in

J'adoreJ'adore J'aimeJ'aime Trop bizarreTrop bizarre C'est CoolC'est Cool

Test du mini VooPoo Drag Baby Trio Kit.

Je vais vous parler aujourd’hui du kit Drag Baby Trio fabriqué par VooPoo. Il m’a été envoyé par Thea, ma nouvelle correspondante pour cette entreprise, et je l’en remercie devant vous toutes et tous. C’est une mini box électronique propulsée par une batterie intégrée de 1500 mAh et équipé d’un petit clearomiseur lui aussi intégré…

C’est un étrange petit appareil que l’on peut qualifier d’AIO (All In One, Tout En Un). On ne peut séparer la batterie et le clearomiseur. On est ici entre un pod et un kit classique. L’intérêt majeur de ce type de matériel réside dans le fait qu’il est très simple d’utilisation.

Il est composé d’une seule pièce et d’un unique bouton. Il suffit de racheter des résistances de temps en temps. L’inconvénient majeur de ce type de matériel est que l’on est coincé dans une configuration précise et que l’on ne peut pas le faire évoluer. De plus, on ne peut pas changer le réservoir ou la batterie s’il y a un problème.

Ces AIO sont des clopes électroniques pas trop chères et destinées aux débutants ou aux vapotos qui souhaitent rester dans la simplicité la plus simple possible. Ça peut se comprendre et ça se respecte. Mais qu’a-t-il dans le ventre ce kit?

Les caractéristiques techniques de la “box” :

  • Dimensions : 61 x 35 x 21,5 mm
  • Puissance : 5 – 25 W
  • Poids : 55 g
  • Matériaux : alliage d’aluminium, acier inoxydable et résine
  • Type de batterie : intégrée, de 1500 mAh
  • Plage de résistance : 0,05 – 3 ohm
  • Tension de sortie : 3,2 – 4,2 V
  • Charge : 5 V / 1 A
  • Rechargement par USB : oui
  • 5 protections électroniques

Les caractéristiques techniques du “clearomiseur” :

  • Dimensions : 40 x 17 mm
  • Matériaux : alliage d’aluminium, acier inoxydable et verre
  • Poids : 20 g
  • Capacité : 1,8 ml
  • Résistances : PnP-M2 [Mesh coil] (incluse) à 0,6 Ω (20 – 80 W) ; PnP-C1 [Ceramic coil] (incluse) à 1,2 Ω (10 – 15 W) ; PnP-R1 [Regular coil] (en option) à 0,8 Ω (12 – 18 W)
  • Remplissage : par le haut après dévissage du top cap
  • Arrivées d’air : double airflow non réglable et situé au milieu du tank
  • Système de changement de coil : Plug-N-Reload (pas de vissage de la résistance)

Après avoir bien étudié et détaillé mon affaire, je peux peut-être déballer l’engin en question. C’est parti ! Packaging assez classe, simple, efficace et bien rempli, comme à l’accoutumée chez VooPoo.

Le contenu du kit :

  • 1 VOOPOO Drag Baby Trio
  • 1 résistance PnP-M2 (0,6 ohm)
  • 1 résistance PnP-C1 (1,2 ohm)
  • 1 réservoir en Pyrex (1,8 ml) de rechange
  • 1 tour de cou
  • 1 câble micro USB – USB
  • 1 manuel de l’utilisateur

La “box” :

Je vous l’expose ensuite sous toutes les coutures, afin que vous en ayez une idée bien précise et une perception complète. Alors, chacun ses goûts, mais, pour ma part, je le trouve vraiment cool ce mini kit.

En effet, comme d’habitude avec cette marque, c’est propre, c’est net, c’est beau. Pas besoin d’épiloguer pendant un quart d’heure. C’est bien usiné, c’est bien fini, c’est nickel. Je peux m’attaquer au clearo.

Le “clearomiseur” :

Ce tank est composé de quatre pièces. La première, la base, reste sur la box et ne peut s’en échapper. J’ai bien essayé de l’arracher et de le dévisser pour avoir une vraie box, mais en vain. La deuxième pièce est la résistance toute faite, qui s’insérera dans le réservoir à proprement parler. Cette troisième pièce sera coiffé d’un top cap sur lequel est fixé un drip tip inamovible. Je le remonte pour l’essayer!

Le remplissage :

J’amorce la résistance et je la “branche” dans le clearo. Autant prendre de suite l’habitude de faire cette opération la tête en bas, car, de cette manière, je peux changer la résistance même s’il reste du liquide dans le réservoir. Il suffit ensuite de visser ledit tank sur sa box miniature adorée.

Je retourne à nouveau le kit et je dévisse le top cap avec drip tip intégré. Je suis donc face à une box avec clearomiseur intégré. Ce dernier a lui même un top cap avec drip tip intégré. Tout est intégré en fait. Il n’y a donc pas ici de problème d’intégration et c’est cool ça. Ça change… Bref…

Trêve de plaisanterie bonhomme, tu dois remplir ton bouzin maintenant. Ok ! Pour ce faire, je choure un liquide à Madame Kanti : Sensations Rouge de chez Le Vapoteur Breton. C’est un e-liquide à la fraise et à la menthe verte. Je goûte!

La dégustation :

J’ai commencé par tester la résistance en céramique, PnP-C1, qui pointe à 1,2 Ω et dont la plage de puissance est située entre 10 et 15 W. C’est une résistance faite pour le MTL. Malheureusement, je peux vous dire que ce n’est pas très pêchu, je m’endors en vapotant. C’est du MTL vraiment très timoré… Je ne désire pas faire des nuages comparables à celui de Tchernobyl, mais il me faut un minimum de gouache quand même. En outre, pompon sur la Garonne, les goûts sont aux abonnés absents.

Concernant le Rouge, je sens légèrement la fraise au début. Par la suite, j’ai un goût de citron dans la bouche. C’est un liquide léger et ça passe à peu près. Le problème, c’est que ce breuvage n’est pas léger en réalité, et pire, il est à la menthe… Sacrebleu ??? Que se passe-t-il ?

Je retente le coup avec du Black Cherry. Ce breuvage est à nouveau subtilement aromatisé à la cerise au premier abord, le Cavendish débarquant après en note de fond. Il est puissant cet arôme normalement, bon sang de bonsoir !

J’arrête le massacre. Dernière chance ! Je tente l’autre résistance, la PnP-M2, qui est en mesh et qui nous promet 0,6 Ω sur une plage de puissance s’étalant de 20 à 80 W. Je mets tout ce que j’ai! Je charge le tank de Notturno Inglese, le plus puissant de mes plus puissants. Et là, misère, ça marche enfin ! Je sens et ressens des trucs. J’obtiens enfin le vrai bon goût de mon DIY. C’est un délice, c’est un Azhad. J’ai tenté le tout pour le tout et cela s’est avéré payant. Je suis heureux, rincé, exténué… mais néanmoins heureux ! Il ne faut jamais abandonner !

La première résistance était insipide et bien trop timide. La deuxième envoie des saveurs et a la pêche, peut-être même un peu trop. Normal, elle est faite pour de l’inhalation directe (DL). Je ne suis jamais content ou quoi ? Je jette un coup d’oeil aux caractéristiques de la troisième résistance que je n’ai pas bien sûr : 0,8 Ω (12 – 18 W). Pffffff, pile poil ma vape pépère habituelle… Je ne me laisse pas abattre ! Je bouche une des deux arrivée d’air avec du ruban adhésif et là, c’est le Brésil! Je suis plus proche de ma vape MTL un peu agressive (et surtout pas mollassonne) et bien goûteuse et savoureuse. Pas si mal cette mini clope de poche au final! Il faut tester, il faut ruser, mais on y arrive.

Je dois aussi noter que la petite batterie de seulement 1500 mAh tient sacrément la route. Je ne comprends pas bien pourquoi, mais elle dure très longtemps. De surcroît, elle se recharge très vite, en 1h30 top chrono. Ce Drag Baby Trio semble bel et bien être un bon kit qui se débrouille bien avec les goûts tabac et à condition que l’on utilise la puissance et le bon rendu de la résistance en mesh.

Comparatif de taille :

J’ai entre les mains un kit qui mesure 10,1 x 3,5 x 2,15 cm et qui pèse 75 g. C’est tout petit et tout léger. C’est agréable et surprenant. Cela me change de mes boxes double accus. Ça peut facilement plaire aux femmes et/ou aux débutants qui n’osent pas encore s’approcher du vrai matos… Quoi qu’il en soit, le kit Drag Baby Trio est entré dans la famille…

Photos de famille :

Ma famille VooPoo compte dorénavant quatre membres.

Les parents sont fabuleux, géniaux, fantastiques, vous le savez déjà.

Concernant les enfants, l’aîné est gentil et peut rendre service, je viens de vous expliquer pourquoi. Je répète et résume quand même. C’est un poids plume, il a la frite, une excellente autonomie, et il restitue bien les tabacs macérés (avec la résistance adéquate).

Le petit dernier est, quant à lui, un monstre… Ce pod est invapable! Rien n’en sort et, en plus, il envoie en permanence des projections qui brûlent les lèvres. Aucun goût… En prime, il est compliqué à prendre en main avec sa forme bizarre. Il n’est pas ergonomique pour un sou. Il n’est pas mini, il est minuscule. Il est mignon, mais ça s’arrête là le concernant. C’est une pelure ce gosse, une nullité absolue! C’est un très bel objet, encore une fois bien fini, de qualité et bien joli, mais il est complètement inutile et inutilisable. Je n’arrive pas à vaper avec, au contraire de son grand frère qui est sympa comme tout pour un matériel de ce type.

Si ce petit kit vous tente, le Drag Baby Trio bien entendu, vous le trouverez ici. Et merci encore VooPoo!!!

Bonne vape les pirates!

Soutenez cet article

Amiral

Ecrit par Kanti

Petit vapoteur anonyme depuis 2015, toujours prêt à partir à l'aventure et à découvrir de nouvelles choses. Passionné par la vape, je veux tester en permanence de nouveaux matériels et trouver de nouvelles saveurs, pour faire partager mes découvertes, raconter mes voyages et découvrir des trésors! Bonne vape les pirates!!!

34 Comments

Laisser un commentaire
  1. Merci à toi, Kanti !
    Belle revue, expressive et détaillée, comme d’hab ! :good: :good:
    Ce petit VooPoo, par contre, ne me tente pas trop.Il n’a pas l’air très pratique dans la recherche de son sweet spot. :wacko:
    Je note quand même que son autonomie est rassurante ! :good: :good:

    • Merci Fil!
      Je n’en étais pas très content à la fin de la rédaction. J’ai eu un peu de mal à l’écrire celle-ci. Quand je traite de merveilles comme le Wasp ou les boxes VooPoo, les mots sortent automatiquement, je ne réfléchis pas. J’ai lutté un peu plus ici, d’autant que j’étais pas mal déçu au début. Cela n’est un peu arrangé par la suite, mais ce n’est assurément pas du matos de pirates…

      • Oui, je srois avoir senti que ce kit n’était pas très enthousiasmant pour toi !
        C’est la dure loi de la revue… mais tu t’en es tout-à-fait bien tiré !
        Du coup, tu nous mettrais quoi, comme musique ?

      • Merci, c’est cool alors.
        Un petit son mélancolique du coup : La vie en rose par Louis Armstrong.
        J’ai essayé de mettre des musiques vidéos mais elle sautait à chaque fois. J’ai oublié cette fois…

  2. Ah, les revues sponsorisées ! Pas toujours évident à gérer mais tu t’en es bien sorti.
    Ce genre d’exercice oblige à débusquer des points positifs, créant une sorte d’objectivité forcée alors qu’une revue “d’initiative” a tendance à minimiser les p’tits défauts !
    Je ne pense pas me procurer ce kit mais faudrait peut-être qu’un jour je me décide à en essayer un dans le genre, histoire de savoir vraiment ce que je leur reproche…

    • Merci Nesquick.
      Tu n’es pas obligé crois moi. C’est toujours la même histoire avec ce genre de camelote. C’est marrant 5 minutes et 2 jours après ça finit dans le tiroir pour ne jamais ressortir.
      Tu résumes à merveille la différence entre les 2 types de revue. Par contre, chez VooPoo, ils lisent la revue… Tant pis, je ne peux pas m’empêcher d’être franc et honnête. Cela me cause beaucoup de problèmes mais je ne peux pas m’en empêcher. On verra…

    • Merci Zaza!
      Je l’adore toujours autant!
      Par contre, j’ai remarqué que le latakia de La Tabatière n’est plus si fumé que cela après 3 mois de step. Il perd en puissance mais gagne tellement en goût et en rondeur. La fiole de 100 ml a duré une semaine. Un délice. Faut que je teste sur le Notturno! Ce n’est peut-être pas pour rien qu’il préconise 3 mois l’Italien…
      Sinon, oui, il fait des dégâts! Mais ne t’inquiète pas, le 1000 est encore pire!!!

  3. Ah, c’est peut-être parce que mon Notturno a plus de 3 mois de steep ( mixé le 17/02 ) qu’il passe mieux pour moi.
    J’ai “vaporisé” 100 ml de Will’O the Whisp et autant de Turkish Extradry et ai remis ce week end 200 ml de Will’O en steep ;-) :yahoo:

    • Peut-être…
      Ah ils sont bon ces Azhad’s! Le Black Cherry est sympa aussi. Il faut que je teste celui à l’orange.
      Pour l’instant, j’ai dans l’idée de comparer les latakia La Tabatière, Azhad et La Tabaccheria (version macérat et version extrait). C’est pas pour tout de suite car ma commande passée le 8 mai ne veut pas arriver… Je n’ai pourtant pas commandé sur Fast… D’ailleurs à ce propos, il y a 20% chez eux en ce moment avec le code CHERISH.

      • Yes pour les 20% FT, mais faut se magner, à minuit, c’est fini.
        Moi j’ai pas pu résister, j’ai encore claqué un bon petit paquet de pognon. Sont forts ces chinois… :scratch:

      • Ah mince, je croyais que c’était jusqu’au 30 à 5h du mat. Je ne craque pas pour l’instant, je claque tout dans les macérats…

  4. Yes, j’adore ta revue Kanti !! :yahoo:

    La franchise avant tout, t’as tellement raison… Et au diable les conséquences ! Ici, on est des pirates et on ne se laissera pas intimider. B-)
    On devine bien à travers ton récit que parfois dans la vie, il faut faire le job, même si on n’a pas envie. Et tu l’as fait à merveille.
    La fin est particulièrement savoureuse, je me suis carrément régalé ! :yes:

      • Moi j’en ai déjà un, c’est pour celui qui est intéressé.
        Met aussi ton annonce sur le post du Wasp, il est encore visité et ça serait plus cohérent ;-)

      • Yes, c’est clair, on est plutôt censés parler du drag baby kit ici, désolé de virer au HS.

        Bon donc si qqn est intéressé par un wasp nano rta, qu’il aille sur la revue consacrée, j’y mettrai mon annonce ce soir.

        Par contre, je précise que l’intégralité de la somme sera reversée au Navire, ce sera ma manière à moi de contribuer à l’appel de fonds. B-)

Laisser un commentaire

Asmodus Amighty : toute-puissante…ou presque

A-t-on le droit de vapoter en conduisant ?