in ,

Reactor Pluid = Fluide Glacial ?

Comme pour beaucoup de vapoteur mon parcours a été ponctué de découvertes heureuses ou malheureuses. Comme tout le monde les passages sur les forums ont marqué ma mémoire de noms tels que tribeca ou snake oil. Au point de craquer et d’en acheter. A l’époque je n’avais pas de shop sous le coude pour aller me faire une opinion.

Échaudé par l’achat décevant du bobbas bounty’, j’avais décidé de me méfier pour les prochaines fois ou ma curiosité voudrait me jouer des tours.

L’un des liquides qui bénéficie d’une aura certaine, voire, d’un culte outre-atlantique c’est le Radiator Pluid de Mad Murdock… Je pense que beaucoup ont entendu parler de ce liquide ne serait ce que pour sa couleur verte et sa reput. de killer de clearomiseur ! Le juice a un marketing d’ enfer face au briton Snake Oil qui fait enfant de chœur a côté.

PluidLE1-edit

Dans ma tête, le Pluid, c’est une expérience extrême qui doit m’emmener plus loin que m’a emmené le Snake Oil ! Mais voilà, c’est cher et il y a une chance sur deux que je sois déçu.
Reste la roue de secours diy mais je n’ai aucune envie d’acheter une demi douzaine d’arôme supplémentaire pour obtenir un résultat plus qu’hasardeux.

Alors, quand j’ai vu par hasard que Solubarome sortait très discrètement un pluid like, le Reactor Pluid, a moins de 2 euro les 10ml je n’ai pas hésité. La prise de risque était raisonnable.

Flacon reçu (avec du ry4 et un petit cadeau pour ma première commande, du Gold, merci) je teste avec la base 50/50 de Solubarome (6mg) histoire de ne pas faire les choses a moitié.

P1090030

Premier constat : la couleur ! C’est vert. Doit y en avoir du colorant alimentaire la dedans ! Ensuite sur le flacon il est indiqué un dosage, 10 a 14 gouttes pour 10ml. Petit tour habituel sur Vap Cook : 30 gouttes ! Comme je veux du lourd je mets la dose. Et là, consternation, déception , le mélange avec la base a complètement dilué la couleur cactus. J’aurais pu m’en douter cependant mais tout de même. Sur la photo du site le clearo est bien rempli d’un liquide vert de chez vert. Pas de la flotte aromatise au thé vert. Bon bref, je me console comme je peux, la couleur c’est pour les geeks, les m’a tu vu, etc.

P1090031

Le goût maintenant… Même après trois jours de steep, puis 5 jours, puis etc. c’est pas l’explosion de saveur espéré. Absinthe, anis, réglisse sont bien la mais ou est passé l’agrume ? La sensation de fraîcheur que j’étais en droit d’attendre avec un cocktail pareil, ou est elle?

Qu’a cela ne tienne, je suis têtu, je double la dose ! Faut pas me prendre la tête moi. 60 gouttes et 8ml de base. La j’ai enfin un peu de frais, un peu de sucré mais trop peu de sensations. J’attends encore ou je m’énerve tout de suite ?

C’est pas que c’est mauvais, c’est juste anecdotique. Et comme je suis un geek irrécupérable, je mets des colorants alimentaires pour la couleur et du koolada pour me détendre.
C’est un peu trop sucré mon machin et ça mériterait un affinage mais ça envoie malgré tout côté goût. Et la couleur… ça fait peur ce côté alien. Je customise, j’aime pas le gâchis.

P1090032

N’essayez pas ça chez vous les enfants, les colorants alimentaires vendus dans le commerce sont depuis peu reconnus comme potentiellement cancérigène.

Il me restera pour me consoler du ry4 et du gold a goûter qui me donneront plus amples satisfaction j’en suis sûr.

Voila c’était les joies du diy…

Avatar photo

Ecrit par Cap's

Dany, fondateur du Danyvape et de Danyworld
Plus de clopes depuis le 1er jour, le 21 sept 2012...
À l'abordage !!

13 Comments

Laisser un commentaire
  1. Pascal,
    est ce que tu essaies de réanimer les morts avec ton liquide?
    http://filmfork-cdn.s3.amazonaws.com/content/re-animator_34.png
    C’est pas gagné!
    En règle général, il est assez difficile de reproduire les liquides américains car ils ont des méthodes de fabrication bien différentes des notres et ajoutent des produits pas très bons pour la santé : arômes alimentaires, etc.
    Les liquides Halo par exemple, sont reconnus par les services sanitaires, comme assez nocifs pour la santé par rapport à d’autres de chez nous.

    • Oui moi, mais j’ai pas gardé un souvenir impérissable : une menthe anisée sans plus.
      J’ai été bien plus impressionné par la menthe de Goldos, mais ceci est une autre histoire! ;-)

    • Et pourtant, la menthe de Goldos, c’est juste des cristaux de menthol (bon, OK : en quantité copieuse) dissous dans de la base :whistle:

    • Ah oui, mais faut la gouter pour comprendre qu’on pourra plus jamais revaper une taffe de sa vie!
      J’ai eu le malheur de la gouter en dripper….J’ai failli avoir une crise cardiaque!
      Je pense que c’est aussi nocif que les Gitanes qu’il fumait avant, s’il vape ça en continue…

    • Jamais goûté en personne, mais j’utilise le menthol beaucoup plus légèrement que lui, et pourtant, j’aime quand c’est fort :wacko:

    • J’en ai une fiole de 30ml en 20mg qui traine depuis 2 mois. c’est le genre de truc que je me mets dans le gosier avec un dripper quand il me faut un truc de sadique. 3 lattes et j’ai mon compte !!!!
      J’avais gouté en carto a l’origine et j’en avais acheté du coup mais sans me rendre compte qu’en reconstructible c’etait monstrueux dans tous les sens du terme…ils vendent un autre liquide neutre qui permet de le « couper » jusqu’a 50% si on veut qqch de plus « normal » !!!

  2. Il en faut pour tous les goûts…
    Le Pluid semble avoir ses fans, je pensais y goûter un de ces quatre. Le souci est que je me suis retrouvé obligé de vaper du Snake Oil pendant deux jours suite à une pénurie d’alternative lors d’un week-end de vadrouille et qu’il y a eu saturation.

    Menthe, anis, agrumes ne passent plus du tout, je fais un rejet. :-(

    Ça passera sans doute car j’apprécie normalement bien ces saveurs.

  3. J’ai laissé tomber le Pluid, il ne tue pas que les tanks mais aussi les joints (qui gonflent jusqu’à tripler de volume), donc plus jamais…
    J’avais trouvé que l’anis et le réglisse emportait tout le palais, je n’ai jamais pu y déceler une trace d’agrume.
    Par contre la vapeur est la plus douce en bouche que j’ai jamais pu vaper

  4. Ancien fan du pluid, je dois bien avouer que je m’en suis un peu lassé. A l’image de Nesquick, je développe un certain dégoût vis à vis de l’anis ces derniers mois : Snake oil, Pluid et même l’apéritif célèbre que j’appréciais révèlent un goût annexe que j’ai du mal à supporter.

  5. Jamais goûté le Pluid. Par contre un liquide dans le style absinthe que j’ai adoré: le Druid des britanniques Mrs Loyd and Co (ça doit être ça de mémoire). Très goûtu, avec des notes arômatiques de coriandre dans mon souvenir. Hélas très cher également…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)