Le Kayfun 5 par SvoëMesto

Le Kayfun 5 par SvoëMesto

0

95 - marLe nouveau Kayfun m’est tombé dessus par surprise lors de la lecture d’un article de notre estimé Capitaine. Je n’avais jusqu’alors eu vent de sa sortie imminente et ce fut donc avec consternation que je dus envisager sa prochaine acquisition en l’absence de Porky, le cochon-tirelire hospitalisé depuis quelques jours suite à une ingestion massive de mort-aux-rats. Il semblerait, d’après les informations livrées sur le site du constructeur SvoëMesto que le mouvement ait été un peu accéléré afin de sortir cette nouvelle version du best-seller de la marque avant la date fatidique de mise en application de la TPD, au détriment de la publicité et du marketing. C’est d’ailleurs un batch réduit, limité à l’Union Européenne qui a été distribué au compte-gouttes à quelques boutiques pour une mise en vente le lundi 16 mai.

Je m’en suis procuré un exemplaire en faisant mon petit geek, connecté au site dès les premières minutes du jour de publication. Si l’on en croit les ruptures de stock affichées un peu partout au cours de la matinée du “D-day”, c’était la seule façon fiable de se procurer un exemplaire de cet atomiseur attendu comme aucun autre par les vapotos des quatre coins du petit monde de la vape. Malgré la célérité du traitement de ma commande par MyFree-Cig, ce n’est qu’avec très peu de recul sur l’utilisation du Kayfun 5 que j’aborde ces quelques lignes qui ne seront donc qu’une introduction au sujet.

Premier contact avec le Kayfun 5

Au risque de passer pour dangereux maniaque des photos moches, j’ai encore commis un cliché de la boîte renfermant le nouveau venu, comprenant cette fois les deux côtés de l’emballage par un habile trucage absolument indétectable :

01 - box

Comme on peut le voir, les packageurs de chez SvoëMesto sont revenus à la sobriété, renonçant aux écrins luxueux naguère utilisés pour entourer le précédent Kayfun 4. Ce n’est finalement pas plus mal car comme le dit la sagesse populaire, on ne vape pas les boîtes.

02 - boxes_inside

A l’intérieur de la grosse boîte se trouvent deux autres boîtes plus petites. Il se pourrait que ce choix d’emballage en mode poupées russes constitue un clin d’oeil aux concepteurs également russes des Kayfun mais franchement, j’en doute. Ces deux boîtes identiques d’aspect diffèrent nettement par le poids. La plus légère renferme les goodies :

03 - spare

Nous reconnaissons ici un sachet de vis et joint toriques, un tank de borosilicate (ou Pyrex) et surprise des surprises, une documentation sommaire mais bien réelle quoique rédigée en langue anglaise. A cet instant de la découverte, aucun doute ne subsiste. L’autre boîte, la plus lourde, contient le très attendu Kayfun 5 !

04 - the_beast

Comme un schéma vaut mieux que de longs discours, voici les cotes officielles du Kayfun 5, made in SvoëMesto :

96 - measure

Les matériaux utilisés pour l’usinage du Kayfun 5 sont bien évidemment au top : acier 316, Peek, Téflon et Pyrex. Séduit par l’aspect du tank d’acier crédité de surcroît d’une contenance supérieure d’un millilitre à celle de son comparse de Pyrex, j’ai choisi de le conserver pour cette première approche.

Assemblage du Kayfun 5

Le Kayun 5, décrit plus simple que le Kayfun 4, ne comporte cependant pas moins de 14 pièces.

05 - pieces

Nous avons ainsi en arrière plan sur la photo et de gauche à droite la cheminée, la bague de réglage d’air-flow, le bottom-cap, le plateau puis au milieu et toujours de gauche à droite, l’embout Téflon du drip-tip, le drip-tip, le top-cap, la bague de serrage du tank, le tank et enfin au premier plan, le plot positif, l’isolant Peek de son axe, l’axe du plot positif, l’isolant Peek du plot positif et la vis de contact positif.

Toutes ces pièces sont denses, dures et parfaitement usinées. Rien ne coupe ni n’accroche, les filetages sont précis et silencieux, le niveau de finition proposé est exceptionnel.

La base

Le montage de la base commence par le vissage de l’axe du plot positif au plot correspondant à travers le plateau, sans oublier les deux isolants Peek requis.

06 - build_01

La jupe du plateau porte les arrivées d’air, deux fois deux simples et deux fois deux doubles pour quatre positions de réglage possibles correspondant à des diamètres d’ouverture de 1,8mm (Kayfun Lite plus), 2,2mm (Kayfun 4), 2,7mm (Kayfun 4S) et 3,2mm.

La bague de réglage d’air-flow prend place au niveau des orifices et présente la particularité de coulisser légèrement du bas vers le haut ou de droite à gauche sur la photo, entre deux positions crantées.

07 - build_02

Le réglage de l’air-flow s’obtient par rotation de la bague poussée en position haute, les échancrures intérieures correspondant aux air-holes latéraux se plaçant en face des orifices de la jupe du plateau.

Le bottom-cap vient ensuite terminer l’assemblage, son profil octogonal rencontrant celui de la jupe du plateau. La vis de contact positif maintient le montage et ne peut donc pas être utilisée pour ajuster la longueur du plot positif.

08 - build_03

La tranche du bottom-cap est finement gravée de repères servant à positionner correctement la bague de réglage d’air-flow en face des air-holes pour obtenir le résultat attendu.

09 - build_04

La photo ci-dessous illustre le fonctionnement du système de réglage d’air-flow proposé par le Kayfun 5 :

10 - build_05

Le tank et le top-cap

Comme sur le Kayfun 4, la cheminée percée des arrivées de liquide accueille le tank sur un joint torique.

11 - build_06

La bague de serrage du tank vient ensuite solidariser l’ensemble. Cette bague présente six orifices destinées à réguler le remplissage de l’atomiseur par le haut.

12 - build_07

Le drip-tip est constitué de deux parties, l’une en acier portant les deux joints toriques de maintient et l’autre de Téflon, vissée dans la première, constituant un embout anti-échauffement.

13 - build_08

Le col du top-cap est usiné de façon à offrir une prise lors du dévissage de l’ensemble en vue du remplissage. Deux méplats diamétralement opposés pratiqués sur le filetage du top-cap permettent d’éviter une surpression au niveau du tank en fin de remplissage.

14 - build_09

L’atomiseur

Le vissage de la base et de l’ensemble tank / top-cap termine l’assemblage de l’atomiseur. La profondeur de ce vissage constitue un système de réglage d’arrivée de liquide, ouvert en début de serrage et fermé en butée. Comme on l’aura compris, le Kayfun 5 permet l’accès aux montages cuve pleine grâce à cette séparation base / tank reprise du Kayfun 4.

15 - build_10

Il n’y a malheureusement aucun marquage permettant de juger de l’état d’ouverture de l’arrivée de liquide et le bon réglage devra être déterminé par tâtonnement en cours de vape selon la viscosité du liquide utilisé.

Coiling du Kayfun 5

Le plateau du Kayfun 5 est destiné aux simples coils dont le montage s’avère particulièrement aisé grâce aux rails entourant les larges vis aux empreintes bien marquées. Ces rails assurent en effet le guidage du résistif et en facilitent grandement le blocage. Pour un premier essai, je suis resté dans le très raisonnable avec une bobine constituée de 8 spires de Kanthal 0,4 mm en 3 mm de diamètre.

16 - build_11

Testée par la Reuleaux RX-200, cette bobine affiche 1,13 ohm. Cela faisait bien longtemps que je n’avais réalisé un montage affichant une valeur de résistance située au-dessus de l’ohm !

17 - build_12

Les Kayfun ne sont pas des drippers philippin, ils appartiennent à ces familles de produits conçus et élaborés avec talent et savoir-faire pour donner leur meilleur à des puissances raisonnables… Le constructeur préconise d’ailleurs de ne pas s’aventurer en-dessous de 0,5 ohm avec cet atomiseur et de ne pas lui mettre plus de 40 watts dans la truffe.

18 - build_13

La mèche de coton se glisse dans difficulté dans la bobine résistive grâce à l’espace dégagé laissé par le plateau. Comme pour les autres membres de la famille Kayfun, on veillera ici à obtenir une mèche courte et peu tassée.

19 - build_14

Les alvéoles pratiquées sur la surface du plateau guident les extrémités de la mèche vers la bonne position, au dessus des orifices d’arrivée de liquide.

Vaper le Kayfun 5

Le Kayfun 5 se remplit facilement par le haut après avoir soigneusement fermé l’arrivée de liquide par vissage en butée du tank sur la bottom-cap.

20 - filling

Il faut bien évidemment penser à la rouvrir une fois le tank rempli, en comptant les tours pour obtenir le niveau d’alimentation souhaité.

97 - crying

Et bien ça y est, on va pouvoir enfin goûter à la vape de ce Kayfun, cinquième du nom ! Les premières taffes se révèlent extrêmement plaisantes, la vapeur produite étant remarquablement dense et saturée. Malheureusement, le plaisir aura été de courte durée car il n’aura pas fallu attendre bien longtemps pour enchaîner les dry-hits… Purée, encore des dry-hits ! Même avec la crème des atomiseurs “high-end”… Je suis maudit !

Après avoir testé toutes les natures de mèches disponibles alentours et à peu près toutes les façons raisonnables de placer du coton sur un plateau de Kayfun 5 sans résultat notoire, il faut bien se résoudre à réfléchir aux causes du dysfonctionnement, en tâchant de se persuader qu’un matériel à 120 boules conçu par un des plus prestigieux fabricants de matos à vaper ne peut pas se comporter de la sorte. Tiens d’ailleurs, au fait… Quelqu’un a vu des arrivées de liquides au niveau de la base sur les photos précédentes ? Quelqu’un a remarqué un joint torique tout moisi flottant sur son emplacement comme une grosse quiche abrutie ?

21 - bug_1

Et bien le voilà fléché de bleu sur la photo ci-dessus, ce joint torique de la misère, trop grand pour avoir quelque chose à faire là. Un coup de pinces brucelles plus tard, il se retrouve à son emplacement nominal un centimètre plus bas et les arrivées de liquides latérales de la base du Kayfun 5 deviennent enfin visibles, donc opérationnelles !

22 - bug_2

Evidemment, les dry-hits disparaissent comme par enchantement après cette petite manipulation et le Kayfun 5 se présente enfin comme une magnifique machine à vaper.  :yahoo:

Il ne faut pas s’attendre à produire d’énormes nuages avec cet atomiseur dont l’air-flow ouvert au maximum autorise juste une inhalation directe confortable. Par contre, sa précision et sa finesse de restitution des saveurs sera certainement capable de provoquer une énième découverte de nos liquides préférés, de préférence “tabacs” ou “gourmands” selon mon très subjectif avis !

Comme dit plus haut, je manque de recul pour évoquer le comportement du Kayfun 5 en voyage ou posé à plat sur une table mais la possibilité de fermer l’alimentation en liquide est plutôt une sécurité face à d’éventuels problèmes de fuite. Malheureusement, les vapotos allergiques au système de base qui tourne dédié à cet usage sur le Kayfun 4 seront déçus de retrouver à peu près la même chose sur ce Kayfun 5.

A mon avis…

Si on me demandais mon avis, je verrais bien le Kayfun 5 comme je regarde les boxes Pipe-line Pro, ces deux catégories de produits proposant une très haute qualité de fabrication au service de caractéristiques un peu en dessous des canons du marché. Si ce léger côté “laid-back” me paraît rédhibitoire pour une box, il n’en va pas de même pour un atomiseur. La vape du Kayfun 5 est certes un peu serrée malgré les efforts louables concédés par SvoëMesto pour élargir les air-flows mais son exceptionnelle qualité ne peut que séduire , même si l’on ne rechigne pas par ailleurs à pratiquer la vape dopée au sub-ohm des drippers multi-coilés.

23 - setup

Et puis, il faut bien aussi considérer l’avantage d’une réalisation soignée en ces temps troublés où l’on ne sait plus si un autre achat sera possible à plus ou moins long terme. Un Kayfun 5 est certes onéreux mais saura défier le temps…

Bonne vape à toutes et tous en Kayfun 5 !

Votez pour ce produit si vous l’avez : Mauvais produit(-1)Produit pas mal(2)Bon produit(+3)Très bon produit(+4)Excellent produit(+5) (19 votes, moyenne: 4,26 sur 5, Score 81)

Loading...

0

Nesquick

Fonction sur le navire : Gabier promu Lieutenant de vaisseau - Nesquick, dans la vape depuis 2013, intéressé par la découverte de ce nouveau monde de saveurs et de techniques... Bonne vape à tous !

Cet article a 100 commentaires

  1. Bravo pour ce 1er article du nouveau navire!
    Ce Kayfun m’a l’air de t’avoir un peu déçu ? Je pense que c’est pas trop ta vape ce genre d’atos. Il devrait pouvoir me convenir mais trop cher et double emploi avec mon k3.

    0
    1. Déçu ? Non, assurément…

      Le Kayfun 5 restitue les saveurs comme aucun autre ato que je connaisse, mis à part le GP Heron v2… C’est du bon, du lourd, du beau et ça vape terrible.

      Je ne pense pas être un cas particulier en abordant les jours avec un bon ato à tank et un dripper philippin monté bas dans la musette. L’un pour la classe, l’autre pour la patate !

      Et niveau classe, le Kayfun 5 se pose là…

      0
  2. Il a encore craqué .
    Je connais ton goût pour le beau matos , les belles finitions , la sidérurgie allemande , mais franchement cet ato , au quotidien , il a quoi de mieux qu’un avocado à 30 balles ?

    0
    1. Il a de mieux ce qu’une box Radius oppose à une Reuleaux RX !

      Il fait parfaitement son boulot sans superlatifs, chacun de ses détails a été pensé. Il va durer, il ne décevra pas.

      J’ai aussi un Avocado, il yoyotte avec la valeur des résistances, il chauffe, il est approximatif sur les saveurs.

      Le Kayfun 5 se monte en 0,5 ohm min, se vape à 40 watts max et fait le meilleur boulot possible dans ces plages. Le Avocado est plus fun, plus pétillant mais n’est juste pas aussi sérieux !

      0
  3. Sympa ce nouveau kf, au vu de ton avis sur le tirage ça sera pas pour moi du coup…

    0
    1. Le tirage du KF 5 doit être très aérien pour ses concepteurs, il est vrai que beaucoup d’atos font mieux ces temps-ci.

      Par contre, niveau rendu, c’est une autre histoire… 😉

      0
  4. C’est bizarre, sur la Reuleaux il a l’air juste gigantesque ! Pourtant ce n’est pas une petite box !

    J’imagine sur mon meca tube en 18500… Y aurait presque plus d’ato que de mod ^^

    0
    1. Il fait fait plus d’un centimètre de moins que la Reuleaux, la photo accentue un peu l’effet que tu soulignes.

      Ce Kayfun 5 est moche sur une box, il ira mieux avec un mod cylindrique… En 18650, de préférence !

      0
  5. Hello, newpirates !

    Malgré ta revue, impec comme d’habitude, Nesquick, ce cinquième Kayfun ne réussit pas à m’emballer. Il faut dire que, depuis que je vape ,je ne sais pas vraiment pourquoi, je n’ai jamais voulu passer par la case Kayfun. Il se trouve que j’en ai quand même un, le KF 3 mini, avec une bellcap… mais je crois que ça me suffit.
    Évidemment, c’est une belle bête… mais je ne suis pas convaincu… pourquoi, mais pourquoi ????

    0
    1. Je pense que si je pouvais passer chez Daze un soir où tu y es pour te proposer quelques taffes de Kayfun 5 chargé d’Absolu, tu trouverais direct la réponse à ta question !

      0
      1. L’argument qui tue !

        Nesquick, tu es monstrueux !!!

        Cela dit, j’aimerais bien volontiers te croiser à un vapéro chez Daze ou ailleurs… d’ailleurs !

        Il me semble pourtant que tu saurais me mettre en disgrâce avec mon banquier
        après être passé par les fourches Caudines de ma femme !!!

        0
      2. À défaut de test “en live”‘ il va certainement y avoir plein d’autres avis sur le KF5 partout où on peut encore parler de vape, faut croiser les avis pour se faire une idée !

        0
  6. Je n’ai pas eu de soucis de joint baladeur , mais pour ma part je suis très content de ce kayfun ,même si pour une vappe indirecte au top j’aurais aimé un airflow un poil plus serré.
    Le deck est super pratique et le rendu des saveurs est excellent , meilleur que mon kayfun mini v3 qui peinait à me convaincre malgré toutes mes tentatives (il a fini sur le cdv pour financer son grand frère).

    0
    1. Le joint baladeur a été un sale moment, j’ai tout essayé avant de mettre Sa Majesté en cause !

      L’air-flow aurait pu être plus aérien à mon goût, ta remarque souligne la difficulté du choix pour le modeur ! Ceci dit, même si j’apprécie la légèreté de flux et les volumes de vapeur d’un Mason RDA ou d’un Magma “reborn”, faut bien reconnaître que les atos “high end” comme ce KF5 ou le Heron v2 sont sans rivaux niveau rendu…

      0
      1. Hello Nesquick,

        Merci pour ta belle et 1ère revue du sous-marin ! :rose:

        Au niveau du rendu des saveurs, est-il meilleur que le Taifun GT 2 que tu connais (et que j’aime bcp) ?
        je suppose que les arrivées d’air du KF 5 sont plus conséquentes, même si pas super aérien ( je ne vape pas très aérien ) ?

        Je n’ai pas bcp apprécié le mini KF 3 que je trouve “brouillon”.

        Bon dimanche !

        0
      2. Hello Zaza,

        C’est le Taifun GT v1 que je connais… Difficile de donner des arguments objectifs pour différencier les Kayfun des Taifun. Instinctivement, je vapais plutôt les tabacs avec le Taifun, réservant les fruités, mentholés et gourmands au Russian, clone 1:1 du Kayfun 3.

        Le Kayfun 4 m’est apparu plus polyvalent, je lui ai confié tous types de saveurs. Mon Taifun GT, devenu trop serré est parti dormir paisiblement dans un tiroir.

        Ce Kayfun 5 me paraît être dans la lignée de son prédécesseur mais j’ignore ce que donnerait une confrontation avec un Taifun GT v2. J’imagine que le côté dissection des saveurs de ce dernier s’opposerait encore au côté saveur globale du p’tit dernier de chez SvoëMesto… :scratch:

        0
      3. Ok, sûr qu’on ne peut juger que de ce qu’on connait !

        Si tu veux as envie de tester ​un bon clone​,​ pour 3 cacahuètes, pas de quoi saigner le cochon​​, ce modèle est très très bon pour les saveurs !
        Sa vapeur est largement suffisante pour moi, qui ne l’utilise qu’avec, au maximum 2X2 trous (ne chauffe pas trop pour les fruités et frais-anisés-absinthe, et possible de le faire chauffer un peu pour les tabacs ).
        Tank en pyrex.
        Rapport qualité/prix im-bat-ta-ble ! :

        https://www.fasttech.com/p/2050300

        0
      4. Tu me tentes, je teste, rendez-vous ici dans 15 jours :whistle:

        0
  7. Merci pour cette présentation bien détaillée,hélas pour moi,avec mes deux mains droites(heu bin j’suis gaucher),ce n’est pas trop fait pour moi,mais pour les as c’est un super engin 🙂

    0
    1. Nan ! Le Kayfun 5 est vraiment facile à monter, même avec deux mains droites… Pour se prendre le chou, y’a le Moonshot de Sigelei ! :yes:

      0
  8. N’ayant pas du tout aimé le 4 mais vraiment pas du tout je suis enclin à attendre un peu.
    Attendre quoi du reste qu’il ne puisse plus être vendu en Europe malgré les annonces sur les sites annonçant le ré-approvisionnement pour dans une semaine.
    J’ai mis mon ami google en route et j’ai trouvé un site où il en reste 3 en stock.Le reste est vide.

    Faut il attendre l’approvisionnement chez nos amis chinois ou me laisser aller, je ne sais pas je dois dire.
    Merci de cette présentation Nesquick j’aime.

    0
    1. Je vois ce Kayfun 5 comme un client extrêmement sérieux pour les tabacs mais sa proximité avec le KF4 m’empêche d’enfoncer le clou te concernant.

      Les avis vont fleurir sur la Toile dans les prochains jour, n’oublie pas de nous faire part de ta décision !

      0
      1. Tu sais que beaucoup de choses me démanges et j’attends une réponse vers 10h00 pour une disponibilité.
        Question:Remplacement du tank est il propriétaire ou connais tu un tank qui se monte dessus?
        Ne pas me dire la version 4 car à la poubelle depuis longtemps :-(.
        Merci par avance

        0
      2. Si c’est l’acier du tank qui te gêne, le Kayfun 5 est livré avec un remplaçant en Pyrex…

        J’aurais pu le monter le temps d’une p’tite photo ! :scratch:

        0
      3. Merci de ta réponse mais les tanks acier je n’utilise pas.
        Ce qui m’intéressait concernait le tank pyrex.

        Donc de savoir si dans ta panoplie d’atomiseur il y en a un qui a un tank pyrex identique au Kayfun 5.

        J’ai eu ma réponse il ne sera disponible que lundi (soit disant la poste est en retard je ne sais si cela existe sur ce domaine 🙂 ) mais c’est sur Metz donc pas d’attente.

        0
      4. Aucun souci, le KF5 est livré monté en tank acier mais avec un tank Pyrex dans la boîte. Tu pourras le monter dès réception !

        Si je me souviens bien, tu avais eu des problèmes de goût parasite avec le KF4, si ce phénomène inexplicable ne se reproduit pas avec le KF5, tu ne devrais pas être deçu.

        Par contre, attention si c’était la mise en oeuvre qui te gênait car le KF5 demande les mêmes manips de fermeture/ouverture de l’arrivée de liquide que le KF4 lors du remplissage.

        0
      5. Encore merci Nesquick concernant la fermeture ouverture qui ne me pose aucune difficulté.

        Mais je vais reposer ma question plus simplement.

        Concernant le tank pyrex exclusivement.

        Est ce que ce tank a des dimensions qui lui sont propres ou alors dans tout ce que tu possèdes as tu des tanks pyrex qui se montent sur le kayfun 5.
        Je n’ai pas vu à ce jour de pièces de rechange et si un tank pyrex d’un autre atomiseur se monte dessus je suis très intéressé.

        0
      6. Ah, je n’avais pas compris ! :wacko:

        Dans tout ce que possède, seul le tank en plastique jaune du GP Heron v2 irait sur le KF5…

        Si ça peut aider pour ta recherche, le tank pyrex du KF5 a un diamètre extérieur de 21,06 mm, un diamètre intérieur de 18,60 mm et une hauteur de 27,83 mm.

        0
      7. Je viens d’aller le voir.
        Il n’est pas mal mais pourrait sembler fragile pour le tank.
        Ils m’ont bien confirmé que le tank est bien propriétaire mais que des tanks de rechange arriveront bientôt.
        J’ai vapé avec il est pas mal je dois dire.

        Comme ils me l’ont promis s’il n’arrive pas lundi ils me l’offrent :-).

        Pour les personnes sur Metz pour le trouver vous faites une recherche sur e-cigarette Moulins les Metz.

        Merci de ta réponse Nes et des dimensions précises je vais regarder cela ne connaissant pas le Heron.

        0
      8. Les dimensions sont précises parce que j’ai acheté un pied-à-coulisse électronique (20 boules chez Casto-Merlin) sur le conseil de Ludo !

        Super utile et super pratique ! :yes:

        0
    2. Héhé 😉 C’est très pratique en effet, et pour tout et n’importe quoi. Par contre, à ce prix là (c’est le prix de ce que j’ai à la maison, et dont j’ai l’habitude), faut pas non plus trop se fier aveuglément à ce qu’il affiche..

      Le bousin peut donner une mesure qui varie pas mal, mais qui est toujours dans les clous, par exemple, au premier chiffre après la virgule (en métrologie, on parle alors de justesse). Ou une mesure qui ne varie pas beaucoup (on parle alors de fidélité), mais qui est fidèlement hors des clous. Ou les deux ensemble, ou aucun des deux.

      Mais ça permet de s’y retrouver dans les rouleaux de Kanthal dont l’étiquette a pris le jus et est devenue illisible :whistle: : si on mesure systématiquement un rouleau un poil de cul plus épais qu’un autre, on pourra s’y retrouver entre un 0,30mm et un 0,32mm, par exemple, même si ce n’est pas ce qu’il affiche exactement.

      Et, en effet, on peut mesurer plein de choses du genre. C’est juste qu’il faut raison garder quant aux limites pour ce prix.

      0
      1. En effet, la mesure yoyotte pas mal, l’appareil perd fréquemment le zéro, le couvercle du logement à pile saute quand on pousse le curseur et la molette d’ajustage de la position de mesure est assez… Libre.

        De plus, il serait étonnant que les matériaux utilisés soient prévus pour limiter l’influence des phénomènes de dilatation liés à la température ambiante, ce qui doit commencer à être sensible quand on prétend sortir le centième de millimètre.

        Mais c’est quand même bien pratique ! Je n’ai pas le problème de repérage du diamètre des résistifs l’ayant gravé avec une pointe sur les bobines plastiques mais j’ai du mal à compter le nombre de spires des micro-coils… Je les mesure désormais pour vérifier par exemple que les deux coils d’un montage dual sont bien identiques ! 🙂

        0
  9. Salut l’équipage !
    Niveau inhalation “indirecte” il donne quoi ce nouveau Kayfun ? Est-ce que l’airflow est suffisamment précis pour avoir une vape à l’ancienne ?

    0
    1. Je pense que ses quatre positions de réglage permettent d’aller du serré à l’aérien sachant que le serré est dans les gènes de SvoeMesto tandis que l’aérien est dans l’air du temps.

      Perso, je ne l’ai vapé qu’ouvert à donf !

      0
    2. Oui mais cela reste quand un petit peu aérien même au plus petit trou, perso cela ne me gène pas des masses.
      De ce que j’ai lu svoemestro va sortir une solution pas chère pour réduire encore plus l’airflow.

      0
      1. C’est quand même marrant, ces avis radicalement opposés… Perso, je ne le vape que grand ouvert, je n’ai même pas testé les diamètres de trous inférieurs au maxi.

        Tant mieux si le fabricant est à l’écoute pour permettre à tous de profiter de cette super machine à saveur !

        0
  10. Vraiment heureux de retrouver le navire . En plus dimanche j’ai 63 piges alors ce sera l’un de mes plus beaux anniversaire vive la vape libre .Bon vent à tous et longue très longue vie au navire .bravo Capitaine . Et super revue .

    0
    1. Bon anniversaire, Philippe ! :yes:

      0
    2. Bon aniv et bonne vap :bye:

      0
  11. Bonjour a tous, nouvel inscrit, il y a 15 mn à peine, j’ai reussi a me procurer ce fameux Kayfun 5 directement chez Svoemesto en Allemagne avant la date fatidique du 20 Mai, commandé lundi dernier, reçu hier, plus de commentaire après essai. :good:

    0
  12. Bon, bah, si quelqu’un en trouve de dispo quelque part, qu’il parle ou se taise à jamais, merci !

    0
    1. Je crains qu’il ne faille attendre le prochain batch, annoncé pour courant juin… À moins que les portails de l’Empire du Milieu ne sortent leur version entre-temps. :unsure:

      0
  13. Belle revue Nesquick,

    Juste une question, as-tu testé le hurricane ?
    Si oui :
    – Au niveau tirage, le kf5 va t il aussi loin que le hurricane, qui s’ouvre quand même pas mal ?
    – Quelle différence donnerais-tu sur le rendu des saveurs ?

    Merci

    0
    1. Hé non… Je ne connais pas le Hurricane autrement que de (bonne) réputation, sorry !

      0
      1. Dommage le comparatif m’aurait intérréssé, pour moi il a relégué le GT2 et le KF4 (et kit subohm) au placard. Beaucoup plus aérien que les 2, et un rendu des saveurs incroyable. Esthétique, peu de pièce, et une visserie démente, encore au dessus des allemands.

        Je mettrai à jour le post quand j’aurais testé le KF5.

        0
    1. Il était disponible sur le lien que tu donnes, mon cher Sezni… Moins d’une heure après ton post, il n’y en a plus, j’espère que ce sont des pirates de chez Dany qui ont rincé le stock !

      0
      1. Il vraiment demandé celui-là . Rarement vu ça pour un ato , encore plus recherché que le dernier IPhone .
        Sûrement grâce à ta revue Nes . 😉

        0
      2. Dispo chez Aromes&liquides , du coup j’ai craqué…

        ….porky, pardonne moi….

        0
      3. Merci ! C’est commandé ! Mon Porky aussi risque de me faire la tronche longtemps…

        0
      4. Hey, les Porky-killers ! Oubliez pas de jeter un oeil aux joints toriques quand vous déballerez votre KF5 tout neuf… S’il y en a un sur les arrivées de liquide, faut le pousser vers le bas sinon c’est la grande misère des dry-hits et sur du matos à 120 boules, ça pique encore plus que d’hab’ !

        0
      5. Je viens de récupérer le mien et j’ai bien fait de l’ouvrir dans le magasin.
        Tank pyrex cassé (merci la poste comme il dit le vendeur).
        Oui mais la boite n’est pas terrible il faut le dire.

        J’ai regardé pour le joint cela semble bon mais on regardera plus tard dans le détail.

        Par contre je trouve que beaucoup de choses dans le fonctionnement sont empruntées au Russian 3.0

        0
      6. Ta préoccupation quant à l’existence de spares pour le KF5 était prémonitoire… Espérons que ton vendeur te dépanne rapidement.

        J’ai perdu le fil des Russian depuis la v1 que j’ai pas mal appréciée, c’était à l’époque un clone quasi parfait du Kayfun 3. Ces deux familles d’atos sont liés je ne sais trop comment, rien d’étonnant à ce que tu remarques des similitudes…

        0
  14. Il me fait de l’œil mais je m’interroge… Comment régler le juice control si on monte l’ato avec le tank SS ?

    0
    1. On règle le juice-control au pifomètre, c’est à mon avis un des rares défauts du KF5… Le réservoir est fermé par vissage en butée lors du remplissage et ensuite, on dévisse au feeling en comptant éventuellement les tours.

      Je ne pense pas que ce soit réellement rédhibitoire car on prend assez vite le coup et le système permet finalement un réglage fin du flux de liquide. De là à dire que c’est pratique… Hum…

      0
  15. Belle revue Nesquick on en a une énorme envie…..je me suis laissé tenter ce jour…

    0
  16. Bonjour messieurs. possesseur du KF3 mini, si il est au même niveau j’achète de suite 🙂
    parfaitement étanche, que se soit au remplissage ou en utilisation, vapeur dense, saveurs au top :good:
    Mais attention, ce sont des atos pensés pour une vape indirecte, à basse puissance… Remplissage tellement aisé que je le fait en conduisant, jamais aucune fuite!!! Et bien évidemment, consommation de liquide en rapport avec le tirage, soit tout à fait raisonnable.

    0
    1. Le KF5 a évolué vers un tirage plus aérien, un contrôle de l’alimentation en liquide et un remplissage par le haut depuis les versions 3.

      Je le crois plus abouti au plan technique et au moins aussi bon niveau vape mais c’est juste un avis !

      😉

      0
  17. Premier Kayfun pour moi, et j’avoue être un peu dans la mouise.

    J’ai bien compris qu’il fallait lever la bague d’airflow pour le régler, mais je n’arrive à rien, à part dévisser le tank de sa base…

    Pour le contrôle de juice, c’est pareil. Quelqu’un a une idée pour m’aider?

    0
    1. salut Raszardyr,

      une fois la bague levée elle doit normalement tournée toute seule, tu dois voir les gravures avec le nombre de trous apparaitre, tu cales l’air flow au dessus de cette dernière et redescend la bague.
      pour le contrôle de juice, tu tiens la base de l’ato et tourne la partie supérieur dans le sens inverse des aiguilles. Gaffe a ne pas faire la manip en tenant le tank car risque de dévissage de l’ensemble…

      0
      1. Bon, apparemment, quand le juice control est fermé, ça bloque le relevage de la bague d’airflow. D’où le souci que j’avais.
        Du coup, j’ai pu m’en foutre plein les doigts en remplissant, puis que j’avais ouvert le juice ^^

        Va falloir l’apprivoiser celui-là !

        Merci pour ton aide, Canard. Je voyais les mouvements, mais nulle part je n’ai vu cette histoire de blocage de la bague.

        0
      2. Bon bin content que tu t’en sois sorti ! c’est sur que si t’etais passé par la case Kayfun 4 le 5 t’aurais paru tout con !

        En tout cas merci pour l’info concernant le blocage de bague, j’ai pas fait gaffe !

        0
    2. La bague de réglage d’air-flow est en effet bloquée quand le “juice-control” est fermé… Je pense qu’on peut considérer l’arrivée de jus comme ouverte dès que cette bague coulisse normalement, les tours de dévissage supplémentaires ouvrant plus largement le flux de liquide, ce qui peut être nécessaire pour vaper du high-VG.

      D’après ce que j’ai pu voir, le degré d’ouverture de l’arrivée de liquide n’augmente plus passé un certain stade de dévissage. Dommage que SvoëMesto n’ait pas prévu un clic ou quelque chose indiquant l’ouverture max.

      0
  18. Bonjour à tous,
    petit retour sur la bestiole que j’ai reçue ce matin.
    Montage en kanthal 0.4 avec une résistance de 1.01 ohm (ça n’est donc plus du sub) sur un Pipeline pro 1 18500 acheté soldé 60 € en début d’année.
    L’ensemble est harmonieux et à 15 w sur un airflow moyen le rendu est très bon je dirai même excellent.
    J’ai passé en revue mes 2 liquides du moment : ze custard et requiem et c’est bluffant.
    Les saveurs sont pour moi plus détaillées que sur mes ato ou dripper tel que : gt2 air, mephisto et même mon origen 2 mk en montage câble.
    Après un peu plus de 3 ans de vape et de montée en puissance je retourne tranquillement vers mes 15 watt de prédilection.
    Voilà un retour très positif pour ma part avec un flou concernant le réglage de l’alimentation en juice.
    Bonne continuation.

    0
    1. Héhé ! C’est vrai que ce KF5 ramène vers les fondamentaux, puissances raisonnables et saveurs au top.

      Je n’ai pour ma part pas encore choisi entre la finesse de ce type d’atos et d’autres trucs plus joufflus, pratiquant les deux au cours de la journée. Chacun a ses liquides, chacun a ses moments !

      0
      1. Bien ok avec toi Nesquick… Les saisons les jours les humeurs nous guides vers des types d atomiseur et des liquides différents. Mais je constate une sagesse de ma part quant aux puissances utilisées et une recherche du goût ultime de mes liquides préférés.
        Mince mes box 200 w consomment bien moins en ce moment…
        Je teste actuellement le kayfun sur du fruité et toujours que du bonheur.
        Gros point positif aussi c’est la facilité de monter un coil même avec mes moufles fastoches.

        0
  19. Salut à tous, je pensais ne plus revoir le navire suite à l’adoption de votre superbe TPD mais il est la :yahoo:
    Par contre, comme souvent, la lecture d’une trop belle revue de Nesquick m’a encore couté un max (j’ai réussi à avoir un exemplaire de la bête en Ontario pour 170,00$ canadien mais presque toutes les boutiques l’annoncent en précommande avec livraison au mieux vers le 20/06……) Bref, fini, terminé, y en a marre, je ne lis plus les taba…… de revues de Nesquick, mon portefeuille n’en peut plus :wacko: :wacko: :wacko:
    Bon, c’est vrai qu’il est super (je parle du kaifun, pas de Nesquick évidemment !!!) : montage d’une facilité déconcertante, qualité de fabrication au top, excellent petit drip-tip, saveur très bien rendue (même un poil plus détaillée ou plus complexe je dirais qu’avec le Taifun GT 2). Deux petits points négatifs pour moi cependant : il est vraiment un poil trop grand 🙁 mais ça c’est question de gout….. et surtout, je trouve le réglage de l’arrivée de liquide assez laborieux et pas évident à apprivoiser pour quelqu’un qui n’a pas eu de kaifun 4. Au final, quand même un excellent premier contact avec ce v5 et très bonne revue, comme d’ab. :rose:

    0
    1. Hey, je craque moi aussi sur ces matos avant de commettre les revues et mon portefeuille prend aussi de sacrées douilles…

      La vape rend neuneu. :yes:

      À part ça, je suis assez d’accord avec ton appréciation de la bête. Super vape et superbe objet, à ce réglage de “juice-flow” un peu empirique près…

      On l’aurait aussi aimé un peu plus discret mais bon… 5 ml de réserve, c’est bien aussi.

      0
  20. Premier petit retour sur le K5 après 2 jours de vape.
    Les points positifs d’abord : saveur toujours au top, vapeur suffisamment chaude pour mon gout mais le drip tip demeure froid ce qui est super. L’air-flow est parfait pour moi qui vape mouth to lung et le montage des coils est hyper simple alors que la consommation de ejuice demeure très raisonnable comparée à des ato subohm.
    Les points négatifs maintenant : le contrôle d’arrivée de liquide demeure un mystère pour moi, je réussi à l’avoir une fois sur cinq même si je n’ai eu aucun dry hit! Par ailleurs, il se produit parfois un léger suintement au niveau des fentes d’arrivée d’air ainsi qu’une petite condensation à la base de l’ato au niveau de la connection avec le mod. Repositionner le coil par rapport à l’entrée d’air (plus haut, plus bas….) et modifier la quantité de coton ne change rien apparemment mais faut dire que je suis peut-être pas des plus habiles avec mes deux mains gauches et ma tremblotte. :wacko:

    0
    1. J’ai eu les mêmes problèmes que toi, présence de liquide au niveau du contact avec la box et suintements par les air-holes…

      Le joint torique déplacé des arrivées de liquide vers le bas de la base était un peu abîmé, je n’ai plus de liquide autour du 510 depuis son remplacement.

      Je pense que le liquide suintant des air-holes vient du plateau, plus exactement de la mèche. Je peux me tromper mais à mon avis, c’est bien un problème de coton trop tassé ou en perte de capillarité suite à l’usage.

      0
  21. Je fais les mêmes remarques que toi, on a toujours peur de dévisser le tank au lieu d’ouvrir le juice et il y a des fuites énormes si on ne le ferme pas avant d’ouvrir le top cap.

    Autre chose, et j’avais le même souci avec le nectar, j’ai beaucoup de projections brûlantes qui remontent sur la langue, alors que je suis à 17 watts pour 0.9 ohm. Soit moins de 4 volts. C’est agaçant.

    Sinon super qualité.

    0
    1. J’ai bien apprivoisé le Kayfun 5 grâce au Russian 3 du fait que cela fonctionne de la même façon.

      Pour réussir à faire fonctionner l’arrivée de liquide il faut savoir mesurer et doser le serrage du tank en verre ou métal selon le cas.
      Plus on serre moins on peut arriver à tourner simplement et surtout souplement la bague.
      Il il faut savoir dans le même temps serrer suffisamment pour qu’il n’y ait pas de fuite.

      Une fois que vous maîtriserez cela vous arriverez à tourner facilement la bague d’arrivée de juice sans fuite et avec bonheur.

      0
      1. Pour donner un repère, je pense que le fait de dévisser la base à partir de la position fermée jusqu’à ce que la bague de réglage d’air-flow trouve ses crans comme lorsque le tank n’est pas monté peut être une bonne piste…

        0
      2. Le Russian 3 sur ce domaine est mieux:
        Marquage des réglages sur l’ato et choix par cran.

        0
  22. Ayé, il est cloné chez FT ( en précommande ! ). 🙂

    0
    1. Yo !

      Les photos sont chouettes, ça a l’air d’être du bon boulot pour $24, en acier 316 de surcroît…

      Par contre, y z’ont pas reproduit les logos.

      0
      1. Sur le site 3F Vape il est proposé en 2 versions
        Tank acier avec le logo,
        Tank pyrex

        0
      2. En effet, la version 3Fvape a l’air plus “vraie” que la version FT !

        Le mieux serait peut-être d’attendre les premiers retours pour choisir mais si tout le monde se fait cette réflexion, ça peut durer longtemps.

        Et puis avec une ETA à mi-juin, les premières pièces commandées n’arriveront pas à destination avant début juillet. M’est avis qu’il va y avoir de la demande, celles et ceux qui sont intéressés ont intérêt à ne pas trop traîner pour placer leur réservation car les délais risquent de s’allonger !

        0
  23. Z’on pas mis de temps! plus qu’a attendre des retours comme tu dit, si ceux ci sont bon je me laisserai sûrement tenter avant de me prendre un original su vraiment il me plaît bien.

    0
  24. Quelqu’un aurait-il déjà un retour sur un clone ? Je me tâte à m’en commander un, par contre j’hésite entre FT et 3F Vape. Un avis à me donner ?

    0
    1. pareil j’hesite entre 3fvape ou facalcig !!

      0
  25. Hello,

    Donc petit retour
    J’ai fait un coil 2.5mm – 4 tours en clapton 316LSS, les spires espacées. J’arrive autour des 0.33ohms et franchement j’aime pas mal 🙂
    J’ai l’impression d’avoir de meilleurs saveurs sur kayfun 5 que sur Petri V2

    Donc dans l ensemble tres content du Kayfun 5.

    J’ai meme tenté une fois d’enlever la bague d airflow, la vape était excellente et beaucoup plus aérienne. J’aimerai bien voir une bague qui permette de laisser l’airflow 3 et 4 d’ouvert.

    0
    1. À 0,33 ohm, tu es en-dessous des préconisations du constructeur ! 😉

      Je n’ai pour ma part pas testé en-dessous de 0,5 ohm mais une petite descente est prévue, histoire de voir. Apparemment, ça promet !

      C’est vrai que l’air-flow du KF5 reste un peu serré même ouvert à fond… SvoëMesto n’est pas une “team” philippine ! Ça reste quand même un bon matos, doté comme tu le dis d’un excellent rendu. :yes:

      0
      1. Ton test en 0.5 ohms tu en as pensé quoi ?

        0
      2. Bien, vraiment.

        Je l’ai utilisé avec un custard, un tabac et des fruités, rien à redire. Le KF5 est parfait pour la vape de tous les jours, avec de bons jus en 50PG/50VG.

        L’influence du montage en 0,5 ohm est difficile à déterminer puisque je n’ai utilisé que des box électro avec cet ato, réglées autour de 25 watts. La quantité de vapeur produite m’est apparue très correcte, le rendu excellent.

        Le prochain test portera vraisemblablement sur un parallel-coil genre Kanthal 0,4 pour augmenter la surface de chauffe sans monter en résistance.

        0
      3. Bon j ai ajouté une spire au clapton ss en espacé. 0.44 ohms. C est magnifique ça chauffe moins et j ai l impression d avoir des saveurs plus net.

        0
  26. Salut capitaine j ai fait l acquisition du vaport gant mini v3 qu’elle différence il y a entre le kayfun v5 et le vapor

    0
    1. Hello,
      la différence notoire est que le Kayfun se remplit par le haut et le tien par le bas.
      Le look est différent aussi.
      En fait c’est 2 atos différents mais dans le même genre 😉

      0
  27. Je l’utilise avec un montage inox 0.4 mm ø2.5, 7, 8 ou 9 tours je me souviens plus pour une résistance d’un peu plus de 0.5.
    En contrôle température sur pipeline 2, c’est un vrai bonheur. Et en mode normal, aussi.
    Vraiment un très bon ato ce KF5.

    0
  28. Mon premier message ici! Je suivait régulièrement ce blog, sans y participer, il y a quelques temps quand j’étais un vaper/acheteur compulsif. J’apprécie beaucoup la qualité des articles et des débats sur le navire ceci tenant principalement à la belle maitrise de la langue française des rédacteurs d’articles, très plaisant à lire.

    Vaper depuis 2 ans et demi, j’ai traversé une phase boulimique de test de mods, atos, liquide, fibres et montage avant de lâcher un peu prise avec ce monde étonnant et parfois passionnant qu’est la vape et de me stabiliser avec une box électro (Vaporshark DNA 30 puis IPV D2) et un Kayfun 4 monté avec le kit 4S + quelques soirées sur drippers de temps en temps.

    Mon KF4 déconnant depuis quelques semaines au niveau du contrôle d’arrivée de liquide (je n’ai plus de butée à l’ouverture… à mon avis un pas de vis foiré, je ne lui en veux pas après 18 mois en utilisation quotidienne), je me suis intéressé à ce qui existe à l’heure actuelle en RTA, souhaitant du fiable, remplissage facile, ne fuyant pas, permettant différents montages et si possible avec un air flow un peu plus ouvert que mon KF4. Et là ô joie ô bonheur, SvoëMesto vient de sortir un Kayfun 5 qui à l’air de répondre à mes attentes, et en plus j’arrive au moment où il est dispo un peu partout! Donc commandé hier, avec un petit dripper au gout du jour pas trop cher, le Tsunami de Geek Vape, et je retrouve avec plaisir le bonheur du fantasme et de l’attente d’un nouvel ato (du coup de 2 avec le dripper…). Utilisateur successivement du KFL+ V2 et du KF4, je pense que je n’aurai pas de mal à le dompter et qu’il saura répondre à mes attentes.

    Après ce mini pavé autovapobiographique, mais bon je considère ce premier commentaire comme une présentation alors j’espère que vous m’excuserez, j’ai tout de même une question! N’étant pas fan de tank métal, je testerai quand même mais j’aime voir ce qui ce passe là dedans et surveiller mon niveau de liquide, j’ai peur que la forte exposition du pyrex du KF5 me conduise à le casser rapidement. En effet, il est plus exposé que sur le KF4 comme le fait justement remarquer P. Busardo dans sa revue. J’avais cassé celui de mon KF4 et utilisais donc le tank PMMA fourni, option qui a disparu sur le KF5. Savez vous sil il existe à l’heure actuelle un tank transparent en PMMA ou autre pour le KF5? J’en ai vu un chez Steam Tuner, mais je ne sais pas si c’est distribué en France. D’autres alternatives?

    Merci de m’avoir lu et à bientôt :bye:

    0
  29. Il y a des tank pyrex de remplacement chez FT, en vente à l’unité ou par lot de 5.
    A voir s’ils s’adapteront parfaitement sur un original, mais a priori, pourquoi pas, et le risque est minime au vu de son prix !
    Pour ma part, j’ai commandé un clone (avec tank de remplacement ) qui vient de quitter l’entrepôt chinois aujourd’hui !

    Ce post ( et cet ato ) déchaine les passions et va battre le record de commentaires !

    …Parce qu’il le vaut bien ! 😉

    0
    1. Hello zaza tu nous fera un petit retour sur
      le clone niveau qualitė quand tu le recevra.

      0
      1. Hello Mexicano,

        J’ai fait un petit retour qui sera en ligne dans quelques jours.
        Désolée, j’avais zappé ton message. Des fois, je bricole mal mes abonnements aux commentaires sur Worldpress…

        0
  30. deuxième petit retour sur le KV5
    je l’adore enfin depuis que j’ai compris qu’il fallait vraiment bien viser le haut du réservoir quand on remonte le pyrex pour pouvoir gérer l’arrivée de liquide sans aucun problème. J’avais tendance à ne pas trop forcer en revissant le réservoir par crainte de briser le tube en verre mais en essayant le tube en acier, je n’ai pas hésiter et la, oh miracle, ce n’est pas le tube qui se dévisse de la base en tournant mais bien l’ensemble et donc la bague de réglage de l’arrivée de jus. Plus aucune fuite et aucun dry-hit.
    Pour les soucis de suintement que j’avais, ils disparaissent dés que je change de coton que j’avais tendance à garder un peu trop longtemps donc, nouveau coton chaque matin et voila…. :yahoo:

    0
  31. Hello zaza rien de grave moi aussi ca m’arrive.je liraus le retour

    0
  32. Salut,
    Je viens d’en acquérir un exemplaire en promo à 70€ neuf. Bon c’est évident que ce n’est pas le dernier cri, mais comme je suis nouveau dans la vape, pour moi c’est une nouveauté !
    Ma collection grandissante vient donc de faire entrer ce “gros” ato qui vient tenir compagnie à un petit Hussar micro RTA, et un GT3.
    Perso dans mes préférence le Hussar reste très loin devant en terme de rendu même si son top-cap est vraiment trop chiant.
    Au final je trouve ce Svoëmesto un peu plus serré que le GT3, mais assez intéressant au niveau de l’air flow. La conception et la fabrication sont au top niveau pour moi, et au prix payé, je suis ravi !
    Merci pour cette review Nesquick !

    0
    1. De mon point de vue, un ato de la qualité du KF5 ne se demode pas à moins bien sûr de tenir absolument au look en 24 mm cher à la plupart des nouveaux venus ou de changer radicalement de style de vape !
      Je ne connais le Hussar que de (bonne) réputation, ta remarque concernant l’excellence de son rendu m’interpelle d’autant que je trouve le KF5 déjà très bon. Voilà donc une affaire à suivre ! :yes:

      0
      1. Oui je trouve vraiment le hussar au dessus niveau saveur, par contre il est vraiment trop pénible au niveau de la conception, les pas de vis finissent toujours par être ultra serrés et c’est toujours la galère pour remplir.
        Pour le Kf5 c’est vraiment bien pensé quand même, il est très agréable à utiliser.

        0

Laisser un commentaire

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 
Fermer le menu