in

J'adoreJ'adore MerciMerci J'aimeJ'aime

Kayfun Lite [plus] : Nothing else !

Vous savez comment ça se passe : quand il y a du Kayfun dans l’air, c’est comme avec le chant des sirènes ; l’issue est écrite d’avance, il m’est tout bonnement impossible de résister durablement. Question de principe. Ben oui, va savoir pourquoi, j’ai toujours voué un véritable culte aux créations de SvoëMesto, moddeur que je considère depuis bien longtemps comme LE Maître absolu du MTL. Ouais ouais, carrément. Groupie, le type. J’m’en fous, j’assume ! B-)

Pour autant, je n’oublie pas que ma dernière expérience Kayfun s’était soldée par un fiasco total, avec à la clé un ato incroyablement mauvais. Cela dit, ce n’est pas pour lui trouver des excuses, mais pour moi, ça ne comptait pas vraiment, car c’était du DL et maintenant, c’est acté : SvoëMesto et le DL, ça fait deux !! Quand on ne sait pas faire, on ne sait pas faire, épicétou. Inutile de s’acharner, autant « laisser ça » aux vrais spécialistes du genre – SmokerStore et Niko Vapor en tête, avoir l’humilité de reconnaître qu’il y a meilleur que soit sur le créneau et se concentrer sur ce qu’on sait faire de mieux, nan ?

C’est probablement ce qu’a dû se dire SvoëMesto qui, loin d’être neuneu, doit très bien savoir  en son for intérieur qu’il s’est vautré dans les grandes largeurs avec son dernier ato DL tout pourri, puisque c’est avec un ato 100% MTL que notre ami russe signe ici son retour : le Kayfun Lite [plus]. Alors, content le Cland’ ? Ben euuuh…, comment dire ? On ne va pas se mentir : là comme ça, franchement BOF. Je dois dire que de prime abord, je suis même carrément déçu : 2 ans pour pondre une évolution du Kayfun Lite 2019, je considère que c’est limite du foutage de gueule. Avec 2 ans d’attente, j’attendais clairement un nouvel atomiseur. Genre un Kayfun 6.  :whistle:

Et puis d’abord… le Kayfun Lite 2019 avait-il vraiment besoin d’évolution ?? À mon sens, Non : il n’y a rien à changer sur cet ato de légende ! Le bon sens aurait donc normalement voulu que je passe mon tour, mais… Voilà, ce n’est pas si simple : j’ai beau avoir fait de gros progrès en matière d’achats compulsifs, quand il s’agit de SvoëMesto, il subsiste immanquablement cette part d’irrationnel, cet instinct reptilien, cette petite voix qui me chuchote que si ça se trouve, l’ato ultime se trouve là, juste à portée de main… Pas le choix, il fallait que j’en aie le cœur net ! C’est pourquoi, tout naturellement, une version originale du KF Lite [plus] a fini par atterrir à la maison. Allez, c’est parti pour la dissection du bestiau.

 

Le KF Lite [plus] est avant tout un… KF Lite !

Ce qui est bien avec les évolutions d’atomiseur, c’est qu’on part en terrain connu. Tout ce qui a été dit dans la revue du Kayfun Lite 2019 est donc parfaitement valable pour le Kayfun Lite [plus] : les 2 atos sont absolument identiques du point de vue de la conception.
La seule chose qui change à l’unboxing, c’est la couleur du tank : le PEI jaune du KFL 2019 est désormais remplacé par du Polysulfone (PSU) transparent.

C’est un peu anecdotique, mais perso j’aime bien : ça donne au KFL [plus] un look vraiment classieux.

Au niveau du plateau, c’est blanc bonnet et bonnet blanc :

Vu de haut, pareil, aucune différence notable :

Tiens, tant qu’on est sur le deck, comme ça ce sera fait, profitons-en pour rappeler très rapidement comment monter efficacement l’atomiseur : un micro-coil de 5 spires sur axe de 25, installé comme ceci :

Rien de bien compliqué en soit, mais il faudra se montrer précis sur le positionnement de la bobine, notamment en ce qui concerne la hauteur du coil :

Le bas de la résistance doit être à fleur par rapport au sommet des plots de montage, c’est fondamental pour ne pas se retrouver avec un rendu étouffé. Cela va sans dire, mais ça va quand même mieux en le rappelant : le rodage du coil devra être impeccable lui aussi.

Niveau coton, les mèches doivent être coupées très légèrement moins larges que le plateau, et parfaitement aérées…

… puis placées délicatement dans les logements dédiés, sans être tassées le moins du monde.

Voilà pour les piqures de rappel ! (Non, ceci n’est nullement une incitation à la vaccination  :wacko: , chacun fait ce qu’il veut de son cul  :yes: ).

Bien, maintenant que nous avons survolé l’atomiseur dans les règles de l’art, venons-en à ce qui nous intéresse tous : les nouveautés apportées par SvoëMesto. Mais avant, si vous le permettez, faisons juste un tout petit crochet pour évoquer…

 

… Le point qui fâche (un peu)

Hé oui, l’usinage global de l’atomiseur s’avère irréprochable, sauf sur un point. C’était d’ailleurs déjà le cas sur certains exemplaires (pas tous) du KFL 2019. Alors voilà, imaginons que vous vapez en KFL [plus] et que, pour une raison qui ne regarde que vous, vous vous dîtes « Tiens, et si je regardais la tronche de ma résistance ».  Vous cherchez donc naturellement à dévisser l’ato de votre box et là, c’est le drame :

La chambre d’atomisation est engluée dans le base du deck. Le tank se désassemble, répandant le restant de juice sur votre box et votre falzard tout propre ! Le truc qui fout la haine… :-(
L’origine du problème se situe au niveau des joints du plateau, en particulier le petit indiqué en rouge :

Ce petit joint peut s’avérer légèrement trop épais, donc il va falloir « l’user » un peu pour qu’il perde du volume. C’est un peu la même histoire qu’un vendeur qui essaie de vous refourguer un jean’s trop petit parce qu’il n’a plus votre taille en stock :

– Je suis un peu serré dans ce 31. Vous auriez pas un 32 ?

– Nan mais le 31 vous va bien ! C’est normal que ce soit un peu serré au départ, mais ça va se détendre à force de le porter…

Ce à quoi vous avez immanquablement envie de répondre :

Hey mais vieille truffe, t’es sourd ou quoi ? 31 c’est trop petit ! Comment tu veux que le jean’s se détende, si je ne le porte jamais ??!!!?

Ben là, pas de bol, SvoëMesto nous a refourgué un joint un peu trop boudiné, qu’il va falloir détendre, pas le choix. Il faudra donc commencer par prendre un outil de type « pièce en U » et serrer la chambre d’atomisation bien à fond, de façon à ce que le haut de la cheminée soit vraiment vissé à mort dans le top-tank en métal.

Une fois que le tank ne risque plus de se désassembler tout seul, il conviendra de visser quasiment à fond le tank sur le deck, puis de faire une multitude « de vissage/dévissage » d’1/4 de tour, de façon à ce que l’intérieur de la chambre d’atomisation frotte contre petit joint rouge jusqu’à l’user un peu. C’est contraignant, mais après quelques sessions, ça fonctionne bien, tout rentre dans l’ordre, et le vissage du tank sur le deck devient un vrai régal.
Bien, parenthèse faite, enchainons sans plus tarder sur les nouveautés de ce KFL [plus] !

 

Qu’est-ce qu’il a de [plus], ce Kayfun Lite ?

Le premier apport est à la fois d’ordre esthétique et fonctionnel, puisqu’un dôme tout en PSU permettra non seulement de métamorphoser l’apparence de l’atomiseur, mais également de porter la contenance du bouzin à 5ml pour la version 24mm, ce qui est vraiment top pour un ato MTL.

Niveau apparence, c’est plutôt réussi, mais il faudra impérativement installer au préalable l’extension de cheminée (bien évidemment fournie) et là, je dis MÉFI !! En effet, le pas de vis mâle de cette extension est en acier, tandis que le pas de vis femelle du dôme est en… plastique ! Pour ma part, je n’utilise pas ce dôme donc je m’en cogne complet, mais j’émets clairement des doutes sur la durée de vie de ce tank, on vient juste de voir pourquoi… :scratch:

Deuxième petite nouveauté, mais pas des moindres : le drip-tip 510 transparent ! Vous allez sans doute penser que j’en fais des caisses, mais il est tout simplement sensationnel. Sa forme légèrement incurvée, couplée à son épaisseur de 7mm, le rendent super confortable en bouche et son ergonomie permet même de le coincer entre les dents en vapant, sans avoir ni à modifier la position de ses lèvres, ni à craindre pour l’émail de ses ratiches. Les MTLeux soucieux du détail comprendront de quoi je parle. Quant à son diamètre interne de 4mm, il s’avère tout bonnement parfait pour la vape MTL. Je vais vous dire : ce drip 510 est sans aucun doute le meilleur qu’il m’ait été donné de tester, ever.  :good:

Bon OK, un nouveau dôme, un nouveau drip, c’est cool et on ne crache pas dessus, mais ça fait quand même vachement light pour justifier une évolution. Comme évidemment, on ne contente pas un vapoto qui aura consenti à lâcher 100 boules pour un KFL [plus] avec seulement 2 bouts de plastoc, SvoëMesto a quand même daigné bosser un peu afin qu’on en ait pour notre oseille : il a décidé de repenser totalement le système d’aération du KFL. Enfin totalement.., pas tout à fait en fait. Focus !

 

Un système d’aération inédit

Fondamentalement, le principe pour régler le débit d’air est toujours le même : c’est sous le cul de l’ato que ça se passe, en vissant/dévissant plus ou moins la petite vis située dans le connecteur 510.

La nouveauté se situe au cœur des entrailles de la bête, lorsque l’on démonte (presque) complètement le plateau de montage.

L’espèce de cylindre visible à droite sur la photo précédente, qui constitue en fait le nouveau plateau, a été légèrement retravaillée, bien que ça ne saute pas aux yeux, jugez par vous-mêmes :

À gauche : le nouveau deck ; à droite : celui du KFL 2019. « Mouais, à part un joint torique noir en moins, on ne voit aucune différence. »  Sous un autre angle, ce n’est guère plus évident :

C’est seulement lorsqu’on extrait complètement la petite vis qu’on découvre enfin l’évolution majeure du Kayfun Lite :

Alors qu’une simple petite vis microscopique permettait de réduire le flux d’air sur le KF Lite 2019, c’est désormais une sorte d’épée de Musclor qui prend le relais. Matez-moi l’architecture du machin :

Profilé à mort, il a même un petit nom, ce truc de l’espace : l’Aerokon. Oh fatche !!!

« What ??!!??? C’est tout ? »
Ben ouais, c’est tout ! Si si, j’suis sérieux.  :yes:
« 2 piges pour pondre ça, il est sérieux SvoëMesto ?? Faut vraiment être neuneu complet pour lâcher 10 sacs pour ça… » Ouais, lorsque j’ai découvert le KFL [plus] en photos, c’est aussi c’que j’me suis dit et c’est pour cette raison que j’ai longuement hésité avant de craquer. Mais bon, on ne se refait pas…

Avant de voir concrètement si ce Aerokon change quelque chose à la vape du KFL 2019, fadons-nous un peu de tableau noir pour essayer de comprendre la logique de SvoëMesto. Ceux qui me connaissent un peu le savent : depuis mes débuts dans la vape, j’ai toujours été sensible à la manière dont est construit le système d’aération des atomiseurs, étant persuadé que la trajectoire qu’emprunte l’air a une influence décisive sur le rendu d’un ato. Flux d’air montant, descendant, latéral, vertical, oblique… j’ai essayé un peu de tout.

Concernant les RTA MTL, on peut globalement distinguer 3 familles d’atomiseurs :
– Ceux dont le flux d’air est modulé en entrée  grâce à une bague d’airflow, comme sur le Taifun GTR, le Precisio, et tant d’autres.
– Ceux dont l’entrée est fixe et dont le flux est restreint en sortie  grâce à des inserts placés sous le coil, comme c’est le cas avec le Dvarw par exemple.
– Ceux qui tentent de compiler une double modulation du flux d’air, avec bague d’airflow ET inserts, comme c’est le cas sur le Squape A[rise] ou le Perseus du Golden Greek.

Le Kayfun Lite [plus] propose, lui, quelque chose de différent encore. En gros, le trajet qu’emprunte l’air peut être divisé en 4 phases :

1) Dans un premier temps (phase 1 en orange), l’air entre de manière horizontale et linéaire dans l’ato…

2) … puis il est soumis à une première compression (phase 2 en vert) grâce au rétrécissement plus ou moins important du canal d’admission.

Sur le KFL 2019, ce rétrécissement se faisait grâce à la petite vis dans le 510 :

Sur le KFL [plus], c’est la même chose, mais différemment :

3) L’air emprunte alors une trajectoire verticale et plus ou moins tourbillonnante en traversant l’architecture étagée du Aerokon (phase 3 en bleu foncé)…

4) … avant de connaître une deuxième compression en fin de course (phase 4 en bleu ciel), juste avant d’aller taper sous le coil.

En vissant plus ou moins l’Aerokon, on influera à la fois sur la phase 2 (première compression) et sur la phase 4 (deuxième compression). Illustration en images. Ici, la deuxième compression sera assez atténuée :

Tandis qu’ici, elle sera forte :

C’est donc sur la quasi entièreté du flux d’air que SvoëMesto a apporté des modifications. Voilà pour la théorie !!

 

Bon alors, ce Aerokon : esbroufe ou pas ?

Hé bien dans les faits, la première incidence du Aerokon se situe au niveau du tirage. Le KFL [plus] est toujours un ato 100% vape indirecte, capable de couvrir toute la palette de tirages MTL : du MTL « cul de poule constipée » au MTL ouvert, chacun y trouvera obligatoirement son compte, et ce sans bague d’airflow ni aucun insert. Mais le flux d’air global est beaucoup plus fin et beaucoup plus précis, ce qui m‘a obligé à modifier mon montage habituel.
Depuis des lustres, je vape MTL avec un câble de twisted KA1 2*28 Ga, tortillonné  en 5 spires sur axe de 25 (0.60 ohm). Sur le KFL [plus], ce montage ne passe pas du tout : trop bas dans les ohm, goût de cramé. Le KFL [plus], c’est une bestiole délicate friande de « vrais » montages MTL, sur laquelle on ne peut décemment pas monter des câbles de barbare.  :whistle:
J’ai donc opté pour un truc un peu plus civilisé, un câble de KA1, toujours twisted mais en 4*32 Ga cette fois. 5 spires sur axe de 25 (0.70 ohm), ou mieux encore, 6 spires sur axe de 25 (0.80 ohm). Et là……

Ben là je ne vais pas y aller par 4 chemins, tout en pesant mes mots : le Kayfun Lite [plus] fait partie des atos d’exception. Vous savez, ces rares atomiseurs qui sont dotés d’une personnalité telle que vous êtes capables de les reconnaître entre 1000. Ouais ouais, le KFL [plus] est un de ceux-là.
La vape procurée est époustouflante au point de se demander si on n’a pas rêvé en tirant une barre.

Comparé au KFL 2019, c’est toujours ultra-précis dans le rendu mais cette fois, le côté analytique de la vape s’efface au profit d’une saturation inouïe des arômes : comme le chante si bien Beth Hart, le cœur du KFL [plus] est aussi noir que la nuit. La vape était claire et cristalline sur le KFL 2019, elle est désormais sombre et profonde. Le flux d’air issu de l’Aerokon est d’une stabilité incroyable et procure en bouche une sensation ambivalente mêlant force et douceur, digne d’un oxymore. Ange et démon, le machin : niveau texture, c’est subtil et d’un raffinement extrême, une véritable caresse, tandis que d’un point de vue aromatique, c’est un véritable tourbillon. Une déferlante, un truc surpuissant qui vous plonge dans l’inception de la saveur. Car là ouais, on n’est pas là pour rigoler et rester en surface : on descend dans des profondeurs aromatiques véritablement abyssales. Parfois, il arrive qu’on vapote négligemment, mécaniquement, sans faire vraiment gaffe à ce qu’il se passe. Mais là, non, impossible : la vape est tellement cosmique qu’elle vous scotche le cul au sofa et vous ramène instantanément à l’instant présent !

Avec un rendu de ce calibre-là, le KFL [plus] est évidemment taillé pour recevoir tous mes extraits de tabac favoris. Oriental et Cigare italien de La Tabach’, Balkan 6 leaves et Oriental (encore) de Tabacchificio 3.0, Syrian Soul de Vapor Cave… Je ne sais plus où donner du palais… ! Durant toute la phase d’inhalation, on sent les saveurs monter en pression dans une intensité inédite. Puis vient le hit, qui est bien marqué. Les saveurs explosent alors en bouche et dès la première barre, le palais se retrouve littéralement inondé de strates persistantes. Limite au bout de 3 lattes, on est sevré et obligé de se rincer le gosier pour… y retourner illico !  :yahoo:

 

Et pour conclure…

Bref, vous l’aurez compris sans mal : à la limite de la défiance au départ, j’ai été immédiatement assommé par ce KFL [plus]. Et pourtant, c’était (très) loin d’être gagné : bien que mis à l’épreuve de la concurrence à de nombreuses reprises, le KFL 2019 était mon champion MTL depuis plus de 2 ans et demi, l’ato que je trimballais partout, tous les jours. Alors quand j’ai vu débarquer ce KFL [plus] à la place d’un Kayfun 6, je l’ai eu vraiment mauvaise. OK, d’autres moddeurs comme l’illustre Golden Greek avec son Perseus RTA ou Flash-e-Vapor avec son FEV, font aussi évoluer leurs atomiseurs. Mais c’est pas une raison ! Pourquoi faire évoluer un ato aussi sublime que le KFL 2019 ? Je ne voyais pas l’intérêt et j’ai même prêté à SvoëMesto l’intention de nous mettre une belle carotte bien profond dans le baba. Seulement voilà, SvoëMesto reste SvoëMesto, il a bossé, s’est pointé avec une simple petite tige de métal de 2 cm de long, et tout a basculé ! 2 cm qui changent absolument tout. Ce qui est dingue quand on y pense, c’est que l’ato est exactement le même qu’en 2019 (tous les tanks du 2019 sont d’ailleurs compatibles avec le deck du [plus] ), mais qu’à la vape, ce n’est plus du tout le même ato. Tiens, pour vous donner une image, un truc qui fait fureur dans les cours de récré en ce moment :

À gauche, le Pikachu de base, celui que tout le monde connait. À droite, l’évolution « V-Max » du Pikachu. Me demandez pas d’expliquer, j’y connais que dalle en Pokemon. Mais on voit bien la différence entre les 2, et c’est exactement la même chose pour les 2 KFL. Ma « note plaisir » se monte cette fois à 9.9/10 car là, il y a absolument TOUT ce que je recherche dans un ato MTL : la beauté esthétique, la contenance, la facilité de montage, la fiabilité, le rendu de saveurs à la fois précis et hyper saturé et, last but not least, la personnalité de l’ato. Bref, le beurre et l’argent du beurre. Et v’la t’y pas que sur ce coup-là, SvoëMesto m’offre, en prime, le cul de la crémière !! Elle est pas belle, la vie ? B-)
Parce que je vais vous dire : là ce que vient de faire SvoëMesto, c’est un véritable coup de Maître. Tout sauf un coup de bol, si vous voulez mon avis. Le mec a très certainement potassé à donf’ la dynamique des flux, pour nous livrer non pas un ato MTL infiniment meilleur que les autres, mais une mécanique de Haute Précision, aux proportions parfaites. Et, plus largement, un ato qui fait avancer la Vape. Ni plus, ni moins. Comme à la grande époque lorsqu’il a sorti le premier Kayfun !
Je me demandais « What else ? » dans la revue du KFL 2019, hé bien avec ce KFL [plus], c’est le plus naturellement du monde que je vous réponds « Nothing else !! ».  :bye:

 

BONUS : Test du Aerokon MTL Pro Upgrade

Non content d’avoir enfin atteint mon Graal en matière de MTL, je n’ai pas hésité bien longtemps à claquer une vingtaine d’euros pour me procurer l’évolution du Aerokon : le Aerokon MTL Pro Upgrade ! Ouais je sais, j’suis neuneu : 20 boules le gramme d’acier 316, ça fait le kilo à 20 000 balles. Le tiers d’un lingot d’or…. :scratch: :wacko: :whistle:

Mais bon, j’ai toujours été dans une logique d’aller au bout des choses, alors… Alors voilà à quoi ressemble le MTL Pro Ugrade ; c’est le même que le Aerokon, mais percé avec 3 trois trous comme ça :

Et il est également percé à son extrémité :

Au niveau du deck, ça donne ça :

Bon super, et alors ? Hé bien sans surprise, il est plus aérien que le Aerokon normal et, sans surprise non plus, il a tendance à annuler la super saturation des arômes qui fait l’identité du KFL [plus]. Du moins, c’est ce que j’ai constaté avec mon montage en KA1 twisted 4*32 Ga. Alors j’ai testé mon câble habituel de KA1 twisted 2*28 Ga à 0.60 ohm, et ça a fait mouche ! Délicieux de chez délicieux. Peut-être un tout petit cran en dessous dans la finesse du rendu, mais très très chouette tout de même. En gros, ce MTL Pro Upgrade permet d’installer dans le KFL [plus] des montages un peu plus pêchus. Ce qui, évidemment, me réjouis encore un peu plus ! Sacrément jouasse sur ce coup-là, le Cland’ !
Allez, cette fois la revue est vraiment finie. Je vous laisse en bonne compagnie, en vous souhaitant à toutes et tous une Bonne Vape, en KFL [plus] (ou pas) :

:heart: :heart: :heart:

Ecrit par Clandestino

Passager clandestin du Navire pendant des années, les rats ont failli avoir ma peau dans les soutes, alors j'ai dû quitter ma planque. Mais maintenant que je suis à découvert, pas le choix, je vais filer un petit coup de main à l'équipage, en toute subjectivité bien-sûr. Pas envie de finir balancé aux requins... Loin d'avoir l'expérience et la roublardise des vieux loups de mer qui sévissent sur ce rafiot, je vais humblement commencer par aller frotter le pont, histoire de pas faire de vagues.

36 Comments

Laisser un commentaire
    • Merci Zaka,
      Toi qui es fan du Aston 22, le KFL+ pourrait bien te plaire. Mais attention, ce dernier procure une vape beaucoup plus saturée. Il faut aimer. ;-)

  1. Ok je comprends mieux la volonté de passer par une revue complète pour commenter cette mouture. Merci :good:
    Deux questions me taraudent. La air aux cons se vend seul et se monte sur le 2019?
    Et si tu mets 9.9 sur ta note plaisir. Combien mets tu au 2019? STP
    Ce qui me fait tiquer c’est la perte analytique pour laquelle j’aime et j’ai choisi le 2019. Parce que des atos plus dense et moins analytiques non seulement j’ai déjà mais y a que ça, considérant que c’est le plus analytique de tous. Non?
    Bravo pour la précision et le développement de cette revue aux petits oignons. :mail: :heart:

    • T’as un peu des dons de voyance mon Ez’, nan ? T’avais encore flairé le truc pour ce KFL+…
      Comme tu possèdes le KFL19, tu n’auras pas besoin d’acheter l’ato complet : il te suffira de prendre le nouveau plateau (incluant normalement le Aerokon) pour passer en KFL+. L’Aerokon est en effet aussi vendu tout seul, mais attention, il n’est pas compatible dans le deck du KFL19. Il te faut obligatoirement prendre le deck du KFL+. Ce deck est par contre compatible avec tous les tanks du KFL19.

      Pour la note plaisir, c’est difficile de te répondre sur le KFL19, vu qu’il est désormais rangé au musée. Le [plus] a pris le pouvoir sans partage, tous mes autres atos MTL font désormais partie du passé… Donc avant que je connaisse le KFL+, j’aurais mis genre un 9.5 au KFL19. Mais maintenant, sa note serait quelque chose comme 8.5 ou 9. :unsure:

      Je viens de recevoir un nouvel ato aujourd’hui, et j’ai passé la soirée dessus. Grosse saturation aussi. J’ai retiré une barre sur le KFL+ et je me rends compte que je me suis peut-être mal exprimé à son sujet : le côté analytique est toujours là (c’est ce que je voulais dire en disant « c’est toujours ultra précis en rendu »), mais ce n’est plus ce qui fait l’identité de l’ato. L’énorme saturation est ce qui ressort en premier désormais. Donc pour faire simple, ce KFL+ est un KFL auquel tu rajoutes un gros côté sombre. Je ne sais pas à quel ato tu penses quand tu dis « j’ai déjà », mais de mon côté, j’ai cherché à quel ato pouvait ressembler ce KFL+ et ma réponse est formelle : à aucun !
      Si tu cherches à ajouter du corps et de l’intensité au KFL19, alors le + est celui qu’il te faut. :yes:

      • Je vais ouvrir un cabinet de marabout: Argent, Amour, Faire revenir l’être aimé…
        Monsieur bonjour. Vous souhaitez augmenter vos revenus et faire revenir votre femme? Vous vapotez monsieur? Oui? Vous lisez le DanyVape? Oui? OK bein vous allez arreter tout de suite! Je vous garantie un retour de vos finances à la normal sous 2 mois et de votre femme également… Pourquoi sous 2 mois et pas maintenant? Parce que vous me devez 300 euros pour la consultation monsieur :yes: :whistle: :-)

        « Je ne sais pas à quel ato tu penses quand tu dis « j’ai déjà »,  » A l’hyper, un exemple au hasard ou au Riviera. B-)
        T’es entrain de bien me le vendre quand même vile tentateur.

      • MDR mon Ez’ !! :yahoo: :yahoo:
        Tiens, pour 300 boules, tu pourrais nous dire si le vœu du Nes’ va se réaliser prochainement et ainsi permettre au Bruce de remiser définitivement son Fat Rabbit préféré ? :unsure:

        Ah ouais, le Hypersonic… Je l’avais complètement oublié celui-là… Pourtant, il n’est toujours pas au cimetière, mais je ne l’utilise plus depuis bien longtemps. Je ne vais pas dire que le KFL+ est de la même veine, car je trouve que comparer un RTA avec un dripper n’a pas beaucoup de sens, et donc idem avec le Riviera. Nan, le KFL+ a quelque chose de différent par rapport à ces 2 RDA : son côté analytique ! ;-)
        Allez, fais pas ta pince, hum pardon, ton décroissant ! :whistle: Si tu aimes le 19, tu vas adorer le +.

      • Dans mes boules de crystal, je vois surtout que tu as mis en PLS les DLeux en un seul article. :mail: :good: :yes: :-)
        Sinon, tu as reçu le Kumo?

      • Ben moi, c’est ce KFL+ qui me met en PLS !! :yes:
        J’ai beau le pratiquer en quasi all day (même le soir) depuis plusieurs mois maintenant et connaître son rendu par coeur, il continue de me scotcher à chaque barre tirée !! Zéro effet lassitude, ça reste une grosse claque à chaque latte. :heart:
        D’ailleurs je ne l’ai pas dit dans la revue, mais y’a un truc assez ouf’ avec cet ato : ça vient aussi probablement de mon montage, mais pas que. Toujours est-il que je peux facilement me siffler 4 ou 5 tanks de 5ml d’extraits de tabac La Tabaccheria avant de devoir changer ma rez. Avec le KFL19, au bout d’1 tank, c’est mort, c’est tellement cramoisi que je ne distingue même plus les brins de la rez :wacko:
        Le KFL+ est lui un ato incroyablement « propre », je ne comprends pas bien comment c’est possible.
        Encore un argument poids lourd en faveur de cette petite merveille de KFL+… :bye:

  2. C’est pas ma vape mais c’est toujours agréable de te lire, en règle générale de vous lire tous sur le rafiot, ce sont de véritables revues pornographiques, un orgasme en direct :heart:
    Juste une critique : ta dernière photo est indécente. Purée quand tu vois le temps qu’il fait à Paris, sa mère ;-)
    Ah et puis alors un truc qui me saoule, je me demande si ça vient pas du dictateur en chef, oupsss pardon du capitaine : pourquoi ne pas mettre la musique AU DÉBUT ! C’est tellement évident…
    Voilà mon Clandé, très agréable de te lire pour lancer la journée :heart:

    • Boarf Kif, la dernière photo a été prise il y a déjà quelques semaines, lorsque l’été indien commençait à toucher à sa fin dans mes contrées et que la revue de l’ato n’en était qu’au stade de l’idée. Aujourd’hui, les choses ont bien changé et je te confirme que c’est assez dégueulasse chez moi aussi. (Et c’te putain d’heure d’hiver, on en cause?)
      Quant à la zik, bah non, le Cap’s n’y est pour rien. C’est mon choix de la mettre là. J’aime bien essayer de trouver une zik qui reflète les sensations que me procure l’ato à la vape. Des fois ça colle, des fois non. Là je trouve que ça matche particulièrement bien. Alors je l’ai mise là. Comme tu sais que je mets une zik à chaque fois dans mes revues (c’était d’ailleurs une tradition à un moment donné, mais plus personne ne le fait :cry: ), la prochaine fois tu descends l’ascenseur, tu mets la zik, et tu reviens lire le début de l’article. Comme ça, tu seras content ! ;-)
      Tu nous diras quoi quand t’auras reçu ton Ragnar hein ! :yes:

    • Bah mon Kif parce que c’est le moment subjectif/plaisir. Pis tu ne mets pas une zic de hard rock au moment d’une scène romantique au ciné? Ni une musique d’ascenseur dans une scène de Fast and furious 27? Quoi que ça arrangerai peut être le film?

  3. Salut mon Cland, salut tout le monde ! 😉

    Voilà que je suis de passage sur le Navire, et que vois-je? Une chouette revue sur un KF Lite 21 ! J’ai bien fait de faire un détour moi. 😁

    J’ai suivi avec intérêt la sortie de cet ato, vu que la version 2K19 m’avait beaucoup plu! Je l’ai poncé cet ato, et même un peu trop. Il est au tiroir depuis un petit moment, soulé par les fuites qui sortent du pin. J’ai longuement hésité à me prendre simplement le kit upgrade mais clairement, il serait plus que temps de changer l’ato complet.

    Mais depuis la découverte du FEV 4.5S+ (grâce à toi), j’ai du mal avec tous les autres atos mtl. Même la réédition du Expromizer v1.4 ne m’a pas convaincu. Et après avoir lâché 50 boules dans un nouvel ato qui a déjà presque sa place dans mon tiroir à « bordel de vape », j’hésite. Enfin, en général, j’hésite jamais bien longtemps ! Quand je me pose la question, elle est vite répondue comme dirait l’autre.

    Autre avantage, la version 24mm et son nouveau tank passe la contenance à 5ml, ce qui n’est pas négligeable ! Parce que les 2ml de ma version 22mm 2019, ça va bien, mais ça va pas bien loin. En plus je suis d’accord, ça donne une jolie gueule à cet ato, un bon petit rafraîchissement !

    Bon, sur ce, c’est ajouté à la wish list ! 👍

    • content de te lire clandestino ca c’est de la revue j’ai le kayfun 2019 acheter d’occaz suite a ta revue et bien que ce ne soit pas trop ma vape je m’en sert souvent le soir tranquille alors je vais peut-être acheter juste le plateau pour voir

      • Yo Mex’,
        Ouais, le KFL est super le soir quand t’es posé au calme à la maison, tranquille dans ton fauteuil avec une petite liqueur et de la bonne zik dans les oreilles. La version + apporte vraiment un rendu différent, beaucoup plus puissant. Le flux d’air est aussi modifié, beaucoup plus classieux que sur le KFL19 qui, à côté, fait un peu rustre. Tu nous diras quoi si tu te décidais à le prendre :yes: !

    • Hey Daron !! Ça farte ? lol
      Je me doutais bien que tu ne passerais pas à côté du KFL+ ;-)
      C’est vrai que le KFL19 peut avoir tendance à mettre quelques gouttes sous le cul de l’ato, notamment quand ça fait un moment que tu ne l’as pas nettoyé entièrement. C’était d’ailleurs mon petit repère pour me dire « tiens, faut que je le nettoie le pépère ». :yes:
      Je n’en ai pas causé dans la revue, mais si tu as bien regardé toutes les photos, alors t’auras remarqué que le système d’isolation entre le deck et le bottom tank a évolué sur le KFL+ : avant, c’était juste un joint torique situé à l’entrée de la « phase 2 ». Maintenant, il y a une rondelle blanche dans le bottom-tank, en amont du connecteur 510. Et pour maximiser l’étanchéité, il y a désormais également un petit joint torique à la base du Aerokon. Les seuls suintements que j’ai eus sur le KFL+ venaient du fait que l’ato était vraiment dégueulasse et que l’intérieur de la cloche d’atomisation était complètement rempli de condensation. Mais c’est parce que j’avais vapé un nombre incalculable de tanks sans avoir nettoyé quoi que ce soit… :whistle:

      Si tu as encore ton KFL19, prends juste le deck du KFL+. Tu n’auras pas le drip transparent ni le dôme en PSU, mais ça te permettra pour 40 boules de savoir si la vape te convient ou pas.
      Quant à la contenance, il existe des kits avec extension de cheminée+tank en PSU pour effectivement atteindre les 5ml sur la version 24mm de l’ato. Pour ma part, c’est ce que j’ai installé (photos du setup avec la Tesla). Étant donné qu’en plus, cet ato consomme que dalle, avec 5ml, t’es plus que large pour la journée, même en vapant comme un goret. :yes: Le dôme, perso j’ai pas confiance.

  4. Ben ma groupie, sur ce coup, t’as mouillé ta culotte. Quelle revue de ouf! En la lisant, on sent bien que tu l’as pondu avec les tripes. Elle m’a presque donné envie d’acheter le bouzin. Et qui sait, peut-être 1 jour pour ma petite femme. A voir et à revoir!
    Par le pouvoir du crâne ancestrale, 100 boules le gicleur, un tank transparent et un drip tip en plastoc, ça fait cher l’évolution par rapport au 2019. Par contre, si comme je le comprends, la vape restituée est tout à fait différente sur ce Plus, ça équivaut à investir dans un tout nouvel ato. Car en priorité, ce qui fait l’identité d’un ato, c’est bien la vape restituée. Maintenant, qu’il ait un drip tip en forme de phallus; un plateau en platine; des vis en or; un tank en cristal; un airflow ovoïde latéral; ce qui en fera un excellent ato, ce sont bien ses qualités vapistiques. Maintenant, pour en faire une petite, il faut qu’il cumule qualité des saveurs et practicité.
    Encore chapeau à toi mon Cland’s pour cette revue qui m’a donné beaucoup de plaisir :good:

    • Ben ouais mon gros, SvoëMesto a le don pour me mettre en émoi, j’y peux rien ! Si ta femme kiffe les saveurs intenses et ultra précises, alors n’hésite pas une seconde à lui offrir cet ato. Comme dit plus haut, il m’a fait ranger tous mes autres atos MTL, tant son rendu correspond en tout point à ce que j’aime. C’est l’ato dont je rêvais et dont je doutais qu’il soit possible de le fabriquer un jour… Pour moi, le top du top, absolument zéro défaut nulle part (une fois réglé le petit joint récalcitrant du plateau). Le Graal quoi, tu vois ? J’en ai même pris un deuxième tellement je suis sûr de moi sur ce coup-là. Quand je le compare à tous mes autres atos MTL, il les explose tous sans exception, et haut la main en plus. Il y a lui tout en haut de la hiérarchie, et tous les autres très très loin derrière. :yes: C’est sûr que c’est une somme rondelette si tu n’as pas le KFL19, mais c’est l’ato qui pour moi a donné du sens à l’expression « trouver sa vape ».

  5. Ah là là… Quelle revue ! :rose:

    En fait, c’est vachement énervant car même quand on sait que les KF ne conviennent plus, quand on s’est déjà fait rouler dans la farine avec le ’19 qui a filé vers le tiroir aux oubliettes à peine le second tank vidé, on ne peut pas s’empêcher d’avoir envie de participer à la fête, de foncer sur le premier shop venu pour se commander un exemplaire de ce nouveau [plus].

    Les photos, l’analyse claire et complète, le récit en forme de traquenard où le DLeux moqueur commence par se réjouir d’une suspicion d’escroquerie de la part de SvoëMesto avant de se faire clore le bec par le feu d’artifice final reçu en pleine truffe… Hey, moi aussi j’aime bien les pièces novatrices, les trucs zarbis comme cette aerokon venu du cosmos, pourquoi je devrais m’en priver et continuer à vaper des trucs tristes, en gros tous gaulés pareil ?

    Ben en fait, c’est simple… Je vais m’en priver parce que ce n’est pas la peine de rajouter une erreur de casting à toutes les précédentes, de jeter le pognon par les fenêtres comme si c’était de la boue ! J’ai eu le Russian v1, clone du KF 3, le KF 4, le KF 5, le KF ’19 et rien à faire, le modèle phare des germano-russes de SvoëMesto n’est plus mon kif alors inutile d’insister.

    Mais ça fait ièch quand même en cette période de vaches maigres… Pourquoi donc que personne chez les moddeurs encore en activité ne daigne se pencher sur la pièce ouverte ultime, le truc usiné dans le noble, bien aérien, truffé de petits machins qu’on aurait jamais vu avant ? M. Imeo Thanasis, si c’est toi qui t’y colle pour un Amadeus v2, sûr que t’en vendras au moins un juste à cause de cette super-revue du Cland’ qui m’aura rendu limite… Jaloux ! :wacko:

    • On est bien d’accord mon Ness que nous, les DLeux, sommes les laissés-pour-compte des artisans de la vape. Je rêve, depuis bien trop longtemps, de pouvoir m’offrir une pièce d’exception qui saurait satisfaire, au quotidien, mon admiration du travail artisanal bien fait tel un passionné admiratif face à une superbe horlogerie suisse dont le mécanisme roule à la perfection.
      Au lieu de ça, on soit se contenter d’approximations non-admiratives et tellement peu innovantes telles le Fat Rabbit, le Violator, … qui ne savent nullement gommer leurs défauts par le peu de qualité, de soin et surtout de cœur apportés lors de leur réalisation, snif.
      Heureusement que Vaperz Cloud existe sur le marché pour quand même satisfaire un stricte minimum à nos exigences vapistiques. Faut avouer que pour de l’industriel, ils ont le chic de sortir de gros bébés bien savoureux. Sans eux et le Ragnar, notre univers vape serait bien triste.

    • Ben c’est vrai mon Nes’ que j’avoue être bien content de toujours accrocher à la vape MTL, pour ce côté innovation qui persiste parfois encore. Une certaine forme de lassitude sur le créneau MTL s’était probablement installée chez moi, ouvrant grand la porte aux découvertes de machines plus aériennes, plus pêchues et aux saveurs plus sauvages. Mais ça c’était avant le KFL+ … Sauf qu’attention, il ne faut pas généraliser non plus : si tu regardes bien, la quasi totalité des atos MTL se copient les uns les autres également.
      Là, SvoëMesto a réalisé une vraie innovation comme on n’en avait pas vu depuis des années, ça marche du tonnerre, mais son KFL+ reste un OVNI de la vape. Et malheureusement, je pense qu’il le restera un bon moment encore.
      Ayant raté le Amadeus V1 pour une bête histoire de timing, tu peux être certain que si une V2 voyait le jour, j’en serais également ! :yes: Pour l’heure, le GG a l’air concentré sur l’amélioration de son Perseus (sa v1 m’avait beaucoup déçu), mais qui sait… Peut-être un jour… L’espoir fait vivre, comme dirait l’autre. Ça donne une certaine motivation à s’accrocher, pour être là le jour où…. Car j’en suis convaincu, ton souhait et celui du Bruce sera exhaussé un jour. :yes: La vape continuera à évoluer et à se réinventer, c’est une certitude. Un jour, tu verras, on n’aura même plus besoin de cotonner nos atos. :yes:

  6. Salut Mex,
    Non, je n’ai pas testé le Valkyrie et pour cause, je ne suis vraiment pas adepte des top-airflows. C’est bien dommage parce qu’il a l’air plus qu’intéressant. Quel dilemme surtout que lâcher plus de 60 boules pour un ato qui ne répond pas à mes critères vape, ça me la fout mal.

  7. Je l‘ai en 22 et je suis archi d’accord avec ta revue sauf que n’arriverai pas à l’exprimer aussi bien que toi, respect… du coup j’en prendrai bien un deuxième
    Et oui même le driptip plastok est excellent !
    Un grand merci à toi

    • Salut Vap Doowap,
      Merci pour ton retour, ça fait toujours plaisir de tomber sur des vapotos qui sont du même avis. :good: Tu le montes comment ton KFL+, et tu vapes quoi dedans ?

      • Kantal 0,4 sur 2,5 en 6 tours espacés
        Mademoiselle Sophie de Boston shaker, un cocktail avec un peu d’amertume en vape du soir, un régal, mais c’est particulier

      • Vap Doowap, Merci pour la réf. :good: , je ne connaissais pas Boston Shaker.
        Voilà qui est réparé grâce aux deux revues de Fil : https://danyvape.com/boston-shaker-vape-la-rechute-fatale/

        Ils ont l’air terribles ces Boston, faudrait que j’essaye ! :yes:
        Intéressant de voir que le KFL+ se débrouille bien également avec les fruités.
        Hey, t’entends ça Ez’ ?? Allô allô, je répète : Kayfun Lite + terrible en fruité… :whistle: :whistle: :whistle:

    • C’est le dome en PSU qui allonge un peu et refroidi la vapeur, je pense. :scratch: Donc faut pas juste prendre le plateau et l’aerokon. Mais bien l’ato entier pour les fruités. :yes:

      • Tu peux aussi ne prendre que le deck et l’aerokon, ainsi que le kit « tank droit+ extension de cheminée » (c’est celui que j’ai installé, visible sur le setup Tesla). En mode george, tu dois t’en tirer pour une quinzaine de balles tout compris. :yes:

  8. Je n’avais pas lu la revue sur les Boston… très bien écrite… juste de mon côté je ne sens pas beaucoup l’alcool et c’est tant mieux… oui il faut les goûter, ils sont originaux et magnifiquement équilibrés…
    Après pour l’ato c’est du MTL donc plutôt que du fruit pleine face, c’est plutôt la paille plantée dans le fruit, mais moi j’adore

  9. Merci, Cland, pour cette superbe revue artistique et technique qui fait rêver ! Je te sens emballé, c’est chouette !

    Pour ma part, et sans conviction absolue, ni « sectaire », je suis plus portée vers la gamme de Taifun que Kayfun, pour la seule raison que je n’ai pas adhéré plus que ça au KF5.
    En revanche, j’ai été scotchée – loooongtemps – sur le TF GT2 et maintenant depuis de nombreux mois sur le GTR que je kiffe ! J’adore son rendu – qui a tendance à assécher – sur les macérats et extraits et son côté hyper facile à vivre : à recoiler, remécher, car c’est hélas à faire et refaire très souvent, après 5 ml de macérat passés…

    C’est étonnant et bizarre, cette alchimie, qui s’opère – ou pas – entre nous et un ato !

    C’est en effet un argument poids lourd de pouvoir écouler 20 ml de macérât sans devoir recoiler/re-mêcher ! J’arrive pas à comprendre la raison du pourquoi… :unsure:
    Comment sont tes coils après tout ce jus passé ? As-tu regardé  » l’étendue des dégâts  » après 6 à 10 ml de jus passés ? Si ça se peut, la vape semble rester bonne alors que tout est cracra… ?

    • Coucou Zaza !
      Emballé, le mot est faible : je suis complètement conquis là ! Au point d’être persuadé que cette fois, c’est bon, j’ai trouvé ma vape MTL ! :yes: Aujourd’hui, en matière de MTL, je ne veux entendre parler de rien d’autre que ce KFL+.
      C’est d’ailleurs très particulier comme sensation : d’un côté, c’est juste génial car c’est bien pour arriver à ce moment précis que j’ai continué à tester de nouveaux atos depuis autant de temps. Je me dis « enfin !! ». Et de l’autre, je trouve qu’il y a quelque chose d’un peu triste, car ça marque la fin d’une quête.. Comme si, finalement, le plus chouette dans toute cette histoire, ce n’était pas tant d’arriver au but, mais plutôt d’avoir profité de tout le cheminement pour en arriver là. La trajectoire plutôt que le point d’impact. Le voyage plutôt que le point d’arrivée… :scratch:

      Quoi qu’il en soit, tu as raison, il n’existe rien de scientifique pour expliquer pourquoi on adhère à l’identité d’un ato plutôt qu’à celle d’un autre… Mais c’est ça qu’il y a de magique dans la vape : il y a des atos adaptés à tous les goûts ! J’adore aussi le rendu Taifun, plus sec en effet, mais seulement de temps en temps, car pour ma part, j’apprécie la vape plutôt grasse et puissante. Tiens d’ailleurs, as-tu déjà testé le Squape A[rise] ? Lui aussi a un rendu très sec, peut-être même un peu plus que les TF. Il pourrait te plaire celui-là ! :yes:

      Pour ce qui est du KF, oui bien sûr que je regarde ma réz. à chaque fin de tank ! Avec le KFL19, c’était recoil obligatoire à chaque tank, donc j’avais pris le pli. Et à ma grande surprise, les brins de la réz. étaient quasiment neufs (on en voyait encore le côté argenté) après un tank de KFL+. Et ce, jusqu’à 4 tanks (avec un encrassement croissant, évidemment, mais toujours largement acceptable). Le 5è est passé également, mais il m’a fallu nettoyer le coil pour le 6è.
      Comment est-ce possible ? J’en sais trop rien, il doit peut-être y avoir une histoire d’équilibre entre le coefficient de chauffe de la réz, l’épaisseur du câble utilisé (pour ma part, 4×32 Ga : les brins sont vraiment hyper fins), la puissance de vape et, en dernier ressort, la manière dont l’ato est ventilé. Je pense que du coup, il y a aussi une affaire de proportions dans tout ça, et force est de constater que celles du KFL+ sont parfaites. De mon point de vue, cet ato est celui qui cumule le plus de points positifs. Même en étant le plus critique possible, j’ai du mal à lui trouver quelconque reproche…

  10. bonjour super test et en détail j’ai adore les commentaires j’en avais un que je viens de casser malheureusement
    donc ben je viens de commander le kayfun x car je n’ai rien trouver de comparable en mtl j’ai donc décider de casser ma tire-lire et de me faire ce petit cadeaux et pour info je vape mtl depuis quasiment la sortie de la vape
    cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 

Les news de fin d’année (8 Publications)

Vape et santé