in

J'adoreJ'adore

Optimisation de ma Perl Halley Vixen 70/400

Cela fait donc plus de trois mois que j’ai repris ma lunette 70/400 et que je l’utilise presque tous les soirs. J’ai eu le temps de tester son ancienne configuration que je n’avais presque jamais mise à jour, avec ses oculaires 24.5, son trépied de table et ses accessoires d’origine.

Le rendu était vraiment pas mal, avec un ensemble très mignon, mais je pouvais l’améliorer, car sa conception le permettait avec un investissement pas « trop » important. Un membre d’un club astro l’ayant depuis longtemps, m’a conseillé de faire quelques modifs, en changeant ses accessoires pour du matériel plus actuel, voici donc mes optimisations.

Choix de la monture pour la Perl Vixen

Ce qui m’a décidé rapidement à changer le trépied de table, c’est une sortie astro prévue en septembre. J’aurais pu emmener une table et une chaise, mais une bonne monture stable, c’est tout de même plus pratique !

J’ai pas mal réfléchi, la Perl Vixen possède un pas de vis Kodak que l’on peut mettre sur un trépied photo. J’avais acheté un trépied photo pour elle quand j’étais jeune, pas mal, mais pas super stable. Pourquoi ne pas en tester un de nouvelle génération avec la fameuse boule rotative?

J’ai donc acheté ce trépied :

Je l’ai testé une soirée, non concluante… Ça bougeait pas mal et encore, je n’avais pas d’oculaire lourd! Le mouvement de droite à gauche était fluide, mais la boule rotative, une vraie gageure à orienter, la Perl etait bien trop lourde pour ce matériel, alors qu’elle fait moins de 2 kg. Non, ces trépieds sont surement très bien pour un appareil photo pas trop lourd, pas pour un télescope ou une lunette astro.

En plus, les vis micro métriques de la Perl sont vraiment une bonne idée pour suivre un objet. Je les utilise depuis le début, mais elles arrivent vite en bout de course ! Il faut donc les remettre en position intermédiaire, ce qui fait perdre l’objet de vue et il faut tout recommencer.

En parcourant les sites de ventes, j’ai trouvé des montures azimutales pas trop chères qui conviendraient mieux. Au départ, j’avais opté pour la Vixen Porta 2, mais le problème est que la lunette se place sur le côté et une seule vis retient la Perl, un peu trop de tension sur cette petite vis à mon avis.

Une solution aurait été de mettre des colliers autour de la Perl, comme on fait pour les autres lunettes, mais compliqué, car elle n’est pas faite pour ça avec son collier qui gêne. Il fallait que la Perl reste droite, avec une monture à mouvements fins et infinis, pour éviter les vis micrométriques.

En téléphonant à la Clé des Étoiles, j’ai choisi la monture Pronto de Sky Watcher.

Monture AZ Pronto

Monture AZ Pronto Sky Watcher

Cette monture, pas trop chère, possède toutes les caractéristiques que je voulais. Je ferai un article dessus, donc je ne vais pas plus m’étendre.

Les accessoires pour la Perl Vixen

J’ai donc transformé la Perl qui était en coulant 24.5, en 31.75, avec le nouveau porte-oculaire

Pour y mettre le renvoi coudé SV Bony, le Zoom Celestron, l’oculaire ES 20mm, la Barlow Celestron. Vous trouverez tous les tests sur le site. Je récupère ainsi le maximum d’entrée de lumière du tube du porte-oculaire, plus large ne servirait à rien.

Le couvercle de moutarde Maille, vissé sur la molette de la crémaillère, sert à affiner la mise au point sur les planètes. C’est une idée trouvée sur le forum américain Cloudy Night. Plus la molette est large, plus le mouvement de la crémaillère est lent, comme le système de poulies. Je l’ai juste troué en son centre et vissé par-dessus avec sa vis d’origine. Idéal pour faire le focus sur Jupiter qui doit être très fin.

Je peux ainsi utiliser tous mes oculaires orthoscopiques 24.5 avec mes adaptateurs maison de tube de vitamine C et les accessoires en 31.75 par défaut.

Cette mallette, achetée chez Amazon et très résistante et a juste la taille parfaite pour mon matériel. On retrouve des 4, 5, 6, 7 et 9 orthos. L’ES 20 et la Barlow. Au-dessus, le Zoom 8-24 et le RC. Des filtres devant, dont je ferais aussi un retour.

Je considère maintenant que ma Perl Halley est à son potentiel maximum, on pourra toujours faire mieux, mais en ce qui me concerne et je suis très exigeant sur la qualité du rendu, cette configuration donne d’excellents résultats ! Donc, fini les achats compulsifs, place aux observations et à la découverte de mon ciel de balcon (et sorties astro avec le club) durant un an avec ma Perl. Il me faudra ce temps, pour vraiment me rendre compte s’il me faut vraiment un autre instrument et surtout de quel type.

Avatar photo

Ecrit par Cap's

Dany, fondateur du Danyvape et de Danyworld
Plus de clopes depuis le 1er jour, le 21 sept 2012...
À l'abordage !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)