RX-200S, la nouvelle Reuleaux

24 Juil 2016/
-- Materiel
Remerciez l'auteur en lui donnant votre vote ;-) ------>
1 1

Découverte de la nouvelle box électronique Reuleaux RX-200S de Wismec et comparaison avec le précédent modèle RX-200.

Grand fan de la box Reuleaux RX-200 dessinée par JayBo aux USA et fabriquée en Chine par Wismec, j’ai bien sûr vu sortir sa nouvelle version RX-200S avec curiosité et intérêt. Malheureusement, Porky (le cochon-tirelire) actuellement plongé dans un coma profond n’ayant pu être réveillé pour signer l’engagement de dépense, je me suis contenté de consulter quelques sites afin de voir un peu de quoi il retournait. Et puis bim ! Voilà que notre respecté Capitaine me propose cette nouvelle box pour revue, inutile de préciser que je n’ai pas mis trois heures à accepter.

La box Reuleaux RX-200 première du nom n’est certes pas parfaite… Elle souffre notamment d’un connecteur 510 fragile, sujet à l’enfoncement et d’un chipset un peu faiblard sur certaines fonctionnalités comme par exemple le chargement par USB. C’est d’ailleurs lors d’une tentative de chargement de ce type que j’ai perdu ma première RX-200, un composant électronique ayant grillé au lieu de contribuer à charger les accus comme espéré. J’en ai néanmoins acheté une seconde le jour même de la catastrophe car cette Reuleaux est encore aujourd’hui la seule box électronique triple 18650 série disponible, offrant autonomie et puissance à tous les type de vape, du plus pépère au plus déjanté.

Avant de partir vers les horizons inexplorés promis par cette nouvelle RX-200S, pourquoi ne pas se fader une une petite révision de la RX-200, par exemple ici ? Mais non, on est pas obligé ! On se prend pas un bourre-pif si on y va pas, c’est juste comme ça, pour le fun !

Bon, assez rigolé comme ça, maintenant faut bosser un peu.

La RX-200S ressemble beaucoup à la RX-200

Comme on ne change pas un concept qui gagne, Wismec a sagement choisi de reprendre le design au demeurant fort réussi de sa RX-200 pour nous proposer une RX-200S très ressemblante. Les tops des deux box sont par exemple rigoureusement identiques.

01 - top

RX-200S à gauche, RX-200 à droite

Le malheur ici est que le connecteur 510 de la RX-200S ne semble pas avoir été remanié et c’est vraiment dommage. Les témoignages d’enfoncement de ce connecteur pullulent sur le Net et il est quand même étonnant qu’un autre système plus robuste n’ait pas été mis en place. Bien sûr, il est toujours possible d’installer un bon Fat Daddy v5 à la place de ce connecteur approximatif mais la manip’ n’est pas forcément évidente à réussir pour un bricolo du dimanche.

Les bottoms des deux box sont-ils plus différents que les tops ?

02 - bottom

RX-200 à gauche, RX-200S à droite

Et bien non… Pas vraiment. Mis à part la mention “RX200S” portée par la nouvelle venue, je crois bien qu’aucune différence ne saute aux yeux. Sur ce coup-là, ça tombe plutôt bien car il n’y avait objectivement rien à reprocher au bottom de la RX-200.

Peut-être à l’intérieur, alors ?

03 - inside

RX-200S à gauche, RX-200 à droite

Contrairement à l’austère couleur noire parant l’intérieur de la RX-200, la RX-200S nous propose un merveilleux bleu céladon, véritable confiserie visuelle tout en reprenant les solides connecteurs de laiton de sa prédécesseure et le ruban permettant l’extraction facile des accus.

La RX-200S n’apporte donc pas une révolution visuelle à la RX-200, acceptant même le capot arrière de cette dernière comme une preuve de dimensions identiques.

04 - mix

Capot arrière de RX-200 sur RX-200S

La RX-200S n’est pas exactement comme la RX-200

Remarquer une différence notoire entre les deux boxes n’est pourtant pas si compliqué que cela, elle saute d’ailleurs littéralement aux yeux lorsque l’on regarde nos deux boîtes bien en face.

05 - front

RX-200 à gauche, RX-200S à droite

Comme on peut le constater, la RX-200S présente une petite cavité au niveau du bouton “down”, celui de gauche. Cet astucieux dispositif permettra certainement aux personnes malvoyantes un usage simplifié de l’appareil et on ne peut que louer Wismec pour cette attention.

Bon Voilà… Quoi, l’afficheur ? Qu’est-ce qu’il a l’afficheur ? Ah ouais, mince… Il est plus grand…

L’afficheur de la RX-200S est en effet de taille plus importante que celui de la RX-200, le constructeur répondant ainsi aux critiques des utilisateurs considérant anormal que ce fleuron de gamme ne bénéficie pas d’un affichage aussi complet que la Evic VTC Mini, issue également de la patte de JayBo en version JoyeTech. Mais pourquoi diable le dit constructeur n’a-t-il pas également écouté les lamentations pesant sur son connecteur 510 tout moisi ?

Mais laissons là les jérémiades, allumons plutôt la RX-200S et regardons ce que ce grand afficheur nous raconte de beau.

06 - on

On l’aura compris, l’afficheur est la principale nouveauté proposée par la RX-200S, reflétant d’ailleurs très certainement quelques retouches du chipset.

La première ligne nous indique le mode de fonctionnement de la box, ici en wattage variable ou VW, les autre modes disponibles étant TC-Ni, TC-Ti, TC-SS, TC-RM1, TC-RM2 et TC-RM3. Ces trois derniers modes sont ceux où la valeur du coefficient de température de la résistance utilisée est paramétrée par l’utilisateur. Il existe paraît-il un mode “bypass” permettant je suppose d’utiliser la RX-200S comme une box mécanique mais je le cherche toujours et c’est dommage car ce mode folklorique aurait été le seul non déjà proposé par la RX-200… Pourquoi folklorique ? Ben… Est-il vraiment pertinent d’utiliser une box triple 18650 montée en série sans régulation ? A moins bien sûr que ce “bypass” n’ait rien à voir avec ce que j’ai cru comprendre. Bref… Nous trouvons ensuite, toujours sur la première ligne, le traditionnel indicateur de charge globale des accus, pouvant ici être affiché sous forme d’icône ou de pourcentage. Ah, voilà une différence de taille avec la RX-200 !

Les deuxième, troisième et quatrième lignes informent sur les paramètres de fonctionnement du mode choisi. En mode VW, la deuxième ligne donne la puissance fournie en watts, la troisième ligne indique “Volt” et la quatrième donne la tension aux pôles du connecteur 510 en volts. Dans les modes TC, la deuxième ligne donne la température de contrôle en celsius ou fahrenheit, la troisième ligne indique “Power” et la quatrième donne la puissance fournie en watts.

La cinquième ligne est la plus rigolote puisque sa première case peut afficher au choix l’ampérage fourni par la box en temps réel, le nombre de bouffées prises ou le temps total de vape. La seconde case informe de la valeur de résistance du montage courant, exprimée en ohms.

Utiliser la RX-200S

Pour utiliser une box, il est de bon ton d’y visser un atomiseur et là, j’ai couiné. Aucun de mes atomiseurs actuellement en service, Kayfun v5, Tsunami et Magma “reborn” habituellement très à l’aise sur la RX-200, ne s’est avéré “flush” sur la RX-200S. Un gap subsiste au vissage en butée comme le montre la photo ci-dessous, prise avec le Magma “reborn”.

07 - not_flush

Pire, mon joli Limitless RDTA n’a même pas voulu y entrer, ne parvenant pas à accrocher le pas de vis de son 510 un peu court il est vrai. Peut-être suis-je tombé sur un exemplaire de box encore expérimental, peut-être faut-il forcer un peu pour assouplir le ressort et atteindre le résultat escompté mais le fantôme des connecteurs 510 de RX-200 écrasés plane encore beaucoup trop près pour que je m’y risque…

Si l’on accepte une flushitude approximative, le “setup” fonctionne néanmoins et on peut alors apprécier l’affichage en temps réel de l’intensité du courant produit par la box soient 17,3 ampères sur la photo ci-dessous.

08 - working

En guise de conclusion

Camarades heureux possesseurs d’une RX-200, je ne pense pas qu’il soit absolument nécessaire de foncer sur la RX-200S qui n’en diffère que par quelques gadgets d’affichage et une gamme de coloris élargie. Par contre, les vapotos soucieux de doubler leur RX-200 pour pallier à toute expression néfaste de sa fragilité où ceux qui cherchent encore une box globalement plutôt satisfaisante malgré ses carences et capable de satisfaire à peu près tous les styles de vape trouveront en cette RX-200S une belle machine à vaper, désormais dotée d’un large affichage enrichi et fonctionnel.

La box Reuleaux est disponible à moins de 40€ frais de port inclus.

Bonne vape à toutes et tous, en RX-200S !

Votez pour ce produit si vous l’avez : Mauvais produit(-1)Produit pas mal(2)Bon produit(+3)Très bon produit(+4)Excellent produit(+5) (2 votes, moyenne: 4,50 sur 5, Score 9)

Loading...
Remerciez l'auteur en lui donnant votre vote ;-) ------>
1 1
Publié par : Nesquick

Fonction sur le navire : Gabier promu Lieutenant de vaisseau - Nesquick, dans la vape depuis 2013, intéressé par la découverte de ce nouveau monde de saveurs et de techniques... Bonne vape à tous !

Comments

Cet article a 20 commentaires.

Les rangs correspondent au nombre de commentaires :Nouveau contributeur/Bronze clair-foncé/Argent clair-foncé/Or clair-foncé/Saphir/Rubis/Emeraude/Diamant.
  • Zaza - Rang : Emeraude 24 juillet 2016 18 h 59 min Répondre

    Euh… je passe mon tour…
    Elle est pour le moins virile, cette box !

    ( j’ai pas dit “pour le moins viril”, hein ! ) 😉

    • Nesquick - Rang : Diamant 24 juillet 2016 22 h 27 min Répondre

      Ben, cette box est un best-seller qui a ses adeptes dont je fais partie, jusqu’au jour ou je tomberai sur la même, les petits défauts en moins… C’est marrant d’ailleurs que la concurrence ne se jette pas plus sur le créneau des triple série.

      Son format est en effet imposant et peu pratique, je dois avouer ne la trimbaler que rarement, lui préférant la Vapor Flask “stout” dont j’ai fait l’acquisition suite à l’article de Raphaël.

      Même sur un navire pirate à tendance macho, on en est pas à se déformer les poches du veston juste pour faire viril ! 😉

  • VapAtoResist - Rang : Bronze foncé 24 juillet 2016 19 h 11 min Répondre

    Très bon article, par contre pas trop d’accord sur l’autonomie pour une 3 accus, elle est en série et en vapant le plus souvent à moins de vingt watts je tiens une bonne journée, j’ai également la wotofo tripple twisted également 3 accus mais en parallel et ya pas photo, avec la même vape, je tiens 3 jours, par contre aucuns réglages si ce n’est le montage et le pin 510 qui fait des siennes avec certains atos sinon pour l’autonomie, rien ne vaut une parallel, j’aurais grandement apprécié qu’ils en sorte une version parallel car une majorité de gens je pense l’achète pour l’autonomie alors que je pense que ce n’est qu’une légende, cela n’engage que moi, a+ et bonne vape à toi :bye:

    • Nesquick - Rang : Diamant 24 juillet 2016 22 h 44 min Répondre

      Théoriquement, les montages série ou parallèle ne changent pas la quantité de courant rendue disponible par les accus…

      Théoriquement seulement car une triple accus série gère une tension électrique de 12 volts avec des accus pleine charge et passe donc son temps à faire du “downstep” en fonctionnement standard avec un rendement largement dépendant de la qualité de son chipset.

      C’est à mon avis la cause de ce relatif manque d’autonomie par rapport aux boxes parallèles que tu soulignes avec raison. L’intérêt de majeur de la Reuleaux réside toujours à mon avis dans sa large plage de puissance disponible mais encore faut-il en avoir l’usage !

  • Incompris - Rang : Bronze foncé 24 juillet 2016 21 h 21 min Répondre

    Pour information, la petite cavité du bouton “down” était déjà presente sur certains modèles de rx200.
    Belle revue Nesquick, comme souvent :good:

    • Nesquick - Rang : Diamant 24 juillet 2016 22 h 47 min Répondre

      Mince !
      J’ai eu une des premières RX-200 et une des dernières, aucune des deux n’avait cette cavité. Tout change trop vite, on ne peut pas suivre… :whistle:

  • Sezni - Rang : Emeraude 25 juillet 2016 0 h 32 min Répondre

    Salut Nes

    En triple accu , tu également ceci , et je pense qu’il y en a d’autres .

    • NESQUICK - Rang : Diamant 25 juillet 2016 11 h 08 min Répondre

      LO Sezni,

      Ouais, y’en a des boxes triple accus comme la COV Tempest de ton lien mais il y a aussi pas mal de flûte sur leurs performances. Quand on voit que les ProVape et les Pipe-line Pro équipées de chipsets au top du meilleur ne décollent pas des 40 watts en mono-accu 18650, on peut se demander comment font tous ces fabricants pour générer le double de puissance avec les mêmes configs. A mon avis, on barbote joyeusement dans les signaux craouettes et les approximations.

      La Reuleaux est vendue par tout plein de gros shops dignes de confiance, elle est montée en série et travaille en 12 volts, celui qui veut de la patate en aura dans de meilleures conditions qu’une extraction forcée de jus d’une box parallèle par un chipset plus ou moins poussif… Elle fait le taf, malgré ses défauts et fragilités. :yes:

    • Asphyxia - Rang : Argent foncé 25 juillet 2016 11 h 41 min Répondre

      Ouaip et il y a également la triade de lost vape… Bon c’est clairement plus les mêmes prix (190 brouzoufs tout de même) mais c’est du DNA200 donc un chipset reconnu (qui doit pouvoir envoyer les 200W… oui bon on s’en fout mais bon).
      Après j’ai pas la RX200S, ayant acheter ma RX200 pas S peu de temps avant la sortie de sa soeur. Et pour le prix, c’est une box qui fait très bien le taf et dont j’ai pas à me plaindre. On regrettera effectivement le 510 un peu pourri et la chauffe marquée sur la facade lors de chain vap (du moins sur mon exemplaire), mais encore une fois, pas de défaut rédhibitoire au vu du prix.

      • NESQUICK - Rang : Diamant 25 juillet 2016 13 h 11 min

        Woaw, elle est loin d’être moche, cette Triade ! Et en plus, elle préfère les 18650 aux pack LiPo…

        J’avais hésité à l’époque entre les Reuleaux RX-200 et DNA-200 pour finalement choisir la RX-200. Je ne voyais pas bien ce que j’allais faire d’un module entièrement paramétrable alors que je ne pratique même pas le TC et n’ai pu que me féliciter de ce choix quand le 510 de ma première RX s’est enfoncé puis quand son chipset a cramé. 40 boules perdues, certes mais pas les 180 de la DNA dont le connecteur ne vaut pas mieux que celui de sa petite soeur.

        Le marché reste “open” me concernant… Si une box triple 18650 série non DNA bétonnée de partout montre le coin de sa truffe, je pense que je l’adopterai même s’il faut encore mettre une targette à ce pauvre Porky.

  • Frederic - Rang : Or foncé 26 juillet 2016 13 h 35 min Répondre

    Tres bon box cela vas faire un petit mois que je l’ai et jen suis ravi.
    Mais voila deja la nouvelle qui pointe son nez la Releaux RX2/3 :mail:
    http://www.wismec.com/product/reuleaux-rx23/

    • Nesquick - Rang : Diamant 26 juillet 2016 14 h 38 min Répondre

      Et bien ils ne chôment pas chez Wismec !

      J’ai évidemment foncé sur ton lien pour voir de quoi il retourne et franchement, je trouve le système “2 ou 3 accus” assez astucieux.

      Cela m’étonnerait quand même qu’il déclenche l’hystérie chez les utilisateurs des deux précédentes versions, surtout attirés par le côté triple accus, souvent déjà équipés de boxes mono et double 18650.

      De nouveaux clients viendront peut-être à la RX avec ce nouveau modèle, on verra bien…

  • Flo - Rang : Or foncé 28 juillet 2016 9 h 22 min Répondre

    Le gros plus de cette rx200s (je ne l’ai pas) c est son écran joyetech personnalisable le petit vapoteur a fait un article sur son blog expliquant comment mettre des nouveaux logos et autres images pour les watts les ohms ect… on peut donc vaper avec Pac-Man une pin up une voiture de course un dragon et j en passe les plus geek d entre nous n ayant pas les sous sous si cher à notre porky nationale pour acquérir une dna200 pourront quand même jouer la carte de la personnalisation à moindre frais avec la rx200s

    • Nesquick - Rang : Diamant 28 juillet 2016 10 h 44 min Répondre

      La customisation du firmware n’est pas une nouveauté offerte par la RX-200S, elle était déjà possible sur la RX-200 via le logiciel N-Firmware Editor. Par contre, il est possible que l’afficheur étendu de la RX-200S permette d’aller un peu plus loin… :unsure:

      L’idée est d’aller modifier certaines données du firmware avec cet éditeur mais il ne faut pas rêver, seules de petites retouches d’affichage sont possibles en remplaçant les images et pictogrammes d’origine par d’autres de même taille et de même résolution. il n’est pas question ici d’aller bricoler la valeur mini de résistance acceptée par la box ou la valeur maxi de puissance délivrée. Un firmware est un secret industriel et même si rien n’est inviolable en ce domaine, les protections de ces trucs-là sont bien souvent assez joufflues.

      Ce n’est donc pas à mon avis d’un intérêt supérieur, d’autant que la mise à jour d’un firmware customisé par une version officielle fera implacablement disparaître les petits bricolos…

      • Flo - Rang : Or foncé 28 juillet 2016 15 h 41 min

        C est sur que ça reste très limité dans l usage mais ça peut jouer sur l achat de la rx200s après perso mon affichage d origine me convient parfaitement

      • Nesquick - Rang : Diamant 28 juillet 2016 18 h 05 min

        C’est vrai que cette possibilité donne un côté sympa à la box, d’autant qu’on trouve pas mal de “thèmes” tout faits que l’on peut installer. L’idéal serait de trouver un firmware alternatif complet qui optimise l’autonomie ou amène de nouvelles fonctionnalités. Remarque, ça existe peut-être… :scratch:

        Niveau bricolo sur les RX200 et RX200S, il y a ce tuto qui montre comment remplacer le 510 par un Fat Daddy v4 “low profile”. C’est pas évident-évident mais pas insurmontable non plus et ça peut sauver une Reuleaux de la poubelle. A noter qu’un Fat Daddy v5 plus court que le v4 existe maintenant, son utilisation peut peut-être éviter le meulage du berceau à accus.

  • -Tibo- - Rang : Bronze foncé 28 juillet 2016 14 h 08 min Répondre

    J’ai la white&black depuis un petit mois. Très satisfait pour le moment, elle est plutôt jolie, bonne prise en main, finition pas mal du tout pour le prix. En effet le 510 n’a pas l’air de première qualité et elle chauffe beaucoup en façade (coté écran) mais sans se mettre en sécu. Ce dernier point ne me gène pas trop. Concernant le 510, après avoir essayé plusieurs atos dessus pour découvrir un peu le truc, mon Petri V2 (by Dotmod), récemment acquis, noir et blanc lui aussi (ça fait un Setup génial selon moi) s’est définitivement (enfin j’espère… 😉 ) installé dessus. Pour ma vape du soir dans le garage (baby and wife inside the house, no more vaping in this place!) c’est le top! A 60W, j’ai un gout d’enfer, pas mal de vapeur et de l’autonomie. Très bonne box selon moi. Et pour ceux qui ne connaisse pas le Petri, allez y jeter un oeil et si vous avez l’occasion, testez en un, c’est un super dripper!

    • Nesquick - Rang : Diamant 28 juillet 2016 18 h 13 min Répondre

      Il me semble que le problème de chauffe en façade que tu soulignes et que j’ai aussi rencontré participe à la détérioration du 510… J’ai démonté le connecteur de ma box HS et n’ai pas vu de système à ressort, juste une tige prise dans un tube de caoutchouc faisant élastique. Il faudrait que ce caoutchouc soit super top pour résister à la chaleur et aux infiltrations de liquide sans se dégrader au fil du temps et je ne suis pas sûr que ça soit le cas.

      • Jonathan - Rang : Rubis 28 juillet 2016 18 h 19 min

        Dommage qu’il non pas corriger le pin c’est un problème relaté moultes fois, y mettre du caoutchouc ici c’est clairement pas bon du tout…

        Les effets du liquide dessus entraîne certainement la porosité de la bête et avec la chaleur en prime ça aide point.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)