Je voulais publier un article à ce sujet depuis très longtemps mais je croyais que tout le monde connaissait déjà ou en avait déjà eu l’idée, et visiblement c’est pas si connu que ça…

Avant de plonger là dedans, je vous met en garde : L’utilisation de basses résistances sur du matériel qui n’est pas adapté peut être dangereux. Si vous ne savez pas précisément ce que vous faites, alors ne le faites pas. 

Commençons d’abord par quelques explications du “pourquoi un tel montage?” :

Ce montage sert à faire de gros coils pour augmenter la surface de chauffe, tout en s’affranchissant de l’effet diesel. Il arrive souvent que, lorsqu’on fait un coil avec beaucoup de spires d’un diamètre trop élevé, avec un Kanthal trop épais, on se retrouve affligé de ce qu’on appelle l’effet diesel : Ça met trop de temps à chauffer efficacement ! Pour contrer cet effet, on peut se contenter de monter la puissance quand on est sur un électro, cependant, en méca, on se retrouve coincé et on finit par refaire notre montage en réduisant le nombre de spires ou le diamètre du coil, avec une petite larme à l’œil en pensant à ce que notre coil aurait pu dégager comme vapeur…Avec le Parallel-coil, on n’a plus ce problème.

Ce montage ne souffre de limite que l’ampérage de nos accus. La valeur de la résistance peut descendre vraiment bas si besoin.

Comment ça fonctionne le parallel-coil ?

C’est pas compliqué : ce montage permet d’avoir la valeur de résistance d’un dual coil(en utilisant 2 fils bien sûr. Si on en utilise 3, alors on considèrera la valeur de résistance d’un triple coil. 4fils, quad coil, etc.) en un seul coil. La puissance s’en voit alors augmentée.(en méca j’entend)

L’avantage par rapport au dual coil, c’est qu’il n’y a qu’un seul coil à chauffer, et donc toute la chauffe se situera sur un seul coil, et non répartie entre deux.

Il s’agit bêtement d’un microcoil réalisé avec deux(ou plus) fils de kanthal au lieu d’un.

Une petite photo dont le crédit revient à Rip Trippers :

ça ressemble à ça !

ça ressemble à ça !

 Comment on le construit ce coil ?

Simple ! On prend deux(ou plus) fils de kanthal et on enroule autour de notre tige, et on installe sur notre atomiseur ! Allez y doucement et faites attention qu’un fil n’aille pas en chevaucher un autre lors de l’enroulage.

Je twiste le début de mes fils pour que ça ne bouge pas pendant l'enroulage. Si vous n'en utilisez que deux, il suffit de plier un seul grand fil.

Je twiste le début de mes fils pour que ça ne bouge pas pendant l’enroulage. Si vous n’en utilisez que deux, il suffit de plieren deux un seul grand fil.

 

mutation

Ici réalisé avec 3 fils

On peut voir que le coil est énorme. Il en Kanthal 0.3 et a un diamètre de 2.5m pour 24(3fils x 8spires) spires. OUI 24 ! Mais ce gros machin ne va jamais chauffer?! Eh bien si, car,…

 

ohm

…Ma fidèle Vaporshark nous indique le résultat : 0.52ohm. Nous sommes donc à 33w sur méca avec un accu fraichement chargé…

20150429_174444

…Et comme nous pouvons le constater, le coil n’a aucun mal à rougir bien comme il faut. Croyez bien que la production de vapeur est colossale avec un montage pareil, et les saveurs décuplées.

 

Bien sûr, c’est beaucoup plus simple à installer dans un ato avec des plots percés. Piéger 3 fils sous une seule vis peut être une véritable plaie.

Je vous rappelle aussi qu’il ne s’agit en fait que de 3 coils assemblés en un seul, et s’ils ne sont pas encore fixés, ou mal fixés, ils peuvent se déplacer individuellement, ce qui peut donner ceci…

20150429_183808~01

…et ça arrive très facilement lorsqu’on fixe un parallel-coil sur des plots non-percés.

 

Pour ça une solution très simple, twister les pattes :

Pour ce faire, il suffit de garder son coil sur la tige qui nous a servi à enrouler, puis de prendre les pattes avec une pince, et twister quelques tours. Rien de compliqué ou qui demande une quelconque dextérité.

On peut enlever la tige et brutaliser le coil, il va pas broncher !

Le fait que les pattes soient twistées permet un montage enfantin sur un ato sans plot troués.(taifun gt, russian, etc.) Les deux fils ne font plus qu’un. Aucun risque qu’un des fils ne s’échappent lors de la fixation sur l’atomiseur, voir pire, lors de la vape. C’est bétonné et ça bouge plus !

Conclusion

Pour conclure, j’espère que ça vous aura plu, et à l’avenir, je publierais d’autres articles de montage. J’avais l’idée saugrenue que tout le monde connaissait déjà. Je trouve les articles de montage très plaisants à écrire et c’est un savoir-faire que j’aime beaucoup partager.  :heart:

Amusez vous bien !