in

J'adoreJ'adore J'aimeJ'aime Trop bizarreTrop bizarre C'est CoolC'est Cool

Test du Pod Orion Plus DNA par Lost Vape.

Test express du Pod Orion Plus DNA fabriqué par Lost Vape au menu aujourd’hui. Ce kit m’a été envoyé par Lotus de ladite compagnie, que je remercie chaleureusement. J’ai même eu une cartouche de rechange! Formidable!

Le déballage du Pod Orion Plus DNA  :

La boîte est en carton, vous vous en doutez, non? Par contre, elle est jaune! Et ça, ça change un peu, ça pète! Sans déconner, je suis devant une bien belle boîte. Mais que contient-elle donc?

L’inventaire :

Ce kit contient :

  • un Pod Orion Plus DNA (avec une résistance pré-installée en mesh à 0,25 ohm) ;
  • une résistance Orion Plus en kanthal à 0,5 ohm ;
  • un câble micro-USB – USB vert ;
  • un tour de cou Orion Lost Vape ;
  • un manuel de l’utilisateur (exclusivement en anglais).

Les caractéristiques techniques du Pod Orion Plus DNA :

  • Dimensions : 93 x 37 x 13,5 mm
  • Poids : 87 g
  • Batterie : intégrée de 950 mAh
  • Contenance du réservoir : 2 ml
  • Plage de puissance : 10 – 22 w
  • Puissance maximale : 22 W
  • Chipset : DNA
  • Drip-tip: propriétaire
  • Remplissage : par le haut
  • Airflow : réglable

J’ai dans la main un pod de petite taille et très léger. Le revêtement semble qualitatif. Cependant, ce kit est assez difficile à prendre en main tellement il est fin. Je suppose que l’on doit pouvoir s’habituer. Mais, pour le moment, il faut que je démonte l’engin pour pouvoir le mettre en route.

Le démontage :

J’enlève la cartouche en abaissant un loquet situé sur le côté du pod. Elle s’enlève facilement et je dévisse ensuite le drip tip.

Après, il me faut extraire la résistance de la cartouche. Cette opération s’effectue simplement en la poussant par le haut et donc vers le bas. Elle va ainsi tranquillement sortir par le dessous du pod.

Ce pod est livré avec deux résistances :

  • Une résistance en mesh de 0,25 ohm, qui sera dédiée à l’inhalation directe et qui permettra, en théorie, d’obtenir une quantité de vapeur abondante.
  • Une deuxième résistance en kanthal de 0,5 ohm, qui sera dédiée à l’inhalation indirecte et qui engendrera une vapeur moins conséquente que la précédente et un tirage plus serré.

L’installation du Pod Orion Plus DNA :

Une fois la résistance du Pod Orion Plus DNA libérée, je peux entamer le remontage du pod. Pour ce faire, je commence par imbiber la résistance avec quelques gouttes d’un nectar fait maison. Il s’agira ici d’un Azhad’s Elixirs Pure Latakia, agrémenté d’un soupçon d’Arôme Naturel de Banane LorAnn Oils. Je teste toujours mon matériel avec un diy fruité (à ma femme) et, par la suite, avec un diy tabac (à moi!). Aujourd’hui, j’innove et je fais les deux en même temps avec un “tabac fruité”.

Juste avant de tenter cette expérimentation inédite, il ne me reste plus qu’à remettre la résistance en place dans la cartouche. Je dévisse ensuite le bouchon du réservoir, situé sur le dessus de cette dernière. Je remplis le pod de mon mélange lakatia-banana et je remets enfin la cartouche en place sur la batterie. Je vais pouvoir goûter!!!

La vape du Pod Orion Plus DNA :

Le pod Orion Plus DNA par Lost Vape s’allume en appuyant 5 fois de suite sur le bouton fire. Il faut faire feu de tout bois pour vaper ici. Il ne se déclenche pas à l’inhalation celui-ci.

 

Il se différencie donc de la plupart des pods dans son genre. Il s’en démarque d’ailleurs encore plus car il dispose de 5 puissances pré-définies de mise à feu. Chacun de ses wattages automatiques est identifiable par une couleur de led bien précise. Suivant la résistance installée dans la cartouche, nous obtenons des réglages différents.

Les puissances pour la résistance 0,25 ohm sont les suivantes :

  • led blanche : 13 W
  • led bleue : 15 W
  • led rouge : 18 W
  • led jaune : 20 W
  • led violette : 22 W

Les wattages pré-définis pour la résistance 0,5 ohm sont les suivants :

  • led blanche : 10 W
  • led bleue : 11 W
  • led rouge : 14 W
  • led jaune : 16 W
  • led violette : 18 W

Pour changer de puissance, il suffit d’appuyer une fois sur le petit bouton du bas et vous passerez ainsi au wattage suivant. Il faut tous les essayer pour trouver le réglage idéal.

Pour moi, ce sera led rouge pour la résistance à 0,25 ohm et donc une puissance de 18 W. Je ne vous raconte pas les nuages à ce wattage! Non, je déconne… Même avec la rez “DL”, les joues se creusent (airflow pourtant ouvert à donf!) et la vapeur est… où? Oui, je la cherche partout. Où est-elle??? Petite vapeur??? Bon, j’exagère un poil, l’Orion sort un peu de vapeur. Elle n’est pas très dense. Elle est même assez clair. Par contre, je dois avouer que si elle est fine et rare, elle est bel et bien chargée de saveurs. Attention, je n’ai pas dit qu’elle en est surchargée. Néanmoins, elle n’en est pas non plus déchargée. Je sens bien mon tabac latakia et chaque bouffée se termine avec cette note somptueuse de banane sucrée juste comme il faut. C’est assez goûtu, je ne m’attendais pas à cela. Ce kit peut servir pour une vape discrète et tout de même assez raffinée (s’il on n’est pas trop difficile…). On est cool, ça me va, je n’en espérais pas tant. Merci Lost Vape!

Autre petite originalité, cet Orion Plus possède une fonction Replay. Ce mode est l’équivalent d’un contrôle de température intelligent. En théorie, il a pour but de reproduire une bouffée parfaite. En effet, quand on vapote, la température de chauffe de la résistance varie. Si on enchaîne les bouffées, la résistance chauffe de plus en plus et la douzième taffe est totalement différente de la première, alors même que la puissance envoyée est cependant restée fixe. Et, en cours de vapotage, si on estime que la dernière puff inspirée était fabuleuse, on reste appuyé pendant 3 secondes sur le petit bouton du bas sous la led (celle-ci change alors de couleur et devient toute verte) et le mode Replay sera alors activé. Il reproduira à l’infini les caractéristiques exactes de cette bouffée idéale pour toutes les taffes suivantes que l’on se mettra dans le cornet. Il suffira d’appuyer à nouveau 3 secondes sur le même bouton pour quitter ce mode très original pour un pod.

Ma vape :

Je préfère quand même l’Hypersonic et l’Invader IV. 😉

Bonne vape les pirates!!!

Soutenez cet article

Amiral

Ecrit par Kanti

Petit vapoteur anonyme depuis 2015, toujours prêt à partir à l'aventure et à découvrir de nouvelles choses. Passionné par la vape, je veux tester en permanence de nouveaux matériels et trouver de nouvelles saveurs, pour faire partager mes découvertes, raconter mes voyages et découvrir des trésors! Bonne vape les pirates!!!

16 Comments

Laisser un commentaire
  1. Superbe bagouse !! :yahoo: :yahoo:
    Et la boîte jaune couleur banane : à tomber ! … dans les pommes…. :wacko:

    Merci pour la petite lecture de ce billet fort sympathique, j’ai adoré le passage où tu décris ta partie de cache-cache avec Mlle Vapeur ! :good:
    Seul truc intéressant sur cet engin, que j’aimerais bien tester sur une vraie bonne box : le mode replay. Ça, ça doit être vraiment cool, car en effet, lors d’une session de vape prolongée, la rés. n’est jamais à la même température, et la latte parfaite est quasi impossible à obtenir deux fois de suite…

    Merci beaucoup et BRAVO pour le billet Kanti, j’admire sincèrement la dévotion dont tu fais preuve pour le rafiot :yes: , perso je ne pourrais pas.

    • Merci Cland’. Oui, j’adore les bagouses et j’adore les têtes de mort…

      Sinon, cette fonction replay marche vraiment bien en plus! Ça booste l’engin du feu de dieu! Là, il envoie plus de 22W le coco quand on mémorise une petite bouffée en plein chain-vaping.

      Il faut bien qu’il y en ait un qui se sacrifie… Perso, tant que j’écris, cela me va et ne me dérange pas. On n’est jamais à l’abri d’une surprise avec la vape!

  2. Décidément, on y arrivera jamais avec les pods.
    Je l’aimais bien celui-là, je le trouvais chouette et dois m’avouer sensible au “DNA”, rapport aux super circuits de chez Evolv.
    Las… Un ato, faut que ça fasse de la vapeur ! Y sont pas obligés de poutrer leur race mais y’a un minimum à assumer.
    Je ne désespère cependant pas de voir un pod qui marche bien, plus pratique qu’un reconstructible vissé sur un petit méca hybride ou une micro-box LiPo…
    Merci pour ce beau boulot, Kanti ! :rose:

    • Merci Nes! Je pensais à toi justement pour un autre produit que je viens d’essayer. Je me disais : “Enfin un pod que Nesquick pourrait apprécier!”. Ça va venir mais je dirais juste que c’est un “pod” qui fait beaucoup plus de vapeur que mes rta…

  3. Merci pour la revue!

    J’ai pu le tester il y a 15 jours, il m’a quand même bluffé (je ne suis pas spécialement fan de ce type de matériel). Je crois qu’un RDA doit bientôt sortir pour ce pod, et pour moi ça devient encore plus intéressant !

    J’ai testé dessus un Weecl (liquide au CBD), c’est le genre de matériel parfaitement adapté pour ça.

      • Ah moi c’est pareil, sans vapeur, la saveur n’est rien !
        Je ne sais pas si c’est moi ou pas, mais à chaque fois que j’ai testé un plateau de type Genesis, j’ai eu ce genre de vape : saveurs oui, mais quasiment aucune vapeur. Ce qui fait que, systématiquement, c’est direction cimetière… :-(

      • C’est mon nouveau slogan! Bien joué!
        Pourtant la V1 de ce truc a fait un carton… Va savoir pourquoi…
        Après, avec ce que l’on a déjà testé, peut-on réellement juger un engin de la sorte??? C’est dur! C’est vrai que c’est le pod qui m’a envoyé le plus de saveur de ceux que j’ai connus. Mais, je ne peux m’empêcher de tout ramener au maître étalon Hypersonic. Et là, je ne comprend plus rien à ce monde. Quand pour moins cher, tu peux avoir un hyper clooney, une box des familles et même tout le matos pour débuter le reconstructible. Le résultat en vaut quand même la chandelle, non? Faut juste s’y mettre et le rapport saveur/vapeur n’a pas d’égal… Je n’avais jamais rien bricolé de ma vie avant de jouer avec mes atos, faut juste se lancer. En plus, maintenant je bricole un peu du coup… C’est tout bénéfice cette histoire.

Laisser un commentaire

Les Mods insolites de Matt Bennett-Retour Vapexpo 2019

Test complet du Titanide Leto 24 MTL en exclu!!