in

Service Après Vente des boutiques et modeurs

Quand on vape, on achète des trucs genre mods, atomiseurs ou boxes. C’est comme ça, on ne peut pas vaper sans matériel et il faut bien reconnaître que les tentations ne manquent pas. De petites merveilles existent pour tous les styles de vape et pratiquement pour tous les budgets. On peut même parfois se laisser tenter par un bel objet venu du bout du monde.

Dans l’idéal, on ne devrait même pas savoir si la boutique physique ou en ligne où l’on s’est approvisionné dispose ou non d’un service après-vente performant. Les objets vendus devraient faire l’objets de contrôles individuels poussés et nous parvenir exempts de défauts. Ce n’est bien sûr pas le cas et il est donc important que ce genre de service existe.

01 - Alum_topJe n’ai pour ma part que très rarement eu à contacter un service après-vente de boutique à vaper. Les différentes pièces que j’ai pu acquérir me sont en général parvenues en parfait état de fonctionnement. C’est donc sans réelles craintes que je me suis laissé tenter par une magnifique box mécanique artisanale importée des Philippines et c’est avec incrédulité que j’ai du constater qu’elle ne fonctionnait pas comme attendu. En deux mots, je ne parvenais pas à visser suffisamment mes atomiseurs au pôle 510 pour obtenir un montage “flush” dans le meilleur des cas, opérationnel dans le pire. Au cours des essais, un de mes atomiseurs s’est très fermement bloqué, m’obligeant à forcer le pas de vis pour le libérer et par suite à sérieusement abîmer le contacteur de la box, la rendant inutilisable.

Puisque de beaux objets existent pour vaper, les amateurs continueront à les convoiter et à essayer de se les procurer, par tous les moyens. Désormais fort d’une première expérience en la matière, je crois qu’il faut quand même faire un peu attention avant de se lancer dans une telle acquisition, sous peine de se retrouver gros-jean comme devant en cas de malheur.

02 - Rayman_fiestaOn peut en général trouver des informations sur les “teams”, les équipes d’artisans qui confectionnent les mods ou les atomiseurs. Je suis par exemple tombé sur un forum anglo-saxon relatant les tribulations de la “team” philippine Paradigm Modz à l’époque du décollage commercial de leur dripper Magma. Suite à la pré-commande d’un lot de 500 pièces, les clients d’un gros shop anglais s’inquiétaient de ne voir d’autre activité sur la page Facebook de la “team” que des fiestas, les artisans y apparaissant en maillot et tongs le verre à la main, en charmante compagnie mais très peu autour des machine-outils… Je m’étais renseigné avant l’achat de ma box et savais donc que Gatub (le “G”) et Patrick (le “P”) de GP Custom ne travaillaient plus ensemble, que la “team” était dissoute et qu’un éventuel recours pourrait s’avérer compliqué.

03 - asiatLe fait de traiter de préférence avec un importateur national plutôt qu’avec une boutique australienne ou une page Facebook de modeur coréen peut s’avérer fort pratique pour exprimer des nuances en cas de litige. Je pense qu’à moins d’être parfaitement bilingue, mieux vaut éviter l’achat si l’objet convoité n’est disponible qu’à plusieurs milliers de kilomètres car la distance pourrait bien donner au vendeur un coupable sentiment d’immunité totale face à un éventuel problème. L’idéal en la matière reste bien sûr de pouvoir traiter en direct avec un modeur installé à quelques kilomètres de son propre domicile mais j’imagine que ce cas ne fait guère majorité.

Se retrouver face à un matériel longtemps convoité devenu inopérant quatre jours après réception n’est souhaitable pour personne. Déception, bien sûr mais aussi sentiment d’impuissance face à l’incident. Je n’ai pu m’empêcher de penser que finalement, rien n’obligeait quiconque à se bouger pour me dépanner. Pas de garantie, pas de réparation possible pour cet objet marginal, certes onéreux pour un particulier mais tellement négligeable pour la Justice…

04 - ecig_exploded

Finalement, le S.A.V. de la boutique n’a pas affrété de jet privé pour Manille afin de réduire des délais d’échanges grévés par le décalage horaire avec les Philippines mais a fait le boulot auprès du modeur. Ce dernier a répondu présent, a accepté de remplacer la box et la boutique m’en a fait parvenir une nouvelle issue de son stock pour ne pas ajouter d’attente supplémentaire aux trois semaines déjà écoulées. L’impression d’avoir été “sauvé” par de la bonne volonté plutôt que par un cadre juridique me laisse tout de même songeur. Je ne me permettrais pas de déconseiller l’achat de ces produits artisanaux de rêve venus de l’autre bout du monde mais suggérerais bien volontiers une certaine prudence à ceux qui s’apprêtent à succomber.

05 - pas_nager

Ecrit par Nesquick

Nesquick, dans la vape depuis 2013.
Intéressé par la découverte de ce nouveau monde de saveurs et de techniques... Bonne vape à tous !

13 Comments

  1. Vaste sujet que la vape surtout lorsque l’on achète bien loin de son domicile.
    Il m’est arrivé pour un objet cassé à l’arrivée de solliciter FT et cela c’est bien passé après un belle photo sans équivoque et pour un objet de peu de valeur aussi.
    Dans le cas inverse je ne sais ce qu’ils auraient demandé.
    Même pour des achats en France cela arrive et cela m’est arrivé mais toujours pour du matériel soit non conforme au descriptif du produit (oui cela arrive plus souvent que vous pouvez le penser) soit en état de non fonctionnement.
    Pour le moment toujours résolu dans la douceur.

    • Sur une réception HS ou non conforme, le SAV de FT demande-t-il la réexpédition du produit ?

      Parce qu’au prix d’un Chronopost international, il peut revenir moins cher de recommander l’objet en question… Et donc d’accepter la “défaite” !

  2. Tu n’a pas a voir directement avec le moddeur .
    Si tu achete ton matos sur une boutique en ligne ou physique Francaise , le code de la consommation les obligent a gerer les retour pour vice caché ou pour faire valoir la garantie . Et ce , quelque soit la provenance ( FR , Euro , US ou autre )

    En cas de litiges , si le vendeur refuse de faire quoi que ce soit ( remplacement , réparation ou remboursement ) , et que la situation est bloqué, il ne faut pas hesité a deposé plainte aupres du tribunal de proximité le plus proche .

    Vous n’avez pas besoin de faire appel a un avocat , et un juge tranchera le litige . Il suffira juste de monter un petit dossier , avec facture , CVG du site , et l’objet du delis avec photo .

    Aussi bon a savoir , une mention de non prise en charge de garantie d’un produit dans les CVG n’a aucune valeur , car c’est une close abusive ( contraire au code de la consommation ) .

    Ces lois beneficient aux vendeurs ( qui se retournent contre les grossistes ou fabriquant en cas de litiges ) alors ne vous genez pas a faire valoir vos droits

    • Je suis d’accord avec Netsplit, si tu as un soucis avec ton Mac tu appelles pas Steve Jobs, tu vois avec la boutique qui te l’as envoyé.
      Dans la vape, c’est tellement un marché de niche avec les modeurs ou e-liquideurs qu’on peut encore se permettre de contacter en direct le fabriquant ce qui est plus sympa!
      Mais je pense que ça ne devrait pas durer car là ils peuvent encore répondre à chacun, mais quand il y aura des millions de vapeurs, il faudra passer par un revendeur, comme tous les produits de consommation courante.

    • Dans l’anecdote relatée, c’est bien la boutique qui a traité avec le modeur.

      En fait, je m’attendais à ce la dite boutique me demande de lui renvoyer la box pour expertise du problème et m’en expédie une autre une fois ma responsabilité dégagée.

      Quand elle a évoqué la carence de garantie sur ce type d’article, laissant au modeur de soin d’accepter ou non l’échange, j’ai failli gomir mon p’tit dèj.

      J’ai été régulièrement informé des démarches, elles ont positivement abouti.

      Maintenant, si le modeur avait envoyé péter la boutique… Gloups… Il aurait fallu agir comme l’explique Netsplit.

  3. Tiens ça me rappelle un son de cloche qui m’est venu aux oreilles.
    La iStick ne serait garantie qu’un mois?!! Et ce sous des conditions drastiques. (une belle occasion de faire un acte de piraterie, tuto en préparation :whistle: )

  4. Depuis de nombreuses années, je pratique couramment les achats en ligne, dans des domaines variés. Depuis la Belgique, ces achats se font presque toujours « extra-muros » et, pourtant, mon expérience est des plus positive. Je crois que la clientèle de l’e-commerce et de la vape en particulier, est une clientèle « connectée », généralement active sur les réseaux sociaux et autres. Il y a dès l’or un gros risque pour un commerçant qui mettrait sa réputation en jeu sur le web. Sa réputation est sa vitrine, son fonds de commerce. Il faut sans doute voir là une des principales raisons de la facilité avec laquelle les petits problèmes trouvent généralement une solution rapide…

  5. SAV Fasttech
    Pour des broutilles(pipettes cassées) j’ai eu un avoir .Deux piles hs dans un ohm mètre aurait du être remplacer à la commande suivante. Mais je n’ai su comment m’y prendre.. la motivation pour si peu était absente.
    Je n’ai jamais eu de vrais problème en fait. Mais le retour pour un objet plus onéreux semble évident, car la tentation à l’arnaque ne manquerait pas .Dans leur contrat de vente :il me semble qu’il est spécifié que les frais de retour sont à leur charge.
    Comme le souligne MadZMax nos amis tinois ont bien compris l’influence des avis sur un forum. J’en veut pour preuve ;le courroux du captain m’a amené en partie à leur faire infidélité chez Gearbest .J’attends le colis avec une certaine curiosité :yes:

    • C’est vrai que les témoignages des internautes constitue un bon moyen de pression, puisqu’on prend en général le temps de chercher et lire des avis avant de se décider à sortir la CB.

      D’un autre côté, une boîte comme FT pourrait envoyer bouler pas mal de clients avant d’observer un impact sur son chiffre d’affaire et elle ne doit pas vraiment craindre d’éventuelles actions en justice lancées par des particuliers depuis l’Europe. Mais elle a quand même un SAV qui bosse…

      Y aurait-il une sorte de déontologie dans ce type de commerce ?

      :scratch:

  6. Le seul retour SAV que j’ai fait était avec Eway sur un Silverdragon de J2P. Le ressort avait mal supporté le subohm et le switch chauffait. Un des vendeurs au téléphone m’a immédiatement envoyé ce petit ressort,par la poste sans me poser de questions. Après j’ai déjà eu des trucs de FT qui ne fonctionnait pas (pin d’un KFL cassé par exemple), mais j’ai toujours eu la flemme de faire un ticket et de m’embêter avec les envois. Le rapport prix/emmerdement était pas suffisant selon moi.

Effets du tabac au niveau dentaire

Power-vaping, le test en quad-coils!