in

J'adoreJ'adore

Kayfun 5², un Kayfun sous stéroïdes !

Premier article sur le navire et vous m’en voyez tout ému, pour vous parler d’une version XL d’un ato qui représente mon mètre étalon de la vape et mon compagnon au quotidien depuis plus de 2 ans maintenant : le Kayfun 5.
Pour faire bref, qu’il soit en version originale ou tinoise, il aura remisé la plupart de mes atos à réservoir au fond du tiroir à matos.
J’aime sa vape plutôt froide, gouteuse, assez dense et surtout son tirage entre MTL et inhalation directe ainsi que la facilité enfantine à le coiler.
Je vous rappelle pour mémoire les excellentes revues de Nesquick et de Zaza pour la version clone, pour tous les détails le concernant.

Amis matelots je vous présente donc ici le Kayfun 5² (clone) :

Vu comme ça, il ressemble à s’y méprendre à son illustre prédécesseur

Son petit nom en anglais c’est le Kayfun 5 « Squared », la traduction française voudrait qu’on l’appelle Kayfun 5 au carré, mais bon, ça ne sonne pas terrible. Il reste au choix, Kayfun 5 exposant 2 – pas vraiment mieux – ou Kayfun 5 puissance 2. J’aurais tendance à retenir cette version, mais uniquement dans le but de lutter contre les anglicismes. Amis Québécois je vous salue !

Alors pourquoi l’acquisition d’une version musclée de cet ato ?
Au départ pour me faire une config (set up) qui ressemble à quelque chose sur des boites (boxs) qui embarquent des accus 26650 et qui sont donc plutôt destinées à accueillir des atos en 25 mm qu’en 22.
Je ne trouvais pas ça particulièrement seyant Le Kayfun V5 1er du nom vissé dessus.

La preuve par l’image :


Les deux versions montées sur une Balrog EX de chez UD – à droite la version 25 mm est affleurante ( flush ) avec le plateau du connecteur, ce qui n’est pas le cas de la version 22 mm.


Ici sur un Mod 101 ( cf la belle revue de Jib à son sujet ) : l’inverse est également vrai et on se rend compte que la version puissance 2 ne lui sied pas vraiment ( à l’heure où je relis ces lignes, notre cher Nesquick a eu la bonne idée de nous pondre une nouvelle fois une jolie revue sur le mod 101-Pro, la version 25 mm du mod -101 ).

Tout ça c’est super me direz-vous, mais ça ne vous en ne dit en pas plus.
Voici donc ce qui change avec cette version puissance 2 :

Mensurations du Kayfun 5²

– 25 mm de large
– 65 mm sans drip tip (hors connexion 510)
– 72 mm de haut avec drip tip (hors connexion 510)
Cela va sans dire, mais cela ira encore mieux en le disant : ces nouvelles proportions entrainent une petite prise de poids.

Ses ouvertures de flux d’air (air-flows) qui ont été revues, de 4 positions se retrouvent 3, et pour la plus grande joie des afficionados de l’inhalation directe ont été agrandies : 3 mm, 3,5 mm et 4 mm (pour mémoire, ceux de la version 5 sont : 1,8 mm, 2,2 mm, 2,7 mm et 3,2 mm). Il en va de même pour l’arrivée d’air sur le plateau, élargie afin de bien ventiler toute la surface de votre montage. Ouvert à fond, l’ensemble laissera passer sur votre bobinage le flux d’air sans résistance.

Aparté – Vouloir éviter les anglicismes lorsque l’on parle de vape est un peu une gageure…

Les dimensions du plateau sont revues à la hausse également, permettant d’accueillir des montages un peu plus joufflus,. On y installe dessus un tortillon de clapton comme qui rigole. A cela les petits trous d’alimentation du liquide ont été ajustés en conséquence afin d’éviter le coup sec (dry hit).

Montage du Kayfun 5²


Ici un montage 4 spires sur un gabarit de 3 mm – 0.7 Ohm que je ne recommande pas : prenant trop d’espace, il durcit le tirage, et du coup, on perd l’intérêt de ses nouvelles dimensions. Je lui préfère un montage en 2.5 mm.


Ici en classique Kanthal 0.5 sur 2.5 mm – 0.5 Ohm
Les capacités du réservoir, déjà conséquentes sur la version 5 de base ( 4 ml pyrex et 5 ml inox ), passent à 6 ml avec le réservoir pyrex et 7,5 ml avec celui en inox. Et il faut bien cela, car avec ce type de montage le liquide s’évapore à vitesse grand V.

Il n’y a bien que la taille de la cloche ( ou chambre de vaporisation ) et de la cheminée qui la coiffe qui ne prennent pas beaucoup plus d’embonpoint. N’ayant pas de pied à coulisse je ne saurais vous en donner l’écart, mais il est minime.


on remarque surtout l’embase de la cloche qui est plus large

Et sinon, comment ça vape ?

On reste fidèle à l’esprit des Kayfun, avec une très bonne restitution des saveurs, et une vapeur relativement dense, même ouvert à fond.
Le montage clapton n’étant pas vraiment mon style de vape, c’est donc celui que j’ai le moins apprécié. Il produit une vape plus chaude et met trop en avant le gout sucré de mes liquides ( je ne l’ai testé qu’avec des gourmands… ). Le hit lui est fort, je l’ai trouvé à la limite du désagréable pour une vape quotidienne, cela étant dû au montage, bien entendu.

Je retrouve le plaisir de la version 5 avec le montage en kanthal, qui m’a pourtant permis d’envoyer un peu plus de patate dans la bête. La vapeur résultante est légèrement tiède mais surtout plus douce et ronde, avec une restitution plus fidèle des nuances du liquide. L’ato se comporte très bien entre 27 et 30 watts, ne montrant pas de signe de chauffe excessive si ouvert à fond.
Ces montages testés sur la version 5 simple ne m’avaient pas convaincu : vapeur chaude ( question de goût ) et corps de l’ato qui chauffe beaucoup trop.

Finalement, pas de surprise avec ce Kayfun 5 « puissance 2 » (ici en version clone) : c’est un atomiseur fidèle à sa lignée, simple d’utilisation, sans fuite, efficace, qui a un bon, voire excellent rendu des saveurs. Il s’adresse principalement à ceux qui apprécient une vape un peu pêchue en inhalation directe et qui reprochent à la version 5 son manque de tirage. Bien sûr il reste très agréable à vaper en limitant le tirage et en se bridant sur la puissance. Ses dimensions sauront au quotidien se faire oublier. En bref un ato qui a presque tout pour plaire.

Épilogue :

Malheureusement un petite chute de l’engin, pourtant vissé sur une box, aura eu raison de l’isolant du pin positif, le reste étant ressorti indemne de ladite chute. Et là je sens déjà poindre la misère pour trouver la pièce…

Ecrit par canardsauvage

--Ancien auteur du Navire--
Il ne faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages !

16

La malle aux trésors des 16 commentaires est désormais gardée par notre mascotte. Demandez la clé Log in

VLADDIN RE Refillable Pod System Kit.

Non ! l’Aromamiser + (de SteamCrave) n’est pas un monstre : démonstration.