in

L’incident de vape

L’autre matin, au moment d’enfourcher la mobylette pour aller au boulot, je me suis aperçu avoir omis de sortir les poubelles. En rouvrant la porte du garage pour réparer cet oubli, je fus alerté par une forte odeur de brûlé, suffisamment proche pour poser le sac à dos à terre et l’ouvrir prestement. Un épais nuage de fumée acre s’en est alors échappé au moment où je tirais la fermeture-éclair…

Ben voilà, l’incident bête… Mon mod mécanique Scribe, vraisemblablement mal verrouillé s’est mis à faire feu dans le sac et n’a pas tardé à carboniser le montage en coton du dripper qu’il supportait à ce moment-là. Je m’en suis tiré avec des lésions bénignes au pouce et à l’index, le corps du mod étant devenu brûlant lorsque je l’ai sorti dans l’urgence pour dévisser le switch, retirer l’accu et poser le tout sur le sol.

Si je n’avais pas oublié de sortir les poubelles ce matin-là, je serais parti bosser avec une petite bombe sur le dos, le vent du mouvement m’empêchant de détecter les effluves annonçant le début d’incendie. Je n’ose imaginer ce qu’aurait donné un dégazage d’accu dans ces conditions, lancé pleine bourre sur l’autoroute et slalomant entre les caisseux.

Puisse donc cette anecdote rappeler que le matos à vaper et ses accus haute capacité n’est pas sans danger, que notre vigilance ne doit jamais se relâcher. La vape mécanique, notamment comporte de vrais risques et un switch mal positionné peut faire de sales dégâts dont on peut se prémunir facilement en évitant par exemple de transporter un “setup” complet. Les quelques secondes nécessaires au dévissage de l’atomiseur ou au retrait de l’accu peuvent s’avérer déterminantes pour éviter l’incident !

Soutenez cet article

1 point
Upvote Downvote
Grand contributeur

Ecrit par Nesquick

Fonction sur le navire : Gabier promu Lieutenant de vaisseau - Nesquick, dans la vape depuis 2013, intéressé par la découverte de ce nouveau monde de saveurs et de techniques... Bonne vape à tous !

19 Comments

Laisser un commentaire
    • À force qu’il n’arrive rien, on fait moins gaffe et là, bim !
      Depuis cette piqûre de rappel, le mod et son ato voyagent séparément comme ça, plus de danger.
      Les brûlures ont été superficielles, ça a un peu douillé sur le coup mais tout va bien maintenant. :yes:

  1. Oupss , Cela m’est arrivé Avec 1 Box électronique , dont Le Switch est resté bloqué en appui dans la poche d’un Sac, la différence C que le circuit coupe ” normalement ” au delà de 10s…
    J’en étais quitte à refaire Tout le montage Carbonisé, depuis Ce Jour , je pense Bien au 5 petits clips pour verouiller …
    Le MECA pur Ce sera Pas Pour Moi , sauf à la maison Et Encore ..
    Ps: Cela Dit tu aurais bénéfier d’une Belle Accélération Pour aller O Taf , C ton Boss qui aurait apprécié….;),

    • J’ai déjà eu le cas avec un mod méca mais l’accu était un 18350. Le montage a bien noirci, l’accu s’est gentiment déchargé, il a fallu le mettre une nuit au congélo pour le récupérer mais rien de plus.
      Là, avec un 18650 et un montage en 0,1 ohm, ça a chauffé vraiment fort.
      Sûr que les boxes électro sont plus sûres. Elles vapent moins bien mais coupent le jus en cas de grouille !

      • Ca m’a l’air un peu subjectif de dire qu’une électro vape moins bien. Qu’est-ce qui te fait dire cela ?

      • Subjectif ? Oui et non… Les systèmes électroniques bidouillent le signal dès que la puissance demandée diffère de la puissance “naturelle” calculée par la loi de Ohm, fonction de la tension aux bornes de l’accu et de la résistance du montage.
        À partir de là, tout existe entre le chipset miteux à deux balles et le DNA à 50 boules, je ne pense pas qu’il faille absolument avoir une truffe en or pour faire la différence !

      • En fait je crois que je n’ai pas eu l’occasion de tester un mauvais chipset.A part peut être le smoktech qui n’est pas fameux à mes yeux. Jvais pas m’en plaindre. lol
        Travaillant dans le domaine de l’électronique je connais assez bien le fonctionnent des divers convertisseurs et ça m’étonnerait qu’en vapotant on puisse faire une différence entre un bon PWM et un DC-DC, c’est clair que je suis très loin d’avoir tout testé. Mais sur youtube nombreux sont ceux qui disent sentir une différence entre un tube méca et un autre par exemple et j’avoue que je peine un peu à le croire. Surtout quand le gars parle de patate. Ca se mesure et se calcul facilement tout ça.
        Pour un PWM c’est plus compliqué mais pour un simple méca c’est vite fait. Je vais me motiver à faire quelques tests et je ferai peut être un petit article.

      • Regarde les vidéo de vap’ed sur ces sujets.
        C’est en france celui qui sait le mieux ce dont il parle, et qui teste vraiment les matos électroniques.
        Le principal des problèmes perceptibles à la vape, c’est le hachage grossier du courant.

      • Trouver une différence nette entre deux méca me paraît aussi relever de l’exploit… Pour être franc, je pense que ce sera bien souvent le plus joli ou le plus cher qui vapera le mieux.

        En électro par contre, je prétends volontiers sentir une bonne différence de patate entre une VaporFlask mono-accu 26650 et une Minikin double 18650 série, la seconde envoyant à mon avis plus le steak que la première…

        De même, je ne serais pas surpris d’apprendre que le DNA 75 génère un courant plus stable que la majeure partie des chipsets moins huppés.

      • Moais C pas le sujet , mais la Stout avec le Tilemahos posé et Bhein elle a une sacrée gueule .!!! ça sent qd-même la bonne Cam bien lourde, a 28W , elle ronrone Nickel, elle fait le Job tranquillement ; on verra la trape à accu plus tard, et le chipset je te l’accorde est juste BASIQUE.
        Mais Quelle Bonheur de compacité ces 26650, j’adore la prise en main, JE VALIDE pour ma part ça reste en 22 vu devant ( Vu que ça date un peu maintenant, ça tombe bien 80% de mes atos sont en 23) mais ya autre chose qui arrive prochainement,,,,, rEVOLVer ..;))

      • Mon cher TheFlow, il manque à DanyVape un article portant ta signature… Ça fait plus d’un an, va falloir que t’y penses… :mail:

  2. Hon hon…
    Ouai, les accus dans un méca, faut faire gaffe c’est sûr, et c’est dur de ne jamais oublier.
    Je ne retire jamais l’accu de mon Caravela, quand je bouge… j’ai pas eu de problème, mais je devrais peut-être.
    Bon, pour ce coup, un peut de crême sur les mains et ça ira… t’es passé pas loin du sac en feu !

  3. Les modes régulés ne sont pas sans danger. Un soir je suis allé me coucher sans voir qu’un de mes drippers fuyait car un peu trop rempli. Quand je me suis réveillé j’ai constaté que le top cap en POM avait carrément fondu dans le dripper, jusqu’à épuisement des batteries. Heureusement mon mode était posé sur le bureau sans rien à proximité sinon je ne me serais peut-être jamais réveillé. J’ai changé les batteries et le mode fonctionnait encore à mon plus grand étonnement. Mais j’ai insisté à le tester au lieu de le démonter et le nettoyer. Bien sûr au 4 ou 5ème allumage il a fini par faire un bruit d’étincelle et a rendu l’âme.

      • Peut être qu’en coulant il a emporter et étalé des petits déchets conducteurs genre limaille. Je ne vois pas trop d’autres explications. A moins que le bouton soit resté bloqué mais il me semble que je m’en serais vite rendu compte avec le bruit.

  4. Salut matelot tapis dans l’ombre depuis klk années et n’ayant jamais communiqué je me permet ici de sortir de mon silence , article édifiant et très clair … La vape mécha s’apparente à du sport extrême , je m’explique le risque zéro n’existe pas néanmoins en utilisant sa tête et en étant discipliné on peut réduire la probabilité de problèmes de manière drastique , merci d’avoir fait preuve d’honnêteté et de se servir d’une erreur pour rappeler à tout le monde le sérieux nécessaire à l’emploi de se genre de matos , cordialement maybee .
    PS: le switch meka mod ( celui employé par pro MS ) est ultra tactile si non verouiller haha .

Laisser un commentaire

Le Bellus de Youde (UD)

Le Ammit 25 par GeekVape