in

Le dernier Halo

C’est un vieux flacon bleu enterré dans la cuisine, on le laisse steeper, on ne le vape pas, ceux qui aimaient ça ont changé d’idée…

Cela faisait des mois qu’un flacon Halo de “Tiki Juice” encore scellé traînait dans la boîte à liquide… Je l’ai finalement ouvert et mis en service malgré sa DLUO dépassée depuis octobre dernier. Après des retrouvailles plaisantes, les saveurs de ce liquide m’ont rapidement lassé et je dois finalement avouer m’être trouvé soulagé par la fin du flacon.

01 - haloPourtant, j’aimais beaucoup les liquides Halo. Ils ont constitué l’ossature gustative de ma vape pendant des mois, chaque flacon vide étant remplacé par un nouveau en une gestion de stock quasi professionnelle. “Long Horn”, “Cap’tain Jack”, “Tiki Juice”, “Freedom Juice”…Je les ai tous goûtés. Aujourd’hui ils ne passent plus, pas même ce “Tiki Juice” qui était pourtant un de mes préférés. Il n’y a pas beaucoup d’autres domaines générant de tels rejets et sûrement pas celui du tabac où beaucoup de fumeurs restent sur leur marque, fort contrariés en cas de pénurie passagère. Bien sûr, certains vapeurs ont leur liquide “all day” et n’en dérogent pas durant des mois mais je ne suis pas certain qu’ils soient une majorité. Où trouver alors les raisons de cette versatilité vis à vis du goût de nos liquides ?

02 - gomiLes alcools, les denrées alimentaires peuvent créer des sensations de rejet en cas d’excès caractérisé. J’imagine alors que le cerveau “prend en grippe” certaines odeurs ou certaines saveurs et déclenche une mesure de protection en banissant la substance fauteuse de trouble, selon un mécanisme en quelque sorte inverse de l’addiction. Je n’ai pour ma part jamais ou très rarement eu l’impression d’avoir abusé d’un liquide à vaper au point d’en ressentir du dégoût, le rejet venant petit à petit, de façon progressive. Il y a bien eu des chocs immédiats comme avec l’arôme “Gold Ducat” ou le “1492” de Elsass Funky Juices mais dus à un composant ou un additif que je ne supporte pas, sans que l’excellente qualité des produits cités ne puisse être mise en cause.

03 - usureCe mécanisme de rejet progressif s’apparente peut-être à une usure du goût, une sorte de lente saturation menant à la perte d’intérêt pour telle ou telle saveur. Les tabacs, par exemple, peuvent être appréciés après le sevrage tabagique puis tomber en désuétude au fur et à mesure de la progression de la vape et de la disparition du souvenir du tabac. J’ai rencontré ce phénomène avec les macérats de House Of Liquids, accueillis en fanfare et vapés avec délectation jusqu’à la prise de pouvoir d’autres saveurs plus fruitées ou plus gourmandes. Le fait troublant reste bien sûr la prédominance quasi exclusive des liquides S & S Mods dans ma petite réserve, dont je ne me lasse par contre pas du tout malgré leur estampille franchement tabac. Les difficultés d’approvisionnement actuelles de ces nectars mettront vraisemblablement fin à cette curieuse hégémonie, à mon corps défendant.

Un sevrage temporaire peut parfois faire renaître l’intérêt pour un liquide précédemment rejeté mais cela reste rare, en tous cas me concernant. Le seul exemple notoire est celui du Snake Oil que je ne pouvais littéralement plus voir en peinture mais qui n’a guère fait long feu lors de son retour au bout d’un peu plus d’un an de bouderie, en version “high VG”. Il faut dire que la mixture du docteur Stanley avait littéralement bouffé le bouchon de la fiole où je le conservais et que le dernier tank testé avant l’évier de la cuisine devait vraisemblablement être puissamment éventé.

04 - hello-goodbye

Le plus souvent, le rejet est définitif. Je ne compte plus les flacons goûtés, appréciés en mode “woaw, superbe” aux premières bouffées inhalées puis au mieux terminés sans plaisir juste pour “ne pas gâcher”. Le rachat d’une fiole après terminaison d’une première est rare chez moi et j’imagine que ce phénomène rencontré par pas mal de vapotos hante les nuits des assembleurs de liquides pour qui la nécessité de renouvellement conditionne la survie… Les modes changent, les stars du juice se succèdent sur le podium de nos envies, fort peu d’entre-elles parvenant à y rester.

Halo aura cependant chez moi le triste record de voir toute sa gamme rejetée en bloc, jusqu’à son “Tiki Juice” auquel je dois pourtant quelques beaux instants de vape. Tchao “Tribeca”, “Prime 15”, “Torque 56”, “Turkish Tobacco”… J’espère que vous charmez encore nombre de vapotos, les tenant éloignés de la cigarette comme vous m’en avez sorti, les menant vers de nouveaux univers gustatifs où vous savez ne plus avoir de place, dans un bel exemple d’abnégation !

05 - farewell

Amiral

Ecrit par Nesquick

Nesquick, dans la vape depuis 2013.
Intéressé par la découverte de ce nouveau monde de saveurs et de techniques... Bonne vape à tous !

30 Comments

Laisser un commentaire
  1. Halo…. Non mais Halo !
    J’ai arrêté la clope avec un stardust et une alternance de Torque 56 et de Captain Jack puis j’ai goûté toute la gamme après je suis parti à la découverte d’une foultitude de marques et de saveurs tout en restant plus ou moins fidèle au Captain Jack…. Et voilà t’y pas que Halo décline une gamme high VG !
    Le Captain n’est pas encore dedans mais je suis cela de prêt .
    Je les aime bien ces gros Ricains :good:

  2. Tient j’avais presque oublié cette gamme de liquide. J’ai vapé dans mes début du torque 56 et j’avais essayé ce fameux tiki juice aussi que je trouvais absolument infâme a mon goût contrairement à beaucoup de monde. Je suis passé aussi par moult liquides avant de trouver plus ou moins ce qui me convient pour un all day.

  3. Je connais exactement le même phénomène, sauf avec le Gold Ducat que je vape depuis le début. Le truc à mon avis, est de changer en permanence de façon à pas trop se lasser, mais ce n’est pas facile de se renouveler…

  4. Un sujet super intéressant. Il y a des liquides qu’on adore et en fin de journée c’est le rejet. Comme s’ils sollicitaient trop nos sens jusqu’à l’épuisement ou le dégoût. Étonnant. Bizarrement ce sont surtout les liquides américains qui m’epuisent

  5. Et oui les goûts et les couleurs changent avec le temps ! Un peu comme avec le matos qui évolue sans cesse…. Pour ma part je fais à peu près 6 mois avec 5-6 concentré diy, et une fois tout liquidé, et bien je change de goût, sauf si un sort du lot, alors là je le garde ! Même sur une journée je vape plusieurs jus, pour être sûr de jamais me lasser….! Quoi de mieux que la vape pour avoir un multitude d’arômes !

  6. pareil j ai testé une boite d échantillons de Halo et bien aucun de fini a part le tiki juice mais apres au moins mois au placard je n ai jamais racheté du halo je n ai pas de liquides préférés je teste je garde je jéte

  7. Ne me dit pas cela Nesquick car j’ai mis dans un panier non encore validé une petite bouteille de 30 ml de Freedom Juice.
    J’ai adoré, je ne pouvais passer une journée sans vaper ce liquide.
    Vapé exclusivement en Russian c’était un plaisir absolu mais je dois reconnaître que de la série Halo ce fut le seul que j’ai apprécié.
    Mais je ne vais pas l’enlever du panier j’en ai vraiment un très bon souvenir même si à la fin de mon dernier flacon je n’ai pas recommandé.

  8. J’en suis toujours à mon premier Halo; le torque 56. Ayant fait le tour de la marque, c’est toujours ce liquide qui reste mon allday.
    Pourtant, je change, non pas par usure mais par le fait que je ne trouve pas ce liquide en 0mg. Je trouve cela bien dommage pour les vapoteurs débutants; c’est tellement rassurant de garder son liquide préféré pendant tout le sevrage de la clope.
    De cette triste réalité, je suis obligé de rechercher de nouvelles marques et tant qu’a faire d’expérimenter le DIY.
    Je t’aimais bien Halo mais je pars…et si allo pathie alors la guérison est proche. Le monde des saveurs s’ouvre et tout en vapotant un white cake, je suis heureux de partager cette expérience avec vous.

  9. Pareil le Tiki était le seul que je vapais avec plaisir, mais ça fait un tit bout de temps que je n’en ai pas vapé !
    J’espère que je apprécierais le jour où j’en recommanderais une bouteille

    Mais c’est vrai qu’on ne devrait pas vaper trop un liquide, le red j’en ai vapé des ml, et maintenant j’ai du mal a en vaper.

  10. Salut Nes

    Deux ans de vape , jamais goûté la moindre goutte de liquide Halo , pourtant j’en ai vapé des liquides , des Français , des Américains , des Anglais …
    Ayant en général , peu d’affection pour les grands best sellers de la vape ( snake oïl , red astair ) , je ne me suis jamais laissé tenté par cette marque ; peut-être que j’aurai du … :unsure:

  11. « C’est un vieux flacon bleu enterré dans la cuisine, on le laisse steeper, on ne le vape pas, ceux qui aimaient ça ont changé d’idée… »

    Je n’habite pas Frisco, mais, pour Halo, une fiole de Tribeca sur mon premier cartomiseur m’a suffit…

    Halo sera-t-elle la dernière à rester debout ? Grave question après le 16 mai…

  12. Dans mon parcours de vapoteur, je me suis également lassé de juice/concentré qu’à l’origine je vapotais un avec un plaisir non dissimulé. Par exemple, le Banana’s Rider, dont j’étais un fan absolu a maintenant du mal à passer ( la recette aurait elle un peu changé avec le fournisseur?). Le Red que je trouvais sympa, j’ai maintenant du mal à même le sentir (et mon bassiste en est fan actuellement, espérons que ça lui passera…). Et j’ai maintenant du mal avec tout ce qui est additif mentholé/koolada (parfois j’ai l’impression que ces additifs sont des caches misère). A l’heure actuelle, je suis assez fan du greedy scratch (alors que si l’on m’avait dit que je kifferai un concentré Revolute, j’aurai rigolé) et je découvre régulièrement de nouveaux concentrés plus ou moins sympa.

  13. Bonjour à tous,
    Le sub zero est moi la référence en matiere de liquide mentholé,j’ai toujours un flacon à la maison et quand j’en ai marre en fin de journée ,je me fait un petit rafraichissement.
    Attention cependant de ne pas en abuser ,pour ne pas congeler ses poumons.
    Tres bon sujet

  14. Et personne pour parler du Malibu ?! mon all day depuis que j’ai débarqué dans la vape, il y a plus de 6 mois maintenant. Je m’en lasse pas et a vrai dire j’ai peur de m’en lasser. Par quoi le remplacer reste ma plus grande question. Trouver un truc gourmand mais pas trop, frais mais trop…pas facile.

      • Salut Capitaine et merci pour la réponse. Je vais jeter un coup d’oeil a ce concentré, mais ce que j’aime bien c’est le gout coco ! pour l’instant je n’ai pas gouté un jus qui avait le même rendu.

      • bon et bien première commande chez THJ, j’ai trouvé de quoi me faire un clone de malibu ! Pina Colada , Ananas, Noix de coco en super concentrés ! plus quelques additifs ! je me suis dit tant qu’a débuter dans le DIY autant faire ça bien !!

        Encore merci du conseil Capitaine !

  15. l’arôme pina colada de chez révolte est pas mauvais non plus j’en est vapé pas mal il peut s’adjoindre avec d’autres fruits même si seul il est très bon.

  16. Bonsoir,

    Je suis tombé sur ce blog un peu par hasard sur des post sur le Tiki Juice, celui ci me semble le plus récent et j’ai donc une question à poser à toi et/ou la communauté.
    Halo ne fait plus de Tiki Juice je suis triste :cry: c’était mon all day depuis plus de 2 ans.. donc est-ce que vous connaissez un juice comparable à celui-là ou dans son style ??
    J’ai même essayer une recette en DIY censé lui ressembler avec “36” ingrédients mais cela ne m’as pas plu..

    Bonne soirée, merci :bye:

  17. @d4rky79
    Si, si… ça existe !!!
    La recette que tu évoques doit être celle de Alekhine, dont les papilles étaient coulées dans un bloc de béton. Il a depuis arrêté le DIY. :wacko:

    Chez The Hype Juices, dans la gamme Nabila (non mais Halo quoi !!!), cherche l’arôme Tahiti Juice.
    Comme indiqué, il faut le compléter par une note menthol & une note clous de girofle.
    C’est trouvable chez différents fabricants.
    De mon côté, pour le menthol j’utilise des cristaux de menthol que je dilue dans du PG. Une dilution à 10% (1gr de menthol dans 10ml de PG) et une à 2% (0.2gr de menthol dans 10ml de PG).
    Clous de girofle, j’utilise l’arôme Cloves de Inawera.
    Et là… ça le fait :good: :good:

    Petite finesse optionnelle de la maison Volfoni : rajouter une dose homéopathique d’un autre arôme Inawera, qui s’appelait Exotic Roots et s’appelle maintenant Mélange Exotique ou Concentré Exotique (un mélange de cannelle, gingembre, anis étoilé & noix de muscade).

    Bons tests… et bonne vape ! :bye:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 

Le Morpheus par VaporTech, une bonne surprise !

Evitez les dry hit