in

J'adoreJ'adore MerciMerci J'aimeJ'aime

Surric XT: la mauvaise pioche !

C’est une grande première pour moi: la revue d’une box que je ne possède plus, la Surric XT. J’ai pris quelques photos avant de m’en séparer, puis j’ai attendu quelques semaines avant de rédiger ce test, le temps pour moi d’être calmé.

“Oh, pourquoi il est énervé Le Daron ?” 

 

Oui, j’étais bien énervé. Maintenant, je suis seulement dégoûté. 

 

Ah, content que tu ailles mieux!”

Ouais, on va dire ça… parce qu’aujourd’hui, je vais dire ce que je pense de Surric. Cette marque américaine, censée vous vendre du matos High End (239€ la box en magasin…), est très connue. Les “surriciens” et les “surriciennes” vous le diront quasiment tous, c’est du top matos, du haut de gamme, c’est trop beau, c’est trop cool.

Tous? Ben non, pas moi ! 

Présentation de la box

La Surric XT arrive dans une boîte en métal, avec la face supérieure en plexi, histoire d’admirer la box avant même d’ouvrir la boîte. A l’intérieur, on retrouvera la Surric XT, et une notice d’utilisation, et c’est tout. J’aurais apprécié au moins une carte d’authenticité, pour du matos High End…

La box en elle même est très imposante, très solide, on sent tout de suite que c’est du costaud (à l’extérieur du moins).

Ses dimensions sont de 98mm x 50mm x 29mm, et son poids est de 210g sans accus (2 x 18650). On est sur de la grosse box !

Pour la finition, c’est une version Splashline grise que j’ai choisi (un aspect tacheté, ça reste encore la finition la plus sobre de cette box). Il existe d’autres versions, un peu moins discrètes, plus ou moins farfelues: version Fruity “kiwi” ou “pastèque”, version “quote” avec des citations rédigées sur la box, version “Cuba Skull” avec des têtes de mort, version “Patriot” avec un drapeau américain, etc. Si vous pensez que le ridicule ne tue pas, il y en aura forcément une pour vous aussi ! Il existe même la version Flibustier, elle aurait été chouette sur le Navire, celle là.

Sur le dessus de la box, on retrouvera un pin 510 qui semble bien solide, excentré sur la box, on pourra y installer des atos de gros diamètre sans problème. 

L’intérieur de la box

C’est en ouvrant la box qu’on découvre ce qui fait l’intérêt de cette box PWM. Car oui, il s’agit d’une box à potentiomètre. La grosse différence avec la précédente Surric X,, c’est que cette version XT possède un écran digital qui permet d’afficher le voltage en sortie. Je ne parle même pas de la qualité de cet écran, est ce vraiment utile? Niveau finition, je pense qu’on pourrait faire mieux sur une box à ce prix. Enfin, quand la box est fermée, on le voit pas, et heureusement.

On retrouve également le potentiomètre, de couleur bleue. Il aurait pu être assorti à la couleur de la box, mais non, il sera bleu sur toutes les versions. Encore une fois, quand la box est fermée, il ne se verra pas, encore une fois, tant mieux. Gradué de 0 à 100%, il enverra entre 3V et 8,4V. Je l’ai trouvé très sensible pour régler les volts.

Si on compare avec l’intérieur de la première Surric X, c’est déjà “un peu” plus propre, il n’y a qu’un fil de visible sous le berceau ici. Sur la première Surric X, on pouvait apercevoir le fusible, les fils, enfin bref comme si Surric avait oublié d’y ajouter un panneau intérieur: 

 

C’est sûr que c’est le genre de box qui plaît aux geeks ou aux profs de technologie, mais niveau finition d’assemblage, il ne faut pas me faire croire que Surric a fait un effort. Le châssis de la box est propre, mais si vous l’ouvrez, que ce soit la X ou la XT, là c’est tout de suite moins joli.

A mon avis, c’est volontaire, c’est plus facile pour réparer les Surric qui reviennent en SAV…

Quelques précautions

Pour l’utilisation de la box, il va falloir vous familiariser avec la loi d’ohm. Si on regarde les précautions d’emploi de la box, voici ce qui est conseillé:

  • valeur minimum de résistance: 0,2 ohm
  • 2 accus 18650 avec un CDC de 25 ampères conseillés

Sur la notice, il est même indiqué un modèle d’accu en particulier, les Sony VTC5A. J’en ai acheté une paire en même temps que la box, histoire de suivre les recommandations du fabricant.

Le principe est simple: en fonction de la valeur de votre résistance, il ne faudra pas dépasser une intensité de 25 ampères. Pour cela on va utiliser le calcul suivant:

 

Ampères = Volts / Ohm

 

Si ma résistance est à 0,25 ohm, et que je règle la box à 5V, l’ampérage sera donc de 5 / 0,25 = 20 ampères. Je serais donc sur un montage safe avec mes accus à 25 ampères de CDC. 

Pour savoir le voltage maximum utilisable avec cette même résistance, on fait le calcul suivant: 

 

Volts = Ohm x Ampères

 

Ici, toujours avec une résistance à 0,25 ohm, on obtient donc: 0,25 x 25 = 6,25V. Je pourrais monter les volts jusque 6,25V en restant safe avec mon montage. 

 

La box est équipée de toutes les protections électroniques nécessaires. Si quelque chose cloche dans votre montage, elle se mettra normalement en sécurité au lieu de vous péter dans les mains ou de griller son chipset. Mais ce n’est pas une raison pour faire n’importe quoi avec sa box, fiez vous toujours à l’usage préconisé par le fabricant, pour éviter une panne (on va y venir, vous allez voir…). A noter que la garantie Surric ne couvrira pas les dégâts liés à une mauvaise utilisation de la box, vous voilà prévenus. 

La vape de la Surric, et les premières galères ! 

Une fois ces quelques précautions enregistrées et appliquées, on peut commencer à vaper sur sa Surric. 

Mon premier montage a été fait à 0,2 ohm, tout rond. Puissance réglée à 4,2V, puis à 4,5V ensuite, autant vous dire que la Surric envoie du lourd! Un petit clic sur le fire, et ça démarre au quart de tour. C’est une vape limite “violente”, pour ceux qui connaissent les box PWM, comme la Invader de chez Tesla (du moins la version 4X que je possède) ou une Hexohm, ici c’est beaucoup plus réactif. Le chipset Smart PWM 3C vous balance la sauce comme pas possible. Oubliez les montages pépouze et la vape MTL ! 

Mais au bout de quelques jours, il a commencé à se passer un truc étrange avec ma box. En cliquant sur le fire, la box ne me balançait plus rien. Alors au début, ma première réaction, ça a été de me dire “merde, j’ai mal appuyé sur le bouton”. Mais ça a commencé à être de plus en plus régulier. Un puff sur 50, puis un puff sur 10… non vraiment, il y a un truc pas normal.

Pas grave, je change d’ato. Peut être que c’est à cause de mon montage qui est instable, j’en sais rien. 

Après montage d’un coil en 0,3 ohm sur un JK Mini, histoire d’être encore plus safe, le problème persiste toujours. Je rachète une paire d’accu VTC5A, on ne sait jamais. Résultat: ça ne change toujours rien…. 

SAV

Comme j’ai acheté ma box en shop, je retourne voir le vendeur. C’est toujours plus pratique d’avoir son interlocuteur en face de soi en cas de problème. Au shop, on me dit:

“c’est bizarre, j’ai jamais eu de problèmes avec les Surric que j’ai vendu.”

Bizarre, hein… mais je m’en fous ! Même si j’étais le premier à être emmerdé avec une Surric, la box n’a même pas 10 jours et elle me fait des misères. Il va falloir trouver une solution.

Essaye avec un autre montage?

– Déjà fait.

– Essaye avec d’autres accus ?

– Déjà fait aussi. J’en ai même recommandé une paire pour vérifier.

 

Bon, histoire de vérifier que je ne suis pas un menteur, j’invite le vendeur à tester ma box, avec SES accus, et SON ato. Il prend ma box, installe ses accus, visse son ato dessus, et tire une barre.

Bah elle fonctionne normalement.

– Oui, j’ai dit que c’était aléatoire.

 

Bref, on commence à discuter, pendant qu’il vape avec ma Surric et son Fatality vissé dessus. Entre chaque puff, il me rappelle les précautions à prendre avec une Surric, celles que j’ai indiqué un peu plus haut. Et tout en parlant, il tire une énorme barre… et rien, pas de nuage.

Tiens, c’est étrange ça! 

– Ah ! Ouais, étrange.

 

Le vendeur me demande de laisser la box au shop si possible, il va retester d’autres montages, d’autres accus, tester une réinitialisation de la box, et me propose une box de prêt. Bon, vu ce que j’ai en stock, j’ai refusé, mais c’est sympa de sa part. Il va me tenir au courant.

2 jours plus tard, je retourne au shop. Il me confirme avoir rencontré le problème, avec d’autres accus et d’autres atos. Pas de problème, il me rend la box et me dit d’envoyer un mail à Vapemap, qui gère les SAV Surric en Europe (histoire d’éviter un renvoi de la box aux USA avec 30€ de frais de port). J’avoue être surpris, pour une box de moins de 10 jours, de devoir gérer moi même le SAV. 

J’envoie un mail aussitôt, avec copie de facture et tout le nécessaire. 4 jours plus tard, toujours aucune réponse à mon mail… 

Entre temps, je poste sur un groupe Facebook Surric pour expliquer mon problème. Et là, un gars de chez Vapemap me répond sur Facebook! Eh, au lieu de traîner sur les réseaux sociaux, t’as pas pensé à ouvrir ta boîte mail pro? Mais il me répond que durant les 6 premiers mois suivant l’achat, c’est au shop de gérer le SAV, et pas eux. OK, j’ai perdu 4 jours à attendre pour rien.

Retour au shop. J’explique de nouveau la situation, et le vendeur, un peu surpris par la réponse de Vapemap (vive la communication), me dit: “je te commande une nouvelle Surric, même finition, t’as assez perdu de temps”. Cool ! Je précise que je n’en veux absolument pas au vendeur, je peux comprendre qu’une box soit défectueuse. On n’est jamais à l’abri, la garantie est là pour ça. Et puis il ne fait que distribuer la marque, ce n’est pas lui le fabricant. 

2 jours plus tard, nouvelle Surric à la maison !

La nouvelle Surric et les nouvelles emmerdes

A peine arrivée à la maison, je décide d’utiliser exclusivement les nouveaux accus. Je me dis que c’est peut être les premiers accus achetés en même temps que la Surric qui ont causé le problème, alors je n’ose plus les utiliser. 

Je fais un nouveau montage, cette fois à 0,25 ohm, histoire de ne plus être à la limite. Parfait je retrouve une box réactive, comme au premier jour! 

Mais rapidement, des nouveaux misfire, une fois sur 50, puis une fois sur 10. Pareil que la première fois, j’essaye avec d’autres atos (tous mes atos en fait), je re-re-commande une nouvelle paire de VTC5A, entre temps j’essaye avec mes LG HG2, mes 25r, pareil, pareil, encore pareil… et même encore pire! Je me retrouve avec une box qui n’envoie plus rien du tout, moins qu’un ato MTL alors que je suis réglé à 4,5V avec une résistance à 0,25 ohm ! 

Au final, après avoir testé tous mes atos dessus, mes 6 accus achetés exprès pour cette box, je me rends à l’évidence, rien à faire, je suis bon pour un 2ème SAV.

Je poste de nouveau sur la page Facebook de la communauté Surric, cette fois ci un gros coup de gueule, vidéo à l’appui pour prouver mon problème, en expliquant encore une fois que j’ai bien respecté toutes les précautions pour utiliser cette nouvelle Surric. Et cette fois ci, j’ai eu des réponses bien insolentes ! 

“Vaper avec une Surric ça se mérite, ça peut être décourageant et il est vrai que c’est plus compliqué qu’avec une electro classique !!!”

“c’est forcément un problème d’accu !”

“t’as du faire un mauvais montage, 2 Surric en panne ce n’est pas possible!”

“pas d’chance! lol”

Bref, aucun pro-surric ne peut admettre que la Surric XT n’est pas fiable. Certains ne respectent pas les 0,2 ohm préconisés et vont vaper à 0,12 ohm, 0,15 ohm… sans jamais rencontrer le moindre problème. Alors j’avoue être malchanceux pour avoir eu 2 Surric défectueuses coup sur coup ! Mais bordel, à ce prix là, qu’est ce que ça me fait chier, en sachant que je ne suis pas un débutant de la vape, je sais ce que je fais avec mon matos! 

Toujours sur la même publication Facebook, je reçois en commentaire une dizaine de témoignage de personnes ayant rencontré le même problème, avec la Surric XT, la nouvelle XT SE, l’ancienne Surric X… 

“j’ai le même problème que toi depuis 1 semaine”

“j’ai arrêté Surric pour cette raison là”

“ah, ben moi ma Surric XT elle me fait des auto fire, je suis obligé de retirer mes accus pour l’éteindre quand ça arrive…”

Très rassurant ces commentaires… En fouillant un peu les publications de la communauté, je me rend compte que je ne suis pas un cas isolé, et que les Surric rencontrent pas mal de problème de switch et de chipset. 

C’est décidé, je ne veux plus de Surric! Etre emmerdé une fois avec une box, ça peut arriver. Etre emmerdé 2 fois avec 2 boxs différentes, la confiance a disparue ! On ne m’y reprendra pas, à acheter cette marque ! 

Je retourne au shop, accueilli toujours par le même vendeur:

Alors la nouvelle Surric, ca va mieux?

– Non !

– Arrête tes conneries…

Encore une fois, je lui fait essayer la box. Là il se sent mal, et je le comprends. Ça fait 2 fois qu’il me file une box qui finit par être HS au bout de 10 jours. Je lui ai dit que je n’en voulais plus, il la rembourse, il me fait un avoir, je m’en fiche, plus de Surric ! 

Résultat, j’ai eu une Hexohm en cadeau, et un avoir de la valeur de la box. J’en ai profité pour m’acheter une Centaurus DNA pour moi, et un kit Argus GT. Et ils fonctionnent ! 

Adieu Surric !  

La seule chose positive pour moi, c’est le châssis de la Surric. Massif, même lourd, mais ça ne m’a pas dérangé, tout le reste, c’est du vent! La finition intérieure laisse vraiment à désirer, le chipset envoie mais ne semble pas très fiable, à moins que ce soit le switch… je ne le saurai jamais finalement. En tout cas, un chipset PWM se trouve à 20-25 euros (prix public) sur le net, donc rien d’exceptionnel. 

Pour comparer, si on prend un chipset DNA 250C qui se trouve entre 70 et 80 dollars prix public, et qu’on voit certaines boxs équipées de ce chipset pour moins de 140€, on devine facilement l’énorme enfilade réalisé par Surric sur le prix de vente de leurs boxs ! 

Une box à ce prix là doit être irréprochable en terme de qualités, et c’est malheureusement loin d’être le cas. Certaines de mes box, payées pour à peine un quart du prix d’une Surric, sont encore fonctionnelles, mieux finies et tout aussi fiables que le premier jour, et on les appelle pourtant des “chinoiseries”, alors qu’on appelle Surric du “high end”. Autant vous dire que ce terme me fait rire, désormais. 

Bref, pour ma part, c’est terminé avec Surric. Définitivement !

Ecrit par Le Daron

Je suis entré dans le monde de la vape en 2014. Mon premier essai a échoué, ainsi que le deuxième quelques mois plus tard. J'ai décidé de retenter l'expérience en 2018, et cette fois ci avec succès! Toujours prêt à essayer les nouveautés, et même du matériel "oldschool" lorsque ma curiosité est piquée au vif.

39 Comments

Laisser un commentaire
  1. 0

    Terrible cette revue. Extrêmement bien écrite, précise sans que ça embrouille les neurones. Bravo à toi, c’est bon de sentir ta hargne même si t’aurais pu tartiner un peu plus sur cette bande d’escroc. Parce qu’au final tu n’es pas le seul donc c’est systémique chez eux, ils vendent cher une merde qui ne les vaut pas.
    En tout cas merci de ce conseil de ne pas balancer 6 mois de salaire dans cette box (oui j’habite à Calcutta B-) ) et tu repars avec une Hexhom. Si tu la vends un jour je suis là…

    • 0

      Merci Kif! :good:

      Faut dire que j’ai attendu un bon moment avant d’écrire cette revue, j’étais donc moins énervé lors de la rédaction…

      J’ai voulu me faire plaisir pour une fois, m’acheter un truc bien quali, enfin c’est ce que je croyais au départ ! Je n’ai peut être pas beaucoup de chance non plus en ce moment, mais 2 fois de suite, il y a autre chose que la “chance” qui rentre en compte pour expliquer ces problèmes. :wacko:

      Mais tout est bien qui finit bien, heureusement ! :whistle:

  2. 0

    Mon poulet, quelle histoire… :cry: :-( Et encore elle se termine bien.
    Je suis également ce dicton: Quand on vous trompe une fois c’est de la faute de votre interlocuteur. Quand on vous trompe deux fois c’est de votre faute. :yes:
    Merci pour ton retour d’expérience. :good:

    • 1+

      Dès la première panne, j’ai failli échanger la Surric contre une autre box, j’ai trouvé ça déjà limite pour le prix. Mais ça peut vraiment arriver sur n’importe quel matos, vraiment…

      Quand j’ai reçu la 2eme box, je n’étais déjà plus en confiance, je ne sais pas pourquoi mais je le sentais mal. Et pourtant malgré toutes les précautions que j’ai pu prendre (j’ai refait mon stock d’accu avec cette histoire ! :yes: ), c’est quand même arrivé.

      Come tu dis, ça s’est bien terminé. Je suis tombé sur un vendeur compréhensif, avec un beau geste commercial à la clé. D’ailleurs je passe encore chez lui de temps en temps, j’y ai même envoyé quelques amis car il est très pro. Mais je pense qu’il ne va plus rentrer de Surric pendant un bon moment :whistle:

  3. 0

    Ahhhh enfin !!! Je l’attendais avec impatience cette revue! :yahoo:
    Pas que je compte m’acheter une Surric XT, non non, mais juste pour voir ce sue ça donne, un Daron vénère… :-)
    Bon là j’ai encore à faire, faut que j’me barre. Mais j’me laisse ça pour ce soir, je sens que je vais me régaler :yes:

    • 0

      Oui j’ai trop trainé avant de l’écrire ! J’ai pas été assez méchant à mon avis :yahoo:

      Mais en toute franchise, je n’aime pas dire du mal surtout si ce n’est pas justifié. De toutes les revues que j’ai pu faire, je n’ai jamais été sévère même si il y a pu avoir quelques défauts que j’ai cité. Mais là…

      J’ai pourtant persisté en me disant “si la 2eme box fonctionne, j’en fais une revue cool”, parce que je l’ai trouvé génial quand elle fonctionnait normalement! Ça envoit vraiment du lourd comme box. :yes:

      Mais 2 boxs, 2 pannes, c’est du jamais vu de mon côté. Même sur du matos 10x moins cher. Donc clairement, il y a un problème avec cette marque, et je balance. Balek’ ! :mail:

  4. 0

    A mon avis le Daron, tu dois faire du Yoga, de la méditation ou mettre un max de thc dans tes atos. Quel self contrôle, quel calme, j’en suis sur le cul. Comment t’as fait pour rester aussi poli en écrivant cette revue? Perso, j’aurais dégueulé toute ma véhémence sur le dos de cette marque :yes:

    La Surric, c’est de la merde, ok! Mais comment pourrait-il en être autrement, je te le demande? Quand on prend la peine d’analyser les produits ricains sortis ces dernières années, on constatera qu’ils sont méchamment à la ramasse. Tout n’est plus que “bullshit”, high end y compris. Même leur industrie des VIP est complètement déclassée, suffit de voir leur président pour tout comprendre :negative:

    • 0

      Haha non, rien de tout ça! Je suis certainement trop gentil, mais j’ai quand même dit ce que j’en pensais. Je ne voudrais pas devenir trop vulgaire :whistle:

      C’est vraiment une grosse déception, en effet. Le problème qui se pose aussi, c’est qu’en cas de problème, c’est galère pour le SAV. Ma box Hexohm doit bientôt partir pour le Texas, à cause d’une infiltration de liquide elle refuse de se rallumer après un auto-fire… (Merci le GT4S!). 27€ de frais de port pour une garantie, ça me fait mal au c** quand même :wacko: et oui, quand je dis que je n’ai pas de chance, c’est vrai !

  5. 0

    Merci pour ce bon moment. Très sympa ce retour de mauvaises expériences tout en calme et en délicatesse. Cette malheureuse histoire s’est bien terminée au final. Au final, elle marche bien cette Centaurus? Elle a l’air de bien claquer cette box!

    • 0

      Merci Kanti ! :good:

      La Centaurus est géniale ! Première expérience avec un chipset DNA, et j’en suis satisfait! Bonnes finitions, excellente réactivité.

      Je me suis amusé avec le logiciel Evolv pour personnaliser un peu le thème, configuré quelques profil (j’ai un profil spécial mtl par exemple, si je change d’ato, je passe sur le bon profil et hop, tout est paramétré d’office!)

      J’ai pu tester également le contrôle de température, après plusieurs essais sur d’autres boxs qui n’ont rien donné de concluant, cette fois ci ça fonctionne au top !

      Il faudrait que j’en fasse une revue d’ailleurs :good:

      • 0

        Le CT pourrait être l’avenir de la Vape car le PG ou le VG (me souviens plus lequel) devient cancérigène passé 169° un truc comme ça. C’est vague, c’est un docteur en chimie qui m’en avait parlé. Donc maîtriser la T° pourrait être salvateur.

      • 0

        C’est vrai que sur le papier, le CT n’a que des avantages: limiter la chauffe excessive des coils et du liquide, éviter les dry hits… mais même si le mode CT a fait son apparition sur beaucoup de mods depuis déjà plusieurs années, ça ne s’est jamais vraiment démocratisé. Certainement la faute à une préparation plus “complexe”, nécessaire avant de pouvoir vaper, beaucoup ne veulent pas se prendre la tête. Ceux qui vapent en CT ne représentent qu’une petite minorité, en général des vapoteurs confirmés.

        Mais avec le logiciel Evolv, c’est beaucoup plus simple à paramétrer, il y a une fonction “monitoring” qui permet d’afficher des courbes en direct. On branche la box à l’ordi, et en vapant, on a accès à plusieurs informations, comme la valeur en ohm (qui varie avec le SS316L), la température du coil, les watts, etc. Et donc ça simplifie beaucoup le réglage! Super pratique :good:

      • 0

        Le CT, de loin, ça pue l’usine à gaz, et on n’a clairement pas envie de se prendre la tête à savoir comment ça fonctionne. D’autant que les tutos sur le sujet sont loin d’être légion……..

        On en avait causé, il devait être fait, puis c’est passé à la trappe cette histoire. :whistle: :whistle: :whistle:
        Mais je persiste : un bon tuto sur le CT, ça pourrait être vraiment cool, et constituer un de ces articles “référence” du Navire. :yes:

  6. 0

    Oula il vend pas du rêve ton article… ça change des critiques dithyrambiques qu’on voit souvent à propos de ce type de matos.

    Les box de chez Surric et Hexohm me font de l’oeil depuis des années et lorsqu’on m’en a prêté une c’était un vrai coup de coeur, mais vu que je suis toujours étudiant je me garde ce plaisir onéreux pour plus tard.

    Du coup ça fait 5 ans que je vape quotidiennement sur ma Invader 3 (on m’avait dit que c’était le meilleur compromis à ce type de box) et même si quelques défauts visuels trahissent son ancienneté elle continue de fonctionner à merveille.

    Merci pour ce partage d’expérience, j’en prends note pour mes choix futurs :yes:

    Toujours un plaisir de lire tes articles ! :good:

    • 1+

      À comparer entre Surric et Hexohm, ma préférence va pour Hexohm sans hésiter ! La vape est moins “violente” que sur une Surric, c’est beaucoup plus doux, mais avec un signal beaucoup plus lisse. Ça rend la vape beaucoup plus agréable :good: et je trouve une Hexohm beaucoup plus jolie qu’une Surric, même si c’est un critère subjectif :good:

      Après, il est difficile pour les fanboy Surric de dire que leur box à plus de 200€ ne fait pas mieux qu’une box à 40€ (Tesla Invader par exemple, que j’ai toujours et qui n’est pas tombé en panne, et très réactive !). Il m’a suffit de 2 posts sur le Facebook de la communauté Surric pour me prendre des critiques parce que j’ai osé dire que leur Sainte Surric n’était pas fiable. Je ne connais qu’une seule revue qui ose dire que Surric c’est naze, et c’est la mienne B-)

  7. 1+

    C’est vrai que je préfère aussi l’esthétique de l’Hexohm. :good:

    Après je peux comprendre que lorsqu’on met plusieurs centaines d’euros dans une box, notre avis dessus peut être baisé :scratch: . Et si on rajoute à ça le côté presque sectaire des fans de ce genre d’équipement qui ne jurent que par leur marque fétiche on obtient un bon cocktail de mauvaise fois.

    Moi je vois ces box comme un collectionneur de vieilles voitures : elles sont chères, ne conviennent pas à tout le monde, mais on une certaine âme que l’on ne retrouve pas chez d’autres constructeurs.

  8. 0

    pas de chance daron mais ca m’étonne pas j’avais entendu dire quel n’était pas fiable ca ma pas empêcher dans acheter une d’occaz que j’ai revendu depuis car je préfère les hexohm même si j’ai eu une panne avec et qu’il a fallu que je la renvoi a craving vapor par contre pas de problème avec la v2

    • 0

      Ma O’Frame aussi est en “panne”, une infiltration de liquide à l’intérieur fait qu’elle refuse de se mettre en route (merci les bottom airflow :wacko: ). J’ai tout démonté, tout séché, mais rien à faire. J’ai déjà enclenché la procédure de SAV avec Craving Vapor, réponse très rapide de leur part d’ailleurs, comparé à Surric… J’ai rendu la box il y a 3 mois, je n’ai toujours pas eu de réponse. En fait, une fois que t’as acheté leur box, tu te débrouille, ils ne te calculent plus.

      • 0

        T’as démonté ta HexOhm et tu vas leur renvoyer ? J’espère pour toi que ça ne se voit pas, parce que sinon, tu sais ce qu’ils font ? Ils prennent une masse, et ils éclatent ta box contre un rocher texan ! :wacko: Des poêtes aussi, chez Craving Vapor……

        La mienne aussi doit s’offrir un petit voyage aux States : après des missfire devenus de plus en plus réguliers, elle refuse désormais de s’allumer. Le high-end ricain, franchement, hum….. :whistle: :whistle: :whistle:

      • 0

        Oui je l’ai démonté, mais ça ne peut pas se voir. 4 vis BTR pour enlever le panneau intérieur, un coup de chiffon, et j’ai refermé incognito :whistle: mais ça n’a pas résolu le problème…

        On va continuer à acheter chinois, c’est plus fiable ! :scratch:

    • 0

      Cap’s, tu peux voir STP pourquoi mon com’ sur la Surric va systématiquement se fourrer dans les indésirables ? Si tu peux publier celui de 09h00. Merci ! :bye:

    • 1+

      Ah bah si, ils passent….
      Sauf celui sur la Surric….. :-( Bizarre bizarre…. :scratch: :scratch: Sans doute que l’esprit de Surric, gardien du temple, refuse qu’on dise la vérité sur cette marque….. :wacko:

  9. 1+

    Et ben voilà un joli coup de cutter dans la baudruche high-end ! :good:

    De mon côté, j’ai perdu une ou deux boxes chinoises dont la Joker et eu des soucis avec deux high-ends.

    La première, la Alum Box philippine m’a infligé la même galère que ta Surric. Un premier exemplaire foireux, remplacé par un second tout aussi merdique sauf qu’après, le shop m’a envoyé bouler. J’aurais pu continuer la lutte mais j’ai jeté l’éponge, j’ai “refait” la box avec un nouveau switch, de nouveaux ressorts de contact et elle marche très bien depuis. C’était une full méca, la retape n’aurait pas été possible avec une électro.

    La seconde, ce fut la Dual Mech de DotMod, fusible grillé. Le SAV a été réactif et sympa, ils m’ont proposé de m’envoyer un fusible ou de leur renvoyer la box. J’ai opté pour la première option, j’ai attendu le fusible 1 mois et demi mais un jour, il est arrivé.

    La Alum Box souffrait d’un défaut de conception, son switch en cuivre tapant une lame d’aluminium devenant isolante au fil du temps du fait de l’oxydation. Ils auraient pu m’en filer 10, elles auraient toutes fini en miss-fires de la même façon. Sans doute que tu as eu deux Surric de la même série, avec le même défaut…

    À mon avis, le vrai high-end n’est pas dans tous les shops de vape comme le sont les Surric ou les DotMods. Ces matos sont produits en grandes séries et finissent bâclées pour raison de profit. Un matos de S. Lavergne sera à mon avis beaucoup plus high-end qu’une box Surric, S. Lavergne n’est pas dans tous les shops.

    Après, artisanat ne veut pas non plus dire qualité garantie, comme en a témoigné ma belle Alum Box philippine…

    • 0

      Décidément, toutes ces marques “high end”… :wacko:

      Pour la Dual Mech, j’ai eu aussi le fusible qui lâche, 2 fois en tout. La première fois je leur ai renvoyé la box, très rapide pour la réparation! La 2eme fois, j’ai demandé à ce qu’ils m’envoient le fusible, que je n’ai jamais reçu. J’ai refait une demande, et là reçu en 3 jours chez moi.

      J’ai fini par m’en séparer, et genre 3 ou 4 mois après: un courrier avec 2 fusibles pour Dual Mech! Je les ais gardé au cas où, pour dépanner quelqu’un qui en aurait besoin :yes:

      Je suis d’accord avec toi sur ce qu’on peut appeler du haut de gamme: rien de tel qu’une fabrication artisanale, le travail est mieux fait, du début à la fin par la même personne, et pas juste un contrôle qualité à la fin de l’assemblage. Même si on est jamais à l’abri d’une panne en effet, mais ces artisans sont en général bien plus compréhensif si on les contacte en cas de problème :good:

      Si je dois me reprendre un tube méca en 24mm un jour, je pense que ce sera un Lavergne sans hésiter. J’adore son travail :heart: et la revue de Cland nous a prouvé que c’était du bon matos ! Actuellement, le modèle Ventru me plaît bien, ça doit être agréable à prendre en main :heart:

      Pour ma part, le modèle le plus qualitatif que je possède reste la Gandalf de Creavap, même si elle ne bouge jamais de la maison. Mais c’est un objet que j’aime autant admirer qu’utiliser :good:

      • 0

        Niveau box, je m’aperçois que je n’ai que la Hexohm en classe high-end, toutes les autres, et j’en ai quelques unes, sont des chinoises plus ou moins réussies avec une mention spéciale pour la Invader IV qui tient les avant-postes depuis des années maintenant sans faiblir.

        Par contre, j’ai quelques tubes de bonne facture qui défient le temps moyennant des nettoyages réguliers mais ils sont en 22 ou 23 mm, en 18650, trop fins et un peu limités pour les atos du moment.

        La Hexohm marche toujours bien mais je ne sais pas pourquoi, j’ai pas 100% confiance. Les DNA ne me branchent pas trop, le CT non plus. J’ai pas mal reluqué les Dicodes mais 250 boules pour 80 watts me paraissent risquées même si je pense que contrairement à pas mal de boxes, elles envoient vraiment ce qu’elles annoncent.

        Le sujet de la box high-end définitive reste donc ouvert me concernant… :yes:

  10. 0

    Ouais, t’façon, high-end ou pas high-end, dès qu’il y a de l’électronique dedans, on peut/doit s’attendre à ce que la box nous lâche un jour ou l’autre. Ce n’est qu’une question de temps. Je n’ai même pas renvoyé ma HexOhm, je ne sais pas si je le ferai un jour (probablement que oui, quand même), mais ce qui est certain, c’est que je n’ai plus confiance. Trop tard. Celle du Daron est HS à cause d’une infiltration de liquide ? Nan mais on va où là sérieux ? Sont même pas foutus d’installer un joint vraiment étanche à la base du connecteur 510 ???

    Un bon tube méca, en métal, et là, la longévité du truc ne dépend plus que de l’entretien qu’on voudra bien lui accorder.

  11. 0

    Hello Nes..!!! Je confirme avec DICODES, disposant d•1 Tube Pipeline Pro « Grande Époque «  version 1 ou 2 acheté 20Boules tout de même :whistle::unsure: , balançant allègrement 20W au Max.!!!..avec des montages n’excédant pas 0.7…Le Tube fonctionne toujours à merveille à l’occasion avec 1 SQuape ou Taifun , 22mm oblige, mais le MILLION de click du Switch GUARANTIE est bien validé… B-) Perso le mod en 26650 me brancherai bien Chez Pipeline ( je l’ai testé chez Vape dans le « Religieux » Shop qui fait des liquides. High End « Vape Cellar. » L•absolu, partenaire de Pipeline… :good: )..si l’occasion se présentait… Les teutons peuvent être un peu « chiant », mais en terme de qualité , ils défoncent les Ricains BLINGBLING sur ce point….Donald est en train de le payer en ce moment même… :yahoo:

  12. 0

    Que dire quand on voit la mésaventure qu’il t’est arrivé, et je te comprends . Moi j’ai 7 Surric et rien à dire . je touche du bois. Mais je suis entièrement d’accord avec toi, ce n’est pas normal, surtout pour le prix !!

    • 0

      Bonjour Dominique,
      tu es collectionneur de Surric?
      Étrange, mais pourquoi pas…
      Je me demande juste l’intérêt d’en avoir 7, vu qu’on a qu’une bouche?
      Bonne vape en Surric ;-)

      • 0

        Demande aux barjos du navire si ils n’ont pas une bonne dizaine de box ! Oui peut-être pas de la même marque mais quand on aime et qu’on veut se faire plaiz ça ne me choque pas. Bien moins choquant que ceux qui vapent le même jus depuis des années par exemple :wacko: ;-)

      • 1+

        Eh oui je sais, maintenant je me suis calmé sur la vape. Je vape toujours, mais je n’achètes. plus rien. Dommage que Surric ne t’a pas apporté satisfaction Peut être que ton shop est tombé sur une mauvaise série, qui sait … Bon le principal c’est que tu aies eu un avoir pour changer de matos .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 

Aston RDTA (Aston Vape) : Jamais deux sans trois !

HipHop Cotton by Vivismoke