in

J'aimeJ'aime J'adoreJ'adore MerciMerci

Test du GeekVape Zeus X Mesh RTA.

Un test du Zeus X Mesh RTA par GeekVape :

Apres le fameux Zeus, voici le Zeus X Mesh RTA fabriqué par GeekVape. C’est un atomiseur reconstructible à tank. Il fait 25 mm de diamètre. Il possède un plateau équipé de deux posts à clamps destinés à accueillir une feuille de mesh. Ce matériau est censé avoir une durée de vie plus longue que les coils classiques et est réputé pour la restition des saveurs incomparable qu’il offre à ses utilisateurs. Il est équipé de série d’un réservoir façon bulle de 4,5 ml. Il m’a été envoyé par Ella de chez Sourcemore que je remercie énormément pour cet ato.

Les principales caractéristiques techniques du Zeus X Mesh RTA par GeekVape

  • Marque : GeekVape.
  • Origine : Chine.
  • Dimensions : 40 x 25 mm.
  • Pas de vis : 510.
  • Type d’atomiseur : RTA.
  • Inhalation : directe
  • Type de montage : Mesh.
  • Plateau : postless, à clamps.
  • Capacité du tank : 3,5 ml ou 4,5 ml.
  • Matières : Pyrex, acier inoxydable.
  • Drip tip : 810 (ou 510 avec l’adaptateur fourni).
  • Airflow : réglable.
  • Arrivées d’air : par le haut.
  • Remplissage : par le haut.
  • Compatible Bottom Feed : non.
  • Coloris disponibles : Black, Blue, Gold, Green, Gunmetal, Rainbow, Red & Black, SS, Wine red.

Le déballage du Zeus X Mesh RTA par GeekVape :

Il arrive dans une boîte… en carton! Elle est assez massive et caractèristique des produits de cette marque. Voyons sans attendre et au plus vite ce qu’elle renferme, car elle est bien garnie.

Le contenu de la boîte du Zeus X Mesh RTA par GeekVape :

Le paquet contient :

  • Un atomiseur Zeus X Mesh RTA.
  • Un adaptateur pour drip tip 510.
  • Un réservoir en Pyrex “droit” de 3,5 ml.
  • Un drip-tip en Ultem.
  • Deux feuilles de mesh en Kanthal A1 (18 x 6,2 x 0,1 mm ; 0,2 Ω).
  • Deux feuilles de mesh en Ni80 (18 x 6,2 x 0,1 mm ; 0,17 Ω).
  • Quatre lacets de coton.
  • Un sachet de pièces détachées (joints de rechange et visserie de remplacement).
  • Une clé multifonction.
  • Un outil pour arrondir le mesh.
  • Un manuel de l’utilisateur.

Je vous fais cadeau d’une vue magnifique du plateau du Zeus X Mesh. On y voit, bien sûr, les deux clamps qui vont piéger la feuille de mesh. Mais on y voit, surtout, un plot blanc au milieu qui est monté sur ressort et qui va permettre au coton d’être en permanence en contact avec le mesh. Ingénieux système, isn’t it?

Pendant que vous vous délectez de cette photo d’une beauté subjugueuse et incomparable, je me sauve et je commence à monter le Zeus…

Le montage du Zeus X Mesh :

Je commence par coincer un côté de la feuille de mesh. J’ai choisi de tester le Ni80 en premier. Ne me demandez pas pourquoi , je n’en ai pas la moindre idée. J’ai laissé choisir le destin.

J’ai ensuite mis le gabarit fourni et j’ai pu donner au mesh la forme souhaitée. Après, j’ai pu emprisonner la feuille de mesh dans le deuxième clamp. L’opération est très simple.

Il nous faut maintenant cotonner la bête avec un des énormes lacets de coton fourni par GeekVape. Ils sont très très épais, ça passe difficilement mais ça passe. On coupe un peu plus qu’à ras du plateau, on replie et on imbibe bien généreusement!

Il ne me reste plus qu’à remonter l’ato pour le remplir et enfin déguster goulûment mon macérat préféré.

Avant de passer à la dégustation, je vais vous donner un petit tuyau pour le montage. Ne faites pas comme je viens de faire! Il convient plutôt et simplement de prendre sa feuille de mesh et de l’arrondir sur le gabarit prévu à cet effet en guise de préliminaires. En trois secondes, elle a la bonne forme. Puis, il suffit de la mettre en place sur le plateau, dans les deux clamps. Enfin, on visse et c’est fini. C’est plus rapide et plus précis. Je goûte maintenant!!!

La vape du Zeus X Mesh :

Je règle la box à 35 W et j’envoie. La vache, c’est bon! Je me prends des grosses saveurs dans la truffe et je recrache un gros nuage bien blanc. C’est délicieux!

Le problème :-(

Mais ça dure une dizaine de barres et soudain c’est le drame : un gros dry-hot de derrière les fagots… Quelle horreur! Qu’ai-je fait pour mériter ça? J’ai dû cotonner le bouzin comme un gland. Allez, je réouvre la bête et je recommence. Pas une fois les pirates, mais sept fois! Dry-hit sur dry-hit… Je ne lâche rien, il est trop bon cet ato, d’après ce que j’ai pu entre-apercevoir. C’est ainsi qu’après avoir littéralement bousillé 3 lacets et 3 pads de coton, j’ai réussi à le cotonner! J’ai sorti mon bacon V2. J’en ai fourré un bon morceau sous le mesh. J’ai coupé un poil plus qu’à ras le plateau. J’ai bien aéré les mèches de coton. J’ai découpé ces dernières en forme de flèche. J’ai replié tout ça au petit oignons en remontant bien le coton contre les bords du mesh à la fin de l’opération de repli et de fourrage dans les interstices prévus à cet effet.

La solution :-)

Je pense que malgré le plot sur ressort, mon coton ne faisait pas assez contact car je ne pensais pas à bien remonter la mèche de coton des deux côtés une fois celle-ci en place. Le plot marche pour que le coton touche au centre de la feuille de mesh. Pensez également aux côtés les zamis!

Problème réglé! Maintenant, on peut se faire plaisir!

Pas la peine d’en faire des caisses, cet atomiseur n’est pas forcément facile à mettre en oeuvre car il faut être très précis avec le cotonnage, mais il est très bon. Le mesh, c’est quand même autre chose. Le Zeus est anti-fuite, il est goûtu et il peut encaisser les watts sans broncher. C’est du bon DL bien savoureux! Et si on ferme un peu l’airflow, c’est une merveille de douceur et de délicatesse pour le palais… Il ne demande qu’à enchaîner. Quand je le prends, je ne le lâche plus et ça pompe et ça pompe… Plus de dry-hit, pas de chauffe, que de la vapeur de ouf et du goût à souhait!

Mon avis sur le Zeus X Mesh RTA par GeekVape :

Pour conclure, je pense que cet atomiseur a pas mal de qualités :

  • un plateau super bien conçu,
  • un montage hyper rapide,
  • un remplissage très facile et rapide,
  • une bonne qualité de fabrication,
  • un look plutôt chouette,
  • et une vape très très agréable.

J’ajoute que je n’ai pas ressenti de différence notable entre les deux types de mesh : KA1 ou Ni80. À ce propos, celles-ci sont annoncées respectivement à 0,2 et 0,17 ohm. Chez moi, la première est mesurée à 0,23 ohm et la seconde à 0,22 ohm. Pas de quoi en faire en drame, mais je me devais de vous le préciser.

Dernière chose! J’ai retenté de cotonner ce monstre! Et, une fois qu’on connait le secret, ça roule tout seul et ça marche bien. Mon petit Hooch fait-maison de deux jour d’âge est delicious 😋. C’est vrai que c’est du beau matos ce Zeus! C’est propre et bien fini, et les pas de vis sont au poil. C’est du beau et du costaud! Ça marche à merveille avec un petit tabac gourmand ou un macérat…

Bonne vape les pirates!!! Nom de Zeus!

Encore merci à Sourcemore qui vous offre un code promo pour cet atomiseur :

$22.29 GeekVape Zeus X Mesh RTA
code : ZXME

⇒Votre avis sur le Zeus X Mesh RTA [ratings]

Ecrit par Kanti

Vapoteur assidu et passager régulier du navire depuis fort longtemps, j'ai décidé de basculer du côté obscur en écrivant et partageant mes expériences...

65 Comments

Laisser un commentaire
  1. 0

    Ça pompe ça pompe mais on s’autorise à dire dans le milieux que le mesh ça pompe aussi du jus plus que les coils. Le Zeus fait il exception? Il est DL friendly only je suppose? En tout cas je ne sais pas si c’est parce que j’ai nettoyé mon ecran mais comme Cland’ les tof sont mieux. :good: Merci pour la revue l’ami.

    • 0

      Justement, je n’ai rien dit exprès! J’attendais que l’on me demande. Et… il ne consomme pas tant que ça justement. J’en suis le premier surpris. Je m’attendais à bien pire. Il consomme moins que certains de mes doubles coils montés avec mes minuscules coils en kanthal normal. L’airflow fermé pratiquement à donf envoie quand même pas mal de vapeur, et qu’est-ce qu’elle est bonne et bien saturée.

  2. 0

    Tu as le don de donner envie ! sacrebleu

    Ca ne se voit pas forcement sur les photos, mais la mèche de coton me semble de gros diamètre non ? As tu essayé de poser la mèche de coton avant de fixer la 2è pâte du mesh ?

    Quand tu dis : ” J’ai coupé un poil plus qu’à ras le plateau “, sans mettre en doute tes talents d’écrivain , c’est à dire un poil plus long ou un poil plus court que le plateau ?

    C’est ton premier mesh ? j’aimerai ton avis par rapport aux coil, ça me tente bien ce système. Mais comme je vape à 0.15ohm double coil et environ 80-90w, le mesh tiendra t-il le coup ?

    Désolé pour toutes ces questions, mais je lorgne sur le mesh depuis quelques temps sans oser franchir le pas, faute de retour.

    Belle revue et merci pour les petits “tuyaux”

    • 0

      Oui, un poil plus long pardon. C’est ce que je voulais dire.

      Le coton passe car le plot sur ressort s’abaisse assez facilement avec un petit tournevis en passant le coton. Il faut roder un peu le mesh avant de cotonner comme une rez pour le nettoyer et vérifier l’intégrité de la rez (point chaud, etc.). Donc tu ne peux pas le mettre avant. Depuis que j’arrive à le cotonner, j’en mets nettement moins que les gros lacets fournis.

      J’ai déjà essayé le Ring Lord mesh et j’avais été bluffé par les saveurs mais il fuyait. J’ai 0,23 ohm et je le vape à 35 W. Tu peux monter à 45 si tu veux mais je ne sais pas si on peut aller au dela. Le mesh, c’est super bon selon moi, mais aussi super réactif. Si tu le rodes comme un coil, ta feuille de mesh disparaît… Ça chauffe à 1000 à l’heure et si tu restes appuyer longtemps, il n’y a plus de mesh. Cela m’est déjà arrivé lors de mon premier nettoyage de la rez avant changement de coton quand j’avais testé le Ring Lord Mesh RTA.

      Ce n’est que mon avis, mais je trouve une vraie différence avec la vape en mesh. J’espère que d’autres nous donneront leurs opinions sur le sujet.

      • 0

        ha et bien merci./ Pas pour moi alors il va disparaitre à chaque pression ;)
        Comme vous le savez, je débute et je m’interroge sur la puissance nécessaire. Pas encore très clair pour moi.

        Avant je vapais en monocoil 0.5 ohm et environ 50w

        Aujourd’hui je vape en double coil à 0.15 ohm/paire et pour enfumer le quartier et faire des signaux aux indiens je dois pousser à 80-90w
        Ai-je raison de penser que plus je descends en ohm mon/mes coil’s), plus je dois monter la puissance en wattage ?

      • 0

        Je suis d’accord, c’est hyper réactif et plein de saveurs. J’ai adoré reprendre la vape sur un mesh. Mais c’est trop pour moi, j’ai envie d’un truc un peu pépère.

      • 0

        J’ai vapé pendant des années à 1 ohm et 12 W. Je suis passé à 0,8 ohm et 20 W. je suis maintenant à 0,2 ou 0,3 ohm et je vape à 30-35W. Donc oui, plus j’ai baissé les ohms, plus j’ai augmenté les watts mais je n’ai jamais vapé à 80 W… Je veux de la vape punchy-pépère! Ce Zeus se vape très bien à 50 W mais c’est trop rapide pour moi. Je n’aime pas les bouffées de trois secondes mais je n’aime pas non plus les bouffées de 0,68 seconde. :wacko:
        Enfin sur electro tout ça… Parce que quand je prends mon kit mage (50% du temps) avec mon accu chargé, mes coils à 0,22 ohm au total se prennent apparement 80W dans la truffe, mais ça descend rapidement à 60W.

      • 0

        ouaip c’est vrai que l’on pourrait développer la durée des bouffées.
        Perso à 80w mes bouffées sont plutôt autour de 4s sur fataliy m25. En dessous des 4s je ne produits pas assez de fumée, au dessus ça chauffe trop.
        En fait je me cherche encore d’où mon intérêt pour toutes les revues.
        Alors un ato réactif à 50w avec un beau nuage, je prends

      • 0

        Un ato réactif à 50 watts avec un beau nuage ? Et tu veux de la saveur de ouf en plus, ou pas ??
        Parce que si c’est le cas, tu te prends un GT4S, tu lui colles un fused clapton de nichrome 2*26, et voilà, fin de l’histoire. B-)

      • 0

        @-ludo-, @kifkif heu les gars, vous vous prenez trop la tête. Un coil n’est pas une bombe atomique! En ne respectant pas les caractéristiques de tolérance de chauffe d’un matériau en fonction de sa masse volumique que votre coil risque de vous péter à la tronche! Et je vous rappelle que c’est cette masse volumique qui va influencer la résistivité de votre coil, d’où sa résistance! Il m’est impossible de synthétiser 3 ans d’électricité en quelques mots. Mais sachez que si vous ne respectez pas la tolérance de chauffe d’un matériau, vous ne risquez absolument rien. Si ce n’est que votre montage risque de s’encrasser trop vite si vous lui donnez trop de Watts. Comme vous le disiez, ce n’est que théorique mais une théorie très aléatoire. Pour vous donner un exemple très simple de l’approximation de cette théorie : 2 coils identiques, tous 2 montés dans le même ato avec le même cotonnage, vapé avec le même jus, débit d’air ouvert de la même manière sur la même box réglées toutes 2 à la même puissance (le tout en ayant scrupuleusement respecté les valeurs théoriques du coefficient de chauffe…) et les taffes sont de la même durée; la seule différence est l’utilisateur! L’un va taffer tranquillou et l’autre va sucer son drip tip comme un aspirateur industriel. Résultat : théorie réduite à néant en utilisation. En effet, le coil du premier utilisateur va constamment fleurter à la limite des valeurs respectables du dit coefficient de chauffe. Son coil va très vite se calaminer et il risque de brûler très rapidement son coton. Le deuxième, quant à lui, aura un montage nickel et pour cause, le gros débit d’air provoquer par sa succion excessive, va très bien refroidir son coil par le débit d’air occasionné mais les turbulences provoquées dans la chambre d’atomisation vont aussi provoquer une différence de pression entre celles-ci et et le réservoir. Cet dépression entre les 2 vases va provoquer une aspiration importante du jus vers le coil par l’intermédiaire du coton.
        Je vous rappelle qu’une box fonctionne sur le principe de la loi d’Ohm. Celle-ci (la box à vape, je précise) n’a été élaborée qu’à partir de 3 valeurs: U (volts) R (résistance) I (Ampères). Ne criez pas à l’arnaqueur, je sais que P en fait partie mais juste à titre informatif pour le grand public qui est plus familiarisé et plus apte à comprendre età régler une puissance que des volts. 2 exemples simples : tout le monde sait qu’une ampoule de 100w éclaire plus qu’une ampoule à 20W et consomme 5x plus. Si dans le domaine de l’éclairage on avait dénommé les ampoules par leur résistance, y a pas beaucoup de monde qui saurai quelle ampoule prendre pour une chambre ou encore celle qui faudrait pour un hall d’entrée,… et pourtant, une ampoule à incandescence n’est qu’une résistance au tungstène qui fonctionne exactement par le même principe que vos coils!!! Bref pour clôturer, le coefficient de chauffe en fonction de la masse volumique de votre montage, laissez ça aux ingénieurs! Car ici, dans la vape, aucun ato n’est consu autour d”une résistance bien définie! Je m’explique, les ingénieurs fabriquent un ato sur base des croquis des designers. Une fois celle-ci conçu en proto, les ingénieurs vont le tester avec plusieurs types de coils, de montages différents, avec des valeurs différentes ( les tests sont très souvent effectués sur des modes méca, pas de variation de puissance et blablabla et blablabla) en fonction de ça, ils vont modifier ça et la quelques petits trucs, genre plus ou moins d’aération, cloche plus haute ou moins,… pour essayer que ce proto sorte quelque chose de plus ou moins bon (hélas plus souvent le dernier cas).
        En vape méca, c’est la valeur de ta résistance et l’intensité qui la traverse qui déterminera la puissance de la vape. P=U au carré sur R. En sachant ça et en voulant respecter vos valeurs de coefficient… qui vous dit que sur un ato vous n’allez pas devoir respecter un montage abracadabrantesque complètement incompatible avec cet ato alors qu’un montage traditionnel avec le même câble vous enverra une super vape?
        Non, c’est du blabla de blablateurs ce coefficient, ne vous prenez pas la tête avec des c…ies.
        https://danyvape.com/pour-ceux-du-fond-de-la-classe/
        Et c’est pour ça, qu’il faut avoir une gamme assez large de câbles différents et qu’un montage va convenir à tel type d’ato mais pas forcément à votre nouveau matériel récemment acquis,… Il y a tellement d’atos qui justifie un choix bien précis de montage pour en tirer la quintessence!

        Oooops, j’ai de nouveau écrit un roman, désolé l’équipage. Vous n’auriez pas du accepter un technicien à votre bord. C’est plus fort que moi!

      • 0

        Bruce, ça fait la deuxième fois que tu dis simplement des choses complexes… Le fait qu’un non-technicien de mon espèce soit d’accord avec toi n’est certes pas un argument mais peu importe…
        Continue ! :yes:

      • 0

        Merci @bruce j’ai presque tout compris !! T’envoies du lourd à chaque fois et c’est du plaisir. Alors arrête de t’excuser. Te voilà prévenu, tu n’auras pas d’excuse là prochain fois ;-)

      • 0

        Merci bruce 👍.
        Je pensais pas t’obliger á nous faire un cours d’électricité á une heure tardive 😬.
        Et ne t’inquiète pas on se prends pas la tête 🤔.
        C’est ce genre de conversation au détour d’une revue qui pour moi fait aussi l intérêt du navire.
        A la base je voulais juste corriger un raccourci trop courant sur les forums de vape.
        Pour le coup, tu nous offres une explication bien plus pédagogique qui servira à bien des lecteurs.
        Promis je mettrai la main 7 fois dans ma poche avant de poster !

    • 0

      merci. J’ai été voir la revue ! plutôt efficace en mtl non ? pas certain d’être capable de monter coil et coton sans qu’il y ai des fuites…; pas très doué. Pour l’instant je reste dans les airflow en haut Mais merci quand même pour l’idée

      • 0

        Avec l airflow en haut c’est vrai que tu crains pas grand chose 👍.

        Petite précision sur les watts et la valeur en ohm de tes coils.
        Ce n’est pas la valeur en ohm qui indique la puissance utilisable mais le coefficient de chauffe du coil qui lui dépend de la masse volumique du coil.

        Je te donnes 2 exemples de résistances pour illustrer le truc :
        1er coil,
        6 tours de kanthal 28g sur axe de 2 mm donne 1 ohm et se vape entre 10 et 18 watts.
        2iem coil,
        9 tours de kanthal 24g sur axe de 4 mm donne 1 ohm et se vape entre 40 et 70 watts.

        La 2iem résistance est beaucoup plus grosse et nécessite une plus grande puissance pourtant elles sont toutes les 2 a environ 1 ohm.

      • 0

        Comment tu calcules la masse volumique du coil ?
        Et puis c’est de la théorie, en pratique la masse volumique d’un coil ne varie pas aussi largement. 99% des rez font 2,5 ou 3mm. Après la masse des fils ne varient pas tant que ça. Mais c’est quand même à prendre en compte. Donc l’expérience fera son œuvre.
        Perso jusqu’à il y a peu et quels que soient les coils entre 0,6 et 1ohm je mettais 18-20w. 23-25w pour des 0,3ohm. C’est depuis peu que je commence à mettre un peu plus.

      • 0

        Tu as raison kif, c’est théorique.
        Le but de mon post était de pointer le fait que la valeur en ohm de la résistante ne définit pas la puissance admissible du coil. C’est une erreur classique que j’ai fait comme presque tous les nouveaux vapoteurs.
        Je ne calcul pas la masse du coil 😝 je fais confiance aux multiple calculateurs que l on trouvent sur le net pour m’indiquer une plage d’utilisation.
        A l’usage c’est souvent le ressenti qui te fait monter ou descendre la puissance de vape.
        Sur mod electro le problème se pose pas vraiment. Mais en meca, il est bon d avoir compris le truc avant de faire ces résistances.

      • 0

        Franchement, depuis le temps que j’ai les doigts dans la vape, je n’ai jamais entendu parler de ça ni de calculateur. Cet dingue. Jamais entendu parlé sur cette felouque non plus.

      • 0

        Je me suis peut-être mal fait comprendre.
        Et je suis certain que tu as déjà utilisé un calculateur de coil tous les sites de vape en proposent.
        https://danyvape.com/pour-ceux-du-fond-de-la-classe/
        Deux résistances peuvent avoir la même valeur ohmique et être totalement différentes.
        La valeur en ohm n’indique donc pas la plage d’utilisation.
        En pratique, pour avoir une résistance basse on utilise un fils peu résistif et donc plus épais.
        Plus épais, plus de matières, plus de watts CQFD.
        Donc, quand hervé dit qu’il pense que plus il diminue sa résistance plus il dois mettre de watt. La réalité est en fait plus compliquée que ça.
        Pl

      • 0

        Merci Ludo pour l’explication. Je comprends la théorie que tu expliques. Cependant j’utilise des coils tous fait de 0.35ohm/pièce x2 donc autour de 0.17 ohm
        je ne connais pas la signification des informations qu’il y a sur la boite : 26ga*2x38ga

        Ca ne fait pas longtemps que je vape et que j’utilise du reconstructible et quand je dis que je dois mettre plus de watt, c’est juste un constat à l’usage des coils pour obtenir les nuages que je souhaite.

        J’ai encore beaucoup à apprendre avant de passer à la réalisation de mes propres coils, tant en technique qu’en pratique.

        Pour l’instant je cherche un ato double coil qui ne fuit pas :) réactif et pour un mix vapeur/saveur

      • 0

        Non, pas du tout en MTL. C’est du pur DL.
        Et l’airflow du Zeus X est précisément en haut. Excellent matos.
        J’ai vu que tu cherchais un double coil, regarde vers le Zeus X en version RTA, il déchire.

  3. 0

    belle revue kanti j’ai ce zeus enfin comme j’avais le x et que j’aime bien le meche j’ai juste acheter le plateau il ce monte sur le x pour avoir le kylin et le profile je trouve que le zeus ressort moins les sucres et ca me plaît bien pour le cottonage il faut bien que ca force quand tu le passe et qu’il touche vraiment les bords . il est vraiment bien cette ato a part la conso

    • 0

      Merci du retour! C’est pour cela que je le trouve excellent, il ne sur-sucre pas. En même temps, il a raison car sinon il serait sur le terrain de l’hypersonic et ça ne serait pas bon pour lui… Car c’est le seul ato qui fait ressortir le sucre et que j’apprécie.
      C’est marrant ça, je ne trouve pas qu’il consomme tant que ça. Faut dire que je vape en parallèle le Dead Rabbit RTA qui consomme du 20 litres au 100 et le Diesel du 50 litre au 100. Pas de bons maîtres étalons on dirait…

  4. 0

    Il est vraiment excellent, mais tu oublies de preciser quelque chose de très important :
    C’est une vape Froide et ça ne plaira pas a tout le monde.

  5. 0

    Merci pour la revue Kanti! :good:

    J’ai un seul ato mesh, un Profile Unity RTA. J’ai eu énormément de mal au début, c’était une vraie piscine avec ses bottom airflow…. Toujours un problème de cotonnage. Pas assez de coton? Fuites et dry hit. Trop de coton? Pas de fuite, mais dry hit…

    Par contre, une fois le cotonnage réussi, le mesh c’est juste top :yahoo:

    Je trouve sympa le fait de pouvoir acheter que le plateau pour ceux qui ont déjà un Zeus X, c’est plutôt rare de la part d’un fabriquant de ne pas obliger à racheter un nouvel ato complet pour changer de vape. :good:

    • 0

      C’est un plaisir! C’est ça le mesh, la piscine ou les dry si on ne trouve pas la dose et la technique de pose du coton. Ici, piscine impossible donc juste un problème à régler. Il m’a quand même donné du fil à retordre mais ça marche nickel maintenant!
      C’est vrai qu’ils sont malins chez geekvape! :good:
      Le coup du plateau, ça frise le génie marketing… Mais du coup, je veux essayer le plateau normal maintenant! :wacko:

  6. 0

    Merci pour cette revue Kanti, un plaisir à lire. D’autant plus que lorsque j’ai repris la vape mon premier ato fut un Kylin, acheté un soir à l’arrache juste avant la fermeture du shop. En étant persuadé que je faisais une connerie parce qu’à cette valeur de rez forcément ça va consommer de malade. Le shop disait nan nan tkt c’est pas énorme ça veut rien dire etc…
    Bref c’est un gouffre. T’as a peine le temps d’y penser que t’as descendu le tank. Alors pour des macérâts à 10 boules les 10ml tu comprends vite le blême. Après y a les concentrés mais quand même ça fait trop mal au cœur mais c’est peut-être mon côté pince, je sais pas.
    En revanche niveau saveur c’est un truc de dingue. C’est bon de folie. Mais pour les fruités. J’ai l’impression que les macérâts sont emportés par la tornade qui déboule dans l’ato. Mais c’est sûrement juste un ressenti. Et puis effectivement c’est une vape assez froide, et un macérât froid c’est très moyen, c’est pour ça que je le dédiais aux fruités uniquement.
    La feuille de mesh c’est toute une expérience aussi. Tellement belle a voir rougir en 2 nano-seconde c’est magnifique. À nettoyer aussi, quel bonheur. En revanche sur le kylin jamais eu de soucis de dry pourtant suis pas un expert sur tout en reprenant après quelques années.
    Et j’avais adoré ce petit plot en céramique qui te colle bien le coton contre le mesh.
    Donc tu vois en lisant ta revue je revivais mes propres expériences, tout bon pour commencer la journée :good:

    • 0

      Parfait alors! La conso, j’ai arrêté d’y faire attention depuis que je double coil en permanence. Alors le mesh, je ne vois pas de grande différence. Et puis, j’ai un macérat que je dose à 5% donc ça revient pas trop cher. Par contre, c’est vrai que j’en refais souvent :scratch:.

      Effectivement c’est magique le mesh niveau rougissement… ;-)

      Il paraît qu’il est bon aussi ce kylin mesh! :good:

      • 0

        Oui j’ai adoré mais tellement trop aérien, on en prend plein et finalement je trouve pas ma vape. Trop gros. Je sortais de l’hurricane aussi. Y a eu une revue dessus je crois, ou un focus du Cap’s.

      • 0

        Y a un focus sur le Kylin yes. Il est très intéressant mais j’ai ce qu’il faut! Je garde ce Zeus. Je comprends maintenant l’amour inconditionnel du Cap’s pour le Zeus. C’est de la bonne came!

  7. 0

    Tout d’abord félicitation pour cette très chouette revue, bien construite et magnifiquement parée par tes clichés dignes d’un photographe.
    Maintenant, je sais comme il est difficile de pondre du bon et beau. Ça fait fois que je remanie complètement la mienne.
    Quelque part, je suis content de ne pas avoir du faire la revue de ce Zeux X Mesh pour avoir la chance de ne pas avoir subi tes dry-hit. Je compatis à ta douleur. T’as du déguster mon cher ami. Vu le nombre que tu t’es enfilé à la suite, je suis certain que tes sinus ne se sont pas encore remis :cry:

    Mais bon, revenons en à nos moutons. Comme le Zeus X, celui que tu présentes ici a un look très design que je trouve vachement sympa. Il claque la rétine :wacko:
    Je veux bien te croire quand tu dis que t’en as pris plein les papilles mais peut il en être autrement avec un ato à mailles?Je trouve qu’avec ce système il n’y pas assez de diversité dans le choix des montages. 1 gabarit, max 2 à 3 mailles différentes par type font que, jusqu’à présent, je n’ai pas encore changer de cap. J’aime trop ce rituel de tourner mes câbles, aérer mon coton, bref faire mes montages. Sans parler du défi, lorsqu’on reçoit un nouvel ato, de trouver le montage idéal pour en tirer sa quintessence. Il est bien entendu que j’ai déjà testé ce type de matos avec le Kyllin M mais l’essai n’a pas été concluant. En plus, je trouve que ça bouffe énormément de jus.
    Mais bon, cette diversité fait que chaque vapeur puisse trouver sa vape qui lui permettra de ne plus succomber à la tige à cancer. C’est le principal en définitive.

    Bonne vape.

  8. 0

    Merci Bruce! En effet, j’en ai bavé… Ça faisait longtemps que je n’avais pas goûté un bon vieux dry des familles. Ça ne me manquait pas!

    Pour le mesh, tu as de quoi t’occuper un peu si tu le prends en bobine pour couper le morceau à la bonne taille. Tu as quand même la sensation de “bricoiler” un peu ;-). Je suis un peu spectique quant aux différences de rendu entre les quelques sortes qui existent mais bon, on peut tenter quand même…

    Sinon, justement, j’étais content au départ car je me suis dit que ça allait aller vite car un montage dont on n’a pas le choix et hop, c’est bouclé. Perdu! J’ai quand même eu mon défi à réaliser… mais ça en valait la peine!!!

  9. 0

    Jolie revue.
    C’est pas du tout ma vape.
    Mais qu’il est beau cet ato, et, sur cette box magnifique.
    C’est toujours un plaisir de vous lire ( vous tous ) et de découvrir du matos.

  10. 0

    Excellente revue amigo ! :good:
    Dans son style caractéristique des atos top-airflows du moment, ce Zeus X Mesh est plutôt beau. Perso j’accroche pas du tout, je trouve qu’ils se ressemblent tous, ces atos. Et leur diamètre, pas en dessous de 25 mm, faut aussi avoir la box qui va bien. Bref, pas pour moi, épicétou.

    C’est sans doute dommage, parce que la vape mesh, de ce que j’ai pu en tester sur le Profile 1.5 de Wotofo (dripper 24 mm), ça déboîte, y’a pas à dire. Et vu que le système d’airflow de ce Zeus XM a l’air suffisamment bien gaulé pour refroidir efficacement la feuille résistive, y’a pas de raison pour que le rendu ne soit pas exceptionnel.
    Seulement voilà, comme Bruce, comme Nes’ aussi sans doute, le manque de bricolage et de possibilités offertes par cette technologie fait que, je ne sais pas, j’adhère pas vraiment au concept. :unsure: OK, y’a une subtilité au niveau du cotonnage, mais ça s’arrête à peu près là. En terme de rendu, comme tu le dis, y’a qu’une seule possibilité pour obtenir autre chose que des dry hits. Alors faut croire que ça, ça me convient pas. :scratch:

    Quant à la conso, contrairement à toi, moi j’y fais gaffe. Parce que ça fait maintenant 6 gros mois
    que le fournisseur habituel ne rentre plus mon macérat favori, et que je n’ai plus qu’une seule fiole en stock. Donc les gloutons mesh, ou autres top-airflows double-coil, ben ils sont gentils, mais voilà quoi.

    Au sujet des feuilles de mesh de ce zeus xm, y’a t-il une différence au niveau du tressage des feuilles nichrome et KA1 ? Je suppose que oui, et ça me surprend quand même un peu que tu dises qu’il n’y a pas de différence en terme de rendu.. Sur le Profile 1.5, les grilles résistives fournies étaient assez différentes les unes des autres, et le rendu aussi ;-)

  11. 0

    Sur les deux fournies, aucune différence c’est certain. Même ohm, même goût… Bon goût mais exactement la même vape!

    Arrête, ils ne rentrent plus du mien non plus depuis un moment, je commence aussi à transpirer… Mais je ne vais pas vaper mtl pour autant ;-). Je reprendrai du Notturno ou j’en essayerai des nouveaux, ce sera la bonne aubaine dans le pire des cas.

    • 0

      Si le maillage des feuilles est identique, alors il est plutôt logique que le rendu le soit aussi. Sur le Profile, j’avais eu 3 trucs très différents : un grillage très serré, un nid d’abeille, et un grillage aéré. Le rendu était du coup différent. Est-ce qu’ils proposent toute une gamme de feuilles de mesh différentes pour ce zeus XM ?

  12. 0

    Encore une bien chouette revue ! Ce qui m’a frappé, ce sont les similitudes que présente ce Zeus avec le Profile Unity, jusqu’à la p’tite astuce pour éviter les fuites. C’est quoi le plan ? Wotofo sort de bonnes machines à vaper accompagnées d’outils, de spares, de consommables (coils et coton) et se vautre commercialement alors que des petits malins font pareil et vendent de pleins camions ? Faut réagir, M. Wotofo…
    Le Profile Unity m’a bien plu à une époque. Ayant bien apprécié le Hop Scotch de chez Humble en version “tout fait”, je m’en étais offert une fiole de concentré, dégueu partout sauf dans le Profile Unity ! Du coup, il a mangé les 200 ml de la dilution et puis je l’ai rangé.
    Pourtant, c’est bon un RTA mesh… Parfois un peu bas en rez sur un méca ou un VV mais c’est dense, onctueux, sucré, parfait pour un jus gourmand.
    Y’a pas à tortiller, faut que j’y retourne… :yes:

    • 0

      Ça s’est marrant! J’ai un problème avec un jus que je trouve excellent dans un ato et ignoble dans tous les autres. Je me demandais si j’étais fou et j’avais pour projet de faire un genre d’appel à témoin pour savoir si d’autres avaient déjà rencontrés ce problème. Enigme résolue, merci Nes!

      Sinon, le mesh c’est gourmand oui! Retournes-y oui! Et en plus, non il n’y a rien à tortiller…

      • 0

        Je confirme aussi que certains jus ne passent bien que lorsqu’on a trouvé l’ato qui leur convient. Pour ma part, c’est le Dark Bite d’Azhads. Invapable dans tous mes atos, sauf, sauf sauf…. le Profile 1.5, où il s’avère carrément sublime ! :yahoo: Effectivement, pour les gourmands, le mesh c’est top. :yes:

        Je vais donc voir de ce pas s’il y a moyen de dry burner la feuille de mesh. Merci pour l’idée ! ;-)

      • 0

        Merci du retour. Je devenais dingue avec ce jus. J’arrête de m’entêter alors et je le vape seulement dans le dead rabbit rta. Cool! :good:

    • 0

      Salut !
      Je suis du même avis que toi sur le profile, excellent matos, et sur Wotofo qui fait du très bon boulot en général. Mais le Zeus X a déjà fait ses preuves, je l’avais acheté suite à la revue qui en a été faite ici même. Et la version mesh ne change que le plateau, toutes les pièces sont interchangeables. D’ailleurs Geek Vape ne s’y trompe pas, ils en sont à la 3ème version du Zeus X (après le RTA et le clearo).
      Je recommande vraiment cette version à ceux qui ont kiffé le RTA.

  13. 0

    Bon ben j’ai repris le Profile 1.5, nettoyé la réz. de mesh, re goûté un Azhad’s cavendish/chocolat noir, et je n’ai pas retrouvé la magie de mes souvenirs. Soit la réz est morte (pourtant elle rougit très bien), soit le mesh ce n’est plus pour moi.
    Dans tous les cas, je n’irai pas racheter des réz. de mesh, donc la question est réglée me concernant. Retour au cimetière. :yes:

    • 0

      Tu peux fabriquer une rez avec une lamelle découpée dans une feuille de mesh, pas mal de shops en vendent encore même si les montages “genesis” ne sont plus vraiment au goût du jour. Ça marche et ça revient beaucoup moins cher.
      Sinon, rien n’empêche de placer un coil traditionnel sur un ato mesh…

      • 0

        Ça j’ai déjà essayé mais question bête surement : on peut en mettre deux des coils? Parce qu’un seul, voilà quoi… ça ne fait pas assez de vapeur… J’avais envie de tester sur ce zeus mais je ne suis pas très sûr de mon coup là. Au pire, ça partira en court circuit. Je précise que je ne tenterais pas cette opération périlleuse sur méca. Suis peut-être un peu bête mais quand même…

  14. 0

    Je précise pour qu’il n’y ait pas de confusion dans ce que j’ai écrit, que le tableau proposé ici https://danyvape.com/pour-ceux-du-fond-de-la-classe/ par le navire, vous prouve ce que je disais, à savoir qu’il faut une large gamme de câbles pour pouvoir avoir le montage parfait par ato.
    Le hic, c’est que je glissé cette remarque et le précédent lien à un mauvais endroit de mon texte. La tournure peut prêter à confusion, veuillez m’en excuser.

  15. 0

    Oooops quelle grossière erreur dans mon explication. Je viens de me relire et je ne peux laisser cette imbécilité!
    La ou j’ai écrit : En vape méca, c’est la valeur de ta résistance et (erreur l’intensité) les “volts” qui la traversent qui déterminera la puissance de la vape!!!!!!!!!
    Sorry mais écrit sur mon portable et pas pratique car je ne vois qu’une ligne à la fois.
    L’intensité est le courant que devra décharger l’accu!
    Pour la vape méca, la seule, je dis bien la seule formule que vous devez connaître quand vous faites 1 montage est la suivante :
    I = U : R
    I = le courant de décharge demandé à l’accu lors de l’appui sur fire. Celui-ci est exprimé en Ampères. C’est la seule valeur que vous devez prendre en considération pour votre sécurité! Si vous ne la respectez pas, votre accu risque de vous arracher les doigts. Chaque type d’accu à sa valeur de courant de décharge (voir données du fabricant) et ne se fier qu’à la valeur du courant de décharge en continu!
    A titre d’info pour un coil à 0,2 Ohm, avec la formule, accu chargé à bloc 4,2 : 0,2 = 21 Ampères en début de fire et enfin 3,8 : 0,2 = 19 Ampères. Ouais, un accu est comme un sportif, il ne sait pas se donner à fond pendant tout l’effort.
    21 Ampères en continu est daja une solide valeur pour un accu. La plupart ne tiennent pas cette valeur. Sur un mode electro, aucun souci, le chipset va couper la sauce et t’envoyer un petit texto sur l’écran du genre “battery low” mais en méca, le message n’est pas du tout le même et si t’as pas de chance tu risques de devoir te gratter le nez avec un moignon jusqu’à la fin de tes jours!
    Perso, en mode méca, que VTC5a! Moins d’autonomie mais plus intensité de décharge!
    Maintenant, je ferme boutique. Je vous fous la paix!

    • 0

      Mais pourquoi si l’accu n’a presque plus de jus ça va faire exploser le bouzouf ? J’aurais pu penser que justement si plus de jus alors moins dangereux :wacko:

      • 0

        Je n’ai jamais dit qu’un accu risquait d’exploser si il n’a plus de jus! Car qui dit plus de jus, dit accu déchargé et qui dit accu déchargé dit plus beaucoup de volts (schématisé en la contenance d’une bouteille).
        Moi, je parle d’intensité de décharge d’un accu qui sont des Ampères!! (Schématisé par la pression d’une bouteille de coca que tu vas ouvrir après l’avoir secouée un max et exposée au soleil). Plus ton montage est bas, plus tu secoues la bouteille avec violence. A un moment, la pression du gaz sera trop élevée pour la bouteille et celle-ci va exploser.

        Je ne vois pas d’autre exemple plus simple pour te faire comprendre. :wacko:

        La seule référence que j’ai eu dans mon texte précédent était qu’en début de fire 4,2 Volts et en fin de fire 3,7Volts. C’est probablement à ça dont tu fais référence. En fait, en mode méca, quand tu commences à appuyer sur fire, ton accu (chargé à fond) débite 4,2Volts mais 3 secondes après (toujours en tenant ton doigt sur fire), ton accu va chuter pour ne débiter plus que 3,7Volts car ces 3 secondes l’ont fatigué. Comme un sportif, c’est ça que je disais dans le texte auquel tu te réfères. Au même titre que quand ton accu seras à moitié déchargé quand tu vas commencer à appuyer sur fire, il ne va plus qu’envoyer 3,7Volts pour chuter en fin de taffe à +/- 3,4Volts. Tu captes!
        Par contre, la pression (Ampères) que ton accu va devoir émettre pour pousser les volts à travers ta résistance (qui porte bien son nom, elle résiste au passage de l’électricité, c’est comme ça qu’elle chauffe car tous les électrons bousculent les atomes pour passer) sera toujours le résultat de la loi d’Ohm I=U/R.
        En très schématisé, les Volts sont la quantité de l’accu, les Ampères la force qu’il va devoir produire pour faire passer les volts à travers la résistance qui le freine.
        Pour les cours de nuit, je prends 60 balles les 30min, te voilà prévenu

  16. 0

    @-ludo- je voulais simplement vous dire de ne pas vous prendre la tête avec un pseudo indice de chauffe mais je suis un peu parti à la dérive.
    N’étant pas prof, je me suis vu entraîner, au large, par des courants didactiques improvisés et non ceux régis par la loi d’Ohm. Je ne maîtrise pas du tout les vagues de la pédagogie.

    Ne tourne surtout pas 7 fois tes phalanges autour de ton clavier avant de pondre un truc. Ça nous a permis de débattre et, en plus, à certain de poser des questions essentielles et pertinentes.
    L’électricité c’est un peu comme les maths, tant qu’on ne t’as pas bien mis le pied dans l’étrier, à chaque fois que tu vas tenter de chevaucher l’animal, tu vas être désarçonné.
    L’électricité n’est que logique à condition d’avoir bien assimilé la base de ses principes, la loi d’Ohm. A 50 balais, je me souviens encore très bien la galère des cours élémentaires sur l’électricité tant les profs te les bourrent dans le coco! C’est ce bourrage de crâne qui te permet d’avoir la bosse de l’électricité ou bien, les coups sur le cervelet finissent par te mettre ko tellement ton cerveau est embrouillé :wacko:

    Sur ce, bonne journée à toutes et tous.

  17. 0

    Bonjour,
    Un noble et altruiste vapoteur pourrait-il m’indiquer quel ato choisir an MTL pour avoir le max de densité et de gros nuages ?
    Je suis sur pandora mais je suis pas assez satisfait, ca manque encore de vapeur (oui je suis exigeant)..suis sur coton ‘basique’ et coils SS 0.3mm 6 tours ~2.5mm entre 1 et 1.3ohm.
    Je pense pas que le montage changerait assez les choses pour changer vraiment le volume de vapeur (je pourrai essayer du fused clapton MTL mais bon ca va pas transformer l’ato)
    Je n’ai pas encore trouvé la femme de ma vie mais existe t’il, qq part, l’ato of my life ? Double coil en MTL ca existe ?
    Quels ato auriez-vous me conseiller ?
    Mercci

    • 0

      Salut Loulette,
      Détrompe toi, ton montage a énormément d’importance! Si tu veux plus de densité dans ta vape, descend tes montages à 0,8 Ohm. En MTL, tu peux même vaper à 0,5 Ohm sur certains atos. Il est entendu qu’avec ce genre de montage, en fonction du volume de la cloche de ton rta (22mm ou 24mm) tu ne vas pas régler ta box à 4,2 Volts. Tu devras trouver un réglage qui convient au volume de la cloche mais aussi au débit d’air des airflows. Essaie de trouver un Clapton Ni 80 26/36 ou 26/38. Ce ne sont pas des câbles qui portent la désignation MTL mais ces désignations ne sont que du marketing. J’ai vapé pendant longtemps sur le Taifun GT3 monté avec du Clapton 26/36.

      Ce qui serait bien, c’est que tu nous dises si tu vapes plus de jus gourmands, tabac, fruités ou encore des frais. Rares sont les bons atos polyvalents dans le rendus de ces différents types de jus. Les bons atos sont souvent exclusifs.

      Pour l’ato, je ne peux pas trop te conseiller vu que ce n’est plus ma vape depuis longtemps. En RDL, je kiffais le Manta MTL premier du nom. Il a de supers saveurs, il est facile à vivre. Mais pour le reste, je laisse mes compagnons plus spécialisés en MTL t’orienter.

    • 0

      Je suis passé à côté du pandora. Il s’emble sympa cet ato 😊. Y’a certainement moyen d’en tirer quelque chose. Mais là n’est pas vraiment le sujet.

      Une chose m’intrigue 🤔
      Tu indiques un coil SS 0,3 mm 6 tours sur un axe de 2,5 mm Pour moi tu devrais être vers 0,7 ohms …
      Si tu utilises du SS 30Ga on est en effet dans les 1 ohms voir plus selon la longueur des pattes.
      Mais si c’est ça ton coil dois être très petit, et donc peu de vapeur.

      Perso j’aime pas le SS en mtl.
      Le bon vieux kanthal 0,3 ou 0,4 mm fonctionne bien.
      Le Ni80 en 0,3 va bien aussi pour un peu plus de réactivité.

    • 0

      Salut Loulette,
      Je rejoins complètement Bruce sur l’incidence d’un câble plutôt qu’un autre, sur le rendu global d’un atomiseur. Il n’y a pas de fil miracle qui ferait des merveilles dans tous les atomiseurs. Chaque ato a une configuration “Airflow/Chambre d’atomisation” différente, donc faut adapter le fil en fonction des caractéristiques de ton bouzin. Mais oui, un câble peut te changer un ato du tout au tout. :yes:

      En revanche, ce que j’ai pu constater au fil du temps, c’est que d’une manière générale, plus la surface de chauffe de ton coil est importante, et plus la densité de vapeur le sera également. Personnellement, en vape j’aime ressentir une certaine densité en bouche. C’est pourquoi j’ai banni de ma trousse à outils tous les fils simples, qu’ils soient en Kanthal, nichrome, ou stainless steel. Pour mes RTA MTL, j’utilise traditionnellement du kanthal twisted 2*28Ga, 5 tours sur un axe de 2.5, pour des réz. à 0.6 ohm. Je peux te dire que vapé à 4.2 volts (environ 30 watts), tu peux difficilement obtenir une vape plus dense en MTL. J’expérimente en ce moment le Clapton de Nichrome 26/36 mentionné par Bruce, et dans certains atos (pas tous), ce fil est une petite merveille, précisément parce que ce câble offre une grosse surface de chauffe et de multiples “pièges à jus” comme dirait Nes’.
      Pour les RDA (comme le Pandora par exemple), tu devrais regarder du côté des câbles dits “complexes”, genre Fused Clapton de Nichrome. Grosse densité de vape ET Saveurs assurées… :good:

      Tu vois, tu es dans l’idée de trouver le bon ato, et nous on te répond “choix du câble”. :-)
      Ce qui est sûr, c’est que l’ato qui te correspond existe bel et bien quelque part, encore faudrait-il qu’on en sache un peu plus sur tes goûts/habitudes de vape pour pouvoir t’orienter au mieux. ;-)

    • 0

      Autre chose : quand tu demandes “double coil MTL, ça existe?”, je ne suis pas catégorique, mais j’aurais tendance à répondre “non”. Pourquoi?
      Parce que pour driver un double coil, il faut en général envoyer un minimum de puissance, et que du coup, ça chauffe beaucoup. Il faut donc un flux d’air suffisamment important pour refroidir efficacement tes bobines, faute de quoi ton ato aura de grandes chances de se transformer en barbecue.
      Encore une fois, c’est une question d’équilibre à trouver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 

Aston RTA (Aston Vape) : L’outsider

Test de la Dovpo Odin 200