Je suis fan du type Kayfun lorsqu’il marche, ce qui n’est pas le cas avec mes clones mais j’aime mon Russian qui en est inspiré.
j’ai donc demandé à Antoine de chez Iclope si je pouvais tester le Lemo, un “vieil” atomiseur pas cher style Kayfun, fabriqué par une entreprise encore inconnue avant le succès de la box Istick 20W.

Ce reconstructible est assez grand, d’une contenance de 5ml constitué d’Inox et tank en verre.

IMG_3559

Lemo-Expromizer-Russian 91%

Caractéristiques:
– Longueur: 8,5 cm
– Diamètre: 2,3 cm
– Capacité: 5 ml
– couleur: acier

La particularité de cet ato est sa fonction hybride avec l’Evic Supreme : on dévisse la base et on peut le raccorder à ce mod en direct, ce qui améliore la conductivité et le design de l’ensemble.
Je n’ai pas d’Evic et on peut se questionner sur ce choix bizarre, mais ça prouve bien que Joyetech est derrière tout ça.

IMG_3556

Le Lemo n’est flush qu’avec ma SX Mini qui accepte des atos en 22 ou 23 mm de diamètre, on a un décroché sur les autres mods : Nemesis, Istick 20, Cloupor Mini.

Utilisation du Lemo

Ce choix hybride a aussi pour conséquence le remplissage et le réglage d’airflow bien galère : on doit enlever la base, enlever une vis et remplir à l’aiguille.
Remettre la petite vis est aussi pas évident vu que le trou touche le rebord de la base haute :

IMG_3558flux-air-lemo

Le réglage de l’airfow est encore plus bizarre : tourner la rondelle qui a 2 encoches autour de la connexion qui va boucher le trou en haut ou laisser passer un important flux d’air lorsque la rondelle va dans l’autre sens.
Il est assez difficile d’avoir un tirant serré, le système de bague étant loin d’être précis il faut s’y reprendre à plusieurs fois en essayant. Si vous aimez un flux aérien, c’est simple, il suffit de descendre la bague à fond.

C’est très laborieux mais ça fonctionne assez bien une fois compris.

Montage du Lemo

Etant basé sur le Kayfun, le montage devrait être connu de tous : simple et rapide

IMG_3552 IMG_3553

Des photos encore floues mais le principe est toujours le même : 8 tours de Kanthal 0,4 ( entre 0,8 et 1 ohm) avec cotton Bacon coupé aux extrémités de l’ato (environ 1 cm), je mets du jus sur le coton et le coil, le rabat sur le plateau  des 2 cotés, remets la cloche et le reste du tank.

Les vis sont plates et compressent bien le Kanthal, aucun soucis à ce niveau, encore plus simple que le Russian.

Les finitions et matériaux

Le Lemo est bien léger par rapport à mes autres ato du même genre, ce qui est un avantage mais aussi prouve que les matériaux utilisés ne sont pas de grande qualité : tank en verre assez fin, metal Inox fin aussi et même coupant à la base.
Le look d’ensemble n’est pas un must du genre non plus mais pas moche, juste banal à mon gout.

Rendu de la vape

Bon, alors, il est nul cet ato en fait?

Hé bien pas du tout, aussi surprenant que cela puisse paraitre avec tous ses défauts, son rendu est très bon : saveurs bien présentes, vape assez froide en aspiration directe, consommation pas excessive, aucune fuite (à part dans la cuve de récupération) et seulement quelques petits glouglous lors d’un remplissage à fond.

Un léger sifflement de dripper lorsque l’airflow est ouvert à fond mais rien comparé au Dark Horse.

Epic-CumulonimbusLa vapeur produite en 60/40 (base Fuu) en aspiration directe est hallucinante pour un reconstructible style Kayfun et est comparable aux drippers philippins en sub-ohm : compacte, ouateuse, un vrai cumulonimbus!
Mais en aspiration normale on est pas obligé de faire de gros nuages, il suffit de serrer l’écrou à fond et tourner un demi tour dans l’autre sens.

 

 

Conclusion

Eleaf qui commence à se faire une véritable place dans le microcosme de la vape, a conçu un produit pas cher et d’une très bonne qualité de vape.

Pas mal de petits défauts qui sont vites oubliés lorsqu’on l’utilise et sa contenance de 5ml permet de ne le recharger qu’une fois par jour pour les gros vapoteurs.

Il faudra éviter de le faire tomber vu la fragilité du tank, mais au moins on voit sans soucis le niveau du liquide sans le tourner dans tous les sens.

Je n’ai pas réussi à le faire fuire, aucun dry hit, très peu de gloulgous vite réglés.

J’attends la version 2 avec impatience!