in

J'adoreJ'adore J'aimeJ'aime C'est CoolC'est Cool

NarEA RDA, le NarDA v3

Hey les vapotos, vous vous rappelez du NarDA, le petit RDA de NarMods qui avait bluffé tout le monde par son rendu exceptionnel tout droit venu du cosmos ? C’était en 2016, d’autres moddeurs n’ont guère tardé à s’engouffrer sur le créneau, nous inondant littéralement de drippers de même type tous plus mortels les uns que les autres mais NarMods n’en est pas resté là, nous proposant un an plus tard leur propre évolution du NarDA, sobrement dénommée NarCA. Cette nouvelle création n’a sans doute pas totalement réussi à faire oublier l’illustre prédécesseur mais a néanmoins apporté son lot d’améliorations au modèle original pour finalement apparaître comme un “meilleur NarDA“, ce qui ressemble quand même quelque part à un mini tour de force. Nos amis de chez NarMods auraient pu s’arrêter là avec la satisfaction du devoir accompli mais non…

Ils ont une nouvelle fois remis sur le métier leur ouvrage pour aboutir cette fois au NarEA visible sur la photo ci-dessus et dont nous allons sans plus tarder dire quelques mots.

Le NarEA et ses amis

On l’aura déjà compris, ce n’est pas au niveau du look extérieur qu’il faudra chercher une quelconque différence entre le NarEA et ses glorieux ancêtres. NarDA, NarCA et NarEA s’inscrivent résolument dans une tradition de sobriété des formes où les hauteurs varient peu et où les diamètres sont de 22 mm, pas un de plus.

Notre NarEA perd, comme illustré par la photo ci-dessus, le col métallique du NarCA (au centre) mais garde une hauteur légèrement restreinte par rapport à celle du NarDA (à gauche). Mis à part ces détails, la sobriété reste le maître mot chez NarMods où aucun logo ne vient égayer les austères parures des atomiseurs. Gageons que seul un œil particulièrement exercé saura identifier à coup sûr l’un des trois drippers de la gamme !

Vu de l’intérieur, le NarEA revient également à la simplicité originelle du NarDA (à gauche) présentant toutefois une courbure de dôme légèrement inférieure. L’usinage particulier du NarCA (au centre) permettant de réduire la chambre de vaporisation n’a pas été reconduit.

Au niveau du plateau de montage, le NarEA (à droite) se positionne comme une sorte de mix de ses prédécesseurs. S’il revient globalement à l’esprit du NarDA (à gauche), il conserve néanmoins des air-holes partiellement ouverts hérités des passages libres du NarCA (au centre) s’incrustant dans le dôme supérieur de la chambre de vaporisation. Les vis de serrage du NarEA deviennent BTR, tandis que des encoches hémi-cylindriques apparaissent sur les rebords bas de la cuve.

Ce rapide tour d’horizon nous confirme l’impression de continuité ressentie au premier coup d’œil. Le NarEA ne révolutionne pas la gamme des RDA de NarMods, se positionnant plutôt comme un NarDA v3. Alors bien sûr, la question est de savoir si ce nouveau RDA tellement voisin de ses versions antérieures mérite ou non que l’on s’y attarde…

Le NarEA et la vape

Et si pour une fois nous allions droit au but, sans circonvolutions rhétoriques plus ou moins vaines ? Et bien voilà, ce n’est à mon avis pas au niveau de la vape, du rendu des saveurs ou du volume de vapeur produit que le NarEA affolera le marché comme fit naguère son glorieux ancêtre NarDA. Il vape fort bien, s’inscrit parfaitement dans sa prestigieuse lignée mais ne surpasse à mon sens pas tout à fait le NarCA et ses saveurs de malade mental. Mais alors, pourquoi tu nous en parles, me demanderez-vous à juste titre…

Bien voilà, le NarEA contrairement au NarDA et dans une moindre mesure au NarCA est absolument enfantin à monter et ça, c’est une sacrée bonne nouvelle ! Je ne sais pas si vous vous rappelez de la purge qu’était un “coiling” sur le NarDA et dans une moindre mesure sur le NarCA mais il fallait du temps et de la patience pour leur confectionner les coils rectilignes aux pattes alignées dans l’axe de la bobine dont ils sont si friands. Point de galère ici, il suffit d’ôter les vis de serrage, de déposer les pattes de résistif dans les espaces ainsi libérés en maintenant simplement la bobine encore tenue par son gabarit dans l’axe grâce aux encoches pratiquées sur les bords de cuve et… Le tour est joué !

Une fois les vis resserrées, ce n’est pas la pose du coton qui nous mettra en retard pour la soupe. Aisé, fastoche et j’en passe, tout tombe pile-poil et je crois bien qu’on ne peut se vautrer sur l’exercice à moins bien sûr de faire exprès.

Au pire, on remontera un peu la bobine pour qu’elle surplombe légèrement les prises d’air mais vraiment pour pinailler, pour faire le gros kéké qui sait tout mieux que tout le monde.

Et pour finir…

C’est un peu dommage de liquider le NarEA en disant juste qu’il vape aussi bien que ses petits camarades de chez NarMods parce que voyez-vous, les petits camarades en question se situent tout en haut de ce que les drippers orientés saveurs savent faire de mieux. Mais bon voilà, après le NarDA et le NarCA le pli est pris et on ne fait plus trop gaffe.

J’espère tout de même que la nouvelle praticité lumineuse du NarEA par rapport à ses célèbres prédécesseurs saura lui assurer une place digne de son rang sur les mods et boxes des vapotos. Tenez, par exemple le gars ou la fille qui envisage de passer au reconstructible… Un coil acheté tout fait ou un tortillon même malhabile, peu importe, le NarEA le mangera sans moufter et un bout de coton plus tard, libérera sauf court-jus bien sûr, une vape à faire rougir de honte tous les clearomiseurs du marché.

Bonne vape à toutes et tous en NarEA RDA !

Soutenez cet article

Amiral

Ecrit par Nesquick

Fonction sur le navire : Gabier promu Lieutenant de vaisseau - Nesquick, dans la vape depuis 2013, intéressé par la découverte de ce nouveau monde de saveurs et de techniques... Bonne vape à tous !

28 Comments

Laisser un commentaire
  1. Merci pour la revue!

    J’ai eu un clone du Narda, c’est vrai qu’il était prise de tête pour lui installer un coil (encore plus maso, j’essayais de lui monter un double microcoil, j’y passais du temps! ) Mais le rendu de saveur valait le coup…

    Il me tenterait bien pour un petit dripper saveur celui là :)

    • Je faisais aussi du double microcoil sur le NarDA, c’était du sport mais le petit peps supplémentaire amené par ce montage justifiait l’effort !
      Ici, ce sera du mono mais avec une bonne bobine de 316L ou de Nichrome, ça peut friter correct aussi.
      L’article ne le dit pas mais ce NarEA est livré avec un pin BF… Voilà un autre avantage si ton NarDA n’en avait pas. :yes:

    • Je ne pensais pas qu’il y aurait un après NarDA chez NarMods, il y a eu le NarCA et puis maintenant le NarEA donc pourquoi pas un NarFA l’année prochaine…
      Le problème c’est que l’effet de surprise est passé… Le NarEA aurait sans doute tout déchiré s’il avait été le premier à sortir et si les Hadaly et consors ne nous avaient pas habitués à l’excellence dans cette gamme de produits.
      Ils ont bossé chez NarMods mais maintenant, faudrait trouver autre chose que des drippers qui se ressemblent tous, aussi somptueuse que soit leur vape…

    • Il est bon, le Derringer et en plus, il est double-coils ! Je l’avais pris avec un 4-Nine, mod hybride full-meca, pour un des setups les plus compacts de l’époque. L’association marchait du tonnerre !
      C’est marrant, la vape… On peut avoir eu des trucs mortels entre les mains, genre Magma, Darang, GP Dripper, Tobh Atty, NarDA, Derringer et toujours courir après un hypothétique “mieux” qui n’arrivera peut-être jamais…
      Quoi, le Hypersonic ? Ah ouais, c’est vrai, y’a eu le Hypersonic… ;-)

    • Je sais bien Nes, c’est pour cette raison que je m’en étais procuré un, de derringer.

      Et oui, tu as tout à fait raison. On a beau avoir un truc quasi parfait dans la main, on veut quand même essayer de trouver mieux. C’est sans fin cette affaire…

      Pour l’hyper, j’avoue que c’est le meilleur du monde. Cependant, je trouve qu’il ne reste pas le meilleur très longtemps… Je trouve qu’il faut le bricoler souvent pour en tirer justement le meilleur. Le coil et le coton se dégrade trop vite à mon goût et dans mes conditions d’utilisation. Je lui préfère l’Armadillo à domicile et le Wasp à l’extérieur. Ils demandent un peu moins d’attention et sont très bons!

      • Merci, vous me rassurez les gars !
        La collec’ d’atos s’agrandit de jours en jours, avec des petites perles en veux-tu en voilà, mais en effet, ce n’est jamais assez, et on espère toujours se prendre LA claque à chaque nouvelle acquisition… :wacko:

        C’est marrant ce que tu dis Kanti, moi le Hyper, il ne bouge quasiment pas avec un bon parallel-coil. et pourtant, j’me fais des bonnes sessions bien longues et bien nerveuses, avec refill toutes les 4 ou 5 barres. Par contre, avant chaque session, petit dry burn et cotonnage vite fait histoire de repartir sur un truc propre.
        Le Hyper est seul au monde, c’est vrai, mais peut-être plus pour très longtemps… :whistle:

      • Oh le bougre! Clandé tu peux pas balancer un skud comme ça l’air de rien. Un ato qui viendrai chatouiller l’hyper? :yahoo:
        Sinon pareil Miguel, le montage de mon hyper tient 3/4j jours sans sourciller. Mais les voies de la vape sont impénétrables mon chére Kanti. Façon de tirer, montages, jus… Hâte de te lire sur le Wasp nano mtl. :good:
        Tu vas pas le regretter ce Narca Clandé, ces seul défaults: gaffe à l’over squonk et top cap à bien graisser. Rendu vapistique topissime! :heart:

      • Pour ma part, rares sont les atos dont je ne change pas les mèches quotidiennement, voire plus fréquemment encore… Les montages mesh durent un peu plus longtemps, sans doute que leur énorme quantité de coton met plus de temps à se dégrader mais en général, il faut un ou deux cotonnages/jour pour garder les setups au top.
        Les macérats bien sûr, les “high VG” et même certains jus standard en 50PG/50VG, tous s’y mettent !

      • On se calme, les enfants, on se calme !! :-)
        J’ai dit “peut-être”… :whistle: :whistle: :whistle:

        C’est juste que l’autre jour, je suis tombé complètement par hasard sur une vidéo d’un gars, et quand j’ai vu ses réactions au moment d’évoquer “comment il vape ce bidule”, j’ai compris qu’il était vraiment en train de se passer quelque chose… C’est simple, je me souviens très bien avoir eu exactement le même genre de réaction, la première fois que j’ai goûté le Hyper !!

        Techniquement parlant, bien que très simple, il a l’air vraiment très intéressant ce truc.
        Mais tout ça reste de la théorie et du fantasme, de l’ordre de ce que l’on a évoqué dans les coms précédents, rien ne remplacera la vérité du terrain ! Reste plus qu’à le tester le machin. Pour l’heure, il se trouve bourlingué dans les impitoyables couloirs d’aéroports du Soleil Levant… :bye: :bye: :bye:

      • C’est moche ce que tu fais Clandé, un ami de 20 ans… ahahah Dit moi juste si c’est du MTL et le diamètre du bouzin. Je veux savoir si je temporise ma cagnotte vape mensuel d’octobre.

      • @Kanti, figure toi que lors d’un achat de Squeeze 2, 2 clapton étaient offerts dans le package. J’ai cherché sur le site et le paquet, il est juste stipulé clapton 0,2 ohms. C’est un peu au périls de ma vie que j’ai essayé un truc un peu dingue. J’en ai monté un sur le FEV BF-1 et là miracle, non c’est pas réactif du tout, mais je ne change plus mon coton quotidiennement. Te plaint pas de la réponse, j’ai failli répondre Eric. :-)

      • Bon allez, comme je t’imagine près à te jeter dans le vide du haut de la falaise d’Étretat, je lâche du lest : le bouzin en question est un 22mm, et son tirage va du MTL au DL restreint. Sur le papier, ça joue donc dans la même cour que le Hyper. ^^
        Si je peux me permettre, oui, ménage tes économies, car sans parler de ce matos mystère dont j’ignore encore tout à l’heure qu’il est (et qui si ça se trouve est une daube finie), je suis actuellement sur un début d’article d’un truc qui à mon avis peut te correspondre. Faut juste que je trouve le temps d’ :mail: . Mais là encore, je n’en dis pas plus…

      • Oh le sournois vous avez entendu ça? Il ne se contente pas d’en rajouter une couche. C’est un tiroir à double fond, il vous vend un rêve dans un rêve, c’est Oudini et Nolan réunit. Tu veux ma peau Clandé? Ahahah

  2. Oh que oui, on se souvient du NarDa !! :yes:
    Chez moi, il a même encore toute sa place sur mon stand d’atos en fonction.
    Cela fait un bon bout de temps que je veux acquérir le NarCa, mais c’est toujours pas commandé, va savoir pourquoi.. :unsure:

    Cette petite revue en mode “les 3 frères” est fort sympathique, et tombe à pic, car les questions ne manquent pas.
    Étant entendu que les 3 sont très proches en terme de rendu, et que ce n’est donc pas à ce niveau-là qu’il faut regarder pour les départager, qu’en est-il du tirage ? Il me semble, d’après la photo des barils, que les air-holes des NarCa et NarEa sont un chouille plus gros que chez NarDa. Tu confirmes, Nes ?
    Du coup, y’a-t-il une différence notable de tirage entre les 3 ? Quel serait le classement, du moins aérien au plus aérien ?

    Toujours sur les air-holes : sur NarCa, le flux d’air passe par des “passages libres” “tout droits”, mais qui semblent venir taper le coil “de biais”, tandis que sur NarEa, cela semble être l’inverse : “passages libres” un peu tarabiscotés, presque en chicane, mais flux d’air qui vient taper le coil “de face”.
    Est-ce que cette différence de conception se traduit par un ressenti de vape différent entre le NarCa et le NarEa ?

    Allez, mouille-toi un peu maintenant :-) : encouragerais-tu un possesseur de NarDa à se procurer un NaCa ou NarEa ?

    • Le possesseur de NarDA préférant le petit côté tonique des double-coils n’a à mon avis pas le choix puisque les deux autres drippers de NarMods ne permettent pas ce montage.
      En montage mono-coil, le NarCA garde ma préférence grâce à un rendu légèrement plus rond, une vapeur un poil plus saturée que celle de ses camarades de gamme.
      Ceci étant, les trois drippers cités proposent le même genre de tirage, DL légèrement restreint lorsque ouverts à fond.
      La discrimination peut alors venir de la simplicité de montage où le NarEA arrive largement en tête, idéal pour par exemple débuter en fanfare et sans prise de tête dans le monde des très bons RDA orientés saveurs.

      • Allo Gérard ? C’est Cland’, ça va ? Tu sais pourquoi j’t’appelle… Dans le rouge, oui, je sais… Mais j’te promets, le mois prochain, j’me serai remis à flot ! Et pis là, c’est juste un petit truc, tout petit même…. Comment ça, encore ?… Ouais mais c’est Nes’ là, il a encore fait une revue et…. OK, merci, t’inquiète, j’te ferai tester !

        Gérard, c’est mon banquier. Hé ouais, j’tutoie mon banquier !
        Merci pour les précisions Professeur.
        Ne trouvant pas le NarDa particulièrement difficile à monter, pas besoin du NarEa ! B-)
        Je vais m’orienter sur le 2è de la fratrie, celui avec la petite réduction de chambre. Et puis ce petit col Mao, trop stylé ! :heart:
        Allez hop, un NarCa, un !

  3. Un NarDa facile à monter ?
    Hum… intéressant ! Merci pour le partage Nes !
    Et concernant les saveurs, c’est bien une des problématiques du matos de vape depuis quelques temps… une fois que tout le monde sait faire des atomiseurs, voire des clearomiseurs, qui tiennent la route, que reste-t-il pour inciter au changement de matos, à la rélégation du vieux de 6 mois ? Rien !
    Le marché en est d’ailleurs un bon reflet : que sort-il en ce moment, à part quelques atomiseurs MTL et surtout, une armée de Pods ?
    Le seul enjeux, ou presque, devient l’enjeu esthétique. Ce sont les designers qui vont faire la différence ;-)

    • Ce qu’il reste, Jib ?
      Ben… la curiosité et la passion (ou plutôt le neuneu-itude) pardi !
      C’est vrai que quand on parcourt les sites de vape actuellement, y’a pas pléthore de trucs vraiment alléchants. Tout se ressemble, et on a du mal à imaginer que tous ces matos soient vraiment différents de ce que l’on connait déjà. On a déjà perdu des auteurs à cause de ça… :whistle:
      Mais il y a tout de même de temps en temps quelques petits trucs un peu confidentiels qui voient le jour, le tout étant de fouiner pour les débusquer.
      L’évolution récente du marché n’est clairement pas pour me réjouir, mais faut faire le dos rond, des jours meilleurs viendront forcément, car tout est cyclique, la vape ne fait pas exception.

Laisser un commentaire

Dangers de la cigarette électronique!

TAKI une barre choco…Un Pod de chez Xiaomi!!