in ,

La gamme LEGEND de Roykin

Préambule

Il y a environ une quinzaine de jours notre Capitaine qui connaît mon addiction aux liquides tabac me propose de de faire une revue pour des e-liquides tabac.

Je dois dire que je suis heureux.

Il me parle de Legend et je pense au tube atomiseur et je me pose la question, pourquoi ? C’est vieux je ne comprends pas trop sachant que sur le site je ne trouve rien.

Furetant partout je m’arrête particulièrement sur les e-liquides tabac. A travers les e-liquides je m’arrête sur la marque Roykin que je ne connais pas du tout et qui propose 7 saveurs tabac. Il y avait aussi une autre marque qui m’interpellait 13 Sins mais la rubrique était vide. Google faisant le reste la gamme 13 sins a l’air d’être une marque hyper sympa.
Je remplis immédiatement une fiche de contact et j’attends, j’attends, j’attends quand arrive 8 jours plus tard une relance de Franck sur un message non reçue une semaine plus tôt. Bill avait mis le message initial en indésirable. Ce bill, même avec sa fondation, nous pose encore des difficultés. Louper un contact de cette valeur est impardonnable.
Dans son message Franck me propose de lui téléphoner si je le souhaite ce que je fais. Lors de cet échange nous parlons de tout sur la vape, ce que je vapote, j’en profite pour lui donner des liens qu’il ne connaît pas et nous passons malgré tout une demi-heure à discuter. Extrêmement sympa nous parlons quand même de la gamme Legend qui est une gamme de chez Roykin et comprend 7 saveurs tabac. Mes papilles se mettent en éveil car même si ma vape change doucement pour accepter maintenant autre chose que du tabac je suis tabac.
Il me propose de m’adresser en 2 fois la gamme et me demande de choisir ! Chose que je lui laisse déterminer car je ne connais rien. Je pense que notre échange devait aussi lui plaire car cela c’est terminé par un envoi de la gamme complète que j’ai reçue samedi.
Comme je lui ai précisé je ferai 2 revues car je souhaite vraiment prendre mon temps et être objectif dans ce que j’écris. Donc 3 parfums dans cette première revue la deuxième fera les 4 derniers.

La gamme Legend

 

L’esprit Roykin selon la définition de la marque.
L’esprit Roykin c’est « OÙ JE VEUX, QUAND JE VEUX » sans la moindre gêne. Ne fumez plus… Vapotez !

Roykin est devenu un acteur incontournable dans le monde des e-liquides fabriqués en France. Un assemblage de saveurs complexes, de la qualité et le respect de toutes les normes.
La gamme Legend comprend 7 compositions tabacs complexes, dans des flacons en verre, doté d’un bouchon sécurité enfant, de 30 ml avec dosage 60% PG et 40 % VG.

 Les taux de nicotine proposés sont : 19, 16, 11, 6 et sans nicotine .Mon choix est en 11/mg/ml.

totale
Les 7 saveurs tabac de la gamme LEGEND : Star Light, Pink Diamond, Rock Star, The Rebel, Magic Soul, El Comandante, Sir Havana.

 

Le Sir Havana.
Description détaillée mentionnée sur le site:
Le e-liquide Sir Havana ravira ceux qui cherchent l’excellence d’un cigare authentique. Un tabac puissant, sec et corsé.

sir-havana-30-ml
Sir Havana

Lorsque je réalise des revues sur des e-liquides j’aime bien pouvoir les essayer sur plusieurs atomiseurs et la plus part du temps j’en prends 3 différents.
J’ai préparé pour cette revue un Russian, un Change et un Squape.
Ce dimanche matin et il y a longtemps que cela ne m’était pas arrivé j’ai une véritable envie de tabac, peut-être est-ce dû à la présence des 7 bouteilles.

Mon choix c’est naturellement porté sur le Sir Hirvana.

Le Change est le premier atomiseur que j’utilise et je dois dire que la première aspiration m’a pris sérieusement à la gorge. Je baisse immédiatement les watts hyper surpris ne m’attendant vraiment pas à vapoter un vrai cigare.
La description est réelle sur ce point de vue comme celle d’un tabac sec et corsé.
Je n’ai utilisé que ce e-liquide toute la journée, ce qui est très rare chez moi, en tournant entre les atomiseurs et j’en suis même arrivé à trouver un genre de douceur en fin de vape. Douceur que je ne pourrais décrire tellement c’est indéfinissable mais bien présente.
Le goût du cigare reste merveilleusement bien en bouche et ceci relativement très longtemps après la dernière vape et je me dis que ceux qui vapent ce produit en dripper doivent atteindre des sommets de satisfaction.

En prenant des notes sur ce produit afin de préparer au mieux le ressenti j’ai même mentionné feuille de tabac sèche, tonneau en vieux chêne, on ressent l’authentique.
Pour ceux qui aiment le tabac comme on disait dans ma jeunesse accrochez-vous aux ridelles cela déménage sévère surtout si vous vapez en faible résistance. Passé la première surprise j’ai remonté au fil de la journée de quelques watts, mais cela mérite une attention particulière lors de la découverte du produit.
Malgré des critiques très favorables je n’arrivais pas à me faire au Change le laissant de côté depuis quelque temps mais là je dois dire qu’il se prête vraiment au jeu arrivant selon mon goût en premier, le Russian étant dernier ce qui me surprend un peu pour une utilisation tabac.

 

Le El Comandante.
Description détaillée mentionnée sur le site:
Le e-liquide El Comandante de Roykin est un tabac type cigare rehaussé d’une pointe de vanille. Viva la revolucion !

el-comandante-30-ml
El Comandante

Suite à l’essai du Sir Havana je suis vraiment sur la défensive pour la première aspiration.

Et bien non cela se passe en douceur, une vraie douceur. Je n’ai rien touché en ce qui concerne les watts et cela passe bien.

Le goût cigare est bien là mais d’une façon moins prononcé que le Sir Havana. Moins sec, plus doux mais je ne ressens pas la pointe de vanille. Je ressens une certaine douceur sucrée en fin de vape mais rien de vanillé. Je repose mon atomiseur, je reviendrai plus tard après avoir éliminé tout ce que j’ai vu vaper aujourd’hui. En effet étant en fin de journée il est important que je puisse bien ressentir ce e-liquide de façon objective. Tous les jours je vape entre 8 à 10 liquides différents et la mon ressenti n’est certainement pas réaliste.

Après un repas d’été, non arrosé, je reprends ce que j’avais abandonné pour passer la soirée complète avec ce seul parfum.

J’entends crépiter mon change à chaque aspiration qui rejette enfin cette douceur sucrée et vanillée au milieu d’une feuille de tabac très sèche. Ce que j’aime particulièrement c’est le dépôt qui se fait sur mes lèvres et je prends un grand plaisir à passer mes lèvres l’une sur l’autre en me les humectant de façon à profiter de ce goût sucré et vanillé, ceci après chaque rejet de la vapeur.

Le mariage du cigare et de la vanille est une véritable réussite.

Sincèrement c’est bon, doux, agréable et particulièrement apaisant comme vape de fin de soirée. Essayé avec le Squape je n’ai pas ressenti ce dépôt sur les lèvres et c’est presque un regret. Par contre je ressens plus, au moment du rejet de la vapeur, ce dépôt sucré et vanillé au bout de la langue c’est sympa mais je préfère la restitution du Change. Je n’ai pas osé l’essayer sur le Russian.

Le Rock Star.
Description détaillée mentionnée sur le site:
Le e-liquide Rock Star de Roykin est un tabac gourmand et étonnant par ses notes de fraicheur et de fruits. De la légèreté mais surtout du gout pour un assemblage des plus agréables.

rock-star-30-ml
Rock Star

 

Après 2 liquides façon cigare l’un sec et l’autre plus doux malgré un caractère bien affirmé et une véritable présence du goût tabac sur lequel j’ai vraiment flashé, je me décide à prendre un liquide tabac radicalement opposé aux deux premiers du moins selon la description qui en est faite.

Nous sommes jeudi et j’ai pris un retard sur ma programmation concernant cette revue ayant passé 3 jours sur le El Commandante que je n’arrivais pas à lâcher.

Je suis incapable après quelques aspirations du Rock Star de dire à quoi il ressemble.
C’est doux et léger mais je n’arrive pas à identifier des parfums après 5 jours en continue, de cigare. Je passe mon tour je reviendrai plus tard.
J’attaque dès le réveil (5 heure pour moi) et j’essaye de décrire dans ma tête ce que je ressens. C’est bien difficile d’essayer de trouver les arômes composants cet e-liquide. Je dirais bien arrière-goût de réglisse et peut-être aussi avec un peu d’anis mais je n’en sais rien. Et je ne ressens pas de goût fruité. Le goût le plus fort qui reste en bouche assez longtemps après la vape serait de mon point de vue le goût tabac mais c’est pareil ne j’arrive pas à le définir formellement. Personnellement je n’apprécie pas trop ce liquide même si je vais le vaper au moins toute la matinée pour être certain de mon ressenti. Mais il n’est pas aussi doux comme je l’écrivais au début il est même assez fort.

Le Squape me restitue le mieux les parfums et même après une matinée complète passé avec le Rock Star je n’ai pas été capable de trouver un goût fruité par contre je pense vraiment à la présence de réglisse mais comme c’est la première fois que je vaperais du réglisse je suis interrogatif sur ce point.

La gamme LEGEND propose ses produits au prix de 16.90 euros les 30 ML soit un prix comparable à un liquide Halo de même contenance.
J’ai adoré et ceci sans équivoque possible le El Comandante. Pour ceux qui aiment les tabacs sec avec un vrai goût cigare le Sir Havana devrait vous ravir. Je suis sans avis concernant le Rock Star qui devrait, comme chaque produit, plaire à certains mais très différent des deux premiers.

Ecrit par Cap's

Dany, fondateur du Danyvape et de Danyworld
Plus de clopes depuis le 1er jour, le 21 sept 2012...
À l'abordage !!

26 Comments

  1. Bon hier passage dans un boutique et bim… Étagères fin de série petits prix Roykin inside ! Yes ! Plein de bouteilles en 19mg et au milieu un el commandante en 6mg qui n’attendait que moi ! La date était limite (il périme dans 3 semaines) mais bon…Je me suis laissé tenter ! Je suis choqué par la robe quasi marron opaque je ne sais pas si c’est le très long step qui a fait ça ?! Bref je prends en sus un rock star en 6mg qui trainait et je rentre rapido tester. Verdict mitigé. Rock star très floral, intéressant mais rapidement écoeurant. Le commandant est bluffant j’ai vraiment l’impression de fumer un cigare. Le goût est puissant presque trop. Pas de note sucrée vanille à l’expiration comme vous… Super pour une fin de repas mais pas en dehors pour ce qui me concerne… Peut être le trop long stop qui a déséquilibré l’assemblage… Au final the rebel reste de loin mon number one ?