ThunderHead sur ce Tauren Max.
    Ensuite, bonne surprise, l’ato est aussi réussi esthétiquement que sur les photos. Je l’ai pris en finition noire, il rend très bien sur la Viva ou sur l’Hexohm.
    Déjà deux bons points !
    Le démontage et le montage ne posent pas de problème particulier, les finitions ne sont pas au niveau du “made in germany” mais restent complètement satisfaisantes.
    Un troisième bon point !
    Je lui ai mis deux coils de Kanthal 24 Ga sur 7 tours, 0,32 ohm, les plots en “Y” sont bien vus et faciles à garnir.
    Hop, un quatrième bon point !
    Et maintenant, la vape ! Ça marche bien, on sent nettement la promesse derrière un montage un peu juste pour les appétits de ce RDTA. Le rendu des saveurs est top pour un volume de vapeur produit très satisfaisant.
    Un cinquième bon point, alors ?
    Ben non, juste un demi parce qu’à mon avis, le seul à pouvoir toper 5/5 dans la catégorie des atos à tank reste encore et toujours l’indétrônable R…d.

    • 0

      Super retour, merci ! :rose:
      4.5 sur 5 par le type aux ailes de géant, ça mérite qu’on s’y attarde là quand même….
      Je serais curieux de savoir si les promesses entrevues avec du fil simple sont confirmées avec du câble composite… :yes:

    • 0

      Merci pour ton retour, Nes! :good:

      Même en dessous de 0,2 ohms, cet ato offre la sensation de pouvoir donner encore plus. Il encaisse bien!

      En ce moment j’ai presque le même montage que toi, mais en Ni80 (2 coils axe 3, 7 tours chacun). J’attend mes fused pour pouvoir lui faire un montage digne de ce nom, je n’ai plus grand chose en stock en bobine, à part le Flapton en SS316 mais je ne l’apprécie pas, ce fil…

    • 0

      Comme tous les RDTA, ce beau Tauren Max n’aime pas trop les changements de mèches cuve pleine mais le rusé vapoto, malin comme un singe, ne tardera guère à lui installer des pailles de mesh…

  11. 0

    Suite à un usage un peu plus soutenu du Tauren Max ces derniers jours, la malédiction de la chaufferette à encore frappé…
    Je ne sais pas si c’est ma façon de vaper qui le provoque avec autant d’atomiseurs de tous poils mais voilà, le Tauren s’est lui aussi mis à chauffer de façon excessive, genre impossible à toucher après quelques bonnes barres.
    Comme je commence vraiment à bien l’aimer, j’ai réduit le diamètre des coils (Kanthal A1, 24 Ga, six tours) de 3 à 2,5 mm et là, tout va mieux. La chauffe est devenue raisonnable et bizarrement, la vape me semble meilleure ainsi tant au niveau de la densité de vapeur produite qu’au niveau du rendu des saveurs.
    Du coup, je ne suis plus sûr du tout de lui proposer le fil complexe initialement prévu à son attention…

    • 0

      Pour chaque ato, il faut trouver le fil qu’il faut ; et le diamètre aussi…
      J’ai monté hier mon Mage V2 RTA (qui est à moi ce que le Reload est à toi et qui ne descend pas du Mage Mech) avec du Coil Master Clapton Wire fraîchement reçu (5 tours en 2,5 car pas beaucoup de place dans le Mage). Et, il a chauffé à mort aussi et était moins bon qu’avec mes minis micro-coils (4 tours en 2,5). Les gros coils étaient plus performants dans le Destiny mais pas dans mon Mage. Je teste cet après-midi le Clapton sur l’Intake.

      • 0

        Ma foi, il est bien bon l’Intake avec ce Coil Master Clapton Wire. Le fil apporte bel et bien quelque chose cette fois. Ça va se jouer sur la durée de vie du coil. La vape est différente. C’est un poil plus savoureux en étant un poil moins dense. Faut que je trouve des engins dans lesquels je pourrais augmenter le diamètre des rèz. J’attends mon faux reload avec encore plus d’impatience…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 

Zoom coils complexes : Tiger Coil

Test du Hellvape Destiny RTA.