in

J'adoreJ'adore J'aimeJ'aime

Terroir & Vapeur : les chants de tabac

L’aventure

Une vraie « vapenture » ! Quand Jean-Michel Guibert a rêvé d’un liquide à vaper aux « vraies » plantes, Pierre Offant l’a fait !

Ces deux-là se sont en effet bien trouvés. Ils nous proposent, à la suite d’un long processus de fabrication, du choix de la plante à l’embouteillage, un cercle vertueux qui donne une véritable gamme « à signature ».

Tous les liquides ont leur particularité, bien sûr, mais chez chacun d’entre eux on sent un lien de parenté très net… La marque des vapemakers sérieux ET gourmets !

Chez Terroir et Vapeur, on est généreux, et c’est un grand merci que je leur adresse pour m’avoir envoyé la gamme complète ! 

Le détail qui marque

Chez cette famille de liquides, il y a, un peu comme chez des gens comme les anglais Manabush, un ingrédient que je n’arrive pas à déterminer, mais qui me fait penser à une « céréale », qui servirait de liant… Mais foin de tout cela ! venons en au fait !

Fleur de blond

Le plus soft de tous. Assez sucré, mais pas suffisamment pour couvrir les fragrances et les suavités d’un bon virginia.

Blond de Garonne

Aaaah, voilà le « vrai » virginia ! D’une richesse aromatique indéniable, c’est un charmeur de papilles ! Et quel parfum ! La pièce embaume.

Le Gourmand

Avant d’attaquer dans le brutal, un peu de répit, avec ce gourmand qui, non content de nous titiller avec un blend de burley (plus amer) et de virginia, nous charme avec une délicieuse touche vanillée… un régal !

Belle Brune

En Gascogne, il paraît que même les mémés aiment la castagne… Belle Brune est là pour nous le prouver ! Mais il reste une douceur en arrière gorge. Là aussi, quelle bonne odeur de tabac… brun, cette fois !

Le Basque

Alors, là, plus question de rigolade : c’est pas de l’amerloque, c’est du Montaigne !! On est résolument chez les Gaulois ! Avec un hit impec et le restant de la colère de Dieu sur la fin de la bouffée ! Brun de chez brun… presque chocolat !

Dans le port

Je ne sais vraiment pas quel mot placer après le nom de ce tabac… mais une succulente sensation de pain d’épices caramélisé envahit ma cavité buccale… sans cacher un bon burley ! J’ai trouvé : c’est du batave pur jus !!

Garokafé

Bizarre, ce café est absolument NOIR, mais… à l’aspiration, je sens un vrai premier goût de tabac, puissant comme un virginia raffiné. À l’expiration, le café débaroule ! NOIR, je vous dis !!

Vert de Gascogne

Si vous me lisez depuis un certain temps, vous savez que la menthe, le tabac et moi ne formons pas un très harmonieux ménage (à trois)… Eh bien, là encore, je trouve la menthe trop « glaciale ». Le hit hypermusclé conviendra aux nombreux amateurs… mais pas à moi… Même la signature de la gamme disparaît à mes papilles.

Réglisse Menthe

Bon, celui-là reste très « menthol », maaaaiiis… dame réglisse est là pour me réconforter ! Youpi ! C’est vraiment un tabac avec de vraies plantes, où je trouve de la menthe (OK, OK), mais aussi de la réglisse, une pointe d’anis… et… je vous le donne en mille… du TABAC !!

Pour finir

Eh ben, voilà une revue rondement menée, grâce à mon set-up spécial dégustation. Je peux vous dire que, chez Terroir et Vapeur, on fait les choses bien et que chaque personne différente trouvera de quoi remplir son ou ses atos favoris… en sachant ce qu’il y a dedans… en sachant que c’est du « Terroir et Vapeur », reconnaissable entre tous !!

Vapons donc NATUREL ! Avec un p’tit gâs de Gascogne :

https://www.youtube.com/watch?v=BCYo4a0DHJM

Et c’est ainsi que la vape est grande.

Soutenez cet article

8 points
Grand contributeur

Ecrit par Fil

La vape m'a tiré du mauvais pas de la cigarette et j'ai appris pas mal de choses sur le Navire. Partisan du DIY et de la vape libre, je voudrais tenter d'aider les anciens fumeurs qui ont parfois un peu de difficultés à persévérer…
La preuve : je suis retombé pour un temps dans l'univers impitoyable de la clope...
Mais, une fois de plus, j'ai réussi à lâcher cette habitude mortelle.
Maintenant de nouveau sevré grâce à la vape, me voilà prêt à vous rejoindre toutes et tous ! On m’appelle « L’abominable doctor Fil », dans le milieu !

10 Comments

Laisser un commentaire
  1. Fil, comment tu fais ?!!???

    T’envoies du rêve à chaque fois qu’un liquide passe par tes atos !!
    C’est incroyable, 3 lignes pour une fiole, et tu nous embarques illico dans un voyage onirique qu’on espère sans fin.
    Y’a pas de recette en fait, c’est le talent, c’est tout. :rose: :rose: :rose:
    Bravo Doc’ !

    • Pour moi, on sent bien les plants, c’est l’évidence. Mais cette collection n’est pas tout à fait du pur macérat. Terroir & Vapeur a une manière de travailler leurs liquides qui les en rapproche. Pour moi, il y a beaucoup d’esprit de gourmandise. Les résistances sont, en effet plus « propres »… :whistle:

  2. Merci fil de ton retour.
    Je suis ravi de voir que tu as toi aussi trouvé ces petits liquides intéressants.?
    Tu confirmes aussi l’impression que j’ai eue à savoir qu’ils n’encrassent pas autant les coils que les purs macerats. Pour ma part je suis réellement conquis par le blond de Garonne et dans le port. Je pense en racheter a l’occasion (enfin quand j’aurais terminé mes 300ml de tabbacheria et 200ml de azhads….?)

  3. Chouette revue Fil.
    j’ajouterai que 3 de ces jus (Blond de Garonne, Basques et Dans le Port) évoquent 3 tabacs à rouler bien connus. En MTL ou DL restrictif, ce sont des super jus pour primo vapoteur, même à ce prix là.
    C’est vraiment grâce au Blond de Garonne que mon sevrage tabagique à été possible.
    Merci Terroir et Vapeur!
    Et merci au Navire et à sa bande de Pirates de m’avoir fait découvrir les ‘vrai’ macérats de tabac!
    O’

Laisser un commentaire

Kayfun Lite 2019 : What else ?

J’ai cassé la gueule à un truc moche!!