in

J'adoreJ'adore J'aimeJ'aime

KALI V2 (QP Design) : Stairway to Heaven !

Je revois la scène comme si c’était hier : une fin de soirée d’hiver, assis dans le lit conjugal, bien au chaud sous la couette. Dans quelques mois, Madame donnera naissance à notre premier enfant. Une fille. L’ordi portable sur les genoux, on parcourt des sites de prénoms, à la recherche de la perle rare. On a bien fait une petite liste, pour la forme, histoire de… Mais au fond de nous, on le sait, y’a rien qui nous plait vraiment.

Pour ma part, j’ai pas beaucoup d’idées. J’adore “Mia”. C’est cool, “Mia”, et original en plus. Vous en connaissez beaucoup, vous, des filles qui s’appellent “Mia” ? Hé ben pas de bol, ce prénom est grillé : déjà donné à une petite cousine dont ma femme s’est occupée dans sa jeunesse. Du coup, elle ne se voit pas appeler sa fille comme ça. J’ai beau parlementer, argumenter, user de tous mes charmes pour convaincre ma moitié, “c’est niet ! Non négociable !” Pffff…. Suis maudit moi, c’est pas possible !! Je rumine ma frustration, mais comme il parait qu’il ne faut jamais froisser une femme enceinte, je continue à faire défiler machinalement les pages du site. Les prénoms sont classés par ordre décroissant, du plus donné, au moins donné. On doit être à peu près au n°1200 ou 1300. Bon, on va peut-être regarder un autre site, là c’est mort, sur celui-là, on ne trouvera plus rien. Attends, encore une page, et après, OK, on change de site. Allez, va pour une dernière page… Et là, au milieu d’une foultitude de prénoms que je lis à peine, je tombe sous le charme : KALI !! Avec un “K”, pas comme le chanteur du même nom.

Quoi ? Comme la déesse qui porte un collier de crânes humains et un pagne composé d’avant-bras coupés ?!?? Ben ouais. Tu voulais un truc original et qui ait du caractère, non ? Ben voilà : Kali ! Dans les jours et les semaines suivants, les recherches se poursuivirent, mais six mois plus tard, c’est bien une adorable petite Kali qui voyait le jour dans le sud de la France.

Alors quand j’ai vu récemment qu’un site proposait en pré-vente un dripper flanqué du nom de ma fille, vous imaginez bien que je n’ai pas tourné 107 ans autour du pot. “Add to cart”, et zou, emballé pesé ! Bon, comme j’ai quand même une famille à nourrir, et que de toute façon, la version originale de Kali, je l’ai déjà dans ma vraie vie, j’ai sagement opté pour une version Georges Clooney. Ou Jackie Chan. Enfin, on s’est compris.

Alors ce bébé ? 

Hé bien au risque de décevoir l’assistance, elle a beau s’appeler Kali, non, elle n’a ni la peau bleue, ni plusieurs paires de bras. Elle a la langue bien pendue (ça oui), mais elle ne joue pas non plus ni avec un poignard, ni avec un crâne humain décapité et sanguinolent : ma fille est, à première vue, comme la très grande majorité des petites filles de ce monde, tout ce qu’il y a de plus normal. Et il en va de même pour le dripper Kali V2 : un drip tip 810, un top-cap, un baril, et un plateau. Franchement rien d’innovant.

Après ce long préambule, et cette accroche pas franchement des plus vendeuses, j’imagine l’air incrédule de celui qui aura eu le courage de lire jusqu’ici : nan mais il est barje lui, pourquoi il fait la revue d’un dripper banal qui, par-dessus le marché, n’apporte aucune innovation ? Peut-être pour le fait que ce Kali V2 soit livré – chose assez rare pour être soulignée – avec 2 sets baril/top-cap supplémentaires (un en ultem, l’autre en PC) ? Ben non, même pas… Au demeurant, il est toujours sympathique de pouvoir customiser son matériel, surtout quand les adds-on ne nous coûtent pas un rond. Mouais, bof, pour ma part, j’y prête à peine attention. Moi j’aime l’acier, le vrai, pas le plastoc. Je m’en tiendrai donc exclusivement à la version 316 stainless steel.

Mais pourquoi donc cette revue, alors ? Tout simplement parce que ce Kali V2 est une vraie bombasse !

Le Kali V2

D’emblée, le Kali V2 en impose, de par ses mensurations : 25mm de diamètre, 38mm de hauteur, cela en fait un beau bébé. Ses 62 grammes sur la balance en font un dripper plutôt lourd, ce qui continue de mettre en confiance.

Et pour ne rien gâcher, nos amis de chez Ulton nous gratifient en outre d’un niveau global d’usinage de très bon aloi : sans être de top qualité, les vis – de type Allen, font le job sans aucun souci, pour peu que l’on soit équipé d’un tournevis digne de ce nom (je n’ai pas testé la clé fournie avec l’ato). Les gravures sur le baril sont quant à elles profondes et précises, tout comme celles du top-cap. Le drip-tip n’est malheureusement pas du même niveau, dommage, mais un drip-tip, ça se change.

Les pièces sont parfaitement découpées, rien n’est tranchant, et elles s’emboitent parfaitement les unes aux autres, tout est flush. Les joints sont bons, ils tiennent très bien l’ensemble : on peut soulever sans stress par le top-cap ou par le baril le RDA vissé dans sa box, tout restera en place. Pour être honnête, il m’aura tout de même fallu remplacer le joint initial du top-cap par un joint d’un ato 23mm, car il m’était impossible d’ajuster l’airflow sans risquer la tendinite. Mais c’est le seul bémol, le reste est vraiment qualitatif, proche de l’irréprochable. Ça transpire la robustesse. On a le sentiment que le Kali V2 pourrait faire dérailler un TGV.

Procédons maintenant à une petite autopsie de la bête, avec la traditionnelle photo des éléments séparés.

On ne s’éternise pas, de gauche à droite, on retrouve : le drip-tip 810, le top-cap, le baril, et le plateau de montage – démonté.

Quelques remarques cependant, sur chacun des éléments :

– Le drip-tip : 12mm de hauteur, en résine (mais pourquoi ce orange dégueulasse, pourquoiii ?), et orné d’une bague en acier, plutôt esthétique et sympa, mais salement gravée, il faut le dire. Ni trop grand, ni trop petit, il est cependant très efficace, et c’est ce qu’on lui demande avant tout.

– Le top-cap : un dôme parfaitement usiné, mais surtout 3 énormes trous d’air carrés de 3mmx3mm chacun, diamétralement opposés. Une petite frise de gravures sur le bas du top-cap permet de pincer efficacement celui-ci lorsque l’on voudra ajuster l’airflow.

– Le baril : là, les mecs de chez Uton n’y sont pas allés à l’économie : très épais, il fait un gros millimètre d’épaisseur. Je ne sais pas si ça a une influence sur la vape, mais à l’instar des verres pour l’alcool, j’ai tendance à penser que oui.

– Le plateau : c’est un « postless », avec un espace de travail trèèès confortable. On pourra y fourrer tout type de fil, même très gros, sans aucun problème. Les pôles négatifs sont taillés dans la masse. En dévissant le pin 510, on pourra ôter – en la soulevant – la barrette de pôles positifs, isolée par ce qu’on imagine être du peek. La cuve, sans être démentielle, est profonde et on y insérera aisément 40 gouttes ou plus de liquide. Au final, on a donc un plateau extrêmement simple, épuré au maximum, et entièrement démontable, parfait pour les opérations de maintenance. Pas de fioriture, la sobriété au service de l’efficacité. Personnellement, j’adore !

Montage du Kali V2 : 

C’est intuitif, on est sur un double coil. Mon premier montage fut réalisé en « Tri-Core Fused Clapton » Ni80, pour une double réz. dépassant à peine le 0,1 ohms.

Pas franchement convaincu par le résultat, et ne pouvant pas croire que ce dripper si prometteur se résume à « ça », je suis rapidement revenu aux fondamentaux, et à la simplicité : double bobine avec un Kanthal 0,6mm, 8 spires sur un diamètre de 3mm, pour une réz. aux alentours de 0.2 ohms. Depuis, je n’ai pas cherché autre chose.

Pour tout dire, j’ai rarement vu un montage aussi simple à réaliser, un vrai jeu d’enfant : on « plante » le coil à la verticale, on visse, puis on le pousse vers le centre du plateau. La seule subtilité sera de calibrer correctement la longueur des pattes.

La conception postless du plateau fait que l’on posera notre tige gabarit directement sur le haut du deck, elle ne bougera pas, ce qui nous économisera quelques sueurs froides et quelques cheveux blancs, et nous évitera de beugler comme un putois notre frustration à travers toute la pièce. Notre entourage appréciera ! Et pour le vissage, c’est super easy : les têtes de vis étant orientées face à l’utilisateur, pas besoin de se contorsionner pour finaliser le montage.

Ainsi montés, les coils se retrouveront automatiquement pile poil au niveau des trous d’airflow, pour un résultat optimal. On a vraiment pensé à tout, chez QP Design !

Kali V2 ? il porte bien son nom, celui-là !!

On est donc en présence d’un ato bien fini et facile à monter. Bon OK, c’est bien joli tout ça, mais maintenant, comment il vape ce bidule ? Je ne vais pas faire durer le suspens plus longtemps : pour moi, ce dripper est hors du commun, et vient se placer directement sur le podium, peut-être même sur la plus haute marche. Rien que ça !

Clairement, le Kali V2 est à ranger dans la catégorie « Dripper qui poutre ». Il envoie du lourd, du très lourd même ! Faîtes donc un petit chain vape de 4 ou 5 barres pour voir, et vous vous retrouverez dans un vrai brouillard écossais. Une véritable locomotive !

Sa zone de confort se situe à partir de 90 watts. C’est à 100/110 watts que j’obtiens les meilleurs résultats. En dessous, le Kali V2 sera clairement en sous-régime.

C’est simple, si je devais qualifier la vape du Kali V2 en un seul adjectif, ce serait « Divine », tant ce dripper est aérien. En full open, il est de loin le RDA le plus aérien qu’il m’ait été donné de vaper. Beaucoup plus aérien qu’un Obelisk par exemple.

Il sera bluffant de constater également qu’en fonction de l’airflow choisi, on n’obtiendra pas du tout la même vape. Avec ce Kali, j’ai l’impression d’avoir 3 drippers différents, selon que j’ouvre les airflow à 1, 2 ou 3 trous.

Mais ce qu’il y a de plus surprenant encore avec ce dripper, et je pèse mes mots, c’est le rendu des saveurs ! Juste à tomber par terre ! Il mettra par exemple hippon à un Flave – pourtant réputé pour son rendu, et ce les doigts dans le nez.

Mettez-vous à 100 watts avec 2 airflows ouverts, et vous comprendrez.

Comme il faut bien conclure à un moment donné, je terminerai en disant que pour moi, c’est le RDA double-coil parfait, ni plus, ni moins : indestructible, hyper facile à vivre, et avec des sensations hors du commun. A mon humble avis, tout vapoto qui se respecte se devrait de posséder un Kali V2 dans sa collection.

Soutenez cet article

24 points
Upvote Downvote
Grand contributeur

Ecrit par Clandestino

Passager clandestin du Navire pendant des années, les rats ont failli avoir ma peau dans les soutes, alors j'ai dû quitter ma planque. Mais maintenant que je suis à découvert, pas le choix, je vais filer un petit coup de main à l'équipage, en toute subjectivité bien-sûr. Pas envie de finir balancé aux requins... Loin d'avoir l'expérience et la roublardise des vieux loups de mer qui sévissent sur ce rafiot, je vais humblement commencer par aller frotter le pont, histoire de pas faire de vagues.

 

♪♫♪♪  Let's swim to the Moon, let's climb through the tide... ♫♪♫♫♪

43 Comments

Laisser un commentaire
  1. J’adore ta revue !
    Parce que bon, il y a des chose plus importantes qu’un pauvre bout d’acier, alors longue vie à Kali, la seule, la vraie.
    (mais bon, mets lui quelques valeurs humanistes dans la tête, parce que quand elle développera ses pouvoirs, faudra faire gaffe :-)

  2. Moi aussi j’ai adoré quand j’ai publié la revue :good:
    C’est bien écrit, l’accroche est palpitante et humaine.
    Tellement chouette que je lui ai proposé un petit boulot sur le Navire, on verra la suite ;-)
    Sinon il est sympa ce dripper, il a une belle tête, surement comme ta fille B-)

    • Yep Cap’s !
      Merci pour les louanges, et pour ton offre de pirate. Vais tâcher de me montrer à la hauteur. Proposition complètement inattendue d’ailleurs, qui est arrivée à un moment où j’avais décidé de faire un peu de place dans ma vie. Décidément, y’a toujours un truc qui m’agrippe. :wacko:
      Kali, la vraie, ♪♫♪♪ elle est sympa… et attirante… Mais méfiez-vous, c’est une truand ! ♪♫♫♪ :yes:

    • Kanti, c’est toi le premier qui m’a incité à publier ! Entre tes encouragements et le dripper Kali qui était arrivé à la maison quelques jours avant, le billet s’imposait de lui-même :mail: . Les photos ? Mouais, bof. Pas eu de bol, le jour du shooting, le ciel était d’un bleu… Heureusement, Photoshop a un peu rattrapé le coup, mais on est loin des galeries d’art de Jib ! B-)

      • C’est bien cool d’avoir sauté le pas car tu écris tellement bien! Ça aurait été dommage de nous priver de ton talent. Plus on est à écrire, plus on a de revues, et plus on s’éclate! Vive Danyvape!

  3. Nooon, faut pas froisser une femme enceinte, ça écrase le bébé ! :wacko:

    En ce qui concerne cet ato , je pense que je vais passer mon tour, car pas fan de la vape aérienne. ( mais il y a fort à parier que Theflow, ainsi que d’autres vapotos , vont y jeter un oeil intéressé !).

    Ces considérations mises à part, un grand bravo :good: pour ta revue Clandestino. Tu as clairement un beau talent de rédacteur !

    Ce dripper Kali t’était en effet destiné ;-)

    • Merci pour la confirmation Zaza.
      J’ai fait au mieux, mais faut croire que j’ai quand même dû foirer un truc : elle est sortie le bras avant la tête. M’en rappellerai toujours : quand les médecins ont annoncé ça, j’me suis dit “Oh pinaise, j’ai vraiment fait une gosse à 4 bras” ! :wacko:

      Pour la vape aérienne, moi non plus normalement c’est pas trop mon truc. D’ailleurs à la base, j’ai pris ce dripper juste pour son nom, sans rien en attendre. Il se serait appelé autrement, je serais passé à coté, sûr à 100%. Mais comme Kanti et toi le dîtes, il devait sûrement m’être destiné.

      Si tu es plutôt orientée saveurs, je n’en dis pas plus, mais je prépare un truc qui pourrait peut-être t’intéresser. :yes:

  4. Yeaaaah ! Bravo pour cette revue impeccable, Clandestino !!! :yahoo:
    Le Kali a-t-il un pin BF ? Je me le verrais bien sur ma Topside dual… :whistle:
    Gloire à la petite Kali… et il faut oser donner ce nom, mais tu as raison, une fois fait, ça doit être super chouette à porter ! :yes: :yes:
    Led Zep au mieux de sa forme :good: :good:

    Et une citation d’un beau titre des Doors en signature… un seul mot : la classe !!!

    • Yes Fil, stairway to heaven, c’est vraiment ce que m’a inspiré ce dripper. Et à défaut de s’envoler au paradis, une petite nage vers la Lune en compagnie de Jim aurait bien collé également.

      Prénom cool à porter, je ne sais pas, mais par contre, quand t’appelles “KaaaaLi” au milieu d’une floppée de gosses, y’en n’a qu’une qui retourne la tête, c’est l’avantage ! :-)
      Pour l’instant, elle n’aime pas son prénom, car elle est encore dans un âge où elle veut être comme les autres. Mais quand elle sera un peu plus grande, et que ce sera l’inverse, suis sûr qu’elle adorera son nom.:yes:

      Pour ta question, regarde bien la revue, j’ai laissé traîné ici et là quelques indices. Tout est dans le détail. ;-)

      Allez, jsuis sympa pour cette fois-ci, et vais t’épargner la relecture de mon pavé : oui, le Kali V2 est livré avec son pin BF : photo du plateau !
      N’ayant pour le moment pas encore trouvé chaussure à mon pied en matière de box BF (faut dire que j’ai pas non plus beaucoup cherché), je reste sur du dripping à l’ancienne pour le moment. La Topside dual a l’air d’envoyer la purée comme il faut, mais l’esthétique, je ne sais pas, je bloque encore. Alors je patiente.

      • Bon sang, mais c’est bien sûr ! J’ai mal regardé :wacko: Merci à toi ! Ce qui ne m’a pas empêché de trouver ton papier très très bien écrit et super agréable à lire !! :yes: :yes: :good:
        La Topside dual est archimoche, je suis totalement OK, là dessus ! Mais elle tient le coup et peut envoyer du lourd.
        Mais il existe des squonk double accus tellement plus belles qu’on a l’embarras du choix… sauf ce coup de génie des bouteilles, qui, à ma connaissance n’appartient qu’à la Topside. :yahoo:

  5. Et oui Mexicano, Nesquick va encore craquer… Cette revue est très chouette, bon esprit et me parle à 100% donc je vais tester le Kali v2. C’est comme ça et me concernant, de moins en moins fréquent. Rendez -vous dans quelques jours pour les premières impressions et un grand merci à Clandestino pour ce super boulot ! :rose:

    • Oh j’y crois pas, j’ai réussi à engrainer Nesquick, le mec aux plus de 200 revues sur DV !! :yahoo: Je considère donc mon bizutage comme réussi. C’est bon, j’peux mourir en paix !! :wacko:
      Hâte de lire ton retour sur ce RDA, qui je l’espère te surprendra autant qu’il m’a surpris. Tu nous diras comment tu l’as monté et comment tu l’as vappé. J’ai fait ce billet dans cette finalité là. Le montage que j’ai indiqué me va bien, mais je sais que je suis loin d’avoir testé toutes les possibilités. Et il se pourrait bien que le Kali se dévoile encore plus sous tes mains expertes. ;-)

  6. Étant revenu de ma période de fabricant de nuages industriels depuis un moment, et connaissant le Kali v1 de nom, je ne pensais que pas l’article ferai naître chez moi le moindre début d’un commencement d’envie d’achat.
    Et bien étrangement, il pourrait peut être même être à l’origine de mon retour dans l’enfer de brume !
    Le style rédactionnel était tellement sympa que j’ai avalé l’article aussi vite qu’on avale un maki, et à la digestion je me suis dit “cela pourrait être sympa que je m’y remette”. D’autant qu’il me reste une box double accus qui traîne dans un coin….
    Mais!! Attendez !! un dripper 25mm? Il serait parfaitement assorti à mon méca (SOI Subzerro X) ! Ah non…. Aussi sympathique que soit ce mode (d’autant que j’ai la version limité), il pose un gros problème: 25mm, prêt pour du double coil de l’enfer, mais mono 18650, autant vous dire que les gros cloud sur du 0,1 ohm on oublie….

      • Il est vrai que je pourrais tenir quelque chose dans ce genre avec le bon accu, mais on va dire que j’essaye de toujours prendre une bonne marge de sécurité sur les meca.
        Peut être que si j’arrive à bricoler mon mod pour que mon Re-fuse passe, je pourrais tester du gros montage (il faut que je rajoute des buttés au niveau des trous de dégazage, sinon le le fusible tourne et la patte tombe dans le trou de dégazage, et n’est donc plus en contact avec la masse)

    • Salut ChachaWood :-) , je ne sais pas si je dois me réjouir de t’avoir mis un peu en appétit, mais je te préviens : je décline d’ores et déjà toute responsabilité quant à une éventuelle rechute de ta part du coté obscur. Vingt dieux, ça va mal finir cette histoire… :wacko:

      • J’entends bien et je serai ravis de pouvoir t’imputer mon voyage retour vers le côté obscur. Après ce sera toi et ton karma haha
        Il faut juste que je finisse mon déménagement avant…

  7. Sacrebleu… Mes mots… Publiés sur le Navire !!! J’ai du mal à y croire… ‘Scusez-moi, faut que j’m’assoie… Oui, sans doute, l’émotion :wacko: … Et tout l’équipage qui rapplique, en plus… Respire Cland’, respire….

    Bon, faut que j’réponde maintenant… Tripes du diable, qu’est-ce que j’vais dire…?

    Merci à tous pour vos votes et vos gentils messages, ça fait plaisir !
    Content que ce billet soit si bien accueilli. :-)

  8. Ouh la Clandestio, moi qui suis en « veille sanitaire », niveau matos, je dois dire que…OBELISK et toutiquanti …Ouh lala ça sent le Porky rôti cette Histoire…QUOI !!? une JOKER en plus ( je bagarre en ce moment sur 1 soudure de cette Box que j’adore…). QUE vois-je du Gros NUAGE…Des Saveurs …Du PostLess et un Texte à la Hauteur :bye: Si y’a un Pin Bf…? , alors .. :unsure:
    Alors y’aura du ADD TO CART . B-)

    • Hello TheFlow ! Suis en train de dripper sur le Kali là, en ce moment même… Attends, excuse-moi, encore 1 minute, le temps que ça se dissipe, j’vois plus mon écran là…Rho c’est trop bon, désolé, j’y retourne. Nan, juste une barre ou deux…, promis après j’arrête.

      Ahhh la Joker, c’était juste pour la photo. Parce que d’une, vaper le Kali dessus, te faudra t’attendre à avoir la truffe qui chauffe un peu. Et puis moi aussi, elle n’a pas encore lâché, mais je la soupçonne de commencer à montrer quelques signes de fatigue. #Obsolescenceprogramée :-( :-( :-(
      J’adore tellement cette box que désormais, elle ne quitte plus la maison. Elle a assez bourlingué et mérite désormais de couler ses vieux jours, pépère au soleil.

      Yes, Pin BF inclus. Tu peux appeler ton banquier. Demain à la première heure, on sait jamais, peut-être qu’il sera pas encore bien réveillé..? B-)

  9. Reçu et testé, j’ai retrouvé l’article dans l’expérience et ça, c’est cool !
    Facile à monter, super efficace, très bonnes saveurs pour un dripper aussi aérien et nuages de folie, le contrat est pleinement rempli.
    Attention cependant car ce Kali poutre vraiment grave, sans doute trop pour des vapotos juste séduits par un bel article et tentés par un détour en gros nuages.
    Là, faut aimer le steak saignant, les rez à 0,2 ohm max et les déluges de watts !

      • J’ai suivi l’article, deux bobines de 3 mm en Kanthal 0,6. Je n’ai fait que 6 tours, pas pour être plus malin, juste parce que je n’ai pas coupé le fil assez long pour en faire 8 :wacko:
        La rez est autour de 0,17 ohm, j’ai pour l’instant testé sur électro. 90 watts en full open, 75 avec deux air-holes et 50 avec un seul.
        Toujours pour l’instant, c’est le réglage à deux trous que je préfère. Le rendu est encore bien sucré, la vapeur est abondante comme il faut et la chauffe reste acceptable.
        Je vais certainement tester d’autres placements de coils dans les prochains jours histoire de voir si la vapeur peut (encore) gagner en épaisseur.
        C’est une chouette découverte, merci ! :rose:

      • Merci pour ton retour Nes’, :-)
        Tu sais, on n’est pas là pour faire un concours de celui qui pisse le plus loin ! Moi ce qui m’intéresse, c’est de pousser le matos dans ses retranchements, afin d’en exploiter tout le potentiel. Chercher la limite. Et pour ce faire, je crois qu’on n’a rien trouvé de mieux que le partage d’expérience. C’est ma logique. ;-)
        C’est pour ça que j’essaie d’être précis dans la revue au niveau du montage, afin que tout le monde puisse reproduire, et dire ensuite “ah tiens, moi en faisant comme ça, je trouve que c’est mieux”. Et ainsi de suite.

        Ces derniers jours, j’étais sur un test d’un matos très différent, du coup j’ai délaissé le Kali. Je viens de le reprendre et de tester ce que tu as fait. Tu vois, j’avais même pas pensé à descendre dans les watts à mesure qu’on diminuait l’airflow ! :wacko:
        Je te rejoins, je trouve que l’airflow à 2 trous procure le meilleur compromis puissance/saveurs. Par contre, à 0,17 ohm, je pense que tu peux monter encore un peu au delà des 75w, sans perdre en saveurs.

        De mon coté, je n’ai pas noté de surchauffe, même à 90/100w. C’est peut-être aussi lié à la box…? :unsure: Moi en électro, j’en n’ai qu’une, c’est la minikin reborn. Et à 100w, même le baril ne chauffe pas. Bizarre cette histoire.

        En tout cas, je prends rdv pour la suite de tes expérimentations. Tu reviens sur le billet pour nous dire, hein ! :bye:

  10. Tiens, un petit retour qui ne concerne pas le Kali directement, mais que je viens d’expérimenter sur ce dripper : je viens de vaper 2 liquides différents, un concentré chimique de chez Wera Garden, et un concentré de chez Azhad’s.
    Même réz. / même puissance : le wera m’a fait tousser :negative: , pas le azhad’s :good:

    • C’est marrant ça! La toux, c’est mon premier critère d’évaluation personnelle pour un ato/clearo. Je n’ai jamais compris pourquoi mais certains me font tousser (et sont éliminés immédiatement car chaque bouffée me fera tousser) et d’autres non (absolument jamais). Je fais toujours le même montage (à peu près) et si je change un peu, cela ne change rien au problème pour les ato toussifs.
      Tout ça pour dire que par contre, je n’ai jamais rencontré de liquide qui me faisait tousser, mais des atos oui!

      • Ah oui, c’est rigolo. A la base, je pensais comme toi. Moi c’est les drippers qui en règle générale, me font tousser.

        Mais qu’un liquide provoque ça, j’en ai été surpris, d’autant qu’en temps ordinaire, le liquide de wera en question ne me jamais fait tousser. De là à penser qu’ils nous foutent des saloperies dans les concentrés…? :unsure:

  11. Hum… D’après ce que je crois avoir observé, un ato qui fait tousser est souvent un ato mal monté, genre résistance placée trop bas par rapport aux air-holes…
    Le mélange inhalé est alors trop riche en air, la vapeur peut être abondante mais manque d’épaisseur, reste sèche, donne soif et fait tousser.
    Il faut dans tous les cas que le flux d’air arrive sous les bobines sinon, c’est la grouille. La plupart des RTA propose un air-flow sous le coil et ne pose pas de pb mais sur des bestioles genre Corona et pas mal de drippers (dont le Kali, justement), mieux vaut faire attention !

    • Je pense que oui… À mon avis, on ne doit pas voir l’intégralité des bobines par les air-holes mais juste leur partie basse sur l’épaisseur du fil. Du coup, l’air entrant enveloppe toute la surface des coils à l’inhalation, se sature en vapeur et le rendu est meilleur, plus épais.
      Certains drippers ont d’ailleurs l’arrivée d’air ouverte directement sous les coils afin d’éviter le problème mais ont tendance à fuire lorsque les mèches arrivent en fin de vie.
      La solution parfaite n’existe pas (encore) !

      • C’est logique !
        Du coup sur le Kali, le montage en photo n’est pas top : coils trop bas…
        Je viens de vérifier le montage que j’avais fait hier, vite fait à la one again : effectivement, les coils étaient quasiment plaqués sur le haut du deck, donc l’air ne pouvait pas vraiment passer sous les coils. D’où certainement mes quintes de toux.
        Merci Nes’, ton vécu et tes conseils sont priceless. ;-)

        Là je suis en train de tester en appliquant tes conseils une réz’ à 0,33 ohm, 2 airholes à 80w : c’est très sympa, le azhad’s burley dégage de belles notes sucrées. :-) Mais la vape est moins dense, et on perd l’effet poutre du dripper.

  12. Hello Clandestino !!

    Même si le Kali V2 n’est pas fait pour moi j’ai dévoré ta revue ! :yes:

    Et puis tes références a la déesse du même nom m’ont rappelé un bouquin de Dan Simmons que j’ai adoré, “Le chant de Kali”.. On ne sait jamais, si il y a des amateurs de littérature SF sur le navire… Heu par contre je te conseille de patienter avant de le faire lire a ta fille.. :whistle:

Laisser un commentaire

Quiz sur les derniers mods

Interdiction de vapoter sur les plages du Sud !