Premier contact avec un atomiseur reconstructible

7 Mar 2014/
-- Materiel
Remerciez l'auteur en lui donnant votre vote ;-) ------>
5 0

Nesquick nous livre les secrets du choix d’un atomiseur reconstructible et ses tests avec le Taifun GT original made in Germany en montage mèche.

Le choix d’un premier atomiseur reconstructible n’est pas une mince affaire et mérite que l’on s’y attarde. Faut chercher, faut lire, bref, faut bosser. La première chose est à mon sens de se faire une idée de l’offre et de s’apercevoir qu’en gros, le marché tourne autour de Kayfun, Aqua, Kraken, Taifun, Ithaka et de leurs clones respectifs. La seconde chose est d’essayer de s’y retrouver dans le mesh, le coton, le câble acier et la fibre de silice essentiellement en termes de difficulté de confection des mèches et des résistances.

Le_Taifun_2Une fois les idées un peu plus claires, il devient possible d’identifier l’objet du désir. J’ai souhaité pour ma part adopter un atomiseur tank à fibres de silice, ce montage me paraissant être le moins risqué pour une première approche, avec a priori une préférence éthique pour un original plutôt qu’un clone. Bon, ben à ce stade de l’étude, il n’y a plus qu’à faire chauffer la carte bancaire… Que nenni ! Il reste une dernière épreuve à surmonter, consistant en une phase d’apprentissage linguistique visant la reconnaissance de l’expression “rupture de stock” en différents idiomes européens. C’est peut-être marrant pour un vapoteur confirmé disposant déjà d’un arsenal conséquent de jouer la “préco” pour ajouter un item à sa collection mais perso, cela m’a vachement énervé. Pas question d’attendre un mois avant d’enrouler le Kanthal autour des fibres de silice ! Ce sera donc un Taifun GT, atomiseur reconstructible polyvalent acceptant la fibre et d’autres types de mèches, réputé assez simple à mettre en oeuvre et disponible immédiatement à la commande auprès de shops bien connus.

Le_Taifun_1Il est arrivé à la maison dans son coffret fièrement frappé au sceau du “made in Germany”. Une garantie ? Pas sûr… Dans ce marché de squales, il faudrait que le matos puisse parler pour avoir une certitude sur sa provenance. Il faudrait pouvoir l’écouter évoquer Solingen dans la langue de Goethe ou Shenzhen dans celle de Mao Tsé Toung. Et encore, je suis sûr que quelques uns d’entre eux réussiraient à mettre la grouille en parlant de Shenzhen en allemand ou de Solingen en chinois. Quoi qu’il en soit, l’objet est sur la table, démonté. Un flacon de 555 Green Vapes flambant neuf pour bien commencer, du Kanthal 0,2 mm, de la fibre 2 mm, une paire de ciseaux, un tournevis cruciforme de précision, une binouze fraîche à portée de main au cas où et le matou occupé à la cuisine par une gamelle bien remplie.

Le_matosJ’ai trouvé pas mal de tutos sur le montage du Taifun GT en mesh et en micro-coil coton mais pas grand-chose sur le montage fibre. Qu’à cela ne tienne, y va voir qui c’est Raoul… Un huit de silice, quatre tours de Kanthal au milieu, un coup de tournevis à 2,2 ohms et roule ma poule. La vapeur du 555 monte, c’est bon. Très bon, même. Une nouvelle étoile est née au firmament des utilisateurs d’atos reconstructibles et cette étoile, c’est moi.

 

Le_coil_1D’autres tafs suivent, une petite voix intérieure grinçante s’élève d’abord comme un murmure puis de plus en plus nette. Hey, c’est normal que ça devienne dur comme ça de tirer une bouffée ? Tu trouves pas que la vapeur s’appauvrit et devient acre ? T’entends pas les glouglous, tu sens pas le liquide qui s’écoule du air-hole jusque sur tes doigts ? Combien t’as payé ce truc, déjà ? Pis voilà, faut se rendre à l’évidence, ça déraille grave au bout d’une dizaine de lattes. Le matou a délaissé sa gamelle vide pour grimper sur la table et contemple le rouleau de fibre d’un petit air fourbe, les yeux mi-clos. Demain il fera jour.

 

Le_coil_2Les tutos consultés ne décrivent pas exactement ce que je veux réaliser mais recèlent tout de même de précieuses indications. Les mèches y sont courtes alors que les boucles de mon huit de silice descendent jusqu’au filetage du tank donc coups de ciseaux de part et d’autre. Les fibres doivent bien remplir les encoches situées en haut de la chambre de vaporisation pour limiter les fuites donc démontage du coil, ajout d’un brin de fibre supplémentaire pour augmenter l’épaisseur de la mèche et remontage. Le coil ne doit pas être trop éloigné de la cheminée d’arrivée d’air donc fixation de ce dernier avec la chambre de vaporisation en place, en position basse pour qu’elle fasse gabarit. Test… C’est beaucoup mieux. La vapeur est douce et dense, le goût excellent, le bruit de l’aspiration n’est plus parasité par des glougloutements disgracieux et le air-hole reste sec. Très encourageant !

– C’est donc le bonheur ?
– Ouais, on peut dire ça…
– Hey, c’est mieux que tes Evod à 5 euros, non ?
– Mouais, sûr…
– Ben alors, cache ta joie ou lâche le morceau, c’est quoi qui va pas ?
– La conso, mec ! 15 ml de 555 décalqués en une journée… C’est un V8 américain ce truc, une corvette années ’70…

Cher à l’achat, cher à l’utilisation mais ça envoie joufflu. Et puis comme disent les vapoteurs qui claquent la thune, j’achète plus de cigarettes à 6,8 euros le paquet alors j’y gagne encore.

Remerciez l'auteur en lui donnant votre vote ;-) ------>
5 0
Publié par : Nesquick

Fonction sur le navire : Gabier promu Lieutenant de vaisseau - Nesquick, dans la vape depuis 2013, intéressé par la découverte de ce nouveau monde de saveurs et de techniques... Bonne vape à tous !

Comments

Cet article a 8 commentaires.

Les rangs correspondent au nombre de commentaires :Nouveau contributeur/Bronze clair-foncé/Argent clair-foncé/Or clair-foncé/Saphir/Rubis/Emeraude/Diamant.
  • Michel Argouet - Rang : Or foncé 8 mars 2014 1 h 08 min Répondre

    American dream quand tu nous tiens… Cool mec !
    :mail: :good:

  • Ric__2001 - Rang : Or foncé 8 mars 2014 1 h 50 min Répondre

    Haaa, le Gt… En plus avec ses accessoires dripper, il me fait de l’oeil. Dommage qu’il ne soit pas en 22mm de diametre.

    • Nesquick - Rang : Diamant 8 mars 2014 10 h 13 min Répondre

      LO,

      Il est en 23 mm et je me dis en effet que c’est dommage à chaque fois que je le vois sur mon mod en 22 mm.

      Super tuto de Dany pour les commandes sur Fasttech où on doit bien pouvoir dénicher de beaux mods en 23 mm à des prix raisonnables…

      Budget e-cig bien plombé ces derniers temps ; je n’avais jusqu’à présent pas d’états d’âme à monter des Evod ou des Stardust sur le dit mod en 22 mm…

      :wacko: :wacko:

  • Nesquick - Rang : Diamant 6 juillet 2018 0 h 18 min Répondre

    Wouhaou, mon premier article sur DV ! Me voilà ému et l’œil humide !
    En tous cas, il devrait rassurer les vapotos qui hésitent à lancer leur prose sur DV, personne ne se moque lorsque le propos reste hésitant et un peu approximatif.
    Alors on y va, on envoie du texte et des photos au Cap’tain !

    • Fil - Rang : Saphir 6 juillet 2018 13 h 11 min Répondre

      Trop fort, Nes !!!
      Ça rappelle des super souvenirs !
      Oui, allez-y : prosez, prosez sur le Navire, il en restera quelque chose de bien, de toute façon.
      On continue à échanger, même si tout le monde n’a pas forcément la superplume « qui poutre » de Nesquick !!!

      • Fil - Rang : Saphir 6 juillet 2018 13 h 16 min

        Une little « blue » Corvette :

  • Zaza - Rang : Emeraude 7 juillet 2018 12 h 26 min Répondre

    Mais je trouve que cet article était bien fouillé et rédigé et pouvait laisser présager d’une longue suite !
    Il ne faut pas le renier, on y reconnait déjà ta plume vivante et ta verve étoffée ainsi que tes pointes d’humour !

    Depuis mars 2014, comme tu l’avais écrit, tu as cherché, lu et bossé d’autant plus que, depuis 4 ans, le choix d’atos reconstructibles s’est considérablement étoffé !

    Emballant et encourageant !

    PS : J’imagine que depuis un bon moment le Kanthal 0,2 mm ne t’est plus d’une grande utilité 😉

    • Nesquick - Rang : Diamant 9 juillet 2018 20 h 52 min Répondre

      Merci ! :rose:
      Il me reste en effet du Kanthal 0,2 mm que je peine à recycler. À l’époque, j’avais commandé trois ou quatre bobines de 10 m sans connaître la longévité d’une seule d’entre-elles. Quelques mètres sont passés en tresses, le reste attend un hypothétique retour au MTL ! 😉

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)