in ,

Sacrés poumons!

Les revues, les news, c’est bien… Mais gardons à l’esprit que ce blog est avant tout un carnet de bord qui retrace le parcours de vapeurs jour après jour.

Depuis quelques temps, je me suis habitué petit à petit aux nouveaux atomiseurs à large flux d’air comme le Delta 2 et plus récemment l’Atlantis que Kessen a réussi à reconstruire d’ailleurs!

Oui, moi qui n’aimais pas du tout l’aspiration directe, à force d’essayer des atos, j’ai fini par apprécier cette vape aérienne qui envoie une épaisse vapeur, même avec ma base FUU préférée en 60/40. Je n’ose pas imaginer ce que ça pourrait faire en 100% VG…

Je ne comprenais pas comment on pouvait vaper toute la journée comme ça, car je trouvais fatiguant à la longue d’aspirer à plein poumon. C’est vrai que c’est une habitude à prendre car ce n’est pas naturel et ça fait carrément asthmatique.

Mais avec ce genre d’atomiseur, il n’est pas possible de fermer complètement l’arrivé d’air pour avoir une vape comparable au Kayfun par exemple : ca chauffe trop et malgré que le rendu des saveurs soit un peu meilleur, ce n’est pas confortable.

Du coup, j’ai bien du mal à vaper avec des atomiseurs traditionnels comme mon KF lite+ que je n’avais pas quitté depuis des mois. Oui, cette vape « normale » ne me satisfait plus trop et j’ai l’impression de ne rien avoir en bouche! Je me surprend même à aspirer à plein poumon avec, ce qui ne donne pas grand chose bien sur.

En fait, je reserve le Kayfun aux endroits ou je préfère rester discret comme pendant un repas familial ou au resto. Oui, ces atos qui font des nuages de fou sont très incommodants pour ceux qui nous entoure et on peut déranger facilement nos voisins, même les fumeurs! N’oublions pas que la cigarette traditionnelle ne fait pas de la fumée comme une locomotive et qu’elle dure 5mn, ce qui n’est pas le cas de la vape…

Je n’aurais jamais cru il y a quelques mois apprécier ce type de vape aérienne, comme quoi tout évolue!

Ecrit par Cap's

Dany, fondateur du Danyvape et de Danyworld
Plus de clopes depuis le 1er jour, le 21 sept 2012...
À l'abordage !!

10 Comments

  1. Cela me fait bizarre de lire ce poste, car même avec mon premier ato (le Nautilus) je vapais déjà en aspirations direct…
    Pour moi c’était naturel comme ça

    • Oui tu as commencé bien plus tard que moi…
      Avec mes Stardust il était pas question d’aspiration directe et même avec les Vivi Nova et autres clearos.
      Ca a commencé avec les drippers où l’on a agrandit le trou d’air comme le mini RDA de l’époque. Seuls les philippins vapaient comme ça!
      Maintenant c’est devenu banal comme vape.

  2. L’inhalation directe… C’est devenu un standard de la vape. Quelque chose qui m’amuse de temps en temps pour rigoler avec mon mutation avec un gros parallel bien brutal, mais que je ne pratique pas du tout de façon quotidienne. C’est pas mon truc.

    C’est un peu problématique quand je vais dans une boutique pour essayer des juices, bien souvent, c’est en dripper, et en inhalation directe, avec des taux de nicotine bien bas. Je dois donc emporter mon dripper avec moi, type igo-l, ou taifun gs dripper, pour avoir une vape qui me convient, et qui sera celle que j’aurais une fois rentré à la maison le juice en poche. Là où ça peut poser un souci, en achetant un liquide 12mg en ayant gouté à 6/3mg, c’est que le goût risque de changer et de ne plus me plaire…

    Autre chose concernant cette pratique de vape : Tout le monde se dit que passer à cette vape et monter la puissance permet de baisser la nicotine. C’est un fait. Cependant, on a tendance à inhaler beaucoup plus de vapeur, donc beaucoup plus de nicotine, ce qui revient au même avec la vape à haut taux de nicotine…
    Vaper 6ml de juice en 6mg revient au même que vaper 3ml de juice en 12mg.

    Faut pas croire qu’on absorbe moins de nicotine quand on baisse le taux en montant la puissance ! :bye: c’est une idée reçue et ça revient au même, sauf qu’on absorbe plus de PG/VG.

  3. Pareil ! L’inhalation directe s’est désormais installée dans ma façon de vaper…

    Les drippers que je possède s’y prêtent naturellement, le Subtank Mini également.

    J’ai équipé mes autres ato-tanks d’air-flows élargis quand c’était possible. Le Russian n’a pas ce type d’accessoire mais reste assez aérien avec un tirage ouvert et des liquides pas trop épais. Reste le Ithaka, son montage prise de tête et sa vape serrée à l’ancienne mais je l’utilise encore pour son rendu exceptionnel, en MCC !

    Bref, tout le matos fait de beaux nuages sur les boxes full méca double 18650 !

    • Je ne connaissais pas l’Ithaka , du coup je suis allé mater les revues …
      Mais quel bordel ton truc !!!!!
      Les mecs qui ont conçus un truc pareil sont tortionnaires , c’est pas possible :wacko:

    • C’t’un super ato… Il a intelligemment été cloné par Eleaf pour donner le « Magoo » qui gomme quelques « défauts » comme le contact positif à vis remplacé par un système sur ressort. Très belles saveurs pour les deux versions, même montage NR/R/NR un peu pénible. C’est un coup à prendre !

      Son concepteur, le modeur grec Imeo Thanasis alias « The Golden Greek » était une star en son temps… L’année dernière…

    • Hello !

      Nes, je sais pas si tu connais, mais il existe des kits d’upgrade pour l’ithaka spécialement adapté au montage coton :
      http://s15.postimg.org/tw1ndl2uj/image.jpg
      http://img11.hostingpics.net/pics/421092ithakaupgradekit1.jpg

      Le premier est très ressemblant au système KF, tandis que le second me fait beaucoup penser au Fogger v2. :-)

      Vu comme il est pénible de faire un MCC sur ce type d’ato, je pense que ça peut lui donner une seconde jeunesse… :heart:

    • Je connaissais le premier kit, pas le deuxième !

      À 70€ le plateau Kayfun-like, j’ai préféré m’en passer, d’autant que la chambre céramique à encoches fait partie de la légende du Ithaka. On peut d’ailleurs monter un MCC dessus avec un peu de patience et je pense lui réserver mon second parallel-coil, le premier ayant été une réussite sur le Taifun GT. ;-)

      Mais je vais quand même (re)jeter un oeil sur ces kits, j’espère ne pas être obligé d’acheter une VaporShark pour utiliser mes bobines de nickel devenues inutiles si je me décide !

  4. Il m’arrive de ressortir mes « vieux » atos, comme l’Igo W
    Quel changement !
    Les trous… Enfin LE trou d’arrivé d’air est si petit !
    Faut dire que l’on vapait à 1,5 ohms, pas moins, et toujours en inspiration indirecte avec des taux de nico élevés.

    Les jus on aussi évolués, 50/50… 80 % VG ou plus… de moins en moins de nico, des aromes de plus en plus complexes et savoureux. Ça bouge vite la vape.

    Plus on monte en puissance, plus on baisse en nico, plus la vape devient aérienne.
    Jusqu’au zero nico. Et là l’aspiration directe à forte puissance devient quasi naturelle.
    Ou pas… j’en connais certains qui n’aiment pas du tout cette vape.
    Je pratique les deux, le cul entre deux chaises, si j’ose dire, dans le sens que j’ai besoin des deux « styles » de vape selon mon humeur et l’endroit dans lequel je vape.
    Des fois j’ai besoin de hit et donc de nico, mais toujours en aspiration indirecte, mon max étant 6 mg, des fois je passe naturellement en aspi directe en zero. Sans savoir pourquoi vraiment.
    Mais je n’ai pas vraiment trouvé un juste compromis entre les deux.
    Ce qui a changé radicalement et définitivement c’est l’abandon de la vape très serrée.