in

J'adoreJ'adore J'aimeJ'aime Trop bizarreTrop bizarre

Le Precisio de BD Vape, revue express

Allez, devant la pression populaire, je prends un peu de temps pour faire cette revue promise, le Precisio de BD Vape le vaut bien, mais on va faire vite quand même !

Tour d’horizon de RTA Precisio de BD Vape

vue éclatée Precisio BD Vape

Une petit éclaté, on ne détaille pas tout, juste le réservoir, composé d’une partie en acier et d’une en ultem.

tank Precisio BD Vape

Ce qu’il y a à voir? La petite taille de la chambre d’atomisation, et peut-être sa forme en dôme. Probablement une des origines des excellentes saveurs délivrées.

Precisio BD Vape

Avance rapide, on se retrouve avec les trois pièces habituelles d’un atomiseur : un top cap pour le remplissage par le haut, un réservoir pour 2,7 ml de réserve, et un plateau simple coil avec sont réglage du flux d’air.

Air flow Precisio BD Vape

Precisio de BD Vape, un ato polyvalent

La bague de réglage peut se positionner sur deux zones. La première comporte des trous, pour les tirages MTL. Mais… il y a un mais : en MTL très serré, un ou deux trous ouverts, le Precisio perd en qualité. Nous verrons plus loin la raison probable. Par contre, en MTL un peu ouvert, c’est formidable : précision, hit soutenu, volume de vapeur très satisfaisant.

Precisio BD Vape DL

La deuxième zone est en forme d’œil de cyclope, pour les tirages DL modérés, restreints.Pour situer, ouvert à fond, je trouve mon équilibre à 23/25 watts. On peut monter à 30 w si on aime la vape chaude, mais guère plus. Toutes les qualités du Precisio sont là : toujours précis, avec du hit, et un volume de vapeur à l’avenant.

plateau Precisio BD Vape

Le montage du Precisio

Allez, on regarde le plateau vite fait, et on conclut !
C’est un plateau tout simple, assez évident à monter : tout est bien fait, les vis sont plates, des petits ergots bloquent le fil, tout bien.

Et en plein milieu, on voit ce qui, de mon point de vue, fixe la limite du Precisio en MTL serré : la taille de l’arrivée d’air sous le coil. L’avantage, c’est qu’elle prend bien toute la largeur de notre bobine, mais avec une entrée d’air très fermée, le flux devient tout mou, et ça ne marche pas au mieux. C’est pas mal, mais il y a beaucoup mieux. Cette arrivée d’air est excellente pour le MTL ouvert ou le DL restreint, pas pour le MTL serré.

Montage Precisio BD Vape

Naturellement, le coil se place à cette hauteur. Ceux qui veulent un tirage le plus ouvert possible le laisseront ici.

Precisio coil

Moi, je le baisse un peu, je trouve les saveurs plus précises, et le hit est suffisamment présent. Les coils de 2,5 ou 3 mm passent bien (ça joue un peu aussi sur le flux d’air).

coil Precisio BD Vape

Voilà en gros la longueur de mèche à poser…

micro-coil Precisio

… et il suffit d’en placer les extrémités dans leurs logements respectifs. Aucune difficulté : il faut aller jusqu’au fond, sans tasser, et l’atomiseur ne fuit jamais, rien, même en le laissant seul trois jours !

Precisio BD Vape sur mod 101

Conclusion sur le Precisio de BD Vape

Un bilan ? Il est dans mon top 3, à l’usage : vissé sur mon Mod 101 (EH pro), il a détrôné un Hurricane, et, surtout, mon précieux Squape. Plus simple à entretenir, plus fiable et aussi bon, seul son drip tip est un peu ennuyeux : les pales prennent les saletés, et ne sont pas faciles à nettoyer. Mais des drip tips 510, on en a plein, rien d’insurmontable. Si on aime la vape modérée autour de 20/25 watts, c’est un must !

Officier 3ème Classe

Ecrit par jib

Jib : nommé 1er maitre par le Capitaine. |
Vape libre et apaisée pour tous !
| carnetsdevape.wordpress.com

84 Comments

Laisser un commentaire
  1. Merci pour ce test! Je le trouve plutôt classe cet ato, à noter qu’il existe une version en full black également. Petite question pour toi qui possède le Mod 101: est ce que tu trouves l’autonomie correcte? Car j’en ai un aussi mais je trouve que les accus ne tiennent pas longtemps, mauvaise gestion du chipset peut être ?

    • Ezekiel, tu ne parles pas du même : tu dois avoir le 101 pro, et ici c’est le 101 tout court, qui marche avec des 18650 ^^
      Sinon, oui, il y a bien un souci avec les accus et le Mod 101.
      Je ne pense pas qu’il consomme tellement plus, par rapport à une Pico par exemple… mais j’ai remarqué qu’il conssomme de l’énergie… éteind !
      Je l’ai constaté quand un jour, après l’avoir délaissé un bon mois, l’accu dedans était mort, passé sous la barre fatidique des 2,5 volts, et irrécupérable.
      Bref, il s’éteint seul… mais il continue à manger des piles.

      • Donc ce n’est pas le mien qui déconne. Dommage, car les tube électro en 22 sont rares, et ce 101 a pas mal de défaut, comme le bouton fire qui a du jeu, et son problème d’autonomie…

      • Negatif, loin de moi l’idée de jouer dans la cours des pro :-) , j’ai le 101 en 22mm aussi et les 30Q sont des 18650.
        Je ne connais pas les 25G et si je me réfère au vaping post: “LG HG2 : elle est moins efficace aux puissances inférieures à 15 A.” Et tu l’utilises, Daron entre 15 et 20W. Alors peut être?
        Sinon oui la 101 possède un sleep au bout de 30min.
        Mais tout ça n’explique pas la décharge de Jib… :scratch:

      • Désolé !
        Dans ma tête, 30Q c’était une 21700 :/
        Le mod 101 reste un bon mod de mon point de vue, mais il faut retirer l’accu si on ne l’utilise pas.
        Le 101 pro est plus fiable… mais vachement plus gros par contre.

  2. Dès le début j’ai senti que quelque chose se passait. j’ai cru que c’était un driper avec plus de contenance que mon Wasp ou mon KylinM ! Alors forcément ça change la donne. Meilleures saveurs je suppose. Et si il replace ton Hurricane, le mien m’accompagne all ze day long, je sens que je vais craquer.
    J’aime juste pas l’ultem. C’est cheumo gros !!! Peut-être on trouvera du transparent chez pastèque ? Il est sorti quand cet ato ?
    Merci BEAUCOUP pour cette revue.
    J’ai une question : qu’est-ce qui différencie un RTA d’un RDTA ??

      • Logiquement c’est pas possible car un rda, c’est un dripper donc y a pas meilleur. Après, un rdta, c’est un dripper avec un tank donc c’est pas mal aussi. Un rta, c’est juste un ato reconstructible avec un tank donc c’est censé être moins bon que les deux précédents. Aussi, les saveurs sont subjectives et sujettes à l’interprétation de chacun et les progrès des rta ces dernières années peuvent changer la donne… C’est déjà compliqué de comparer des rta avec des rta alors mélanger les catégories… :wacko:

    • Il y a des réservoirs de couleurs différentes qui arrivent, de Fumitech / BD vape.
      BD vape à sorti une version du genre DLC, gris anthracite, avec drip tip et réservoir gris, pour 5 € de plus, et il est superbe… je lutte fort pour ne pas l’acheter !!!
      il y a aussi une extension de réservoir qui le passe à 5 ml.

      • Tout d’abord merci pour ce test :)

        Ensuite, ce fameux réservoir 5ml, c’est un bulb ou juste un réservoir plus long?

        Parce que de mon point de vu, le bulb est l’une des plus mauvaises bonnes idées de la vape. Faire dépasser la pièce la pièce la plus fragile de l’ato, pour être sur qu’à la moindre chute ce soit la première à rencontrer le sol…. c’est pas super opti ^^

  3. Merci pour la revue Jib. Il me tentait bien celui-ci mais je ne le sens pas, je ne sais pas pourquoi… Peut-être parce qu’effectivement il a un look de RDTA avec son ultem en bas et son métal en haut. Enfin, il est bien classe quand même!

  4. Et ben dis donc… Pour une revue torchée en 25 mn, c’est la classe internationale !
    Il me plaît bien ce Precisio, enfin je veux dire esthétiquement. De plus, s’il figure au top 3 du gars qui nous a amené le Hypersonic, forcément ça cause.
    Le premier problème me concernant, c’est le MTL et le DL dit restreint, je crains de me gaufrer comme avec l’Expromizer ou le DoggyStyle.
    Le second problème, c’est que j’avais dit pareil lors de la première revue du Hypersonic mais que j’avais foncé en acheter un après la seconde revue.
    Le mieux est donc d’attendre de voir si un deuxième article vient enfoncer le clou du Precisio ! :yes:

    • Le problème est bien posé !
      Bon, côté précision des saveurs… c’est pas un Hypersonic, ne déconnons pas.
      Mais en ce moment, je ne vape quasiment que sur ces deux là… et je passe de l’un à l’autre sans jugement : ce sont deux rendus différents, même en vapant les mêmes liquides.
      Mais je n’aime pratiquement que la vape DL restreinte… donc c’est pile ma came ;-)
      Surtout, avec le temps, je me suis rendu compte que ce dont j’ai le plus besoin, c’est d’intensité dans la vape : c’est le hypersonic qui m’a fait mettre le doigts dessus : les autres me paraissaient plus ou moins fade à côté, quelles que soient leurs qualités par ailleurs.
      Le Précisio possède cette intensité qui me plait :good:

      • Merci pour cette revue. Tu me vends du rêve là… :yes:

        Comment situerais-tu le Precisio par rapport au Doggystyle, qui, s’il est bien coilé et méché, sature vraiment les saveurs ? ( enfn, c’est mon avis)

      • Zaza, tu m’intrigues vraiment avec ce doggystyle ! Tu sembles avoir trouvé la bonne technique pour en tirer le meilleur, ce qui n’est visiblement pas mon cas puisque je le trouve seulement “bien”, mais sans plus.
        Comment tu fais, toi, pour bien le “monter et le mécher” ? Quel fil, quel diamètre, combien de spires? Et coton, quelle quantité et quelle longueur ?
        Je pense que je suis passé à coté de cet ato, et les fois où je l’ai sorti du cimetière, il y est retourné quasi aussi sec.

      • @ Zaza
        Je ne saurais pas le comparer au Doggy… je n’ai eu en main qu’une très mauvaise copie fuyante. Le Doggy est plus serré, c’est sûr, et je pense que le Precisio ne sature pas autant les saveurs, mais c’est une estimation, pas une comparaison.
        Pour toi qui apprécies les vrais tirages serrés, le Precisio ne l’est peut être pas assez (ou du moins il devient moins intéressant en resserrant). MTL ouvert ou DL serré, c’est sa gamme optimale.

    • hello nes je vais te répondre vu que je l’ai tester tu peut vaper en dl je dirais jusqu’à 30w avec le bon montage il est beaucoup plus aérien que l’expro et aucune fuite si tu le prend acchete avec l”extension qui le passe en 5ml car trop juste pour repondre a charly l’extension est en acier et ne change pas son look ca le rallonge juste voilà pour ma part revendu car ce n’est pas ma vape mais très bonne ato

  5. Ouais, cool la revue !! :good:
    25 minutes, photos comprises ? Même sans photo, tu nous donneras la recette ! :-)

    MTL / DL restreint, ça me parle à mort ton affaire !
    Néanmoins, 3 choses qui freinent un peu l’envie de le prendre dans l’immédiat :
    1. le prix, 40 boules quand même. Moi qui suis habitué aux clooney à 20/25 balles, je trouve ça beaucoup pour un ato.
    2. j’ai eu ma période où je n’achetais que ça, mais désormais, le mariage acier/ultem me répulse.
    3. la contenance, 2.7 ml. En dessous de 4ml, pour moi qui ne peut pas transporter des fioles en journée, c’est rédhibitoire.

    Arf, je viens de lire tes réponses : extension 5ml ? Tanks d’autres couleurs ? Oulà, l’étau se resserre dangereusement !!! :yes:
    D’autant qu’effectivement, moi aussi je mets l’intensité du rendu tout en haut de l’échelle des critères de décision.
    Franchement, je ne pensais pas avant d’avoir lu la revue, mais ce precisio s’avère plus qu’alléchant !!
    Merci pour la découverte Jib ! :yes:

    • Les photos étaient déjà faites, c’est pour ça ;-)
      Entre KF et TF, je dirais entre les deux, ou ni l’un ni l’autre !
      L’intensité serait plutôt KF, mais avec un rendu de saveur plus rond, moins tranché.
      Il a une vraie personnalité, aussi bien pour le rendu que pour le tirage, il ne me semble pas comparable au KF 2019 par exemple, auquel on pensait tous au départ.
      Il ne descend pas en MTL serré (ou pas bien), mais dans son registre, il est vraiment bien, et pratique : il ne fuit pas.
      Après, est-ce qu’il plaira à tout le monde ? Vas savoir :whistle:

      • Bon, si il ne ressemble à personne d’autre, là ça devient vraiment trèèèès intéressant. :yes:
        Toute façon, pour n’importe quel achat, y’a toujours le risque que ça ne corresponde pas à ce que l’on cherche, donc….
        Vais attendre de voir l’extension et les nouveaux tanks, parce que tout métal, ce n’est pas très pratique pour voir où on en est en conso.
        Pour la conso, si si, ça aide ! S’il consommait très peu, tu l’aurais vu tout de suite. Merci pour toutes les précisions. Precisio is on wishlist ! :yes:

      • De mon point de vu, pour avoir les 3, le Precisio est largement au dessus.
        Je vape en ce moment du don cristo pistache en 15 w et 0.80 hom et la restitution des saveurs est un vrai bonheur.
        Naturellement je l’ai passé en 5ml sachant qu’un 2.7c’ est pas trop mal mais pour une vape maison et non globe trotter..
        J’aurai tendance à plus le comparer avec le Coppervape Penodat que le kf ou le tf.

      • Merci pour le retour, @1alain1 !!
        En vous lisant, toi, Zaza, Kanti, je me rends compte que je n’ai pas du tout les mêmes ressentis concernant les saveurs : de mon côté, je descends volontiers dans les ohms pour trouver mon “sweet point” (c’est comme ça qu’on dit ?) MTL; Généralement, il se situe entre 0.6 et 0.7 ohm, le plus souvent avec du kanthal twisted, et chauffé aux alentours de 30 watts.

        Pourquoi du twisted, et pourquoi 30 watts ? Je n’ai pas d’explication scientifique, ce ne sont que des ressentis tout personnels, mais pour moi, la vape à 15 watts à 0.8 ohm (avec un kanthal 0.4mm) est trop mollassonne. Je dis bien “pour moi” hein, y’a aucune critique là-dedans ! ;-)
        Je trouve que bien souvent, pour que les saveurs se révèlent pleinement, la résistance a besoin d’être bien chauffée, et assez rapidement, afin que ça condense au maximum.
        De plus, et là ça va peut-être faire un peu geek (mais j’m’en fous B-) ), j’ai l’impression qu’il y a aussi dans tout ça une histoire de “surface de chauffe”. Dans le sens où une rés. à 0.7 ohm obtenue par 5.5 tours de kanthal 0.4mm sur un diamètre de 2.5, ne donnera pas du tout les mêmes sensations de vape et de saveurs qu’une rés. à 0.7 ohm obtenue par 7.5 tours de kanthal twisted 0.25mm sur un diamètre de 2.5.
        À valeur de résistance plus ou moins égale, la “surface de chauffe” de ces 2 coils n’a rien à voir, et j’ai l’impression que ça joue beaucoup sur le rendu final. :unsure:
        Bref…

      • Complètement d’accord avec ton histoire de surface de chauffe. À l’occasion, tu me redonneras exactement la référence du fil que tu utilises que je teste ta théorie s’il te plaît.

      • Bien sûr qu’il a raison, le Clandestino…
        Voilà pourquoi la préoccupation de faire de gros coils avec tout plein de spires pour gagner en surface de chauffe sans monter en résistance mène à l’expérimentation de métaux moins résistifs que le Kanthal historique, acier ou Nichrome, à des combines telles les coils parallèle ou encore aux fils composites… :yes:
        Là où on est boulés, c’est quand on veut faire des grosses bobines bien résistantes pour vaper sur du stacked en dual ou multi-coils. :cry:

      • Kanti, le twisted que j’utilise le plus, c’est du “UD Twisted Wire” KA1 28Ga x 2 (2×0.321 mm). Dispo quasiment tout le temps sur la pastèque. ;-)

        Nes’, je ne sais pas si j’ai raison ou pas, toute façon c’est pas une question de ça, car chacun ses goûts et c’est ça qui est bien. Mais oui, de mon coté, j’ai une fâcheuse tendance à toujours chercher le meilleur rendu possible pour un ato donné, ce qui conduit comme tu le dis à tester énormément de combinaisons en terme de fils, diamètres, positionnement de coils… Je ne suis pas encore arrivé au stade des fils composites, mais qui sait….
        D’ailleurs, lorsqu’il s’agit d’acheter un fil inconnu, même relativement simple, le choix est une vraie galère pour savoir à peu près à quelle valeur de ohm va sortir telle ou telle résistance. Par exemple, j’avais besoin pour l’ato de ma prochaine revue, d’un gros coil qui ne descende pas dans les ohms mais qui en même temps chauffe plutôt rapidement. J’avais finalement qqchose en stock qui a finalement fait l’affaire, mais si j’avais dû choisir un fil inconnu, j’aurais été plus qu’embêté.
        Je me suis du coup fait la réflexion qu’il serait peut-être pas mal de faire des mini revues sur les fils, avec une trame dédiée et très simple, qui permettrait de s’y retrouver un peu, car c’est une vraie jungle là aussi. Tiens par exemple, tu saurais dire à combien de ohm sort une rés. tri-core fused clapton en Ni80 3-28/36, 5 tours sur un diamètre de 2.5 ? :wacko: :wacko: :wacko:

  6. Désolée du HS, JIB.
    Clandestino, le Doggy, je le coile en kanthal 0,32 ou 0,4 sur 5 ou 6 spires de 2,5 mm de diamètre, valeur comprise entre 0,8 et 1 ohm. ( je pense que tu peux descendre la valeur du coil jusqu’à 0,5, si tu aimes la vape tiède-chaude, ce qui n’est pas mon cas).
    Je coupe la mèche en “moustache effilée”, de façon à ce qu’elle ne soit pas comprimée lors du revissage de la cloche et tank, mais qu’elle trempe jusqu’à la base du deck, pour sa bonne alimentation en liquide.
    Je vape sur le Doggy, airflow ouvert au max, soit en DL retreint plus qu’en MTL ;-)    13 watts ( env 3,7 V)  et c’est parfait pour moi !

    Il peut être intéressant de lui trouver le drip tip ad hoc qui optimisera son rendu !

    JIB, as-tu essayé de changer les joints de ton Doggy Clooney ? J’en ai 3, et il est vrai que l’un d’entre-eux ( le moins cher à l’achat…) se dévisse difficilement ( ou alors se dévisse en même temps par le haut…) et de ce fait complique sacrément les remplissages…

    Pour “nuancer”, je ne vape pas en vrai MTL, mais en DL retreint à très restreint. Le vrai MTL est trop serré quand même pour moi.

    Donc le Précisio… je le garde en whish list dans un coin de ma tête…

    • La révélation ultime!!! Zaza vape en DL restreint en fait! Je m’attendais à tout sauf à ça… Et dire que j’étais passé à côté de cette info. Dieu bénisse le flux Activités du navire!

      Je crois que j’ai toujours vaper en DL restreint aussi avant de me mettre à dripper comme un dératé. Je comprends ce qu’est vraiment le MTL à chaque fois que je dois tester un pod.

      • Hello Kanti,  c’est pas un sccop, hein ! Je pense qu’il n’y a pas des kilomètres entre le MTL et le DL restreint.
        Par ex, j’avais été déçue par le Berserker que j’ai trouvé trop serré.
        Mais c’est vrai que ma vape est devenue un peu  (juste un peu ) plus aérienne au fil du temps. Toutes proportions gardées, hein !
        Mais je pense que je n’aimerai jamais la vape bien aérienne, ni surtout le rendu des bas montages qui, je trouve, chauffent et ne mettent pas en valeur les arômes.

  7. C’est ce que je pensais aussi pour la vape aérienne… Mais, ce n’est pas pour autant que je baisse les ohms. Sur mon stacked, ma rez est à 2,05 ohms. Sur le mage simple accu, rez à 0,5 ohm et rez à 0,8 ou 0,9 sur l’hypersonic. Je ne descends pas dans les ohms car je n’ai plus de saveurs sinon et je ne monte jamais dans les watts car ça chauffe. On doit pouvoir trouver des compromis avec d’autres fils mais je n’utilise que du kanthal. Bref, la vape change et on ne sait jamais! ;-)

  8. C’est intéressant cette histoire de frontière entre le MTL et le DL. Faudrait faire une échelle de 1 à 10, en y plaçant des atos “de référence”, histoire de voir si on cause la même langue…
    Pour moi MTL, c’est une vape “en 2 temps”, avec une première inhalation où la vapeur fait obligatoirement escale par la bouche. Puis une deuxième inhalation où là, on se prend le hit en gorge en faisant tout descendre dans les poumons.
    Sur ces bases-là, si je n’ai pas mes 2 inhalations, je considère que je ne suis plus sur une vape MTL.
    Et vous ?

  9. @Clandestino : un tuto sur les câbles, c’est ce que je voulais poser comme requête depuis quelques jours. Quel type de câble pour quel type de vape, pour quel type d’arôme, d’ato ou de box (meca ou pas) etc… parce qu’à vous lire je suis perdu de chez perdu.
    Mais j’ai pas osé, c’est un travail de dingue et peu sont capables de le faire. En tout cas un immense merci à celui qui va se dévouer.

      • J’imaginais un article-référence qui ne fasse rien d’autre que de référencer des liens redirigeant vers des micro-revues faites par chacun d’entre nous, en respectant une sorte de trame construite avec des critères très simples. Une sorte de carte d’identité pour chaque fil.
        Je trouve que ce serait une superbe valeur ajoutée pour le Navire. :yes:

      • Oui je sais et c’est pour ça que je n’osais pas demander. Mais sans rentrer dans des détails trop techniques, juste dire pourquoi on utilise un kantal un SSL ou twisted wire etc…
        Merci pour le lien :good:

    • Plus qu’un tuto, il faudrait que chacun puisse faire profiter les autres de ses impressions avec les fils qu’il possède chez lui !
      Parce que t’imagines le bordel, si faut qu’il y ait quelqu’un qui achète tous les fils du marché, les teste, et fasse un article ? Personne fera ça.
      Par contre, tous réunis, je pense qu’on a déjà chez nous pas mal de choses qui pourraient profiter à d’autres.
      Moi je peux par exemple parler du Twisted 28Ga x 2 de chez UD, du Tri-core fused clapton en Ni80 3-28/36 de chez Coilology, du 316SS 22Ga de chez Vapowire….

      • J’avais dans l’idée de faire un truc du genre Kanti teste le … J’avais acheté du 316 pour l’occasion pour commencer. Pas encore testé… Vu que j’ai un peu le temps en ce moment, je vais le déballer!

        Mais oui, il faut être beaucoup pour faire ce genre de chose. Il y a trop de fils!!!

  10. Hey, j’en ai plein moi des fils !
    Du Kanthal de 0,2 à 0,8 mm, du nichrome 80 et 90 de 0,4 à 0,6 mm, de l’acier 316L en plusieurs diamètres également sans oublier le Clapton de Kanthal et d’acier, rond et plat, du fused double et triple, du staggered et quelques brin d’Alien. Et aussi des trucs plus space encore genre Tiger Wire et d’autres bidules reçus en échantillon avec des atos…
    Et vous savez quoi, les pirates ? C’est de la pipe en barre !
    Dès que je sors des fils simples et du Clapton de Kanthal standard, les atos se mettent à chauffer comme des oufs, au point de ne plus pouvoir mettre le doigt dessus. Alors attention, ce n’est pas un avis définitif, d’autres vapotos arrivent à vaper avec ces trucs-là que moi, non.
    Kanthal, Nichrome et acier 316L, en ordre de résistivité décroissante, suffisent selon moi à la plupart des besoins, j’ai deux ou trois atos abonnés au Clapton (Reload, Dvarw) et pour le reste… J’essaye de temps en temps d’utiliser le stock de fils exotiques quand un dripper paraît pouvoir particulièrement encaisser les watts mais en général, ça finit en fil simple quitte à mettre de l’épais comme du Kanthal 0,8 mm sur par exemple le Saturn ( :heart: ) de S. Lavergne.
    Que ceci n’empêche cependant personne de tester et peut-être d’expliquer comment s’y prendre pour ne pas se carboniser la truffe en trois taffes sur un RDA en double Tiger affichant 0,09 ohm !
    Le vrai besoin me concernant aujourd’hui serait de quitter la course à la basse résistance pour trouver au contraire un fil de 22/24 AWG affichant 1 / 1,5 ohm sur 7 ou 8 spires de diamètre 2,5 / 3 mm pour vaper bien peinard en stacked !

      • Ta remarque reste pertinente, c’est vrai que le Clapton s’encrasse moins vite que le fil simple. Son petit plus gustatif vient de l’augmentation de surface apportée par le bobinage extérieur, il faut plus de “gunk” pour le saturer mais il est aussi plus difficile à nettoyer, la p’tite brosse métallique s’impose à mon avis en plus des dry-burns…
        J’utilise pour ma part du 0,4 mm / 0,2 mm (24 awg / 28 awg ?) et franchement, j’aime bien.
        Pour les macérats qui encrassent, j’utilise quasi exclusivement le Hypersonic qui nécessite me semble-t-il un coil assez long, disons 7 ou 8 spires pour bien choper le flux d’air. Un tel coil en Clapton 0,4 mm dépasserait l’ohm et comme je vape méca, c’est juste pas possible ! D’où l’usage d’un acier 316 en 22 awg beaucoup moins résistif qui nous met les 8 spires à 0,25 ohm. Et là, c’est le top !

    • Bon ben merci Nes’, tu m’as flingué mon délire! :cry:
      J’étais en train de fédérer autour d’un projet, et toi t’arrives comme ça, désinvolte et l’air de rien, et voilà, le chateau de cartes s’effondre…. :whistle:
      Nan sans blague, l’idée n’est évidemment pas de tester tous les fils du marché, mais déjà rien que les basiques, le genre must have à posséder absolument dans sa trousse à bricolo, ce serait déjà super.
      C’est marrant que tu parles des fils exotiques et de leur rendu, car même sans avoir testé bcp de choses dans ce créneau, tu confirmes l’idée que je commençais à me faire. Mon tri core fused machin truc est en train de moisir dans son coin, bcp trop chaud. Et je ne parle pas de la dernière bobine que j’ai achetée, le tiger de chez demon killer….. Rien que le blaze de la marque, t’as tout compris…:wacko:
      Bref, comme toi j’ai tendance à penser qu’il y a bcp de vent brassé pour pas grd chose dans toute cette histoire. :yes: Symptomatique de notre époque et de notre système de consommation… :whistle:
      Mais rien que les fils basiques, ce serait déjà bien. :bye:

      • Les fils composites ont leur public, des vapotos les utilisent et payent parfois fort cher leurs tortillons de l’enfer.
        Perso, je n’arrive à rien avec ces trucs et c’est pas faute d’avoir essayer. Je me suis basé sur les photos des constructeurs pour essayer de reproduire des montages “flapton”, “fused”, etc… Rien à faire, même le gros Aromamizer RTA et l’énorme Zathog RDA, tous deux en 30 mm on fait chaufferette, invapables avec mes fils composites.
        Soit faut pas vaper ces trucs en méca et utiliser une super box électro genre DNA 250, soit faut tirer une taffe tous les 1/4 d’heure pour laisser refroidir, soit… Je sais pas.
        Par contre, les nichromes et les aciers (et peut-être d’autres trucs que je ne connais pas) méritent qu’on s’y attarde et c’est là que ton idée de retours d’expérience prend à mon avis son sens.
        Ceci étant, les considérations sur les fils à vaper sont surtout destinées aux vapotos méca parce qu’avec une bonne box électro dotée de boosts, de preheats, de presets et de tout le tintouin, bien malin celui qui discernera un Kanthal d’un nichrome ou d’un 316L ! :yes:

  11. Alors mon retour sur le Precisio :
    J’ai eu la version Full Black mais ça ne change rien à part l’aspect très joli mais un peu plus sujet aux rayures je pense.
    Je n’aurais pas parié sur cet ato, pensant que le Gata allait être mon préféré. En fait loin de là! Même si j’arrive à résoudre le problème d’hyper fuites du Gata, le Precisio le dépasse. :yahoo:
    Déjà il est sobre et élégant, il me rappelle mon bon Kayfun. :heart:
    La vapeur est compacte et douce, le tirage DL serré ouvert à fond est parfait pour moi.
    Pas de bruit parasite des airflows.
    Le petit drip-tip est très agréable en bouche, pas l’impression d’aspirer dans un tuba comme les autres :whistle:
    Les saveurs sont précises, RAS
    Il consomme pas énorme à 20W, je ne le remplis pas toutes les 5mn comme le Wasp Nano.
    Aucune fuite depuis hier, même pas de la condensation sous l’ato ce qui est hyper rare.
    Seul point négatif, il est galère à coiler avec du Kanthal 0,4, prendre un fil moins épais. Mais je ne referais pas le montage avant longtemps donc c’est pas trop grave.
    C’est donc mon ato N°1 pour le moment, loin devant tous les autres et c’est peu dire!! B-)

  12. Retour sur ce Precisio , sur lequel je vape maintenant depuis plus de 15 jours.

    Franchement, il ne me déçoit pas.

    il a failli ; j’ai eu bon à quelques grosses coulures ( plus que des simples suintements).
    J’ai trouvé le remède en essuyant bien le joint, qui baignait un peu ( sans toutefois le changer ) de sa bague d’airholes. Il faut dire que je l’avais bien secoué avant, pas droit en balade…

    Je trouve qu’il a tendance à consommer pas mal de jus et souvent, je suis “brutalement” surprise qu’il soit à sec… ( logique, vu qu’il n’a pas un grosse capacité de liquide…) . Donc, hors de la maison, avec lui, je trimballe ma fiole !

    En revanche, il est très facile et rapide de lui refaire le plein.

    Ses saveurs carrément très sympa !

    Pour jauger ; je l’ai coilé à 0,75 ohm et il me procure mon content de vapeur, sans chauffe notable, entre 13 ou 15 petits watts.
    Aucun dry hit, en ce qui me concerne, au contraire, j’ai tendance à bien loger la mèche dans la cuve devant ses arrivées de jus, par crainte de suintements.

    Pour résumer, je trouve que c’est un EXCELLENT ato , une belle découverte ! :good: :yes:

  13. Je suis très déçu par cet ato. C’est fuite sur fuite sur fuite.
    Fuite au niveau du top cap dès qu’il a la tête en bas. Fuite entre le corps de l’ato et la base. Fuite au niveau des arrivées d’air (pour cette dernière mon coil pourrait être fautif).
    Remplissage difficile. Si on ne vise pas droit, du liquide touche le joint entre le réservoir et le top cap > ça bave de partout à chaque fermeture > c’est hyper mal fichu.

    3 semaines de doigts gras, de changement de joint, de sac à dos plein de juice.. je lache l’affaire.

    Je suis le seul à avoir eu un precisio qui fuit de partout ?

    Un ato cela se remplit par dessous, comme le fev ou le vapor giant mini 2 !

    • Thomas Jobin, normalement c’est moi qui râle car tous mes atos fuient ! Mais avec le Precisio, je dois avouer qu’il ne fuit pas…
      Au début, il y avait bien du liquide autour du 510 ou des micro gouttelettes sur le tank qui venaient de je ne sais ou, mais là, ça fait 2 jours qu’il est couché sur mon bureau et il est sec comme un saucisson!
      L’autre fois, j’ai eu une grosse fuite par les airflows lors d’un remplissage, je sais pas pourquoi!
      Je sais, par expérience, que les fuites des airflows sont la faute de celui qui coile, c’est comme le coup du bug de l’ordi ;-)
      Pour info, j’ai réglé la fuite du Gata en mettant un max de coton dans les inserts.
      De toute façon les RTA fuitent, c’est pas nouveau! N’importe comment ils ne peuvent que fuir, un principe de gravité, vu en 5 ème.
      Le but du jeu du coileur RTA est de l’empêcher de fuir…En mettant un max de coton par exemple, ou en remplissant la tête en bas, ou en remplissant la bague fermée, ou en faisant sa prière… :whistle:
      Geekvape avait réglé le pb en proposant un airflow par le haut, les autres n’ont pas suivi.
      Pourquoi les clearos ne fuient pas? A part qq uns que j’ai eus je l’avoue?
      Car la rez est conçue pour ne pas laisser passer le jus. B-)
      Nous, on n’est pas des robots, on fait le coil et ça va pour certains et pas pour d’autres!
      J’ai beau avoir 7 ans d’expérience, j’ai du mal à faire mes coils, ça me gonfle et résultat ça fuit de partout! Une fois que j’en ai marre et que je veux que ça marche, je me concentre sur le montage et ça va mieux.
      Y a bien des atos pouris et nuls, j’en ai eu plein, mais je pense que ce Precisio tient la route.
      Moi j’ai des problèmes de dry hit avec, mais je suis sûr que ça vient de mon montage, alors quand j’aurai le courage je m’y mettrai. L’avantage d’être rédacteur Web vape c’est d’avoir plus de matos que nécessaire…Le désavantage c’est de ne pas avoir le temps ou surtout l’envie de faire en sorte que ça marche ;-)

    • Hello Thomas, je suis étonnée que tu aies tant de fuites, et c’est très dommage et regrettable.

      Moi aussi, je préfère, a priori, un ato qu’on remplit pas le bas.
      Mais pour le Precisio qui se vide vite, son remplissage par le haut est plutôt un atout.

      Je pense aussi pour toi à un pb de joint(s) ; soit sale(s), soit HS ou de mauvaise qualité – dans ce cas, je te conseille de le revisser avec des joints secs.

      Aussi, comme le dit notre capitaine, un manque de cotonnage.

      Sinon, côté saveur, vapeur, que penses-tu de cet ato ?

      J’espère que ces petits conseils t’aideront car pour moi, qui suis assez difficile, cet ato vaut – largement ! – son pesant… de liquide !

      • Côté saveur, l’ato est très bien. Je vous (vous = l’ensemble des vapoteurs qui l’ont essayé) rejoint sur ce point. Pouvoir passer d’un tirage serré à ouvert facilement est un vrai plus.

        Je vais re re changer les joints ce weekend (je reste au sec pour le reste de la semaine) et lui re donner sa chance.

        Pour info, j’ai acheté le tube d’extension et je vous assure que la tête en bas, il fuit au niveau du top cap. Il fuit aussi – au peu mais c’est visible – sur le corps de l’ato au niveau du raccord entre l’extension et le tube en acier de l’ato. Autant pour l’airflow, mon coil est le principal suspect, autant la.. sur le tube..(pour avoir été revendeur de matériel, je ne veux pas enquiquiner mon petit revendeur avec un éventuel retour garantie, c’est déjà assez compliqué le commerce de proximité).

        Je vais passer pour un vieux ronchon (7 ans de vape) intégriste du fev mais depuis 4 ans, il n’a jamais fuit, pas un seul problème de joints, et j’en ai vu défiler des atos, comme bcp sur ce blog :)

        Merci en tout cas pour vos retour, ca me motive pour ne le lâcher tout de suite.

  14. Peut-être… En fait, je ne vape avec lui que mon jus tabac maison. Mais justement, ça me va complètement, vu qu’il a tendance à effacer le côté sucré que je n’aime pas dans les tabacs.
    Je vape aussi ce jus dans le Doggystyle : les saveurs y sont excellentes. Le Doggy envoie moins mais compense par sa nature à plus saturer les saveurs.

    Tu le trouves plus brut que par ex le Zeus ? Je ne connais pas le Zeus, mais ça m’étonnerait…?

    PS : tu n’as pas répondu pour Kanti : Que penses-tu du Precision/Nectar ?

    • Je ne vape plus sur le Nectar car il est trop serré. J’essaierais quand même.
      Il faut aussi que je remonte mon Precisio, après 3 taffes c’est le dry hit! Peut etre un court jus ou le coton trop serré, à voir. :scratch:

      • Pareil! Je l’ai ressorti le Nec il y a quelques jours. Je l’ai rangé deux heures après. Trop serré!
        Il me faut de la gouache maintenant…

  15. Hélas, et très regrettable pour un ato soi-disant réputé sans fuite, mon Precisio s’est mis à fuir par l’airflow…

    Cela m’a d’autant plus contrariée que j’apprécie beaucoup la vape qu’il procure.
    Mais je pense avoir trouvé la parade : je le remplis maintenant pas le bas, et ainsi, plus de fuite, ni de suintement.
    Cela me conforte dans ma préférence pour les atos dits ” old school ” qui se remplissent par le bas !
    Il est bien difficile de contrarier ou même contourner les lois physiques de la mécanique des fluides…

    Il n’empêche que je maintiens que c’est un super ato qui vaut largement son – modeste – pesant d’euros !

    • Merci Zaza pour le retour, et pour l’astuce !
      Je l’avais aussi oublié, ce Precisio, mais il revient lui aussi sur le devant de la scène. Il me tente bien… J’ai vu d’ailleurs qu’ils ont sorti une version “engraved”, en silver et en DLC. Un poil too much, mais très joli quand même.
      Moi aussi je préfère de loin les atos à remplissage par le bas, au moins, il n’y a pas de mauvaises surprises. C’est une excellente nouvelle que ce Precisio se remplisse aussi par le bas, mais est-ce que c’est facile, ou galère, vu qu’il n’a pas été conçu pour se remplir comme ça ?

      • C’est pas l’ato le plus pratique à remplir par le bas ; il faut une fiole à embout fin. A la pipette en verre, ça ne le ferait pas.

        J’ai vu la version gravée, l’idée est bonne, mais je ne suis pas fan du motif tête de mort :-(

      • Motif tête de mort ? Ah mais oui, t’as raison !! J’avais même pas fait gaffe, de loin j’avais pris ça pour un motif “roses”… :wacko: Bon, ça reste du détail, le plus important étant la vape procurée, et la praticité du bouzin.
        Ouais, donc tu confirmes que par le bas, c’est pas le genre d’ato à recharger au feu rouge quoi… :whistle: :whistle: :whistle:
        En tout cas, wishlist ! :yes: Mais j’attendrai sagement qu’il y ait une promo dessus, là j’ai quelque peu fait fumer la CB ces derniers jours…. B-) Peut-être aux soldes de janvier ? :unsure:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 

Avis Box MVV-2, le voltage variable par Dovpo/Comparaison Hexohm

Millennium RTA (The Vaping Gentlemen Club) : Oh, cazzo !