in ,

SMAX : e-liquides conçus pour le dripping!

Les liquides SMAX nous viennent de Californie et sont importés en France.

Smax c’est d’abord des liquides conçus pour le « dripping », voire le power vaping. Des liquides, donc, à haute dose de glycérine, 90 % et à faible dosage en nicotine, de 0 à 6mg seulement.

Quand j’ai vu le conditionnement des liquides, le package, je me suis dis  »houlà ! Ça sent la hype tout ça. ». C’est tout nouveau et ça fait un peu piège à geek : la bouteille à pompe airless. Ces bouteilles donnent l’impression d’avoir à faire à un produit cosmétique. On appuie sur le bec verseur et le liquide sort. En fait l’idée est bonne car très pratique pour les drippers voire les tanks. On oublie les atos qui se remplissent par un trou, c’est pas la peine. Le liquide, très épais sort bien et il faut bien viser les coils du dripper. En fait quand on appuie sur le bec, un plateau fait remonter le liquide. Donc tout le liquide du flacon est utilisé. Astucieux.
smax-juice-liquid-2

J’entends certains penser « et la protection enfant ? Y en a une ??? » effectivement les flacons (de 30ml au passage) sont juste équipés d’un bouchon basique. Pas de système de blocage ou de vissage classique qu’on connaît bien avec nos liquides habituels. Après renseignement, pas de panique, les systèmes de protection sont obligatoires selon les normes en vigueur que pour les dosages au delà de 6mg ! Je rappelle qu’avec les Smax on vape à zéro, 3 ou 6 mg de nicotine.
smaxCapture

Quelques astuces au passage données par Culture Vap :

Pour voir le niveau de e-liquide restant dans la bouteille il suffit de poser le flacon sur un téléphone portable allumé, la lumière du téléphone vous dévoilera le niveau de liquide restant ;-).
– Si le système de pompe ne fonctionne pas à la première utilisation, pas de panique ! Vous avez un petit trou sous le flacon prévu pour cela. Insérer un trombone et pousser un peu le plateau. Actionnez de nouveau la pompe, et voilà ça marche !

Mais le trombone n’est pas fourni…
smax-juice-liquid-4
Test en 0mg sur dripper mais aussi tank (Subtank) et parfois avec des coils en câbles Vapor Grudge dont je reparlerai et également fourni par CultureVap.

C’est parti :

Le Pony on Acid (si, si, c’est bien le nom, ou vont-ils chercher tout ça?). C’est un fruité sucré avec une fraise très présente et aussi, selon moi, une baie rouge genre groseille. C’est bien équilibré et très bon. Par contre le coté glacé est trop léger.

Le Lick it c’est une pêche très crémeuse et sucrée. Pas écoeurante. Je n’ai pas accroché mais c’est une question de goût. Un custard pêche, quoi.

Le Sammie Puffs est une simili gourmandise. Des céréales avec un goût de cacao léger pas trop sucré. Et comme c’est léger et pas trop gourmand au final, ils ont rajouté une guimauve à l’expiration. C’est assez original. La guimauve est un poil écoeurante à la longue mais l’ensemble me fait penser au petit déj de mon fiston. Pas mal du tout.

Le Good Vibes, c’est le liquide  »boisson » du lot. Un punch ananas/fruit de la passion. Je sens un léger sucre de canne. L’ananas est bien présent et on sent une boisson acidulée et pétillante qui picotte un peu. Très, très bon.

Le Mafia Princess (ces noms, j’vous jure…) est mon préféré car il me fait pensé à moults liquides gourmands typés dont le Bread of Heaven pour le coté  »panetonne ». Ce liquide c’est un café gourmand ! Avec des fruits confits je dirais et un aussi un coté lacté qui doit correspondre à la chantilly annoncée au départ. Assez addictif j’avoue.

smax
Voilà pour les liquides Smax qui dans l’ensemble fournissent une grosse et dense vapeur et c’est très agréable. Les liquides sont bons, parfois originaux. Le conditionnement est bien fait mais je crains qu’il ne gonfle un peu le prix des 30 ml de juice, prés de 25€.

Ecrit par Cap's

Dany, fondateur du Danyvape et de Danyworld
Plus de clopes depuis le 1er jour, le 21 sept 2012...
À l'abordage !!

9 Comments

  1. Je vais courir chez Sephora tester ça! ;-)
    En même temps je pourrais prendre un parfum pour la fête des mères…Une pierre 2 coups! B-)
    Merci pour cette découverte déconcertante! :good:

  2. Le système est innovant et doit en effet s’avérer bien pratique même s’il grève forcément le prix du produit. La question qui se pose est alors de savoir si l’idée première des concepteurs a été le packaging ou les liquides…

    Peut-on réutiliser ces flacons en les remplissant avec autre chose ? Si c’est le cas, le surcoût pourrait être assez rapidement amorti !

  3. Testé, j’ai trouvé ces liquides fadasses. Pas mauvais, loin de là, mais des saveurs très lointaines.
    Packaging branchouille et pas pratique.
    Prix délirant pour le non-goût, selon moi.

  4. il faut surtout pas se tromper avec un flacon qui servirais a autre chose …. :heart:

    Sinon le prix est abusé quand meme.