in

J'adoreJ'adore

Les “Hell’s Mixtures” de La Tabaccheria

Le DanyVape est une source permanente de découvertes, au travers bien sûr des nombreux articles publiés mais aussi grâce aux références souvent placées l’air de rien, paumées dans un commentaire. C’est ainsi que notre TheFlow préféré (encore lui !) nous parla il y a quelques temps déjà des concentrés “Hell’s Mixtures” de La Tabaccheria, m’envoyant direct jeter un œil à cette gamme de trois macérats italiens, délicatement nommés Baffometto, Baffometto Reserve et Mixture N°759 sur fond d’imagerie gothique des plus surprenantes.

Ces mélanges d’extraits de tabacs, au demeurant assez peu détaillés par les notices, semblaient s’inscrire dans le style joufflu, le genre bestial raffiné que nos voisins Italiens savent aussi tellement bien loger sur deux roues…

Du coup, je n’ai pas tergiversé très longtemps avec l’état de santé du Porky (le cochon-tirelire) puisque trois clics plus tard, les trois liquides quittaient leur shop en ligne pour atterrir majestueusement dans ma boîte aux lettres peu de temps après. Mais de quel shop parles-tu, me demanderez-vous littéralement rongés d’une légitime curiosité… Et ben non, vu que j’ai acheté ces concentrés sur mes deniers propres, je ne le dirai pas. Pas question de faire de la pub gratos ! Quoi, un peu cruche ? J’aurais pu contacter le dit shop pour m’expédier les fioles contre revue ? Certes mais voilà, je n’aime pas trop les articles sponsorisés qui obligent à dire du bien des produits. Quand on est invité chez quelqu’un pour dîner et qu’on aime pas la soupe, on dit pas que c’est dégueu, on prend l’air dégagé, on mange ce qu’il y a dans l’assiette et on la ferme. Sauf que là, je me suis déjà vapé au moins 150 ml de chacune des mixtures et je m’apprête à commander les trois concentrés pour la troisième fois alors oui, c’est p’têt bien ballot de ne rien avoir demandé parce que voyez-vous, j’apprécie énormément les “Hell’s Mixtures” !

Aperçu des Hell’s Mixtures

Les “Hell’s Mixtures” sont proposées par La Tabaccheria sous forme de flacons concentrés de 10 ml. Le taux de dilution moyen conseillé étant de 10%, il suffit d’y rajouter 90 ml de base, nicotinée ou non, pour obtenir 100 ml de liquide déjà excellent après seulement 36 heures de steep.

Ces mixtures étant élaborées à l’aide de purs extraits de tabac, je pense plus prudent de les éviter comme la peste si l’on n’apprécie que la fraise Haribo ou le Red Astaire. Il ne me paraît par contre pas nécessaire de prôner une quelconque éducation du palais avant d’aborder ces liquides… Ils sont cash, certes, mais devraient à mon avis causer assez rapidement bonne vape aux amateurs et amatrices de ce genre de saveurs.

S’il fallait placer les présentes mixtures dans la file des extraits et macérats déjà évoqués chez Dany, je dirais en toute subjectivité qu’ils sont moins raffinés que la référence Black Note, plus forts en goût et moins travaillés que les Azhad’s mais que ce sont néanmoins mes préférés, tournant en “all-day” depuis plusieurs semaines.

Le “gunk” ? Quoi, le “gunk”, qu’est-ce qu’il a le “gunk” ? Ah ben ouais, il se dépose sur les résistances à vitesse grand “V” lorsqu’on vape des extraits de tabac ou des macérats et les “Hell’s Mixtures” ne font pas exception à la règle. En cas d’adoption de ces nectars épais et sombres, mieux vaut se réconcilier tout de suite avec les “dry-burns” et compter une mèche par jour en régime normal ou deux en cas de forte sollicitation…

Le setup des Hell’s Mixtures

Alors vous comprenez, ma chère, je ne peux vaper les “Hell’s Mixtures” que sur un dripper Hypersonic de Vaponaute à 130€… Hey, c’est à peu près ça ! Bon, j’ai touché le Hypersonic en solde à 50 boules mais je ne sais pas pourquoi, les mixtures sont exclusivement pour sa pomme, comme si un instinct reptilien dirigeait automatiquement les fioles vers sa cuve et vissait de lui-même cette cuve sur le 510 du Cthulhu Tube, comme par magie.

J’ai tout de même essayé d’utiliser le Dwarv DL pour un résultat plaisant et légèrement plus sucré qu’avec le Hypersonic mais rien à faire, je n’ai même pas attendu de finir le tank pour foncer retrouver le RDA de Vaponaute et sa vapeur dense, épaisse, précise et gorgée de goût. Les mixtures de l’enfer vont au Hypersonic et c’est mon dernier mot, Jean-Pierre.

La dégustation des Hell’s Mixtures

Nous voici arrivés au passage que je redoutais car les trois mixtures me paraissent particulièrement difficiles à décrire, en plus de ne différer que par des nuances assez subtiles que l’on finit cependant par discerner sans erreur possible avec un peu de pratique, genre au moins 100 ml de chaque jus au compteur ! Enfin… Autant rester humble, reconnaître énormément de subjectivité et d’incertitude dans les impressions décrites ci-dessous plutôt que faire le mariole en racontant n’importe quoi avec aplomb.

Le seul truc à peu près sûr, c’est que nos trois mélanges sont identiquement charpentés par un Latakia aux subtils arômes de cuir n’excluant pas la saveur du végétal, fumé comme il convient, épaulé par la puissance lumineuse d’un Virginia sec et brillant, à la limite du silex ou de la pierre à feu, le reste me paraissant tout de même nettement moins évident…

Mixture N°759

“The reinterpretation of a legendary mixture, whose actual recipe is a sort of myth. Many have speculated, through the years, about the authentic blend composition. This is our personal interpretation of the mixture”

Cool, la description fournie par la Tabaccheria, sauf bien sûr que je n’ai absolument aucune idée de cette histoire de mélange légendaire, de cette recette mythique dont il est question. Est-ce la potion magique ? La poudre de Perlimpinpin ? Encore, on aurait été sur un site de bénouzes j’aurais compris une allusion au jean 501 mais là… Gli avrà mangiato la lingua il gatto.

Bon allez, c’est pas grave, Mixture N°759 est une authentique tuerie où, après l’explosion des Latakia et Virginia, un second rideau plus sucré s’ouvre sur des sensations de caramel et de cassonnade flirtant dangereusement avec une impression de pain d’épices. “All day”, “all week” et même “all month”, sans l’ombre d’un problème !

Baffometto

“The first Limited Edition blend of the new Hell’s Mixtures Line. A blend of our Virginia, Black Cavendish and Latakia tobacco extracts, formulated by the “Vaping Sommelier” Umberto Giannini and produced in his honour by our company”

Ah, là on est un peu plus éclairé par l’assembleur. La fiesta du Latakia allié au Virginia se complète ici d’une touche de Black Cavendish conférant au mélange un second plan gustatif légèrement floral finissant sur des notes d’agrumes ou de réglisse. Cette nuance absolument bien vue ferait de Baffometto un client sérieux pour la première marche du podium, si Mixture N°759 voulait bien se pousser un peu…

Baffometto Reserve

“The Reserve edition of Baffometto, forefather of our Hell’s Mixtures line, which has been redevised to encompass intense Barrique scents, lent by precious Durmast Oak”

Pensez bien que j’ai foncé ventre à terre rechercher ce que peut bien être le “Durmast Oak”… Je m’attendais à un chêne rarissime et précieux utilisé pour l’affinement des meilleurs alcools de la planète, j’ai juste trouvé le chêne commun peuplant nos forêts. Quelle déception ! Y sont quand même un peu de la flûte chez La Tabaccheria, limite ils nous prendraient pour des jambons. Heureusement que leur Baffometto Reserve est, tout comme ses deux petits camarades, absolument excellent.

J’ignore si le Barrique est réellement une appellation alternative du Perique, le tabac noir de Louisiane mûri sous pression dans des fûts à whisky mais je trouve à Baffometto Reserve une fin de bouche particulièrement agréable rappelant l’arôme du spiritueux. Oh, la saveur ne saute pas à la face comme une vanille dans un custard mais il y a chez Reserve cette petite rondeur particulière qui le différencie du Baffometto “classique”, le poussant inexorablement vers la plus haute marche du podium, celle où pérorent déjà ses deux compagnons de gamme.

Et pour finir…

On l’aura compris, ces trois concentrés d’extraits de tabacs m’ont gravement tapé dans la truffe et squattent désormais ma vape du quotidien. Très objectivement, je ne pense pas que les “Hell’s Mixtures” soient au niveau de qualité des liquides Black Note où l’on ressent quasiment les nervures des feuilles de tabac en cours de vape mais le charme imparable vient ici des mélanges. Latakia, Virginia, Black Cavendish, Barrique forment des alliances incroyablement complexes où des saveurs grasses et puissantes se jouent de nos sens en mode kaléïdoscopique. Nul doute que d’autres mélanges détonnants existent, notamment dans les gammes des Azhad’s Elixirs mais ces trois jus de l’enfer me paraissent quand même particulièrement remarquables pour qui aime les puissantes saveurs de cuir, de terreau, de paille fraîche mêlées de sucre roux, de réglisse ou de whisky.

La note musicale de fin ne peut bien sûr qu’être assez “dark” pour des “Hell’s Mixtures”…

Bonne vape à toutes et tous !

Soutenez cet article

9 points
Upvote Downvote
Grand contributeur

Ecrit par Nesquick

Fonction sur le navire : Gabier promu Lieutenant de vaisseau - Nesquick, dans la vape depuis 2013, intéressé par la découverte de ce nouveau monde de saveurs et de techniques... Bonne vape à tous !

67 Comments

Laisser un commentaire
  1. Merci Nes pour cet article très enthousiaste et enthousiasmant. Je dois les goûter depuis que le brigand de The Flow en à parler… :good:
    Je commande pas mal de concentrés d’habitude mais là j’ai un peu craqué sur le matos à cause des articles de ouf qui sortent en ce moment sur le navire… :yahoo:
    Je les prends à la rentrée pour passer l’hiver au chaud en enfer… ou un peu avant… Il y a -10% tout le mois de juillet sur un site qui les vend. :wacko:

  2. Hé ben voilà !! Article qui tombe pile poil au bon moment et qui me donne, tel un signe envoyé par l’Univers, mon programme vape de la journée : aujourd’hui, point de :mail: , je vais m’atteler à la dilution de mes bases, et plus précisément à la confection des mes fioles de Hell’s mixtures, qui dorment dans leur emballage depuis au moins 10 jours. :wacko:

    Pour ma part, je n’ai pris que la 759 et la Baffometto, laissant pour le moment de coté la “reserve” qui avec ses promesses de whisky, ne m’attire pas franchement. :unsure:

    Nes, ta revue est géniale :yes: :yes: , pleine d’humilité pour un vieux dinosaure de ton espèce, et vient clore en beauté, tel un bouquet final de 14 juillet, une saison de DV remplie de découvertes d’une richesse incroyable. :rose: :rose: :rose:

    J’adore bien évidemment ton passage sur ce qu’implique le fait d’être ou non sponsorisé, et admire particulièrement le choix que tu as toujours fait de rester indé. Toi, t’es un vrai de chez vrai.
    Alors, pour ton engagement et ta générosité : Respect (éternel), et MERCI (1000 fois) !!! :good: :good: :good:

  3. Juste une petite question, pour que je teste ces mixtures dans les mêmes conditions que toi : quel montage as-tu fait sur ton hypersonic ?

    Moi aussi j’adore ce dripper, que j’ai réussi à arracher également à 50 boules le 1er jour des soldes (maintenant, fini, c’est 130 balles sur les sites le proposant encore, hihihi), mais tu vois, les hell’s vont également faire un large détour par le KF Lite. Vu comme tu les décris, bien grasses et particulièrement puissantes, je suis certain que le résultat va être… démoniaque !! ;-)

      • non pas encore j’avais été tenté sur les autres revues mais je testerai a la rentrée je viens d’avoir un flave rda je pense que ca peut le faire tu les vape a combien de watt

      • Avec le Hypersonic en 0,25 ohm, je dois être entre 50 et 60 watts sauf si le Mosfet du Cthulhu Tube régule sournoisement le signal !
        Le 759 est vraiment top, bien dans l’esprit d’un bon mélange de macérats. Je ne connais pas le Caribean mais j’ai essayé le Bahamas et le Persian Apricot. Les fruits sont vraiment légers, très en retrait par rapport au tabac mais les deux passent bien, avec une petite préférence pour le Persian.

  4. Merci pour cette revue joliment écrite, drôle et …qui m’interpelle !

    Avant d’avoir lu le message de Clandestino, j’ai fait comme lui : dilué et mis en steep cet après midi les concentrés que j’ai reçus il y a 2 jours ;-) : 300 ml de Nottuno Inglese, 100 ml d’Assolo di Kentucky La Tabaccheria, 100 ml de n° 759 de Hell’s Mixtures et le Baffometto ( erreur d’envoi du shop, vue après mise en steep : j’avais commandé le Baffometto Reserve. Message envoyé au shop, on verra bien ;-)

    Tu trouves le liquide déjà excellent après 36 heures de steep. As-tu senti une différence avec un temps plus long …si toutefois tu lui en as laissé l’occasion ?

    • Yo, les Mixtures d’arrondissent avec le temps, les saveurs se mèlent, le petit côté fumé du Latakia s’amoindrit, la saveur tranchante du Virginia s’émousse…
      Personnellement, je les préfère non steepées mais elles restent très agréables au fil du temps.

  5. TRÈS Fidèle Description mon chère Nes des Mixtures de l’Enfer … Je te trouve même presque « calme » disons posé sur ces Juices qui restent, à mon sens, du GROS qui tache, pour les énervés du macérats…. Mais c.est sûrement pour mieux les attirés dans les mailles du filet… :whistle:
    Tu as su néanmoins y trouvé quelques subtilités, il n’empêche que l’apéro doit être à minima à la Hauteur, en terme de rugosité ( Guinness, Stout, Porter..).
    En tout cas, si tu apprécies ces 3 là, la MACERAMANIA est loin de s’éteindre sur le Navire ..!! :good:

      • Je plussoie !
        En ce qui me concerne, c’est le cas, depuis un bon moment déjà ;-)
        Le ” retour aux sources ” version vape et la boucle serait bouclée ?
        Comment expliquer cela quand on – les néo vapoteurs notamment – s’extasie tant devant le large choix de liquides à vaper ?
        Ceci dit, il est très difficile de trouver un bon jus tabacs, mis à part les macérats et extraits… ( …serait-ce une volonté marketing… ? )

  6. Bon ça y est, mes 100ml de n°759 et de Baffometto sont en train de stepper peinards dans le fond de mon armoire. :yahoo:
    J’ai réussi – je ne sais trop comment – à résister à la tentation de goûter illico ces 2 Mixtures, mais une petite remarque tout de même : avec ces deux (trois) là, on est à coup sûr dans le coté obscur de la force ! Du gros qui tâche, comme le dit l’ami TheFlow. :yes:

    Comment j’peux en être aussi sûr, sans avoir goûté ?
    Ben par la couleur, pardi !!! :yes:

    Hier, j’ai préparé 500 ml, en 5 fioles. Du plus clair au plus foncé, on avait : le Turkish extradry (Azhad’s), le Assolo di Black Cavendish (Tabaccheria), le Notturno Inglese (Azhad’s), le Baffometto, et pour finir, le n°759.

    En couleur, les 2 Hell’s, vraiment dark, font passer le Notturno pour … un tabac blond !! :wacko:

    Ça promet…. B-)

    • Les Assoli et les Hell’s Mixtures n’ont quasiment pas besoin de steep… L’assembleur dit 36 heures, je n’ai pour ma part pas attendu beaucoup plus que deux ou trois heures avant de prélever quelques ml des mélanges pour les goûter.
      Avec les Azhad’s, je pense qu’il faut vraiment se montrer plus patient. J’ai goûté le Notturno Inglese, le Persian Apricot et le Bahamas à 15 puis à 30 jours, ils sont bien meilleurs à 30.
      Dans tous les cas, faut prévoir un bon stock de coton pour suivre le rythme imposé des changements de mèches ! ;-)

      • 36h ? Ouais, toute façon, je ne comptais pas leur laisser plus de temps…. :-) :whistle:

        Autant pour les Hell’s, composées d’extraits, ça ne me surprend pas. Autant pour les Assoli, présentés comme des macérats, là je suis un peu dubitatif.
        Il faudrait 3 mois à un Azhad’s pour arriver à maturité, et seulement 1 jour et demi à un Tabacherria ?? :unsure: Bizarre quand même… :scratch:

    • Ah ben merci aussi pour la réf. Zaza ;-)
      Je garde le lien en favori pour plus tard. Y’a deux trois trucs que j’aimerais bien prendre chez eux, mais je suis actuellement un peu en froid depuis qu’ils m’ont envoyé une box qui présente tous les symptômes d’une mauvaise contrefaçon. Autant ça ne me pose aucun pb d’acheter du clown quand c’est en toute connaissance de cause, autant quand je commande du “authentic” et que je reçois une véritable merde, là je ne suis plus trop d’accord. :-( :-( :-(
      Problème, je leur demande un bon d’achat de la valeur de la box, alors qu’eux veulent me renvoyer le même exemplaire… :negative:
      Bref.

      • Je pense que tu est tombé sur une box originale défaillante.
        FT annonce clairement quand il s’agit d’un article ” authentic ” et de la même façon quand c’est un ” styled “.
        Mais tu as raison, il faut que leur SAV agisse comme le client – victime – est en droit de l’attendre !
        FT, si tu nous lis …. 如果你读了我们就快点….

      • Bizarre car en général FT est plutôt arrangeant…
        Il n’y a pas grand-chose à dire en cas de réception d’un clone moisi mais sur du “authentic”… Ils t’ont pas demandé de détails sur le bug, genre photos ?

      • Ah bah plus que défaillante la box : manquait un aimant sur 4, dont 2 étaient montés… à l’envers ! :wacko: impossible donc de fermer la box.
        Panneau latéral à moitié décollé, l’autre moitié pleine de bulles.
        Mais le pire : un pin 510 pas flush avec le haut de la box, si bien qu’une fois qu’un ato est vissé dessus, il prend des allures de Tour de Pise. :whistle: :whistle: :whistle:
        J’en rigole tellement c’est grotesque. Par contre, mes presque 55$, je les :cry: .

        Photos à l’appui, puis à leur demande, une vidéo. Ils l’ont vue, ont reconnu l’évidence, mais ne proposent que d’en renvoyer une neuve. Sauf que même en bon état, je n’en veux plus de leur daube, et je leur ai dit. On verra bien ce qu’ils répondent.

  7. Petite première impression très subjective sur la N.759 : “Ahhh, mais qu’est ce que c’est qu’ça ? Ahhhh ! C’est dégueulasse, c’est quoi ? On dirait du pneu brûlé !”
    Ce sont les mots que Madame a prononcés tout à l’heure quand je lui ai fait goûter la Hell’s ! :yes: :yes:
    Je ne vous décris pas la vieille grimace qui accompagnait ce succulent commentaire, mais ça valait son pesant d’or. On s’est bien marrés !! :-) :-)

    Pour ma part, je n’ai pour l’heure goûté cette Mixture que sur le Lite 2019, et hum, le moins qu’on puisse dire, c’est que ça a du corps !!
    C’est un goût très puissant, très sombre, beaucoup plus dark que la superbe robe ocre-rouge de cette N.759 pourrait le laisser supposer.
    Le “pneu brûlé”, je pense que c’est en fait le Latakia, qui est à mon sens très dominant dans ce liquide. Ce n’est évidemment pas du pneu, mais l’image est là.
    Bon, très clairement, j’avoue en toute franchise que je n’ai vraiment pas le palais très développé, peut-être un jour, mais pour l’heure je suis vraiment novice quant aux liquides.
    Du coup, je ne distingue pas très clairement le Virginia, mais en première intention, oui, il y a bien un petit truc sucré mélangé à l’immensité du Latakia.
    Quant au second rideau, je ne retrouve ni la cassonade, ni le pain d’épice, en tout cas pas avec le KF 2019. Par contre, le caramel, oui, c’est vrai, mais alors un caramel bien brun alors, à la limite du brûlé.
    J’avais dit dans l’article sur le KF que les saveurs restaient collées sur la langue et sur le palais, hé bien là, ce qui reste collé, c’est un goût très sombre et un peu amer, un peu comme un pur chocolat noir 98%.

    Particulièrement friand de tabacs blonds un peu sucrés (le black cavendish, j’adoooore), je me surprends à adorer littéralement ce N. 759 :yes: :yes:
    Je le trouve superbement assemblé, c’est parfaitement bien équilibré.
    Je confirme, un all-day sans aucun problème. :yes: :yahoo: :yahoo:

      • J’ai pas fait gaffe tout à l’heure, j’ai tiré une barre (une seule !!) dans la bagnole, fenêtre ouverte. Manque de bol, le courant d’air a tout envoyé dans le groin de ma pauvre Kali. “Ah mais papa, c’est quoi ton truc là ?”

        Faut croire qu’elle sent vraiment fort, la mixture… :-)

    • C’est pas évident de décrire ces liquides, on se retrouve un peu comme des œnologues face aux pinards sauf qu’eux ont la truffe aiguisée, des codes et un jargon…
      L’essentiel me concernant dans l’exercice est de donner une impression plus que d’être hyper précis, je ne suis d’ailleurs pas certain d’en être capable.
      Le Latakia et le Virginia étant en principe acquis, le débat reste ouvert sur les nuances. L’essentiel est d’apprécier ces mélanges et j’ai bien cru en lisant le début de ton post que ça n’allait pas être ton cas ! :wacko:

      • Des oenologues de la vape ! C’est exactement ce que je disais à Madame tout à l’heure ! :yes:
        Bon évidemment, sans le coté pédant qui va avec hein… :whistle:
        Tu es bien modeste Nes’, ta truffe est bien plus aiguisée que ce que tu veux bien dire… Mais oui, je te rejoins, la vape n’a pas encore son jargon et ses codes pour causer des jus avec précision. Faudrait peut-être voir à en formaliser un, juste pour le Navire… :unsure:
        Non, je plaisante, les impressions suffisent largement ! :yes:
        De mon coté, je vais essayer de goûter la 759 sur un autre matos, genre le hpersonic, dès que j’ai un moment pour le remonter tranquillement. Car évidemment, chaque ato ne retranscrit pas non plus les mêmes choses sur un même liquide donné. Alors je vais peut-être trouver un peu plus de sucre à ce 759, qui sait ? :yes:

        Mais ce ne serait pas bien grave si ce n’était pas le cas, car cette Mixture est déjà excellente sur le Lite. D’ailleurs, je vois que sur les un peu plus de 100ml entamés avant-hier, la fiole n’en compte plus à présent que 80….. :whistle: :whistle: :whistle:
        Comme disait mon grand-père, “si t’aimes pas ça on te donnera autre chose”… :yahoo: :yahoo: :yahoo:

      • Ma chère, ce liquide est gouleyant, il a de la cuisse et finit chat en bouche, c’est un macérat. Des arômes de sous-bois alliés aux fruits rouges suggèrent une exposition des hangars de maturation au Sud-Ouest, sa belle longueur et ses fragrances de silex témoignent de traces de sol argilo-marneux du crétacé inférieur sur les gants des assembleurs, c’est un Italien élevé sur un coteau surplombant un cours d’eau 28,5 km à l’Est du lieu dit Borgo Panigale, c’est un Tabaccheria. La matière première est un Latakia chypriote secondé d’un Virginia toscan récolté entre septembre 2017 et janvier 2018, le mélange est jeune, c’est une Hell’s Mixture. Des images de freinages puissants et des couinements de pneus Pirelli “diablo rosso” maltraités envahissent mes rêveries, c’est le 759 !

      • Excellent! Voilà une bien belle tentative de formalisation. On dirait un peu du Docteur Fil. :mail:
        Mais qu’en est-il du tanin? Puisse-t-on ressentir le tanin des matières premières ou même celui des fûts de chêne le cas échéant? :yes:

      • Ahahah, génial ! :good: :good: :good:

        Certes, certes, veuillez excuser mon impertinence, mais il semblerait que vos considérations chevaleresques vous fissent omettre l’essentiel : il est certain, Messeigneurs, qu’en ces termes vous me régalassiez ! :yes: :yes: :rose:

    • Dis, t’as pas traîné !!
      J’allais me pieuter quand j’ai vu par mail la notif’ de ton com’.
      Du coup, pas pu m’empêcher d’aller sur le shop aussi. Pas de hell’s au programme cette fois-ci, mais d’autres gourmandises dans le panier. Dont le black cherry par exemple, que tu as pratiqué si je ne m’abuse.. J’aime pas les cerises, mais je sais pas, devant le site, j’ai eu une envie irrépressible de cerises…. :yes: Suis pas enceinte, pourtant… :wacko: :wacko: :wacko:

      • Tu n’aimes pas les cerises. Tu ne raffoles pas du latakia. Et… tu prends un latakia-cerise… :wacko:

        Sans dec, tu ne seras pas déçu. C’est une merveille de douceur, de tendresse et de raffinement. Un délice avec le petit déca du soir. Il remplace aisément les petites cerises à la goutte de la mère…

        Comme vous m’avez énervé avec vos drippers là, j’ai ressorti mon derringer rangé depuis 5 ans. Je redécouvre sous un autre angle tous mes macérats. Que de merveilleuses sensations!!! Par exemple, le Notturno Inglese est encore plus sublime. C’est le meilleur concentré du monde pour moi! En attendant les Hell’s peut-être…

      • Rohhh t’es pas cool avec ton Notturno là !!
        J’me suis tâté à en reprendre une fiole tout à l’heure, mais comme je ne l’ai pas encore goûté… Il n’est en step que depuis… 6 jours !! Et j’ai déjà du mal à résister…. :wacko:

        Pour le black cherry, t’es sûr qu’il y a du latakia ? Ils disent black cavendish sur leur site. :unsure:
        Mais oui, je me surprends à apprécier des trucs qui sur le papier, ne m’attirent guère à la base. Alors…. Les macérats me rendent complètement neuneu !!! :wacko: :wacko: :wacko:
        Je viens à l’instant de craquer pour le cthulhu tube. Leurs 20% sont horribles aussi faut dire… :yes:
        Pauvre Porky, il est en PLS, je crois que l’infarctus le guette… :whistle:
        Bon allez, faut que je coupe l’ordi, sinon demain matin je suis interdit bancaire !
        Good night dude ! :bye:

      • Exa, tu as raison. C’est du black cavendish. C’était trop beau! Je me suis fait avoir par l’odeur de la fiole que je venais de transvaser dans une autre pour préparer l’arrivée des mixtures de l’enfer. N’empêche qu’il est fabuleux quand même.
        Je goûterai celui à l’orange un jour! J’aimerai prendre le banane aussi mais la drôle d’image de pipe en banane et en bois me fait peur. Je n’arrive pas à savoir si c’est de la coco ou juste du bois. Je hais la moix de coco en vape!!! Un jour peut-être… J’apprécie occasionnellement les tabacs fruités, ça change un peu.

      • Ahahah, énorme le coup du Derringer ! Bien joué, je ne connaissais pas ce petit dripper, il a l’air fort sympathique, avec ses dimensions micro. Ça doit bien condenser les saveurs ce petit truc.. Il y a quelques semaines, avant d’avoir le hypersonic, j’avais eu une grosse envie de dripper saveur, du coup j’avais ressorti le narda, et là, les macérats avaient pris une nouvelle dimension ! Bon depuis, le truc de vaponaute est arrivé, alors là, ce n’est plus la même histoire. Si il te reste qq €, on peut en trouver facilement là où t’as pris ton kf. Envoie-moi un mp à l’occase, je te dirai celui que j’ai pris. Ce bidule, pour l’heure, c’est le top de la saveur. Et hier en méca….. Pfiou… Genre révélation. :yes:

      • Franchement, je ne me rappelais plus qu’il était aussi bon le petit Derringer. Je le squatte depuis que je l’ai remonté. Je suis preneur pour l’hyper à force d’en entendre parler! Un dripper, et en méca en plus, c’est autre chose… et, je ne m’en souvenais plus…

  8. Nes’, ça y est, j’ai compris pourquoi tu n’accroches pas le KF 2019 !!!

    J’ai fait au pif sans aucun calcul préalable, je sais, faut surtout pas faire ça, mais je viens de taper 4 barres de N.759 en méca, avec un coil acier 316 comme le tien, mais rés. à 0.33 ohm. Sur le Hypersonic….. :whistle: :whistle:
    Je n’ai aucune idée de si j’ai pris des risques ou pas avec un tel montage (1 accu VTC5A à bloc), donc je ne me suis pas attardé, mais…. Mon Dieu !!! J’avais jamais connu une sensation de vape comme celle-là !!! Exquis, Divin !!!
    Des saveurs à couper le souffle, et qui laissent le Lite à des années lumière… :yes: :yes:
    Je me rends maintenant compte à quel point j’y suis allé un peu fort dans l’article…. :whistle: :whistle: :whistle:

  9. Et bim ! Une petite targette dans le groin du Porky, matinale pour être sûr de ne pas prendre du “out of stock” dans les ratiches, des fois que les -20% déclencheraient une sorte engouement sur les extraits & macérats !
    @Kanti : Le Azhad’s avec la banane (Bahamas, je crois) ne contient pas de coco. Je l’ai goûté à un mois de steep, la banane est très en retrait du tabac. Rien à voir avec un Hooch Gone Banana’s, il est sympa mais (à mon avis) ne fait pas grimper aux arbres.
    @Clandestino : J’ai du faire une bobine en 2,5 mm de diamètre au lieu des 3 mm annoncés, ça doit être pour ça que j’ai 0,25 ohm et toi 0,33. Ça ne change pas grand-chose. On est jamais à l’abri d’une tuile mais en méca, je vape couramment autour des 0,2 ohm sur des mono-18650, sans souci. Le Cthulhu embarque de l’électronique, il est donc plus safe qu’un full méca. Les deux trucs qui ne pardonnent pas en vape sans électronique sont les accus moisis (tes VTC5 sont de très bons accus) et les montages à court-jus. Si tu passes ton ato sur une box électro avant d’aborder ton mod ou ta box méca et qu’aucune erreur ne s’affiche, c’est OK.
    Quant au rendu du Hypersonic… Remercie Jib qui nous l’a amené sur le Navire ! Comme dit Doctor Fil, “c’est ainsi que la vape est grande”… :yahoo:

      • HéHé…
        Il me restait quelques ml de la crème de banane Lorann Oils, celle soupçonnée d’avoir été utilisée par S & S Mods pour le Hooch Banana de la grande époque, j’en ai versé dans un échantillon de Bahamas et là, c’est plus la même chanson !
        :whistle:

      • Lorann Oils commandée. Je vais goûter ça déjà. Tu avais déjà évoqué cette histoire. Je ne laisse pas passer l’info cette fois sans agir. Merci. ;-)

    • @Kanti, @ Nes’, merci pour vos précieux conseils !! :rose:
      Bon, va falloir que je potasse sérieusement la loi d’ohm, parce qu’hier soir, j’ai juste halluciné avec la 759 ! Toute façon, maintenant que le Cthulhu est en route, plus le choix !
      Mais alors vraiment, je peux dire, en tant que pur novice du méca, que ce que j’ai expérimenté hier est exceptionnel. J’ai cru comprendre qu’il existe un vieux débat sur le coté “plus lisse” de la vape méca, hé bien je confirme !! C’est BEAUCOUP plus lisse.
      La première barre, claque dans la tronche. Un peu comme ma première barre sur le KF, mais en puissance 10 ! J’ai tout de suite dévissé le dripper, je l’ai mis sur la invader 4X pour comparer ! Et là, j’ai compris !
      C’est un autre monde, tout simplement. La différence de sensation entre une vape “directe” (méca) et “trafiquée” (électro) est plus que notoire. Elle est évidente ! :yes: :yes:

  10. @Kanti : Si tu veux essayer le Hypersonic et qu’il te reste $9,69 (fdp out) à investir… 2Fdeal ! ;-)
    @Clandestino : Les chipsets ont bien progressé, le débat méca vs électro a moins d’arguments qu’il y a quelques temps. Personnellement, je reste convaincu que les mods et boxes méca restent le top de la vape mais ils nécessitent un entretien régulier qui peut rebuter. C’est assez incroyable de voir à quelle vitesse un tube peut se gripper ou perdre sa conductivité, le bac à ultra-sons est précieux pour bien nettoyer ce type de matos.
    Des alternatives très correctes existent comme les méca régulés (Cthulhu Tube) ou les boxes à voltage variable genre R233, Joker, Luxotic NC, Invader, etc…
    Mais en toute subjectivité et sans aucune preuve à produire, oui, le full-méca est roi !

    • Le full-méca est roi, dis-tu ? :-)
      Alors, j’ai encore de la marge, puisque ce que j’ai expérimenté, c’est un mod également régulé par un mosfet ! Un petit truc qui ressemble beaucoup au Cthulhu Tube, d’ailleurs, mais en 22.
      Me reste encore à découvrir le full-méca !! :yahoo:
      Me laisse ça pour plus tard, mais c’est bon à savoir !! :yes:

      Initialement, je pensais que la différence entre une invader 4 et un méca n’était pas si grande que ça, mais ça, c’était Avant !
      Même si comme tu dis, les chipsets ont beaucoup progressé, un signal d’électro, même sur une box à potard, reste un truc trafiqué qui n’envoie pas un courant continu, et en terme de sensation de vape, ça se sent vraiment très distinctement ! :yes: :yes:

      Oh que je suis content, t’imagines même pas ! :yahoo: :yahoo: :yahoo:

      • Pardonnez-moi les pirates, mon message ne va pas être très cool, enfin “pas dans le sens du poil”…
        Depuis un bon moment, je me retiens de dire que je ne trouve pas l’Hypersonic hors du commun.
        Je le trouve pas mal, sans plus, et pas hyper pratique pour le réglage de son airflow.
        Ce n’est que mon avis et c’est clair qu’un ato s’approprie… ou pas…

      • Je dirais ce que j’en pense bientôt. Et toi, tu nous tiens au jus pour le KF Lite que je trouve sympa mais pas exceptionnel. Je le reprends un peu ce soir, mais il s’est bien reposé ce week-end à cause du retour d’outre-tombe du tout mimi Derringer.

      • Zaza, tu as un Hypersonic et n’en as rien dit avant aujourd’hui ? Bouh !
        Ta remarque n’est pas vraiment surprenante, comme disait Clandestino l’autre jour, l’ato parfait / universel n’existe pas…
        J’ai largement fait la promo de ce dripper, j’aurais peut-être du faire plutôt la promo du montage, 10 tours d’acier 316 en 2,5 mm de diamètre pour 0,25 ohm et de l’air-flow ouvert à donf dès le premier jour sans que je n’essaye même de le modifier…
        Si je ne me trompe pas, tu vapes sur d’autres paramètres, rien d’étonnant à ce que tu en aies un tout autre ressenti !

  11. Bon, on est sur la page des Hell’s, alors causons un peu des Hell’s ! :-)

    Petit retour très subjectif sur le Baffometto, après seulement 1 tank et demi sur KF 2019 : cette Mixture est une tuerie !! Je l’adore. Encore plus que N.759, que j’aime déjà beaucoup…
    Sa couleur est moins sombre que celle de N.759, et ça se retrouve bien quand on goûte. N.759 et Baffometto sont effectivement assez proches, dans le sens où on sent très clairement dans les 2 le latakia et ce que j’imagine être le virginia. Les 2 mixtures ont ça en commun.

    Par contre, Baffometto a une saveur globale moins dark que 759, et je pense que c’est dû à la présence de Black Cavendish, que l’on sent vraiment très distinctement, et qui donne un coté vraiment gourmand à l’ensemble. Pour moi, ce ne sont pas “des notes de black cavendish”. Au contraire, je trouve que le BC prend une place importante dans le mélange, au détriment du latakia, que l’on sent pourtant vraiment très clairement, mais qui est un peu enretrait par rapport à N.759.

    Au niveau du 2nd plan, pour l’instant je ne peux pas en parler, je n’ai pas assez expérimenté. Mais il me semble beaucoup plus subtil que sur N.759, qui est vraiment très marqué (pour moi, un arrière goût de chocolat noir).

    A voir ce que donne Baffometto sur dripper, mais déjà dans le KF, c’est superbe !!
    Un encore-plus-all-day !!! Trop cool ! :yahoo: :yahoo: :yahoo:

  12. J’ai coilé l’Hypersonic à 0.7 ohm et vape airflow ouvert à fond, à défaut de pouvoir ajuster :(
    Nes, je peux comprendre qu’ouvert à fond, il manque d’air pour toi.
    J’avais pas le truc d’en parler car je ne l’apprécie que moyennement…genre quasi promis au tiroir… J’attendais toujours comme un déclic, d’en tirer quelque chose, mais…
    C’est pas grave, bonne vape les pirates ! ;-)

    • Le Hypersonic me paraît paradoxal dans la mesure où l’écartement de ses plots et l’écart entre ses air-holes semble appeler un coil long alors que son flux d’air reste assez modeste, limite MTL. On dirait un challenge de moddeur, genre “même pas cap’ de faire un ato serré qui prend de gros coils sans chauffer”…
      Je l’ai pour ma part abordé en spires espacées avec un Kanthal 0,5 mm mais avec 7 ou 8 tours, la résistance résultante était trop élevée pour une vape méca à mon goût. D’où un second montage en 316L de 0,64 mm (22 awg), sur 10 spires jointives affichant 0,25 ohm dont la longueur matche avec l’écartement des air-holes.
      Du coup, avec une surface de chauffe importante et une ventilation optimale du coil qui ne chauffe pas excessivement même autour de 50 watts, les choses se sont bien passées et le Hypersonic a me concernant l’exclusivité des macérats depuis plus de 4 mois !
      Mes tentatives de modélisation d’une chambre plus ouverte ont abouti, j’ai eu plus d’air mais moins de goût, j’ai repris la chambre originale.
      En fait, je crois comme l’a d’ailleurs écrit Jib que ce dripper n’offre guère de marge de manœuvre, qu’il faut le prendre comme l’a prévu son concepteur. Un petit schéma de sa part accompagnant l’objet nous aurait bien aidé mais cela n’est guère courant dans le microcosme. Il ne nous reste que les hypothèses et la mienne ne vaut… Que ce qu’elle vaut !

  13. Merci Clandestino. J’ai bien vu qu’on peut ouvrir plus ou moins l’airflow de l’Hypersonic.
    Mais pas en cours de vape, enfin, pas de manière fluide, c’est à dire au risque de tourner la chambre en même temps. Je vais tenter un autre montage avant le tiroir :unsure:

    • Clique sur mon profil, puis sur le bouton “suivre”, afin que je puisse t’envoyer en MP le lien des photos.
      Mais effectivement, l’airflow est difficilement configurable en cours de vape. :-(
      Perso je l’ai ajusté l’ato vissé sur un stand de montage, pas sur une box.

      Toutefois, il me semble que la chambre ne peut pas tourner, puisqu’elle est coincée “en butée” contre les plots du plateau. Ce qui doit tourner, c’est juste la partie supérieure du baril. Tu l’as certainement déjà fait, mais un peu de liquide sur le joint de la chambre en ultem rend la manipulation un poil moins fastidieuse.

      Mais globalement, cet ato n’a clairement pas été conçu pour être versatile. Par contre pour le montage, essaie celui de Nes’ en acier 316, il fonctionne vraiment du feu de Dieu . :yes:

  14. Petit retour rapide :

    Les trois mixtures de l’enfer ont été reçu ce jour et mis illico en bouteilles ce midi. Ils sont en dégustation en ce moment même. Ce sont de véritables tueries en effet.

    Le 759 est bien celui qui a le plus de pep’s! Il est plus sucré que les deux autres et la cassonade est surprenante et fantastique. On attaque sur une note puissante et foncée. Ça redescent ensuite. Et on finit sur une note de pep’s plus claire. C’est les montagnes russes ce truc! Sublimissime.

    Le Baffometto est bien lourd et costaud. On sent bien le latakia et le virginia. Pour moi, il se finit bien sur une note de réglisse mais accompagné de figues délicieuses. C’est du brutal! Y a d’la betterave?

    Le Reserve se rapproche dangereusement du Notturno Inglese je trouve. Il a le même rapport douceur/puissance, l’équilibre parfait. Il attaque sec et finit dans une douceur légèrement sucrée incomparable et exquise. En effet, je ne sens pas du tout le whisky. Y a du latakia, c’est une merveille.

    Ceci n’est qu’une rapide interprétation mais ces liquides sont véritablement fantastiques. Je ne sais pas non plus donner mon favori. Ils sont tous différents et divins… Merci Nes’ pour la découverte. J’aurais dû écouter The Flow et les goûter depuis longtemps…

    Testés sur un dripper Derringer monté à 0,67 ohm et vapotés à 25 W. Je teste bientôt sur L’Hypersonic!

  15. Kanti, tu m’as donné bien envie de tester le Baffometto Reserve :yes: :yes: :yes: , que j’avais commandé, mais que le shop ne m’avait pas livré ( mis le Baffometto à la place). Mais cool, lors de ma commande suivante, il ont ajouté le BR ;-)

    Donc je viens de le diluer ce matin et ai fait une bonne grosse séance de tambouille ; aussi la Mixture n°1 (une première pour moi, ce concentré a moins d’odeur et sa couleur est moins foncée que le BR ), 100 ml de Will’O the Wisp + 300 ml de mon DIY maison ( Classic ZZ rewievé par Nes sur Danyvape ). :yahoo:

    • Elle est bien aguicheuse la description de la mixture n.1!
      Tu nous diras.

      J’ai déjà goûté ta création. Il y a un des deux tabacs qui ne me plaisait pas. Refais en une à base de macérats s’il te plaît. En tout cas, elle a une sacrée longévité chez toi ta recette.

      Cool pour le Reserve!!! Tu ne vas pas être déçue.

      En revanche, la puissance du Latakia s’estompe-t-elle un peu dans ces extraits de tabac, comme elle le fait dans les macérats de tabac avec du step ou non?

Laisser un commentaire

Fatality M25 (QP Design) : Wake-up !

1er magasin Juul au Canada