in

J'adoreJ'adore J'aimeJ'aime Trop bizarreTrop bizarre C'est CoolC'est Cool

Test du surprenant VooPoo Vinci Mod Pod.

Piratesses de haute volée et pirates des bas-fonds, si je vous réunis ce jour, c’est pour vous parler d’un produit que je trouve très intéressant et qui va en surprendre plus d’une (si Zaza a des copines…) et plus d’un (là, on a moins de problème!)… Cet engin, c’est le Vinci de VooPoo que m’ont gentiment envoyé Théa & Judi et que vous pouvez trouver ici.

Faites moi confiance, vous allez l’y trouver pour sûr. J’insiste car si, ensemble, on donne du clic au shop qui nous sponsorise, alors on reçoit des produits, et vous, vous avez de la lecture, de la détente, de l’information, et je l’espère du plaisir (dans la limite du raisonnable cela va sans dire)… Telles sont les règles du jeu et une petite piqûre de rappel ne fait jamais de mal. N’hésitez pas à partager non plus, c’est bon pour le sponsor et pour le navire aussi!

Ceci étant dit, je me remets à tester des pods on dirait… Pas sûr me direz-vous, car plus j’ai cette clope électronique dans la main, plus je pense que c’en est une vraie, et une bonne en plus, et non pas un Petit Objet Dégueulasse comme j’ai déjà pu (ou dû) en tester pour vous les gars et les gazes (comme dirait mon fiston de 8 ans, même si je ne suis pas très sûr de l’orthographe #traductionphonétique…).

Le déballage du pod Vinci Voopoo:

Bref, j’arrête de m’éparpiller et je déballe mon cadeau, que je vous montre à quoi ressemble donc ce fameux VooPoo Vinci Mod Pod. Oh et puis non! Tant pis! Avant, je m’éparpille encore deux secondes. Mod Pod? Ça vous choque pas? Ça ne dérange personne? Y a quelqu’un derrière? Qu’est-ce que cela peut bien vouloir dire? Mi-Mod, mi-Pod? Mod et Pod en même temps ou chacun son tour? On va réfléchir à ça hein… En attendant, vous l’avez bien mérité ce déballage en image :

C’est toujours propre et net avec VooPoo, rien d’étonnant jusque-là. Et après le déballage, c’est… l’inventaire!

Le contenu de la boîte du Vinci par Voopoo :

  • Un pod (une cartouche) de 5,5 ml de contenance monté(e) sur…
  • une batterie intégrée de 1500mAh.
  • Une résistance PnP-VM1 de 0,3 ohm.
  • Une résistance PnP-R1 de 0,8 ohm.
  • Un câble micro-USB – USB.
  • Un manuel de l’utilisateur (avec une partie en français).
  • Une petite fiche mémo-technique sympa concernant l’airflow.

Oui, ce pod a un airflow réglable! Je n’avais jamais vu cela auparavant. D’accord, on a seulement le choix entre deux positions, mais on a le choix! Afin de modifier le tirage d’air, il suffit de faire pivoter la cartouche du Vinci d’un demi-tour. La première position vous offre les trois trous d’aération grands ouverts (de chaque côté). Elle procure donc un tirage ample et une vapeur tiède. La deuxième position occulte le trou du milieu et la moitié des deux autres. Elle laisse donc deux demi-trous ouverts (x2). Elle engendre un tirage plus serré et une vapeur chaude. Tout cela dépend aussi de la résistance installée et de la puissance à laquelle vous poussez le moteur bien entendu. Par exemple, avec la résistance à 0,3 ohm, les deux réglages du flux d’air resteront du domaine du DL. On ira seulement se promener du côté des gros nuages en full open (oui oui, avec ce “pod” ou plutôt ce “mod”, on peut faire des énormes nuages de vapeur bien dense…) ou on peut également rester plus mesurer et opter pour un DL un peu restreint (mais qui envoie bien quand même…). J’arrête là les révélations, je n’ai même pas encore terminé la présentation de l’engin. Je vous torche ça et je le mets en route.

Les caractéristiques du Vinci par Voopoo :

  • Dimensions : 104 x 25 x 25 mm
  • Contenance : 5,5 ml
  • Puissance maximale : 40 W
  • Type de batterie : batterie intégrée
  • Matière : alliage de zinc
  • Autonomie : 1500 mAh
  • Rechargeable par USB : oui
  • Résistances acceptées : de 0,1 à 3 ohms
  • Tank : PCTG
  • Remplissage : par le dessous
  • Drip-tip : propriétaire
  • Connecteur : propriétaire
  • Chipset : propriétaire

L’installation :

Alors là, c’est bête comme chou! Je détache la cartouche de la batterie en tirant dessus car elle est simplement aimantée à cette dernière. Je prends une des deux résistances offertes par le constructeur et je l’enfonce dans le pod, en l’ayant préalablement délicatement imbibée avec quelques gouttes de liquide à vapoter.

Le remplissage :

Je remplis la cartouche en enlevant la petite languette en silicone qui sert de bouchon de réservoir et en deux secondes, c’est rempli :

Ce système de remplissage est efficace, ça va vite et c’est propre. La contenance est cool et je suis en mesure de voir le niveau de liquide qu’il me reste. Que du bon! Je veux maintenant savoir comment vape ce Vinci!

La vape du Vinci Voopoo :

VooPoo signe ici un mod bien stylé et ergonomique. Il n’est pas lourd pour un sou et il est relativement petit. Il semble robuste. Les boutons sont faits, comme le corps du mode, en alliage de zinc. Bref, c’est du beau et du solide.

Un bien bel écran TFT de 0.96″, correctement lumineux, vient compléter le tableau. Je peux y consulter toutes les informations, classiques et habituelles, nécessaires à ma vape. Un compteur de bouffées est également disponible, comme souvent. Mais l’intérêt sur ce modèle est qu’il se remet à zéro tous les jours. On a aussi accès à une courbe de notre consommation (nombre de bouffées prises par jour) sur quatorze jours en restant appuyer simultanément sur les boutons + et -. Tout est fait ici pour aider le nouveau vapoteur à arrêter la tueuse et pour qu’il maîtrise complètement son sevrage tabagique (s’il est un peu geek sur les bords).

En outre, le chipset maison Gene paraît toujours aussi performant. Il détecte la résistance installée et adapte donc automatiquement la puissance de feu. Mes deux boxes de cette marque le font aussi, mais ce système est beaucoup moins performant avec des résistances faites maison. Avec les toutes faites de ce pod, ça roule plutôt bien! Et, au pire, on peut quand même ajuster la gouache à la main.

Ce pod dispose évidemment de toutes les sécurités nécessaires. Il dispose en plus d’une protection contre les dry-hit, qui limitera automatiquement la puissance en fonction de la résistance installée. Mais, ce qui est réellement intéressant le concernant, c’est que trois modes de vapotage sont disponibles. Et, c’est là qu’il est, à mon sens, soit un pod, soit un mod, soit les deux. Avec lui, je peux choisir le mode de fonctionnement d’un pod, à savoir le déclenchement automatique de l’engin à l’inspiration. Je peux également décider de faire fonctionner le Vinci comme un mod en appuyant sur le bouton de mise à feu. Je peux enfin faire cohabiter les deux modes de vapotage précédents et l’utiliser tantôt comme un pod en aspirant simplement ou comme un mod en déclenchant le switch. Cette dernière possibilité est fort sympathique car il n’a pas le même pêche selon que l’on appuie ou non sur le bouton. Cette clope électronique a donc un panel de vape assez intéressant selon que l’on appuie ou non, mais aussi selon le réglage du flux d’air choisi.

En effet, la résistance à 0,3 ohm en Mesh me permet réellement de faire du DL quelque soit le réglage d’airflow privilégié. VooPoo conseille de l’utiliser entre 32 et 40 W. Elle m’offre une vape très pêchue et une vapeur très conséquente à 35 W. Les saveurs sont présentes et la vapeur est bien dense. Je préfère la faire tourner à 20 W pour encore plus de goûts et toujours autant de fumée.

La deuxième résistance, à 0,8 ohm, toujours en Mesh, me permet de faire du MTL : du MTL bien serré ou du MTL serré… VooPoo conseille de la faire fumer entre entre 12 et 18 W. À cette puissance (de 12 W), elle permet une consommation plus raisonnable et un rendu des saveurs un poil plus précis que la rez à 0,3. On a toujours de la vapeur, mais beaucoup moins et en un peu moins dense. Par contre, elle est tout autant chargée de saveurs et de délices. Ces résistances en mesh sont vraiment une grande réussite et assurent d’avoir du goût dans la bouche ! De plus, elles déjà disponibles en France…

Pour conclure, je dirai que ce mod pod a donc des atouts à faire valoir :

  • un remplissage facile,
  • une grosse contenance,
  • une bonne autonomie (pour un pod…),
  • une consommation raisonnable,
  • un airflow réglable,
  • un mode de déclenchement réglable,
  • une vraie vape DL,
  • une vraie vape MTL,
  • de la vapeur (énormément pour un pod…)
  • des saveurs (énormément pour un pod…),
  • une relative efficacité en somme pour un matériel de ce type!

Parmi les quelques pods que j’ai testés, c’est facilement et très nettement le meilleur.

Bonne vape les pirates!!!

PS : Voilà ce qu’il m’inspire… même s’il ne fuit pas lui…

Soutenez cet article

15 points
Upvote Downvote
Amiral

Ecrit par Kanti

Petit vapoteur anonyme depuis 2015, toujours prêt à partir à l'aventure et à découvrir de nouvelles choses. Passionné par la vape, je veux tester en permanence de nouveaux matériels et trouver de nouvelles saveurs, pour faire partager mes découvertes, raconter mes voyages et découvrir des trésors! Bonne vape les pirates!!!

57 Comments

Laisser un commentaire
  1. Bon, après 8 jours pas terribles niveau santé, je reprends le cours d’une vie à peu près normale. La vape revient donc d’actualité et l’envie de répondre prend à nouveau le dessus.
    Merci pour cette revue d’un pod nouveau genre. Suis allé cliqué sur le deuxième lien avant de lire l’article. J’ai bien fait. Sur le premier parce qu’il le fallait. Bien m’en a pris, j’en parlerai après.
    En ce qui concerne le mod-pod aux antipodes de notre vape : la frontière va bien finir par être de plus en plus floue on dirait.
    Si c’est un pod, une fois rempli on le jette ? J’ai pas bien compris parce que si on peut changer les rez et le liquide alors c’est un clearo. Un éclaircissement ?
    Génial le fait de pouvoir appuyer ou non sur le fire. J’adore.
    A propos du rendu des saveurs, c’est du niveau d’un très bon clearo ? Reste-t’on loin d’un ato ?
    Et j’en viens à ce premier lien qui m’a fait cliquer (j’ai bon hein !) là :
    https://m.voopoo.com/drag2-platinum
    Ce clearo m’a l’air terrible. Triple mesh !!! Curieux d’avoir un retour sur les saveurs.
    Bon et pour finir, à chaque nouvelle revue je me sens démuni tellement vous êtes forts. Parce que j’aurais tellement aimé en faire. Mais vous êtes franchement trop balèzes les mecs. Respects :heart:

      • Non, lumbago samedi dernier puis gorge fièvre et rhume toute la semaine. Tout va bien, d’autres se tapent des glous glous entre deux infirmières alors je me plains pas.

      • C’est pas une sinécure, enfin Kif tu sais bien que ce n’est plus de ton âge le kamasutra en plus du tour de reins, t’ as pris froid. Le doc t’aurais remis sur pied lui. Ravi de ton retour sur le pont ;-)

    • Au début, c’était la définition d’un pod. On prend une cartouche, on vape et on jette. Après, on a pu remplir ces cartouches. Maintenant, on peut changer la rez (donc oui ce sont des atos jetables dorénavant) et on peut même trouver quelques pods reconstructibles de nos jours! :wacko:

      Merci pour les clics! ;-)

      Ce pod est réellement pas mal niveau saveur. Oui, du niveau d’un très bon clearo. Pour dépanner, ça suffit largement.

      Je ne connais pas ce clearo par contre mais j’avais testé le MAAT de cette marque et il était excellent niveau saveur avec des résistances mesh simple, double ou triple. Il m’avait bluffé celui-là mais il fuyait un peu avec le temps malheureusement… C’est bête car il était vraiment pas mal!

      Merci Kif! :rose:

    • Je ne vape plus qu’en mesh sur clearo, j’ai testé les double mesh coils HW2 d’Eleaf , grosse déception ! Pour moi nulles sur les saveurs, aucun intérêt. Après, d’autres marques font peut-être mieux, les HW sont pas les meilleures mesh mais elles se défendent bien quand même et sont très abordables. Pour info le flux d’air est plus restreint qu’avec les HW simple mesh.

      • Il y en a des bonnes des résistances en mesh. Les meilleurs que j’ai testées sont les VooPoo justement avec le MAAT. Après, le Mechman et le Fireluke 2 sont cools aussi. Par contre, je trouve que le NRG tank, ainsi que le TFV12 sont largement en dessous en termes de rendu des saveurs et de qualité/quantité de vapeur. Voilà pour ce que j’ai goûté…

  2. Kanti il faut que quelqu’un te le dise, “Théa & Judi” c’est pas leurs vrai noms, c’est comme Crystal et Barbara c’est des noms d’emprunt. Fait pas l’con t’as une femme et des gosses…ahahah
    Désolé, je ne peux pas m’empêcher de raconter une connerie. Corvé de patates.
    En attendant si ils continuent à améliorer les pod-mod ou les mod-pod. Bref si ça sauve des vies, c’est l’essentiel. :good:

  3. Kanti, merci du clin d’oeil, mais il n’y a pas que moi en gente féminine sur le Navire !
    Je suis contente qu’à force de tester des pods ( un travail de forçat, hein !) , tu aies fini par en trouver un à ton goût ;-)
    Merci aussi pour cette magnifique revue !

  4. Y’a du sacré level quand même sur ce rafiot !! C’est dingue, ces derniers temps, dès que je lis une revue, j’ai envie d’acheter !! Du DL, du Pod…. Que des trucs que je ne regarderais même pas en temps ordinaire, mais là…. Et c’est pas parce que j’ai rien topé depuis bientôt 3 semaines (quoi que, peut-être un peu… :whistle: ).
    Il n’empêche, ta revue Kanti est là aussi géniale, aucun superlatif mais tu arrives à vendre la came comme un vieux briscard, avec talent ! :yes: Je ne cherche vraiment pas à m’équiper de ce genre de matos (MDR pour le Petit Objet Dégueulasse !!! :yahoo: , tu m’as régalé), mais là, ce Vinci retient toute mon attention, et si d’aventure j’avais quelques euros en trop à lâcher en fin de mois, ce serait sur celui-là !
    Pour avoir la Drag 1 en main à l’instant même, je connais la puissance de feu du chipset “Gene”, et j’arrive tout à fait à imaginer que ce Mod/Pod envoie la purée comme tu le décris.
    Je me pose quand même une petite question, pas spécialement par rapport au Vinci, mais à tous ces matos à réz. “toutes prêtes” : quelle est leur durée de vie, si on leur confie un bon macérat, ou pire, un extrait de tabac ? Je demande parce que je ne vape plus que ça, alors s’il faut changer la réz. aussi souvent que sur un reconstructible, cad tous les jours, autant que je sache à quoi m’attendre…
    En tout cas, un grand bravo et merci Kanti, pour ce billet si savoureux ! :yes: :good: :good: :good:

    • Je dois avouer que je leur mets tous du macérat dans la trogne à ces pods. Mais, je les range une fois la revue bouclée d’habitude… Concernant ce Vinci, je pourrai dire combien de temps dure une rez car c’est le seul rescapé… Je l’ai testé au Ragnarok, puis au Grincheux ensuite (d’ailleurs, depuis, je crois qu’il y a du rhum là-dedans… Je ne l’avais jamais ressenti comme cela mais j’avais l’impression d’en boire une lampée l’autre fois en vapotant sur le Vinci). Bref, je le passe au latakia demain et je te raconterai. Il font vraiment du bon matos chez Voopoo. À tel point que j’aimerais bien qu’il tente une incursion dans le méca…

      Merci l’ami!

      • Fichtre !!! Le Vinci révèlerait donc des notes que les hypersonic et autres matos saveurs n’iraient pas chercher ? Alors là…… j’en reste sans voix !
        Ouais, tu nous diras pour la durée de vie de ces réz, ça m’intéresse vraiment !
        Le Vinci n’est pas donné, les réz. encore moins, donc tout mis l’un dans l’autre c’est quand même un budget conséquent, mais je me cherche un matos prêt à vaper pour les premières tafs du matin avec le kawa. Parce que commencer ma journée en sortant la boîte à outils et en coilant fébrilement mon KF, ça commence à bien faire….

      • En tout cas, depuis tout à l’heure, je clique comme un goret sur les liens :whistle: , en espérant que la prochaine fois, ils t’envoient un truc que t’as choisi toi ! Il y a le Rune RDA qui a l’air vraiment pas mal, construit un peu comme le Rebirth de Nes’ au niveau airflow, et aussi le Conjure RDA, un p’tit truc saveurs avec une chambre d’atomisation réduite au maximum et un système d’air un peu à la Taifun GT4…
        C’est marrant que tu parles de méca, en allant sur le site de voopoo, j’ai regardé la catégorie “Mods”, et j’espérais secrètement qu’au survol de la souris, une ligne “méca” apparaisse… Mais non… Dommage !

      • Merci Cland’.
        J’aurais bien testé la X217 chez eux mais ils envoient les nouveautés et souvent avant même leurs sorties. C’est particulier avec eux car c’est directement le fabricant. Et, ils demandent si je suis intéressé avant d’envoyer eux. Qui sait ce qu’ils vont nous faire après… Après la Drag 2, l’Alpha Zip et maintenant le Vinci, j’ai hâte!

      • Les nouveautés c’est une chose, mais sur les 2 RDA cités précédemment par exemple, je viens de regarder, ce ne sont pas les revues qui se bousculent. Fabricant ou revendeur, ils ont tout intérêt à avoir un maximum de visibilité, et on est là pour ça, donc il me semble opportun de le leur rappeler …. :yes:

      • Pour l’heure, j’en ai terminé avec mes obligations extrême-orientales, mais j’ai relancé la machine récemment, on verra si les messagers du vice font leur office prochainement…
        Mais j’ai toujours à la maison un ou deux trucs qui traînent dont personne n’a parlé sur le Navire, alors il se pourrait bien que d’ici quelques jours, un petit truc savoureux débarque sur le pont… :unsure:

      • Great news! Plus de pod à l’horizon pour moi pour le moment. Je vais quand même trouver des trucs à raconter va. En attendant, détente! Et à ce propos, j’attends le Rebirth de pied ferme demain matin!

  5. Ouh-là… Ce pod viendrait chasser aux frontières des terres de l’Hypersonic ?
    Je dois avouer tout de même un certain scepticisme, peut-être pas assez virulent pour me faire acheter ce pod et vérifier de facto ses performances face au dit Hypersonic mais on en est pas loin.
    Attention, je parle bien sûr d’une comparaison avec un Hypersonic monté en 10 spires d’acier 316, 22 AWG et 0,30 ohm sur une Dual Mech de chez DotMods, menée selon mes propres et subjectives appréciations ! ;-)

    • Du calme! Il concurrence l’hyper au niveau de la vapeur produite. Concernant les saveurs, il est excellent pour un pod, mais il ne faut pas exagérer, là, il est très loin de l’hyper ; mais qui ne l’est pas en même temps (le Turbo peut-être???). Par contre, il se rapproche un peu du Rebirth sur ce terrain du rendu gustatif. Je trouve… Pour ce dernier, j’ai hâte de le monter avec le twisted conseillé par Cland’. D’ailleurs je trouve qu’il se débrouille vachement bien avec les macérats ce Rebirth, mieux qu’avec un classic gourmand synthétique.

  6. Tiens, pourquoi y’a pas des liens “répondre” sous tous les commentaires ? Tant pis… Pour continuer sur les résistances mesh, je trouve que les GTcore Vaporesso (NRG) ont le même rendu que les HW Eleaf et les Smoktech (mais pas testé les nouvelles Vmachin), pas mal sans plus. Donc je prend les Eleaf bien moins chères pour mon petit NRG SE, ou quand j’ai envie de vaper moins chaud et à tirage plus restreint les double coils “spirale” ProC2 Joeytech que je trouve un poil meilleures et plus durables que l’équivalent des marques précitées. Les triple et quadruple coils j’ai testé en “spirale” y compris sur le SKRR, j’y trouve aucun avantage, je préfère les mesh qui sont bien plus durables. Mais c’est avec la QF mesh lin/coton du SKRR que j’ai commencé à trouver ma vape, 8 énormes fenêtres à liquide font la différence et peut-être aussi leur plot central, mais celles du Zeus sont très bien aussi et peut-être mieux. Les résistances préfaites font de gros progrès et innovent ces temps, nouvelles formes, nouvelles fibres, à quand d’autres métaux que le kanthal qui selon certains à un mauvais goût – mais pas senti de différence avec le nichrome sur le Gear RTA, par contre le nichrome permet de vaper à wattage plus bas et çà c’est super niveau accus… Mais Nesquick en parle dans un article du Navire sur les mesh justement, çà arrive !

    • Alien, tes explorations dans la jungle des clearos et des résistances toutes-faites témoignent d’une vraie passion pour la vape !
      Un petit article sur ces dites-résistances et leur compatibilité avec tel ou tel clearo, serait, de mon point de vue, plus que bienvenu sur le Navire… :yes:
      Je lis avec beaucoup d’intérêt tes longs posts toujours intéressants, qui je dois bien l’avouer me font regarder le créneau des clearomiseurs avec de plus en plus d’intérêt. :yes:
      Mais n’ayant pas touché à ce genre de matos depuis une éternité, j’en suis au même stade qu’un néo vapoto face au reconstructible : complètement pommé, et si je devais en choisir un demain, je ne saurais vraiment pas vers lequel me tourner !

      • Oui c’est toujours intéressant de voir ce qui se fait en face. Je vape de temps a autre sur le clearo d’un collègue. Pourquoi pas, mais à mon sens le seul intérêt est de prendre sa dose. Sans le plaisir de faire ses rez et mettre son coton bien comme il faut avec la satisfaction du travail bien fait (ou pas :cry: ), ou l’aventure de tester différents câbles par exemple, la vape n’est plus qu’une histoire d’accoutumance à satisfaire.
        Un peu comme les pods, qui poussent le raisonnement à l’extrême. Prends ton shoot et basta. Indispensable quand tu vapes en scred entre deux pintes dans un pub sans terrasse l’hiver, qu’il soit versaillais ou pas.
        Mais comme tu le dis, quel plaisir le lire les com de Marie. Rien que le pseudo te plonge dès le départ dans un autre univers :heart:

  7. Ah merci les gars, j’ai toujours peur d’être pénible quand je fais long… En général je passe pour une coupeuse de cheveux en quatre qui se torture la cervelle sur des trucs inutiles. J’en énerve certain(e)s pour “étaler ma science” et parce que “j’analyse tout”. Je fais donc beaucoup d’effort pour me taire, c’est pas facile car je considère oeuvre de salut public de transmettre certaines connaissances, mais on peut pas faire boire l’âne qui a pas soif !
    Passion pour la vape ? J’y consacre beaucoup de temps, et je ne comprend pas bien pourquoi.. Ça me plait ! J’ai toujours besoin de comprendre les fonctionnements, avec la vape j’ai eu matière, déjà parce que j’étais insatisfaite de mes 1ères expériences.
    Je me suis pas mise au reconstructible avant d’avoir engrangé assez d’infos pour comprendre mes lectures sur le sujet, perdue aussi dans le choix pléthorique.
    Clandestino, je crois qu’il y a peu les saveurs sur clearo étaient tellement fades qu’il n’y avait pas d’autre choix que le reconstructible pour qui veut une vapeur aromatique. Mais je lis de plus en plus que certains clearos arrivent au même niveau, bon peut-être pas au niveau des meilleurs ! Je me mettrai sérieusement au reconstructible quand j’aurai trouvé ma perle. Je devrai peut-être prendre le Zeus single coil, vu qu’il parait que la version clearo est un peu en-dessous ?
    Je ne connais les compatibilité de résistance que pour le NRG SE et le SKRR, qui acceptent les même – sauf la QF pas essayée sur NRG SE qui serait vide en 3 taffes ! Pas de quoi faire un article, mais je suis flattée..

    • Je crois qu’analyser et chercher à comprendre est plutôt une marque d’intelligence. Et pour ce qui est des ânes et de la soif, c’est avant tout donner des conseils à des gens qui ne nous demandent rien qui est mal vécu. Pour ce qui est de débattre je ne suis pas cap’s mais il me semble que c’est le but de ce site de partager de l’info. :rose:

      • Tu as raison pour les conseils non sollicités, le problème c’est des interprétations erronées de mes intentions il me semble. Mais on est pas là pour faire de l’analyse sociologique mais pour partager des infos, et c’est ce qui me branche dans la vie. Et presque autant rigoler et m’amuser, on trouve tout çà avec les textes stylés du Navire !

  8. https://www.lepetitvapoteur.com/fr/eroll-mac/7128-kit-eroll-mac-pcc-joyetech.html :-(

    Y aurait pas une revue qui se prépare sur cet ovni ? Ma fille veut que je lui achète, elle en a marre de sa Jull !! Elle l’a testé chez un pote, elle adore. Je pense que c’est l’évolution logique de ceux qui arrête la tueuse : pod, semi -pod puis ato. Mais je crois que les jeunes ne veulent pas entendre parler des atos, symbole des darons, du vieux monde :-(
    Bref, si une revue de prépare… à moins que je la fasse hahaha :wacko:

    • J’ai vu un type arrêter de fumer avec un truc de ce genre. Tu as la gestuelle jusqu’au bout avec ça. Tu sors ton clope de ton paquet, etc. Il a ensuite arrêté ça tranquille. Pas de pod ni de reconstructible… Si ça marche pour certain, c’est que doit être pas mal. Je n’ai jamais essayé. Je dois déjà tester des pods et c’est pas facile après le fabulous Blotto…

  9. La gestuelle je sais pas. En 2010 à Shanghai j’avais testé l’une des premières cig elec, c’était trop lourd pour être utilisé au quotidien comme une vraie clope. Mais c’était rigolo.
    En revanche, tout comme les pods si tu mets des sels tu as ton shoot.
    Quant au packaging, ils ont fait fort, ça donne envie de l’avoir. Je comprends ma fille et j’ai hâte d’essayer ce truc.
    Merci Ezekiel pour le lien. C’est vrai que point de vue écologique c’est une catastrophe :negative:

  10. Pour continuer sur ce qui motive ou pas les d’jeuns, je constate qu’ils sont super habiles des pouces pour taper des sms à une vitesse hallucinante ou pour jongler sur les manettes de jeu. Mais question bricolage et dextérité manuelle fine pour la plupart c’est la cata, ils ont aussi du mal à se concentrer un peu longtemps, et ne voient guère l’intérêt de faire soi-même quand on peut acheter tout fait. A fond dans la représentation “plus ce que je possède est cher plus j’ai la classe”. Alors pas la peine d’espérer qu’ils se mettent au reconstructible ! Ceci dit “mes” jeunes ne sont pas tous les jeunes, et parmi ceux que je côtoie il y a bien sûr des exceptions, comme pour toute généralité. Faudrait faire un sondage sur l’âge des adeptes du reconstructible !

Laisser un commentaire

Istick T80+Wasp Nano=Combo parfait!

Vapexpo 2019 : L’avenir est il un long passé ?