in

Origen v2 MK II : SOS dry-hits !

Il n’y a pas à tortiller, le Origen v2 MK II est un super matériel. Vapeur dense et goûteuse, facilité de montage, il a tout pour lui. Après avoir été littéralement scotché par les premiers tests effectués sur cet atomiseur, je ne l’ai plus lâché un seul instant allant même jusqu’à en prendre un second exemplaire en 6 ml pour que le 4 ml initial, en service intensif depuis quelques jours se sente moins seul.

Mes deux Origen sont des clones Tobeco. C’est marrant parce qu’avant j’étais plutôt chaud sur les originaux, attendant patiemment que Porky (le cochon-tirelire) arbore des joues bien roses avant de lui mettre l’atemi d’un achat de matériel original dans le groin. Mais c’était avant… Avant la Alum Box et ses défauts conceptuels majeurs achetée 160 boules qu’il m’aura fallu entièrement refaire pour en tirer quelque chose de fonctionnel. Jambon un jour mais pas jambon toujours !

Tout allait donc le mieux du monde quand les deux Origen ont commencé à produire des dry-hits de plus en plus fréquents. Au début, je ne m’en suis pas formalisé. Résistance sans doute trop basse à 0,3 ohm, mèches de coton sûrement trop serrées… J’ai refait les montages en 0,4 ohm pour l’un et en 0,7 ohm pour l’autre, j’ai laissé le coton japonais Puff de côté au profit du Fiber Freaks, j’ai longuement travaillé les mèches avant de les placer dans le coil et tout s’est arrangé. Temporairement.

03 - sournois

Les dry-hits sont revenus, comme une peste sournoise et létale, gâchant chaque instant de vape des ses immondes traînées au goût de désolation. Pouah !

Je ne pense pas que la nature “clonesque” de mes deux Origen soit à l’origine de ces désagréments mais ne m’explique pas non plus pourquoi ces dry-hits apparaissent en mode crise. Un jour ça marche, le lendemain ça foire. Lassé de ce yoyo gustatif et un peu sec niveau idées après avoir essayé un tas de mèches diversement tassées, j’ai démonté le coil vertical du 4 ml pour le remonter horizontalement en utilisant la configuration “dual-coil” du plateau :

01 - 4_ml

Ce montage est un peu approximatif en terme de centrage par rapport aux deux orifices où plongent les extrémités de la mèche mais fonctionne parfaitement même avec du Puff. Aucun dry-hit sur une journée entière, vape parfaite alors que le frangin 6 ml resté en coil vertical continuait ses insupportables caprices. La solution de facilité serait bien sûr de mettre tout le monde en coil horizontal et on en parlerait plus. Mais non, il faut comprendre !

02 - 6_ml

Une mèche brûle lorsqu’elle n’est pas suffisamment alimentée en liquide, j’imagine que la quantité de matière utilisée joue un rôle qu’elle soit Puff ou Fiber Freaks. Je n’ai pas, pour l’instant, réussi à identifier la densité idéale pour un fonctionnement correct. Il me semble qu’un phénomène d’étouffement se superpose à un éventuel problème de capillarité, l’aspiration finissant par provoquer une dépression dans le tank qui empêcherait tout bonnement le liquide de remonter la mèche. Malheureusement, les tests effectués sans la vis de remplissage et donc avec une arrivée d’air conséquente vers le tank n’ont pas été probants.

Et vous les pirates, avez-vous rencontré ce type de problème avec vos Origen v2 ? Les avez-vous résolu ? Et si oui… Comment ?

Amiral

Ecrit par Nesquick

Nesquick, dans la vape depuis 2013.
Intéressé par la découverte de ce nouveau monde de saveurs et de techniques... Bonne vape à tous !

81 Comments

Laisser un commentaire
  1. Bonsoir,
    bizarre, pour moi j’ai toujours fais des coils verticaux, quoi que je lui mette en pg/vg, je n’ai jamais eu de dry hit. Vue les photos je trouve que ta résistance a beaucoup de spire, et ta mèche est vraiment petite.
    Dommage que je ne puisse mettre la photos de mon montage tu verrais direct la différence.

    • Bonsoir Lathieyre,

      La résistance est en 8 spires de Kanthal 0,6 mm pour 0,4 ohm… La mèche est assez fine, en effet.

      Ce montage a fonctionné quelques temps, plutôt bien d’ailleurs mais il est clair qu’il ne tient pas la distance. Il se peut que le tunnel créé autour de la mèche soit trop large et provoque les dry-hits sur sa partie supérieure.

      La piste est judicieuse, merci !

  2. Salut Nesquick,

    Déjà une question (car je pense faire l’achat aussi) pour descendre la mèche dans le fond de la cuve de ton Origen 6ml pas trop la galère?

    Sinon pour ton problème je vois que tu utilise un microcoil à 8 spires ça me parait long comme coil pour un ato genesis, il se pourrai que la chauffe du coil ralentisse la capillarité du liquide si tu as un petit point chaud sur le bas caché contre le plot central par exemple.
    Essai de surélever ton coil, il est très proche du plateau, il se pourrai que la chauffe empêche l’air de circuler correctement dans la cuve, ça m’est arrivé sur mon kraken depuis j’ai élevé mes coil et plus de soucis.

    • Salut Frédéric,

      C’est pas super évident de faire descendre la mèche, on ne peut pas l’attraper par le bas du tank avec des pinces comme sur le 4 ml. C’est pour cela que je la “travaille” beaucoup pour en faire une torsade assez rigide, espérant qu’elle se détende par la suite pour remplir le coil au risque d’obturer complètement l’orifice de passage ou de faire au contraire “petit” comme sur la photo.

      Deuxième avis négatif sur mon beau coil de Kanthal 0,6 mm… Va falloir que je pense très sérieusement à le remplacer par un truc plus sobre. :cry:

  3. Salut à tous, même problème sur mon Origen v2 MK II 6ML clone Tobecco. J’ai lu quelque part qu’il ne fallait pas une mèche trop longue. Au départ, j’avais tendance à vouloir descendre la mèche au fond de la cuve. Depuis que je la coupe à mi-cuve sur mon coil vertical, plus de problèmes de Dry hit…

      • Si je ne me trompe pas, l’inclinaison de l’Origen permet de toujours imbiber la mèche et d’aller quasiment jusqu’à vider le tank. Sinon, le plus souvent, je remplis quand je suis à mi-cuve. Sur du 6ml, c’est pas trop contraignant.

  4. Les rares fois où ça m’est arrivé , c’est quand je n’avais pas mis assez de fibre .
    Il ne faut pas hésiter à en mettre beaucoup .
    Que ce soit limite difficile à la passer dans ton coil .( je sais c’est bien relou )
    Il faut sentir une vraie résistance dans le passage de ta fibre .
    Enfin chez bibi ça fonctionne ;-)

    • Yo… Le danger est de boucher hermétiquement l’orifice du plateau ouvert sur le tank avec la fibre. Dans ce cas, une dépression se créé dans le tank lors de l’aspiration et le liquide ne monte plus.

      Mais comment laisses-tu le passage d’air ? Tu enlèves un peu de mèche au niveau du plateau ?

  5. Déjà il faut bien savoir que l’atomiseur que tu utilises, c’est un Genesis !
    Le coton n’est pas une paille, il ne suffit pas d’aspirer pour qu’il remonte tout seul.
    Lorsque l’on utilise du coton, la capillarité joue un grand rôle pour transporter le liquide jusqu’au coil, mais ça ne suffit par toujours selon ton rythme de vape et/ou la viscosité du liquide.
    Un genesis va wicker avec un effet de succion. Il faut vaper avec l’ato pratiquement à l’horizontale, et le coil orienté en bas.

    Cet effet de succion du liquide ne se fera que si le wickhole(le trou de mèche) est bouché par le liquide(à l’intérieur du tank) et le wick. S’il y a de l’air directement en dessous du wickhole lorsque tu inspires, l’effet de succion ne se fera qu’avec l’air présent dans le tank. C’est là tout l’intérêt de pencher ton mod(wickhole orienté vers le bas).
    Méfiance cependant, cette “technique”, trop utilisée finit par inonder la chambre d’atomisation, et tu devras alors équilibrer en vapant avec l’ato à la verticale. Avec le temps et un peu d’expérience, tu pencheras pile ce qu’il faut pour maintenir cet équilibre.

    Cet effet s’applique également avec les atos botom coil (taifun GT, fogger v2/v3, etc. majoritairement les atos avec les mèches qui trempent dans le jus), la depression aspire le liquide à l’intérieur de la chambre d’atomisation via le coton et la succion, mais comme les mèches sont à l’intérieur du liquide, on n’a pas à s’en soucier.

    En espérant que ça règlera ton souci, ça devrait au moins aider à wicker plus efficacement.

  6. slt,
    je viens de faire mon premier montage ce matin et meme soucis :dry hit quand je chain vape comme un cochon (ce qui m’arrive assez souvent j’avoue :-) )…Mon montage doit approcher les 0,6 ohms avec du kanthal 0.50 sur un diamètre de 3mm.
    Du coup meme méthode que citée par lodse pour pallier a cet inconvénient:je tilte l’ato,a l’ancienne quoi…Après tout c’est un genesis non ;-) ?

    • Bon… Faut reconnaître que j’aime bien aussi les bonnes lattes rapprochées en inhalation directe, ce qui exige sans doute un montage au petits oignons et un peu de technique.

      Je prends note des explications de Lodse et de ton adhésion à la méthode ! :yes:

      J’ignore par contre si je me frotterai un jour au Genesis qui a l’air un peu plus ch*ant à chaque fois qu’on en parle…

      • Pour être complêtement franc, le genesis est une plaie à mettre en oeuvre, j’ai un peu abandonné au profit du coton, plus simple et surtout plus à mon goût.

        Il m’arrive de monter un genesis de temps en temps, mais ça reste très occasionnel, ce n’est définitivement pas ma vape.

  7. Mon premier montage a été à la verticale qui est resté environ le temps de vider le tank.
    Puis immuablement à l’horizontal comme je te le disais dans ton précédent article.
    Diamètre 30 et coton japonais Koh gen do pris spécialement pour lui du fait de sa longueur et à ce jour je n’ai pas eu un seul dry-hit.
    Mais si je n’ai pas eu cela je suis aussi en 0.97 ohm et 18 watts donc des valeurs plus cool que les tiennes.
    Il est fort possible comme le souligne certains que ton montage est très serré empêchant de bien mouiller ton coton et comme le précise Lodse si tu utilises des liquides épais avec une aspiration comme si tu avais un contrôle des poumons tu dois dessécher rapidement ton coton.
    Et sur ce point je n’ai vu que très rarement un coton aussi “mouillé” que sur ce bel ato.
    Essaye une fois le montage à l’horizontal sans trop serrer tes spires.

    • Je ne sais pas si c’est une vue de l’esprit ou une issue des caractéristiques techniques des Origen mais je trouve la vapeur plus dense, plus épaisse en montage vertical… Ce n’est bien sûr pas une affirmation !

      Il semblerait en effet, si on en croit les différents témoignages que j’y suis allé un peu fort sur les spires. Les liquides sont à de rares exceptions près en 50 PG/VG mais je “chain-vape” assez volontiers.

      Niveau puissance, j’ai effectué les premiers tests sur boxes mécaniques sans rencontrer de problème. La vape se dégradant au fil du temps, j’ai du passer sur box électronique et réguler la puissance. Le Origen 4 ml est en 0,7 ohm, le 6 ml en 0,4 ce qui donne respectivement 23 et 40 watts en méca avec des accus à 4 volts. En électro, je n’ai guère dépassé 18 watts.

      Mais il est aussi vrai que je tiens le matériel en position assez verticale, sans doute par habitude des drippers et que comme dit ici, cette position n’est pas idéale pour le Origen.

      Bon, ça commence à faire quelques axes d’améliorations possibles !

  8. Ça me gêne un peu de te le dire, mais que ce soit sur le clone ou sur l’original, je n’ai jamais eu l’ombre d’un dry hit.
    Alors, précisons un peu les choses. Je vape en 50/50. Toujours en vertical coil, simple ou double de 3mm, entre 0,5 et 1 ohm pour 15/20 watt, avec de la Fiber Freak.
    Par contre, je trouve que le Kantal en 0,6 ça commence à faire un peu corde de guitare et je reste en 0,4.

    La piste de Frédérique me semble intéressante. Mon coil est toujours environ 1mm au dessus du plateau. J’avais lu ça quelque part (?) à mes débuts en Origen.
    Pour ce qui est du passage du coton, c’est vrai que c’est un peu galère avec le 6ml.
    Pour le faire passer, je fait comme toi. Une longue pointe fine que j’attrape avec une pince. Mais elle ne sert qu’à ça. Je tire jusqu’à avoir une belle épaisseur dans le tank avant de couper. Il me semble que cette quantité de coton dans le liquide serait déterminante pour bien irriguer le coil.

    Pour la petite histoire, je me suis essayé à un montage câble et… dry hit après 3 secondes ! Bon, je n’avais que du câble 2,5mm sous la main et qui bouche complètement le passage. J’ai commandé du 2 parce que le début des 3 secondes était très intéressant… :good:
    Je crois que si j’attends d’en avoir fini avec les Origen avant de passer à autre chose, je vais faire plaisir à Cochonnet ( un copain de Porky ). :yahoo:

    • Hey, MadZMax ! Le Origen n’aurait pas autant de succès auprès de la communauté s’il n’était qu’un nid à dry-hits, c’est donc bien que quelque chose ne va pas dans ma manière de l’appréhender.

      Ce qui m’a embêté dans cette affaire est que le phénomène de dry-hit est venu progressivement et s’est développé au fil du temps pour devenir insup’ au moment de la rédaction de l’article. J’ai commencé en simple-coil 0,4 ohm puis double-coil 0,3 ohm en mèches “Puff” sur des boxes mécaniques (40 et 50 watts à 4 volts), j’ai du passer en Fiber Freaks. Les montages actuels en 0,4 et 0,7 ohm m’ont obligé à utiliser une box électronique pour cause d’apparition de goût de cramé et j’ai changé les mèches jusqu’à trois fois par jour en testant différents “roulages” avant que les dry-hits ne deviennent quasi-systématiques, quelque soit la puissance envoyée. J’en ai même eu à 7 watts !

      Le Heron-like que j’ai pris sur FT m’a fait un truc un peu voisin en son temps, produisant une super-vape au début puis se dégradant régulièrement pour devenir limite pénible, multipliant glougloutements et fuites. Le remplacement des joints toriques de l’atomiseur par des joints originaux a alors définitivement corrigé le problème.

      Je ne pense cependant pas que l’origine Tobeco de mes Origen soit la cause des ennuis. Ils sont apparemment bien finis, les joints toriques sont souples et accrochent bien. Mes montages sont vraisemblablement inadaptés et doivent partir en sucette à l’usage par apparition de points chauds ou d’autres défauts que je n’ai pas forcément vus.

      Les montages câble et mesh m’intriguent aussi pas mal…

      • J’ai un original et un clone. Je peux te dire que la différence est insignifiante. Le clone Tobeco est vraiment bluffant. Je préfère ne pas trop insister la dessus :whistle: , mais je serais vraiment très étonné que ton matériel soit en cause.
        Ceci dit, ce genre de prise de tête m’est déjà arrivée. Un ato tourne comme une horloge, on cherche encore des améliorations et puis rien ne va plus. Un peu comme un joueur de tennis qui perd son jeu au fil du temps… Bizarre.

        Toujours pour la petite histoire, ce WE j’ai monté le 6ml en prallel-coil, vanté par Lodse et que tu m’a rappelé fort opportunément. Six ou sept tours de 0.30 en 3mm, 0,75 ohm. C’est grandiose ! J’enchaîne taf sur taf à 20/25 watt dans un smog londonien à m’en faire tourner la tête et il ne bronche pas ! Après, je reviens vite à 15. C’est plus ma pointure. :yes: .
        Mon conseil : oublie les pendant un jour ou deux et il te reviendront les yeux baissés en te demandant pardon. ;-)

      • Héhé… Le sub-ohm te rattrape, bientôt le ultra-low ! :whistle:

        Ton conseil de laisser les Origen revenir penauds de leur escapade au pays du coton qui crame était judicieux mais je ne l’ai pas suivi… :-)

        Nouveau montage du 6 ml en Kanthal 0.5 mm, 7 spires de 3 mm de diamètre, 0.6 ohm, en suivant au mieux les recommandations exprimées ici. Ça envoie super ! :yahoo:

        Mais bon… Mes autres montages aussi marchaient du tonnerre au début

  9. Perso en 0.50 pour une res à 05-0.6ohm avec de la ff2 jamais eu de dry hit avant je faisais comme toi des coils assez longs et j’avais souvent des dry hit …

    • Oui, j’ai l’impression que les coils longs ne font pas bon ménage avec ces atomiseurs… C’est ce qui se dégage des différents avis exprimés, avec la confection de mèches assez fournies pour draîner correctement le liquide jusqu’au sommet du coil mais sans obstruer le “wick-hole” et une position de vape plutôt horizontale pour le “setup”.

      Ca devrait le faire ! :yes:

  10. J’ai pas mal fait de Genesis en MC coton/FF et j’ai notamment le clone de l’Origen V2 (j’ai d’ailleurs commandé également celui du MkII sur Gearbest). Je n’ai jamais eu de dry hit. Parfois un “goût de chaud’ mais jamais de cramé.

    Cela dit, j’essaie de ne pas trop bourrer de mèches en prenant soin de ne pas obstruer complètement l’arrivée de liquide histoire d’éviter un effet ‘tampon’ qui empêche le liquide d’arriver au coil.

    Je fais souvent mes mèches affleurantes au fond du tank, pas de soucis particuliers.

  11. Bonjour,
    après de longs mois de lecture, je passe au commentaire (et au passage, coucou Lodse ;))
    J’ai pour ma part un Origen V2 (Tobecco) et un Origen V2 MKII 6mL (Tobecco aussi), et je ne rencontre jamais de dry hit, que ce soit avec du coton japonnais ou plus récemment, avec de la Fiber Freaks. Mes montages varient, mais ce sont toujours des coils verticaux, le plus souvent un double coil (en un seul fil) avec du Kanthal 0.4mm, entre 5 et 7 spires sur 3mm, ce qui produit une résistance entre 0.4 et 0.7 ohms.
    Le coton est relativement compact, je dois tirer avec un peu de force pour qu’il passe dans les coils, et j’utilise là aussi un seul brin pour les deux coils. Je le fais passer en roulant bien les deux extrémités, puis je le récupère dans la cuve pour le tirer (avec une pince ou même un bout de kanthal replié au bout, en mode hameçon).
    J’ai essayé une fois de faire deux mèches de coton, je trouve que le jus remonte moins, tu peux essayer comme ça ;)

    PS : la taille de mes coils semble équivalente à celle du tien sur la photo.
    PS2 : Lodse, j’ai fait un double parallèle coil sur mon dripper Royal Hunter, 0.2ohm @ 70W sur l’IPV v2 mini, attention les nuages :p

    • Salut Kalanegos !

      Quelle densité de FFreaks utilises-tu ? J’ai entendu dire que la n°2 est idéale pour monter les atos genesis. Pour avoir essayé il y a quelques temps, j’ai également eu de bons résultats, ce qui me pousse à confirmer…

      Que penses-tu du Royal Hunter ? J’ai cru comprendre qu’il produisait d’énormes nuages, mais qu’on devait y sacrifier des saveurs… Bien qu’elles soient quand même convenables.

      Outch! 0.2ohm et 70W ça doit effectivement produire de belles volutes ! :wacko:
      En méca t’arriverais même à 88w ! Attention d’avoir un accu qui suit, on est à 21amps !

      T’as l’air d’être bien rentré dans la vape à présent :good: :heart:

      • J’utilise de le FF n°1 pour tester, je trouve déjà ça assez bluffant par rapport au coton jap, surtout le gout parasite des première bouffée qui disparaît complètement.
        Pour le RH, c’est clairement un dripper pour le “cloud chasing”, et je trouve que les saveurs sont vraiment bonnes, même si à 70W c’est sûr qu’on perd beaucoup :) Mais à 30W sur du 0.4ohm ça passe bien !
        Pour le méca, je pourrais y aller avec mes VTC4 ou mes samsung INR sur la dovpo, mais je ne me sens pas super safe quand je passe la barre des 0.3ohm, du coup je reste sur l’IPV, mais bon il n’a qu’un seul accu, alors je me dit que ça doit pas être beaucoup mieux :p

        Je fais quelques essais, j’ai vraiment trouvé ce qui me convient avec l’inhalation directe, et même si je n’aime toujours pas passer des heures sur mes montages, je suis bien content une fois que je vape comme j’en ai envie :)

      • ” Je fais quelques essais, j’ai vraiment trouvé ce qui me convient avec l’inhalation directe, et même si je n’aime toujours pas passer des heures sur mes montages, je suis bien content une fois que je vape comme j’en ai envie :) ”

        @Kalanegos : Je suis assez content de te voir dire ça ! Même si c’est vrai que parfois(voire souvent), on peut avoir la flemme de faire des montages, lorsqu’on est vraiment satisfait de sa vape, ça vaut la peine. Et il faut parfois tester plein de matériel et de montages pour arriver à ce que l’on veut, pour ne pas dire “arriver à ce dont on a besoin”… :mail:

    • Salut Kalanegos,

      C’est comment un double coil fait avec un seul fil, tu pratiques deux tortillages sur le même brin ?

      Si c’est le cas, la résistance résultante doit être élevée, non ? Ça revient à un montage série… :scratch:

      • Oui, deux “tortillages” sur le même brin, et non, ce n’est pas du série, la résistance finale est bien divisée par deux, j’ai les deux cotés du brin qui sont reliés sur le pôle positif, et seul une vis me sert à fixer le négatif. Comme les deux cotés touchent les deux phases, c’est comme un dual coil normal, à quelques pouillièmes prêt. Je passe des mèches de perceuse dans les 2 trous avec mes coils, je serre à peine la vis ‘centrale’ (négatif), puis je tire fort sur les deux extrémités du brin de kanthal au niveau du plot central pour bien serrer le tout et tendre le fil.

        J’essayerais de faire des photos sur mon prochain montage si ça peut servir :)

      • Ben… J’osais pas demander…
        Et avec un p’tit texte explicatif accompagnant les photos, t’aurais pas loin d’un article à soumettre au Cap’tain ! :mail:

      • Beau boulot, sur la vidéo…

        Tu crois pas que le type aurait mieux fait de passer un coup de chalumeau sur ses spires au lieu de passer trois plombes à les resserrer “sur champ” en abîmant sa belle pince ?

        Parce que là, il m’a gonflé et du coup j’ai pas regardé jusqu’à la fin. :unsure:

      • Ben pour une fois qu’un type nous gonfle pas avec sa papote inutile tu regardes même pas jusqu’à la fin!
        C’est vrai que c’est pas passionnant comme film…

      • C’est vrai qu’au début, j’étais content que ça démarre dans le vif du sujet, sans l’intro genre pub pour laxatif.

        Bon, ça s’est gâté ensuite mais faut être objectif : le boulot est superbe et j’en ai quand même regardé assez pour tenter le montage un de ces jours !

      • C’est un boulot d’orfèvre sur la vidéo, certes c’est long, mais là tu changes le coton sans toucher au coil pendant plusieurs semaines :) Par contre, j’aimerais bien avoir la même pince, mon modèle céramique s’est déjà cassé les deux dents :'(

      • On peut trouver toutes ces pinces sur amazon, dans le matériel médical/biologie il y a plein de trucs intéressants ! Notamment les ciseaux qui sont de vraies merveilles. On m’a donné 2 pinces à dissection et 2 paires de ciseaux, et j’en prend soin comme de la prunelle de mes yeux.
        http://tinyurl.com/nvenvpu

  12. Salutations !

    A l’instar de Kalanegos, c’est ma première intervention pour partager un montage qui ne m’a jamais trahi dans mon Origen : un mono coil avec de 6 spires non-jointives de kanthal A1 avec un diamètre de 3mm. Une belle bandelette de pas loin d’un centimètre amoureusement roulée de Fiber Freaks de densité 2.

    Mais pourquoi des spires non-jointives ? Sans doute est-ce cette impression – psychologique ? – de saveurs accentuées. Comme si le fait de laisser l’air affleurer sur le coton entre les spires accentuait le goût …
    C’est également ainsi que je coile mon squape, l’autre ato qui ne me quitte plus tant il est facile à monter et presque impossible à faire fuir et qui se remonte en à peine plus d’un instant.

    Bonne vape à toutes et tous !

    • LO Graphite,

      C’t’histoire de spires non jointives commence à devenir récurrente, au point qu’y aurait p’têt ben anguille sous roche. Au point même de rajouter une expé à la “to do list”. :yes:

      Donc on tortille son Kanthal comme d’hab’, on chaloufe et ensuite on décolle légèrement les spires… C’est ça ?

      • Même pas besoin de chalouf, ni de porter au rouge.
        Il suffit d’enrouler son coil en laissant des espaces entre les spires. Ne pas hésiter à bien espacer, ça aide par la suite.
        Si les spires ne sont pas espacés de façon égale, il suffit de compresser le “ressort” qui résulte, et quand on lache la compression, les spires vont s’égaliser toutes seules. Comme on a bien espacé auparavant, lorsqu’on lache la compression, les spires ne seront plus autant espacées, juste ce qu’il faut.

        Je ne pense pas qu’il s’agisse d’un effet psychologique, le fait que les saveurs sont meilleures, sinon il s’agirait d’une sorte conscience collective ! :wacko:

        Je prévois de toute façon un article sur ce “phénomène” des spires espacées dont j’use et abuse.

      • @Lodse Je me réjouis de lire ton article sur ce sujet. J’ai tâté quelques temps de la spire non jointive et j’en suis revenu. Je ne nie pas les avantages du procédé, mais je n’ai jamais pu éviter des pétarades de feu d’artifice au démarrage et un bruit de friture d’éperlans à l’aspiration :-( .
        Certainement que je fais quelque chose de travers, d’où mon impatience de te lire.

      • Je n’aurais pas pu mieux décrire le procédé que Lodse.

        Si ce n’est que, pour ma part, pour re-serrer les spires et ne pas avoir un coil d’une longueur trop importante, je tiens une des extrémités des pattes du kanthal a la pince, je le chalouffe assez rapidement que pour ne pas qu’il se colle de lui même, je repose le coil, et là, seulement, je le pince pour le contracter un peu. J’obtiens toujours un bon résultat de la sorte, et l’espacement des spires n’est pas mise à mal quand j’y passe une bonne grosse bandelette de coton.

        J’espère avoir pu aider.

        Et je suis également impatient de lire ton article Lodse !

  13. Pas de soucis me concernant, à savoir que je monte mon micro-cool sur l’un des petit trous réservés au montage genesis. Cela me paraît plus efficace que les gros trous qui sont bcp trop large à mon goût

  14. Bonjour,

    J’ai le même problème que toi. J’ai tout d’abord pensé que la partie supérieure du coton n’était pas assez irriguée en liquide.

    Pour eviter les dry hits, je suis donc passé en contrôle de temperature (en nickel).

    Tout fonctionne bien au début, et crac, rebelote… Je demonte mon coil et je le rends compte qu’après un passage sous l’eau, mon coton reprend une teinte blanche immaculée.
    Finalement, c’est la résistance qui faut des siennes… Un dépôt noir est venu se fixer sur les spires supérieures, alors que celles du bas sont impeccables.
    J’imagine que c’est dû aux arômes ou à la VG (liquides en 80% VG), mais je n’en suis pas persuadé.
    Ou alors, montage nickel oblige, mon coil est trop long et n’est pas ventilé par l’airflow.

    Qu’est ce que vous en pensez ?

    • Il n’est pas délirant de penser que le liquide aura du mal à traverser un long coil vertical, d’où l’aspect charbonneux des spires supérieures… Et les dry hits.

      Mon Origen 4 ml monté horizontal encaisse 40 watts sans broncher, la mèche est alimentée par ses deux extrémités.

      J’ai refait le Origen 6 ml en vertical, tenant compte des conseils et remarques donnés ici. Kanthal 0.5 au lieu de 0.6, sept spires au lieu de huit, bien décollées du plateau, mèche assez serrée légèrement triangulaire avec la partie large baignant dans le tank sans obstruer le “wick-hole” et vape plus horizontale. Ça marche nettement mieux… :yes:

  15. Salut à tous,

    Lurker du site depuis maintenant 4 mois je me décide à poster un message.

    Voilà vous m’avez enfin fait craqué, j’ai pris un origen v2 mkII 6ml.
    Au départ c’était un grand niet pour moi car pensant que c’était uniquement du montage type genesis.
    Après j’ai vu le montage en mc coton parfait mais ca me paraissait un poil compliqué par rapport à mon kayfun v4, encore pire sur le 6ml me disais-je.
    Mais j’ai sauté le pas par toutes les louages sur cet ato, je l’ai pris jeudi et viens de le recevoir, donc petit retour:

    -qualité du clone tobecco: juste fou, jamais eu de filetage aussi doux hormis mon kf4 original (qu’on m’a tiré avec ma box d’ailleurs).
    -montage: le plus simple que j’ai pu faire en fait, on fait le coil, on laisse reposer la tige dans l’arrivé de juice, on sert (ce plot centrale diviser en 4 tellement bien foutu…), une bandelette de fiber D2 replié en deux, je pousse avec la clé allen au fond de la cuve, j’humidifie le bout, reprendre la clé allen pour créer un petit espace entre le coton et le plateau pour laisser un passage pour l’air et voilà… c’était bien 2 fois plus rapide que sur KF (c’est perso ça je sais) alors que c’était mon premier montage.

    Donc montage coton, mc en kanthal 0.5, 5 spires, 0.48ohm sur méca, batterie pleine qui envoie 4.1V:

    Wow choque, je me suis dis on va tester un liquide moyennement fait pour lui (heisenberg de vampire vape, frais, style bonbon, pas tellement gourmand), et déjà choque de saveur, ce côté anisé dont je me doutais en quelque sorte sur KF là bam plein la bouche, des détails qui apparaissent de partout, j’ai hâte de tester dessus mes DIY complexes.

    Ensuite niveau alimentation en juice, car après tout c’est ce dont parle l’article, ok c’est mon premier tank on verra donc dans le futur, mais ca suce bien, et je suis en 70% vg. J’ai même ce bruit caractéristique qui m’indique que le coil patauge dans le liquide. En chain vape il encaisse sans broncher, un régale, car c’est mon style de vape de prédilection. Je testerai avec mon 85% vg car dans ce cas de figure le KF je devais le “réarmer” en juice en forçant l’arrivé de liquide en début de tank.

    Bon niveau esthétique, j’vais en parler un peu. Déjà la grille type nid d’abeille rend bien mieux en vrai. Je suis adapte du flush flush flush, le kf4 me faisait là quelque chose d’extrêmement jolie sur mon smpl mod, là un peu moins. Je trouve ça discret, mais bon c’est car je chipote vraiment.
    J’ai pris la cloche tobecco avec, bien polie ça reste jolie, mais rend le mod un peu plus massif, et lui fait prendre d’ailleurs un peu de hauteur, ça reste néanmoins plus petit que le kf4 et sa cloche.

    Donc merci à tous pour vos posts, vos articles et compagnie, j’ai pris un peu de tout pour faire mon montage et ça marche à merveille, prochaine étape le dual coil car après tout si monsieur Norbert c’est enquiquiné à laisser cette possibilité autant en profiter. Et dans le futur une ipv d2 pour enfin essayer ce TC.

    Voilà, si comme moi vous aimez les photos de montage, et de mod hésitez pas à demander j’en ferai de mes setups.

    ps: j’avais un doute sur la connexion en hybride, et en réalité 0 problème, après je l’ai fait ressortir d’un poil de dromadaire quand même, sait-on jamais…

  16. Salut Pg-Rennes,

    Merci pour ce chouette retour !

    J’ai de plus en plus l’impression que cet ato marque un tournant, genre saut générationnel. Il n’y a plus guère que le Darang qu’il ne mette, à mon avis, pas minable.

    Hey si tu veux t’exprimer plus amplement et illustrer tes setups tu peux contacter le Cap’tain pour un article ! :mail:

  17. Salut,

    Je ne suis donc pas le seul à avoir souffert de ces maux. J’ai l’original 6ml et on a mis pas mal de temps à s’entendre tous les 2. J’ai souffert pas mal de dry hit. La raison pour moi était du lors du placement de la fibre/coton: la résistance avait tendance à bouger ce qui créé des points chauds. J’ai résolu le problème en faisant mes montages avec du Kanthal beaucoup plus rigide : du 0.6.
    Après… Mon avis sur l’ato: la vape est certes très, très, bonne, mais l’ato se révèle pénible à l’usage (nettoyage, remplissage, beaucoup de petite pièces…) de plus, je suis déçu par la qualité de fabrication de l’original: la base est fragile… Et enfin l’achat d’un drip-tip en delrin ou équivalent est à mes yeux quasiment obligatoire.

    • LO,

      Curieux monde que celui de la vape où j’aurai résolu mes pb de dry-hits sur le Origen v2 en abandonnant le Kanthal 0.6 au profit du 0.5 quand tu résolvais les tiens en faisant l’inverse… :wacko:

      Bon, j’ai aussi réduit le nombre de spires, traqué le point chaud et adopté une posture de vape plus horizontale…

      Pénible à l’usage… Oui, surtout le 6 ml et sa base à trou-trous qui n’est pas évidente à sêcher. Ça pourrait être rigolo de faire un test de praticité avec plusieurs atos : démontage, nettoyage, remontage chronométrés et tableau comparatif à l’issue. Je ne suis pas sûr que le Kayfun 4 soit très loin du Origen. :unsure:

      Impossible de m’exprimer sur la qualité de l’original parce que… Hum… Passons. J’ai essayé vainement de trouver des infos sur le modeur Norbert, sur ses chaînes de production hongroises si efficaces que les Origen se trouvent partout sur la planète comme de vrais… Tobeco ?

      Et enfin oui, ça chauffe bien malgré les ailettes… Teflon en ce qui me concerne.

      Merci pour ton retour !

  18. Salut amis vapoteurs,

    je tourne sur origen v2 MK2 (clone by tobeco) depuis un petit moment et j’ai eu le problème des “dry hits” au départ… la loose…

    j’ai vite compris que la capilarité de la “fiber freaks” était en cause.

    Pour ceux qui voudraient essayer, je conseille soit du coton japonais puff, soit du koh gen do (coton organique japonais) qui ont une forte capilarité.

    je fais mes coils en kanthal A1 0.40 de diamètre 0.30 (10 spires en double coil) ce qui me fait une résistance de 0.70 ohms…. et JAMAIS de “dry”.
    J’y insère mes bandes de coton (0.5mm de large sur 2.5cm de long).

    je vais tenter un montage en kanthal plat de 0.30, puis un montage en NI200 pour voir ce que ça peut donner !

    (je me suis même tenté une folie sur l’origen, un montage quad-coil… un truc de malade !!!)

    • Salut Nuttz,

      Curieux monde que celui de la vape où tu résolvais tes pb de dry-hits sur le Origen v2 en abandonnant le Fiber Freaks au profit du coton japonais quand d’autres résolvaient les leurs en faisant l’inverse !

      De mon côté, je suis aussi revenu vers le coton Puff après quelques mèches de Fiber Freaks mais je n’ai pas retenté de coils avec autant de spires, pensant qu’une partie de mes ennuis venaient de là. A (re)voir…

  19. Bonsoir,

    ça fait maintenant un petit moment que j’ai l’Origen genesis mk2 version 6ml original. j’ai testé plusieurs montage pour au final revenir toujours au même cad 5 spires non jointives en kanthal 0.40 ce qui donne aux alentours des 0.7ohm (vape sur box elec entre 20 et 25w). Concernant les autres que j’ai pu essayé genre microcoil, parallel coil ça marchais quelques lattes avant le dry hit j’ai donc a tord peut être laissé tombé pour cet ato ces dit montages. Le câble plus fiber freaks marchait impeccable mais il faisait chauffer l’atomiseur comme pas possible pb de montage peut être j’ai vapé un tank et pas réitéré. J’aimerais bien tester un de ces 4 le ni200 dessus mais le passage de la fibre/coton me fait peur sur le 6ml de plus, de déformer le coil. Pour finir c’est un superbe ato qui me suis tout les jours, qui demande d’être apprivoisé surtout le dosage du coton amha.

    • LO,

      Le Origen v2 MKII impose un long chemin au liquide du tank au coil, d’où la menace des dry-hits.

      Personnellement, je n’ai pas encore découvert le paramètre décisif. Mesh, Kanthal en MC et en spires non jointives, coton Puff, Bacon, Fiber Freaks et même silice… Tout a fonctionné jusqu’au jour du dry-hit ou comme tu le dis, de surchauffe.

      Le fait de pencher l’ato (le “tilter”) permet cependant de s’en sortir dans la majeur partie des cas.

      Pour le contrôle température, l’acier 316L permet de réaliser des coils rigides et quasi indestructibles… Mais il faut que ta box le supporte !

      • Bonjour/bonsoir mon cher Nesquick, :bye:
        J’ai monté mes deux Origen (4 et 6 ml), en câble. Deux câbles plus précisément, qui alimentent un coil de 0.7 ohm en Fiber Freacks. C’est royal ! Histoire de valider mes élucubrations, et bien que ce ne soit pas trop mon truc, il m’arrive de pousser à 25/30 watts et de me livrer à une séance de chain vape à me faire tourner la tête. Résultat, lorsque je lève le capot, je découvre mon coton imbibé comme celui d’un dripper qui vient de recevoir sa ration. Im-pa-ra-ble. Cerise sur le gâteau, pas la moindre fuite à signaler. Il semblerait que lorsque la fibre est saturée, elle arrête de pomper, un point c’est tout.
        Le seul problème, c’est la découpe et la pérennisation de câbles aussi petits. J’ai une méthode, elle aussi imparable, un peu longue et un peu compliquée mais quasi garantie à vie. Personnellement, je suis un inconditionnel de l’alimentation câble chaque fois que c’est possible.
        Bon, je te vois venir. En fait j’ai rédigé un article sur l’alimentation câble des Origen il y a déjà quelques temps. Reste encore à faire les photos pour pouvoir le proposer au Capitaine… :mail:
        Je crois que je vais m’y mettre.

      • LO MadZMax,

        A vrai dire, j’ai déjà plus ou moins décidé de tâter des montages à base de câble suite à tes divers retours… Il me manque juste une petite précision, qu’un article sur le sujet apportera sans doute. :whistle:

        En deux mots, je vois assez bien comment goupiller le truc avec un segment de câble gainé de mesh ou d’Ekowool. Par contre, je m’interroge sur l’alliance câble + coton ou Fiber Freaks… :scratch:

        Les segments de câble sont vraisemblablement à la verticale, plongeant dans le tank. Mais ensuite ? Tu entortilles la Fiber Freaks autour de leur extrémité, en mode coton-tige et tu enroules le résistif autour du coton ?

      • Salut Nesquick,
        Sans doute plus facile à faire qu’à expliquer…
        En fait, les câbles (deux ! J’ai essayé avec un. Dry hit !) arrivent au raz du plateau et ne servent qu’à alimenter le coton du vertical coil qui se trouve au-dessus. J’ai monté le Change comme ça aussi. Les allemands sont gros amateurs de ce genre de montage. Voir aussi l’alimentation du Génius². Dans le cas du Origen, c’est un peu plus “salto arrière” mais ca fonctionne vraiment bien. Le vrai chanlenge consiste à découper le câble sans le détoronner…
        Je vais essayer de proposer le sujet au Capitaine d’ici la fin de la semaine. En attendant, l’idée de Trob me semble intéressante. Je n’ai pas encore essayé mais ça doit le faire.

    • Coil avec spires non jointives sur un axe de 2.5mm (5 spires pour moi aussi). Tu prends un pad de Puff (j’utilise le XL, celui qui fait 6×8 cm) que tu sépares en 2 dans l’épaisseur. Tu coupes une petite bandelette de 3 mm de large dans le sens de la longueur. Tu plies cette bandelette en 2, et en utilisant un petit objet (pour ma part j’ai pris une grosse aiguille à coudre dont j’ai coupé la pointe ainsi que le bout du chas) tu pousses la bandelette jusqu’au fond du réservoir.
      Avec cette technique, tu changes la mèche en 15 secondes chrono réservoir plein et je te garantit qu’il n’y a jamais de dry hit.

      • Eh ! Pas mal le coup de l’aiguille. Et quand tu pousses, tu ne passes pas à travers le coton ? Je n’ai jamais utilisé le Puff. Crois-tu que cela fonctionne avec la FF ? :scratch:

  20. Je ne passe pas à travers le coton avec l’aiguille. Je ferais une photo pour mieux comprendre, mais c’est juste impec.
    Pour la FF, je n’ai que de la D2 1ere génération. Le problème est qu’elle se déchire facilement et il n’est pas possible de la désépaissir pour former un pli qui servira à caler l’outil pour pousser jusqu’au fond.
    Je trouve qu’en plus, pour avoir quand même essayé, que sa capillarité est moins bonne que le coton.
    Si tu prends du Puff pour l’origen, prends bien le format XL car sinon tu n’auras pas assez de coton pour qu’il dépasse un peu du coil une fois en place (ne pas oublier que la bandelette est repliée en 2 ce qui double la longueur).

  21. Voilà l’outil que même chez Gearbest ils ne connaissent pas :bye:

    Tu prends une aiguille d’environ 75mm de long, Ø 1.40mm.
    Tu coupes la pointe pour ne pas blesser tes mimines ainsi que l’extrémité du chas.
    http://img110.xooimage.com/files/4/8/b/20151214_182457_hdr-4dc2eb3.jpg

    Comme tu peux le voir, le chat une fois coupé, à la forme d’une fourche. C’est avec cette extrémité que tu vas pousser ta mèche en prenant soin de la replier en 2 avec l’aiguille au milieu.
    http://img110.xooimage.com/files/1/4/a/20151214_182707_hdr-4dc2ebb.jpg

    En coupant une bandelette de 3 à 4 mm de large + le diamètre de l’aiguille, ça passe très bien dans un coil de Ø2.5mm, et il y a suffisamment de coton pour que ça ne fuite pas, et pas trop pour que ça ne dry hit pas.

    • Ouch ! Impressionnant…

      J’ai l’habitude de vriller la bandelette de Puff pour la faire passer dans le coil en la “vissant”. C’est peut-être parce qu’elle s’en retrouve trop serrée que les dry-hits apparaissent parfois.

      Je vais essayer ta méthode avec un micro tournevis plat, à défaut de “fourche à mèche”… :yes:

  22. ORIGEN V2 MKII for Ever !?! Un AN jour pour jour CE POST, cet Ato je l’avais bien compris était déjà culte à l’époque, mais pour moi, il l’est Toujours.. :yes:
    Certes les Kayfun, Fev et bien d’autres ont apporté encore plus de “Technicité”, des rendus optimisés, des montages plus ou moins facilités .
    Mais avec une Bonne 10aines d’Atos& autres Drippers testés en 3 mois, cet version de l’Origen est non seulement 1 excellente école de Coilage avec la multitude de ces montages mais sa vape est définitivement différente… :good:

    Peut-être que c’est la mienne finalement, à la fois subtile, “Feutrée” et Puissante : Savant Coktail !!! ;-)
    Certes le Hurricane entre autres, fraîchement débarqué est bien présent sur la table, mais je reprends ce soir ce bon MKll (Seul’ Ato commandé en double à ce jour…) pour me délecter confortablement du Black&Mild de THJ en toute confiance.
    :yes:

    Norbert for Ever !!!

    Ps: Je l’avais évoqué avec le Capitaine , si un Flibustier du Navire avait quelques retours pertinents du KRONOS, il pourrait être ma 1ère Résolution 2017 d’1 Ato “Original” ( Ou pas d’ailleurs….. ;-)

  23. AHHH le Kronos…tu as affaires au fan le plus incontesté de ce clearo

    Que dire de lui ? eh bien des saveurs au super méga top, une contenance irréprochable, un hit monstre, je voulais le faire en revue mais n’ai pas prit le temps.

    Si tu aimes l’origen tank ou si tu as aimé ma revue, tu aimeras sans sourciller ce kronos, plus simple a coiler, à cotoner moins prise de tête c’est sur, airflow reglable à souhait et moins galère que l’origen.

    Par contre il faudra gérer les drivers, trouver la paille à ta taille sinon cela de viendra vite un cauchemars.

    Je suis là tout de suite en train de vaper dessus après avoir mis de côté le gt3, l’origen tank, le corona, j’y reviens sans cesse…

    Pour amateur de saveur et de petits montages je précise, avec lui il faudra oublier les contests de cloud.

    Une qualité d’usinage à tout épreuve, un prix imbattable pour du high end…FONCE !

  24. Je sais qu’il existe un kit “open draw” gonflant l’air flow du Kronos. Je confirme ce que dit @eniotna questions saveurs il est topissime. Le montage te depaysera pas trop c’est similaire au fev. Pour les pailles si tu vape toujours au même taux de vg, puissance ça devrait pas trop poser problème, quand je l’utilisais, du premier coup j’ai eu un résultat satisfaisant.

  25. Le Kronos semble être un candidat sérieux pour les adeptes de la vape typée FEV, son montage en est vraiment très voisin. Il est nettement moins gros et moins moche que le FEV 4 et en plus, on le trouve sans difficulté sur au moins deux shops nationaux en version originale “made in Austria” pour 85€.

    Ce qui serait cool, ce serait d’en faire une revue sur le Navire ! ;-)

  26. @eniotna Merci, j’étais surpris de ne pas trouver d’aficionados de cet Ato qui semble pourtant faire Référence dans son domaine, je vois que tu es Fan , on peut aussi être sur un Tirage Serré si j’ai bien vu plutôt typé MTL, bref on a le choix quoi ..?

    @Jonathan, En effet , tu l’as mentionné, il semblerait que l’on soit sur une procédé similaire du FEv que j’adore mais dont sa taille me rebute quand même pas mal au final.. :-(
    C’est bien ça qui m’a fait me pencher sur ce Kronos qui ne semble avoir aucun défaut …!!!

    @nesquick Oui le Mesh , je pense être à peu près au point maintenant, et puis 1 fois fois qu’il est BIEN positioné, on y touche plus.. :whistle:
    Tu as raison le FEV4 m’a fatigué un peu à la longue avec son gabarit malgré son rendu, le Kronos version “Looké” du Fev.. :yahoo:

    En conclusion TOUS les 3 vous semblez unanime, donc comme le dit Nes qui se colle à la review.. :whistle:
    Le prix reste “acceptable” et je serais prêt à craquer sur le début d’année prochaine, il a une bonne gueule en plus cet Ato. B-)

    Ps: J’ai vu quelques versions Clonés sur la Pastek et 3F, mais en Sold Out, ça veut bien dire qu’il y a un vrai engouement autour de cet Ato, autant prendre le Vrai, mais là faut être bien décidé qd-même..

  27. @theflow Oui il est clairement orienté Mtl vu la portée des arrivées d’air de 2 airhole jusqu’a 8 je crois

    Si personne ne veut la faire je veux bien faire la revue de ce petit chéri qui est pour moi l’un des meilleurs atos qui soit en tirage serré et systême de drivers.

    Par contre je ne la ferai sans doute qu’apres les fêtes !

    En tout cas tu peux y aller les yeux fermes si tu sais gerer et prends plaisir à gerer les systeme de pailles de mesh qui peut être pénible à mettr en place

  28. ps au prix de l’original quand tu vois le prix d’autres ato cf taifun et autres origen…ça vaut le coup d’investir.

    Je l’ai depuis 1 an maintenant et je n’ai eu qu’a changer 1 fois les vis de serrage…mais je pense que c’est ma faute je n’ai pas les tournevis adaptés et j’y vais un peu fort parfois.

  29. @eniotna Ok Cool, j’étais bien aussi dans l’idée de l’Original quand tu vois les retours aléatoires de certains clones, j’ai aussi appris la-dessus… :-( :unsure: :unsure:
    Dernière chose, il fait 23mm, et du coup pour être Flush avec la majorité de Nos Box, il y a apparement une bague d’adapteur en 22m, ça fait pas trop massif du coup ..??

    L’aspect général ne devient pas trop imposant avec cet adaptateur , ou tu l’as gardé en version 23 ?
    OUI pour la review , même après les fêtes, on parle si bien de que l’on aime… :heart: :heart:
    A+

  30. J’imagine que la bague doit être en option parce que je ne l’ai pas eue de mémoire dans le package…faudrait que j’y rejette un œil.

    Tournant uniquement sur des box le 23 ne me dérange guère (releaux, ipv4 et plus recemment l’excellente fuchai) et pis quand un ato marche tu lui pardonnes un aspect disgracieux cf fev v4 mais personnellement je le trouve bien plus joli qu’un hurricane ou taifun…

    Les goûts les couleurs…

    Ok pour une chtite revue début Janvier :)

  31. sur une box en 22 ça fait seulement un demi millimètre qui dépasse de chaque côté, avec un ato en 23 fiché c’est peu moi ça me dérange pas non plus. @theflow Il y a pas mal d’options dispo pour le Kronos dont la bague que tu mentionne que j’avais également pas reçu avec sûr et certain

  32. @eniotna Oh oui la Revue..!!! Dès sa parution il y aura commande à mon avis… ;-)
    Oui la Bague est en option, mais du coup ça doit faire bizarre ce départ en 22 puis 23.
    Ma foi, c’est pas le plus important comme tu dis… :whistle: :whistle:

    @jonathan C’est vrai y’a pas mort d’homme ce 1/2mm de chaque côté, je tourne en ce moment comme vous l’avez sûrement noté,,, ;-) Sur la Ipower80, que je vous conseille de tester avec un bon coup de vieux aux Accus à mon sens… :heart: :heart:
    Bref, elle est par contre “pile poil 22mm” mais c’est pareil on s’arrangera quitte à prendre cette fameuse Bague..

    Merde j’en rêve de ce KRONOS, m’a tapé dans l’oeil… :wacko: Merci à vous 2 en tout cas.
    A+

  33. Bonjour a tous!! Super blog que je lis depuis un bon moment sur pas mal de sujet.. Même problème, dry hit,coils très mal alimenté, dual coil en kanthal 0.40 sur un axe de 2.5mm pour 6 tours, environ 0.40 ohms…tout ca avec du bacon v2!j avais pris la mauvaise habitude de vaper avec les hairholes en haut :scratch: prenant en compte toutes vos remarques (très intéressantes)j’ai “planté” un cure dent dans les wickholes de manière a laisser de l’air passé et me suis mis a vaper avec les hairholes vers le bas avec le mod quasiment a l’horizontal et la!! Du bonheur, les coils sont bien mieux alimentées plus de dry hit :yahoo: :yahoo: un grand merci!!

    • Hey, y’a quand même moyen de vaper “normalement” avec un Origen, sans les cure-dents !

      Le fait d’aérer le coton en tirant doucement dessus jusqu’à en faire une sorte feuille peut donner de bons résulats, ne pas trop le tasser en l’enroulant pour faire la mèche également.

      • oups! désolé je me suis mal exprimé!j’ai planté un cure dent juste pour faire un passage d’air,je ne les ai pas laissé! je vais essayé avec un axe de 3mm pour les coils mais certainement moins pratique pour créer ce passage d’air…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 

Kanthal story

Thank you, SandsMods !