in

Le Morpheus par VaporTech, une bonne surprise !

vapor_tech_logoNon non, je vais pas passer le reste de ma life à parler de clearomiseurs sur le Navire ! Il se trouve juste que le Capitaine m’en a passé deux, le Triangle de Smkon dont on peut trouver trace ici et ce Morpheus manufacturé par la célèbre société VaporTech localisée à… Où ça ? Schen… Oui, Shenzhen ! Autant le dire tout de suite, ce matériel d’une conception tout à fait standard s’inscrivant dans la lignée du Subtank de KangerTech a constitué une agréable surprise et je ne dis pas cela juste pour préserver ces quelques lignes du légitime désintérêt susceptible d’assaillir le lecteur aux abords d’une pénultième revue plus ou moins grinçante d’un matériel à peu près semblable au précédent.

L’anatomie du Morpheus

Malheureusement, le Morpheus n’est pas très joli essentiellement du fait de sa grande taille. Il affiche certes un diamètre standard de 22 mm mais une hauteur de 7,52 cm, comparable à celle de la plupart de nos boxes électroniques pour une capacité, correcte sans être extraordinaire, de 4 ml. Ah bien sûr qu’on ricane en le comparant au Origen v2 MKII de même contenance pour un encombrement quasi deux fois moindre mais bon… Chacun joue dans sa cour !

La bonne nouvelle, car il y en a quand même une, est que j’ai renoncé à la traditionnelle photo de boîte indroduisant généralement un nouveau matériel. Le Morpheus en a une, en plastique avec de la mousse dedans pour le maintenir et arrive accompagné de quelques pièces de rechange sans oublier le traditionnel et indispensable petit tournevis bleu. Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, j’ai pompé la photo du clearomiseur démonté sur un site marchand et proposerai donc aujourd’hui deux photos floues de moins que d’habitude.

01 - pieces

Sur cette belle photo, nous trouvons de gauche à droite la bague d’air-flow du drip-tip, le drip-tip, le bloc tank / cheminée non séparable, une résistance toute faite et le bottom-cap.

Le bottom-cap

Le bottom-cap du Morpheus est ultra-classique, équipé d’un plot positif non réglable et d’une bague de réglage d’air-flow à deux trous bien larges permettant une bonne plage de tirage du plus serré au plus aérien.

02 - bottom_cap

L’ensemble paraît de qualité, le filetage de connexion au tank ne présente pas de défauts évidents.

Le bloc tank / cheminée

Le Pyrex et l’acier, fermement encastrés l’un dans l’autre constituent un ensemble tank / cheminée de bonne facture mais sans fantaisie.

03 - tank

Le Morpheus ne propose pas de système de remplissage par le haut, il faudra le biberonner à l’ancienne par la base du tank désolidarisée du bottom-cap en prenant bien soin de ne pas dépasser le niveau de la cheminée. Ce système ancestral permettra toutefois l’accès au montage cuve pleine, ce qui peut souvent parfois dépanner.

Le drip-tip

Le drip-tip du Morpheus est métallique et doté d’un réglage d’air-flow plutôt efficace pour le refroidissement de la vapeur mais hélas également pour la dissipation des saveurs.

04 - drip_tip

Ce réglage a cependant le mérite d’exister et pourra certainement éviter de se carboniser la truffe aux imprudents qui pousseraient la bestiole dans ses dernier retranchements sub-ohmiques.

Les résistances du Morpheus

Le Morpheus est livré avec deux résistances toutes faites respectivement en 0,2 et 0,5 ohm ainsi qu’un plateau RBA.

0,2 ohm

triste

Hum… Comment dire… La résistance en 0,2 ohm est restée dans la boîte… C’est en effet avec une certitude péremptoire au seuil de la fatuité que je décidais de ne pas tenter l’expérience, certain de pleurer à chaudes larmes la combustion inexorable de ma délicate peau des lèvres au contact brûlant d’un drip-tip chauffé comme l’enfer au bout de cinq pauvres bouffées tirées. Ce renoncement coupable m’aura peut-être fait rater bêtement la découverte majeure de la vape 2016 mais franchement, j’en doute.

0,5 ohm

05 - resistance

Cette résistance ne paie pas de mine avec son filetage supérieur qui ne sert strictement à rien mais elle produit néanmoins une vape absolument excellente ! Je dois avouer avoir été bluffé par la densité de vapeur produite, gorgée de goût et sucrée à souhait. En tant que martyr des dry-hits, j’ai pu apprécier une vape parfaitement irriguée et sans fausse note deux tanks durant. Deux tanks durant… Ah ah, là on sent venir la bonne vacherie, sournoise comme la vipère prête à foudroyer une proie innocente au venin de ses crochets. Et bien non, il se trouve juste qu’au bout de deux tanks soient 8 ml environ, la vapeur s’est raréifiée tandis qu’un moche de goût commençait à s’installer. La résistance était cuite, conformément à son destin de consommable, voilà tout. Oui c’est vrai, deux tanks c’est pas énorme avec un liquide pas particulièrement agressif, du “Tiki Juice” de Halo en l’occurence mais bon… Le Morpheus et sa résistance à 0,5 ohm auront envoyé le steak durant deux tanks sans dry-hit et c’est déjà pas mal.

Le plateau RBA

06 - rba

Ah le beau plateau RBA que voilà ! Au moins, on ne se prend pas le chou pendant trois plombes à se demander comment le monter. Il suffit juste, avant de se lancer dans l’aventure, de constater la petite taille des vis de serrage situées au niveau des plots négatifs et de reposer calmement la bobine de Clapton Wire dans le tiroir à matos sans pleurnicher car seul un fil de faible diamètre pourra ici être correctement maintenu.

La paroi de la chambre de vaporisation présente pour sa part la particularité de ne pas se visser sur le plateau mais de s’enquiller sur ce dernier, fixée par la petite vis visible sur le flanc du pôle négatif le plus haut sur la photo ci-dessus.

Enfin, l’espèce de collerette crantée située en bas de la photo se visse sur le haut de la chambre, constituant un ingénieux dispositif de vidange du tank par l’orifice d’air-flow si on oublie de la mettre en place avant de remonter le tout. 4 ml perdus d’un coup d’un seul c’est du vécu et c’est vachement énervant.

07 - rba_coiled

A plateau classique, montage classique ! J’ai opté pour un simple coil de 2,5 mm de diamètre, constitué de six spires de Kanthal 0,4 mm attendu autour de 0,8 ohm qui n’aura pas posé de problème particulier lors du montage.

La garniture de coton se place avec une égale simplicité, il convient simplement de veiller à bien plaquer la fibre contre la paroi de la chambre en face des orifices d’admission du liquide sous peine de risquer de sévères dry-hits en cours de vape.

08 - rba_ready

A cette précaution près, le plateau RBA du Morpheus produit une excellente vape comparable à celle obtenue avec la résistance toute faite en 0,5 ohm, entre 25 et 30 watts. Les 4 ml du tank disparaissent bien sûr comme par enchantement mais il faut bien que les beaux nuages denses et goûteux obtenus proviennent de quelque part !

Le mot de la fin

Malgré ou grâce à sa conception classique, le Morpheus vape vraiment très bien tant en RBA qu’en résistance toute faite en 0,5 ohm, largement mieux que les quelques autres clearomiseurs que j’ai pu essayer auparavant, Subtank Mini inclus. Ses concepteurs ont du relever toutes les mesures de tank, de chambre, de cheminée et recalculer tous les ratios appliqués sur les clearomiseurs qui marchent fort pour proposer un tel résultat… La vape est dense, pleine de saveur et le matériel tient la route, loin des fuites et des dry-hits, ce qui ne gâte rien.

Tout le problème pour VaporTech va désormais être de trouver un créneau marketing pour ce produit un peu tardif par rapport à la concurrence et franchement, je ne vois pas très bien comment ils vont s’y prendre. Il n’est pas impossible que ce Morpheus accepte les nouvelles résistances cCell puisqu’il est compatible avec celles du Lemo qui lui les accepte, en tous cas en sa version 2. Cette hypothèse vérifiée conférerait un très réel intérêt au Morpheus pour qui ne sera pas rebuté par son imposante hauteur.

09 - setup
Morpheus sur IPV-D2

Bonne vape à toutes et tous en Morpheus !

Amiral

Ecrit par Nesquick

Nesquick, dans la vape depuis 2013.
Intéressé par la découverte de ce nouveau monde de saveurs et de techniques... Bonne vape à tous !

33 Comments

  1. Oui comme tu le précises il arrive peut être un peu tard par rapport à ses caractéristiques et surtout de la résistance en 0.02.
    Personnellement j’ai regretté de ne pas trouver sur le TFV4 de résistance plus haute que celles proposées. Un 0.05 m’aurait bien intéressé bien que l’on trouve du 0.04.
    Le sub-ohm aura de mon côté duré un petit temps.
    Je ne sais si c’est pareil sur celui présenté mais il est vrai sur le TFV4 que les saveurs restituées sont très différentes entre le plateau rba simple double ou clapton avec les résistances à visser.
    Merci de cette découverte

    • De mon point de vue, les résistances toutes faites ultra-basses ne sont pas vraiment utilisables. Ces clearomiseurs ne peuvent encaisser les puissances requises, ils chauffent énormément.

      C’est dommage car il y en a des bons comme le TFV4 ou ce Morpheus qui s’expriment très bien à 0.5 ohm et au-dessus. Marketing, quand tu nous tient…

      Le plateau RBA du Morpheus ne permet guère de fantaisie, le montage présenté ici vape en gros de la même façon que la résistance en 0.5 ohm fournie.

      • Pour le tfv4 cela dépend vraiment des résistances utilisées. Celles avec les micros coils disposés en triple, sont maintenus par un gros pavé en métal au centre. Alors pour la dissipation de chaleur, on repassera. Par contre celles en vertical coil chauffent vraiment moins.

  2. Salut Nes

    Deux tanks et la résistance à la poubelle ??????????????
    Je reste persuadé que ces atos à résistances sub ohms à résistance interchangeable sont une belle arnaque par rapport au reconstructible .
    Franchement à la limite je préfère me chopper un mini Nautilus pour le quotidien que ce genre d’atos .

    • Oui c’est comme si on jetait un verre de vin après de 2 remplissages :scratch:
      Bel article et je sais que cet ato plait à Nes qui va essayer de nouvelles choses avec B-)

      • Yo, les résistances cCell rentrent dans le Morpheus comme on a pu le vérifier avec les tiennes.

        J’en ai commandé pour confirmer et voir si ça vape bien. Si c’est le cas, ce clearo permettrait de raccrocher le buzz céramique à moindre coût.

        Je repasserai donner le résultat du test ! :yes:

    • LO Sezni,

      Le coton du plateau RBA du Morpheus ne me tient pas beaucoup plus longtemps mais c’est moins cher à remplacer.

      Il faut quand même préciser que le Tiki est un bon coil-killer comme me l’a rappelé le Cap’tain. C’est vrai que je l’avais oublié, tous les jus paraissent propres et limpides face aux S & S Mods…

      • quand tu as ton coton et (ou) ton coil à foutre en l’air , ça te coûte 2 centimes , là ça fait trois euros , pour moi , c’est une mega arnaque , c’est résistance toute faites ; quelque soit le liquide

      • Bien d’accord avec toi sur le fond mais quand un plateau RBA est fourni comme c’est le cas ici, le consommateur a le choix entre le luxe du tout fait et la (relative) difficulté du bricolo…

        La ou le vapoto qui vape des liquides soft et qui ne veut pas se prendre le chou doit pouvoir s’en sortir avec une résistance tous les trois ou quatre jours. Avec des Boba’s ou des Grumpy, vaut mieux oublier et sortir la pince, le tournevis et le résistif…

  3. Arghh, désolé, je viens d’apprendre qu’on peut écrire le français n’importe comment maintenant!! B-)
    Je reprends donc :
    “oui c com si on jeté un ver de 20 aprè 2 remplisage!!”
    lol ta rem en pat def B-)

    • Oui c com si on jet 1 ver 2 20 apré 2 remplisage Dsolé capitaine t Av mi trop 2 letre pr bi1 parlé le nouvo franC (c est comme la tpd c est de la merde)

  4. Salut à tous ! Les résistances me paraissent être les mêmes que celles d’aspire, sur le triton ou l’atlantis. Bizarre que seulement deux tanks crame la résistance……!!! Ayant un atlantis avec les résistances 0,5 ohm je faisais deux semaines avec la même ! Peut-être une moins bonne conception ??? Et pour avoir démonter une résistance de ce type la conception est bonne mais pourrais être mieux conçu : il y a 4 arrivées de jus, mais seulement deux arrivent directement sur la résistance, les deux autres étant masquées par les pattes de métal qui retient le coton. Cela a pour conséquence de cramer plus rapidement la dite résistance là où il n’y a pas les pattes en métal. Le coton était littéralement cramé à cette endroit et pas à l’autre !

  5. Yes, elles sont aussi proches de celles du Melo et donc des cCells, les super céramiques dont on a pas mal parlé sur le Navire en bien et en moins bien.

    Sur l’aspect longévité des resistances du Morpheus, faut préciser que le Tiki Juice utilisé est un gros encrasseur de coils, je l’avais oublié. D’autre part, celui du test traînait dans la boîte à liquides depuis plus d’un an, DLUO dépassée depuis trois mois… Il avait donc eu le temps de macérer comme il faut.

    Le coton du RBA n’a d’ailleurs pas non plus dépassé la journée…

  6. Nesquick , j’aime bien te lire , mais il faudrait vraiment alleger ton style . C’est beaucoup beaucoup trop riche et ampoulé . Morceau choisi :

    ” C’est en effet avec une certitude péremptoire au seuil de la fatuité que je décidais de ne pas tenter l’expérience, certain de pleurer à chaudes larmes la combustion inexorable de ma délicate peau des lèvres au contact brûlant d’un drip-tip chauffé comme l’enfer au bout de cinq pauvres bouffées tirées ”

    C’est une review d’un clearomiseur , pas un essai sur l’oeuvre de baudelaire . Ta review est bien fait mais cela ne rend pas le propos general plus interressant , ni pertinent

    Sinon

    • Nesquick, c’est le Baudelaire de la vap’ ;-)
      La richesse du navire est la multiplicité des styles, on en parlait justement avec Nes hier soir.
      D’autres sites proposent une charte hyper rigide avec un style et protocole unique, ce qui est l’inverse ici, tant que c’est bien écrit, tout le monde y trouve son compte.

      • C’est ce qui m’a toujours plu par ici Capitaine ! Et je suis toujours aussi ravi de voir que ça n’a pas changer !

    • évidemment c’est un plaisir de lire un tel article ,même si le produit ne t’intéresse pas du tout .
      c’est superbement écrit , plein d’humour et de second degré .
      Si ça te gonfle , tu lis la notice incorporée dans la boite de ton ato et tu ne vas pas sur un site pour te renseigner et avoir un avis différent .

    • Je consacre du temps à DanyVape parce que je trouve ça rigolo et ça me fait marrer de balancer des tranches de prose grasses comme du kouign-amann. Je conçois bien sûr que ça puisse gaver et déplaire mais comme tu le sais, l’équipage du Navire n’a rien à vendre… :unsure:

  7. Change rien Nesquick.
    J’adore ta prose. C’est toujours un plaisir que de te lire.
    D’une manière générale je vous trouve tous plein d’humour sur le navire. Je me bidonne souvent sur les commentaires.

  8. encore un! ça arrête plus.

    par contre des résistance a 0,2 dans une chambre aussi réduite c’est ridicule. Même si c’est un produit que je ne prendrai pas il a un look plutôt sympa ainsi que son prix plus que raisonnable.

  9. Comment osez-vous donc critiquer ce Nesquick
    Qui par ses commentaires enchante notre vue
    Et qui, par ses articles, nous enseigne, et beaucoup
    Comment, oui, et pourquoi dénigrer le Grand Style

    Ce style, en effet, qui de l’effet nous fait
    Tout en faisant marrer lecteurs et équipage
    Ronchons et ennemis de sa littérature
    Fuyez-le donc, faquins, et allez voir ailleurs

    Pour Nesquick je me lève et dis que je l’approuve
    Car, que diable, il est divertissant, le bougre
    Par son exquis parler, il sait conseils donner

    Tristes sires plus avant n’allez point vous moquer
    Pour Nesquick, je le crois, un seul à redouter
    C’est Porky, et pourtant il sait bien le mater

  10. Science sans conscience n’est que ruine de l’âme ,disait mon ami Rabelais.
    Continu comme ça Nesquick

    Bien à vous

  11. Hey, les pirates, on va pas se prendre la tête !

    Netsplit a parfaitement le droit de trouver mon “style” boursoufflé, d’autant qu’on ne peut pas vraiment lui donner tort sur l’extrait cité. Je ne peux pas demander à tout le monde de rigoler de mes bêtises, c’est la loi du genre. :unsure:

    Chez Dany, les articles allant droit à l’essentiel côtoient des travaux de fond construits sur plusieurs jours, des styles directs efficaces croisent des plumes plus entortillées qui font quatre fois le tour de l’église avant de rentrer dans le bistrot. Je crois qu’il y en a pour tous les goûts, chacun essayant d’amener sa pierre à l’édifice…

    J’apprécie cette diversité en tant que lecteur du blog, même quand la parution du jour traite d’une autre vape que celle que je pratique et considère que ce mélange des genres mis en place par le Cap’tain constitue l’identité de DanyVape.

    Certains jours on y mange grillade et haricots verts, d’autres jours c’est tartiflette en entrée et fondue savoyarde en dessert. C’est comme ça et je n’ai pas super envie que ça change !

  12. J’ai pas mal hesité a prendre celui ci, il y a 1 gros mois sur FT, car il prend les resistances Aspire Atlantis que je possedent, et puis fournis un plateau RBA que du coup je pense compatible avec le atlantis (mais pas verifé)
    Et puis finalement j’ai pris un RBA pour atlantis et un clone du hurricane (je pense avoir fait le bon choix) mais voir cette article m’as fait rire car je pensais cet ato inconnu !
    On verra lors d’une prochaine commande mais je suis en ce moment a la recherche de RTA vape serré (comme le hurricane que j’ai pris en all day depuis une semaine)
    Je pense que cela va revenir sur le devant de la scène car pour la vape de tout les jours les double coil avec airflow aerien c’est pas discret… (quand on rentre dans mon bureau on dirait un boite de nuits!)

  13. ta le kayfun lite plus ou plus récemment le kayfun mini v3 en vape pépère. Même sur les ato sub ohm du moment c’est possible en revoyant son montage a la hausse et et serrant l’afc mais c’est pas trop prévu pour

Le clearomiseur “Triangle” de Smkon

Le dernier Halo