in

🔭 Optimiser son tĂ©lescope : les Oculaires

Lors d’un achat d’un tĂ©lescope ou d’une lunette, on a gĂ©nĂ©ralement des oculaires fournis avec, ça permet d’avoir une idĂ©e des possibilitĂ©s de l’instrument et de pouvoir commencer l’observation. La qualitĂ© de ces oculaires dĂ©pend du prix du matĂ©riel, mais habituellement, ils sont assez moyens de nos jours. Pour ma Lulu des annĂ©es 80, elle Ă©tait vendue avec des Or Vixen.

Les oculaires orthoscopiques Vixen

Les orthoscopiques japonais fabriquĂ©s dans les annĂ©es 1980, en particulier par des marques renommĂ©es comme Takahashi, Vixen, et Pentax, sont souvent considĂ©rĂ©s comme parmi les meilleurs oculaires jamais produits en termes de nettetĂ© d’image, de fidĂ©litĂ© des couleurs et de contraste. Ils sont toujours trĂšs recherchĂ©s par les astronomes amateurs et les collectionneurs pour plusieurs raisons :

  1. QualitĂ© optique : Les oculaires orthoscopiques japonais Ă©taient rĂ©putĂ©s pour leur qualitĂ© optique exceptionnelle. Ils offraient une excellente nettetĂ© d’image jusqu’aux bords du champ de vision, ce qui les rendait idĂ©aux pour l’observation des planĂštes, de la Lune et des objets cĂ©lestes de petite taille.
  2. Faible distorsion et aberrations : Ces oculaires avaient gĂ©nĂ©ralement une distorsion minimale, ce qui signifie que les objets observĂ©s apparaissaient sous leur forme la plus prĂ©cise. De plus, ils prĂ©sentaient peu d’aberrations chromatiques et sphĂ©riques, offrant ainsi une image claire et fidĂšle des objets cĂ©lestes.
  3. Construction solide : Les oculaires orthoscopiques japonais Ă©taient fabriquĂ©s avec une grande prĂ©cision et une grande qualitĂ© de construction. Ils Ă©taient conçus pour durer, et de nombreux exemplaires fabriquĂ©s dans les annĂ©es 1980 sont encore en parfait Ă©tat de fonctionnement aujourd’hui.
  4. HĂ©ritage optique : L’hĂ©ritage optique des oculaires orthoscopiques japonais continue d’influencer la conception d’oculaires modernes, en particulier ceux conçus pour une observation Ă  haute puissance.

J’ai pu constater ces donnĂ©es, en les utilisant depuis des annĂ©es, avec une qualitĂ© trĂšs correcte pour le 9 mm et le 6 mm fournis avec la Perl Vixen 70/400.

Mais voilĂ , depuis que je me suis repenchĂ© sur la question, j’ai constatĂ© qu’il existe des oculaires plus confortables, plus lumineux, mais que la norme est passĂ©e au coulant 31.75 mm, voir 50 mm pour les plus gros.

Adapter le format japonais au standard actuel

Si je veux donc essayer les oculaires actuels, j’ai deux solutions : prendre un adaptateur aprĂšs le renvoi coudĂ© pour adapter le coulant ou remplacer le porte-oculaire d’origine par un qui accepte le coulant 31.75 mm.

La 1Êłá”‰ solution est la plus simple, car je peux garder tous mes autres accessoires : Barlow, renvoi coudĂ©, tube allonge. L’autre solution est trop couteuse et a peu d’intĂ©rĂȘt optique d’aprĂšs mes sources . En fin de compte, il n’y a pas de solution optique intrinsĂšquement meilleure, car cela dĂ©pend de vos besoins et de vos prĂ©fĂ©rences personnels. Si la qualitĂ© optique est bien gĂ©rĂ©e et que tous les composants sont de haute qualitĂ©, les diffĂ©rences entre les deux solutions devraient ĂȘtre minimes.

Comme dans mon cas, les vieux oculaires et la Barlow sont de qualité, acheter un petit adaptateur pour y placer le nouvel oculaire était la meilleure solution. Je pourrais me servir de tout trÚs simplement.

Le choix d’un zoom Celestron

Les oculaires zoom Celestron 8-24 X vous permettent de varier la puissance d’agrandissement en tournant simplement une bague, ce qui peut ĂȘtre trĂšs pratique pour s’adapter aux diffĂ©rentes conditions d’observation et aux objets cĂ©lestes que vous souhaitez observer. Voici quelques points clĂ©s Ă  considĂ©rer concernant les oculaires zoom Celestron :

  1. Polyvalence : Les oculaires zoom Celestron sont polyvalents car ils vous permettent de choisir une plage de grossissement en fonction de vos besoins. Cela peut ĂȘtre utile lorsque vous observez des objets cĂ©lestes de tailles diffĂ©rentes ou lorsque vous voulez vous concentrer sur des dĂ©tails spĂ©cifiques.
  2. FacilitĂ© d’utilisation : Le rĂ©glage du grossissement avec un oculaire zoom est simple et rapide. Vous pouvez ajuster la puissance d’agrandissement en fonction de l’objet que vous observez, sans avoir Ă  changer d’oculaire.
  3. Prix abordable : Les oculaires zoom Celestron sont souvent plus abordables que l’achat de plusieurs oculaires fixes pour couvrir la mĂȘme plage de grossissements. Cela peut ĂȘtre un avantage Ă©conomique pour les astronomes amateurs.

Enfin, un prix abordable est un bien grand mot ! D’ailleurs, les prix dans l’astronomie sont astronomiques si on veut de la qualitĂ© ! On trouve ce zoom Ă  150€ sur les shops FR, un peu cher pour un test, surtout que j’ai dĂ©jĂ  un 9 mm et un mauvais 20 mm.

J’ai donc optĂ© pour la solution AliExpress qui vend en direct, car ils sont maintenant fabriquĂ©s en Chine, comme la plupart du matĂ©riel astro. J’ai n’ai pas eu de droit de douane, ouf! Les prix variants tous les jours sur ce site, j’ai eu de la chance en le payant 52€ avec les FDP gratuits, donc 3X moins cher qu’en France!

Il y a une sacrée différence entre un oculaire 24.5 et un 31.75, tout comme entre le 31.75 et le 2 pouces !

Le test complet de ce Zoom Celestron sera fait dans le prochain Ă©pisode, bonne observation Ă  tous.

Voir la section Astronomie

Avatar photo

Ecrit par Cap's

Dany, fondateur du Danyvape et de Danyworld
Plus de clopes depuis le 1er jour, le 21 sept 2012...
À l'abordage !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)