in ,

Test de l’Aromamizer RDTA 6ml

L'Aromamizer monté sans bague d'airflow sur un Gus WHS

« Rhooo! C’est chouette ça!
Achète mec, achète! »
C’est la petite chanson de Parote, mon emplumé de compagnon perché sur mon épaule que je soupçonne de vouloir se faire la contrepartie machiavélique de Porky, le cochon-tirelire de Nesquick.
D’un crochet du droit (littéralement) j’envoie celui-ci continuer sa rengaine sur le mat de misaine.
« Non Parote! répondis-je, hors de question que je oh, ils écrivent ici qu’il ne fuit pas… j’achète… »
Et c’est ainsi que délesté d’un encombrant volatile et d’une poignée de  pistoles, je continuais mon voyage.

Parote qui danse sur mon corps après que j'aie été violemment agressé par mon banquier...
Parote qui danse sur mon corps après que j’aie été violemment agressé par mon banquier…

Voilà un nouveau venu incontournable dans la famille des drippers à tank ou RDTA (Rebuildable Dripper Tank Atomizer). L’Aromamizer de Steamcrave est devenu en quelques jours mon ato préféré et risque de le rester pour un bon moment…

Un design discutable…

Commandé chez Ciga.fr,  j’ai rapidement reçu la petite boite qui rappellera à certains le packaging Kanger: coffret en carton avec clapet à aimant, l’atomiseur et ses spares sont dans leur petit écrin de “velours” rouge. C’est très joli, même si en bon vieux pirate, je ne m’arrête pas à ça, je ne vape pas l’emballage et généralement il reste à prendre la poussière dans un tiroir jusqu’à la revente éventuelle (qui n’arrivera pas de sitôt avec celui-ci, vous comprendrez ça des que j’aborderai la vape).

L'Aromamizer dans sa boîte
L’Aromamizer dans sa boîte

Les spares comprennent un tank de rechange en pyrex, deux bagues d’airflow en silicone noir (une a deux trous et l’autre a quatre), un sachet contenant son lot de joints toriques et de vis allen et cruciformes, un petit tournevis bleu pour compléter votre collection (chouette, celui-ci fait 3mm de diamètre, je l’avais pas), un manuel que vous allez bien entendu compulser en long et en large trois ou quatre fois avant de faire votre premier montage (non?) et un bel autocollant Steamcrave à coller sur votre pare-brise ou votre porte de frigo (non plus?). Il y a également une case à gratter pour le code de sécurité afin de confirmer que c’est un original bien que ce soit inutile, car l’Aromamizer ne mérite pas d’être cloné à ce prix là: Environ 40€, il les mérite très largement, même si il n’en a pas l’air.

L'Aromamizer monté sans sa bague d'airflow sur un mod méca Pr4xis
L’Aromamizer monté sans sa bague d’airflow sur un mod méca Pr4xis

Il faut dire que son look un peu cheap est en droit de décevoir. Par le choix d’un diamètre discutable par exemple: avec ses 23 mm à la base et au top-cap, 22mm au niveau du tank et des airflows, et 27mm avec la bague d’airflow, l’Aromamizer n’est pas passe-partout.
Et pourtant il va très bien avec les mods telescopiques:

L'Aromamizer monté sur un Gus WHS télescopique
L’Aromamizer monté sur un Gus WHS télescopique

La bague d’airflow en silicone (je l’ai eu en noir mais elle existe en de nombreux coloris) est un peu gênante pour ceux qui comme moi ne sont pas enchantés par les vape-band (ces petits élastiques de couleur qu’on met sur son ato avec un message philosophique du genre Vape Diem et qui servent à…    …rien en fait). Cependant, je dois reconnaître qu’il est très pratique pour éviter à votre mod tubulaire de rouler sur la table quand vous le posez à plat (car oui vous pouvez le poser à plat sans risque de fuites, mais j’y reviendrai).

Le top cap est un peu particulier lui aussi: on ne peut pas y mettre n’importe quel drip-tip, un peu comme le Nectar; au delà de 11mm, celui-ci fera un peu bizarre:

En revanche, le système intégré au drip-tip fourni est astucieux: les ouvertures sur les côtés empêchent les remontées de liquide. Certains ont noté une basse des saveurs avec celui-ci mais la différence ne m’a pas parut notable.

Le drip-tip anti-remontées de liquide fourni avec l'Aromamizer
Le drip-tip anti-remontées de liquide fourni avec l’Aromamizer

…mais une vape qui décoiffe!

Après quelques essais de montages plus ou moins ratés, j’ai approché le Graal de très près!
L’Aromamizer s’est révélé pour moi en meca avec un montage en 0,3 ohm, un double-coil de kanthal 0,5mm sur un diamètre de 3mm.
Que le grand Cric me croque!
Même si on est pas au niveau de la vape d’un Magma, d’un Origen MK2 ou d’un Nectar question saveur, il faut bien avouer que l’Aromamizer dame le pion au FeV en ce domaine. Une vape entre chaude et tiède en fonction de votre valeur de coil ou de votre réglage en watts. Un tirage qui peut aller de serré à très aérien en réglant la bague de silicone ou en la retirant tout simplement (et par très aérien j’entends moins d’airflow malgré tout qu’un Mutation ou un Dark Horse méga-aériens quand ils sont ouverts à fond).
Le chain-vape se passe sans problème, l’arrivée de liquide fonctionne parfaitement même avec du 100% VG. J’ai été jusqu’à le pousser en chain-vape à 70w avec de bonnes grosses bouffées de 10 secondes (la limite de ma box (merci Sezni) et l’Aromamizer s’en est très bien sorti. Pas de dry-hits.
Que du bonheur vous dis-je!

Un dripper anti-fuites?

Oui. Trois fois oui, l’aromamizer ne fuit pas, à moins de le coiler avec cinq mains gauches. Je n’ai vu ça que sur un seul autre ato: le Flash e-Vapor!
Dans toutes les positions; vous pouvez même le laisser à plat sur le pont toute la nuit, vous ne risquer pas de glisser sur une flaque de liquide le lendemain matin quand vous aurez cuvé la barrique de rhum.
A part quelques goûtes de rosée qui se forment parfois au niveau des entrées d’air, je n’ai eu à déplorer qu’une seule fuite, et j’avais mal recouvert les entrées de liquide avec les mèches.
Un tank. Qui ne fuit pas. Quelle bonne idée.
Des decks interchangeables?
Steamcrave a ici emprunté un concept popularisé par le Subtank: les decks interchangeables. Le modèle que j’ai acquis était livré avec le deck standard à trois posts, mais il est possible d’obtenir le deck à 2 post espacés qui permet de faire de vrais montages de « professionnel » (quad clapton coil twisté en parallèle par exemple)

Quelques montages sur le deck Velocity trouvés sur Reddit
Quelques montages sur le deck Velocity trouvés sur Reddit

Steamcrave commercialise également des résistances toutes prêtes comme pour le Subtank, en 0,3ohm.
Ainsi, le plaisir de vape du dripper se trouve à portée du débutant comme du vieux baroudeur en quête d’un dripper pourvu d’autonomie.

Les deux deck de l'Aromamizer et ses résistances OCC 0,3ohm
Les deux deck de l’Aromamizer et ses résistances OCC 0,3ohm

On peut noter que l’Aromamizer existe en deux versions: 6ml et 3ml, mais il est possible d’acquérir le top cap et la cheminée de l’un pour l’adapter sur l’autre. Selon certains avis, la version 3ml aurait une vapeur plus chaude, ce que je ne peux pas confirmer même si ça me paraît plutôt logique.

Quelques conseils de montage:

Je n’ai que le deck à trois posts et vous allez voir que celui-ci n’est vraiment pas bien sorcier à coiler tant que vous respectez quelques points qui vous éviteront les dry-hits ou les fuites:
Tout d’abord, j’ai remplacé les vis allen par les vis cruciformes fournies dans le sachet de spares par goût personnel.
La cloche de vaporisation est petite ce qui a tendance à favoriser les saveurs, et les airflows sont directs (on voit nos coils à travers les trous), raison pour laquelle on approche plus d’un dripper que d’un atomiseur standard malgré le tank..
On remarque rapidement que les trous pour passer les fils se trouvent en-dessous du niveau des airflows. Ça a été la cause de léger goût de brûlé lors de mon premier montage, j’ai donc par la suite remonté mes coils au niveau des vis:

Ici, on peut voir mes coils au niveau des vis. Ce montage a déjà été utilisé comme on peut le voir...
Ici, on peut voir mes coils au niveau des vis. Ce montage a déjà été utilisé comme on peut le voir…

Comme l’Aromamizer est un gros gourmand en liquides, j’ai favorisé un macro-coil de 3mm de diamètre pour pouvoir vaper serein et avoir une bonne arrivée de juice sur mes coils.
J’ai eu la mauvaise expérience des dry hits sur mon deuxième montage, n’ayant pas centré les coils, j’avais laissé juste une mèche tremper dans la cuve, ce qui était une erreur. Pensez à laisser les deux moustaches assez longues pour recouvrir toute la base de la cuve et ses arrivées de liquide, mais pas trop pour qu’elles ne se chevauchent pas.

Ici, les mèches sont coupées et prêtes à être repliées sous les coils
Ici, les mèches sont coupées et prêtes à être repliées sous les coils

L’idéal étant de laisser un espace entre le tapis de coton et le coil (ce qui sera d’autant plus facile si vous avez surélevé votre coil.

Ici, les mèches sont repliées sous les coils.
Ici, les mèches sont repliées sous les coils.

Si vous voulez être sûr d’éviter les fuites, il est très important que tous les petits trous du fond de la cuve soient recouverts de coton.
Si comme moi vous faites un double macro-coil en 3mm avec du kanthal en 0,5mm, vous risquez d’avoir les coils qui touchent les bords de la cloche ce qui risque de faire un court-circuit. Pensez toujours à tester votre montage à l’ohmmètre ou avec une box électronique une fois l’ato remonté.

Le remplissage de l'Aromamizer à la pipette
Le remplissage de l’Aromamizer à la pipette

Ensuite, le remplissage se fait sans trop de difficultés même avec une pipette dont le diamètre est supérieur au diamètre des trous. Moi qui était adepte des pipettes en verre pour le remplissage des drippers, j’ai du dépoussiérer mes flacons souples à embout fin; ce n’est pas indispensable, mais c’est quand même plus pratique…

Pour conclure

Pour ceux du fond qui ont lu en diagonale, je fais un rapide résumé:

J’aime:
– La versatilité, façon Subtank amélioré, avec les résistances OCC toutes prêtes en 0,3ohm, la base trois postes standard et la base 2 postes pour des builds de psychopathe.
– Pas de fuites!
– Vape chaude ou tiède en fonction du montage ce qui nous offre un dripper aussi à l’aise avec les liquides fruités qu’avec les gourmands.
– Airflow efficace, d’aérien à très aérien.
– Le drip-tip anti-remontées de liquide
– Le réservoir de 6ml
– L’alimentation en liquide efficace qui ne permet aucun dry hit!
– Un rendu des saveurs très bon (même si on est encore un peu en dessous d’un Magma ou d’un Nectar pour prendre deux extrêmes)
– Le tank en pyrex
– La bague d’airflow qui permet de poser son mod tubulaire à plat sans qu’il roule

J’aime moins:
– Le design un peu « cheap » avec la bague d’airflow en silicone.
– La bague d’airflow qui a tendance à bouger quand on le glisse dans sa poche ou dans son sac.
– Le diamètre du drip-tip, un peu particulier.

On pourrait lui reprocher:
– Le diamètre en 23mm qui ne sera pas « flush » sur un mod en 22mm mais qui passe bien sur la plupart des box (et qui passe correctement sur des mods télescopiques)
– Le remplissage un chouilla difficile avec de grosses pipettes
– L’airflow aérien (mais c’est un dripper étudié pour l’inhalation directe, on n’ira pas non plus reprocher l’inverse au Nectar)

Voici la fiche technique publiée par Steamcrave:

Fiche technique de l'Aromamizer
Fiche technique de l’Aromamizer

Au final, l’Aromamizer est un vrai dripper à tank au look particulier mais à la fonctionnalité indéniable. Pour un prix encore proche du Subtank, on se retrouve avec un matériel élaboré et fiable.

Ecrit par Cap's

Dany, fondateur du Danyvape et de Danyworld
Plus de clopes depuis le 1er jour, le 21 sept 2012...
À l'abordage !!

27 Comments

  1. Excellente revue :good:
    Je l’ai essayé lundi, avec un groupe de vapoto, c’est vrai qu’il est très bon, les saveurs sont bonnes et les nuages impressionnant !
    Par contre c’est un V12 en consommation :yes:

    Lors de cette soirée certains ont préféré les bellus, d’autres celui-ci, pour moi ils sont différents mais excellent tous les deux B-)

    • Oui, le simple coil est possible mais pas adapté à l’Aromamizer à cause de son double ou quadruple airflow.
      Peut-être serait-il possible de percer un vape band pour se fabriquer une bague d’airflow pour le simple coil, mais de toute façon, ce RDTA est plus adapté aux faibles résistances et à un airflow aérien.

  2. Trés chouette revue qui lève le voile sur un ato dont on commence à pas mal entendre parler ! :good:

    Cet Aromamizer semble vraiment bien conçu, à l’écoute des reproches faites à la concurrence à savoir fuites et autonomie.

    La versatilité est aussi au rendez-vous avec les trois plateaux disponibles, il y a de quoi faire niveau montage. Par contre, ça n’a pas l’air total évident de réussir le « coiling » comme sur le Bellus d’ailleurs.

    Le succès devrait être au rendez-vous malgré une esthétique un peu… Spéciale ! ;-)

  3. Dis Kraod, est-ce que le navire a prévu de tester le Bellus et surtout le Monster V3 ? C’est clairement les 3 « drippers tank » dont j’entends parler en ce moment et j’arrive pas à choisir… S’il teuh plaaaiiit !!!

  4. Pour le Bellus, le côté fuites m’a tout de suite rebuté.
    On ato à tank, j’aime pouvoir l’oublier dans mon sac sans qu’il se rapelle à moi avec une grosse flaque de liquide….

    • Non il ne fuit pas une fois remplie, enfin pas moi en tout cas ;-)

      Moi les fuites c’était au remplissage, mais j’ai regardé le vidéo d’Anthony d’espace vap et depuis plus de fuites :good:

    • Après essai cette nuit posé à plat sur un sopalin, sopalin sec, mais des suintements aux niveaux des airflows, une bonne vape et un essuyage et plus rien :good:

  5. ah ca je sais pas, ils sont toujours debout mes atos, mais dans une poche pas de fuites, j’essayerais cette nuit et je te dirais quoi B-)

  6. Bonsoir Kraod

    l’IPV fonctionne encore ? Tant mieux , bientôt Nes t’enverra la sienne pour la réparer . :whistle:
    C’est vrai qu’il a un aspect particulier ton ato , on dirait un prototype , mais bon s’il fonctionne bien tant mieux .
    En tous cas , bel article , super complet . :good:

    Bonne soirée à tout le monde .

  7. J’ai le aromamizer et le bellus qui sont en cours de livraison je ferais sûrement un test comparatif en article quand j’aurais le temps ;)

  8. voilà deux jours que j’ai ce petit aromamizer : meme en coil basique il rend bien montage 0.50 ohm avec kanthal 0.30.
    j’avais espoire de réduire la consommation de juice mais il n’en est rien mdr

  9. Alors avis perso, j’vape sur le subtank depuis qqs mois parce que c’est quand même un des plus pratique et la je suis ravi et déçu en même temps, ravi parce que 6ml j’aurai pas a me prendre la tete en teuf pour le remplir trop souvent mais vu le débit du bouzin je pense quand même que je vais garder un subtank dans la poche pour m’éviter les galère nocturne…
    ensuite faut avouer que putain !!! il a de la gueule sur mon mini invader, au moins ça en jette sur une table en vapero ! (même si la bague d’air flox en plastoc fait un peu moche mais comme je tourne avec les 4 airflow ouvert elle va vite finir dans la boite à joint de secours…)
    Apres déçu parce que niveau place dedans c’est franchement petit, et avec mes paluches j’en ai chier pour le 1er montage qui touché quelque part (et ca a du cramer un truc parce que c’etait beark jusqu’au nettoyage complet…) . maintenant j’ai réussi un dual twisted en 2mm (0.30 ohm) ca passe mais pour un dual dragon coil on repassera a moins d’avoir des mains délicate à porté…
    La vape est froide comme une nonne et apres le subtank c’est un peu déroutant mais niveau air-flow ca vaut largement mon vieux dripper…
    et pour les arômes j’suis un peu decu au final mais c’est peut-etre parce que j’ai l’habitude de la vape chaude…

  10. Gros coup de coeur!
    Double clapton 4 tours sur axe de 2,5mm en vertical sur base velocity c’est merveilleux.
    Une vape dense et goutue! Certains drippers (et des bons) ne suivent pas! Et j’adore les grumpy…
    Une conso de juice conséquente mais les saveurs sont puissantes.
    J’aurais aimé un airflow intégré et non une bague en silicone, mais c’est pour chipoter.
    J’en ai testé des atos et drippers mais là, c’est un compromis saveurs/vapeur et reserve de juice pour l’instant imbattable. Personnellement meilleur que le bellus.

  11. Bonjour,
    Petits problèmes sur mon aromamizer mes coils ne ce trouve pas en face des airflows quand je visse à fond je suis obligé de desserré d’environ 5 mm pour voir apparaitre mes coils et la ça fais un petit appel d’air qui me provoque une légère fuites par ces airflow quand mon setup est à l’orizontale .
    Alors petite question faut il absolument que mes coils soit en face pile poil de mes airflows, merci pour vos réponse

  12. Bonjour,
    L’Aromamizer , mon Allday par excellence !
    Après avoir testé toutes les dernières références types Crius, griffin et autres, pas trouvé d’équivalent et j’ai tout revendu pour avoir 3 de cet ato.
    Double coil kanthal sur le deck velocity, atour de 0.45 Ohms à 40w, band airfloxw deux trous et j’ai trouvé ma vape quotidienne pour mes diy.
    Jamais lamondre fuite, le confort au quotidien, quoi…