in

J'adoreJ'adore J'aimeJ'aime MerciMerci

Le Diesel RTA au banc d’essai

Aujourd’hui, je vous emmène faire un petit tour chez Timesvape pour vous faire découvrir le, pas tout récent, Diesel RTA. Mais encore dispo, sur certains sites,  pour une trentaine de balles.

J’estime qu’il a plus de mérites à figurer sur les pages du navire qu’un Zeus X. En plus, je pense bien vous offrir une exclusivité en vous proposant cette revue écrite dans la langue de Molière.

Le Diesel est le fruit d’une collaboration entre Timesvape et AmbitionZ Vaper. Le résultat de cette collaboration est assez surprenant d’atypisme.

Il y a quelques mois, lors de mes diverses investigations sur la toile à la recherche d’un nouveau matos à m’offrir, le look du Diesel avait retenu mon attention. Une photo représentant le plateau et son système d’airflows m’avait interpellé. J’avoue avoir été séduit par l’engin mais mon appréhension quant à la qualité gustative des top airflows a eu raison de mon engouement.

Bref, il se dissipa dans mon souvenir tel un nuage de vape au grès du vent. Récemment, j’acquis la Odin 200 suite à l’excellente revue de mon ami Kanti. Et, au passage, je te remercie, encore, mon Kanti d’avoir su titiller mon lobe cérébrale responsable de mes achats compulsifs. Soit, je me retrouvais avec cette superbe Odin sans ato pour trôner dessus. J’avoue l’avoir ornée du Zeus X mais il m’était impossible de garder ce setup tant, je trouve, cet ato en dessous de tout. L’affront que j’avais fait subir à cette pauvre box était inadmissible. J’espère qu’elle s’en remettra et ne m’en tiendra pas griefs. Ouais, t’as raison vap’man! On ne mélange pas les serviettes et les torchons.

Donc, il me fallait trouver un ato digne de ce nom pour cette superbe box. Malheureusement pour moi, en cette période de Covid 19, le gel de l’industrie de la vape a provoqué pas mal de retard pour la sortie des nouveaux modèles. La diversité des nouveautés qui s’offrait à moi s’en retrouvait quasi nulle. En désespoir de cause, je fis surchauffer mon seul neurone actif qui finit par faire tilt. Pourquoi ne pas demander l’avis de mes collègues, les membres de l’équipage du navire? Après quelques échanges, Kanti, encore lui, su me convaincre de m’acheter le Diesel. Bien d’accord avec toi, vap’man. Kanti doit probablement toucher des royalties sur le matos qu’il me conseille. Vu la fréquence à laquelle il pond ses revues, ça ne m’étonnerait pas que les intérêts qu’il s’est mis dans la fouille grâce à moi lui permettent de se payer une armée de nègres* qui taffe 24 sur 24 sur ses revues pendant que lui sirote, les doigts de pieds en éventail, un cocktail au bord de la piscine de sa villa des îles Caïmans.  *(Personne qui ébauche ou écrit entièrement les ouvrages signés par un autre).

Après cette anecdote à rallonge, je passe enfin à ma présentation.

Données techniques Diesel RTA

  • Corps usiné à 27,5mm de diamètre
  • Base fuselée à 25mm de diamètre
  • Encombrement avec le bubble 32mm
  • Plateau dual coil de type postless plaqué argent
  • Admission d’air par le haut
  • Airflow sur coil en nid d’abeille
  • Remplissage par le haut
  • Contenances 2 ml avec le pyrex droit, 5 ml avec le bubble
  • Pin 510 plaqué or
  • Drip tip 810

Dans le coffre

  • Diesel RTA
  • Sachet de spare
  • Pyrex bubble
  • Mode d’emploi

Le design du Diesel RTA

Je trouve qu’il aurait pu s’appeler TDi plutôt que Diesel tant son look se caractérise par des lignes racées et typées. Son esthéte agressive dégage une sensation puissance. Sa base moletée et poinçonnée me fait penser à la bague de fixation d’un pommeau de vitesse de voiture de course, du temps où il y avait encore des leviers de vitesse.

J’ai pu constater que deux versions ont été produite pour ce Diesel. Une, probablement sortie d’un atelier de tunning de kéké, avec un deck plaqué or et les tanks en acrylique dépolis des plus laid (voir photo ci-dessous) et une autre version,  celle-ci probablement issue des ateliers de Carat Duchâtelet, avec un plateau plaqué argent et les tanks en verre borosillicate. No stress vap’man! Mon boro-machin, comme tu dis, n’est pas toxique pour la santé. Ce n’est rien d’autre que du Pyrex en bon langage. Pyrex étant le nom de la marque qui a inventé mon boro-machin.

Heu Alzheimer, tu sais où j’en étais ? Ah ouais,… pour qu’il s’accorde super bien avec ma Odin rouge et noir, j’ai choisi de me l’offrir en noir mat.

Dans le choix des couleurs proposées, je pensais que Timesvape était restée très classique en ne proposant que du noir mat, du gunmetal ou encore du silver mais lors de mes recherches, je suis tombé sur des photos affichant le Diesel en plusieurs coloris. Coloris non proposés à la vente sur les sites français mais dispos sur certains sites chinois.

La culasse

Son drip tip 810, de 17mm de diamètre sur 5mm de hauteur, est noir translucide ce qui lui donne un aspect gris fumé. La hauteur de ce drip, beaucoup trop courte à mon goût, le rend désagréable à l’utilisation.

En apparence, le top cap paraît des plus classique pour un rta top airflow. Sauf qu’à l’instar de ses congénères lorsqu’on le dévisse pour ravitailler, c’est toute la partie supérieure de l’ato qui se voit démontée. Comme vous pouvez le constater sur la photo ci-dessous, le top cap, le système d’admission d’air et la cheminée ne font partie que d’une seule et même pièce.

Le top cap peut accueillir un drip tip 810 jusqu’à un diamètre extérieur de 21mm tout en restant flush.

De part et d’autre, sur les flancs inclinés à 45° du top cap, on retrouve 2 DIESEL gravés. Sur sa partie verticale supérieure, se trouve un moletage sur 2mm de hauteur. Moletage facilitant l’ouverture ou la fermeture.

Ensuite, juste en dessous, se situe la bague de réglage de l’airflow qui ne s’est pas vu munir d’une butée d’arrêt. Elle a une hauteur de 6mm et 5 petit traits verticaux y sont usinés de part et d’autre afin de permettre une meilleure préhension lors du réglage du débit d’air souhaité. Les arrivées d’air de 10mm sur 2mm sont  au nombre de 2 et se font opposition de chaque côté du top cap.

Le cul du top cap est composé de deux haricots qui servent d’orifices d’admission d’air, de la cheminée, du couvercle du tank et de son joint d’étanchéité.

Si vous avez l’œil attentif, vous aurez constaté, sur la photo juste au dessus, que la cheminée, d’un diamètre intérieur de 6mm, fait plus penser à la cheminée d’un ato MTL qu’à celle d’un RTA DL dual coil et qu’elle a 2 diamètres extérieurs différents. La partie la plus étroite, lors de la mise en place du top cap, s’introduit dans la chambre d’atomisation tandis que le plan de joint de la partie la plus large vient presser celle-ci sur le plateau afin d’en assurer le maintien. La photo ci-dessous, pour lequel j’ai délibérément omis de placer la cloche d’admission d’air, vous permet de vous familiariser avec ce principe.

L’étroitesse du diamètre intérieur de la cheminée doit avoir une influence sur la concentration et la restitution des saveurs mais aussi sur la restriction du tirage.

Collecteur d’admission air/carburant

Comme pour la plupart des top airflow, la cloche ne sert pas de chambre d’atomisation mais bien de chambre d’admission d’air. Ouais, t’as raison vap’man! J’ai intérêt à citer l’exemple des exécrables Intake et Intake dual qui sont des top airflow et dont la cloche sert de chambre d’atomisation, au risque de me faire lapider par les incrédules de mon immense savoir culturo-vapistique. Là, sur ce coup, je suis certain d’avoir inventé un nouveau mot. Yes, je vais enfin rentrer dans la postérité. I am a legend!

Bon, ben, après ce fait des plus réalistes, j’en reviens à mon Diesel.

La face supérieure de la pièce de la cloche est incurvée. Dans le creux se situe les 2 haricots de remplissage. Leur taille permet de ne pas perde de temps lors de l’arrêt au stand pour ravitaillement. Le réservoir ingurgite, sans rechigner, le débit de mon gros bidon de 500ml de jus. Le filetage servant à accueillir le top cap se situe sur les flancs internes des parois de la cuvette.

Chambre de combustion

Lors du remontage, la chambre d’atomisation, la petite pièce en acier inoxydable sur les photos ci-dessus, se dépose simplement sur le plateau. Elle sera centrée par la cloche et maintenue sur le plateau par le biais de la cheminée qui la traverse, en son centre, et la presse vers les bas lors de la mise en place du top cap. Son volume intérieur est relativement restreint pour un dual coil de 25mm de diamètre.

Twin Cam 68 Valves

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais je trouve que ce plateau en jette un max avec cette petite vague séparatrice et ces 2 lames de fonds qui menacent d’engloutir les coils. Aux premiers abords, on s’imagine avoir à faire à un plateau de bourrin qui ne permettra pas à ce Diesel de s’exprimera en dessous de 60 Watts. Ben, face à cet apriori, l’adage « l’habit ne fait pas le moine » est de circonstance.

Vu de face, en restant sage, on pourrait s’imaginer voir des fesses de bébé et en se glissant dans la peau du géniteur, relooker les attributs de maman.

Son plateau dual coil de type postless est entièrement dissociable de sa base. Pour ce faire, il suffit de démonter le pin 510 puis de tourner, dans le sens des aiguilles d’une montre, le plateau. En effet, Timesvape à choisi d’usiner un filet contraire pour l’assemblage de ces 2 pièces.

Cette spécificité s’avère utile sur un ato bottom airflow afin de récurer  les moindres recoins de la chambre d’admission d’air mais dans le cas présent, je ne vois pas trop l’intérêt. Est-ce une ineptie des ingénieurs ou était-ce indispensable pour l’usinage du plateau, va savoir ?

L’espace entre-axe des trous pôles positifs/négatifs permet le montage de beaux coils exotiques relativement larges. Les pattes des coils seront maintenues par des vis à empreintes plates d’excellentes factures.

Les coils seront refroidis par un système dit “honeycomb” composé de 68 trous. Chaque coil se verra, par les biais de 34 trous répartis sur plus de la moitié de sa circonférence, englouti par un flux d’air. La vaguelette séparatrice n’est pas anodine. En dehors de réduire le volume sous-coil, je pense qu’elle doit jouer un rôle capitale dans la création d’un effet tourbillonnant du flux d’air.

Polémique

Pour ne pas paraître pour le dernier des nases dans le domaine de la vape, ou pour étaler ma culture vapistique (à vous de choisir), je reviens brièvement sur la polémique engendrée par le design du plateau.

Mike Vape, reviewer et consultant lors de l’élaboration du Recurve  RDA de chez Wotofo, prétend que AmbitionZ Vaper, reviewer et consultant… du Diesel RTA, a copié le principe du système d’airflow de son plateau. Pour s’en défendre, AmbitionZ Vaper prétend qu’il a conçu son plateau à partir de zéro. Résultat, la guerre est ouverte entre les deux zigotos. Les vociférations du genre : « it’s m’y deck », « no it’s mine »,… volent entre les deux ricains.

Je vous propose de cliquer sur le gif animé ci-dessous pour vous faire une idée sur ce qui a engendré une guerre ouverte entre les deux Matuvus… heu Youtubeurs, pardon.

Ce que ces deux prétentieux omettent volontairement de signaler, c’est que plus d’un an avant la sortie de leurs atos respectifs, Morten Øen, lui aussi reviewer de son état, s’était vu commercialiser son RDA Zathog en collaboration avec la marque Cthulhu. Comme vous pourrez le constater en zyeutant la photo, ci-dessous, de son plateau.

Avouez que vu sous cet angle, c’est certain qu’ils ont moins de quoi faire les malins les gros. Mais je ne vais pas trop en faire des caisses au risque de me retrouver, d’ici peu, bâillonné et cagoulé dans un avion en direction de Guantanamo. Hein, quoi,… Vap’man? Tu me dis que Guantanamo est closed depuis belle lurette. Hmmm, c’est gentil d’encore croire au père Noël à ton âge. Faut laisser croire les béguines, elles sont payées pour ça!

Mais très honnêtement, je m’en bas la cacahuète de savoir à qui on doit le design de ce plateau. Je ne fais pas partie de la ligue de défense des reviewers frustrés.

Réglage soupapes

J’avoue que malgré sa simplicité de montage, ce Diesel m’a donné du fil à retordre pour trouver le montage parfait pour ma vape.

Vu la taille du plateau, j’ai commencé par un gros montage. 5 tours avec TriCore Fused Clapton Ni80 3*28/36 tourné sur un axe de 30, papattes coupées à 7mm pour obtenir une valeur de résistances stabilisée à 0,18 Ohm pour une vape 3,0 Volts (50 Watts).

J’ai ensuite testé un montage avec du Clapton Ni80 26/36, 5 tours en spires espacées sur un axe de 25, papattes coupées à 7,5mm, valeur stabilisée à 0,33 Ohm pour une vape à 3,5 Volts (37,5 Watts).

Bref, pour ne pas faire tourner cette revue en saga de plusieurs tomes, je vous épargnerai les spécifications de mes innombrables essais.

En ce moment même, le moment ou je tapote, du bout d’un doigt, les touches de mon clavier pour vous écrire ces quelques lignes, j’enchaîne les taffes sur mon Diesel monté avec du Clapton 24/36, 5 tours en spires espacées sur un axe de 30, papattes coupées à 7mm, valeur de résistances stabilisée à 0,24 Ohm pour une vape à 3,4 Volts (50 Watts).

I am so happy! Lors de tous mes essais, ce RTA top airflow m’a envoyé du bon, du très bon, voire même de l’excellent pour ce type d’ato. Ca expulse du lourd, du très lourd.

Le seul conseil que je puisse vous donner, lors de la confection de vos coils, pour avoir un rendu optimal, c’est de couper les pattes de vos coils à 7,5mm de longueur si vous les avez tourné sur un axe de 25 et à 7mm si vous les avez tourné sur un axe de 30.

Ahhh ouais, au bout de 5 jours à accélérer à donf sur ce montage, sans jamais nettoyer les bougies, celles-ci sont toujours comme neuves et mon filtre à carburant est aussi blanc qu’a sa sortie d’usine.

Avec le précédent montage que j’ai changé au bout de 7 jours au profit de celui-ci, tous deux avec des spécificités différentes pour le bienfait de cette revue, mes coils commençaient seulement à s’encrasser et mon coton à jaunir. J’aurais pu encore vaper dessus pendant, au moins, une à deux bonnes paires de jours avant d’envisager son remplacement. Nan, vap’man, je ne nettoie pas mes montages. Quand ils tiennent plus de 10 jours, je les change. J’aime trop bricoler mes p’tits montages pour qu’il en soit autrement. En plus, j’ai horreur de faire la vaisselle. Par contre, j’avoue que pour les coils de builders que j’ai commandé chez GT Coils, suite à la très détaillée revue de le Daron, je fais l’effort de les taper quelques minutes dans le bac à ultrasons.  Et pour les atos, comme le Glaz V2 de chez Stream Cave, qui calaminent mes coils au bout de 24h, rendant leur vape similaire à ce que tu pourrais te prendre dans la tronche si tu suçais un pot d’échappent d’une bonne vieille tondeuse à gazon 2T en pleine accélération, et malgré qu’ils envoient de l’excellent avec un nouveau montage, ils terminent tous comme objet décoratif en trônant dans ma vitrine. Pas que ça à foutre moi, nettoyer et recotonner mes montages toutes les 24h. En plus, au cours actuel du coton plus les ml de jus consommés pour imbiber ces monstre, pas envie de me retrouver à vaper sur des pods pour manque de finances. Non mais!

Filtre à carburant

Pour le cotonnage… nan… vap’man, cette fois, je ne dirai pas que si t’y arrives pas alors que c’est un top airflow, tu devrais te mettre au tricot, nan… nan… nan, je te dirais qu’en ce moment, le marché de la vape foisonne de pods. Achète t’en un et arrête de m’brouter l’mou avec ça!

Y a, quand même rien de compliqué à introduire une mèche de coton dont le diamètre est équivalant à une fois et demi le diamètre du diamètre interne de ton coil. Bien sur, valeur qui n’est valable que si ton coton est bien aéré. Il est bien entendu que si t’as rangé ton pack de coton sous le matelas de ta belle-mère, tu risques le dry hit.

La seule étape ou ça peut se corser un peu, c’est lors de la mise en plis. Ou si tu préfères, lors de la capilarisation par grattage de tes moustaches. En effet, en fonction des caractéristiques du coton utilisé, de la fluidité du jus résultant du taux de PG/VG mais aussi de la température ambiante, il faudra plus ou moins l’aérer. Ben ouais vap’man, réfléchis un peu! Tu pense vraiment que ton jus aura la même fluidité si tu vapes dans le nord que si tu le vapes en plein soleil du midi? Je vois deja ta tronche le jour ou 15 min après être descendu du TGV pour profiter de tes vacances sous le soleil du midi, ton ato va te pisser tout son jus sur les doigts alors que 10 heures plutôt t’avais fait ton petit cotonnage habituel dans ta baraque du nord, mdr! Dans le cas du Diesel, ça ne t’arriveras pas vu que c’est un top airflow, non. La seule chose qui va t’arriver, comme tes coils seront noyés dans le jus, lors de tes taffes, tu vas entendre un joli glouglou annonciateur de projections de bonnes grosses gouttelettes bien bouillantes dans ta bouche. A chaque taffe, t’auras aussi la sensation de siroter ton jus à la paille. Boarf, tu me diras que les cockails à la paille font partie des vacances.

Pour l’étape suivante, je suppose que t’es pas manchot au point de ne pas savoir utiliser une paire de ciseau pour couper les moustaches? Quoi la longueur? Pffff faut vraiment tout te dire! Tu places une des mâchoires de ta paire de ciseau dans la gorge d’admission de jus du plateau, tu fais descendre ta mèche le long du flanc du plateau et knip, tu coupes. Lors de la mise en place de ta mèche dans la cuve, il faut que ta mèche lèche à peine le fond de la cuve comme tu peux le voir sur la photo ci-dessous.

Comment que ça gaz

Avec n’importes quel montages, jamais ce Diesel ne m’a déçu. Les gaz d’échappement sont denses et hyper chargés en particules fines de saveurs. Les particules sont tellement fines que mes papilles gustatives n’ont aucun mal à bien distinguer les différents arômes de mon jus fruité complexe.

Sa vape est smooth et onctueuse, juste comme j’aime.

Malgré un plateau et un système d’admission en nid d’abeilles qui paraissent démesurés, cet ato offre un tirage aérien raisonnable, même airflows ouverts pleine balle.

Comme il me plaît à le dire, je n’ai pas la sensation de vaper sur un tuba avec cet ato.

En résumé

Pour résumer les qualités de ce Diesel je pourrais m’en tenir à : hop-hop, déroule bobine, coupe-coupe, tourne-tourne, coupe-coupe, monte-monte, centre-centre, rode-rode, cotonne-cotonne, imbibe-imbibe, remonte le tout, glouglou, vape… vape… vape… extase…extase…extase  totale! Mais je ne m’en tiendrai pas qu’à ça. Non, il mérite bien plus. Je vais, pour une fois, énumérer, plus traditionnellement, les points positifs et négatifs.

Points positifs

  • Look (relatif)
  • Qualité de fabrication irréprochable
  • Facilité de montage / cotonnage
  • Large plage de câbles acceptés
  • Vape hyper agréable avec une gamme de montage allant de 0.20 Ohm ‘à 0,35Ohm
  • Vape smooth et dense
  • Rendu des saveurs bien au dessus des autres top airflow que j’ai pu tester
  • Réglage d’airflow précis

Points négatifs

  • Plateau dissociable (je ne vois pas l’intérêt)
  • Top cap non démontable, pas évident pour le nettoyage du système d’admission d’air
  • A voir dans le temps, l’étanchéité entre la cheminée et la chambre d’atomisation
  • Pourquoi n’est il pas venu plus tôt à moi
  • La difficulté à extraire les vis de maintient de coils du plateau
  • L.’extrême difficulté à retirer les tubes isolant les vis positives du plateau. Je n’y suis pas arrivé.

Votre avis sur le Diesel RTA [ratings]

Ecrit par Bruce l’Air

Collectionneur de RTA, RDA, RDTA, single ou dual et de box électro, méca ou VV (ma préférence). Adepte de la vape DL et DL restrictive. Ah oui, mon pseudo vient du fait que je suis Bruxellois ;-)

66 Comments

Laisser un commentaire
  1. 0

    Yes, enfin le retour du Navire !!
    Superbe revue Bruce, mais sache que l’on ne s’auto-proclame pas Légende, jamais !! Quoi, second degré ?? T’en es vraiment sûr ?? ;-)
    En tout cas, Merci pour la photo sur fond noir, j’ai enfin compris comment fonctionne un RTA top air-flow ! :yahoo:
    Bon, maintenant, petite question : comment situes-tu ce Diesel par rapport à, disons… un Blotto ? En termes de tout hein, le comparo STP : airflow, rendu, conso, etc etc….

    • 0

      Merci mon Cland’s.
      Sa vape est comparable à celle du Blotto mais il est plus aérien que le Blotto. Pour te dire, avec un montage à 0,17Ohm, sa vape commence à être un peu chaude pour des fruités mais serait excellente avec un gourmand. Perso, je vape dans cette configue en ce moment. Ça ne me dérange pas une vape un peu plus chaude avec des fruités.
      Vu l’épaisseur du top cap, même à 0,17Ohm, il ne chauffe absolument pas.
      Il a une vape très smooth, dense à souhait et vachement onctueuse, comme le Blotto, airflows honeycomb’s obligent.
      Du point de vue des saveurs, ce Diesel est un chouïa en dessous du Blotto mais vraiment un chouïa et il envoie de l’excellent. Il décortique super les jus complexes. Comme le Blotto, il va t’envoyer une vape subtile précise dans les saveurs. Tes papilles vont bien faire la distinction entre les différents arômes. Pas comme un Dead Rabbit V1 qui t’envoie une vape façon sirop sucré sans aucune subtilité.
      Sa qualité de fabrication est digne d’un tout bon high end, bien au au-dessus du Blotto.
      Question consommation, je te dirais que ça dépend du montage utilisé. A 0,17 Ohm, il tute grave. Quand je l’ai monté à 0,25 Ohm, je le trouvais raisonnable et autour des 0,30 Ohm, il est économique.
      Comme le Blotto, il est très propre. Jusqu’à présent et avec aucun des montages utilisés, je n’ai du changer mon montage, mon coton avant une semaine de vape intensive.
      Il est plus facile à monter que le Blotto et tout aussi facile à cotonner.
      Depuis que je l’ai, je ne le lache plus. Il est super facile à vivre.

      Pour terminer, je me permettrai de te contredire. Je m’auto proclame ce que je veux, comme je veux et quand je veux! T’as compris m’gamin! :yahoo:

      • 0

        Hé bien merci pour ce retour bien vendeur, qui fait que…. c’est commandé ! T’es vraiment une Légende…. urbaine !! :-) :-)

        J’attendais un top airflow subtil sur les saveurs, on verra bien c’que ça donnera. Je sais pas pourquoi, j’ai tendance à penser que y’a jamais eu mieux que du bottom airflow en termes de rendu. Idée reçue ? :unsure:

  2. 0

    Youhou ça me manquait aussi, merci Bruce. :yahoo:
    Tu sais que vaper à 50w pour moi c’est un concept. Je ne ferai pas le mariole, oui une fois n’est pas coutume, sur ce genre de matos. En revanche pour la sémantique, tu avais décliné le champ lexicale de la navigation marine sur la précédente et tu as admirablement remis ça sur le thème du moteur thermique sur celle ci. De plus il n’y a pas un paragraphe sans une vanne qui m’a fait rire ou sourire. Le tout sans gâcher les différentes explications techniques du bouzin. Je vais la relire rien que pour le plaisir. Gaffe toi ‘un youtubeur s’appel Vaporman, c’est volontaire?
    Merci et bravo pour le taf. :good:

    • 0

      Nan mais Ez’, Vap’man, c’est son ami imaginaire à Bruce. On se doutait un peu qu’il n’était pas seul dans sa tête, mais là maintenant, c’est sûr ! ahahah

      • 0

        Là j’avoue que t’as fait fort ! :yes: Bien joué mon Bruce :good:
        Si Vap’man intervient dans chacune de tes revues avec ses remarques de noob, on va se régaler. Avoue que t’aimes bien passer tes nerfs sur ce pauvre type… :yahoo:

      • 0

        Au pays de la BD c’est pas Bruce Wayne mais Bruce l’Air et Vapor man en guerre contre le crime organisé de Big Tobacco. Il ne manque qu’un illustrateur. :mail:

    • 0

      Merci mon Ez’. Je ne pense pas et prétend encore moins avoir ne fût ce qu’un centième de ta connaissance de la langue de Molière. Tu jongles avec le vocabulaire et les subtilités grammaticales, que s’en est affligeant. Ouais, je sais que j’ai aussi de la culture… de champignons entre les orteils :wacko: mais j’essaie de m’appliquer au max.
      D’ailleurs, à quand ta prochaine revue?
      C’est vrai que je me suis bien amusé en écrivant cette revue. Ce Diesel m’a plus qu’agréablement surpris, ce qui m’a rendu jovial tout au long de mes écrits.
      Non, ton vapormachin, je ne pense même pas le contraire ou alors, ces revues n’ont pas capté mon attention. Nan, vap’man, c’est le super héros de la vape! Celui avec une box dans chaque mains et qui enfume tous les supers vilains. Pfff ton manque de culture, au sujets des Comic’s, me déçoit :whistle:

      • 0

        Ola on va pas se beurrer la biscotte mais je ne me considère pas comme lettré, et je ne suis qu’amateur de bons mots dont tu n’as rien à envier, mais merci. Tu joues de sarcasme avec opportunisme et délectation :mail: L’ami Nes nous place aussi parfois du vocabulaire suranné dont je suis friand (esbaudir, gomir…) et j’apprécie particulièrement la plume poétique du doc Phil, si tu tombes sur le navire sur l’un de ses textes ne t’en prive pas. :good:
        Un peu moins de temps à consacrer et pas de nouveau matos à tester je ne renonce pas pour autant et j’essaye de me rattraper en soutient et commentaires de vos excellentes revues dont je me délecte. :heart:

  3. 0

    Y’a quand même un truc qui me chagrine sur cet ato, et y’a rien à y faire, c’est cette base plus fine que le reste du corps de l’ato, façon Juggerknot. Ça me rappelle un peu le Fatality, que je déteste d’un point de vue esthétique. :-(

    • 0

      Je comprends ton point de vue mon vape-poto. Moi ça ne me dérange plus. J’ai vapé pendant très longtemps sur l’Ammit 25 single qui a un design similaire au Fatality que tu trouves laid.
      Je trouve que ce Diesel est sculpté de manière beaucoup plus gracieuse et plus esthétique.
      Sur une box au pin 510 centré, genre Odin, je trouve que ça passe très bien. Par contre, je trouve le setup très laid sur une box munie d’un pin 510 à son extrémité.
      Mais bon, les coups et les douleurs, ça ne se discute pas!

  4. 0

    Merci Bruce pour ce fort sympathique texte! Ce Diesel méritait en effet une revue digne de ce nom sur le navire. Merci pour ton sacrifice!

    Le tirage est bon je trouve, bien aérien mais pas trop non plus. En revanche, avec mes petits coils et à 30-35W, je le trouve terriblement bon (meilleur que le Blotto 😉, dont je n’aime pas (ou plus en tout cas) le tirage justement…). Par contre, je suis d’accord, il est bien plus délicieux que les Dead Rabbit RTA V1 et V2 confondus. Tu me diras que ça c’est pas difficile. Je te répondrai de ne pas être trop dur avec les lapins décédés car je pense que cet ato est plus un dripper qu’un banal rta top airflow niveau saveur (et même vapeur).

    Le seul problème que j’ai avec cet ato, est que le pyrex semble fragile car le mien a cassé et je ne sais même pas comment. Obligé de mettre le bubble du coup, et là, il est vraiment affreux… Mais ce Diesel est tellement qualitatif, exquis et raffiné que je lui pardonne presque.

    • 0

      Merci pour cette réponse mon Kanti. Réponse qui complète superbement ma revue :good:

      Ça me fait plaisir que tu rejoignes mon sentiment. Je ne comprends vraiment pas que ce Diesel n’ait pas été reconnu à sa juste valeur digne du high end alors que des lapins crétins où que le dieu de l’Olympe se voient propulsés au sommet de la vape alors qu’ils ne sont pas dignes de se retrouver dans la même pièce que ce Diesel :whistle:

      P.S. : J’espère ne pas t’avoir offensé ou blessé lors de mes divagations!

      • 0

        Du tout Bruce, du tout. Au contraire, ça fait toujours plaisir d’être cité dans une revue :rose:.
        Le Intake dual a en effet été rangé depuis l’arrivée du Diesel et le Zeus mesh aussi d’ailleurs…

    • 0

      Merci d’enfoncer le clou poto ! Je pars donc confiant sur cet achat qui n’était pas programmé…. Mais y’a tellement rien qui sort en ce moment que voilà…..

      Au fait, y’a des tanks de rechange sur ali… ;-)

    • 0

      Je viens de chercher brièvement après un tank droit sur le net et nada. Je ne sais pas si tu sais ou te réapro? Si oui, ce serait cool si tu pouvais balancer le liens.
      Merci

    • 0

      Je vais sortir mon pied à coulisse et essayer de trouver une correspondance pour le tank du Diesel. Ça me prendra pas mal de temps de comparer plus de 3000 références mais j’y suis déjà arrivé plus d’une fois. Je te tiendrai au jus.

  5. 0

    Ouais mon Cland’s, je pensais exactement comme toi avant. Et me suis conforté dans cette idée après avoir acheté et testé avec toutes sortes de montages le Dead Rabbit V1, l’Intake single, l ‘Intake dual, le Zeus X. Je me suis même demandé si les vapeurs qui utilisent ce matos n’étaient pas des gens de très mauvais goûts ou des masochistes des papilles gustatives ou encore des mains gauches du montage / cotonnage pour clamer qu’ils utilisent le meilleur ato saveurs.
    Et franchement, je remercie encore Kanti de m’avoir poussé à l’acheter. Tu verras que tu ne seras pas déçu de ton achat. Tu l’as pris sur quel site et en quelle couleur?
    Il est toujours dispo sur vap-n-cloud pour 34,90€

    • 0

      Bon, je sais pas pourquoi ma réponse ne passe pas, j’insiste encore : Diesel pris en SS sur vape.ciga pour 23 boules, incluant tout de même des frais de PORC de dingue. :-(

      • 0

        C’est où ça? Au pays des pieds mouillés dans la rizière?
        Vap n cloud, c’est frantsouzeuu et franchement y sont supers pros et supers sympas.

      • 0

        Je ne doute pas un seul instant qu’ils soient pros et sympas chez vap n cloud, mais ils sont chers aussi. Plus que la concurrence nationale, en tout cas. :whistle:
        Sur ce coup-là, frais de porc inclus, ils sont quasiment 2 fois plus chers que nos amis tinois. ;-)
        17 balles de différence, je veux bien attendre un peu plus longtemps pour recevoir mon ato. :yes:

  6. 0

    Entièrement d’accord avec toi mais t’sé bien qu’moi j’dois passer par un poto français quand ça vient de Chine et paf 18 balles en plus dans ma face.

  7. 0

    Excellente revue “mécanique”, merci Bruce :good:

    C’est vrai qu’il n’est pas vilain à voir, ce Diesel. En tout cas j’aime aussi son look!

    Je passe mon tour en tout cas, je cherche un single coil RTA comme prochain ato. En double coil, je suis servi pour l’instant, je ne lache plus mon Juggerknot V2 ! :yahoo: Et il est monté sur la VK530 que tu m’as conseillé. Par contre, j’ai reçu la box dans la mauvaise finition, merci les chinois… :negative: et quand je leur envoie un mail pour leur signaler, ils me répondent de patienter encore quelques jours si l’article n’a pas encore été livré. Z’ont rien compris… :wacko:

    @Kanti, pour ton pyrex, t’as essayé de passer dans un shop pour voir si ils ne peuvent pas le commander? On ne sait jamais, avec leurs fournisseurs ils peuvent peut être avoir des pièces détachées. J’avais eu le tour avec mon Leto, les pyrex n’étaient plus dispo en ligne, rupture partout… et en shop il a réussi à me le commander en 48h ! :good:

    • 0

      Hey Daron, tu cherches un single ? Mais jette-toi sur le GT4S !!! Je viens de me le monter avec un fused 2*26/40. Réz. à 0.35 ohm pour une vape “pépère” du matin à 45 watts, c’est une petite tuerie !! :yahoo:
      J’adore tellement cet ato que je lui ai pris des tanks en pyrex et changé son drip, ça le rend encore plus beau je trouve :heart: :heart:
      https://i.ibb.co/MyTFhK4/gt4s.jpg

    • 0

      Merci le Daron.
      T’es le damné des box toi! Tu l’as reçu en quelle couleur?

      Ce doit être un art ancestrale chez les Pékinois que de te dire d’attendre après ta marchandise alors que tu te plains de ne pas avoir reçu le bon matos. Sur AliExpress, on dirait qu’ils ont une prime pour jouer aux demeurés qui ne comprennent rien. Par contre, quand tu leur envois un message pour leur demander s’ils ont, de stock, l’article en 15 exemplaires avant de passer commande, c’est fou comme ils captent bien la traduction de Google. Des filous de première, je te le dis.

      Suis impatient de lire ta revue sur le dernier né de QP Design :yes:

      Tu cherches un RTA single DL, RDL ou MTL?

      • 0

        Je cherche un single DL pour remplacer mon Leto, je m’en lasse un peu… et puis je ne vape que des fruités dessus, le reste je trouve ça moyen sur le Leto.

        Le Kelpie je l’ai dans un carton, je crois qu’il me manque des pièces dessus… je ne sais pas pourquoi, je tapais que des dry hits avec :negative:

        Le Pharaoh Mini je l’ai également, il est bon mais j’ai eu quelques fuites avec, et pourtant c’est un original. J’ai un peu de mal à capter le système d’arrivé de jus dessus. Va savoir pourquoi, au début ça va nickel, quand j’arrête de vaper et que je le range dans ma poche, je ferme l’arrivée de jus. Et quand je l’ouvre de nouveau, c’est la piscine sur ma box, quasiment à chaque fois!

        A voir pour le VaporGiant et le Taifun! Ils me plaisent bien aussi, mais… Ça fait toujours flipper d’acheter l’original pour ne pas être déçu, et donc payer cher, ou prendre la version Clooney qui risque de dégoûter de l’ato si on tombe sur un modèle foireux…

        En attendant je garde le Leto, je guette les sorties pour trouver une nouveauté intéressante à venir. J’hésitais aussi avec un Corona V8 (et son kit MTL), a voir.

        Sinon pour la VK530, je l’ai reçu en version Skull Silver au lieu de White Detey… enfin tant pis, je la garde! Mais ça fonctionne très bien! :good: mais ouais, en ce moment les box ça ne me réussit pas. La Surric est repartie en tout cas, et j’ai gratté une Hexohm et la Centaurus en échange ! Je suis gagnant au change, c’est déjà bien! :good:

      • 0

        Qu’est-ce que je regrette d’être passé à côté du Vapor Giant V5, pour cause de vape exclusivement MTL à l’époque…. :cry:
        Bref, t’as raison Daron, attends ! Attends… qu’il n’y en ait plus des Taifun !!! Et là, c’est toi qui sera passé à côté d’une bombe. ;-)
        Franchement les gars, quand je vous lis avec vos histoires de fuites ceci, piscine cela, ou défauts d’assemblage je sais pas quoi… je me marre !!!!
        Parce que je sais, j’suis lourd, mais le gt4s ne me confronte à aucun de ces tracas. Et pourtant, j’habite dans le sud, en ce moment il fait 40 au soleil la journée, ça fait des mois que je vape de la base The Fuu en 60/40 (donc très peu visqueuse) et pourtant, je certifie que c’est à peine si j’ai quelques gouttes de juice qui suintent sous le cul de l’ato lorsque je le dévisse de la box.
        Fiable, extrêmement simple à monter, des saveurs de dingo… : plus user friendly que lui, tu crèves !! À mon avis, la seule chose que tu pourras regretter avec cet ato, c’est d’avoir mis 150 balles pour l’original alors que pour 30 boules, tu peux avoir exactement la même chose. M’enfin bon, j’dis ça, j’dis rien. Après tout, chacun fait comme il veut ! :-)

    • 0

      Le Daron,
      En matière de bon RTA DL single, c’est loin d’être Byzance. Je ne suis pas d’accord avec Cland’s pour le Gt4 mais c’est possible que mon Clooney souffre cruellement du respect des cotes originales. Je l’imagine bien avoir été mesuré par un Pékinois presbyte qui avait oublié ses lunettes à la maison et usiné, un lundi matin, par son demi demi-frère souffrant, lui de Parkinson :wacko:

      A l’époque où ils sont sortis, ces RTA m’avaient agréablement surpris par leur vape et leur rendu:
      ° Kelpie rta d’Ehpro, juste les minuscules vis de posts qui me rebutent un peux, exactement au même titre que celles du Gt4.
      ° Armor rta de chez StageVape quand il ne souffre pas d’une variation de la valeur de résistance par manque de contact entre le plateau et sa base dissociable mais son rendu est excellent. Son plateau, son look le rendent terriblement atypique.
      ° Malheureusement, l’excellentissime Ammit 25 est introuvable.
      ° L’Aqua Master V2 de chez Footoon made in Korea est vraiment très sympa. Son rendu est un peu en dessous des précédents mais il reste un bon ato. La conception de son plateau et de son système de réglage d’arrivée d’air en font un ato digne d’un proto.
      ° Je me doute que tu dois déjà posséder le Juggerknot Mini. Perso, je n’aime pas trop sa vape atypique et son système de remplissage.
      ° En dehors de l’Ammit 25, pour moi, le meilleur rta single est le Pharaoh Mini de chez Digiflavor. Moins aérien que l’Ammit, tout en restant dans la catégorie des DL, sa vape est sublime, de conception haut de gamme,… Par contre, il n’y a moyen de le trouver qu’au states. Attention, ne surtout pas prendre sa version Clooney qui pisse de tous les côtés et qui est de conception plus que médiocre qui risque de te dégoûter de cet ato alors que l’original est exceptionnel!!!
      ° Si le look ne te rebute pas, il y a l’excellente gamme V5 de chez VaporGiant. Perso je possède la version clone du M. Rien à redire sur les qualités vapistique de ce high end!
      Tu vois que les excellents singles ne foisonnent pas comparativement au nombre d’atos pondus par l’industrie de la vape.

      • 0

        Je sais bien que chez toi, le GT4 prend désormais la poussière sur ton étagère, mais ce n’est pas de cet ato dont je parle ! Bien qu’ils soient de conception a priori identique, le GT4 est un 25mm, le GT4S est quant à lui un 23mm.
        Qu’est-ce que ça change ? Je n’ai aucune preuve tangible pour étayer mon propos, mais de mon point de vue, ça change TOUT ! (c’est ma théorie des proportions)
        Et attention aussi au choix du constructeur : en clooney, il y a de tout, allant de la merde finie comme ça semble être le cas pour ton GT4, à la copie parfaite comme c’est probablement le cas avec mon exemplaire. Ulton, 30 balles, et aucun soucis, mais vraiment aucun. Très personnellement, je n’échangerais mon GT4S contre aucun des atos que tu as cités (j’avoue, gros a priori vu que je n’en connais aucun, mais je trouve le GT4S tellement merveilleux que je n’ai même pas la tentation de regarder si l’herbe est plus verte ailleurs). ;-)

  8. 0

    Ez’, merci pour l’info. Je vais chiner après une revue du Phil.
    Tu vois, j’ai déjà du sortir mon dico pour capter tous les mots de ton com’s :wacko:

  9. 0

    J’ai cassé (tombé plusieurs fois) le Zeus X, et je cherchais justement à le remplacer, soit par le même, soit en changeant un peu de crèmerie.
    Celui-là donne clairement envie, mais on dirait qu’il est sorti il y a un peu de temps de ça, je ne l’ai pas trouvé dans mon shop habituel, aurait-il été produit en petite série ?

    Sinon, quel plaisir d’avoir découvert ce blog, la prose est bien fichue, et c’est drôle surtout, avec le sérieux qu’il faut. A connaître pour les amateurs de (bonnes) tirades vapologiques !

    • 0

      Salut Redscape, merci pour ton com’s.
      Il n’a pas été produit à même échelle que ton Zeus X. Il est passé inaperçu par manque de pub de la part de YouTubeurs. Même eux sont trop encrés dans leurs habitudes pour essayer ce qui sort de la masse populaire.
      Le Diesel est dispo sur ce site français https://www.vap-n-cloud.com/?s=Timesvape&post_type=product sinon tu peux le trouver sur le site chinois 2Fdeal et bien d’autres encore. Très franchement, je ne peux que te conseiller d’en acquérir un. Ça te permettra de découvrir une vape d’une autre dimension par rapport à ton Zeus X. Comme tu le dis si bien, de temps en temps changer de crèmerie permet une ouverture à des plaisirs variés.

      Je te remercie d’avoir couché ton ressenti quant à la découverte de danyvape. Moi aussi j’étais direct tombé sous le charme. On y trouve une lecture divertissante et sérieuse à la fois.

      • 0

        Merci pour la réponse !

        Je vais tenter d’en acquérir un, parce que je dois avouer qu’entre un Zeus 1ère génération (utilisé tous les jours, mais qui refuse de monter à + de 50w trop longtemps), un Avocado 24 qui ne tire plus comme que je souhaite vaper (pas assez aérien et mets beaucoup de temps à trouver son rythme de croisière) et un vieux dripper Wotofo (qui met de la gouttelette bien brûlante partout où c’est possible), ça commence à sentir le renouvellement de matos, pas forcément nouveau, mais un truc (ou plusieurs) qui me permettrait de me relancer dans la vape.
        Je suis ouvert à d’autres propositions s’il y a des choses intéressantes, j’essaye de lire et de mettre de côté le max d’infos trouvés sur ce blog (et c’est grâce à vous que j’ai découvert GT Coils), je suis sûr que je vais finir par trouver du matos pour renouveler ma vape !

      • 0

        Re salut Red,

        Tu cherches un dual? Un DL très aérien ou raisonnablement aérien? Un top ou bottom airflow? Dis nous en plus pour pouvoir te guider au mieux.

        Si tu cherches un excellent rda dual, je ne peu que te conseiller l’Asgard Mini
        https://danyvape.com/lasgard-mini-a-la-lorgnette/
        En matière de rta dual saveurs aérien il y le Fatality M25 que je ne connais pas encore mais ça viendra un jour. Tu peux lire la revue de mon vape-poto Cland’s le bien nommé ici https://danyvape.com/fatality-m25-qp-design-wake-up/

        Le Diesel est un excellent dual top airflow mais attention, il n’est pas hypra aérien du genre Kylin V1 dual !

      • 0

        Salut Bruce L’Air,

        Je viens de m’inscrire, à priori, pas possible de commenter sans.
        Ca ne me dérange pas, le coin a l’air agréable !
        Merci pour les conseils de matos. A vrai dire, j’en sais trop rien, parce que ma référence reste le Zeus X. Disons que je veux une vape qui s’approche de ce que cet ato peut offrir.
        Maintenant qu’il est dead, je me suis repenché sur le Wotofo RDA (je crois que son nom c’est le Troll), j’avais complètement abandonné cette vape, que je redécouvre donc, et c’est franchement sympa, surtout le soir. Bon, j’ai dû le recotonner 2 fois, trop de coton et pas assez d’espace pour le liquide, mais les bonnes grosses bouffées (couplé à une vieille Tesla Invader 3, retrouvé également pendant mon récent déménagement) sont un véritable délice.

        L’Avocado 24, définitivement terminé pour moi, ça tire rien, ça a du mal à remonter, et il devient chaud trop rapidement.

        Donc, je pense que ma commande du mois prochain tournera autour de l’Asgard Mini et du Diesel.

  10. 0

    Et bien le Navire repart à vive allure avec cette super-revue signée du Bruce !

    Le Diesel décrit ici ne manque pas d’arguments et tout semble dit pour une rencontre réussie, “coiling” et “wicking” compris.

    Nonobstant, le neurone à compulsion ne s’est pas déclenché nettement chez moi malgré un frémissement prometteur. Il faut dire qu’un écrêtage récent de la wish-list vient de donner lieu à une assez grosse commande de matos et que le Porky me regarde salement de travers.

    Et puis il y a le Corona v8 qui ne décolle plus de la Invader IV depuis que je l’ai ressorti des oubliettes, faisant enfin l’effort de le monter correctement après la déception du Reload 26… Peut-il y avoir meilleure vape que celle du Corona v8 ?

    Le mieux pour le savoir serait de pécho un Diesel… Hum… Je vais y réfléchir sérieusement.

    • 0

      Merci Nes.

      Je compatis à l’humeur de ton Porky. Le mien est invivable depuis qu’il souffre d’anémie suite au régime vaporeux que je lui impose ces derniers mois :cry:

      Pour ce qui est des rta, pas le même genre de sensations entre moteur V8 et un moteur Diesel :whistle:

  11. 0

    Comme déjà signalé dans la taverne, il faut chez moi être connecté pour accéder à cette revue… Si c’est pareil pour le reste du monde, on va perdre la visite et les éventuels com’s de tous les vapotos ne disposant pas d’un compte sur DV… :cry:

    • 0

      Re salut Nes,
      Je viens de demander à un poto qui n’est pas inscrit sur le site de consulter la revue et il n’a eu aucun souci.
      L’informatique ça devient vite un bordel quand les 0 se prennent pour de I et que les I se travestissent en 0.

    • 0

      Yo Nes’, bien ou bien, wesh !
      J’ai aussi eu un petit soucis d’affichage hier soir : j’ai reçu la notif’ par mail informant de la publication de l’article, sauf qu’en ouvrant la page du Navire, la revue de Bruce ne s’affichait pas. J’ai accédé à l’article via le menu déroulant “Catégories – Atos – les plus récents”. Après connexion, déconnexion, vidage de cookies et de cache, pas de soucis.
      Bizarre… :scratch:

      • 0

        Pfff et mon audience, alors. Nan je déconne, comme d’habe. Je pense juste au pauvre Cap’s qui va encore attraper des cheveux gris à cause de ça.

        Hmmm mon Cland’s, je vais aller looker ce Gt4S de plus près. Il fortement probable que son diamètre de 23mm en fasse un top ato par rapport au 25mm de son grand frère.
        Je suis comme toi pour les clones, je préfère investir dans un Ulton plutôt que dans un SXK. Au final, le bon marché coûte trop cher.

      • 0

        Bruce, la seule chose qui pourrait te déplaire sur le TF, c’est son airflow qui n’est pas très aérien. Pour donner un point de comparaison, en full open, il est à peine plus aérien qu’un blotto. A voir donc, si ça peut te correspondre. ;-)

    • 0

      Hello,
      il y a bien eu un bug fantome à la publication, je ne sais pas d’ou ca vient :scratch:
      Les coms des invités prouvent que tout est redevenu normal
      Je reprends la barre demain, là je dois ranger ma cabine et prendre en compte toutes les missives sur mon bureau, toutes les doléances et autres contraintes liées à un Capitaine digne de ce nom.
      Bon vent

  12. 0

    Cland’s, ça ne me dérange pas une serrée comme le Blotto. Il fait toujours partie d’un de mes 4 atos all days. Là, je vais zyeuter le Gt4.

    • 0

      Le GT4 m’a bien plu avec sa grosse patate et sa grosse vapeur, sachant que je ne suis pas très regardant sur le rendu. Sa carrière a été polluée par une arrivée de jus vraiment pénible à fermer et ouvrir, opérations absolument nécessaires lors du remplissage. Mon exemplaire est un SXK… :scratch:

      • 0

        Hé oui, c’est vrai que cette bague de juice control est la pierre angulaire de l’ato. Un joint foireux à cet endroit, et c’est le drame… :-( :cry:

    • 0

      Si d’aventure tu venais à chopper le GT4S, je te conseille fortement d’ajouter un lot de 2 tanks pyrex YFTK, qui d’une part sont parfaitement bien calibrés, et qui d’autre part rendent l’ouverture du top-cap absolument délicieuse ! (chose qui, j’avoue, était un peu chiante avec le tank ‘frozen’ d’origine –> pour ouvrir l’ato, il fallait alors presser le top-cap vers le bas tout en dévissant, comme avec un flacon d’huiles essentielles équipé d’une sécurité enfant. Sans ça, 1 fois sur 2 tu dévissais la cloche de la base du plateau, et tu risquais la piscine). Là avec le pyrex, t’attrapes le tank, tu dévisses le top-cap, dans une smoothitude impeccable. :yes:

      • 0

        Mazette, c’est quoi ce brol que tu me conseilles?
        Il est clair qu’avant de l’acheter, je comptais trouver un autre tank que cet espèce d’excrément de pigeon souffrant d’une cirrhose en stade final. Bon dieu k’sé laid :-(

  13. 0

    @redscape

    Oui, c’est une nouvelle condition sur le navire, d’être inscrit pour pouvoir laisser des com’s. Tu as bien fait de le faire, surtout que ça ne t’engage à rien.

    Il vrai que vaper en all days sur un rda tel que ton Wotofo peut-être contraignant. Je suis comme toi, l’Asgard, c’est le soir, relax au coin du feu surtout que je ne l’utilise pas en mode BF mais bien en mode dripper. Par contre, le Pyro V2 (RDTA) je l’utilise en mode BF. Il est trop contraignant à remplir.

    Hmmm, tu t’es préparé un super panier pour le mois prochain. Tu verras que tu ne regretteras pas, d’un point de vue qualitatif et vapistique, tes futures acquisitions. Le Diesel et l’Asgard étant des supers atos :good:

    Sois le bienvenu sur le navire. Si t’as des questions, n’hésites pas. Nous ferons tout notre possible pour te répondre au mieux :bye:

  14. 2+

    Bon, Diesel arrivé ce jour, et testé vite fait avec un seul montage pour l’instant : 5 tours de clapton ni80 24/36 sur un axe de 3, en spires jointives. Réz. stabilisées à 0.21 ohm.

    Retour à chaud, qui n’engage que moi bien entendu. Déjà, c’est mon 1er ato Top airflow “moderne”, donc je n’ai aucun point de comparaison.
    Déjà, et c’est assez rare pour être signalé, au unboxing, le vissage de la cloche sur le plateau ainsi que le vissage du top-cap se faisaient dans un concerto de couinements vraiment très désagréables. Après une rapide inspection du bouzin, il y avait des traces de crasse verdâtres sur les parois et pas de vis de l’ato. Heureusement, après un bon nettoyage au bac ultrason, tout est parfaitement rentré dans l’ordre. :yes:
    Niveau vape, pour l’instant (j’insiste bien sur ce “pour l’instant”), je dois bien avouer être plutôt déçu par la vape offerte par ce Diesel. :-(
    En termes de “texture”, la vape est superbe, hyper lisse et vraiment très douce. Tirage archi smooth. Là dessus, rien dire.

    Par contre, niveau rendu, je ne m’y retrouve pas. C’est bon, mais pas exceptionnel non plus. La précision de rendu est honnête, mais à des années lumière de celle d’un Blotto par exemple. Pareil pour la saturation des arômes : c’est pas mal, mais loin, très très loin même, d’un ato comme le GT4S par exemple.
    Globalement, je trouve le rendu assez diffus, et ça, ça ne me convient pas, mais alors pas du tout.

    Alors plusieurs possibilités :
    – soit ce ressenti est dû au manque de largeur de mon coil qui, en spires jointives, ne couvre pas la totalité des admissions d’air. J’ai donc un volume d’air trop important par rapport à la surface de chauffe de mes bobines. Je n’ai vu qu’après relecture de l’article que l’ami Bruce avait fait des spires espacées.
    – soit le système de “top airflow” n’est pas fait pour moi, ce qui viendrait confirmer mon intuition selon laquelle “on n’a jamais fait mieux que l’aiflow Bottom-coil pour un rendu optimal des saveurs”.

    Je vais donc bien entendu tenter d’autres montages pour tirer la quintessence de cet ato, mais c qui est sûr, c’est que la Rencontre n’a pas eu lieu. :cry:
    Mais je suis coriace, et j’ai pas l’intention de lâcher l’affaire comme ça. Je suis sûr qu’il y a moyen de tirer bien mieux de cet ato qui, par ailleurs, est super bien fini à tout point de vue. :yes:

    • 0

      Ben mon Cland’s, tu dois m’en vouloir un max sur ce coup. En plus t’as pas eu de bol, il devait être vachement cracra pour que tes filets grincent comme mes articulations. Au total, j’en ai déballé 3, 1 pour moi et 2 pour des amis. Les 3, je les ai démonté, nettoyé (comme je le fais toujours avec un nouvel ato) et monté. Aucun des 3 ne présentaient les stigmates d’un mauvais nettoyage de fin de production.
      M’est avis que t’es tombé sur l’ato du lundi matin :wacko:

    • 0

      Petite question : tu l’as acheté où ton Diesel ?
      (oui c’était très court comme commentaire :-) , mais je lis avec intérêt ce que tu dis sur cet ato).

  15. 1+

    Bon… chapitre 2 !
    Montage en dual coil de fused clapton ni80 2*26/36, réz. stabilisées à 0.18 ohm. Ato vapé à 4V (89 watts).
    C’est déjà beaucoup mieux !!

    La vape est toujours aussi fine et douce, et l’ato ne chauffe ne chauffe quasiment pas même en chain vape, ce qui est quand même une petite prouesse à cette puissance-là !
    La saturation des arômes est meilleure, sans doute grâce aux pièges à jus qui sont plus nombreux sur du fused que sur un clapton simple.
    Sans surprise, le tirage est plus serré que sur mon premier montage, et c’est logique vu que cette fois, mes coils prennent toute la largeur des canaux d’admission d’air.

    Je vais tenter un 3è montage un peu plus costaud encore quand mes coils de fused seront morts, pour avoir un avis vraiment définitif sur cet ato, mais le point commun entre mes 2 premières tentatives, c’est que la précision de rendu est bonne mais pas au top de ce que l’on sait faire en vape.
    Ma théorie du bottom airflow prend du poids. :yes:

    Suite au prochain numéro. :bye:

    • 0

      Ah la, ça ma la fout mal :cry: mon Cland’s.
      Il est vrai que je ne l’ai testé qu’avec des fruités complexes. Maintenant, je ne le monte plus qu’avec du Staple de chez Coilology. Je trouve que l’association des 2 me convient parfaitement.
      Par contre, je ne sais si c’est une obligation, avec tes Macérâts, de devoir monter si haut en puissance ou si c’est seulement avec cet ato? Avec une résistance à 0,18 Ohm en Staple, je ne monte qu’à 3,10 Volts ( 55W) et le Diesel me restitue très agréablement les saveurs de mon jus fruité.
      Comparativement aux autres top airflow, avec le Diesel, je retrouve les saveurs de mes jus. Maintenant, c’est clair qu’aucun top airflow n’égalera un bottom en matière de rendu des saveurs. Mais je trouve ce Diesel agréable à vivre et son rendu est nettement plus subtil qu’un Zeus X.
      Tu compares son rendu au Blotto qui a une qualité de vape, tant dans la précision de son rendu que dans son onctuosité, quasi inégalée. A part, le Trilogy qui écrase tout sur son passage, même les meilleurs des drippers.
      Il est clair que le Diesel ne fait pas le poid face au Blotto mais, d’après moi, il est un excellent RTA top airflow.

  16. 1+

    Allez, Chapitre 3 sur ce Diesel.
    Cet ato est franchement surprenant, dans le sens où son rendu est vraiment très différent en fonction du câble installé à l’intérieur ! J’avais une impression clairement mitigée avec du Clapton simple et du Fused, avec un rendu loin d’être mauvais, mais pas démentiel non plus.
    Je viens de lui coller une paire de Framed Staple, coils stabilisés à 0.17 ohm, et là, les choses ont encore changé : la saturation des arômes, primordiale pour moi, est désormais profonde, et la précision de rendu est montée d’un gros cran : je retrouve bien les nuances de mon Oriental La Tabacch’. De ce que j’ai en stock à la maison, c’est le câble avec lequel j’ai les meilleures sensations dans cet ato.
    Le point commun à toutes mes tentatives, c’est que le Diesel procure toujours une vape vraiment très fine et douce comme une caresse. C’est une vape subtile et potentiellement très raffinée, flirtant avec l’analytique, ce qui est loin d’être évident quand on regarde la tronche de l’ato de prime abord… :whistle:
    Je ne sais pas si c’est la conception ‘top airflow’ qui donne cette texture de vape, mais ce qui est sûr, c’est que c’est très différent d’une vape ‘bottom airflow’. Ici, on “sent” l’air tourbillonner au sein de la double cloche avant d’aller fouetter les coils. Le flux emprunté par l’air est plus long, moins direct qu’avec un bottom airflow, et du coup, la vape est beaucoup moins épaisse et dense. On aime ou on n’aime pas – personnellement je préfère la vape dense – mais il n’empêche que le Diesel PEUT être un excellent atomiseur.
    Je ne saute pas au plafond pour autant, parce que je préfère quand même nettement une vape beaucoup plus dense, chose que le Diesel ne m’apportera jamais, mais pour tous ceux qui kiffent le top airflow et une vape légère, cet ato est à essayer. :yes:

    PS : un petit texte de présentation du Framed Staple est prévu pour bientôt, pour ceux qui ne connaissent pas encore. :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 

Kayfun 5² SE (SvoëMesto) : l’air de rien…

Test de la box Vapefly Kriemhild 200W TC.