in

J'adoreJ'adore J'aimeJ'aime Trop bizarreTrop bizarre

Test du surpuissant Blotto RTA de Dovpo.

Le Blotto RTA a été conçu par Dovpo, en collaboration avec le reviewer Sam Parsons de la chaine YouTube Vaping Bogan.

C’est un dripper double ou simple coil de 26 mm de diamètre et donc assez massif et bien polyvalent. Il est muni d’un plateau de montage très original et même unique au monde, mais qui ne s’avère pas particulièrement pratique à l’usage (au départ car il y a une astuce…).

Ce plateau est vraiment superbe et bien large et ses arrivées de liquide sont gargantuesques. L’airflow du Blotto RTA se règle en théorie à plus de 242 degrés. Je ne comprends pas trop ce que cela veut dire ou implique, excepté que sa tourne bien… Mais, je sais que je suis face à deux rangées de 26 petits trous et donc une multitude de réglages possibles. Je pense donc à coup sûr pouvoir trouver le réglage optimal de cet airflow, si impressionnant soit-il.

Dovpo se vante, à qui veut bien l’entendre, en racontant que les saveurs de son Blotto RTA sont équivalentes à celle d’un dripper. Je vais m’occuper de vérifier ça, ne vous inquiétez pas! Cet atomiseur reconstructible m’a été envoyé par Ella de chez Sourcemore que je remercie énormément pour ce chouette cadeau.

Le déballage du Blotto RTA :

Les principales caractéristiques techniques du Blotto RTA :

  • Marque : Dovpo
  • Origine : Chine
  • Dimensions : 54,50 x 26 mm (plus de 30 mm avec un réservoir “bubble”)
  • Pas de vis : 510
  • Type d’atomiseur : RTA
  • Type de montage : Simple coil ou Double coil
  • Capacité du tank : 2 ml ou 6 ml
  • Matière : Acier inoxydable
  • Isolant : Peek allemand
  • Drip tip : 810
  • Airflow : réglable
  • Remplissage : Par le haut
  • Coloris disponibles : Black / Gunmetal / Silver

La boîte est vraiment de toute beauté car il y a une tête de mort sur le côté! J’ai enfin un vrai matos de pirate là? J’attends deux secondes avant de m’emballer, c’est peut-être une merguez cet engin, un imposteur, qui sait? C’est un déguisement de pirate ou une véritable terreur des mers? Je veux savoir! Bon avant, je vais prendre mon cachet pour la tension et je vais déjà inspecter, calmement, l’objet du délit?

L’inventaire du Blotto :

Le contenu de la boîte du Blotto RTA :

  • Un Blotto RTA
  • Un tank “bubble” en pyrex de 6 ml
  • Un tank “bubble” en ultem de 6 ml
  • Un tournevis trifonction
  • Un kit de pièces détachées (joints de rechange et visserie de remplacement)
  • Un décapsuleur / gabarit de coupe de coil
  • Un manuel de l’utilisateur

Le Botto est monté d’origine avec un réservoir de 2 ml, rien d’anormal à cela par les temps qui courent. Il est déjà assez massif comme cela. Cependant, il est livré avec un réservoir pyrex supplémentaire de 6 ml de type “bubble”. “Normal normaux, bicyclette vélos!”, comme tous les atos qui sortent… C’est tout? Eh bien non! Il y a un deuxième réservoir de rechange de 6 ml aussi, également “bubble, mais en ultem cette fois-ci. Sérieux! Deux réservoirs! Alors là, c’est de l’inédit et on n’est pas prêt de commander un pyrex de rechange. Merci Dovpo.

Autre particularité de ce kit, je ne trouve pas de rèz toute faite, et pas non plus de coton. C’est assez rare pour être signalé et cela fera moins de bazar dans mon tiroir à matos. Je ne les utilise quasiment jamais… Par contre, le designer étant un grand amateur de bière, il a eu la bonne idée de glisser un décapsuleur dans le package. C’est cool ça, d’autant qu’il a une autre utilité cachée…

J’ai donc dans la main un matériel de bonne taille, bien solide en apparence, bien lourd et sacrément joli. Mais avant de tenter de le dompter et de voir s’il va me séduire pour de bon, il faut le démonter bien sûr!

Le démontage de la bête :

Le démontage est facile. Le pas de vis qui relie le plateau / bottom cap à l’imposante cheminée / réservoir glisse tout seul et est très bien usiné. C’est le jour et la nuit avec mon Wasp RTA que je lutte toujours à revisser, étant obligé de tatillonner quelques instants pour démarrer le serrage. Bref, ce Blotto RTA se monte et se démonte en deux secondes. Son top cap s’enlève en le tournant d’un quart de tour. C’est rapide et précis. En outre, toujours à cause de l’amour de la bière du concepteur de cet atomiseur, le top cap a un design de capsule très réussi et très pratique pour le maniement de ce dernier et la manutention du Blotto en général. On retrouve cet effet cranté sur le bottom cap pour un vissage et un dévissage rapide de l’engin sur vos boxes favorites ou sur vos mods préférés. Le drip tip est de format 810 et va bien avec l’ensemble du bouzin. Il lui apporte LA petite touche finale et ne dénote pas avec son style global d’atomiseur de pirate.

Au final, tout roule comme sur des roulettes pour l’instant. Je veux seulement vous montrer son plateau d’un peu plus près et je pourrai ensuite monter deux coils pour enfin le goûter.

Concernant le plateau du Blotto RTA de Dovpo et de Vaping Bogan, vous voyez bien qu’il change un peu des plateaux  habituels. Il y a bien les 4 inserts pour fixer nos coils. Néanmoins, il y a aussi autre chose… On y trouve également une sortie d’air grillagée sous les coils, ainsi que deux pylônes incurvés sur chacun des côtés du plateau. Les résistances seront donc frappées d’air frais par le dessous et par le côté. J’ai enfin compris! C’est ça qu’ils appellent le système d’airflow à 242°. C’est en fait un berceau d’airflow à 242°. Les coils vont donc en prendre plein la tête et je risque d’avoir des remontées et des effluves assez intéressantes grâce à ce système. C’est tout ce que j’espère…

Je ne suis pas météorologue et je ne sais pas si l’on peut parler de vortex comme c’est la mode en ce moment, mais ce qui est certain, c’est qu’il va y avoir du mouvement là-dedans et cela ne peut qu’être de très bon augure. Avant d’en être sûr, je dois coiler le bestiau.

Le montage du Blotto:

5 tours de UD Kanthal A1 26G sur un axe de 0,25 mm de diamètre plus loin (x2) et j’obtiens “une” résistance à 0,32 ohm ; et donc une puissance de 55 W en début de charge avec mon MXJO 21700 et de presque 43 W ensuite, si je visse cet ato sur le Mage Mech V2.0 de Coilart en mode un seul accu.

 

Les coils rougissent bien alors qu’il est encore sur la box utilisée pour vérifier et sécuriser le montage. Hommage à Nes avec la photo des coils en fusion. J’ai fait de belles petites lunettes à mon Blotto. Je les cotonne facilement, en mettant la dose vu la taille démentielle des arrivées de liquide. Aucune difficulté ici. Ah si, j’oubliais! J’ai un peu beaucoup lutté pour trouver la bonne taille pour les pattes des résistances. J’ai coupé petit à petit, et recoupé, et re-recoupé…

Une fois le montage achevé et la galère terminée, je me suis rappelé avoir lu que le décapsuleur ne servait pas qu’à ouvrir mes binouses, mais aussi à tailler les pattes des coils justement à la taille idéale…

 

Et, en effet, ça marche mieux de cette manière là… En taillant en deux secondes les coils à la taille parfaite, je monte ce Blotto en deux minutes tellement le plateau est agréable et les grosses vis font immédiatement leur boulot et à merveille en plus. Je m’excuse pour ma première impression négative quant à la praticité du plateau de cet ato délivrée dans l’introduction de ce texte. Je peux maintenant déguster!

La vape du Blotto :

Alors là, déguster est vraiment le mot qui convient. Je vais faire simple. Le Blotto RTA a un rendu terrible et envoie une vapeur de ouf! Il enfume tout sur son passage et sa vapeur est exquise. C’est brutal, pas très subtil, mais c’est divinement bon. Il dépote carrément plus que le Rebirth RTA niveau fumée et je le trouve également largement meilleur que ce dernier. Le rendu est brutal certes, comme je l’ai déjà dit, mais néanmoins plus précis sur le Dovpo.

Le Blotto est une brute mais qui sait nuancer les différentes strates qui composent un macérat ou un tabac gourmand. Il ne fait pas ressortir le côté sucré d’un jus mais nous en livre une par une toutes les saveurs qui le caractérisent. Ça s’enchaîne vite, c’est en ce sens qu’il est brutal à mon avis, mais ça s’enchaîne et se distingue si on est assez attentif. Ce n’est pas un dripper c’est sûr. Cependant, il y a du niveau quand même! Si vous voulez tout dégommer et avoir du goût, le Blotto RTA est une machine de guerre!!!

J’ai tout de même tenté un deuxième montage avec du UD Twisted Wire KA1 28Ga x 2 (0,321 mm x 2) pour confirmer mes premières impressions. J’ai obtenu une résistance à 0,41 ohm (pour, en théorie, 43 W dans la tronche pour un accu MXJO 21700 chargé à bloc ; puis 33 W par la suite) et là, c’est encore meilleur! Logique, la surface de chauffe est plus importante ici. Bref, c’est fameux!

Au global, il a un look d’enfer. Il est de bien bonne qualité. Correctement cotonné, il ne fuit pas. Il envoie des nuages énormes et très gourmands. Si je l’essaie en configuration simple coil, je vous tiendrais au courant dans les commentaires. Pour l’instant, il est juste parfait et sensationnel!

Bonne vape les pirates!!! Et à toute vapeur!

Amiral

Ecrit par Kanti

Vapoteur assidu et passager régulier du navire depuis fort longtemps, j'ai décidé de basculer du côté obscur en écrivant et partageant mes expériences...

42 Comments

Laisser un commentaire
  1. Super article Kanti ! :yahoo:
    En temps ordinaire, j’aurais dit “drip 810, mouais, pas ma came, je passe mon tour “, sauf que là, y’a qqch qui me botte grave dans ce blotto. :yes: Je ne sais pas, c’est sans doute le décapsuleur… :whistle:
    Sans blague, je commence à en avoir un peu marre en ce moment des atos single coil à la vape fine et précise. Je m’ennuie un peu, même sur dripper…. Il me faut un truc qui rock, un truc de brutasse, et tant pis si le rendu est moins précis… Un truc simple, fonctionnel, propre… Le cahier des charges a l’air d’etre ok.

    Je constate avec joie que tu t’es mis au twisted et que tu sembles apprécier le résultat… ;-)

    Quelques questions cependant, avant de craquer…
    Tu ne dis rien sur la conso, pas trop vorace ce blotto?

    Et niveau airflow, ça donne quoi dans les faits ce plateau intergalactique? Et la bague d’airflow, elle permet quel genre de tirage, au plus fermé? Pas trop aérien?

    • Pour le pratiquer depuis deux ou trois semaines, je peux répondre en partie à tes interrogations :
      1/ la conso : bon c’est pas un chameau mais je trouve qu’il a une consommation très raisonnable pour un double coil. Le bulbe de 6ml aide bien. En ne vapant que sur le Blotto, je suis à un tank et demi par jour à peu près.
      2/le tirage : c’est ce qui m’a le plus surpris personnellement, car même ouvert à fond je sens clairement une vraie résistance du flux d’air.

      Voilà, j’espère t’avoir renseigner un peu plus.

    • Il remplit les critères oui! Et en plus, il ne consomme pas énormément. La preuve, je n’ai pas mis le bubble encore.

      Pour le tirage, ça envoie! Au plus fermé, je trouve qu’il y a un max de saveur. Ça envoie déjà bien. Par contre la vape est bien chaude, peut-être un poil trop. Je le préfère ouvert à fond les ballons. Là ça dépote et c’est excellentissime! On est déjà bien aérien là… C’est vrai qu’il y a une petite résistance à l’inspiration. C’est quand tu recraches ta vapeur que tu comprends ta douleur et que tu vois les dégats. Ou plutôt tu ne vois plus rien. Il se passe aussi un truc à l’expiration avec cet ato.

      • Bonne nouvelle pour la conso, parce que les tanks bulbe, c’est plutôt les tanks blurp, ou les tanks beurk, c’est selon… Il est tellement choupinet ce blotto, avec son tank droit… :yes:

        Niveau tirage, si tu devais comparer le flux d’air par rapport à… disons un wasp nano, histoire que je puisse situer le bestiau…? (Je parle juste de flux d’air, pas de saveurs ou de densité ;-) ). Je suppose que le deck à 242° apporte quelque chose de vraiment différent par rapport à un basique airflow latéral ou bottom coil..? :unsure:

        Dernier petit truc : est-ce qu’à l’inspiration, on a l’impression de n’inspirer que de l’air, et que les saveurs ne s’expriment qu’en toute fin de tirage puis à l’expiration, ou sent-on une attaque directement blindée en saveurs ?
        C’est con comme question, mais n’ayant pas vraiment d’expérience en vape DL sur RTA (Dvarw DL et Wasp Nano, c’est tout ce que j’ai testé sur ce créneau), je suis surpris qu’à chaque fois, j’ai l’impression de n’inspirer que de l’air frais, qui ne se charge en saveurs que dans un deuxième temps, lorsque l’on a fini d’inspirer.
        En fait non, ce n’est pas tout à fait exact, il y a le Fatality aussi dans ma panoplie (l’avais oublié, celui-là… :wacko: ), qui lui, procure une attaque musclée d’entrée de jeu. B-)
        Alors sur cette histoire d’attaque, il se situerait où le blotto, à peu près ? :-)

      • Il fait tout d’un coup. Y a une petite attaque à l’inspi et une énorme à l’expi!
        Pour le flux d’air, c’est vrai que le tirage est comparable à celui du wasp. C’est un cran au dessus bien sûr mais assez similaire dans la manière. C’est le même “principe” mais en un peu plus ouvert et en beaucoup plus chargé de saveur et de vapeur. Y a plus de hit avec le blotto. On inspire moins d’air que le wasp quand même. Moins de vent je veux dire. C’est plus dense. C’est vrai qu’il y a cette petite résistance qui fait qu’il faut pomper un peu.

      • Merci pour les précisions amigo ! ;-)
        S’il y a de la densité dans les saveurs et dans la vapeur, ça le rend tout à fait compatible avec ce que je recherche actuellement ! Parce que le DL où on a l’impression d’inspirer du vent, honnêtement je ne vois pas l’intérêt… :whistle:
        Allez hop, Blotto on wishlist. Vais attendre quelques semaines qu’une petite promo sympa pointe le bout de son nez. Parce qu’à presque 40 boules l’ato, ça fait quand même chéro l’expérimentation DL.
        Du coup, en attendant, j’ai ressorti mon Flave RDTA : superbes saveurs, et densité poil en dessous de ce que je voudrais avec l’airflow fermé à moitié. Mais densité quand même. :yes:

  2. Salut Pirate @kanti !
    Cet Ato me parait être du “maousse” costaud Il respire la solidité
    & le sérieux Il pourrait faire parti de ma “Wish List”‘ En espérant
    que le “Papa Noel” suive un peu les activités du Navire …Joli papier
    & Belles photos ! :good:

    Vapoteusement
    bYlGeTe :bye:

  3. Je suis pas pret pour le DL. Mais il a une bonne bouille d’Alabator la balafre en moins ce Blotto. Avec la tête fracassé quand même que l’on retrouve sur le logo et sur le décapsuleur. D’ailleurs, le décapsuleur, t’es sur que c’est pas pour les bouteilles de e-liquide plutôt mon cochon? Ahahah.
    En tout cas vous m’épatez les amis, réussir à ne pas trop se répéter dans la narration des revues quel enchainement, teasing-rebondissement-vannes, chapeau l’artiste. :good:

  4. superbe revue kanti j’ai le blotto depuis 2 semaines et je te rejoint très bonne saveur equivalent a mon reload qui est la référence pour moi juste je le trouve un peut moins aérien que le reload sinon très bonne ato

  5. Ah voilà ! Un ato aérien mais pas autant que la Wasp et plus dense tout en gardant les saveurs. Ça me parle beaucoup cette histoire. Juste le double coil qui le gêne. Quand tu testeras en simple si tu pouvais faire un retour rapide…
    Merci pour cette magnifique revue encore une fois. Vous êtes vraiment le high end des testeurs sur ce blog, bravo Kanti.
    Et puis j’ai éclaté de rire avec la merguez. Magnifique, je la connaissais pas. Je vais me coucher avec une grosse banane :yahoo: :heart:

  6. Test en simple coil!
    Montage : Twisted Wire KA1 28Ga x 2 (0,321 mm x 2) ; 4 tours ; sur un diamètre 0,35 mm. Cotonné avec les ¾ d’un pad de puff. Ça fait une sacrée mèche!
    Le rendu est excellent. Je trouve le Blotto meilleur que le Wasp dans cette configuration. On n’a moins de vapeur qu’en double coil mais c’est assez dense quand même et surtout délicieux!

    • Les 3/4 d’un pad de Puff ???!!?? :wacko: Oh pitaing !!! Ah ouais quand même ! ?
      4 tours de Twisted seulement, ça chauffe pas trop ?
      Sans surprise, c’est moins bien qu’un double coil.
      T’as qu’à le tester en parallel-coil pour voir. ?? Quoi que non, le coil serait trop large par rapport aux 2 manchons d’airflow centraux. ?
      Merci pour le test en tout cas, :good:
      Ce blotto est vraiment très très intéressant… :whistle:

      • Il ne chauffait pas l’animal! J’ai testé avec 7 tours sur le stacked et c’était chouette. C’était bon. À 4 tours sur le simple accu, pas de chauffe non plus. C’était savoureux mais trop calme pour moi. Il exploite tout son potentiel en double coil ce bestiau! Pour le moment, il ne me quitte plus!

  7. Voilà, tu vois quand tu veux :yahoo:
    Merci qui ? Merci Kanti pardi !
    Bon y a plus qu’à…
    Reçu un Hurricane V2 Georges pas donné, tellement pas terrible que je n’arrive même pas à le dévisser ! La bague d’airflow est partie, avec une petite bille dont je ne vois même pas l’emplacement qui lui est dédié. Quant au joint sectionné, je n’arrive pas à lui trouver son remplaçant. Poubelle.
    Dès que je trouve une promo il est pour moi B-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 

Avis Kit Tarot Baby Vaporesso

Test de la Minikin 3 Asmodus avec le OFRF RTA Wotofo