Petit et puissant : Le Kit Ego-One XL

22 Juil 2015/
-- Materiel
Remerciez l'auteur en lui donnant votre vote ;-) ------>
1 0

Revue complète sur la Ego ont XL de Joyetech

Ca fait un moment que je cherchais un mod me permettant de faire du subohm avec une bonne autonomie. J’ai d’abord regardé du côté des mods 14500, mais l’autonomie était vraiment trop faible (rarement au dessus des 1000mAh) et l’intensité de décharge ne permettait pas de grosses fantaisies sous l’ohm, sans compter qu’une petite autonomie sera encore plus courte avec une résistance basse…

Comme le matériel évolue à une vitesse vertigineuse, il y a peu, je suis tombé sur la gamme Ego-One de Joytech. Du matériel performant, pas cher, et petit.

Je tiens à remercier le sympathique staff de la boutique en ligne Taklope, pour m’avoir envoyé gracieusement ce produit afin de le tester.

Cet article va concerner le kit Ego-One XL, une batterie et un clearomizer, cependant, la façon de fonctionner, ainsi que bon nombre de caractéristiques sont similaires avec les autres produits de la même gamme.

 

 

Caractéristiques Ego one XL

Batterie :

Diamètre : 19 mm

Longueur : 85.10 mm

Poids : 68 g

Connectique : 510

Capacité de la batterie : 2200 mAh

Résistances compatibles : A partir de 0.5 Ohm

Couleurs disponibles : Acier

Marque : Joyetech

Garantie : 6 mois

Clearomizer :

Diamètre : 19 mm

Longueur : 50.62 mm

Longueur (sans Drip Tip) : 36.65 mm

Poids : 35.3 g

Contenance : 2.5 ml

Connectique : 510

Réservoir : Acier Inoxydable / Pyrex

Résistance : eGo One 0.5 Ohm ou eGo One 1 Ohm ou reconstructible

Drip Tip : 510 amovible

Air Flow : Réglable

Marque : Joyetech

 

Nous sommes donc en face d’un setup vraiment compact(13,5cm), capable de descendre à 0.5Ohm, avec une autonomie des plus honorables. Si on aime la compacité, il est possible de prendre une batterie 1100mAh et un clearo 1.8ml pour un setup complet qui ne dépasse pas les 9cm, au prix d’une autonomie réduite. Mais aussi petit soit-il, fourrer 1100mAh dans cette minuscule batterie, et lui permettre des résistances jusqu’à 0.5Ohm, c’est déjà un exploit en soit.

 


 

Pour la partie batterie

Je suis vraiment très content de ce produit, parce c’est puissant et compact, et ça n’a pas à rougir face à un méca question autonomie. Cette batterie peut convenir à une vape de tous les jours sans aucun problème. Elle a l’avantage d’avoir un switch électro et un accu intégré, donc aucun entretient n’est necessaire(mis à part le 510 bien évidement, un mouchoir là dedans et hop c’est tout propre!), et il suffit de la brancher quand on veut recharger. Tout ça mis bout à bout donne beaucoup de plaisir à l’utilisation. Il y a un trou de ventilation sous la batterie en cas de dégazage, même si c’est peu probable avec l’électronique embarquée. On n’est jamais trop prudents !

 

…Ce qui m’amène aux inconvénients : On ne peut pas changer l’accu quand la batterie est à plat. Il faut néanmoins relativiser, ce n’est pas un mod, et le passthrough suffit généralement à palier à ce léger souci. On ne peut pas tout avoir !  :whistle:

Un autre inconvénient, sur lequel Joytech aurait franchement pu faire mieux : Le top cap est absolument immonde ! Il donne l’impression que chez Joytech, on a eu la flemme de finir le produit et on a rebouché le tout avec la première rondelle qui nous tombait sous la main. C’est moche, c’est laid, c’est affreux, c’est baclé.

Sans titre

Alors faut encore relativiser, même si c’est horriblement laid, la connexion permet un aspect hybride, ce qui va complètement cacher cette horreur. Ouf !

Ils auraient quand même pu finir ça un peu mieux, faut pas déconner…

 

Quant au fonctionnement, il suffit d’appuyer 5 fois pour allumer, et la même chose pour éteindre. Aucun réglage. Et il suffit de brancher le cordon USB lorsqu’on veut la recharger. C’est juste simple.

battery

Un petit voyant lumineux nous indique l’autonomie approximative restante

Pour conclure sur la batterie, même si le 510 est une immondice, ça n’enlève rien aux qualités intrinsèques de l’objet, à savoir : son autonomie, son intensité max impeccable, sa taille, et son design global.

 

 

Pour la partie clearomizer

Eh ben ça marche bien !

Le clearo a une autonomie décente, un réservoir en pyrex(très bien ça), et un “bouclier” en métal pour protéger ledit pyrex, avec des parties évidées pour consulter le niveau de liquide restant.

ego-one-joyetech

Quant à l’airflow, il permet un réglage assez aérien, cependant, la conception fait que le tirage serré est quand même assez ouvert. Dommage. Je suis un adepte du tirage serré (1.2 à 1.4mm me vont très bien) et c’est un poil trop ouvert à mon goût. L’inhalation en bouche est quand même largement possible, quand à l’inhalation directe, ce clearo n’a pas à rougir face à un subtank.

Côté résistance, il y en a 3 disponibles : 0.5ohm, 1ohm, et reconstructible. Ce qui permet une vape pèpère, une aspiration directe un peu plus brutale, ou une vape un peu plus experte, réglée au poil de c…euh moustache.

Ces résistances(hors reconstructible) sont verticales, avec une sorte de bourre enroulée autour, un peu comme un carto. Ce qui produit une vapeur dense et chaude, amplifiée par le fait que la “chambre de vaporisation” est minuscule. Je n’ai pas particulièrement noté de goût parasite, et les saveurs sont dignes d’un ato reconstructible(sans non plus détrôner les plus grands noms de cette catégorie, bien entendu). La cheminée menant au driptip et le driptip lui même sont très courts, ce qui ne gâche aucune saveur de nos chers liquides préférés.

 

Un setup complet et prêt à vaper

Lorsque l’on achète ce kit, il suffit de mettre du liquide dans le tank, et vaper. C’est difficile de faire plus simple !

Avant pour avoir une bonne vape, il fallait se tordre le cerveau et les doigts en utilisant des mods et reconstructibles, apprendre la loi d’ohm, comprendre comment fonctionne la dépression, apprendre à faire des montages en tortillant du kanthal, faire des tonnes d’essais aussi minutieux que compliqués pour un novice… Ce kit est une réponse très simple et probablement une tranche de l’avenir du starter kit.

On n’a pas besoin d’acheter des accus, des chargeurs, du kanthal, etc. Il suffit d’avoir un cordon USB et quelques résistances de rechange, et c’est tout.

Puis, lorsqu’on se sent prêt à mettre les pieds dans la reconstruction, on peut investir une poignée d’euros dans la résistance reconstructible(je l’ai eu pour moins de 5euros dans un shop physique) pour mettre le pied à l’étrier, d’autant plus avec les sécurités qu’offre la batterie.

 

Montage de la résistance reconstructible

Pour le coup, je n’ai pas été dépaysé. Si à l’époque, on a reconstruit des résistances de protank, c’est le même principe, mais encore plus simple, parce que c’est fait pour.

20150722_140312

La tête reconstructible démontée. De gauche à droite : Le pin positif, le joint isolant en silicone, le corps, la rondelle qui ferme la tête

D’abord on enroule son kanthal autour d’une tige(on peut même utiliser du diamètre 0.4). Pour ma part, j’opte pour des spirales espacées.

20150722_135802

 

Puis on rentre la résistance(coil) dans la tête d’atomisation

20150722_14035520150722_140609

 

On plie l’une des patte dans la petite encoche, puis on enfile le joint en silicone autour de l’autre patte, qu’on plie par dessus le joint, et on rentre le joint dans la corps

20150722_14070920150722_14072820150722_140812

 

On enfonce le pin positif au milieu du joint en silicone puis on coupe les pattes qui dépassent à raz(un coupe ongle fait l’affaire)

20150722_14082820150722_140849

 

Ensuite, on prend un morceau de coton qu’on compresse au bout, pour l’enfiler plus facilement dans la résistance(il faut que le coton puisse circuler sans que le coil ne se déforme, mais qu’il y ait un peu de résistance lorsqu’on le tire), et on coupe les extremitées

20150722_14112220150722_14114720150722_141232

 

Il suffit ensuite de revisser la rondelle sur la tête d’atomisation, et nous en avons fini.

20150722_141349

Voici le résultat final

Il ne faut pas oublier d’imbiber un peu le coton(ou la bourre pour les résistances toutes faites) dès qu’on va l’utiliser pour la première fois. Sinon le coton(ou la bourre) va bruler dès que la résistance va chauffer.

Avec un peu d’habitude et de doigté, ça ne prend pas plus de 5 minutes, et ça comporte l’avantage d’en préparer plusieurs d’avance.

 

En conclusion…

…C’est un setup idéal pour qui veut se mettre à la vape, ou changer son starter kit vieillissant. A mon sens, il s’agit d’un morceau de l’avenir du starter kit, les choses vont dans le bon sens.

Tout fonctionne très bien : C’est performant, c’est une bonne vape, c’est simple à utiliser et rapide à prendre en main, on n’a besoin de rien à côté mis à part un cable usb.

Pour ce qui est de l’atomiseur, l’airflow minimum est un poil trop ouvert, et ce n’est pas ma vape. En revanche c’est la vape d’énormément de gens. De plus en plus d’utilisateurs se mettent à l’aspiration directe, cet atomiseur s’en sort avec brio.

Quant à la batterie, je suis tout simplement tombé amoureux. et comme l’atomiseur du kit ne correspond pas à ce que je recherche, j’y fais trôner mon Taifun GS 2 flambant neuf. La batterie étant amplement capable de me donner ce que je lui demande(je vape à 0.79ohm). Et le résultat est très satisfaisant !

 

 

Si vous êtes nouveaux dans la vape, ou si vous voulez une ecig performante et simple, allez y les yeux fermés, ça vaut le coup.  :good:

 

Spécial Bonus : Le Pipeline Pro 2+Taifun GT2 de PatVape à côté de mon setup Ego-One+Taifun GS2

Spécial Bonus : Le Pipeline Pro 2+Taifun GT2 de PatVape à côté de mon setup Ego-One+Taifun GS2

 

Remerciez l'auteur en lui donnant votre vote ;-) ------>
1 0
Publié par : Lodse

Féru de reconstructibles et de montages, je suis très curieux et j'aime partager mon savoir.

Comments

Cet article a 15 commentaires.

Les rangs correspondent au nombre de commentaires :Nouveau contributeur/Bronze clair-foncé/Argent clair-foncé/Or clair-foncé/Saphir/Rubis/Emeraude/Diamant.
  • Bukaner - Rang : Saphir 22 juillet 2015 23 h 30 min Répondre

    Sympa le tuto, bien détaillé et tout. Ce principe de résistances reconstructibles à l’air de se répandre, le fossé séparant les clearos des RTA semble se combler à chaque nouveau produit. C’est vrai qu’elle a l’air bien cette batterie, presque à regretter qu’elle ne soit pas en 22mm. Elle envoie combien en continu? Encore une bonne revue, on s’en lasse pas! :good:

    • Lodse - Rang : Emeraude 22 juillet 2015 23 h 51 min Répondre

      A priori elle semble fonctionner comme un méca, même si j’ai du mal à sentir quand elle baisse, alors qu’avec mes mécas ça me saute aux yeux à partir de 3.9V…

      Il en existe en 22mm aussi !
      Tu as le kit Ego-One (simple), qui est en 19mm, plus courte,
      puis le kit Ego-One XL, en 19mm également,
      puis le kit Ego-One Mega, en 22mm !

      • Bukaner - Rang : Saphir 23 juillet 2015 0 h 05 min

        Ok, j’imagine qu’elles sont régulées comme les ego, mais probablement un peu boostées. C’est à voir, ça peut être une alternative pratique en 22mm pour les déplacements.

  • Sezni - Rang : Emeraude 22 juillet 2015 23 h 40 min Répondre

    Bonsoir le charpentier
    Je ne suis pas certain , qu’un débutant se prendra le chou à refaire un coil , comme ça .Pour le problème avec ces nouveaux set up , c’est que j’ai toujours l’impression que les fabricants veulent se faire un max de fric avec les résistances .
    C’est idem avec l’atlantis ou kangertech , tu as du matos performant , qui peut te balancer de gros nuages et une bonne restitution des arômes ,quoique … Mais quand viens le temps l de changer les résistances , et là ça fait mal au porte-feuilles .

    • Lodse - Rang : Emeraude 22 juillet 2015 23 h 56 min Répondre

      Oui c’est vrai qu’un débutant a tendance à se contenter de son matériel comme il est. Pour ma part, j’ai mis un pied dans la vape “expert” en reconstruisant des résistances de protank. Si d’autres peuvent se mettre au reconstructible grâce à l’Ego-One, au moins il y a tout ce qu’il faut pour le faire dans de bonnes conditions, et ils sauront où trouver les instructions ! (résistance de protank c’était petit et pénible à reconstruire quand même)

      C’est vrai que les résistances autour de 3€, ça fait cher… Avant(époque protank), c’était autour de 1€50 avec de la silice, c’était moins cher et durable. Maintenant c’est 3€ et en coton…

      • Camé Léon - Rang : Nouveau contributeur 2 août 2015 14 h 02 min

        Je n’achète plus de résistance, j’ai des subtank et j’utilise la base reconstructible et j’ai mis mes atlantis de coté en attendant le rta d’aspire.

        Ce n’est pas une question d’être radin mais j’aime changer de saveur quelques fois par jour et changer mon cotton tout les jours pour le tank que j’utilise de manière intensive.

    • Bukaner - Rang : Saphir 22 juillet 2015 23 h 59 min Répondre

      Ben justement, c’est à ça que sert le tuto il me semble! Au début, on utilise les résistances toutes faites, puis on entre peu à peu dans le monde du reconstructible et on remonte ses résistances. C’est ce que j’ai fait avec les Evods et Protanks quand j’ai commencé à vaper et j’imagine ne pas être le seul.
      Le fait que le fabricant propose des supports à cet usage me parait au contraire parfaitement louable. Je continue à remonter des résistances de Subtank, et je dois avouer que mes premiers essais ont été laborieux avant d’avoir le coup de main. J’imagine que c’est pour cette raison que les nouvelles résistances Subtanks sont verticales: afin de décourager les tentatives de reconstruction en persuadant les consommateurs que le nouveau produit est tellement supérieur, ce dont personnellement je doute. Mais c’est de bonne guerre, et les pirates finissent toujours par trouver la parade… :whistle:

  • vapot'man - Rang : Or clair 23 juillet 2015 0 h 04 min Répondre

    C’ est marrant cette photo, car j’avais pris le clearo xl pour mon pro slim, un beau p’tit set-up aussi, question vape en 1 ohm j’avais un bon rendu, en reconstructible a 1.2 ohm aussi, le seul défaut ces p’tites fenêtres pour le niveau d’liquide, mais non j’suis pas rengaine, si un peu….sinon facile et pratique, et un peu jaloux du gs 2. :whistle:

  • Nesquick - Rang : Diamant 23 juillet 2015 0 h 15 min Répondre

    Excellent ! :good:

    En plus, j’ai eu l’occasion de tester l’atomiseur Ego-One et ça me fait bien plaize de savoir de quoi cause au moins une partie de l’article parce que c’est pas tous les jours que je suis au jus d’une nouveauté. B-)

    Tout ça pour dire que je suis d’accord avec l’agrément de vape procuré par cet ato que j’ai donc pratiqué en résistance toute faite de 1 ohm. Ça marche très bien, ça fait du goût et de la vapeur.

    Je suis également d’accord sur l’intérêt majeur de proposer des starter-kits de cette qualité. Les personnes fumeuses dont c’était le destin de vaper ont été accrochés par de pauvres matériels moisis dès 2011. Celles qui avaient une prédisposition exploitable ont succombé aux Stardust et Vivi-Nova entre 2012 et 2013. Reste donc à convaincre celles qui n’excluent pas de vaper un jour et celles qui se tapent de la vape comme de l’an 40 et pour cela, il faut du matos qui marche et envoie comme ce kit Ego-One. Je ne suis pas devenu militant proactif de la vape, c’est juste que le créneau a besoin d’une base d’usagers réguliers aussi large que possible pour continuer d’exister tant juridiquement que commercialement et que pour séduire les fumeurs qui ont mal appréhendé la vape ou qui ne l’ont pas encore essayée, il faut des arguments. Et tant pis si ces petits bidules donnent aux béotiens le niveau de confort que nous avons mis des mois à atteindre, sans qu’ils n’aient à tortiller le moindre brin de Kanthal.

    Enfin, je suis d’accord sur l’imposture lamentable du top-cap du mod. T’es sûr qu’ils sont tous comme ça ? Ce serait pas des fois juste celui que t’as reçu pour le test qui aurait pris une targette ?

    • Lodse - Rang : Emeraude 23 juillet 2015 0 h 41 min Répondre

      Yep je suis jaloux des personnes qui commencent sur du matériel comme ça, quand j’ai commencé avec une ego-t et un T2…
      C’est important pour persévérer dans la vape d’avoir du matériel qui apporte de la satisfaction.

      C’est aussi vrai qu’il est important que le nombre d’utilisateurs croisse, pour ce poids juridique et commercial. Sinon des lois comme celle qu’on a vu fleurir ces derniers 12mois vont finir par complêtement tuer la vape… Si c’est pas un peu déjà fait.
      Je fais signer l’EFVI à mes proches et je m’engage un peu à mon petit niveau(en plus je suis le seul à vaper dans mon entourage…), mais quand je vois le nombre de boutiques qui me font de gros yeux ronds quand je parle de cette initiative, je suis consterné.

      Pour le topcap c’est pareil pour toutes les ego-one… Même sur les sites des shops online on peut voir cette affreuse rondelle de métal. Vraiment ignoble. Heureusement que c’est caché par le côté hybride que ça offre avec les atos 19mm ! :good:

    • Nesquick - Rang : Diamant 23 juillet 2015 9 h 47 min Répondre

      Slt,

      Et ouais, les newbies sont choyés… Remarque, il y a aussi pas mal de vieux routards de la vape qui lassés de la bricole et du temps consommé par leurs montages et leur entretien reviennent à des solutions plus simples et plus souples, désormais sans perte flagrante de qualité.

      Et puis on a p’têt encore quelques conseils à donner niveau liquides car un noob qui charge son Ego-One 0,5 ohm avec du D’Lice ou de l’Alpha en 80/20 risque de trouver que ça pique !

      :mail:

      • Bukaner - Rang : Saphir 23 juillet 2015 20 h 57 min

        A ce sujet, une petite revue de Rip Trippers sur un nouveau combo spécial débutant:https://www.youtube.com/watch?v=Cb3g4VUYfM8
        ‘sti qui est drôle en tabarnak!

      • Nesquick - Rang : Diamant 23 juillet 2015 22 h 37 min

        Je pense que l’appareil présenté dans la vidéo est un fake : il n’a pas de drip-tip.

      • Bukaner - Rang : Saphir 23 juillet 2015 23 h 36 min

        Bon sang, ça m’avait pas effleuré l’esprit! Ripou, Trippers!

  • Phiphi - Rang : Bronze clair 26 août 2015 21 h 31 min Répondre

    Salut à tous !

    Je viens de recevoir le clearo Ego One Mega aujourd’hui – c’était lui qui m’intéressais, je le monte sur un Athéna 30s -, et je le teste avec les résistances CLR (reconstructibles)…

    Dans le principe, je trouve que ça fait beaucoup de sens : 3 euros la résistance CLR, on change la mèche coton tous les 10 jours (??) avec un petit dry burn, et on doit la faire tenir 2 mois environ (non ?) avant d’avoir à s’attaquer au remontage du micro-coil…
    Donc si on est paresseux, on s’arrête là et on a déjà tenu 2 mois avec 3 euros de consommables… ou on remonte le coil et là le coût tend vers zéro…

    Mais là où est la surprise, c’est que cette résistance CLR en 0,5 ohm drivée “en bon père de famille” entre 8 et 9 Watts donne un super bon rendu des saveurs de mon juice fruité… Une pure merveille, les Nautilus BDC sont enfoncés !!

    Bon, alors je l’ai reçue simplement aujourd’hui, je n’ai pas encore de recul, mais ça semble bien parti – pour l’instant c’est très très bien – niveau RBA…

    Donc, amis matelots, penchez-vous éventuellement à votre tour sur la chose…

    Je posterai quand j’aurai plus de recul..

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)