DanyVape le navire des pirates de la vape

0

Préambule

Il y a environ une quinzaine de jours notre Capitaine qui connaît mon addiction aux liquides tabac me propose de de faire une revue pour des e-liquides tabac.

Je dois dire que je suis heureux.

Il me parle de Legend et je pense au tube atomiseur et je me pose la question, pourquoi ? C’est vieux je ne comprends pas trop sachant que sur le site je ne trouve rien.

Furetant partout je m’arrête particulièrement sur les e-liquides tabac. A travers les e-liquides je m’arrête sur la marque Roykin que je ne connais pas du tout et qui propose 7 saveurs tabac. Il y avait aussi une autre marque qui m’interpellait 13 Sins mais la rubrique était vide. Google faisant le reste la gamme 13 sins a l’air d’être une marque hyper sympa.
Je remplis immédiatement une fiche de contact et j’attends, j’attends, j’attends quand arrive 8 jours plus tard une relance de Franck sur un message non reçue une semaine plus tôt. Bill avait mis le message initial en indésirable. Ce bill, même avec sa fondation, nous pose encore des difficultés. Louper un contact de cette valeur est impardonnable.
Dans son message Franck me propose de lui téléphoner si je le souhaite ce que je fais. Lors de cet échange nous parlons de tout sur la vape, ce que je vapote, j’en profite pour lui donner des liens qu’il ne connaît pas et nous passons malgré tout une demi-heure à discuter. Extrêmement sympa nous parlons quand même de la gamme Legend qui est une gamme de chez Roykin et comprend 7 saveurs tabac. Mes papilles se mettent en éveil car même si ma vape change doucement pour accepter maintenant autre chose que du tabac je suis tabac.
Il me propose de m’adresser en 2 fois la gamme et me demande de choisir ! Chose que je lui laisse déterminer car je ne connais rien. Je pense que notre échange devait aussi lui plaire car cela c’est terminé par un envoi de la gamme complète que j’ai reçue samedi.
Comme je lui ai précisé je ferai 2 revues car je souhaite vraiment prendre mon temps et être objectif dans ce que j’écris. Donc 3 parfums dans cette première revue la deuxième fera les 4 derniers.

La gamme Legend

 

L’esprit Roykin selon la définition de la marque.
L’esprit Roykin c’est « OÙ JE VEUX, QUAND JE VEUX » sans la moindre gêne. Ne fumez plus… Vapotez !

Roykin est devenu un acteur incontournable dans le monde des e-liquides fabriqués en France. Un assemblage de saveurs complexes, de la qualité et le respect de toutes les normes.
La gamme Legend comprend 7 compositions tabacs complexes, dans des flacons en verre, doté d’un bouchon sécurité enfant, de 30 ml avec dosage 60% PG et 40 % VG.

 Les taux de nicotine proposés sont : 19, 16, 11, 6 et sans nicotine .Mon choix est en 11/mg/ml.

totale

Les 7 saveurs tabac de la gamme LEGEND : Star Light, Pink Diamond, Rock Star, The Rebel, Magic Soul, El Comandante, Sir Havana.

 

Le Sir Havana.
Description détaillée mentionnée sur le site:
Le e-liquide Sir Havana ravira ceux qui cherchent l’excellence d’un cigare authentique. Un tabac puissant, sec et corsé.

sir-havana-30-ml

Sir Havana

Lorsque je réalise des revues sur des e-liquides j’aime bien pouvoir les essayer sur plusieurs atomiseurs et la plus part du temps j’en prends 3 différents.
J’ai préparé pour cette revue un Russian, un Change et un Squape.
Ce dimanche matin et il y a longtemps que cela ne m’était pas arrivé j’ai une véritable envie de tabac, peut-être est-ce dû à la présence des 7 bouteilles.

Mon choix c’est naturellement porté sur le Sir Hirvana.

Le Change est le premier atomiseur que j’utilise et je dois dire que la première aspiration m’a pris sérieusement à la gorge. Je baisse immédiatement les watts hyper surpris ne m’attendant vraiment pas à vapoter un vrai cigare.
La description est réelle sur ce point de vue comme celle d’un tabac sec et corsé.
Je n’ai utilisé que ce e-liquide toute la journée, ce qui est très rare chez moi, en tournant entre les atomiseurs et j’en suis même arrivé à trouver un genre de douceur en fin de vape. Douceur que je ne pourrais décrire tellement c’est indéfinissable mais bien présente.
Le goût du cigare reste merveilleusement bien en bouche et ceci relativement très longtemps après la dernière vape et je me dis que ceux qui vapent ce produit en dripper doivent atteindre des sommets de satisfaction.

En prenant des notes sur ce produit afin de préparer au mieux le ressenti j’ai même mentionné feuille de tabac sèche, tonneau en vieux chêne, on ressent l’authentique.
Pour ceux qui aiment le tabac comme on disait dans ma jeunesse accrochez-vous aux ridelles cela déménage sévère surtout si vous vapez en faible résistance. Passé la première surprise j’ai remonté au fil de la journée de quelques watts, mais cela mérite une attention particulière lors de la découverte du produit.
Malgré des critiques très favorables je n’arrivais pas à me faire au Change le laissant de côté depuis quelque temps mais là je dois dire qu’il se prête vraiment au jeu arrivant selon mon goût en premier, le Russian étant dernier ce qui me surprend un peu pour une utilisation tabac.

 

Le El Comandante.
Description détaillée mentionnée sur le site:
Le e-liquide El Comandante de Roykin est un tabac type cigare rehaussé d’une pointe de vanille. Viva la revolucion !

el-comandante-30-ml

El Comandante

Suite à l’essai du Sir Havana je suis vraiment sur la défensive pour la première aspiration.

Et bien non cela se passe en douceur, une vraie douceur. Je n’ai rien touché en ce qui concerne les watts et cela passe bien.

Le goût cigare est bien là mais d’une façon moins prononcé que le Sir Havana. Moins sec, plus doux mais je ne ressens pas la pointe de vanille. Je ressens une certaine douceur sucrée en fin de vape mais rien de vanillé. Je repose mon atomiseur, je reviendrai plus tard après avoir éliminé tout ce que j’ai vu vaper aujourd’hui. En effet étant en fin de journée il est important que je puisse bien ressentir ce e-liquide de façon objective. Tous les jours je vape entre 8 à 10 liquides différents et la mon ressenti n’est certainement pas réaliste.

Après un repas d’été, non arrosé, je reprends ce que j’avais abandonné pour passer la soirée complète avec ce seul parfum.

J’entends crépiter mon change à chaque aspiration qui rejette enfin cette douceur sucrée et vanillée au milieu d’une feuille de tabac très sèche. Ce que j’aime particulièrement c’est le dépôt qui se fait sur mes lèvres et je prends un grand plaisir à passer mes lèvres l’une sur l’autre en me les humectant de façon à profiter de ce goût sucré et vanillé, ceci après chaque rejet de la vapeur.

Le mariage du cigare et de la vanille est une véritable réussite.

Sincèrement c’est bon, doux, agréable et particulièrement apaisant comme vape de fin de soirée. Essayé avec le Squape je n’ai pas ressenti ce dépôt sur les lèvres et c’est presque un regret. Par contre je ressens plus, au moment du rejet de la vapeur, ce dépôt sucré et vanillé au bout de la langue c’est sympa mais je préfère la restitution du Change. Je n’ai pas osé l’essayer sur le Russian.

Le Rock Star.
Description détaillée mentionnée sur le site:
Le e-liquide Rock Star de Roykin est un tabac gourmand et étonnant par ses notes de fraicheur et de fruits. De la légèreté mais surtout du gout pour un assemblage des plus agréables.

rock-star-30-ml

Rock Star

 

Après 2 liquides façon cigare l’un sec et l’autre plus doux malgré un caractère bien affirmé et une véritable présence du goût tabac sur lequel j’ai vraiment flashé, je me décide à prendre un liquide tabac radicalement opposé aux deux premiers du moins selon la description qui en est faite.

Nous sommes jeudi et j’ai pris un retard sur ma programmation concernant cette revue ayant passé 3 jours sur le El Commandante que je n’arrivais pas à lâcher.

Je suis incapable après quelques aspirations du Rock Star de dire à quoi il ressemble.
C’est doux et léger mais je n’arrive pas à identifier des parfums après 5 jours en continue, de cigare. Je passe mon tour je reviendrai plus tard.
J’attaque dès le réveil (5 heure pour moi) et j’essaye de décrire dans ma tête ce que je ressens. C’est bien difficile d’essayer de trouver les arômes composants cet e-liquide. Je dirais bien arrière-goût de réglisse et peut-être aussi avec un peu d’anis mais je n’en sais rien. Et je ne ressens pas de goût fruité. Le goût le plus fort qui reste en bouche assez longtemps après la vape serait de mon point de vue le goût tabac mais c’est pareil ne j’arrive pas à le définir formellement. Personnellement je n’apprécie pas trop ce liquide même si je vais le vaper au moins toute la matinée pour être certain de mon ressenti. Mais il n’est pas aussi doux comme je l’écrivais au début il est même assez fort.

Le Squape me restitue le mieux les parfums et même après une matinée complète passé avec le Rock Star je n’ai pas été capable de trouver un goût fruité par contre je pense vraiment à la présence de réglisse mais comme c’est la première fois que je vaperais du réglisse je suis interrogatif sur ce point.

La gamme LEGEND propose ses produits au prix de 16.90 euros les 30 ML soit un prix comparable à un liquide Halo de même contenance.
J’ai adoré et ceci sans équivoque possible le El Comandante. Pour ceux qui aiment les tabacs sec avec un vrai goût cigare le Sir Havana devrait vous ravir. Je suis sans avis concernant le Rock Star qui devrait, comme chaque produit, plaire à certains mais très différent des deux premiers.

0
Share.

About Author

Depuis que je vape je ne pars plus en vacances étant devenu pauvre, mais sans regret d'avoir abandonné la fumée qui tue. De ce fait je suis toujours sur le pont du bateau très tôt le matin alors que tout le monde dort encore, je veille encore sur le pont tard le soir. Race en voie de disparition sur les bateaux militaires les moucheurs sont prêts à sortir leur lame pour tuer les amiraux et ceux qui passent à côté.

26 commentaires

  1. Sezni - Rang : Emeraude Le

    Bonsoir 1alain1 ,
    C’est curieux , je me demandais ces derniers temps , s’il y avait encore beaucoup de personnes qui vapaient encore quotidiennement des saveurs tabac . J’avais l’impression que c’était réservé à la transition de la clope vers la vape ou un usage occasionnel .
    Quand je vois le nombre des différents liquides qui débarquent tous les mois , aux saveurs plus ou moins bizarres ( bientôt on aura peut être droit à des saveurs plateau de fruits ou cassoulet :scratch: ) . Pour ma part , c’est vraiment occasionnel , je ne me vois pas actuellement faire mon all day , avec un liquide pareil , mais le tester , pourquoi pas .
    bon courage pour les réveils matinaux :good:

    0
    • 1alain1 - Rang : Rubis Le

      Bonjour Sezni,

      De mon côté et je te promets que j’en ai essayé quelques-uns des e-liquides non tabac avec pour seule aide la lecture de la description du produit.
      Très souvent déçu, pour n’utiliser que ce terme, malgré comme tu le précises un choix qui dépasse je dois dire l’entendement.
      Jamais je n’aurais imaginé que le choix des e-liquides puisse atteindre ce niveau c’est pire que la carte d’un grand restaurant.
      J’essaye depuis peu comme je le précise certains fruités mais je ne n’arrive pas à vaper tout ce qui est menthe, pomme, fruit rouge et j’en passe et sur mes choix je dois, je pense, garder environ 30% le reste lavabo.
      Le tabac m’est vraiment indispensable et j’en profite pour passer un message concernant le El Comandante.
      La vanille qui est incorporée dans ce produit à un goût qui est vraiment fantastique.
      C’est la 2° fois que je trouve cette vanille au sein d’un e-liquide mais je n’ai jamais trouvé l’équivalent.
      Si quelqu’un essaye le produit et sait où trouver l’équivalent vanille en concentré je le remercie par avance et je le bénie même.

      0
      • Sezni - Rang : Emeraude Le

        Tout à fait d’accord avec toi , sur les mêmes parfums que je ne peux pas vaper , quoique , les fraises passent plutôt bien , mais les parfums menthe , absinthe , anis , ou citron , c’est pas possible .Mais bon , je disais il y a moins d’un an que je ne vaperai jamais autre chose du tabac , alors qu’aujourd’hui , je n’y touche plus , alors maintenant je ne m’avancerai sur rien , si ça se trouve dans deux mois , mon all day sera un menthe tabac :unsure:

        0
  2. Nesquick - Rang : Diamant Le

    Hello,

    Super revue, que je trouve parfaitement dans l’esprit du Navire et dans ce que j’y apprécie… :good:

    Comme lu dans pas mal de témoignages, je ressens moi aussi un certain éloignement des goûts tabac. J’ai encore pas mal de HOL en stock, que je vape toujours avec plaisir mais de moins en moins souvent, il faut bien le reconnaître. Il faut dire qu’ils sont en 12 mg, que ce dosage est devenu trop haut pour mes atos et qu’ils battent des records d’encrassage des mèches, ce qui ne joue pas non plus en leur faveur. Curieusement, il m’était d’ailleurs venu à l’esprit d’y rajouter un peu de vanille, j’ignore si cela suffira à faire de “El Toro” un “El Comandante” ! :scratch:

    Sur le plan des liquides en général, je me trouve également paumé dans l’offre pléthorique. J’ai l’impression de voir surgir une nouvelle gamme à chaque tournée des sites, les descriptifs sont beaucoup trop souvent vagues et imprécis et du coup, je n’achète quasiment plus rien de nouveau. D’où l’intérêt d’ailleurs des revues de liquides posées et approfondies telles que celle-ci. On en redemande ! :mail:

    0
  3. Le Capitaine - Rang : Diamant Le

    Article bien complet qui donne envie de tester cette gamme pour ceux qui aiment les saveurs tabac.
    Pour ma part, je n’ai jamais apprécié ces saveurs et suis tout de suite passe aux liquides gourmand.
    Un petit goût tabac dans le Tiki par exemple ne me dérange pas, mais pas en saveur unique.
    merci pour la revue :good:

    0
  4. Franck - Rang : Bronze clair Le

    Salut à tous sur le pont !

    Merci Alain pour la revue, c’est très complet et ce genre de lecture me semble important pour se faire une idée d’un produit. Que les liquides soient bons ou mauvais, c’est une chose. Que l’on partage son ressenti en est une autre et c’est très appréciable. Lire n’est pas goûter mais on essaie de s’en approcher au maximum ;)

    Nesquick, je suis bien d’accord avec toi. Avec les nouvelles gammes de liquides, surtout les complexes, les fabricants essaient de plus de vendre une image, une atmosphère, qu’un simple gout. Du coup, il devient de plus en plus compliqué de décrire un produit. une fiche produit doit tenir sur quelques lignes et l’on se doit évidemment de respecter l’idée de départ du fabricant. A mon sens, le marketing n’aura jamais été aussi présent dans la vape. Espérons juste que le gout, justement, n’en pâtira pas.

    Bonne Vape !

    Franck Iclope

    0
    • Nesquick - Rang : Diamant Le

      J’ai l’impression que les liquides suivent un peu le même chemin que les matériels…

      Les premiers modeurs étaient tracés par les clients qui faisaient tout le boulot. Aucun marketing nécessaire, des dizaines de chalands s’inscrivaient en pré-commande et attendaient les batches en brandissant des liasses de biftons, prêts à cliquer sur “add to cart” plus vite que tout le monde. Les choses ont bien changé depuis.

      Niveau liquides, les SandsMods, Redwood, Alien Visions, Copper Creek ont un peu illustré le même phénomène : ruptures de stock chroniques, clients lancés dans une recherche frénétique des produits jusqu’aux maison-mères UK ou US. Là aussi, les choses ont changé.

      Et c’est bien normal que les choses changent puisque l’offre ne satisfaisait pas la demande des clients. Par contre, maintenant que la tendance est à peu près inversée, les prix devraient baisser mais ce n’est pas le cas…

      0
  5. MadZMax - Rang : Rubis Le

    Comme tous le monde, j’ai commencé avec les tabacs… pour les abandonner rapidement, complètement dégouté par leur qualité décevante. Aujourd’hui, et contrairement à toi Alain, je ne vape plus que des fruités. Cependant, j’ai été amateur de cigares (les jours de fête, hein) et j’en garde encore une certaine nostalgie :cry: … Mon truc à moi, c’était les dominicains, plus “tendres” que les Havane. Alors, ta description du El Comandante me fait un peu trembler les mains.
    D’autre part, un ancien fumeur ne serait-il pas un peu comme un alcoolique abstinent qui ne touche plus une goute d’alcool de peur de replonger ? Le parallèle est peut-être exagérer, mais je me demande si mon goût immodéré des fruités n’est pas une barrière que je dresse inconsciemment pour conjurer quelque chose, genre vade rétro satanas…
    Je vais y réfléchir, mais tu me tentes avec tes goûts cigare si bien décris, pour ne pas dire “argumentés”.
    Sans parler de mon Change qui me fait des yeux doux pour que je lui en donne ;-)

    0
    • 1alain1 - Rang : Rubis Le

      Oui c’est vrai que je suis assez surpris par l’abandon très rapide des vapoteurs des parfums tabac comme je suis assez surpris de ne pas arriver pas à les lâcher.
      C’est la première chose que je mets en bouche dès le réveil.
      Mais comme tu le dis aussi très bien parfois la qualité est assez décevante.
      Mes e-liquides tabac, au nombre de 6 actuellement, sont assez différents les uns des autres mais me sont indispensables et je ne me vois pas sans tabac un seul jour.
      Pour le El Comandante si tu es cigare et que tu aimes la vanille surtout ne l’essaye pas car tu vas me dire que tu reviens au tabac :-).
      Je dois dire qu’il est vraiment assez exceptionnel, je n’en reviens pas moi même.
      Mais si jamais tu faisais cette “erreur” en l’essayant, si tu connais le concentré équivalent de la vanille mariant cet e-liquide je suis vraiment preneur.
      Le mariage est d’exception et je n’ai jamais trouvé cette vanille en concentré.
      Je rêve déjà de la marier avec d’autres liquides tabac.

      0
      • tob - Rang : Nouveau contributeur Le

        +1 El Commandante : extra! Je l’adore. Je vape de tout, fruité, menthe, gourmand, mais ce que préfère, c’est ma e-tabatière! El Commandante est dans mon top 3, avec le Longhorn (Halo) et le Black Calico (Halo). Sinon en DIY, mon chouchou c’est le Old Man de The Hype Juice (avec une touche de vanille et c’est l’extase).
        Merci pour la review.

        0
  6. @zaza Finalement on se ressemble pas mal vapement parlant ;)
    Concernant le “Michel Argouet”, oui, l’article de NES m’a tapé dans l’œil et je vais me laisser tenter sous peu.
    Après je suis très con, mais l’emballage exerce toujours une certaine attraction (mon côté femme sans nul doute :whistle: ), et pour le coup les Exaliquid ne me donnent pas envie….

    Michel si tu me lis, envisage un truc moins pharmaceutique s’il te plait!

    0
  7. @zaza tu n’es pas le seul à le dire concernant l’emballage… J’en suis conscient et j’y travaille.
    Le premier look eXAliquid était horriblement pharma, j’ai ensuite modifié le look sans en tentant de ne pas trop déstabiliser les clients habitutués et rassurés par le look pharma.

    Entre temps le marketing dans la vape a explosé. Nesquick l’explique très bien d’ailleurs.
    Tout passe très très vite dans la vape maintenant. Les boutiques sont sollicitées quotidiennement par de nouveaux jus, de nouvelles marques… Faire un tour d’horizon du marché est devenu impossible.

    Les fabricants de jus s’arrachent les cheveux, les nouveaux toujours plus nombreux peinent à percer, les plus anciens, bien installés luttent pour rester dans le coup.

    Donc oui… fin 2016, il ne suffit plus de faire un bon jus, il faut ABSOLUMENT le bon look, un marketing tiré au cordeau.
    Et ça coute cher, ça fera pas baisser les prix, du coup. (Sans parler des couteuses contraintes de la TPD)
    Pour tout dire, on va mettre le paquet là dessus et relooker sévèrement toutes nos gammes,.
    Cependant…
    Pas de tatouages, pas de zombies, pas de gonzesses… Ah zut ! ;-)

    0
  8. @michel-argouet
    Rapide michel! En-fait c’est pas zaza mais moi qui ai fait cette remarque cosmétique qui n’engage que moi (mais manifestement pas que moi à te lire! ;) )

    J’ai bien conscience de l’investissement que le marketing engendre que l’on raisonne sur le plan humain ou financier.
    La vape évolue c’est normal et c’est plutôt une bonne chose car cela fait montre d’un dynamisme encourageant du secteur.
    Je ne suis pas un professionnel, mais en tant que consommateur “initié”, je reste persuadé que l’aspect pharmaceutique du produit est aujourd’hui plus un frein qu’un atout commercialement parlant.
    Pour parler souvent avec les shops à côté de chez moi, nombre de fioles restent sur le présentoir et ce sont toujours les mêmes: les petites fioles de 10ml avec un bouchon blanc ou vert avec une étiquette “passée de mode” trop en lien avec l’idée même du médicament. On imagine un produit aseptisé, “sans folie”, fabriqué à l’échelle industrielle par une boîte totalement étrangère au milieu de la vape mais disposant déjà d’un infrastructure apte à infiltrer ce nouveau marché.
    On est loin de l’idée du gars (vapoteur en plus) qui assemble, teste, goûte pour tenter de proposer un produit réellement abouti comme c’est le cas en ce qui te concerne…

    J’adore les liquides de type tabac, surtout complexes mais j’ai horreur des fruités et si je regarde ton produit aujourd’hui et bien je ne sais pas de quoi on va me parler…. “EL grande”, oui ok on peut y voir du cubain et du soleil, mais tout aussi bien du cactus ou de l’alcool.
    Pas même un rappel de l’idée du tabac sur le plan de la charte graphique ou même de la couleur du liquide.
    Le pire, c’est que le choix opéré est entre deux eaux puisque tu ne voulais “froisser” aucun consommateur potentiel (ce que je conçois parfaitement).
    C’est tristounet et pas clair donc dans le doute…. ben moi je prends pas!
    Si NES n’avait pas fait ce super article, jamais je n’aurais acheté un de tes produits, malheureusement pour moi! Je vais bien sûr franchir le pas très vite (après mon roykin car je l’adore faut être honnête) et j’espère y retrouver seulement le tiers de ce que l’ami NES nous a vendu!
    Pour moi le meilleur exemple du changement de direction réussi c’est la gamme de chez nova (hors polémique…). On est parti d’une gamme bleu et rose aux noms “àlacon” et aux saveurs… “empruntées” à une gamme millesime, unique, au packaging unique et travaillé tout comme le liquide lui même.
    Bizarrement, l’idée même du pharmaceutique ne m’inspire pas le côté safe de la vape mais plutôt celui de la chimie et des laboratoires ce qui ne me fait pas tripper (pardonne moi l’expression…).

    Michel fais moi rêver avant de vouloir me faire voyager ;)

    Amicalement

    Bastien

    0
  9. @whitewater
    Oups… Pardon pour le mauvais tag Bastien.
    Je te rejoins totalement sur ton analyse.
    la gamme PemP que j’ai créée en 2015 s’éloignait du look pharma pour un style “breton branché”, cela dit ma conception du marketing dans la vape était encore bien limitée.
    Quand je me suis attaqué à la gamme eXaliquid c’est devenu plus compliqué, parce que c’est le “bébé” d’Olivier, mon associé, qui a créé la marque eXaliquid en 2013. Je n’ai pas osé tout chambouler au risque de déstabiliser l’équilibre de la boite.
    Il a fallu trouver une solution de transition qui nous permette réfléchir de rafraichir le look de la gamme
    pour nous laisser le temps de travailler sur de nouvelles recettes, une nouvelle image, et surtout réaliser les investissements nécéssaires à cette évolution indispensable.
    Entre temps la TPD fait son chemin avec tout son lot de contraintes et d’incertitudes.
    Tout ça pour dire qu’entre le constat d’une situation et le résultat visible des actions correctives il y a un chemin assez long finalement, si l’on tient compte de tous les parametres.

    Merci pour ta contribution qui me conforte dans les choix que nous avons fait, et très bientôt j’espère que nous te ferons rêver et voyager.
    Bien amicalement :good:

    0
  10. Le capitaine - Rang : Diamant Le

    @michel-argouet on devrait plutot parler de tes liquides sur les articles de tes produits mais je vais cloturer en disant qu’il n’est pas nécessaire des filles à poil ni des vampires pour attirer le chaland ;-)
    Il faut quelque chose d’attrayant avec de la couleur : même une simple fiole colorée en verre avec une belle étiquette pour chaque gamme (par exemple marron pour les tabacs, etc.)
    Seul un designer professionnel saura ce qu’il faut faire.
    Il ne faut pas s’improviser designer, chacun son boulot et le tien ou celui d’Olivier n’est pas de créer des visuels.
    Un bon liquide n’a jamais suffit, même avant : regardez Alice in vapeland, Esenses, Snake Oil, etc. Ils ont compris dés le départ qu’il faut attirer le client par de bons visuels et c’est encore mieux quand le liquide en est à la hauteur!
    Il n’est pas trop tard et bon courage à vous B-)

    0
  11. @whitewater @michel-argouet

    Bon, je ramène ma fraise concernant le flacon et son étiquette !

    C’est vrai que le flacon n’est pas spécialement attirant, mais juste en changer l’étiquette serait un bonheur.
    Mais il est bien pratique à l’usage et sa contenance de 15 ml est sympa ( et à la fois trop, mais surtout pas assez !).
    Mais bientôt, plus de 10 ml ne sera plus possible…

    Alors, j’ai une autre idée : j’aimerais bien le El Grande en concentré ? :yes:

    0
  12. C’est sympa les pirates ? Merci !
    Je suis toujours preneur d’idées.

    Le travail de design est en cours, mais ce n’est pas aussi simple que du simple graphisme.
    Le format 10 ml c’est tout petit
    Les informations légales et obligatoires représentent quasiment 70% de la surface de l’étiquette.
    Le pire c’est l’information sur la nicotine qui doit représenter 30% de la surface de l’étiquette, sur fond blanc avec une bande noire de 1 mm autour. Yoooooooo !!!!
    … Un monstre !
    Article 12 et 13 – JORF N° 0116 texte n° 32 du 20 mai 2016 (section 3 Produits du vapotage.)
    “La nicotine contenue dans ce produit crée une forte dépendance. Son utilisation par les non-fumeurs n’est pas recommandée'”

    Bref… C’est coton de rendre un produit glamour avec ce qu’on peut appeler un avis de décès sur l’étiquette, les pictogrammes, les mentions obligatoires… Le tout sur un timbre poste.

    @zaza,
    Pour le moment ce n’est techniquement pas possible de faire de concentré avec les jus à base d’éxtrait de feuilles de tabac. Le procédé de fabrication est plus complexe que pour les jus classique avec aromes alimentaires.
    MAIS j’y travaille, j’espère bien trouver le moyen de le faire.

    0
  13. Bon hier passage dans un boutique et bim… Étagères fin de série petits prix Roykin inside ! Yes ! Plein de bouteilles en 19mg et au milieu un el commandante en 6mg qui n’attendait que moi ! La date était limite (il périme dans 3 semaines) mais bon…Je me suis laissé tenter ! Je suis choqué par la robe quasi marron opaque je ne sais pas si c’est le très long step qui a fait ça ?! Bref je prends en sus un rock star en 6mg qui trainait et je rentre rapido tester. Verdict mitigé. Rock star très floral, intéressant mais rapidement écoeurant. Le commandant est bluffant j’ai vraiment l’impression de fumer un cigare. Le goût est puissant presque trop. Pas de note sucrée vanille à l’expiration comme vous… Super pour une fin de repas mais pas en dehors pour ce qui me concerne… Peut être le trop long stop qui a déséquilibré l’assemblage… Au final the rebel reste de loin mon number one ?

    0

Réponse à l’article

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)