in

Prix e-liquides VS parfums

Nous avons déjà évoqué les prix hallucinants de certains e-liquides haut de gamme tel le Five pawns et autres Vaponautes mais j’aimerais en faire une comparaison avec les parfums les plus connus.

Pourquoi les parfums? Car je pense que le procédé de fabrication est sensiblement le même avec les arômes.

En 1er lieu nous allons voir combien coutent les e-liquides les plus connus pour 100ml :
five_pawns

Prix e-liquides au 100ml

Five Pawns classique : 28€ les 30 ml soit 93€ pour 100ml
Five Pawns Castle Long Reserve : 38€ les 30ml soit 126€ les 100ml

Green Vapes : 8,90€ les 15ml soit 59,33€ les 100ml

The Fuu : 6,50€ les 10ml soit 65€ les 100ml
Gamme de luxe : 15€ les 20ml soit 75€ les 100ml

Vaponautes : 8,50€ les 10ml soit 85€ les 100ml

Esenses : 10,40€ les 15ml soit 69€ les 100ml

VDLV : 5,90€ les 10ml soit 59€ les 100ml

Snake Oil : 15,90€ les 30ml soit 53€ les 100ml

Grumpy : 17,50€ les 30ml soit 58,33€ les 100ml

Suicide Bunny : 21,90€ les 30ml soit 73€ les 100ml

Grant’s Vanilla : 8,40€ les 10ml soit 84€ pour 100ml

SandsMods : 6,45€ les 10ml soit 64,50€ pour 100ml

Prix pratiqués par Le petit vapoteur, le Vapoteur et Allday pour exemple
jadore-dior-parfum

Prix des parfums best seller chez Sephora

Dior j’adore! : 112€ les 100ml moins cher que le Five Pawns Castle Long Reserve

Guerlain La petite Robe noire : 105,90€ les 100ml

Chanel Coco : 121,90€ les 100ml, toujours moins cher que le Five Pawns Castle

Chanel Égoïste : 85,50€ les 100ml, le même prix que les Vaponautes

JP Gaultier “Le Male” : 47,20€ les 75ml soit 62,90€ les 100ml, moins cher que la plupart des best seller e-liquides

Lancôme La vie est belle : 111€ les 100ml

Armani : 91€ les 100ml, un poil plus cher que le Grant’s

Armani Acqua Di Giò : 72,20€ pour 100ml, pareil que les Suicide Bunny

dior-dv

Définir le prix d’un parfum

Le prix de chaque parfum de luxe est défini par : les coûts d’achat des matières premières, les coûts de production en usine, le packaging, les frais de transport, les frais publicitaires, les marges des fabricants et des distributeurs, les impôts et les taxes.
Les matières premières ne seraient responsable que de 10% du prix de vente.
Le prix de vente d’un parfum de luxe doit atteindre aussi un niveau psychologique, en deçà duquel le consommateur rechignerait à l’acheter de peur que ce dernier ne soit pas authentique…

Définir le prix d’un e-liquide

Là on est dans le flou, c’est Alfaliquid qui aurait fixé le prix de 5,90€ les 10ml pour l’équivalence avec un paquet de cigarette classique?
A partir de là, les fabricants d’ e-liquides “de base” se seraient basés la dessus au début, puis d’autres ont voulu faire des produits de luxe avec des prix au ml qui se sont envolés.
Lorsqu’on arrive à presque 1€ le ml on est bien au dessus des plus grands parfumeurs mondiaux.
egoiste

Couts d’un parfum VS e-liquide

Concevoir et distribuer un parfum de renommé coute une fortune : aromaticiens, chercheurs, parfumeurs, matières 1ères, matériel, packaging et un gros budget publicité dans tous les médias.
Pour les e-liquides on reste dans de l’artisanat avec les matières 1ere et quelques machines rapidement rentabilisées. Le budget pub est ridicule car la notoriété se fait avec les reviewers et les blogs, du bouche à oreille. Les bouteilles même sympas, n’ont absolument rien à voir avec la complexité, le design et la recherche de celles des parfums…

Lorsqu’on offre un parfum, c’est pour une grande occasion et on considère que c’est un investissement assez important et un produit de luxe
On offrira rarement un e-liquide alors qu’on est dans la même gamme de prix.

Alors il serait bon de me donner les raisons d’une telle ressemblance niveau prix car les couts de fabrication et de distribution ne semblent pas du tout comparables.

Je reconnais qu’il y a du boulot à concevoir un bon e-liquide et que ça demande aussi un investissement pour les plus sérieux, mais ou va t-on comme ça?
Si les vapeurs sont prêts à mettre plus d’1€/ml, les fabricants ne vont pas se gêner à toujours augmenter leur prix… Et ils auront raison!

Nos femmes qui attendent un parfum auraient bien raison de nous traiter d’égoïste…Prends garde qu’un jour prochain je ne vole ton liquide pour prendre enfin ta place…Egoïste!

Soutenez cet article

Amiral

Ecrit par Le Capitaine

Dany, fondateur du Danyvape.
Plus de clopes depuis le 1er jour, le 21 sept 2012...
A l'abordage !!

62 Comments

Laisser un commentaire
  1. On pourrait comparer le prix d’une moto et d’une voiture pour arriver à la conclusion qu’une moto de luxe c’est 20.000€ alors qu’une voiture de luxe c’est 80.000€.

    Il faut se révolter, je veux que Audi vende ses voitures 5000€ comme un scooter Peugeot, c’est honteux !!

    Est ce vraiment comparable ?? Je ne pense pas, cet article est uniquement là pour faire du clic et il n’est en rien pertinent….

    Si vous trouvez les liquides trop chers, allez vapé du Dekang à 2€ les 10ml ou retournez au tabac ce serait peut-être mieux ?

    • Bonjour à tous,
      Tout est dit dans les réponses^^
      @ Missfit
      En quoi le prix d’une voiture et d’une moto haut de gamme et comparable à la vente de juice e-cig?
      Ton poste me fait juste penser à du lobbyisme, tu vends ou fabriques des juices?
      Je trouve plus que pertinent de mettre en avant les prix d’un produit de luxe par rapport à des composants chimiques de base qui ne coutent pas “un bras” en fabrication.
      Exemple: après 5 minutes de recherches sur le net j’ai trouvé des fûts de PG (made in USA) de 200 litres (200000 millilitres) de PG qualité pharma/pureté 99% pour 1500$ et le VG pour 900 à 1000 $ les 1000 litres.
      Pour être encore plus frappant : prix du millilitre de PG = 0,0125$
      Soit les 10 ml pour 0,125 $ ou 0,09 euro, quand je vois le prix, je boite de l’arrière-train !
      Comme il n’y a pas la nicotine et les arômes et que je suis bon prince dans mes comptes d’apothicaire fait à l’arrache, je multiplie par deux le prix (en sachant que les autres composants ne sont pas en quantité importante dans les “Juices”) j’obtiens un prix 18 centimes d’euros pour 10 ml !
      La messe est dite ! Marge de 80 à 100 % pas mal non ? Autant dire que l’argumentation des pseudo-coûts de développement des juices, de la publicité, de l’aromaticien et de tout le toin toin me laisse froid et moqueur….
      Le prix qu’on est prêt à mettre est plutôt dans les prix de nos DIY, soit 10 fois moins cher…. Là, on subit juste le marché qui joue sur notre motivation de décrochage de la vraie clope en s’appuyant sur l’aspect santé.
      Merci au Capitaine pour le comparatif, cela ne fait pas de mal de rappeler que les consommateurs ne sont pas des gros pigeons dodus !

      • Salut Joe,

        Ne souhaitant pas avancer masqué, je le déclare en préambule : je travaille pour un labo. J’espère ne pas me faire taxer de lobbyiste :)

        Je voulais juste ajouter à ton commentaire les coûts que tu n’as pas mentionné:
        – le prix du travail (et les charges qui vont avec)
        – l’entretien d’un laboratoire blanc (je ne sais pas si tu imagines à peu près)
        – l’amortissement de machines industrielles (remplissage, étiquetage…)
        – les assurances diverses (notamment risque d’intoxication)
        – les transports (4 étapes en tout avant d’arriver au consommateur)
        – les crédits d’installation et d’exploitation
        – les charges légales
        – les consommations énergétiques
        – la maintenance industrielle
        – les loyers industriels
        – les analyses chimiques post-indus (on est pas obligé, tu vas me dire)
        – la chaîne commerciale (malheureusement de plus en plus vitale et de plus en plus gourmande)
        …. bon, la liste et longue, tu l’as compris, elle n’est ni exhaustive ni ordonnée.

        Alors pourquoi on s’approche des prix des parfums ? Parce qu’à de rares exceptions, on a des débits infiniment moindres. Si on vendait autant de fioles qu’il s’achète de paquets de Marlboro, crois moi, les prix chuteraient de façon impressionnante. Une énorme diversité (beaucoup de fabricants) pour un marché réduit. L’avantage du choix, c’est l’inconvénient du prix. On n’a aucune prise sur ce fait. Si tous nos concurrents veulent bien nous laisser le champs libre, on vous promet des prix canons :)

        Voilà, je pense qu’il est légitime de poser la question du prix mais la réponse n’est pas forcément où on l’attend : les fabricants s’en mettent plein les fouilles… bon… concrètement, quand on galère, ça saoule, à force. Si je mets en rapport mes qualifications et mon salaire, je ferais mieux de bosser ailleurs. Mais ailleurs… y a pas de boulot non plus. Pour le moment, je croise les doigts pour 2016. Mon boulot, j’ai toutes les chances de le perdre. C’est pas la faute du client, évidemment.

        Pour le clin d’œil, je vais suivre ton raisonnement jusqu’au bout et dorénavant, je fabriquerai mes pneus moi-même. Vu le prix de la matière première, je vais économiser grave :)

        Je ne parle pas de l’étape “magasin” car je ne la connais pas. Aucune idée des coûts divers… Je laisse ça aux gens éclairés.

        Crois bien que je ne cherche pas à éviter la question du prix. Elle est légitime à mes yeux. J’espère juste apporter des éléments qui ne sautent forcément pas aux yeux vu de l’extérieur.

        Bonne vape !
        Bazile

      • On peut comprendre que chaque élément de la chaîne menant nos liquides des matières premières à nos atomiseurs soit rémunéré pour le travail ou le service fourni.

        Il me semble qu’une des origines du débat vient de la pratique du DIY qui nous donne l’impression de fabriquer un liquide à un coût que nous nous empressons de confronter aux prix de vente pratiqués par les boutiques.

        Des calculs rapides, voisins de ceux effectués plus haut par Joe Butagaz montrent des marges très confortables, qui ne correspondent certainement pas à la réalité du marché, d’autres coût tels que ceux listés par Bazile ternissent un peu l’eldorado.

        Nonobstant ( B-) ), une très belle marge subsiste certainement mais doit vraisemblablement se retrouver dans la po-poche du propriétaire de la marque ou d’un quelconque intermédiaire plutôt que dans celle d’un labo.

        Nous n’assisterions pas à une telle explosion de produits à vaper si le créneau n’était pas juteux, les marchands ne se cassent pas la nénette juste pour nous faire plaisir.

        Par contre, sur des liquides aux prix quasi militairement alignés (6,90 les 10 ml, 17,00€ les 30 ml), les artisans qui bossent sont lésés par rapport aux grosses machines à produire.

        Et puis il y a nous autres, capables de raquer en masse 28€ pour un flacon aux cinq pions, donnons aussi des idées au marketing… :unsure:

      • Tout à fait Nes. Quand on voit que les 3/4 des exposants au vapexpo sont des fabricants de liquides il faut pas nous dire qu’ils sont bénévoles. Y a encore du fric à se faire et cela doit rester très rentable. Tous les jours des nouveaux créateurs naissent et c’est pas pour nos beaux yeux.

    • je suis en asie ( Thailande ou en théorie il es interdit de vendre la nicotine) en gros beaucoup de dekang à 2.50 euro les 10m port compris ,en moyenne, c’est pas bon… pas bon,…ya du ok sans plus suivant les arômes quand même……ok on fait avec.
      je suis impatient de rentrer sur le sol français ou j’ai commandé 2 litres de base 50/50 nicotinisés et des arômes pour faire du diy simple arôme ( de toutes façons ce ne sera pas pire) et faire face a la démence des lois européennes
      de là à valider des e liquid à 1 euro le ml ou retourner à la clope ,je ne crois pas qu’il faille valider des eliquid à ce prix
      Les clopes sont là bas entre 1.5 et 2.5 euro le packet pour les malbarrés, 1 roro pour les viet et les cambodgienne, le tabac a rouler 25 cent le 30g du gris…pour les hommes ;-), Suis je un crétin de ne pas profiter de ce filon?
      désolé pour ce post très ( trop) direct: ramenons le eliquid pour ce qu’il est, les ceux qui font du e liquid es special devraient peut être prendre des médicaments pour la grosse tête.

    • Tout a fait car j’en suis aussi a 5ml/j!
      Mais cela ne m’empêche pas d’apprécier des créations comme les Fuu que j’ai goûte dernièrement.
      Si le DIY n’existait pas cela me couterait bien plus cher que les clopes quelque soit le fournisseur.
      Si tu vapes 1ml par jour c’est sur que tu peux prendre du Five Pawns
      On quitte aussi la clope pour une raison de budget et pas seulement pour la santé.
      Mais nous n’avons toujours pas de réponse sur les raisons d’un tel coût…

  2. Si il y a bien un truc a savoir en marketing, c’est que le prix de vente n’est autre que le prix que les clients sont prêt a y mettre. On voit surtout ça dans l’optique et le textile, ou les marges sont juste scandaleuse. Pour ma part je suis un gros adepte du DIY depuis que je suis passé au reconstruction, car ce dernier marche fort, mais consomme en conséquence. Malgré tout impossile pour moi de me passer du halo Longhorn que personne n’arrive a copier, donc bon, ok j’achete encore un peu de celui ci (au mions, ça me fait du flacon a pipette en plus pour mes DIY ^^). Il est vrai que je suis trop amoureux de ce liquide pour ne pas en acheter malgré un prix 7X supérieure a mon DIY. Quand a aller me faire enfiler par des trucs de luxe de grande réserve vieilli en fut de chene avec un descriptif de notes d’automne et de fraîcheur d’anus a 30 ou 40€ le flacon, merci mais mon colon n’est qu’une porte de sortie. Ca me fait penser un peu au dernier Ipone tout juste annoncé et que tout le monde va achetter … dire que le Nexus 4 datant de 2012 en fait tout autant, mais bon le marketing de la pomme est tellement béton que les gent sont prets a payer 3X le prix d’un Nexus 4 pour un truc qui a une pomme dans le dos, et en étant persuadé que c’est mieux que tout le reste.

    • Voilà, exactement : le bon prix, c’est celui que le client est prêt à mettre. Or qu’est-ce qu’il achetait, le client, avant ? Des clopes à ~7€ le paquet. Quand j’ai commencé la vape, je m’enquillais ~10mL par jour (~3-5mL, maintenant). Ce qui fait que ça me coûtait à peu près le prix d’un paquet de clopes (j’étais plutôt à 1,5 paquets, mais en équivalent en tabac à rouler, donc au final, plus ou moins dans ces prix-là quand même).

      Et comme le dit encore Dany dans l’article, ça, c’est pour le tout-venant : ceux qui partent sur une stratégie marketing plus haut de gamme vont forcément crever les plafonds. Et puisque ça se vend, c’est qu’ils ont raison de tarifer comme ça :unsure:

      Alors, en DIY, je suis plutôt à 10% de ce prix (et comme j’ai réduit le volume vapé, je considère que ça ne me coûte presque rien) : je n’achète pas en gros, mais je n’ai pas à respecter des protocoles de labos, à payer (trop) de taxes, etc. Aucune idée de combien ces derniers points font gonfler la facture (ni combien le premier la fait baisser).

      Après, c’t une question de choix : certains ne veulent pas se prendre la tête, d’autres veulent faire des économies, certains veulent du déjà raffiné, d’autres préfèrent s’adonner au raffinage… Question de choix (tant qu’on l’a encore : pourvu que ça dure)… Après tout, tant qu’on ne nous force pas à ouvrir le larfeuille, d’autant plus quand on est conscient de ce que ça nous coûte, où est le mal ?

    • Tiens c’est pareil pour le Tiki que j’achète.
      Maintenant faut pas se leurrer car nos DIY sont très souvent en dessous de certains jus.
      Refaire un Pola ou un AIV ça me parait complique
      Le sujet n’est pas liquides du marche VS DIY mais d’où sort on des prix à plus d’un euro le ml…?
      Comme tu dis c’est l’offre et la demande.
      Ce que je constate c’est que les juices sont de plus en plus chers et qu’il faut avoir les moyens. Le luxe marchera toujours.
      L’avenir est au DIY et bien des shops s’y sont mis tardivement et les fabricants avec résignation.
      Plus on vape plus on consomme de liquide.
      Au début ma fiole me faisait près d’une semaine!…

    • Déjà je suis entièrement d’accord avec le délire de l’iphone, tout en restant modéré dans mes propos, je pourrais en rajouter des couches ! C’est effectivement un très bon matos, très bien optimisé, mais on se fout de la gueule du monde parce que le matos qui est dedans et le coût de developpement, le marketing, etc, le coût de revient donc, est une cacahouète dans le prix du produit final. On ne devrait pas avoir à payer un mois de salaire pour se payer un téléphone, aujourd’hui où la technologie est facile à obtenir et produite en MASSE.

      Pour ce qui est des liquides, c’est tout simplement un marché émergeant, et comme les gens ne connaissent pas très bien ce produit, on peut leur raconter n’importe quoi, en justifiant à tort le prix exorbitant auquel il est vendu.

      Le tout un chacun aime qu’on lui vende des produits à prix élevé, il a l’impression qu’on lui vend de la qualité.

      • Patience, pour les téléphones : le projet Ara de Google arrive l’année prochaine. Comment ça, HS ? Bah non : un téléphone en Lego, c’est pile-poil dans le DIY :mail:

      • Je voulais rajouter aussi que, par rapport au Longhorn que tu apprécie, il y aurait peut être un équivalent pas cher. Le Gold Ducat d’inawera. Sur A&L j’ai vu qu’ils le trouvaient très ressemblant, et pareil dans les commentaires. Je ne saurais comparé étant donné que je n’ai jamais gouté de Longhorn, mais j’aime cet arôme !

        Si cette piste peut t’aider…

      • Le projet ARA… ça fait 2 ans que j’attend ça, apparemment ils vont tester ça dans l’armée prochainement ! J’aime le principe de pouvoir prendre un énorme processeur et une puce graphique de porc tout en faisant l’impasse sur d’autres composants comme la 4G ou l’appareil photo…C’est comme ça qu’on peut faire des économies en ayant un mobile adapté à son utiliation ! :yes:

        Quant au design, je reste assez dubitatif pour le moment :scratch:

      • Ils se foutent de personne, ils n’obligent personne à lâcher un salaire pour avoir un téléphone qui n’a rien d’un produit de première nécessité.
        Que ce soit pour des liquides ou un téléphone, c’est trop cher? Bah n’achète pas, trouve moins cher…

  3. Je trouve au contraire cet article très éclairant et la comparaison tout à fait pertinente.

    C’est vrai qu’on nous vend de la vape comme un produit de luxe sitôt qu’on l’apprécie et qu’on abandonne les fioles irritantes des principaux distributeurs en boutiques physiques.

    Je souhaiterais ajouter un point sur le prix déterminé par les fabricants. Il me semble que les produits que je qualifierais de “milieu de gamme”, sans connotation qualitative mais plutôt au regard des tarifs proposés, tels que les Halo ou le Snake Oil, sont, ne l’oublions pas, des produits d’importation, avec ce que ça implique de taxes douanières et de frais de transports.
    Or, les e-liquides de fabrication française de qualité équivalente, à quelques rares exceptions, nous sont présentés comme des articles de luxe qui se placent naturellement dans une fourchette de prix plus élevée. C’est à mon sens regrettable, surtout quand le résultat final se trouve bien éloigné des prétentions affichées par certains juicistes “premium” selon le vocable convenu.

    Il y a la vape du peuple, ego et Alphadelice et la vape de l’élite avec Valkyrie et Five Ponaute.
    On peut vaper de qualité à moindre coût, mais cela demande en effet un investissement personnel en termes de temps et de recherche.
    Heureusement que c’est une passion également. :heart:

  4. L’existence de produits “haut de gamme” ne me gène pas, que ce soit dans le microcosme de la vape ou ailleurs. Renault fait des voitures, Porsche aussi mais les vend nettement plus cher que Renault, et avec un pourcentage de marge beaucoup plus élevé.

    Y’a des gens qui achètent une Porsche comme j’achèterais un vélo (de base, pas un VTT à 800 boules). Y’en a d’autres qui boufferont des nouilles pendant des mois pour s’en payer une d’occase parce qu’ils sont passionnés de bagnoles. On fait quoi ? On écrit des horreurs sur Porsche sur un blog automobile ? On boycotte Porsche ?

    Ah oui mais une Porsche, c’est mieux qu’une Renault. Ben moi je trouve qu’un Five Pawns c’est mieux qu’un Halo.

    Ah oui mais moi, je m’en tape des voitures de kéké et je suis très content de ma Renault. Ben pas de lézard mon gars, vape du Halo !

    A mon humble avis, le seul problème est encore et toujours de savoir ce que l’on achète. Et là, le Cap’tain a raison : en matière de e-liquides, on ne sait pas.

    • Chacun est bien libre d’investir son argent comme bon lui semble selon ses moyens.
      Le seul souci, c’est qu’en termes de vape le juste milieu est à peu près inexistant.

      J’aime accommoder mes repas d’un bon petit vin de pays, avec son caractère, son cépage, son terroir. J’apprécie également un cru plus renommé, vieilli selon les règles de l’art à l’occasion.
      Par contre, on ne me fera pas boire une piquette infâme sous prétexte que du vin ça n’est finalement que du jus de raisin macéré.
      On ne me fera pas davantage vaper des liquides bas de gamme au motif que je refuse d’investir 80 cts du ml.

      Selon mon opinion, une vape de qualité devrait être accessible au plus grand nombre, afin que d’une part, cette pratique puisse poursuivre le développement qu’elle a pu connaître jusqu’à présent et que, d’autre part, se développe un marché du e-liquide proposant des produits de qualité à moindre coût.

      Just my 2 cents.

  5. J’adore ce site les articles sont toujours d’une humeur excellente.

    Mon profil l’explique je suis devenu pauvre depuis que je vape.
    Pour le moment pas pour l’e-liquide mais surtout le matériel mais cela est du à mes débuts où je voulais tout.
    Pour les e-liquides je fais moi même et selon ce que vous écrivez, parfois, je me dis pourquoi pas.
    Alors moi je ne connais que mon ami google et j’achète au moins cher et surtout si je peux directement sur le site du fabriquant ce qui il faut le dire n’est pas gage d’être moins cher.
    Mais souvent les e-liquides dit “de luxe” ne sont pas Français.

    Donc j’achète aux US directement pour ne prendre que l’exemple du:
    Grumpy : 17,50€ les 30ml soit 58,33€ les 100ml

    Suite à un précédent article sur ce produit je me suis offert un flacon de 60ml soit 25,19$ et au cour de ce jour 19.49 Euros et ramené aux 100ml 32.48 euros.
    Soit 26 euros d’écart pour 100ml.
    Si je rajoute les 9.45 $ de frais de port le total de ma commande a été de 34.64$ soit 26.80 euros soit nettement moins cher qu’en France et si je connais déjà le produit comme ceux cités ci-dessous je prends par 4 flacons de 60ml frais de porte environ 15$
    Le gain avec ces volumes est très intéressant et je regarde seulement le volume gagné et non la monnaie.

    Le produit arrive très souvent en moins de 10 jours.
    J’achète aux US du Wakonda, du H1N1, du CLS et à cause de vous dernièrement du Grumpy pour gouter.
    Et grâce à Ludo un achat direct chez Perfumers Apprentice.

    Les produits de luxe sont donc chers mais en France surtout.

    • La commande “à la source” est efficace pour réduire les coûts… Mais il faut jouer sur les quantités pour absorber les frais de port, notamment quand on commandes aux USA.

      Il faut donc “investir” cher et être sûr d’aimer durablement les produits commandés… Ou s’associer à d’autres pour des achats groupés.

      Et se rappeler qu’une part importante du bénef vient du fait que les USA ne pratiquent pas la TVA… Le risque de topage douanier est certes faible mais non nul.

      • Gaffe quand même, avec les volumes : au dessus de $60 de marchandise, on risque la douane – ce n’est pas une règle officielle, mais apparemment, $60+TVA, c’est le coût de la procédure douanière :whistle: (attention aussi au-dessus de 150€ : là, ce sont les droits de douane qui arrivent encore en plus, en plus) :whistle:

  6. Bonsoir tout le monde
    La comparaison avec les parfums est pertinente en effet, car je me faisais aussi cette comparaison il y a quelques temps mais pas dans le même sens. Je m’explique le parfum de luxe existe depuis plus de 50 – 60 ans . Quand les premiers parfums on été commercialisé , qui pouvait vraiment ce les achetés ? pas grand monde . Si on compare avec les eliquides , ils sont beaucoup plus démocratisés que les parfums y a 50 60 ans …Les eliquides y en a vraiment a tous les prix et je pense que tout le monde peut trouver ce qui lui va au niveau budget et vape.
    Le DIY c’est sympa aussi pour faire des economies et faire son propre jus originale ;) Je pense que le DIY et les Eliquides tout prêt ne vont pas l’un sans l’autre .

  7. Non , désolé mais je pense que la réflèxion du Capitaine est toute à fait juste !!
    De plus , je déconseille fortemment de s’asperger de Five Pawns en sortant de la douche…..!!
    Mais malgrès les abus de beaucoup de fabricants de Juices , personnellement je préfère boire un bon St.Emillion/Chateau Neuf du Pape etc..etc (même d’un petit producteur plutot qu’un truc dans un cubi qui n’est qu’un assemblage de choses dont la provenance reste incertaine…ok il en faut pour tout le monde….!!), ça se paye et c’est un choix…!!
    Beaucoup tente de sortir du Premium (histoire de pouvoir rajouter de la plus value , alors que ça ne le vaut pas!!!) .
    Mais nous verrons bien qui restera comme une référence et le marché va se lisser de lui même….
    Ce n’est qu’un avis personnel mais c’est le mien .CRDLT

  8. Le souci surtout, c’est que contrairement a un produit hiteck comme le telephone par exemple, on ne peu, pas savoir ce qu’il y a dedans, et donc quel est son rapport qualité/prix. Je n’ai jamais eu de souci pour acheter un truc une fortune, tant que j’en ai pour mon pognon. Pour moi, un bon produit, c’est un produit que l’on vends pour ce qu’il est, c’est a dire que le message marketing n’est autre que la description technique de celui ci, et non une grande envolée lyrique pleine de grands mots, et de superlatifs qui ne s’appuient sur rien d’autre que la crédulité du client. Un bon produit doit presque se vendre tout seul, sans avoir a en rajouter des couches et des couches. Et quand on sais ce qu’on achète, on est bien plus a même de décider si le tarif est justifié. Parlons un peu textile par exemple. Pour ma part, a budget équivalent, je préfère de loin me payer un(e) costume/chemise/manteau sur mesure, plutôt que de payer un truc prêt a porté d’une grande maque de couturier italien/allemand/… Je choisis mes matières, ma coupe, et le tout est parfaitement ajusté. Bien entendu, il y en a pour plus chère que chez Zara ou Celio, mais je sais ce que j’ai, et j’insiste sur le fait que ça ne coûte pas plus chère que chez Boss, ou Yves St Laurent. Quand c’est pas chère, je ne demande rien, mais quand je commence a y mettre des brouzoufs, là il y a intérêt a ce que le vendeur justifie son prix, et ce par des arguments tangibles, mesurables et palpables. Pour les Eliquides grands luxe, on a rien de tout ça !

    • Assez d’accord…

      Lors du test de quelques Five Pawns, j’ai vraiment trouvé une finesse de saveur particulière. Le surcoût de cette finesse par rapport à d’autres liquides me paraît exagéré mais je conçois que d’autres l’estiment justifié.

      Pour réutiliser le parallèle avec le pinard, je n’irai pas mettre 1.500 boules dans une bouteille de Romanée-Conti alors que d’autres le feront parce leur culture oenologique leur procure un état de grâce avec ce genre de nectar. Ils ont appris et savent apprécier.

      Ce qui m’énerverait vachement serait d’apprendre que les Five Pawns n’ont absolument rien de plus que les autres liquides, que mon goût a été influencé, que j’ai été pigeonné par le décorum monté autour de la marque.

      Pareil pour le matos à vaper… Je ne cache pas avoir été jeter un oeil sur le wiki du Golden Greek pour m’assurer que le numéro de série de mon Ithaka fraîchement reçu n’y figurait pas déjà.

      Et c’est ce défaut de confiance qui est pénible dans la vape…

  9. C’est un grand débat le prix des eliquides. La question se pose par tous , est ce que les Five Pawns valent leur 28€ ? si ce n’etait qu’une question de packaging , de marketing et de communication et que c’etait des liquides “communs” je ne pense pas qu’ils se venderaient comme ils se vendent . Je prend l’exemple d’une marque Francaise qui a voulu se lancer dans les eliquides de luxe /haut de gamme , apparement ca marche pas … on en entend plus trop parlé , voir plus du tout , les 25€ / 30 ml ont manifestement pas fonctionnés . pourquoi ? sans doute qu’ils n’apportent rien de plus que d’autres beaucoup moins cher . Dans le sens inverse toutes les marques mono arômes a moins de 5€/10 ml ne marchent plus non plus , parce que le mono arôme… c’etait …avant !!!

  10. les five pawns valent leur prix par rapport à d’ autres liquides
    apres a nous de vaper ça comme boire un bon vin et non comme de l’eau au quotidien

    par contre plein d’autres marques devraient etre bien moins cher.

    apres 20 euros les 30ml me semblerait plus indiqué

  11. Un régal de lire ces excellents commentaires..et c ‘est gratos…
    J’ai bien retenu; l’important est de savoir ce que l’on vape ..à chacun son choix.
    Hommage aux valeureux explorateurs qui naviguent dans toutes les contrées pour rapporter les précieuses cargaisons. Ils traversent les frontières douanières et mettent en péril leurs pépètes et leurs papilles .Ils cherchent à mettre au grand jour les recettes des sorciers d’outre- mer comme leurs prédécesseurs l’on fait pour le chamane coca-cola ..
    Bon vent Camarades!!!
    Quant au choix;
    Chez l’ancêtre le tueuse il y avait Dunhill le luxe dans la matière, Jps plus chère que les autres…
    Et lorsque la guerre des prix des taxes c ‘est embrasée comme par enchantement ces marques sont rentrer dans le rang et même devenues moins chères que les autres.
    Je n’y comprends rien^^

  12. bonsoir,
    il faut aussi prendre en compte que 5,90 € sont des prix publics. Le prix d’achat est bien en dessous de 2 € HT. Ensuite les fioles (le pet) vont de 5 cts à 22 cts selon la qualité de fabrication, l’étiquette coûte aussi : 5.2 cts, les arômes leurs coûts est très variable, les frais fixes et variables d’un fabriquant ….
    Mais en effet les marges sont correctes mais pas non plus délirantes.

    • C’est juste, ma première commande en 2013 était de 44e les 10 flacons chez VDLV les mois suivant 5,90e x 5, et toujours un flacon offert dans la commande, et des points cumulés, maintenant je prends une base vdlv + un arome de fuu, et m’offre des “cirkus” de temps en temps et j’en suis satisfait, le luxe pour moi était de vaper sur L’hermione, mais dans la file d’attente j’aurais vidé mon cléaro,, rendez-vous en 2016 pour une nouvelle tentative, bye. :bye:

  13. Bonjour,
    très bon article, j’avais fait moi même la comparaison il y a un an, justement avec du parfum, lorsque j’avais réalisé que je vapais du jus à environ 60 euros pour 100 ml, voir plus en fonction des jus, et j’en étais arrivé à la conclusion que les fabriquant d’eliquides font des marges de porcs. Désolé, j’appelle un chat un chat, lorsqu’on connait le prix des ingrédients.
    Le coût du packaging et de la distribution ne justifie pas de tels prix.
    Une chose est certaine, je fais partie des gens qui attendent que les eliquides soient taxés, je pense que ça contribuera à leur normalisation légale, mais à ce moment là il faudra que les fabriquants baissent leurs marges, car il n’est pas question de payer des jus plus chers. Dans le cas contraire ce sera du DIY en espérant qu’on aura pas d’impossibilité de se procurer les ingrédients.

  14. Les consommables ont toujours été le meilleur moyen de s’enrichir.
    Regardez le prix des encres pour imprimantes jet d’encres.
    Il y a quelques années, les fabricants ont tout simplement retiré des emballages, la contenance.
    Ils expriment ça en nombre de pages aujourd’hui; plus flou pour comparer.
    Même constat pour les e-liquides. Là, le produit s’apparente à un produit de luxe. Il suffit de voir l’aspect des fioles pour comprendre.
    Perso, ça fait longtemps que je vape que du DIY. Les e-liquides tout prets sont des “extra”, de temps en temps.
    Mais rien de transcendant, au point de m’obliger à acheter que ça. Le DIY me va bien.
    Je crée et/ou modifie les recettes à ma guise. Et en largement moins cher. Que demander de plus?

  15. Bonjour à tous et ne prenez pas mon coup de gueule qui ne vise personne ici.

    Moi je suis d’accord avec le capitaine. Ces tarifs sont hallucinant. Les comparer à du parfum est une excellente idée. Sauf que 100ml de parfum, ça vous dure combien de temps?
    Je trouve que les liquides ont petit à petit pris de la valeur alors que les arômes sont vu et revu!
    Avec tout cet argent ramassé, pas un à su reproduire un goût de fumée de cigarette pour vraiment convaincre les “testeurs” d’ecig. 5,9€ semble être un bon prix. Au dessus, c’est de l’arnaque. Payer votre petit sac en toile ou velours, bouteille et pipette en verre, une fiole fait 2 jours, (Remarque, je les recycles au DIY) le “vieillit” au fût de chêne…
    Bref, plus ça va, plus c’est cher. L’innovation pour nous faire dépenser est incroyable.Pourtant la base nicotiné n’augmente pas plus que ça…mystère..
    Pour ce qui est de la pub, bien souvent il y en a pas ou alors c’est par réseaux sociaux. Budget pub, dans ma popoche.
    Quand je pense qu’on nous fait croire que c’est plus économique que le tabac…euh attends, ça dépend…
    A la coluche: Dire qu’il suffirait qu’on l’achète plus pour pas que ça se vende…
    Faut arrêter de parler de premium aussi…Moi je parle de liquide (vdlv,fuu,five pawn, beard vape…), ou d’arnaque ( cigartex, cloud vapor, concept arôme, liquidia…) qui sont fait aux bidons, à l’oeil.
    La vape est un monde…J’en écrirais des tonnes.
    Vapordialement.

  16. Je viens de lire votre article et je suis bien d accord le prix des e liquides est trop élevé pour ce que c est. C est d ailleurs pour ça que je me suis mis au diy. A la base je me suis mis a la vape pour l economie et ma santé. Mais si ça me revient plus cher a quoi bon vaper. Je vous rassure jamais je ne lacherai la vape. Dès que je me suis mis a la vape la clope m a dégoûté. Jamais je ne ferais le chemin inverse.

  17. Pour les fabriquants qui nous disent ” oui mais nous on a des coûts ” chez bluedots vapors aux us, c’est 16.9$ les 100ml et c’est très bon, entièrement configurable en plus (pg/vg nic) . Je conseille Milk of the poppy, ctc cereal, it’s golden, les fruités sont un cran en dessous

  18. Salut a tous et merci pour cet article !

    je m’étais amusé il a peu a donner le prix au litre a mes amis, et là ça fout les jetons !! je trouve la comparaison avec le parfum tout bonnement excellente !

    Un article en tout cas qui me fait réfléchir a passer au DIY!

    • Je suis passé au diy depuis plus d’un an pour ma part, sans trop compter la première fois ou il faut acheter seringues fioles… aujourd’hui j’injecte une quarantaine d’euro par mois ce qui est plus que raisonnable. J’ai arrêté également pour faire des économies, et vu les mods, atos aujourd’hui comment ils pompent du fait des montages bas et bonne puissance ca part vite.

      • Hello, même si je fais des revues pour des gammes de liquides qui sont parfois chères, je recommande aussi le DIY. C’est deux aspects différents, très différents !
        Il y a, dans le monde, et spécialement en France, d’excellents vapemakers. Leurs liquides sont super safe et ont un coût de développement en labo. Cela n’empêche pas que je garde ces jus pour de grandes occasions.
        Je suis par ailleurs un assez mauvais DIYeur. C’est pour ça que mon conseil serait vraiment de se tourner vers les concentrés (voir eliquidandco, par exemple). Là, il n’y a pas grand risque d’être déçu !

  19. Hey Capitaine, la comparaison avec les parfums est parfaite, mais dans le prix de vente d’un parfum tu as oublié le plus important. DIOR, CHANEL, etc… Se sont des marques parmi les plus prestigieuses au monde !
    Comment arrive-t-on à des prix supérieurs pour des e-liquides qui ne sont qu’un mélange de quelques arômes alimentaires avec du PG/VG ? Et Alfaliquide, the Fuu, etc… sont loin d’avoir la notoriété de nos parfumeurs.
    Et si on regarde le procès gagné par D’LICE contre Flavour Power et autres, condamnés à verser 500.000 € à D’LICE qui en plus dit que le manque à gagner est bien plus important que ça. Sic.
    Et ce qui me gave le plus, c’est que sur internet il y a une guerre des prix sur tout, sauf sur les e-liquides. Un jus à 5,90 € chez le Petit Vap, est à 5,90 € partout ailleurs !
    Alors, entente sur les prix ? Directive sine qua none des fabricants / distributeurs sous peine de ne pas pouvoir vendre tel ou tel marque ?
    I’m wondering…
    Et vous, vous en pensez quoi ?

  20. @elcamino83000
    bien sur: entente, le prix d’un produit doit être aligné sur niveau de vie de la région, impliquée et modifié en fonction de divers paramètres ( taxes locales, couts de production, impots sur les sociétés, marge des distributeurs etc… (un packet de Mbr et un litre de diesel , 10ml de juice aux Philippines ne peut être le Meme qu’à Hawai).
    Celui qui ne respecte pas la règle ne sera mal distribué ou mal perçu. ( ou plus grave: banni du navire)

  21. MAIS DITES MOI PAS QUE C’EST PAS VRAI, Le NAVIRE Grouille, que DIS-JE Pullule de “VRAIS PIRATES”, le TRESOR caché de l’île Mystérieuse attise les convoitises, Notre TRESOR Chéri: Les JUICES !!!

    Un vieux Coffre rempli de TOUTE la gamme 5pawns, à l’ombre d’une forêt luxuriante, dans un PARADIS perdu et TOUT ça pour NOUS.. :yahoo: :yahoo:
    On serait prêt à faire parler NOS SABRES , Hein les Flibustiers, QUI le 1er sur ce Magot ? :whistle:

    Notre Barreur a frappé FORT avec cet article :yes:
    Moi ce qui m’inquiète à la vue de votre Conso, c’est que je suis plus près des 20ml/Jour..Va falloir voir à faire Kekchoz :wacko:

    J’avais abordé, l’aspect du Marché des Concentrés de Qualité qui pouvait être notre salut pour l’avenir, je CONFIRME.
    Avez-vous Une idée de la proportion dans notre univers de DIYer en France, en Europe,dans le MONDE, par rapport aux “10ml addict” du coin de la RUE ..??? Elle est FAIBLE, TROP FAIBLE j’ai bien PEUR.. :unsure:

    Comme certains l’ont dit, le prix c’est ce que le Client est prêt à PAYER.
    Poursuivant ainsi mon raisonnement, sur cette Clientèle, que certains qualifieraient presque de “Patientèle” :whistle: :whistle: , combien étions-nous prêt à mettre sur la Table pour ne PLUS nous encrasser les Poumons avec la TUEUSE ???
    Assez Chère je pense, quand on voit les Patchs & autres saloperies Nicoret,etc.

    Il y a DONC bien là aussi , une bien Belle VAGUE TUBULAIRE, EPAISSE&GRASSE genre TEAHUPOO :yes: https://www.bing.com/images/search?view=detailV2&ccid=A4g2gXoA&id=0EF216C5774F05BFBDC2B523EA508DB56B60F7F4&thid=OIP.A4g2gXoAUEu9BBHAVZFZlAEsDG&q=teahupoo+tahiti&simid=608012124816084942&selectedindex=50&mode=overlay&first=1

    On a donc bien désormais 2 POPULATIONS strictement différentes, en terme d’approche du moins,,, :scratch:

    NOUS avons Tous ici dépassé le 1er STADE, et nos nvelles questions sont Bien légitimes, le Marché Lui est entre 2 aussi à mon avis…: ” Bon qu’est-ce qu’on fait Jimmy, On charge un peu les prices ce mois-ci pour les Newbees, ?? Y comprennent RIEN, on a le temps d’en remettre 1 couche.. :bye:

    “Et Wouais Robert, mais t’as vu Tous ces Cons de DYErs y commencent à se rendre compte de l’Histoire.., faudrait penser aussi aux concentrés :yes:

    “Kevin, l’artiste aromatiseur de l’équipe s’y mets: Wouais mais qd même c’est du TAFF de créer des BONs Juices, je m’en colle des Fioles à tester , Tous ces JUICES..!!”

    Mon Propos se termine et s’illustre peut-être, en ne citant AUCUN SHOP, ni AUCUNE Marque, car je ne souhaite pas être blessant, mais on voit très clairement que certains Juices qui font le Buzz, ou bien sont des références, n’apparaissent que TARDIVEMENT voire JAMAIS en concentré.. ;-)

    Cela pourrait résumer une forme d’hypocrisie guidé aussi et surtout par le Business, mais qui ne le ferait pas…. :whistle:

    Par Contre TOUS SUR LE PONT les PIRATES concernant NOS PG/VG/Nico, là il faut être INFLEXIBLE, car il n’y a AUCUN TALENT !!! Continuons à scruter & échanger Nos Cartes et autres BON PLANS SAFE, il en va de notre SURVIE dans cet Océan.

    Longue VIE au Navire :good: BRAVO CAP :-)

  22. À part les macérats de tab… Classic qui ne concernent qu’un faible pourcentage de vapotos, je pense qu’à peu près tous les jus pourraient en effet être fournis sous forme de concentré…
    Mais même si le DIY progresse doucement, je pense que l’immense majorité des usagers est celle des “10 ml addicts”. Notre rôle militant ici est un travail de sape souvent ingrat : présenter nos concentrés, en discuter, faire en sorte que quelques personnes tombent sur nous au hasard d’une googlisation et nous lisent.
    À chaque fois qu’on met le doute à un fumeur ou qu’on donne envie à un(e) néophyte d’avancer dans sa vape, on décroche la queue du Mickey. C’est peu et c’est beaucoup… :yes:

  23. “Plusieurs dépenses entrent dans le calcul du prix de vente d’un parfum de marque : les coûts d’achat des matières premières, les coûts de production en usine, le packaging, les frais de transport, les frais publicitaires, les marges des fabricants et des distributeurs et les impôts et les taxes. Même si les parfums de marque coûtent chers, ce ne sont pas les prix d’achat des matières premières et le coût de production qui sont principalement à l’origine de cette situation. Selon les experts, ces dépenses ne prennent que moins de 10% du prix de vente. Ce sont les frais de publicité, les taxes et les marges bénéficiaires des différents intervenants qui accaparent le budget d’un parfum.

    D’autres critères sont également très importants dans la détermination du prix d’un parfum. Il y a tout d’abord la cible et la somme qu’elle est prête à payer pour untel produit. La notoriété d’une marque joue également un rôle important dans le calcul du prix de vente de la fragrance. Même si cette dernière coûte chère, les personnes ciblées seront toujours prêtes à l’acheter puisqu’elles vont souvent l’associer à un style de vie.”

    Dans les couts marketing, page de pub sur des supports presse de “prestige”, affichage, télévision et sponsoring (golf, tennis, equitation,….
    Je pense que le cout de la promotion d’un eliquide est à des années lumière de celui d’un parfum.
    Le eliquide fonctionne comme un chantage,si tu n’achètes pas tu retombes dans le tabac.
    Je ne suis pas très étonné de la comparaison voiture moto faite par Bazile, à un tel niveau de foutage de gueule difficile de trouver un argument pertinent.

  24. Forum d’utilisatrices de parfum qui n’a pas de vocation “scientifique”, je rebondis sur le nombre d’utilisateurs et les volumes vendus.

    Forum d’utilisatrices :

    “- Quand vous utilisez un seul flacon, moi j’arrive a le garder 3 mois…mais j’ai la main lourde”
    – je le conserve plusieur mois, par contre j y vais légérement,2 pschitt suffisent.
    – plus de 3 à 6 mois pr ceux qui tiennent bien et sentent bon (angel, chanel, dior …)
    – Je me parfume une fois après la douche, le matin et le flacon tient entre 4 et 5 mois, sans en changer.
    – Je dirais 4 ou 5 mois.
    – …

    En ce moment j’ai un niveau de stress plus que correct c’est à dire 10ml par jour.

Laisser un commentaire

Les effets du surdosage de la nicotine

Premier DIY