in ,

Témoignage : Plus d’1 an de vape

Bonjour à tous,

J’ai commencé la vape il y a un peu plus d’un an maintenant.

Pourtant au début, ce n’était vraiment pas gagné.

La première fois que j’ai entendu parler de cigarette électronique, c’était par mon médecin, il m’a demandé si je fumais, je réponds que oui, je fume 25 à 30 roulées sans filtre par jour et plus le week-end.

Il m’a alors parlé de cigarette électronique.

La-culture-des-mods-cigarettes-électroniques-customisées

« Mais c’est quoi cette merde ? Une cigarette ne peut pas être électronique et puis j’aime fumer!!« 

Serge Gainsbourg

Bon, on ne va pas se mentir en rentrant chez moi, un petit tour sur internet et là !! Révélation il y a de la fumée enfin de la vapeur, de la nicotine et des arômes bizarres.

Un bref calcul, c’est super économique, mais est-ce efficace, vais-je aimer ? Pleins de questions sans réponses, une promenade en ville, un shop tout petit, je rentre et explique ce qui m’amène ici, le mec cherche directement à me vendre du rêve, c’est économique ce n’est pas dangereux pour la santé et surtout, il vend le meilleur matériel, au meilleur prix. Je n’ai rien acheté ce jour-là juste un test concluant.

time_travel

Octobre 2014, je me décide, passe une commande sur le net, un kit evod kanger, une vision spinner, un aerotank premier du nom pour son look rétro et bien sur quelques liquides.

evod

« Pas de panique chérie, on part en vacance, je n’emmène pas de clope, j’ai mon e-cig ».

barca

Alors Barcelone au mois d’octobre, c’est : la chaleur, les clopes à pas chères, les bières à pas chères et la cigarette électronique qui n’existe presque pas. Tout pour y arriver.

Tout c’est incroyablement bien passé, une clope pendant la semaine de vacances, j’ai cru vomir tellement c’était ignoble. Une réussite totale, depuis ce jour, c’est que du bonheur, j’ai investi dans une ipv mini et un subtank mini, je refais mes coils, je fais mes diys et j’ai converti environ 15 personnes qui ne sont pas retombées dans l’enfer du tabac.

logo-navire

Personnellement, si j’ai réussi, c’est surtout grâce à internet(les forums, les blogs et surtout le navire), tellement de bons conseils pour bien démarrer dans la vape avec un bon matériel et des conseils simples mais efficaces.

Un grand merci à vous tous qui continuez à convertir et aider de jeunes vapoteurs.

Ecrit par Cap's

Dany, fondateur du Danyvape et de Danyworld
Plus de clopes depuis le 1er jour, le 21 sept 2012...
À l'abordage !!

16 Comments

  1. Oui c’est bien d’avoir des témoignages de temps en temps pour inciter les nouveaux à essayer et qu’au final ça fonctionne!
    Bravo :good:

  2. Bon témoignage, c’est intéressant de voir comment les gent se font endoctriner lol…
    Mais si c’est pas indiscret, quel âge as tu? Quel a été la motivation de ton médecin de te proposer d’essayer l’e-cig? Moi ça fait longtemps que je vapofume. Je souhaiterais seulement vapoter mais celle du matin est difficile à virer. J’ai du matos et des liquides à tout berzingue…Et il me manque un truc, c’est la force mentale je pense…bref félicitation à toi.

    • J ai 25 ans sans motivation particulière. juste meilleur pour la santé celle du matin au lève avant le petit dej.
      Je te comprends, mais avec un bon liquide et peut être un taux de nicotine un peu plus élevé, ça peut fonctionner.
      J ai commencé à 18mg et maintenant je suis à 6 mg sur mon aerotank que j utilise surtout en premier le matin et après les repas et à 3 mg sur mon subtank.
      faut varier les plaisirs et les saveurs, mais te mets pas la pression, ça se fera naturellement. Bonne vape à toi

    • Hello !

      Pour moi aussi la clope du matin a été la plus difficile à supprimer.
      Lorsque je tournais sur du matériel « tout-public », je continuais à fumer en parallèle, mais à l’instant où je suis passé au reconstructible avec un vamo V5 et un dripper Igo-L, il ne restait plus que la clope du matin.

      Lors d’une fin de mois un peu difficile, je me suis retrouvé pendant une semaine sans pouvoir acheter de clopes. J’avais du liquide en revanche. J’ai pris l’habitude en une semaine à ne plus fumer cette clope du matin, puis, pouf ! Fini la clope !

      Ma dernière cigarette date du 31/12/2014, que j’ai fumé « pour voir » (alors que j’avais déjà complêtement arrêté depuis un bon moment), et l’expérience s’est révélée décevante en comparaison de mon Russian91% rempli de Snake Oil. Depuis, je n’ai pas retouché à une clope, et je n’en ai pas ressenti le moindre besoin.

      Comme quoi, lorsqu’on a trouvé une bonne combinaison entre matériel et liquides, on trouve beaucoup plus de satisfaction dans la vape. Le tout est de tester plein de choses, et voir ce qui nous convient le mieux.

  3. Le Kanger evod !
    Je l’ai pratiqué aussi, accompagné d’un test-pack Halo…

    Ben oui, la vape ça peut marcher… On ne sait pas très bien pourquoi ça prend chez certains et pas chez d’autres mais ça peut.

    Chouette article en tous cas, le message est clair pour les fumeurs et les déçus de la vape : essayer ou réessayez, avec du bon matos et de bons liquides ! Y’en a plein sur le Navire… :mail:

    • J ai comme l impression que ceux qui sont les plus réticents, sont ceux qui accrochent le plus.
      Perso moi ça a été ça et ça a été radicale.

  4. J’ai corrigé un peu tes coms Flo car j’ai l’impression que tu réponds d’un tel et c’est pas le plus facile comme support.. ;-)

    • Effectivement je réponds avec mon téléphone capitaine la fatigue en plus mdr merci pour les corrections j’essaie de faire le plus attention possible mais c’est pas toujours évident avec ce fichu correcteur merci aussi pour la mise en page de l’article

  5. Salut Flo un peu le même parcours que toi, avec le même âge que toi.

    Bon j’ai commencé il y a 3ans et ce fut la révélation.

    Maintenant c’est mon métier.

    Bonne vape

  6. Article sympa, j’approche aussi du cap des un an, et pour mon « vap anniversaire », je passe à la box et au reconstructible. Adieu à ma fidèle et dévouée spinner grâce à laquelle j’ai arrêté (assez rapidement qui plus est) :-(
    Par contre pour moi, l’argument financier n’en a jamais vraiment été un, étant pas loin de la frontière belge.. D’où le pasage quasi obligatoire au DIY.

    J’ai regoûté à la clope il y a de ça 6 mois, et après avoir craché mes poumons pendant les 3 jours qui ont suivi, je peux dire que je ne suis pas prête d’y retoucher !

    Prochaine étape : essayer de passer aux liquides sans nicotine pour éviter les galères à venir avec la TPD..

  7. Ben moi avec ma vapotèque, pas moyen de me passer des cigarettes du matin ni après manger.
    Je suis envieux de ceux qui y arrivent.. un jour peut-être je serais un vapoteur et non vapofumeur. :-(

  8. Bravo a toi en se qui me concerne après 36 ans de tueuses avec une consommation moyenne de 30 à 40 cigarettes par jour je viens le mois dernier de fêter mes deux ans de E cig et donc sans tueuses . Un bilan plus que positif puisque plus de toux, plus de rhume à rallonge mais ++ de gout ++ de souffle et surtout plus du tout envie de ces sal……. car mes arômes en DIY mes petites recettes ainsi que mes jus favoris sont 100 fois plus agréables alors VIVE LE VAPOTAGE