in ,

POM Heat Insulation Gasket

POM Heat Insulation Gasket, mais que veut dire ce charabia ?

Intéressons-nous pour commencer au matériau utilisé :

Le POM

 

“Le polyacétal (POM) est un matériau thermoplastique dont le degré de cristallinité est élevé, caractérisé par une haute solidité et rigidité ; il présente de bonnes propriétés de glissement et une bonne résistance à l’usure tout en faisant état d’une faible reprise d’humidité.”
Si vous n’avez rien compris c’est normal, moi non plus. Retenez simplement que c’est un chouette truc que l’on retrouve généralement dans les drip tip, ou pour isoler la vis positive ou négative de certains atomiseurs. C’est pour vous dire oh combien le POM est un matériau qu’il est bien.

Sa principale particularité est d’être très peu conducteur de chaleur, ce qui est une bonne chose dans le cas d’un drip tip lorsque l’on vape sur un mini dripper monté en quad staple coils. Il est étanche, originalement blanc mais il peut être peint pour faire plus joli, et pratiquement incassable sauf pour Sezni qui n’en fera qu’une bouchée.

Poursuivons avec la traduction de “Heat Insulation Gasket” qui littéralement veut dire : magnifique petit joint avec un trou en son centre et qui trouvera sa place entre l’atomiseur et la box/mod, permettant ainsi de résoudre tout un tas de petites tracasseries qui empoisonnent la vie quotidienne du vapoteur. Avouez quand même que vu sous cet angle, l’objet est prometteur.

Sans plus attendre, et avec un certain trémolo dans la souris, je ne résiste pas plus longtemps à l’envie irrésistible de vous faire découvrir l’objet de ce billet :

photo1

Son élégante forme orbiculaire de 22mm, la finesse de son profil arborant fièrement son millimètre et son poids approchant à peine le gramme, attirent immédiatement la convoitise tout en suscitant une interrogation légitime : alors en fait, on parle d’un joint en plastoc, c’est bien ça ?
Que nenni, vil lecteur. Déjà, il est en POM. Il faudrait voir à suivre un peu quand même. Ensuite, ce n’est pas un vulgaire joint, mais THE joint ! un truc à chopper 1500 likes sur votre Facebook en un après-midi, un laisser passé permanent dans les vap’apéros les plus chics.

Mais à quoi ça sert ?

 

Bien que l’apparente simplicité de ce joint laisse à penser qu’il ne sera exploitable qu’en monofonctionnalité, ce n’est pas moins de 4 utilisations différentes que je vous propose :

– Il permet avant tout d’isoler la box de la chaleur dégagée par l’atomiseur. A moins de vaper à 300w, je doute cependant que cela perturbe en quoi que ce soit le bon fonctionnement de votre boite à piles. Comme initialement il est vendu pour cette utilisation, je ne pouvais pas faire l’impasse sur cette fonction, dont la majorité d’entre nous s’en tape comme de leur premier coil, moi le premier.

– Il pourra également servir si vous êtes l’infortuné possesseur d’un atomiseur incontinent. Statistiquement, une des principales causes d’arrêt brutal de tout fonctionnement d’une box, généralement en fin de matinée et de préférence lorsque vous êtes loin de chez vous, provient d’un écoulement de liquide à travers l’airflow de l’atomiseur qui, sournoisement, descend par sa connexion 510, pour aller mettre le dawa dans l’électronique. Avec ce joint, je ne garantis pas que cela n’arrivera jamais, mais le POM étant imperméable et suffisamment souple pour jointer parfaitement la box à ce petit salopiot d’ato qui fuit, bloquera avec diligence ce flux non souhaité qui de toute façon, continuera sa course pour se répandre dans la petite poche révolver de votre magnifique costume Armani. Certes c’est rageant, mais votre box à 30€ sera sauvée grâce au POM Heat Insulation Gasket. Yeah !

– Troisième utilisation qui sera très appréciée des méticuleux : il fera la box plus belle pendant longtemps. Lorsque l’on assemble son atomiseur sur sa box, on le visse jusqu’au bout. C’est un peu sa raison d’être quand même. Les box étant revêtues d’une peinture plus ou moins de bonne qualité, au bout d’un moment commencent à apparaître des traces de frottement laissées par le métal du méchant atomiseur. Ce motif, tout en arrondit, est certes très convoité par les chasseurs de Crop Circles, mais beaucoup moins par le vapoteur soucieux de préserver son bien. Grâce au POM Heat Insulation Gasket, la box restera comme neuve comme au premier jour, car le POM n’attaquera pas la peinture, même en forçant comme un âne. Pierre Bellemare n’aurait pas mieux vendu la chose, on se surprendrait presque à chercher Maryse.

– Pour finir, le meilleur, le top du top : il comblera ce petit espace disgracieux situé entre l’atomiseur et la box, que les pros appellent le “gap”. Rien que ça, c’est tout bonnement incroyable, je vous avais prévenu. Ce gap (oui, nous sommes des pros maintenant) provient du fait que certaines connexions d’atomiseurs qui se la pètent un peu trop, en ont une plus longue que la moyenne. Lorsqu’ils sont vissés sur la pauvre petite box qui n’a rien demandé et qui possède pour sa part une connexion de longueur standard, il arrive l’inéluctable : on ne peut pas visser jusqu’au bout. Il ne manque généralement pas grand-chose, un tour, voir ½ tour, mais c’est comme ça, vous avez un gap, et c’est ballot. Certains vapoteurs, lorsque le plot 510 de la box est sur ressort, ne supporteront pas de voir leur setup (association de l’atomiseur et de la box, autre terme pro à retenir) dans un tel état, et n’hésiteront pas à forcer un peu pour finir de visser quand même. C’est pas bien. Il ne faut pas. Jamais. Ce sont ces mêmes vapoteurs que l’on retrouve après sur les forums, et qui clament haut et fort que telle box est merdique parce que leur connectique est déjà foirée, alors que les éboueurs ne sont même pas encore passés récupérer le sac jaune contenant le paquet ayant servi à transporter ladite box.
Dernièrement, c’est ce qui est arrivé visiblement avec certaines Evic VTC mini qui se sont retrouvées avec le pin 510 coincé tout au fond, suite à une association avec un Subtank (encore lui), atomiseur qui fait partie de ceux qui sont généreusement équipés question 510.
Grâce au POM Heat Insulation Gasket que vous aurez judicieusement installé à sa place idoine, plus de gap, il comblera cet interstice inesthétique avec panache.

Conclusion: c’est d’la balle.

 

Conclusion un peu plus détaillée : le POM Heat Insulation Gasket, que nous appellerons dorénavant PHIG pour plus de simplicité mais c’est trop tard, l’article touche à sa fin, fait partie de ces petits trucs qui mine de rien agrémentent la vie tumultueuse du vapoteur.
Son prix est honteusement surévalué : 6.28 € les 10. Oui, ce n’est vendu que par 10 car les pros possèdent souvent beaucoup d’atomiseurs. De même, il n’existe qu’en noir, mais le noir c’est bien, ça va avec tout.
Pour le trouver, patience vous devrez avoir et PayPal vous utiliserez, car on ne le trouve que chez Fasttech. Le Capitaine va encore râler et me coller 15 jours de bricage de pont au savon noir, mais franchement, ce n’est pas de ma faute.
Si vous trouvez cette petite merveille dans nos contrées, n’hésitez pas à mentionner l’échoppe qui le propose dans les commentaires un peu plus bas.

Enjoy !

Ecrit par Cap's

Dany, fondateur du Danyvape et de Danyworld
Plus de clopes depuis le 1er jour, le 21 sept 2012...
À l'abordage !!

17 Comments

  1. Salut Trob
    Ta revue tombe à point nommée . J’ai du jeu dans ma porte d’entrée qui du coup , ferme mal . Je cherchais justement des rondelles pour mettre sur les gonds et combler le jour entre la dite porte et le bâti .
    Merci , tu m’as évité un aller-retour chez Bricotruc un dimanche après-midi .
    Il sont vraiment forts ces Chinois . :good:

  2. C’est bien plus joli qu’une POM POM girl pour un plombier digne de ce nom! B-)
    Belle revue Troby et c’est avec une certaine émotion dans mon dual core que je te décerne le prix POM d’or de la meilleure revue POM de l’histoire :yes:
    Mangez des POM B-)

  3. Ton article me fait penser que je n’ai tjs pas validé mon panier FT qui en contenait (pour l’Aeronaut). Merci !

  4. Avant de tomber dans le POM, faut quand même se demander si 1 mm d’épaisseur ne risque pas de trop éloigner le pôle positif de l’ato du coeur de 510 de la box…

    Je dis ça pour avoir gâché les meilleures années de ma vie à poncer vainement un joint plastique de 22 mm de diamètre ( :good: ) mais légèrement trop épais ( :negative: ) trouvé dans mon stock de pièces de récup’ pour trouver un rien de flushitude entre le Mutation X et la Alum Box… Le joint était très dur et n’offrait pas assez de prise pour se faire affiner sereinement. :cry:

    À ce bémol près, l’idée est bonne… Il y a plus d’atos qui fuient ou condensent par le bottom-cap que l’on ne croit et ce sont des plaies pour les mods & boxes, en effet.

  5. Comment se fait il que l’on puisse avoir du jeu comme cela est décrit?
    Mes atomiseurs se vissent parfaitement bien sur mes box!
    Aucun jeu ou autre!
    Mais je pense que c’est quand même une bonne information que je ne connaissais pas.

    Toute information est un petit plus pour les matelots surtout pour le capitaine dont la pipe commence sérieusement à s’émousser du côté du tuyau.

    • Avec mes bases de Kayfun Monster 2 je t’assure que c’est le cas, impossible de les visser à fond sans risquer de bousiller le 510 de la box (idem pour le subtank sur l’Evic).

  6. Alors ça, c’est bien chiné !
    C’est vrai que 1 mm c’est un poil gros, c’est vrai que la plupart des boxs ont un pin monté sur ressort et qu’un bon ato à généralement une connexion réglable… Mais un vieux maniaque comme moi ne peut rester insensible à ton article. J’ai justement une commande FT qui doit partir demain matin et je crois bien que je vais m’en prendre un petit paxon.
    Merci pour cette découverte mon cher Trob :rose: .

    • Merci MadZMax :-)
      Ce billet n’avait pour but que d’apporter un peu d’humour et d’écrire 2 pages pour parler d’une rondelle, mais si en plus il s’avère utile, ça me fait plaisir ;-)

    • Et quelle rondelle ! Une en POM ! Une rondelle qui aurait épargné ma petite Cloupor et qui m’aurait évité de me séparer du Goblin Mini qui condense plus qu’une madeleine ne pleure !