Kennedy RDA : attention, nuages !

20 Fév 2018/
Atomiseur

Présentation et test du Kennedy RDA v5 24 mm Titane Edition, un dripper taillé pour les gros nuages capable d’assurer un surprenant et excellent rendu des saveurs.

Lors de la sortie du Kennedy il y a quelques temps déjà, j’avais trouvé idiot de donner le nom d’un président américain à un dripper et avais passé mon chemin comme on dit sur les blogs et les forums. Malheureusement, cet atomiseur s’est rapidement imposé comme un must, séduisant les vapotos de tous poils et collectionnant les avis positifs mais malgré les preuves de pertinence apportées par la fréquentation assidue d’un Tsunami de GeekVape lourdement inspiré des astucieuses options techniques du Kennedy, je n’ai pas cherché à en savoir plus.

Le Kennedy n’est pas le seul matos à vaper gratifié d’un nom de dirigeant US puisqu’il existe aussi un Nixon RDA. J’ignore pourquoi je trouve ces appellations aussi crétines, peut-être est-ce par effet de transposition. Imaginez des drippers nommés Pompidou ou Giscard d’Estaing ! Bien sûr, le pire est encore à venir chez les Ricains s’ils décident de nous sortir un Donaldo RDA en nous obligeant à porter un renard mort sur la tête pour vaper.

Quoiqu’il en soit, je suis tombé par hasard sur ce Kennedy v5 en 24 mm, Titane Edition s’il vous plaît, proposé à $15 sur un de nos portails préférés de l’Empire du Milieu. Envolés les a priori, l’occasion était trop belle d’essayer ce dripper largement plébiscité dans le microcosme malgré son patronyme craignos.

Anatomie du Kennedy

Peu confiant vis à vis des photos mercantiles montrant un dripper tout luisant, je m’attendais à un objet léger de couleur grise claire légèrement mate, titane oblige. C’est pourtant bien un atomiseur assez lourd et brillant de mille feux que j’ai découvert à la réception du paquet, au point de me faire douter de la nature du métal constituant mais comme je l’ai justement choisi pour ajouter une expérience de matériau inédite aux aciers, cuivres et laitons déjà bien connus, j’ai décidé d’un commun accord avec personnellement moi-même que mon Kennedy était véritablement usiné de titane bel et bon.

La qualité des pièces constituant ce Kennedy est limite effrayante. SXK (Shenzhen ShenXingKang Technology Co.) et ses petits camarades de triche parviennent désormais fournir du matos quasi irréprochable, toujours à des prix ultra-canons, ravissant le chaland mais précipitant les créateurs artisanaux aux abîmes. Triste monde…

Sur la photo ci-dessus, nous avons de gauche à droite le top-cap et son drip-tip intégré, la chambre de vaporisation et la base du Kennedy. Le top-cap est percé de deux paires de trous fournissant un apport d’air réglable par le haut du dripper tandis que la base montre deux paires de tuyères immuablement ouvertes à donf ventilant les bobines résistives par dessous. L’indice est parlant, ce type de double système d’aération autorise généralement les montages bas et une production nuageuse à éviter en conduisant son automobile.

La vue de dessus des pièces complète la description de l’air-flow supérieur en montrant les orifices pratiqués sur le sommet de la chambre. Les plots négatif et positif, de conception minimaliste ne font pas vraiment rêver et on comprend aisément pourquoi GeekVape les a remplacés par un “velocity” beaucoup plus pratique sur son Tsunami, plagiat du Kennedy.

Vaper le Kennedy

Encouragé par les 24 mm de diamètre du Kennedy, ses larges orifices pratiqués sur les plots et la bonne tête de ses vis de serrage, je me suis lancé dans une première, un double bobinage de Clapton plat à peine sorti de son emballage.

Ce montage porte fièrement son statut de découverte un peu à la “one-again” sur les bords mais semble pouvoir faire le job. Ses deux fois cinq spires enroulées en 2,5 mm affichent une résistance résultante de 0,1 ohm et devraient grésiller joyeusement aux premiers watts lâchés.

Le placement des mèches de coton s’avère aisé, le vaste espace disponible les accueille comme qui rigole et nous voilà aux portes de la première taffe, en deux temps trois mouvements.

A mon avis…

Woaw, il n’y aura pas eu de round d’observation, le Kennedy s’imposant d’entrée comme un client particulièrement sérieux !

Comme on pouvait s’y attendre, la vapeur produite est absolument énorme tout en restant tiède, épaisse et moelleuse. La surprise vient du goût, dense et saturé jusqu’à sucrer légèrement les volutes exhalées, ce qui n’est quand même pas monnaie courante sur ce type de matériel dit “de compétition”. Voilà encore un atomiseur pousse-au-crime, du genre de ceux qui donnent envie d’y passer un tas de liquides bien connus pour voir ce qu’ils en font !

Comme on l’aura compris, ces quelques lignes relatent une découverte “out of the box” à la fois du Kennedy et du fil résistif “Flat Clapton”. Je n’ai donc pas forcément le recul nécessaire à un jugement objectif mais en général, un matériel donnant autant lors d’un premier montage pas forcément très soigné ni très optimisé constitue une excellente promesse.

Bons gros nuages à toutes et tous, en Kennedy RDA !  :bye:

Votez pour ce produit si vous l’avez : Mauvais produit(-1)Produit pas mal(2)Bon produit(+3)Très bon produit(+4)Excellent produit(+5) (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5, Score 5)

Loading...

Fonction sur le navire : Gabier promu Lieutenant de vaisseau – Nesquick, dans la vape depuis 2013, intéressé par la découverte de ce nouveau monde de saveurs et de techniques… Bonne vape à tous !

Remerciez l'auteur en lui donnant votre vote ;-) ------>
16 0
Si vous avez en tête un produit qui pourrait intéresser l'équipage, mettez le sur -->cette page
Comments
  • jib - Rang : Or clair 20 février 2018 12 h 54 min Répondre

    Wow !
    Et donc il y a deux entrées d’air, haute et basse ? Comment les équilibres-tu ?
    Le Flat Clapton, c’est le fameux Flapton des anglais ?
    Et le drip top en métal, il ne chauffe pas trop à ces puissances là ?

    • Nesquick - Rang : Diamant 21 février 2018 10 h 48 min Répondre

      Les entrées d’air du bas ne sont pas modulables, celles du haut permettent 4, 2 ou zéro trous… Je trouve pour ma part le “full open” trop aérien, je laisse 2 trous ouverts.
      Le Clapton plat doit en effet être le “Flapton”… Autant je n’ai pas accroché au ” Fused”, autant celui-ci me plaît bien.
      Le Kennedy chauffe peu, même avec le gros montage présenté ici alimenté en méca. J’imagine que c’est grâce aux 24 mm qui laissent l’air mieux circuler qu’en 22 mm et peut-être aussi grâce aux propriétés du titane…

  • zaka - Rang : Or foncé 20 février 2018 17 h 42 min Répondre

    J’aime pas le flapton… En fait j’aime les coils simples et les atos de 22 mais je me sens tout le temps obligé de tester ce genre de curiosités… Et je crois que j’aime plus les atos de grosse vape…Un petit hadaly, un squape E et 2 petris, voila ce que j’utilise!! Le tout sur des box bf mecas ou des tubes mécas.. Retour à la simplicité.. Comme quoi, après avoir testé tout et n’importe quoi, je pense que j’ai trouvé ma vape… Et c’est la que vous me dites: “MAIS ON S’EN FOUT!!!” (et vous avez raison!)

    Par contre, j’aime bien lire Nes et Jib!! Merci à vous deux.

    • Nesquick - Rang : Diamant 21 février 2018 10 h 58 min Répondre

      Meuh non, on s’en fout pas ! La vape c’est aussi tester tous azimuts pour identifier son style…
      De mon côté le style est bien planqué et j’ai encore du mal à le définir après plusieurs années de vape.
      Globalement, il me faut du goût et des nuages, du sédentaire et du nomade. Une duette genre Kennedy et Tilemahos Armed Eagle, le premier alimenté en 80 VG 1,5 mg/ml et le second en 50 VG 3,0 mg/ml fait actuellement parfaitement l’affaire !

  • Graphite - Rang : Or foncé 20 février 2018 20 h 57 min Répondre

    Moi le Hadaly, je le trouve fade ! ‘faut que je calle une double résistance dedans (parallèle aux arrivées d’air, une patte courte et une longue afin que chaque côté ventile une seule resistance… Si j’arrive à me faire comprendre…) pour commencer à en tirer un semblant de quelque chose 🙁
    Alors le Kennedy, je crois que j’aurai plus de mal encore à l’appréhender et à en tirer quelque chose !
    Quoi qu’il en soit, je lui trouve une bonne gueule bien massive et inspirant le gros truc bien solide. Posé sur une box équipée d’un mosfet, ça renforce encore cet aspect !
    Merci pour ce retour à chaud Nes’ !

    • zaka - Rang : Or foncé 21 février 2018 8 h 53 min Répondre

      Oulala tu dois bien t’embêter a monter le hadaly comme ça… Je le monte en inowire 6 tours je trouve nickel.

    • Nesquick - Rang : Diamant 21 février 2018 11 h 01 min Répondre

      Je trouve aussi le Hadaly un peu léger. Les saveurs sont superbes mais il manque de patate. C’est pour ça que je lui préfère le NarDA, tout aussi goûteux mais un peu plus facile à monter en double coil pour obtenir un plus de peps assez net.

      • zaka - Rang : Or foncé 21 février 2018 18 h 34 min

        Ha le narDa… J’en cherche un depuis un moment et depuis ton article sur le NarCa, c’est celui-la que je cherche maintenant… Mais je veux pas de clone, donc dur a trouver!!

  • Graphite - Rang : Or foncé 21 février 2018 14 h 09 min Répondre

    Non,pas spécialement. Je viens de remonter un Entheon fraîchement reçu de la même manière (ss316, 26ga/0.40mm, 8 tours en spires espacées mais sur un axe de 2mm : l’espace est plus réduit encore sur celui-ci 😉 )
    Si je savais comment poster une image, ça pourrait peut être donner des idées à certains ! *lorgne du côté de Nes’ et Jib*

  • TheFlow - Rang : Rubis 21 février 2018 20 h 22 min Répondre

    Hum cher NES tjrs aux manettes pour aiguiser notre curiosité.. 😉
    Pourquoi pas de RDA Obama, ce pays est vraiment particulier dans ses choix … :unsure:
    Il n’empêche que je Drippe volontiers en Meca ces derniers temps en StingRay 26650 à la maison, tranquille, pépère, enfin façon de parler car le 2x Coil me sied Bien, par le volume de Vapeur quand il est Bon . !!! ( En ce moment il l’est particulièrement avec les JUICES DE l’ATELIER NUAGES .. :yes: :yes: )
    Bref ce Kennedy n’était Forcément le meilleur président mais si SKX y mets du Sien, alors…

    Belle Revue , le RDA est tjrs là .. :good:

    • Nesquick - Rang : Diamant 21 février 2018 21 h 02 min Répondre

      Suite à une précédente citation de ta part, j’ai été jeter un œil sur l’Atelier des Nuages… J’ai pas accroché aux descriptifs des liquides.
      Tu dirais quoi pour convaincre ?

  • TheFlow - Rang : Rubis 21 février 2018 22 h 40 min Répondre

    Bhein alcoolisé…. N°2 & Nº3… Sans l’être , des arômes originels , peu ou pas d’arôme de synthèse, on sent la tite touche de Verveine N°3, comme des feuilles cueillies ds le jardin. :yes:
    Un Gros Boulot qui sent le HAND MADE à plein Nez, Pola la fondatrice, qui semble connaître aussi le Cap & notre navire, fait parti du Collectif « Artisans Liquidiers » avec ANBROSIA et JIN&JUICE que j’avais aussi remarqué un temps..

    Bref on le sait, les temps sont dures pour les AROMATICIENS et non pour « les pauvres ASSEMBLEURS » essayant de jongler avec les arômes de synthèse, tellement plus RENTABLES, alors voilà je veux y croire aussi car je pense que c’est une démarche COURAGEUSE, et les 2 Juices sont des réussites ds leur genres à mon goût, mais tellement Subjectif, on le sait.. :unsure:
    En 50ml en 0mg, on arrive à 1 Rendu très Honorable & abordable, vu le Boulot derrière..
    5Pawns n’a qu’a bien se tenir ou presques…Chui FAN !! B-)

  • mariaisabellyoli - Rang : Nouveau contributeur 24 février 2018 0 h 43 min Répondre

    Nesquick, thanks for the article post.Really thank you! Great.

  • jib - Rang : Or clair 26 février 2018 13 h 47 min Répondre

    En dehors des aspects esthétiques et du poids, quel est l’intérêt du titane dans la vape ?

  • Nesquick - Rang : Diamant 26 février 2018 17 h 57 min Répondre

    Ben… P’têt la conductivité thermique, non ?
    :scratch:

  • TheFlow - Rang : Rubis 5 mars 2018 21 h 52 min Répondre

    RETOUR sur le Bouzin, sans faire offence au Président bien sûre, monté en Alien V4aSs, sur axe de 3mm, affichant .12Ohm, près de 60W + tard , ce RDA n’a pas volé sa REPUTATION ..!!! :yahoo:
    Très voir trop Ouvert à mon goût , il fonctionne également les 2 airflow du topcap fermé. :yes: Alors Oui, on peut à l’envie ouvrir 1 voir 1/3 de 1 .. :scratch: , ou 2 voir 2/3 de 2.. :scratch: , Pour CHARGER la Mule 😉
    Bon il envoie du TRES LOURD en effet, le dripTop est honorable en diamètre, pas too much Quoi, les Saveurs sont très correctes même à 60w, c’est dire.. B-)
    En effet Nes, je lui déjà passé 3 Juices différents ds la soirée, et il en redemande le Vilain !
    Donc Oui , on peut être en mode Compèt, sans être complètement débilos…. :mail:

    • Nesquick - Rang : Diamant 5 mars 2018 23 h 51 min Répondre

      Il est bon le Kennedy, il est bon ! Et si t’as des jus “high VG” à lui faire manger, il est encore meilleur… :yes:
      Le problème est qu’en matière de vape, il y a toujours un truc encore mieux qui sort. Ça prendra peut-être un peu de temps sur ce coup-là car la barre est haute mais ça viendra. En attendant, bons gros nuages qui poutrent !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)