in

J'adoreJ'adore MerciMerci

Test du Dotshell d’Atmizoo pour la DotAIO

Il y a quelques mois, avant la création du Dotshell Atmizoo, j’ai testé la DotAIO de chez Dotmod, et son plateau reconstructible: le DotRBA (voir la revue ici). J’avais conclu mon test en disant que la DotAIO est une excellente box, mais le DotRBA, lui,… est très décevant!

Après plusieurs essais de montage infructueux, j’ai fini par laisser tomber le plateau reconstructible, pour repasser sur les résistances pré-faites compatible, qui elles donnent un bon rendu de saveurs !

Comme je suis passé au reconstructible très tôt, il est difficile de revenir en arrière et de repasser sur un clearomiseur. La fabrication des coils et le montage restent aussi un plaisir, comprendra qui pourra! J’ai donc finalement revendu ma DotAIO, et je me suis jeté sur un nouvel ato en remplacement…

Mais malheureusement, je suis allé trop vite!

Une semaine après avoir vendu ma DotAIO, la marque Atmizoo annonce la future sortie d’un plateau reconstructible spécialement prévu pour la DotAIO: le Dotshell !

J’ai donc finalement repris une DotAIO (changement de couleur en passant, cette fois elle est en gunmetal), mais malheureusement, je n’ai même pas eu le temps de la recevoir que le Dotshell était déjà en rupture de stock!

Après 2 longs mois d’attente, le Dotshell vient de refaire son apparition (brièvement, il est de nouveau en rupture sur presque tous les sites). J’ai cette fois eu le temps de m’en procurer un exemplaire, que j’ai reçu il y a quelques jours!

Autant vous dire que je suis impatient de pouvoir le tester, et partager ça avec vous.

Alors, ce plateau reconstructible est-il à la hauteur? On voit ça tout de suite !

Contenu de la boîte du Dotshell atmizoo

Le Dotshell arrive dans une jolie boîte en métal. A l’intérieur, on retrouve:

Boite Dotshell

 

  • Le plateau reconstructible dans son tank
  • Un connecteur 510 doré pour pouvoir installer le plateau sur une box electro (pour la mesure et le rodage des coils)
  • Un pin MTL
  • Des joints et vis de remplacement
  • Une notice (en anglais)
  • Un certificat d’authenticité
  • Un sticker Atmizoo

Le Tank Atmizoo

Le tank est fabriqué dans le même matériel que celui de la DotAIO: cela veut dire qu’il sera compatible avec les liquides agressifs, type citron, anis, menthol… et il est tout aussi résistant à la chauffe. Pour information, c’est le même matériau utilisé pour la fabrication des biberons pour enfant.

Alors que le tank d’origine offrait 2.7ml de contenance avec les résistances Dotmod (ou Nautilus), et le DotRBA 2.5ml. Ce Dotshell offre 3ml en gardant le même format, grâce à sa conception: le tank n’est traversé que par la cheminée, donc on a plus de place pour le liquide! Bon, 0.3ml ce n’est pas énorme, mais c’est mieux que de réduire la capacité d’origine!

tank Dotshell atmizoo

Un gros avantage pour ce Dotshell: on peut enfin retirer le plateau sans devoir vider le tank avant! Comme la cloche et la cheminée restent en place à l’intérieur du tank, on peut donc le retourner et retirer le plateau sans en avoir plein les doigts.En cas d’erreur de montage ou de cotonnage, ce sera plus pratique! Le tank sera aussi plus facile à nettoyer si on retire la cheminée. Bien vu !

Ce plateau reconstructible n’est pas sans rappeler le Vapeshell pour la Billetbox, fabriqué également par Atmizoo. Le Vapeshell est quasiment un indispensable lorsqu’on vape sur une Billetbox!

Vapeshell BilletBox
Vapeshell BilletBox

Le plateau, spacieux, permet d’installer des coils jusqu’à 8mm de longueur, et 3mm de diamètre. L’installation sera facilitée par les 2 “nids” de chaque côté, qui vont servir à placer l’axe sur lequel on a enroulé son coil, et éviter de le déformer au serrage. Pour l’installation des pattes du coil, on trouvera 2 vis cruciformes de bonne qualité. Un plateau vraiment facile!

plateau Dotshell atmizoo

L’airflow arrive sous le coil, par une ouverture de 3.8mm pour un tirage DL. Ce pin central (au centre sur la photo) est démontable en le dévissant par dessous, et pourra être remplacé par un second pin fourni (à gauche sur la photo), qui lui a un diamètre d’ouverture de 2mm pour un tirage plus serré.

A noter, Atmizoo vend en option plusieurs réducteurs MTL à insérer dans le pin 3.8mm, afin d’en réduire le diamètre: un pin de 1mm, un pin de 1,2mm, et un pin de 1,5mm.

J’ai hésité à prendre ce kit, mais j’ai préféré attendre pour une seule raison: je possède également le Tripod RTA de chez Atmizoo, qui possède également des pins réducteurs pour l’airflow. Eh bien bonne nouvelle, ils sont compatibles avec le Dotshell!J’ai donc 4 pins réducteurs, puisque dans les spares du Tripod, on retrouve un réducteur en 1mm, un réducteur en 1,2mm, un réducteur en 1,5mm et un réducteur de 1,8mm !Au total, j’ai donc 6 diamètres possibles, sans compter le réglage de l’airflow par la bague, qui comporte 4 trous.

parties airflow Dotshell

Montage DL

Pour le premier montage, je vais tester la vape en DL, donc avec le pin 3.8mm de base. Afin de sortir la puissance max de la DotAIO, soit 35W, je dois avoir une résistance comprise entre 0,28 ohms et 0,49 ohms.

Je dévisse la bague d’airflow pour installer le pin 510 classique, et j’installe tout ça sur ma Gen.

Dotshell atmizoo sur box

Je choisis de faire une résistance en Ni80 24Ga, axe de 2,5mm pour 6 tours. Valeur finale de la résistance: 0,41 ohms. Parfait !

coil Dotshell

Il faudra bien faire attention à couper les pattes de son coil à ras du plateau, car si une des pattes touche l’intérieur de la cloche, on aura un court-circuit. Pour faciliter la chose, on peut également couper les pattes de son coil avant de l’installer, à vous de voir !

Pour le cotonnage, on va se servir des 2 “nids” de chaque côté du coil pour le placer, il ne devra pas dépasser! On s’aide des bords du plateau pour couper les mèches, et pour ma part je fais une coupe en biseau sur la pointe de chaque côté. Sur cette photo, les mèches sont encore un poil trop larges, même si ça passe:

Dotshell cotonage

L’arrivée de liquide se fera par le dessus des mèches, par 2 petits trous qui se trouvent sur la cloche. Une alimentation par gravité, votre coton sera donc toujours imbibé !

tank Dotshell

J’imbibe mon coton avant de tout réinstaller, et c’est parti pour un test à 35W! Pour ça, j’utilise le liquide Un Zeste par Weecl et JTR, le goût du chanvre (yeah boy!) accompagné d’un zeste de citron  (liquide en 50/50). Je l’avais essayé sur la DotAIO avec une résistance Nautilus 0,7 ohms, on va maintenant tester sur ce Dotshell.

Je vais être direct: on est à milles lieues du plateau DotRBA! Les saveurs sont bien présentes, et ça après seulement mon premier essai de montage. Ça change!

refill Dotshell atmizoo

Au niveau du tirage, avec l’airflow ouvert à fond, c’est beaucoup plus aérien que le DotRBA. J’ai réduit l’arrivée d’air à 3 trous, ça me convient beaucoup mieux. Chaque ouverture d’airflow change le tirage, à 2 trous la vape est plus chaude et reste quand même idéale pour du DL restrictif. Avec 1 trou seulement ouvert, je préfère baisser la puissance à 20W ou 25W maxi. Premier essai très concluant !

Montage MTL du Dotshell

Testons la vape en MTL. Pour cela, j’installe le pin central de 2mm (pas de réducteur donc) et je change le drip tip de la DotAIO.

Pour le coil, j’ai utilisé un Fused MTL en Ni80 (32Ga x2 + 38Ga), axe de 2,5mm, 5 tours, pour une résistance à 1,3 ohms. La DotAIO va donc cette fois me délivrer entre 10W et 16W selon le réglage de puissance que je vais utiliser.

montage MTL Dotshell

Je ressors mon Don Cristo Pistachio ( 8 mois de step), je mets la puissance mini.

Les saveurs sont sublimes, avec ce cigare – pistache ! Le tirage cependant, même à 10W reste un peu trop aérien, et malgré la faible puissance, on pourrait faire du DL restrictif. Ca se confirme lorsque je monte à 16W. En réduisant à 1 ou 2 trous d’airflow à l’aide de la bague, j’obtiens la résistance au tirage qui me convient pour une vape indirecte. Le Don Cristo est en 30/70, et toujours aucun signe de dry hit. Ce système d’alimentation des cotons fonctionne parfaitement bien!

Nouveau test, cette fois avec un réducteur (le 1,2mm). Comme on peut le voir, l’arrivée d’air sous le coil est minuscule!

Dotshell airflow MTL

Inutile ici de partir sur un fused clapton, un microcoil fera amplement l’affaire! Pour cela, j’utilise du Kanthal 28Ga, axe 2,5mm et 6 tours, pour une résistance à 1,17 ohms. Je serais donc toujours sur les même réglages de puissance qu’avec mon Fused MTL.

coil MTL Dotshell

Cette fois, j’utilise un fruité, le Kyandi Super Orange (un soda orange, pour ne pas citer la marque que tout le monde aura deviné). Je garde toujours une fiole en 6mg de nicotine au lieu des 3mg habituels, ça me semble parfaitement adapté ici!

Cette fois, on a du vrai MTL! Réglage en puissance soft (10W), je peux laisser les 4 trous de la bague d’airflow ouvert, ca creuse les joues dès le premier puff. Je mets finalement la puissance à 12W, car au delà, et si je réduis encore l’airflow, la vape se réchauffe, et un soda tiède, ce n’est pas très bon… Quant aux saveurs, elles sont toujours là. Un sans faute, que ce soit en DL ou en pur MTL !

Conclusion sur le Dotshell

Ce Dotshell apporte vraiment une nouvelle dimension à la DotAIO, et pour ma part, justifie enfin l’achat de cette box! Avec des finitions exemplaires, une simplicité de montage et de cotonnage, même sans prendre mon temps je n’ai rencontré aucun soucis!

Comparé au DotRBA, on a enfin des saveurs! Elles sont également bien meilleures qu’avec les résistances préfaites Dotmod ou Nautilus, à condition de faire un bon montage, comme pour tout ato reconstructible.

A noter que si vous bousillez votre tank, le réservoir d’origine est identique et il pourra donc être trouvé / remplacé facilement, il faudra simplement enlever la partie basse du tank, qui se déclipse, tout simplement.

Une version Clooney du Dotshell existe déjà, pour à peine 30€, et est fournie avec les pins MTL! J’en prendrais peut être un pour éviter de tout démonter lorsque je veux passer du DL au MTL, j’aurais juste à changer le tank en 2 secondes!

Amiral

Ecrit par Le Daron

Je suis entré dans le monde de la vape en 2014. Mon premier essai a échoué, ainsi que le deuxième quelques mois plus tard. J'ai décidé de retenter l'expérience en 2018, et cette fois ci avec succès! Toujours prêt à essayer les nouveautés, et même du matériel "oldschool" lorsque ma curiosité est piquée au vif.

22 Comments

Laisser un commentaire
  1. Splendide un régal de revue à lire avec ces différents essais. :good:
    Tu commences à avoir une belle collection. :heart:
    Et si tu devais (tant que faire ce peu?) comparer la vape avec des ato tradi ça donne quoi?
    Merci Le Daron

    • Merci Ezekiel :good:

      Vu qu’il est très polyvalent au niveau du tirage, ça démarre à très serré à la manière d’un Expromizer V4, je sais que je le cite toujours quand je parle de MTL très serré, mais je n’ai jamais eu plus serré que cet ato! Du genre à se demander si on a pas oublié d’ouvrir les airflows en tirant dessus. En sachant que je n’utiliserais pas le pin 1mm par exemple car ce serait vraiment trop serré pour moi, mais je peux imaginer ce que ça doit donner vu le tirage déjà très restreint avec un pin 1.2mm !

      Pour le DL restrictif, on se rapproche du tirage d’un Leto 22, un poil moins ouvert quand même. La comparaison est plus difficile sur ce type de vape, je ne saurais dire si ca se rapproche davantage du Leto, ou du Gata….

      Par contre au niveau des saveurs, il est bon, très bon :heart: . Que ce soit un fruité simple ou un jus plus complexe comme mon Pistachio , je peux tout lui passer et je me régale! Je trouve qu’il relève bien le petit côté sucré des jus, comme le zeste de citron sur le liquide chanvre – citron, et la pistache sur le Don Cristo, mais sans non plus passer au dessus des autres arômes.

      Je n’ai toujours pas sauté le pas pour m’acheter un jus Ahzad (le Amaretto et le Marasco me font de l’oeil depuis un petit moment), mais j’ai hâte de tester ça sur le Dotshell! :yahoo:

      • Au départ je ne suis pas fan d’avoir la gueule collé à une boite pour vaper, le drip tip est trop proche de la box selon moi. C’est comme les 510 centrés sur une box ou les par brises trop éloignés vers l’avant du tableau de bord dans une voiture, c’est une question de goût, d’agrément. Mais l’esthétique de celle ci comme d’une billet box ainsi que la mécanique attire ma curiosité. Et comme le prix est conséquent par rapport à un set up “ordinaire” je me demandais si ça vapait mieux, meilleur?

      • Je ne suis pas fan du drip tip d’origine qui est beaucoup trop court (à part celui pour le MTL que je trouve bien). Mais n’importe quel 510 fera l’affaire, je n’ai pas encore trouvé celui qui irait bien sur cet DotAIO, c’est pour ça que je garde celui de base :whistle:

        Pour le prix, je pense qu’il faut relativiser: si on prend en compte le prix d’un ato + une box, on arrive facilement au prix de la DotAIO. Si on rajoute le Dotshell (du moins sa version Clooney), on a un setup complet pour moins de 90€ grâce à la DotAIO SE.

        Bien sur, ton Dotshell ne sera prévu que pour la DotAIO, alors qu’un ato classique, tu pourras le visser sur n’importe quelle autre box…

        La comparaison avec une box classique reste difficile car une AIO devrait être comparée à une autre AIO: la Billet Box, la Rincoe Manto, la Mulus AIO…

        Mais la DotAIO vape très bien. Si 35W max conviennent, on a déjà une bonne production de vapeur si on le souhaite. Le chipset fonctionne à merveille, même sans réglage des watts. Par exemple, si on fait une résistance entre 0,29 et 0,50 ohms, alors les 4 préréglages de puissance possibles sont: very soft (20W), soft (25W), medium (30W) et high (35W). Et peu importe le type de coil que tu lui montes, à partir du moment où ta valeur de résistance est comprise entre ces 2 valeurs, tu auras bel et bien tes 35W, le signal est bien lisse et la box réactive. :good:

        Ce qui est appréciable, c’est d’avoir un mod très compact, même si il faut se résigner à la puissance maxi de 35W, ce qui ne conviendra pas à tous les vapoteurs. Mais pour un 2eme setup c’est franchement le top. À côté, je peux vaper entre 50 et 70W sur un autre matos, et en voiture ou au boulot, ou le matin pour ne pas avoir une vape trop agressive, sur la DotAIO :yes:

  2. Super test Daron, Bravo !! :good: :good:
    On sent que y’a du boulot derrière ce texte. :yes:

    J’me souviens plus, sur la Dotaio, la porte est-elle trouée ? Parce qu’un airflow réglable sur le Dotshell, ok, mais enfermé dans la box : d’où vient l’air, du coup ?
    En tout cas, bien joué pour les inserts du Tripod !
    Me concernant, ce Dotshell n’a pas la moindre chance d’atterrir à la maison, même s’il a l’air d’être efficace en terme de restitution (entre le Gata et le Leto ? Bah ça va pépère, tu t’mets bien ! :-) :-) ). Mais les réglages prédéfinis de puissance sur la box, ça c’est pas possible, a fortiori si la puissance max est de 35W.

    Si t’es amateur de Tabac, fonce sans plus attendre sur un Azzhad’s, tu verras que tu ne regretteras qu’une seule chose : ne pas avoir testé avant ! ;-) ;-)

    • Merci Cland :good:

      Oui il y a une fente sur la porte, l’air passe par cette fente, et aussi par dessous grâce à une tranchée, taillée sur la face intérieure de la porte (il y a une photo pour mieux comprendre dans la revue de la DotAIO ;-) )

      Pour les tabacs j’en ai peu testé, mais les Azhad on en a beaucoup parlé ici et ça m’a donné envie :yes: c’est déjà dans la wishlist !

  3. superbe revue j’ai une dotaio se que j’ai troquer amateur de grosse vape j’ai été bluffé par le tirage qui envoi pas trop mal si je trouve une version cloney pour commencer j’essayerai

    • Merci Mex :good:

      C’est vrai qu’elle envoie, la box est bien réactive ! Et vu son format très compact, on s’attend à un tirage de pod, mais à pleine puissance y’a déjà de quoi faire de beaux nuages :yes:

      La version Clooney est déjà dispo, je l’ai vu chez 2fdeal hier :good:

  4. Bien cool la revue.
    Est-ce que quelqu’un a un avis entre dotAIO et dotAIO SE??? J’aime bien le look de la SE (et le prix aussi) mais sur le coté technique???
    merci

    • Merci Zaka :good:

      Aucune différence “technique” entre la DotAIO et la DotAIO SE, seulement des différences esthétiques : la version SE n’est pas en aluminium anodisé, mais en alliage (zinc je crois), et les portes sont en plastique. Mais ça vape exactement pareil! ;-) Mais elle supporte aussi moins bien l’oxydation et se raye assez facilement sur les tranches, alors prudence.

      • Bon alors si techniquement c’est les mêmes, je vais peut-être me laisser tenter par une SE… A méditer… J’aime bien l’idée du petit “aide mémoire” configuration gravé en dessous du switch sur la SE. Ensuite, pour ce qui est du vieillissement du zinc, oui, ça risque d’être plus fragile que l’alu anodisé mais je m’en tape un peu…

      • Si le côté esthétique importe peu, c’est un bon choix. La différence de prix est quand même importante ! Et pour avoir la même vape, alors autant en profiter :good:

  5. Ce genre de matos n’est habituellement pas ce qui me branche le plus mais là, je m’avoue (presque) séduit !

    Je suis retourné faire un tour sur la revue de la box DotAIO, l’objet est fort élégant comme généralement chez DotMod. Il a son bug, apparemment corrigé par l’insertion d’une semelle de plastique quelque part entre l’atomiseur et le corps de la box, me confortant dans l’idée de “faux high-end” souvent associée à la marque.

    Ceci étant, j’utilise la DualMech depuis trop longtemps sans incident particulier pour pouvoir continuer à douter complètement de DotMod, j’imagine de plus que le souci rapporté sur la DotAIO a été corrigé depuis.

    En fait, j’aimerai bien essayer la DotAIO et le RBA Atmizoo présenté ici mais voilà… Bien que relativement rodé aux caprices du vapoto, je rechigne tout de même à lâcher plus de 100 boules pour un setup non inscrit à priori dans mes habitudes de vape, apparemment difficile à dénicher de surcroît.

    J’avais eu le même genre de curiosité vis à vis du pod Vinci X très bien défendu ici par l’ami Kanti mais lorsque le Cap’s me l’a fait essayé, je fus très content de ne pas avoir eu à laisser 40 boules dans une aventure sans suite de plus.

    Alors, voilà… Le prix ! Mais si d’aventure je croise ce setup à disons -40% lors de soldes ou d’un déstockage, je crois que l’affaire sera pliée.

    • Ma première DotAIO faisait partie des premiers batchs, et effectivement le problème du tank qui fuyait était assez gênant. Cette 2eme AIO n’est plus un des premiers modèles (numéro de série 73xxx) et même si le joint est plus épais que mon premier modèle, on retrouve toujours pas mal de condensation autour du tank. C’est simple, à chaque fois que j’enlève le tank, je suis obligé quand même de passer un petit coup d’essuie-tout parce que je retrouve du liquide derrière… beaucoup moins, mais il y en a quand même. C’est assez embêtant quand on est maniaque comme moi :scratch: mais impossible d’empêcher ca, c’est la conception même de la DotAIO qui est à l’origine de ce “problème”.

      Je conseille fortement d’essayer si possible cette DotAIO avant de l’acheter, surtout vu son prix. Tu as raison, elle risque de ne pas convenir à tout le monde. Ce que je peux dire, c’est que la première fois que je l’ai essayé, je ne m’attendais pas à ça, j’ai été surpris mais agréablement :yes:

      Pour moi en tout cas, sans le Dotshell, elle n’a rien d’extraordinaire non plus, mais le côté esthétique pèse pour beaucoup dans la balance. C’est une petite box toute mignonne, et qui mérite enfin que je m’y attarde plus longuement grâce à ce plateau Atmizoo :heart:

  6. C’est vrai que plus je la vois cette dotaio, et plus j’aime son esthétique. Ses courbes arrondies et sa ligne épurée, dépourvue de tout artifice, c’est tout ce que j’aime.. :heart: Limite, même les dorures ne me dérangent plus. Et l’alu anodisé… C’est quand même bien classieux cette histoire.
    Rhaaa, ça donne quand même à réfléchir cette histoire…. :yes:

    J’ai la flemme de relire la revue de la dotaio, alors je demande : avec une réz. à 0.6 ohm, elle te donne quelle puissance la dotaio ?

    • @clandestino

      Avec les résistances de 0,28 à 0,49  ohm, le chipset propose 20, 25, 30 et 35 W.

      Avec les résistances de 0,5 à 0,99 ohm  ohm, le chipset propose 14, 16, 18 et 20 W.

      Avec les résistances de 1,0 à 1,49 ohm, le chipset propose 10, 12, 14 et 16 W.

      Avec les résistances de 1,5 à 2,0 ohms, le chipset propose 8, 10, 12 et 14 W.

      :good:

      • Merci Daron :-)

        Bon, 20 watts sur mon traditionnel coil à 0.6 ohm, je ne sais pas si ça va le faire… :scratch:

        Ce serait bien d’avoir d’autres retours utilisateur.. :bye:

  7. Great job, merci!!
    J’entends pas mal parlé du kit Bantam depuis quelques temps. C’est le même genre du truc avec un drip tip sur une box et tu pompes. Je n’ai jamais accroché le concept. Je trouve ça chouette mais c’est tout… Après, si ça vape bien, tant mieux!

    • Merci Kanti!

      Effectivement, le kit Bantam, c’est le même principe que la DotAIO mais avec un accu 18350, pour être encore plus compact! Compatible avec les résistances Nautilus, Kanger, et fourni aussi avec un plateau reconstructible. On peut aussi lui installer le Vapeshell pour Billet Box :good:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 
box DNA Odin DOVPO 250W

Test et avis de la box Odin Dovpo double 21700 DNA

La bonne box Viva 245 de chez HippoVape