in

Que valent les résistances mesh ?

Avant, on avait des résistances en silice/Kanthal, puis sont arrivées celles en Kanthal/coton et maintenant en mesh/coton ou mesh/céramique.

C’est quoi le mesh ?

Ceux qui vapent depuis le début connaissent bien le mesh avec le montage Genesis, par exemple de l’agaT2, qui se montait en mesh+Kanthal.


Une feuille de mesh est une grille superfine en acier inox qui remplace la fibre de silice pour faire monter le liquide vers la résistance.

Un montage complexe qui avait tout de même un bon rendu et qui durait plus qu’un coil en silice.

Les nouveaux mesh

De nos jours, les résistances toute faites en mesh comme celle de Smoktech pour le Big Baby proposent une plus grande surface de chauffe :
Grosse vapeur, mais : inutilisable en dessous de 40 W et rendu des saveurs très moyen.

Il existe aussi des coils QF pour SKRR de chez Vaporesso qui ont un bien meilleur rendu avec une grille de mesh en Kanthal :  les résistances QF qui sont en fibres de lin et coton.

Elles de ont de très bons retours, mais s’utilisent toujours à fortes puissances avec l’inconvénient d’user rapidement le coton. Car comme pour tout coil, quel qu’il soit, le fil résistif ne s’abîme pas rapidement.
On trouve des QF Meshed et des QF strip

Je change le Kanthal 1 fois par mois voire tous les 2 mois pour mes montages reconstructibles.

Le mesh est en fait utilisé pour avoir une surface de chauffe supérieure et plus régulière que le fil de Kanthal tortillé.
Il revient donc en force, cette fois avec du Kanthal, mais reste limité à ceux qui préfèrent envoyer de gros nuages avec de grosses boxs au détriment, souvent, de la saveur.

Et vous que penser-vous de ces nouvelles résistances toutes faites ?

Votez pour cet article

0 points
Upvote Downvote

Ecrit par Le Capitaine

Dany, fondateur du Danyvape.
Plus de clopes depuis le 1er jour, le 21 sept 2012...
A l'abordage !!

6 Comments

Laisser un commentaire
  1. Pour la première fois, je vape depuis presque un mois alternativement du Goose et du Welsh DIY sur un SMOK TF8 Baby V2 avec une résistance mesh A1 de 0,15 ohm à 88,8 watts… eh ben, ça le fait drôlement bien, quant à la restitution des saveurs ! :yes: Un peu bourrin, certes, mais aucun goût parasite… faut aimer la pâtisserie en gros, et ça marche vraiment nickel, ça ne chauffe pas du tout, ça a l’air de vouloir tenir la longueur, mais, sur le long terme, ça risque d’être quand même rapidement un peu cher en résistance et, surtout, en liquide !! Bref un matos de goinfre pour un goinfre… j’assume… c’est mon côté abominable qui ressort parfois !
    (((Eh oui, je ne vape pas que des macérats ultra-distingués en MTL… mais faut pas le dire !!!!))) :whistle: B-)

  2. Que voici un thème de débat intéressant !

    Au fil de mes essais, je me suis fait 2 convictions :
    Une résistance en mesh dure environ deux fois plus longtemps que la même en fil. C’est d’autant plus vrai que le liquide est clair, avec un liquide qui encrasse beaucoup, l’écart est moins grand, mais il reste.
    Une résistance en mesh peut donner de meilleures saveurs à forte puissance, mais c’est pas automatique : il y a des daubes, ou du moins certaines ne marchent pas mieux que celles en fil. Et en effet, les têtes Vaporesso du SKRR sont dans le haut du panier, avec celles du nouveau Smok TFV8 2, et celles du Plex de Innokin. FreeMax fait apparemment aussi de bonnes têtes en mesh avec le MeshPro Tank, mais je n’ai pas essayé.

    Par ailleurs, il y a mesh et mesh. En fait, sur la plupart des têtes dites mesh, les résistances sont composées en fait de plaques de métal ajourées de trous de formes diverses. Et j’ai l’impression que ce sont les meilleures… mais je n’ai pas encore d’idées bien fixées là dessus, c’est une hypothèse pour l’instant ^^

    Enfin, pour le moment, le “mesh” est utilisé pour les fortes puissances, avec des résistances très basses… mais les fabricants bossent sur des résistances plus hautes pour vaper à des puissances plus modérées, voire en mtl.
    Philip Morris a ainsi conçu, en prallèle de la Iqos au tabac chauffé, une Iqos Mesh, qui est une bonne ecig fonctionnant avec un mesh très fin en acier, et en contrôle de température. C’est pas encore abouti (le hit est faible), mais les saveurs sont bonnes. Et oui, l’innovation commence à venir d’eux :/

    Bref, le mesh et ses dérivés sont probablement dans l’avenir de la vape.
    Bientôt nos tortillons de kanthal 0.5 vont ressembler à un 78 tours en bakélite !

  3. moi j’aime bien le mesh je trouve la vape plus douce quand je l’utilise c’est avec le dripper mesh pro le freemax et la j’essaye le falcon tank qui a un super rendu
    niveau saveur mais minnimun c’est 50w.

  4. Ouais, moi j’aime bien le mesh ! :yes:
    Je fais quelques montages Genesis (“The Lamb Lies Down On Broadway”, yeah !) de temps en temps, ça fait classos de sortir ce genre de truc à la pause-vapote, ça fait le mec qui sait genre expert. Sinon, j’en colle des pailles à chaque fois que c’est possible dans les RDTA, sauf dans le Faris où ça fait court-jus avec le plateau postless que s’en est une misère. Quoi, ce n’est pas le sujet ? OK, sorry.
    Bon. Le Taifun BT m’a gonflé avec ses résistances de mesh mais c’était peut-être la faute à ces horribles copies mal torchées que je m’obstine à préférer aux originaux quand je suis pas sûr d’adhérer au concept.
    J’ai bien aimé le Mesh Pro mais pas très longtemps. Comme il est livré avec trois échantillons de mesh différents, j’ai pu le tester en Kanthal, en nichrome et en acier sans remarquer de différence notoire entre ces trois alliages. Les résistances résultantes se situant autour de 0,15 ohm voire plus bas encore, j’ai du ressortir mes Philippines mécaniques sans foi ni loi. Ça a été marrant deux minutes pour faire le mariole mais ce genre de vape superlative me gave assez vite, elle me donne soif ce qui n’est pas bon du tout.
    Le Profile de Wotofo m’a un peu réconcilié avec le mesh. Faut dire qu’il est très bien conçu, son plateau flottant est super pratique pour le montage. Il marche bien, ne chauffe pas trop mais nécessite comme ses acolytes de placer 2,5 kg de coton sous le mesh et d’envoyer 1,2l de jus pour amorcer lors du premier vapotage ce qui est méga-gonflant.
    En conclusion, je trouve que le mesh c’est super-top utilisé en résistif mais comme ça bouffe des tonnes de coton et de jus pour un résultat vapeur / saveur atteignable avec d’autres techniques moins gourmandes en watts et en consommables, ça ne m’intéresse que moyennement.

    https://www.youtube.com/watch?v=NGDDdmSqeSc
    Et hop, un p’tit lien pour faire passer ! Regardez bien le chanteur, les vapotos… Ses oreilles ne bougent pas quand il chante !

  5. Wouep on parle ici de MESH en résistif, j’ai bien compris, le MESH Pro a eu son temps, mais les 12Kg de Coton et les 36l de Juice m’ont un peu lassé … :whistle: NES…
    J’entends parlé de 80W et plus, pour animer les différents Bouzins, ça tombe bien, je me suis collé une tite session OLD SCHOOL ce matin en montant un MKII double Coil Genesis, avec un 0.7 en Res, minimum nécessaire pour le PIPELINE PRO 2 chargé d’animé “vigoureusement” ce montage à un Wattage maximum autorisé, hors du Commun de 20W… :yes: :yes: B-)
    Parallèlement et ce n’est tjrs pas vraiment le Sujet, le Nextera, monté en Single Coil Génésis est un pure délice, toujours NES…. :yahoo:
    Enfin, une boutique en ligne Allemande connu par certains, Zip kekchoz, propose tjrs un choix impressionnant de “maillage” et matière différente..Il y a donc un intérêt certain et cela aussi en résistif, si en plus Philipp Morris s’y colle alors là… :unsure:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 

Avis sur la box Mini Bolt 85W de chez Alphafox

Kit istick Pico Baby, une super mini cig !