in

J'adoreJ'adore MerciMerci J'aimeJ'aime

Osiris RTA 30 : L’Atomiseur Massif qui Domine les Nuages !

Bienvenue dans notre test de l’atomiseur Osiris RTA 30, le dernier petit bijou de Vaperz Cloud, qui a su captiver l’attention de vapoteurs passionnés. Cette revue originale est écrite par le Cap’s, avec les généreuses informations et les superbes photos en gros plan du matelot Kallas, récemment monté sur le Navire.

Kallas

Salut à tous ! Aujourd’hui, je suis super excité de partager avec vous mon expérience sur l’Osiris RTA de Vaperz Cloud. Ce nouvel atomiseur est une véritable bête de compétition, avec son diamètre imposant de 30 mm et ses caractéristiques incroyables.

Présentation de l’Osiris RTA

L’Osiris RTA est un atomiseur de compétition conçu par Vaperz Cloud. Avec son énorme diamètre de 30 mm, il affiche une allure puissante et imposante. Il est disponible en deux versions : un réservoir droit classique ou un réservoir Bulb qui offre une plus grande capacité de liquide. Une belle bête !

Ce qui distingue l’Osiris RTA, c’est son plateau dual-coil postless. Ce type de plateau facilite grandement le montage des coils, offrant une plus grande flexibilité pour les configurations en dual coil ou en gros single coil.

De plus, l’atomiseur est doté d’un airflow DL (Direct Lung) avec réglage de précision, ce qui permet d’ajuster parfaitement le flux d’air pour une expérience de vape personnalisée. Le contrôle du juiceflow permet quant à lui de réguler l’alimentation en liquide, évitant les fuites et optimisant le rendu des saveurs.

Montage facile et ajustement du tirage

Le plateau postless de l’Osiris RTA permet d’installer des coils de grande taille. Les pattes des coils peuvent mesurer jusqu’à 6 mm de long, offrant ainsi suffisamment d’espace pour les configurations plus complexes.

 

Les points de fixation sont judicieusement placés pour faciliter l’installation des coils, et les buses d’airflow sont conçues de manière à les cibler parfaitement, même les plus imposants.

Le placement du coton est simple, on coupe :

On effiloche, comme une coupe en dégradé :

On place, en symétrie verticale :

Rien ne dépasse :

 

On imbibe :

Avec du bon jus gourmand :

 

Un autre montage plus pêchu :

Ce qui donne :

Avec le jus :

De plus, la bague d’airflow, percée de 22 trous, permet d’ajuster précisément le tirage, offrant une personnalisation optimale de l’expérience de vape.

Voilà les pièces détachées :

J’ai utilisé des coils GPC Ni90 de 0.10 ohm, et le résultat est tout simplement excellent, avec une production de vapeur abondante et des saveurs riches.

Avis sur le rendu et la praticité

Depuis que j’ai reçu l’Osiris RTA, il est devenu mon atomiseur préféré. Comparé à d’autres atomiseurs, tels que le Valkyrie, l’Osiris RTA offre une vapeur légèrement plus aérienne, tout en maintenant une densité de vapeur impressionnante. Les saveurs sont parfaitement retranscrites, offrant une expérience gustative agréable et immersive.

En plus de ses performances remarquables, l’Osiris RTA se distingue par sa praticité. Le remplissage est extrêmement simple grâce à son top cap qui se dévisse d’un quart de tour.

Le plateau se démonte et se verrouille avec le petit loquet on/off :

De plus, l’atomiseur est conçu pour éviter les fuites et les suintements. Même à des puissances élevées et après plusieurs jours d’utilisation, les arrivées d’air restent sèches, vous permettant de vaper sans soucis.

Conclusion et recommandation

L’Osiris RTA est un atomiseur de haute qualité qui allie puissance, saveurs incroyables et praticité. Son design imposant lui confère une présence remarquable sur les plus grosses box. Si vous recherchez un atomiseur reconstructible qui vous permettra de profiter pleinement de vos e-liquides préférés, ne cherchez pas plus loin. L’Osiris RTA est un choix judicieux.

N’ayez pas peur d’explorer différentes configurations de coils, car l’Osiris RTA peut accueillir des coils plus épais sans problème. Rejoignez-moi dans l’appréciation de cet atomiseur exceptionnel, qui se place aux côtés de mes autres favoris.

J’espère que cette présentation rapide vous a été utile et vous a donné envie d’essayer l’Osiris RTA. Personnellement, je suis convaincu par ses performances et sa praticité. Profitez bien de votre vape avec cet atomiseur d’exception, et à bientôt pour de nouvelles aventures de vape !

Kallas

—–

NB : Comment faire pour avoir, vous aussi, votre revue sur le Navire ? Contacter le Cap’s en privé depuis son profil et avoir un tel potable qui fait des photos correctes ;-) À vous la gloire !

Votre Avis sur le matériel présenté

Avatar photo

Ecrit par Cap's

Dany, fondateur du Danyvape et de Danyworld
Plus de clopes depuis le 1er jour, le 21 sept 2012...
À l'abordage !!

22 Comments

Laisser un commentaire
    • Hello EZEKIEL :bye: merci, heu il consomme quand même, mais j’ai vu pire dans cette catégorie, après selon le montage..mais ça reste raisonnable en ce qui me concerne :yes:

    • Ça veut dire quoi, « il consomme quand même » ??
      Genre 10 barres à 0.10 = tank vide ? :unsure:

      Tiens d’ailleurs, quelle est la contenance des différents tanks (droit/bulbe) ?

  1. Merci Kallas et Cap’s pour cette belle revue, c’est vraiment du bon boulot, et c’est toujours aussi cool d’avoir le retour des pirates vapotos. !! :good:

    Pas mal, ce Osiris…
    Mais besoin d’éclaircissements. :-)
    Comment fonctionne la gestion du liquide ?
    Et ce bitoniot sous l’ato, j’ai toujours pas compris à quoi il sert.. :scratch: ON/OFF, ok, mais pour quoi faire ?

    • Hello Clandestino, :bye:

      Le levier O/F sert à déverrouiller le deck il ne se dévisse pas comme à l’accoutumée, la gestion du liquide est très simple a utilisé, tu as quatre arrivées de liquide qui s’ouvrent ou se ferment dans le sens de l’ouverture pour le remplissage de l’ato
      Il faut les fermées avant de remplir en tournant le Pyrex :yes:

  2. belle revue sympa cette ato mais pas vraiment de nouveauté je trouve un mélange du violator trilogy le 25 serait plus a mon gout peut-être je trouve le cotonnage un peu contraignant

    • Hello mexicano :bye:

      Oui on peux dire ça une fusion du meilleur des ces atos :yes:
      Le cotonnage surprend la première fois, mais très simple a mettre en place, tu coupe à raz de la base, tu effiloche un peu et ça se met dans chaque rigole facilement :good:

  3. Hmmmm, super retour sur cet Osiris RTA. Je me suis régalé en le lisant au même titre que si j’avais parcouru une revue matos 👍 merci à toi Kallas pour ce moment de plaisir :good:
    Pour l’ato présenté, il n’y a pas si longtemps, ses atouts m’auraient séduit et j’aurais craqué dessus. Sauf que ma vie a changé et que ma vape a donc du évoluer. Maintenant, je me contente, en dehors du Atemporal RTA, de ne vaper que sur des RDA. Vite montés, pas beaucoup de pièces, vite nettoyés, à l’épreuve des chutes,… tout en offrant des saveurs rarement égalées par les RTA et ce pour, dans la plupart des cas, un coût d’achat moindre. Alors, hein… t’sais bien, hein…

  4. Hello matelots :bye:

    Pour la contenance, je viens de mesurer avec une seringue il fait un petit cinq ML, il consomme raisonnablement vu le montage que j’ai dedans, bien remplie, on a quand même une autonomie en liquide correct :-)

  5. Chouette revue bien détaillée qui permet de se faire une idée assez précise du matos décrit… :rose:
    Tout comme le Bruce ci-dessus, mon usage limité des RTA s’est arrêté au Atemporal, le reste de l’espace étant occupé par les RDA, Arcane XIII, Screamer, Nitrous et quelques autres.
    N’empêche que cet Osiris a de la tronche avec ses aliens, peut-être quand même un peu larges pour bien se ventiler face à des air-holes relativement étroits… Pas de problème de chauffe à signaler lors d’une session en mode goret à 125 watts ?
    Personnellement, je suis un peu revenu des atos grand format… Outre leur praticité relative et le fait d’essuyer des regards en biais à la pause-vape, je n’ai pas trouvé d’avantage flagrant à vaper sur des diamètres de 30 mm et plus. Sûr que ça balance du steak mais rien qui ne soit à mon avis hors de portée d’un bon RDA en 24 mm correctement monté.
    Intrigué par ton liquide Bombo, je suis allé en causer avec notre ami le moteur qui ne m’a sorti que des shops espagnols. Tu confirmes qu’il s’agit d’un produit local importé par tes soins ?

  6. Hello Caps ! Comment vas tu depuis le temps ?
    Approuvé également ce Osiris (testé en version mini et 30mm), surtout que j’était un gros fan du Trilogy … Moins de ses tendances à fuitouiller pour un rien, mais j’en ai passé du temps sur ce bestiau. Là le juice control à la M25, ça règle le soucis !
    Hâte de lire les prochaines review, je vais déjà rattraper mon retard !

    • Hello cool B-)
      Oui les deux versions ont bonne presse :good:
      On aurait pu en faire un retour du Mini avec tes infos, mais je pense que c’est pas nécessaire.
      Content de ton retour ;-)

    • Oui, clairement ! Vaperzcloud ont bien gérés, et ont sû écouter les retours clients sur leurs matériels ! Ou en tout cas, en donnent bien l’illusion 😂
      Non, c’est clairement le même en plus petit, je suis d’accord avec toi !
      Et moi donc !

  7. Salut LeBlond !!
    Cool que tu réapparaisses :-)

    Dis donc, toi qui as testé les 2 versions du Osiris : sont-ils pareil au niveau du tirage?

    Et autre chose, à laquelle Kallas peut peut-être répondre aussi : en termes de saveurs pur et dur, ce Osiris est-il meilleur que le Trilogy ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)